Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - Les carburants synthétiques, Bentley y pense aussi

Audric Doche

Les carburants synthétiques, Bentley y pense aussi

Déposer un commentaire

Par

Ça c'est l'avenir quand on se sera rendu compte de l'électriquegate on va tout miser ensuite sur les biocarburants et carburants synthétiques l'avenir c'est les carburants propres et les moteur mieux dépollués pas l'électrique ou l'hydrogène.

Par

En réponse à Marv.

Ça c'est l'avenir quand on se sera rendu compte de l'électriquegate on va tout miser ensuite sur les biocarburants et carburants synthétiques l'avenir c'est les carburants propres et les moteur mieux dépollués pas l'électrique ou l'hydrogène.

   

Mais oui, on va produire des millions de tonnes de carburants synthé rien que pour la France (en gros c'est 25Mt/an la conso française hors PL) tous les ans... (et la marmotte...). :areuh:

Ce n'est pas par hasard si les marques du groupe vévé qui évoquent le sujet ne s'appellent pas Volkswagen, ni seat ou skoda: l'agrocarburant et le synthétique, ça sera reservé à quelques "happy fews" (collection, courses d'endurance...). Ce n'est certainement pas pour remplacer la clio diesel de la mère michu! :fresh:

Par

J'espère que ça va faire comme presque toutes les innovations (abs, esp...) : commencer sur le haut de gamme pour finir pour le commun des mortels.

Parce que l'électrique, pour l'instant ça n'est pas possible pour 50% de la population...

Par

A un moment, il faut arrêter de se doigter le cul et de scander le nouveau terme à la mode "carburant synthétique".

Il est fait avec quoi à la base ce fameux "carburants synthétiques" ? Du gaz ? voire ... du charbon ?

Par

En réponse à Aznog

A un moment, il faut arrêter de se doigter le cul et de scander le nouveau terme à la mode "carburant synthétique".

Il est fait avec quoi à la base ce fameux "carburants synthétiques" ? Du gaz ? voire ... du charbon ?

   

Le but est de le fabriquer à partir d'éléments renouvelables, la biomasse par exemple (déchets organiques - agricoles, ménagers, industriels...). Ca permettrait de mieux valoriser ces déchets au lieu de les incinérer, et donc de générer du CO2 et des particules fines... Le tout accouplé aux agrocarburants de troisième génération, ça permettrait de produire du E85 de façon durable, d'un côté en préservant les surfaces agraires pour les cultures à vocation alimentaire, et de l'autre à synthétiser à partir de matières premières renouvelables et développement durable friendly la part d'alcanes nécessaires à la composition des carburants de type essence. Après, tu fais ce que tu veux avec ton rectum, ça t'appartient strictement.

Par

En réponse à mat86

Le but est de le fabriquer à partir d'éléments renouvelables, la biomasse par exemple (déchets organiques - agricoles, ménagers, industriels...). Ca permettrait de mieux valoriser ces déchets au lieu de les incinérer, et donc de générer du CO2 et des particules fines... Le tout accouplé aux agrocarburants de troisième génération, ça permettrait de produire du E85 de façon durable, d'un côté en préservant les surfaces agraires pour les cultures à vocation alimentaire, et de l'autre à synthétiser à partir de matières premières renouvelables et développement durable friendly la part d'alcanes nécessaires à la composition des carburants de type essence. Après, tu fais ce que tu veux avec ton rectum, ça t'appartient strictement.

   

:bien: Rien à ajouter. L'avenir est ici, pas dans l'extraction de minerais rares. Le principe de ces minerais rares d'ailleurs curieusement fait qu'ils sont... et bien... rares ! Ce qui fait que pour équiper la planète entière en véhicules électriques comme prévu, ça va devenir bien vite très compliqué. Alors qu'avec ces carburants et bien la manne est toute trouvée, il s'agit de nos merdes, et qui plus est les véhicules actuels et passés peuvent tout a fait fonctionner avec, et celà avec peu, voire pas du tout dans certains cas, de modifications. Pas besoin de dépenser des milliards pour mettre au point telle ou telle pile ultramoderne, même pas besoin non plus de recycler pour fabriquer du nouveau, puisqu'il est tout a fait possible de rouler a l'ancienne dans une ancienne tout en roulant écolo de cette façon.

Par

Comment pourrait-il en être autrement étant donné que Porsche croit dur comme fer à ces carburants et qu'ils appartiennent tous les 2 au groupe VW, je dirais même plus, que Porsche et Bentley gravitent dans les mêmes sphères du groupe VW avec Audi, Lamborghini et Bugatti, toutes adeptes de gros moteurs thermiques.

Par

En réponse à Philippe2446

Mais oui, on va produire des millions de tonnes de carburants synthé rien que pour la France (en gros c'est 25Mt/an la conso française hors PL) tous les ans... (et la marmotte...). :areuh:

Ce n'est pas par hasard si les marques du groupe vévé qui évoquent le sujet ne s'appellent pas Volkswagen, ni seat ou skoda: l'agrocarburant et le synthétique, ça sera reservé à quelques "happy fews" (collection, courses d'endurance...). Ce n'est certainement pas pour remplacer la clio diesel de la mère michu! :fresh:

   

En effet, mais ça pourrait être aussi un % du carburant classique pour abaisser le coût CO2 à la pompe et à la consommation.

Sauf erreur de ma part, il existe depuis plusieurs dizaines d'années, le diester, un diesel composé en partie d'huile de colza mais dans ce cas, la culture de cette plante est spécifique pour cette destinée et c'est une "pollution" produite en plus. Là, ce que propose Porsche (et si ça fonctionne industriellement) serait pour "recycler" des déchets dont nous n'avons pas d'autre débouché que de les brûler. Ceci se rapprocherait de l'économie circulaire sur ce type de carburant. Reste à savoir si toute la filière le sera évidemment.

Par

En réponse à Aznog

A un moment, il faut arrêter de se doigter le cul et de scander le nouveau terme à la mode "carburant synthétique".

Il est fait avec quoi à la base ce fameux "carburants synthétiques" ? Du gaz ? voire ... du charbon ?

   

Il peut être fait de plein de façon... la plus belle pour les plaquettes publicitaires c'est air+eau+soleil. (CO2 dans l'air pour la base carbonée, l'eau pour la base hydrogénée, et panneaux solaires pour faire tourner la machine et arriver a faire un Hydrocarbure)

Par

Que font les pétroliers pour anéantir l'électrique ? L'électrique sera un fiasco.

On veut nous voler notre plaisir de conduire.

Par

En réponse à mat86

Le but est de le fabriquer à partir d'éléments renouvelables, la biomasse par exemple (déchets organiques - agricoles, ménagers, industriels...). Ca permettrait de mieux valoriser ces déchets au lieu de les incinérer, et donc de générer du CO2 et des particules fines... Le tout accouplé aux agrocarburants de troisième génération, ça permettrait de produire du E85 de façon durable, d'un côté en préservant les surfaces agraires pour les cultures à vocation alimentaire, et de l'autre à synthétiser à partir de matières premières renouvelables et développement durable friendly la part d'alcanes nécessaires à la composition des carburants de type essence. Après, tu fais ce que tu veux avec ton rectum, ça t'appartient strictement.

   

Donc à partir du gaz ... le problème, c'est qu'on a pas dépassé le concept théorique.

Faudrait peut être poser les chiffres à un moment ... vu la consommation annuelle de produits pétroliers, combien de biomasse il faut ramasser ? filière existante ou à monter ? capacité crédible (va en falloir de l'épluchure de carotte et autres déchets verts) ? et niveau électricité pour transformer tout ça ... quelle source ? Du pipeau renouvelable à base d'éolien et autre photovoltaïque chinois ? une partie de la biomasse utilisée pour les fameux carburants synthétiques ?

Bref, le premier baril de carburant synthétique est pas près d'être commercialisé ...

Par

En réponse à Juxee2

Il peut être fait de plein de façon... la plus belle pour les plaquettes publicitaires c'est air+eau+soleil. (CO2 dans l'air pour la base carbonée, l'eau pour la base hydrogénée, et panneaux solaires pour faire tourner la machine et arriver a faire un Hydrocarbure)

   

Rendement du bordel ?

L'eau ... de l'eau douce qu'on a pas assez ? Faut la désaliniser avant ?

Idem pour les systèmes de captation du carbone dans l'air.

A un moment, faut retourner sur terre et arrêter l'utopie :fleur:, à moins que le carburant synthétique soit à 100€/l.

Par

En réponse à Marv.

Ça c'est l'avenir quand on se sera rendu compte de l'électriquegate on va tout miser ensuite sur les biocarburants et carburants synthétiques l'avenir c'est les carburants propres et les moteur mieux dépollués pas l'électrique ou l'hydrogène.

   

500 millions de litres de carburants synthétiques produis par Porsche à terme ( 2026 ) .

Sachant que pour 20000kms annuel faut 1200 litres de carburants , à la louche Porsche compte alimenter 500000 voitures pour un parc mondial approchant le milliard et demi de véhicules cela fait ....0, 03% d'heureux élus .

Et on on voudrait bien connaître le prix du précieux jus ?

Alors pour considérer cela comme l'avenir , il y a de la marge .

Par

En réponse à mat86

Le but est de le fabriquer à partir d'éléments renouvelables, la biomasse par exemple (déchets organiques - agricoles, ménagers, industriels...). Ca permettrait de mieux valoriser ces déchets au lieu de les incinérer, et donc de générer du CO2 et des particules fines... Le tout accouplé aux agrocarburants de troisième génération, ça permettrait de produire du E85 de façon durable, d'un côté en préservant les surfaces agraires pour les cultures à vocation alimentaire, et de l'autre à synthétiser à partir de matières premières renouvelables et développement durable friendly la part d'alcanes nécessaires à la composition des carburants de type essence. Après, tu fais ce que tu veux avec ton rectum, ça t'appartient strictement.

   

Ca c'est la version bisounours de la chose.

Il va falloir autre chose que les déchets issus de l'agriculture pour produire autant de carburant, et lorsque tu sais que nos braves agriculteurs ne mettent déjà plus leurs déchets dans les installations de méthanisation mais carrément leur production végétale (ne me dis pas que ce n'est pas vrai j'ai une installation de méthanisation à coté de chez moi) tu peux bien imaginer qu'il en sera de même pour une production de carburant, tu devrais envisager de devenir végan parce qu'il va falloir choisir entre le steak ou faire le plein.:biggrin:

Par

En réponse à Aznog

Rendement du bordel ?

L'eau ... de l'eau douce qu'on a pas assez ? Faut la désaliniser avant ?

Idem pour les systèmes de captation du carbone dans l'air.

A un moment, faut retourner sur terre et arrêter l'utopie :fleur:, à moins que le carburant synthétique soit à 100€/l.

   

Il m a semblé lire , que le prix serait de 10 euros le litre

Il est déjà à l étude pour les VT de collection

Par

Le carburant synthétique et l'électrique ont les mêmes conséquences : La fracture sociale. Une autonomie confortable et de la puissance sous le pied pour ceux qui pourront se le payer. C'était déjà le cas pour les thermiques mais sans grande conséquences au quotidien : une clio 1.2 tient le 130 avec la climatisation sur l'autoroute. La nouvelle dacia électrique ne prend même pas le 130 à fond et avec la clim sur l'autoroute l'autonomie va être de combien ??

Par

En réponse à Lepiredevantnous

Il m a semblé lire , que le prix serait de 10 euros le litre

Il est déjà à l étude pour les VT de collection

   

Mdr 10 € le litre , et dire que certains considèrent cela comme la renaissance du moteur thermique de masse ...

Ils ont mal lu l'article manifestement , car à ce prix il n'y aura qu'un marché de niche pour les propriétaires de Bentley , Porsche , anciennes , ou tout autre véhicule de prestige, pour nous , les sans dents et le marché de masse ce sera l'élec ou l'hydrogène pas la peine dr voir un "avenir" dans cette usine à gaz .

Par

Bien sûr qu'une voiture de prestige avec comme moulin un aspirateur, du même style que la dacia spring, ne déclenchera plus le même engouement qu'actuellement !!

La législation Européenne ( sûr l interdiction des VT ) pourra t elle légiférer en faveur des voitures de prestige ? Cela me semble impossible, pour des raisons évidentes d'équité

la question, que vont devenir ses marques ? Vont elles disparaître ? Perso , je n achèterai pas des actions de Ferrari

Par

En réponse à meca32

Ca c'est la version bisounours de la chose.

Il va falloir autre chose que les déchets issus de l'agriculture pour produire autant de carburant, et lorsque tu sais que nos braves agriculteurs ne mettent déjà plus leurs déchets dans les installations de méthanisation mais carrément leur production végétale (ne me dis pas que ce n'est pas vrai j'ai une installation de méthanisation à coté de chez moi) tu peux bien imaginer qu'il en sera de même pour une production de carburant, tu devrais envisager de devenir végan parce qu'il va falloir choisir entre le steak ou faire le plein.:biggrin:

   

Et ça c'est la version pessimiste de la chose.

Ce sont les pessimistes ou les optimistes qui font avancer les choses ? :chut:

Par

vous cassez pas le fion... acheter un v8 de plus de 10 ans avec 100 000 kms.. en allemagne... à 15 000 balles maxi...passer le à l'éthanol...

et faites la carte grise écolo...

et vous emmerdez les bobos des villes car vous pourrez rouler partout...

et vous avez une caisse qui tiendra bien 20 ans!!

on sait le carburant propre c'est le E 85!!

Par

En réponse à gignac-31

vous cassez pas le fion... acheter un v8 de plus de 10 ans avec 100 000 kms.. en allemagne... à 15 000 balles maxi...passer le à l'éthanol...

et faites la carte grise écolo...

et vous emmerdez les bobos des villes car vous pourrez rouler partout...

et vous avez une caisse qui tiendra bien 20 ans!!

on sait le carburant propre c'est le E 85!!

   

ça règle peut être le problème pour le CO2 qui n'est pas dangereux mais quid des particules fines et des oxydes d'azote qui eux sont néfaste pour le système respiratoire.

Donc l'interdiction de circuler aux abords des villes restera quoique vous pensez:brosse::brosse::brosse::brosse::brosse::brosse:

Par

En réponse à Chtich

ça règle peut être le problème pour le CO2 qui n'est pas dangereux mais quid des particules fines et des oxydes d'azote qui eux sont néfaste pour le système respiratoire.

Donc l'interdiction de circuler aux abords des villes restera quoique vous pensez:brosse::brosse::brosse::brosse::brosse::brosse:

   

Pour celui qui veut respecter :brosse::brosse::brosse::brosse::brosse::brosse:

Par

Disons que ces constructeurs ont de gros clients dans les émirats arabes, ceci expliquant probablement cela. :bah:

Par

Il y a bien un moment où le mur deviendra visible.

Comment peut-on assurer le remplacement la quantité des carburants liquides a base de pétrole avec des moyens tirés de la biomasse? Un arbre met des années a être a une taille commercialisable. Si on veut de la biomasse, en quelques années il n'y a plus de taillis, de landes et les futaies deviennent cibles alors qu'elles produisent des bois nobles amis en 80 à 150ans. Loin de chez nous, tout le monde se désole de la déforestation, du Canada jusqu'au forêts tropicales.

Il y a un jour où il faudra mettre de l'ordre dans les priorités.

Si on met en application la totalité des revendications faites au nom de l'écologie, nous retournons au néolithique.

Il serait temps de cesser cette religion qui transforme le CO2 en polluant.

Par

Des barres....:blague:

Ça arrive déjà pas a concurrencer Tesla et leur réseau de super charger mais ça veux faire de l'essence synthétique :buzz:

Sans parler du prix...de la distribution...etc...

Par

Faut arrêter la branlette avec l'appellation "carburant synthétique" !!!

Tous les carburants sont synthétiques !!!!

Aucun n'existe à l'état naturel (montrez-moi une fontaine à essence ou à gazole) !!!!

La connerie marketing, elle, par contre, semble des plus naturelles chez les teutons !!!

Par

En réponse à GY201

Il y a bien un moment où le mur deviendra visible.

Comment peut-on assurer le remplacement la quantité des carburants liquides a base de pétrole avec des moyens tirés de la biomasse? Un arbre met des années a être a une taille commercialisable. Si on veut de la biomasse, en quelques années il n'y a plus de taillis, de landes et les futaies deviennent cibles alors qu'elles produisent des bois nobles amis en 80 à 150ans. Loin de chez nous, tout le monde se désole de la déforestation, du Canada jusqu'au forêts tropicales.

Il y a un jour où il faudra mettre de l'ordre dans les priorités.

Si on met en application la totalité des revendications faites au nom de l'écologie, nous retournons au néolithique.

Il serait temps de cesser cette religion qui transforme le CO2 en polluant.

   

Pour compléter ton propos ,essaie de regarder en replay le documentaire qui est passé sur France 5 dimanche soir consacré à la foret française et son massacre au nom de l'écologie et du principe de l'énergie avec de la biomasse. Très instructif et futur gros scandale en perspective tout comme les éoliennes et autres lubies des écolos "à la mords moi le nœud " Pour info ,je suis allé en 2016 modifier une grosse pelle hydraulique pour la mise en service d'une centrale électrique biomasse à Strasbourg (visible sur Youtube centrale ES ) Conso 20 tonnes de bois/ jour et c'est pas une grande centrale .... Bonne soirée

Par

En réponse à gignac-31

vous cassez pas le fion... acheter un v8 de plus de 10 ans avec 100 000 kms.. en allemagne... à 15 000 balles maxi...passer le à l'éthanol...

et faites la carte grise écolo...

et vous emmerdez les bobos des villes car vous pourrez rouler partout...

et vous avez une caisse qui tiendra bien 20 ans!!

on sait le carburant propre c'est le E 85!!

   

Et vous pourrez rouler partout... Bah... Pas vraiment car certaines ZFE bannissent tous les véhicules thermiques, y compris les hybrides et aux dernières nouvelles, un voiture qui tourne à l'E85 reste un véhicule thermique.

Par

Bon c'est complètement con. Ça ne supprime en rien les émissions de gaz à effet de serre, n'ont-ils donc rien compris !!! C'est même pire car en plus de brûler ces "bio" carburants dans le moteur il faudra les produire or l’agriculture est très fortement carbonée : engins agricoles, engrais, traitement, transport, etc. Ce genre d'initiative prouve seulement que les amendes européennes sur les constructeurs ne sont pas la solution, il faut interdire les véhicules qui ne sont pas zéro émission. Quant à la "compensation" que propose Porsche, c'est là encore ridicule car des techniques de captation (naturelles et artificielles) de CO2 sont déjà incluses dans les accords de Paris et leurs 1,5 degrés. Même des méthodes de captation dont la viabilité n'est pas démontrée. Alors oui il faudra compenser, mais pas pour compenser de gros moteurs thermiques, mais pour compenser les besoins vitaux (se nourrir par exemple, pour un système de santé, etc.).

Par

En réponse à mat86

Le but est de le fabriquer à partir d'éléments renouvelables, la biomasse par exemple (déchets organiques - agricoles, ménagers, industriels...). Ca permettrait de mieux valoriser ces déchets au lieu de les incinérer, et donc de générer du CO2 et des particules fines... Le tout accouplé aux agrocarburants de troisième génération, ça permettrait de produire du E85 de façon durable, d'un côté en préservant les surfaces agraires pour les cultures à vocation alimentaire, et de l'autre à synthétiser à partir de matières premières renouvelables et développement durable friendly la part d'alcanes nécessaires à la composition des carburants de type essence. Après, tu fais ce que tu veux avec ton rectum, ça t'appartient strictement.

   

Unité de biomasse, unité de méthanisation... Croire qu'il s'agit de solutions miracles, c'est se mettre le doigt dans l'œil.

Ces unités ont une fâcheuse tendance à laisser s'échapper une partie de leur production dans l'atmosphère et elles contribuent grâce à cela au... réchauffement climatique car le méthane est un gaz à effet de serre.

Les digestats issus de ces usines répandus dans les champs (appelons un chat un chat) sont une catastrophe écologique XXL sont ne parle surtout pas (business is business).

Quand une unité de méthanisation rencontre un problème, que se passe-t-il ? Et bien... Cela prive 180.000 personnes d'eau potable !!! (voir incident de Châteaulin dans le Finistère).

Les unités de biomasse sont des dévoreuses de forêts et une aberration industrielle. Pour ton petit plaisir (remplir ton réservoir), il va te falloir demander au gens qui se chauffent au bois d'arrêter de le faire, de demander aux gens d'arrêter de lire le journal car le bois ne doit plus être utiliser pour faire du papier (pour t'essuyer les fesses, tu seras prié d'utiliser directement tes doigts).

Enfin bon... À un certain moment, il faut atterrir et cesser de jouer les égoïstes en ne pensant qu'à sa gueule.

Marcher et pédaler sont des alternatives parfaitement viables également.

Il existe même des voitures à pédales qui vont plus vite et plus loin que des voitures thermiques !!! Regardes le lien...

https://twike.com/fr/home/

Par

En réponse à Marv.

Ça c'est l'avenir quand on se sera rendu compte de l'électriquegate on va tout miser ensuite sur les biocarburants et carburants synthétiques l'avenir c'est les carburants propres et les moteur mieux dépollués pas l'électrique ou l'hydrogène.

   

Dépollué, ça reste à voir.

Mais ça ne change rien pour l'effet de serre. Alors si vous n'aimez pas l'électrique, achetez un vélo.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

   

Tu diras cela aux condés quand ils te serreront là où tu n'as rien à faire !!!

Tu verras... Tu apprendras vite !!!

Par

En réponse à Acura

J'espère que ça va faire comme presque toutes les innovations (abs, esp...) : commencer sur le haut de gamme pour finir pour le commun des mortels.

Parce que l'électrique, pour l'instant ça n'est pas possible pour 50% de la population...

   

Pourquoi, 50% de la population n'a pas accès à l'électricité, vous vivez où ? Vous pensez que transformer nos champs en usines à carburant est plus facile qu'installer quelques prises ? Vous pensez que 100% de la population a besoin d'une voiture ? Vous pensez que les "bio" carburants apportent quoi que ce soit face à la crise climatique ?

Par

En réponse à Penible

Le carburant synthétique et l'électrique ont les mêmes conséquences : La fracture sociale. Une autonomie confortable et de la puissance sous le pied pour ceux qui pourront se le payer. C'était déjà le cas pour les thermiques mais sans grande conséquences au quotidien : une clio 1.2 tient le 130 avec la climatisation sur l'autoroute. La nouvelle dacia électrique ne prend même pas le 130 à fond et avec la clim sur l'autoroute l'autonomie va être de combien ??

   

Vraiment... Pour rappel le prix moyen moyen d'un véhicule neuf en France c'est 26 000 € de mémoire, alors qu'on peut acheter une Dacia électrique à 13 000 €, voire encore 5000 € de moins dans certaines régions, et encore 5000 € de moins si on met un vieux véhicule à la casse. En plus il faudrait ajouter le prix de l'essence et de l'entretien aux 26 000 € du véhicule thermique. Alors il faut arrêter avec voiture électrique = pour les riches !

Et avec l'économie, on peut acheter assez de panneaux solaires pour couvrir tous ses besoins, charge de la voiture compris !

Par

En réponse à Lepiredevantnous

Bien sûr qu'une voiture de prestige avec comme moulin un aspirateur, du même style que la dacia spring, ne déclenchera plus le même engouement qu'actuellement !!

La législation Européenne ( sûr l interdiction des VT ) pourra t elle légiférer en faveur des voitures de prestige ? Cela me semble impossible, pour des raisons évidentes d'équité

la question, que vont devenir ses marques ? Vont elles disparaître ? Perso , je n achèterai pas des actions de Ferrari

   

Vous pensez vraiment que Bentley mettrait un moteur de Dacia Sping d futures voitures ? Pas plutôt un moteur de Tesla ? Du coup je comprends que vous ayez quelques difficultés à raisonner. Déjà vous avez du mal à faire la différence entre un aspirateur et une voiture, ça fait peur !

Par

Des panneaux solaires pour charge sa BEV, bravo. Combien d'hectares pour fournir 50km d'autonomie par jour?

Par

En réponse à Chtich

ça règle peut être le problème pour le CO2 qui n'est pas dangereux mais quid des particules fines et des oxydes d'azote qui eux sont néfaste pour le système respiratoire.

Donc l'interdiction de circuler aux abords des villes restera quoique vous pensez:brosse::brosse::brosse::brosse::brosse::brosse:

   

Le CO2 pas dangereux ?

Nous mais c'est de plus en plus con les commentaires sur ce site. La crise climatique vous connaissez ? Vous faites partie des quelques neuneus qui pensent que c'est un complot de scientifiques ?

Désolé mais là vous touchez le fond de la connerie.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

   

On en reparle lorsque les caméras seront installées...

Par

En réponse à jroule75

Comment pourrait-il en être autrement étant donné que Porsche croit dur comme fer à ces carburants et qu'ils appartiennent tous les 2 au groupe VW, je dirais même plus, que Porsche et Bentley gravitent dans les mêmes sphères du groupe VW avec Audi, Lamborghini et Bugatti, toutes adeptes de gros moteurs thermiques.

   

Juste un avis :

Audi au même niveau que Porsche, Lamborghini, Bentley et Bugatti ?

Il y a plus d'écart entre Audi et Bentley qu'entre Renault et Audi.

D'ailleurs, l'ordre que j'ai appliqué correspond à la réalité : le vrai luxe chez VAG, le prestige, ça commence avec Porsche, puis Lamborghini, Bentley, pour finir en apothéose avec Bugatti.

Audi, c'est du premium. Rien de prestigieux. Aussi classes soient les RS6, A8 ou R8.

Par

En réponse à GY201

Des panneaux solaires pour charge sa BEV, bravo. Combien d'hectares pour fournir 50km d'autonomie par jour?

   

Pour une Tesla ou une Zoé ou une e208, il faut compter une douzaine de panneaux de 250 Wc pour couvrir les déplacements moyens d'un Européen, soit une surface de toiture d’environ 20 m². En fait beaucoup de propriétaires de voitures électriques hors ville ont aussi des panneaux solaires, et les installations sont capable de charger directeur de la batterie stationnaire à la voiture, pour rester en DC. Je pense que vous sous-estimez le photovoltaïque et/ou que vous surestimez la consommation d'une voiture électrique.

Par

En réponse à Pays du Matin Frais

Juste un avis :

Audi au même niveau que Porsche, Lamborghini, Bentley et Bugatti ?

Il y a plus d'écart entre Audi et Bentley qu'entre Renault et Audi.

D'ailleurs, l'ordre que j'ai appliqué correspond à la réalité : le vrai luxe chez VAG, le prestige, ça commence avec Porsche, puis Lamborghini, Bentley, pour finir en apothéose avec Bugatti.

Audi, c'est du premium. Rien de prestigieux. Aussi classes soient les RS6, A8 ou R8.

   

Et pour couper court à ta réponse arguant que je suis hors sujet : Audi est la seule de ces marque à vendre une majorité de 4 cylindres sous les 250-300ch. Puissances inconnues des autres marques citées...

Donc quand tu dis ''adepte des gros moteurs'', si c'est ton fond de commerce, c'est légitime. Ce n'est pas le cas d'Audi...

Par

En réponse à JLPicard

Pour une Tesla ou une Zoé ou une e208, il faut compter une douzaine de panneaux de 250 Wc pour couvrir les déplacements moyens d'un Européen, soit une surface de toiture d’environ 20 m². En fait beaucoup de propriétaires de voitures électriques hors ville ont aussi des panneaux solaires, et les installations sont capable de charger directeur de la batterie stationnaire à la voiture, pour rester en DC. Je pense que vous sous-estimez le photovoltaïque et/ou que vous surestimez la consommation d'une voiture électrique.

   

Désolé pour les "fautes", je suis sur mon smartphone.

Exemple de chargeur de VE dédié aux possesseurs de panneaux photovoltaïques :

https://www.smarthomecharge.co.uk/chargers/zappi/zappi-eco-smart-ev-charger/

Par

En réponse à JLPicard

Désolé pour les "fautes", je suis sur mon smartphone.

Exemple de chargeur de VE dédié aux possesseurs de panneaux photovoltaïques :

https://www.smarthomecharge.co.uk/chargers/zappi/zappi-eco-smart-ev-charger/

   

Le même "chargeur", zappy, avec plus d'explications :

https://www.youtube.com/watch?v=0EtegQfZQRw

Il est notamment expliqué que le protocole (a priori type 2 ? ou CCS si en DC ?) prend en charge le fait que la puissance de charge fluctue en fonction de "l'offre" en l’occurrence ce que les panneaux et/ou l'éolienne peut fournir.

Par

En réponse à JLPicard

Le CO2 pas dangereux ?

Nous mais c'est de plus en plus con les commentaires sur ce site. La crise climatique vous connaissez ? Vous faites partie des quelques neuneus qui pensent que c'est un complot de scientifiques ?

Désolé mais là vous touchez le fond de la connerie.

   

Pardon pas nocif pour la santé.

encore un ayatollah de l'écologie qui vous insulte même quand on va dans son sens

De toute façon les contrôles entrée et sortie des ZFE régleront le sort du moteur thermique contrôle par vidéo ou plus tard par des satellites.

C'est bizarre il n'y a pas de nostalgique du

L8 Bugatti .Le sort des moteurs au dessus de 6 cylindres max est scellé .

Les allemands se rangeront comme les autres.

d'ailleurs la géographie du pays est plus favorable au VE qu'en France.:brosse:

Par

En réponse à JLPicard

Désolé pour les "fautes", je suis sur mon smartphone.

Exemple de chargeur de VE dédié aux possesseurs de panneaux photovoltaïques :

https://www.smarthomecharge.co.uk/chargers/zappi/zappi-eco-smart-ev-charger/

   

C'est devenu un site publicitaire ici? Arrêtez avec vos lien vers des sites commerciaux les pro VE. C'est lourd à la fin. En plus comme tous les liens de Pixdr c'est toujours basé à l'étranger aux USA ou UK... étrangement des pays qui autorisent le lobbying.

Par

En réponse à JLPicard

Pour une Tesla ou une Zoé ou une e208, il faut compter une douzaine de panneaux de 250 Wc pour couvrir les déplacements moyens d'un Européen, soit une surface de toiture d’environ 20 m². En fait beaucoup de propriétaires de voitures électriques hors ville ont aussi des panneaux solaires, et les installations sont capable de charger directeur de la batterie stationnaire à la voiture, pour rester en DC. Je pense que vous sous-estimez le photovoltaïque et/ou que vous surestimez la consommation d'une voiture électrique.

   

Effectivement et j'y songe. 4Kw de panneaux suffisent produire plus de 20 à 30 KWH par jour (hors perte de rendement, peu d'ensolliement, etc) soit suffisant pour couvrir les besoins journaliers. Le rendement des panneaux augmente chaque année et on atteint largement plus de 200W / m², donc une surface de 20à 30m² suffit amplement même si on compte une baisse de rendement au cours du temps, on a suffisament de réserve avec 30m².

Par

En réponse à Abscons

Effectivement et j'y songe. 4Kw de panneaux suffisent produire plus de 20 à 30 KWH par jour (hors perte de rendement, peu d'ensolliement, etc) soit suffisant pour couvrir les besoins journaliers. Le rendement des panneaux augmente chaque année et on atteint largement plus de 200W / m², donc une surface de 20à 30m² suffit amplement même si on compte une baisse de rendement au cours du temps, on a suffisament de réserve avec 30m².

   

Il y a un gros frein pour justifier ce type d'installation.

La voiture de celui qui travaille n'est présente au domicile que lorsqu'il fait nuit ou bien que le soleil est bas sur l'horizon. Tes panneaux peuvent produire mais la voiture n'est pas au bout du câble a ce moment là. C'est encore plus restreint que l'accès a la prise pour recharger la nuit. Un fois de plus, il y a des réalités a prendre en compte; une voiture est faite pour être utilisée, pas pour attendre un flux d'électrons au bout d'un câble aux heures ordinaire d'usage. La prise 16A/230V a encore de l'avenir avec ses 150km/8h de recharge.

C'est la bonne solution uniquement pour celui qui n'a pas besoin de sa voiture, une fois de plus.

Par

En réponse à GY201

Il y a un gros frein pour justifier ce type d'installation.

La voiture de celui qui travaille n'est présente au domicile que lorsqu'il fait nuit ou bien que le soleil est bas sur l'horizon. Tes panneaux peuvent produire mais la voiture n'est pas au bout du câble a ce moment là. C'est encore plus restreint que l'accès a la prise pour recharger la nuit. Un fois de plus, il y a des réalités a prendre en compte; une voiture est faite pour être utilisée, pas pour attendre un flux d'électrons au bout d'un câble aux heures ordinaire d'usage. La prise 16A/230V a encore de l'avenir avec ses 150km/8h de recharge.

C'est la bonne solution uniquement pour celui qui n'a pas besoin de sa voiture, une fois de plus.

   

Tout à fait, c'est évident qu'il faut des batteries de stockage, pour stocker l'énergie emmagasinée pendant la journée, et un chargeur type décrit ici (lien donné ci-dessus) https://www.smarthomecharge.co.uk/chargers/zappi/zappi-eco-smart-ev-charger/ qui peut débiter différentes puissances.

D'après ce que je vois, il y a déjà pas mal d'installations aux UK.

Par

De toute façon avec la nouvelle norme thermique RE2020 dont l'application a été retardée jusqu'en 2022, les nouveaux bâtiments devront produire une quantité d'énergie au moins équivalente pour compenser la consommation d'énergie primaire, donc panneaux solaires et donc autant les utiliser pour charger son véhicule électrique hybride ou full électrique.

Par

En réponse à Abscons

Tout à fait, c'est évident qu'il faut des batteries de stockage, pour stocker l'énergie emmagasinée pendant la journée, et un chargeur type décrit ici (lien donné ci-dessus) https://www.smarthomecharge.co.uk/chargers/zappi/zappi-eco-smart-ev-charger/ qui peut débiter différentes puissances.

D'après ce que je vois, il y a déjà pas mal d'installations aux UK.

   

Panneaux plus stockage plus pertes de conversion DC/AC ou DC/DC. Le retour sur dépense devient de plus en plus aléatoire, comme la production. Pour le stockage, un local indépendant me semble une bonne pratique (comme pour les carburants liquides) vu les risques actuels des batteries Li-ion. Une dépense en plus a assumer.

Tout ça devient de plus en plus éloigné des capacités de financement des gens ordinaires.

Par

En réponse à Abscons

De toute façon avec la nouvelle norme thermique RE2020 dont l'application a été retardée jusqu'en 2022, les nouveaux bâtiments devront produire une quantité d'énergie au moins équivalente pour compenser la consommation d'énergie primaire, donc panneaux solaires et donc autant les utiliser pour charger son véhicule électrique hybride ou full électrique.

   

Le seul bâtiment a énergie positive que je connaisse est le bâtiment Coriolis a Champs sur Marne. Pour présenter un bilan positif, ils trichent quand même un peu en fournissant de la chaleur aux bâtiments voisins. Cette fourniture de proximité est rarement possible et devient impossible si tous les voisins ont construit sur le même principe.

Par

En réponse à GY201

Panneaux plus stockage plus pertes de conversion DC/AC ou DC/DC. Le retour sur dépense devient de plus en plus aléatoire, comme la production. Pour le stockage, un local indépendant me semble une bonne pratique (comme pour les carburants liquides) vu les risques actuels des batteries Li-ion. Une dépense en plus a assumer.

Tout ça devient de plus en plus éloigné des capacités de financement des gens ordinaires.

   

C'est vrai, c'est un investissement, maintenant 1) des aides existent (et pas négligeables) pour la production d'énergie durable (panneaux solaires) et 2) le prix du KWH généré par panneaux solaires diminue chaque année au point que c'est maintenant la moins chère à produire et 3) c'est de toute façon un investissement mais rentabilisé en proportion de ce que tu ne consommes pas et qui risque d'être de plus en plus taxé car l'état devra trouver quelque part les taxes perdues sur le pétrole. Mais effectivement c'est un investissement.

Par

Un petit calcul des économies:

1 KWH = 15 cts, 30 KWH par jour de recharge = 30 x 15 Cts par jour d'économie = 4,5 € par jour économisé soit sur 300 jours, 1350 Euros par an soir sur 10 ans, 15000 € et cela à prix au KWH constant or je parie qu'il augmentera fortement pour compenser la perte des taxes sur le pétrole donc ce sera bien supérieur à 15000 € d'économie et avec les aides et prix de l'installation panneaux solaires qui diminue chaque année, je pense que ça pourrait même être rentable.

Par

Du carburant synthétique et écologique fait a partir d'algues ou de déchets plastiques et autres c'est réalisable en labo sur quantités très faible et a un coût très élevé, le produire de façon industrielle par millions de tonnes c'est irréalisable.

Les solutions pour se passer du pétrole ne sont pas facile et pourtant il va falloir, l'or noir n'est pas renouvelable un jour pas si lointain il sera épuisé.

Par

En réponse à MrKmebs

:bien: Rien à ajouter. L'avenir est ici, pas dans l'extraction de minerais rares. Le principe de ces minerais rares d'ailleurs curieusement fait qu'ils sont... et bien... rares ! Ce qui fait que pour équiper la planète entière en véhicules électriques comme prévu, ça va devenir bien vite très compliqué. Alors qu'avec ces carburants et bien la manne est toute trouvée, il s'agit de nos merdes, et qui plus est les véhicules actuels et passés peuvent tout a fait fonctionner avec, et celà avec peu, voire pas du tout dans certains cas, de modifications. Pas besoin de dépenser des milliards pour mettre au point telle ou telle pile ultramoderne, même pas besoin non plus de recycler pour fabriquer du nouveau, puisqu'il est tout a fait possible de rouler a l'ancienne dans une ancienne tout en roulant écolo de cette façon.

   

Je suis d'accord avec toi, mais à savoir que les minerais rares ont été dénommés comme cela car difficilement exploitables à l'époque. Ces minerais sont présents un peu partout, entre autre en France, mais l'exploitation est polluante. Bon, il est vrai qu'ils sont moins présents en quantité que le pétrole....................

 

Par

En réponse à Aznog

A un moment, il faut arrêter de se doigter le cul et de scander le nouveau terme à la mode "carburant synthétique".

Il est fait avec quoi à la base ce fameux "carburants synthétiques" ? Du gaz ? voire ... du charbon ?

   

Lis ça, déjà, avant de poser des question inutiles : https://www.evo.co.uk/technology/202460/synthetic-fuels-explained-is-there-such-a-thing-as-carbon-neutral-petrol

Et regardes la réalité sur l'électrique, et après seulement, on en reparles https://youtu.be/rfGEjhSzNNI

 

SPONSORISE

Actualité Bentley

Toute l'actualité

Forum Bentley