Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Les ambulants du confinement – Un immunologiste à vélo : "Les transports en commun, c’est pas une bonne idée"Vélo, métro, auto ? Ce travailleur parisien a fait son choix bien avant la pandémie du coronavirus. En cette période exceptionnelle, Caradisiac va à la rencontre des personnes qui circulent encore. En auto bien sûr, mais aussi à vélo, en métro, en bus, en camion… entre autres ! Que font-ils ? Comment vivent-ils cette crise ? Les ambulants du confinement, c'est une galerie de portraits en vidéo à suivre sur Caradisiac.

Lire l'article»

Lire les commentaires

Par

" De fait, il est accepté pour tous les motifs en ce moment autorisés sauf pour les sorties sportives"

Donc, on est d'accord, je peux faire une sortie avec ma mégane 3 rs à partir du moment où j'arsouille suffisamment fort pour que ce soit considéré comme de la conduite "sportive". :lol:

Par

En réponse à Axel015

" De fait, il est accepté pour tous les motifs en ce moment autorisés sauf pour les sorties sportives"

Donc, on est d'accord, je peux faire une sortie avec ma mégane 3 rs à partir du moment où j'arsouille suffisamment fort pour que ce soit considéré comme de la conduite "sportive". :lol:

Ah merde j'ai compris l'inverse :)

Par

UBU a la tête de l'état. On peut aller en vélo chercher son pain a 10 km mais surtout pas faire 10km en vélo sans but.

Par

En réponse à GY201

UBU a la tête de l'état. On peut aller en vélo chercher son pain a 10 km mais surtout pas faire 10km en vélo sans but.

Je vois pas où est le problème? Oui, on a besoin d'aller acheter son pain, que ce soit à pied, à cheval ou en voiture, parce que si on mange pas, on meurt. En revanche, si on fait pas son tour en vélo habituel et qu'on reste à la maison, ça nous tue pas.

Ca s'appelle "bénéfice/risque"...

Par

En réponse à chef chaudart

Je vois pas où est le problème? Oui, on a besoin d'aller acheter son pain, que ce soit à pied, à cheval ou en voiture, parce que si on mange pas, on meurt. En revanche, si on fait pas son tour en vélo habituel et qu'on reste à la maison, ça nous tue pas.

Ca s'appelle "bénéfice/risque"...

le problème, c'est que les qi30 habillés en bleu ne voient pas le quidam sur son vélo comme quelqu'un qui va chercher son pain mais comme quelqu'un qui triche.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Gnagnac, quand on commence son texte par "on résume", en général, c'est pour faire un truc synthétique et... résumé ?

Pas pour vomir 2 pages sans queue ni tête, en revenant à la ligne tous les 3 mots.

Par

En réponse à GY201

UBU a la tête de l'état. On peut aller en vélo chercher son pain a 10 km mais surtout pas faire 10km en vélo sans but.

En France, on a quand même pas mal de gens qui passent à coté du message, non ?

On leur dit de ne pas sortir si pas indispensable, de ne pas s'éloigner de chez eux si c'est juste pour une balade, de n'aller en course que pour des choses essentielles.

Et eux, ils ne voient que ce qui les arrangent : ouimé si moi, je veux aller me promener en voiture et aller faire mes courses en même temps ? Ouimé si moi, je veux faire du vélo pour aller au supermarché, comment ils vont savoir si je vais vraiment au supermarché ?

Au lieu de chercher la petite bête, vous feriez mieux de vous préoccuper de la grosse.

Par

En réponse à GY201

le problème, c'est que les qi30 habillés en bleu ne voient pas le quidam sur son vélo comme quelqu'un qui va chercher son pain mais comme quelqu'un qui triche.

Vous avez eu une prune pour ce motif? Normalement, si vous avez l'attestation disant que vous allez acheter du pain, votre sac à commissions et que vous êtes pas trop loin de chez vous, il n'y a aucune raison de vous sanctionner.

Il y a des flics assez bêtes pour ça?

Par

En réponse à beniot9888

En France, on a quand même pas mal de gens qui passent à coté du message, non ?

On leur dit de ne pas sortir si pas indispensable, de ne pas s'éloigner de chez eux si c'est juste pour une balade, de n'aller en course que pour des choses essentielles.

Et eux, ils ne voient que ce qui les arrangent : ouimé si moi, je veux aller me promener en voiture et aller faire mes courses en même temps ? Ouimé si moi, je veux faire du vélo pour aller au supermarché, comment ils vont savoir si je vais vraiment au supermarché ?

Au lieu de chercher la petite bête, vous feriez mieux de vous préoccuper de la grosse.

Ça fait aussi partie d'une vision qui ne fait pas état de la réalité. Les gens qui sont en dehors des clous sont l’exception.

Par

En réponse à beniot9888

Gnagnac, quand on commence son texte par "on résume", en général, c'est pour faire un truc synthétique et... résumé ?

Pas pour vomir 2 pages sans queue ni tête, en revenant à la ligne tous les 3 mots.

Tu n'as rien compris, quand Gignac parle, c'est comme dans un Haïku. Sauf qu'une fois lancé, il oublie qu'un Haïku ne doit pas faire plus de trois lignes ;)

Par

En réponse à chef chaudart

Vous avez eu une prune pour ce motif? Normalement, si vous avez l'attestation disant que vous allez acheter du pain, votre sac à commissions et que vous êtes pas trop loin de chez vous, il n'y a aucune raison de vous sanctionner.

Il y a des flics assez bêtes pour ça?

Cette notion de pas trop loin, c'est quelle distance?

Enfin, quoiqu'il arrive je n'ai pas vu de contrôle lors de mes déplacements mais il y en a eu a proximité dans le lieu habituel des contrôles de tout type. Je n'ai pas d'info de 1° main de gens verbalisés non plus mais il y a des témoignages de verbalisations abusives quand même.

Un truc m'interpelle: dans les éléments de première nécessité, il y a les pièces détachées informatique. Le premier vendeur est a plus de 50km de chez moi. Comment distinguer ce qui est bonne ou mauvaise foi sur ce critère?

Tout ça pour me moquer de ce papier qui permet de s'affranchir du confinement. A cumuler les occasions de sortir, ce confinement n'est pas un confinement.

Par

Je comprends même pas comment certaines personnes peuvent penser que maintenir les transports en commun est une bonne idée. :beuh:

C'est un bouillon de culture déjà en temps normal. Vous voulez un petit CoVid19 ? Vous prenez les TCL, la ligne D, puis un petit tram T5 ou 6, et hop. Et c'est quasiment assuré. :bah:

Par

En réponse à chef chaudart

Je vois pas où est le problème? Oui, on a besoin d'aller acheter son pain, que ce soit à pied, à cheval ou en voiture, parce que si on mange pas, on meurt. En revanche, si on fait pas son tour en vélo habituel et qu'on reste à la maison, ça nous tue pas.

Ca s'appelle "bénéfice/risque"...

Mais. Mais, acheter du pain est très loin d'être une sortie pour acheter un bien de première nécessité. On peut très bien vivre sans pain. :beuh:

Par

En réponse à GY201

le problème, c'est que les qi30 habillés en bleu ne voient pas le quidam sur son vélo comme quelqu'un qui va chercher son pain mais comme quelqu'un qui triche.

Quelqu'un qui n'a pas de voiture et qui fait tous ses déplacements en vélo (ou ça existe) va devoir continuer. Sinon, il y va comment ? En transport en commun ? Le gars est contaminé avant de monter dans le premier bus. :bah:

Par

En réponse à halffinger

Mais. Mais, acheter du pain est très loin d'être une sortie pour acheter un bien de première nécessité. On peut très bien vivre sans pain. :beuh:

:smile:

Je parle pour ceux qui n'ont pas dévalisé les magasins à l'annonce du confinement. Ces derniers n'ont effectivement pas besoin de sortir, vu qu'ils bouffent des pâtes tous les jours depuis.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

T'as rien compris au film. Ceux qui prennent les transports régulièrement comme moi, depuis au moins deux ans, ont déjà ramassé à peu près tous les types de virus qui peuvent exister. Ils sont blindés. Sûr, on morfle au début mais après c'est comme les gosses, le système immunitaire s'adapte. J'ai passé tout l'hiver sans rien ramasser, et c'est pas à cause des masques et des gants vu que j'en mets pas.

Par

En réponse à halffinger

Je comprends même pas comment certaines personnes peuvent penser que maintenir les transports en commun est une bonne idée. :beuh:

C'est un bouillon de culture déjà en temps normal. Vous voulez un petit CoVid19 ? Vous prenez les TCL, la ligne D, puis un petit tram T5 ou 6, et hop. Et c'est quasiment assuré. :bah:

Ben justement, il n'y a rien de tel pour améliorer son système immunitaire, je parle en connaissance de cause.

Par

En réponse à chef chaudart

:smile:

Je parle pour ceux qui n'ont pas dévalisé les magasins à l'annonce du confinement. Ces derniers n'ont effectivement pas besoin de sortir, vu qu'ils bouffent des pâtes tous les jours depuis.

Un comportement complètement crétin. Je l'accorde. :bah:

Par

En réponse à Pretty Green

T'as rien compris au film. Ceux qui prennent les transports régulièrement comme moi, depuis au moins deux ans, ont déjà ramassé à peu près tous les types de virus qui peuvent exister. Ils sont blindés. Sûr, on morfle au début mais après c'est comme les gosses, le système immunitaire s'adapte. J'ai passé tout l'hiver sans rien ramasser, et c'est pas à cause des masques et des gants vu que j'en mets pas.

Et si vous ramenez un petit CoVid19 à la maison. Tous les occupants ne seront pas forcément aussi causto que vous.

Sa's compter que vous pouvez être porteur sain. Ne jamais être malade mais une vrai bombe à retardement. Et pas forcément du covid19. :bah:

Par

En réponse à halffinger

Mais. Mais, acheter du pain est très loin d'être une sortie pour acheter un bien de première nécessité. On peut très bien vivre sans pain. :beuh:

« S'ILS N'ONT PAS DE PAIN, QU'ILS MANGENT DE LA BRIOCHE » MARIE-ANTOINETTE, 1789

La morale de l'histoire, ne jamais supprimer le pain des français. :biggrin:

Par

C'est quand que le gouvernement ferme complètement tous les transports en communs. On en a pas besoin. On est sensé être en confinement. Donc plus sortir de nos domicile.

Pour ceux qui doivent quand même sortir. (personnel de santé,....) Ça fait 120 ans qu'il existe une invention géniale qui permet de se déplacer. Ça a 4 roues et un volant. :bah:

Pour les personnes qui n'en ont pas:

l'état les promènent gratuitement avec taxi, militaire,....

Pour les personnes qui doivent acheter à manger :

les militaires, police, etc... apportent des colis alimentaires à tous le monde.

PERSONNE dans la rue.

Footing interdit.

Nom mais sérieux, c'est une grosse blague.

J'ai jamais vu autant de monde courir. :beuh:

Un vrai bal des faux-cul.

Certains sont carrément en famille.

Avec les enfants en vélo.

C'est mignon, mais c'est n'importe quoi.

Et combie' de petits vieux je vois passer plusieurs fois par jour avec leur sac caba vide à l'aller et au retour :violon:

Quand je vais quand même faire les courses (seul) (en prenant des précautions)

Combien de gamins sortent du super marché avec des bombons et du coka. :violon:

Et puis après, ils vont se promener dans la cité pourri fair des bises à leurs "frère" et leurs "cousin".

Un petit tout au city stade se faire un petit échange de sueur. :peur:

De première nécessité on a dit. :violon:

Par

En réponse à Axel015

« S'ILS N'ONT PAS DE PAIN, QU'ILS MANGENT DE LA BRIOCHE » MARIE-ANTOINETTE, 1789

La morale de l'histoire, ne jamais supprimer le pain des français. :biggrin:

-Qu'est ce que vous voulez ?

-manger

-pourquoi vous ne mangez pas ?

-on ne peut pas

-Alors il faut ce forcer.

Les inconnus. :areuh:

Par

En réponse à GY201

le problème, c'est que les qi30 habillés en bleu ne voient pas le quidam sur son vélo comme quelqu'un qui va chercher son pain mais comme quelqu'un qui triche.

Exact. je continue à faire mes déplacement professionnels à vélo. A chaque fois que je crois la maréchaussée, j'ai l'impression d'être un serial killer en cavale... J'ai été suivi par une bagnole banalisée, ils ont fini par sortit le gyrophare au bout de 500 m. :-)

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Entre vaccins, coartem et antibiotiques, il n'y a plus que Ébola sur ta liste et tu n'a pas de chance, même dans une pétaudière comme Conakry ou Lagos, ça ne se diffuse pas.

Donc le réseau de transport de Paris (de Lyon ou d'ailleurs) n'est pas un lieu de risque sanitaire.

Par

Le vélo c'est la santé et la liberté, j'en ai dix ! Sérieusement.

Mais j'arrête là, sans regret c'est des bombes , que des belles marques connues :coolfuck:

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Un peu comme la modération Caradisiac, qui a essayé de supprimer ces messages, puis qui a choisi de les ignorer. Même s'ils prétendent le contraire, probablement.

Par

Je fais 40 km/jour pour aller travailler (20 aller, 20 retour) 5 jours par semaine, quelle que soit la température. En vélo de course et habillé en cycliste inévitablement quand on roule autant (cagoule, collant long, gants, veste spéciale, chaussures à cales etc). Jamais la flicaille ne m'a emmerdé pour le moment, et Dieu sait que certains sont des pervers narcissiques. Donc c'est aussi une question d'heure à laquelle vous roulez, de fréquence, et si vous avez un sac à dos c'est évident que vous ne partez pas faire un contre la montre avec un boulet de quelques kg sur le dos.....

Par

on peut pas faire de vélo mais on peut faire du roller moins accidentogène... on peut pas se promener en foret mais prendre les transports en commun etc etc, et vu l'incurie du gouvernement a gérer et anticiper, on sera encore en confinement dans plusieurs mois avec des masques maison en sopalin

Par

En réponse à Pretty Green

Ben justement, il n'y a rien de tel pour améliorer son système immunitaire, je parle en connaissance de cause.

Quand on survit...

Par

En réponse à halffinger

C'est quand que le gouvernement ferme complètement tous les transports en communs. On en a pas besoin. On est sensé être en confinement. Donc plus sortir de nos domicile.

Pour ceux qui doivent quand même sortir. (personnel de santé,....) Ça fait 120 ans qu'il existe une invention géniale qui permet de se déplacer. Ça a 4 roues et un volant. :bah:

Pour les personnes qui n'en ont pas:

l'état les promènent gratuitement avec taxi, militaire,....

Pour les personnes qui doivent acheter à manger :

les militaires, police, etc... apportent des colis alimentaires à tous le monde.

PERSONNE dans la rue.

Footing interdit.

Nom mais sérieux, c'est une grosse blague.

J'ai jamais vu autant de monde courir. :beuh:

Un vrai bal des faux-cul.

Certains sont carrément en famille.

Avec les enfants en vélo.

C'est mignon, mais c'est n'importe quoi.

Et combie' de petits vieux je vois passer plusieurs fois par jour avec leur sac caba vide à l'aller et au retour :violon:

Quand je vais quand même faire les courses (seul) (en prenant des précautions)

Combien de gamins sortent du super marché avec des bombons et du coka. :violon:

Et puis après, ils vont se promener dans la cité pourri fair des bises à leurs "frère" et leurs "cousin".

Un petit tout au city stade se faire un petit échange de sueur. :peur:

De première nécessité on a dit. :violon:

Et puis après, ils vont se promener dans la cité pourri fair des bises à leurs "frère" et leurs "cousin".

Euh...:ange: ça vous contrarie vraiment?:biggrin:

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

C est beau la solidarité ! On a l impression que l on ne vit pas dans le même pays ...

Par

En réponse à halffinger

C'est quand que le gouvernement ferme complètement tous les transports en communs. On en a pas besoin. On est sensé être en confinement. Donc plus sortir de nos domicile.

Pour ceux qui doivent quand même sortir. (personnel de santé,....) Ça fait 120 ans qu'il existe une invention géniale qui permet de se déplacer. Ça a 4 roues et un volant. :bah:

Pour les personnes qui n'en ont pas:

l'état les promènent gratuitement avec taxi, militaire,....

Pour les personnes qui doivent acheter à manger :

les militaires, police, etc... apportent des colis alimentaires à tous le monde.

PERSONNE dans la rue.

Footing interdit.

Nom mais sérieux, c'est une grosse blague.

J'ai jamais vu autant de monde courir. :beuh:

Un vrai bal des faux-cul.

Certains sont carrément en famille.

Avec les enfants en vélo.

C'est mignon, mais c'est n'importe quoi.

Et combie' de petits vieux je vois passer plusieurs fois par jour avec leur sac caba vide à l'aller et au retour :violon:

Quand je vais quand même faire les courses (seul) (en prenant des précautions)

Combien de gamins sortent du super marché avec des bombons et du coka. :violon:

Et puis après, ils vont se promener dans la cité pourri fair des bises à leurs "frère" et leurs "cousin".

Un petit tout au city stade se faire un petit échange de sueur. :peur:

De première nécessité on a dit. :violon:

Je ne suis pas d'accord avec toi. Il n'y a pas que les personnels de santé qui travaillent.

Tu as les bouchers, facteurs, livreurs, caissières, boulangers etc.. Forcément, ces taffes là, ne sont pas en bas de chez eux.

Si ces personnes là, n'ont pas de transports, ils y vont comment au travail ? C'est toi qui les déposent un par un ? C'est toi qui payent le Uber pour tout le monde ? C'est toi qui va les remplacer ?

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité