Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info
Lightyear :  une première vraie avancée avec des panneaux solaires, ou un pétard mouillé ?Lightyear, la jeune marque néerlandaise, veut nous refaire le coup de la Fisker Karma avec un véhicule électrique alimenté par panneaux solaires. La jeune équipe promet un temps de recharge beaucoup plus court qu'une électrique classique grâce à une gestion intelligente de l'énergie.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Encore une boite qui va faire faillite.

Bientôt une start up avec une éolienne sur le toit de la voiture et une à l'arrière du pot d'échappement. :biggrin: Et puis pourquoi pas la récupération de la chaleur des pneus pour en faire de l'énergie. :fresh:

On pourrait aussi faire comme les montres mécaniques, ce seraient les G latéraux et frontaux qui permettraient de tendre un ressort qui lui même ferait tourner une dynamo qui rechargerait les batteries. :coolfuck:

Ces entreprises devrait être condamnée pour pondre de telle aberration.

Par

Je préférai les histoires de moteur à eau

Par

Pas très crédible. Et non, M Doche, vous n'avez pas compris un truc. Les panneaux solaires sur le toit, ça marche aussi avec la voiture à l'arrêt. Alors certes, mieux vaut pour le coup la garer au soleil, mais inutile de rouler toute la journée 100 fois par an avec, hein? :bah:

Par

Du pipeau, tout simplement... Certainement juste dans la condition, et uniquement celle-ci, qui permet d'atteindre ces chiffres, mais en réel c'est plus que bidon.

Je peux aussi créer une voiture sans moteur qui permet de parcourir 400km dans aucune énergie, il faut juste avoir une descente de 400km à coté de chez soi. Après faut appeler la dépanneuse pour nous ramener chez nous et on recommence.

Par

on attendra tout simplement les premiers tests, si d'aventure quelqu'un arrive à en acheter une.

après, quand on sait qu'on peut faire aujourd'hui le tour de la Terre avec un avion électrique équipé de panneaux solaires, je serais tenté de dire que tout est possible.:bah:

mais l'avion, lui, on l'a bien vu en action. cette voiture, pas encore...

Par

Des promesses, encore des promesses ! Tesla lui est bien réel et vend de la caisse à tour de bras !

Par

En réponse à mynameisfedo

on attendra tout simplement les premiers tests, si d'aventure quelqu'un arrive à en acheter une.

après, quand on sait qu'on peut faire aujourd'hui le tour de la Terre avec un avion électrique équipé de panneaux solaires, je serais tenté de dire que tout est possible.:bah:

mais l'avion, lui, on l'a bien vu en action. cette voiture, pas encore...

Et l'avion, c'est 200m² de panneaux pour 2300 kg, un vol à 90 km/h en croisière de jour, en embarquant que 2 personnes... Et le tour du monde prévu en 5 mois (25 jours de vol) a finalement pris plus d'un an.

Ce qui rend d'autant plus étonnantes les déclarations autour de cette voiture.

Par

En réponse à Philippe2446

Pas très crédible. Et non, M Doche, vous n'avez pas compris un truc. Les panneaux solaires sur le toit, ça marche aussi avec la voiture à l'arrêt. Alors certes, mieux vaut pour le coup la garer au soleil, mais inutile de rouler toute la journée 100 fois par an avec, hein? :bah:

Certes, mais je doute qu'un acheteur d'un véhicule aussi exclusif stocke son auto dehors en plein soleil toute l'année.

Par

Euh juste un petit détail, il n'y a pas besoin de rouler pour recharger grâce aux panneaux solaires, il suffit que la voiture soit exposée au soleil donc l'objectif (completement theorique) des 100 jours est largement atteignable. Si ça fonctionne comme c'est décrit (ce qui serait très étonnant), on ne devrait même jamais avoir à recharger sur une prise de courant. Par contre rien ne fait mention de la puissance ni de la taille des panneaux et quand on connait le rendement d'un panneau solaire, on peut se poser des questions... Et franchement ce n'est pas intéressant pour les gouvernements et entreprises qui vendent de l'électricité si toutes les voitures se rechargent si bien grâce au soleil donc ça risque pas d'aboutir demain tout ça...

Par

En réponse à Fluktox

Euh juste un petit détail, il n'y a pas besoin de rouler pour recharger grâce aux panneaux solaires, il suffit que la voiture soit exposée au soleil donc l'objectif (completement theorique) des 100 jours est largement atteignable. Si ça fonctionne comme c'est décrit (ce qui serait très étonnant), on ne devrait même jamais avoir à recharger sur une prise de courant. Par contre rien ne fait mention de la puissance ni de la taille des panneaux et quand on connait le rendement d'un panneau solaire, on peut se poser des questions... Et franchement ce n'est pas intéressant pour les gouvernements et entreprises qui vendent de l'électricité si toutes les voitures se rechargent si bien grâce au soleil donc ça risque pas d'aboutir demain tout ça...

Tu ne crois pas si bien écrire...:blague:

Vise un peu cet article de 2016 concernant la consommation électrique des Espagnols:

"Pression des entreprises d'électricité. De plus en plus de particuliers et d'entreprise s’équipaient depuis quelques années en panneaux solaires dans la péninsule ibérique. Inquiètes du manque à gagner, ce sont les grandes entreprises d'électricité qui ont fait pression sur le gouvernement pour qu'il restreigne le choix de l'autoconsommation.

Une initiative très négative, selon un spécialiste du photovoltaïque : "Il y a huit ans, l'Espagne était pionnière dans ce secteur au niveau mondial. Il est maintenant à l'arrêt avec ce gouvernement qui freine les énergies renouvelables, à contre-courant de tout ce qui se fait dans le reste du monde."

https://www.europe1.fr/international/electricite-lespagne-instaure-un-impot-sur-le-soleil-2725654

Il en sera bien évidemment de même chez nous pour l'alimentation des VE. (Pour ceux qui pensent pouvoir rouler pas cher...)

Par

En réponse à mekinsy

Tu ne crois pas si bien écrire...:blague:

Vise un peu cet article de 2016 concernant la consommation électrique des Espagnols:

"Pression des entreprises d'électricité. De plus en plus de particuliers et d'entreprise s’équipaient depuis quelques années en panneaux solaires dans la péninsule ibérique. Inquiètes du manque à gagner, ce sont les grandes entreprises d'électricité qui ont fait pression sur le gouvernement pour qu'il restreigne le choix de l'autoconsommation.

Une initiative très négative, selon un spécialiste du photovoltaïque : "Il y a huit ans, l'Espagne était pionnière dans ce secteur au niveau mondial. Il est maintenant à l'arrêt avec ce gouvernement qui freine les énergies renouvelables, à contre-courant de tout ce qui se fait dans le reste du monde."

https://www.europe1.fr/international/electricite-lespagne-instaure-un-impot-sur-le-soleil-2725654

Il en sera bien évidemment de même chez nous pour l'alimentation des VE. (Pour ceux qui pensent pouvoir rouler pas cher...)

Je n'avais pas connaissance de cet article mais ça confirme mon raisonnement. L'État va de plus en plus devoir "s'asseoir" sur les revenus du carburant fossile (ça prendra du temps) donc il va bien falloir qu'il recupère l'argent quelque part, alors les panneaux solaires, pour eux, c'est pas une bonne affaire... Merci à toi! ☺

Par

En réponse à Foerdom

Et l'avion, c'est 200m² de panneaux pour 2300 kg, un vol à 90 km/h en croisière de jour, en embarquant que 2 personnes... Et le tour du monde prévu en 5 mois (25 jours de vol) a finalement pris plus d'un an.

Ce qui rend d'autant plus étonnantes les déclarations autour de cette voiture.

Solar Impulse n'utilisait pas vraiment de techo révolutionnaire, juste des cellule photovoltaique des plus basique.

Par contre un avion pratiquement aussi encombrant qu'un A380 pour déplacer 1 pelé à la fois, à une vitesse ridicule, c'est sur que cette expérience n'est pas des plus flateuse.

Par

Selon les calculs du logiciel en ligne Calsol, avec 10m2 de capteurs et un rendement crête de 180W/m2, on aurait une production annuelle d'environ 900kWh.

Cette énergie (en négligeant les pertes dans la batterie) permettrait de parcourir 9.000 km (et non 20.000) si on retient l'hypothèse des 10 kWh/100km (ambitieux mais à voir). Tout ça est théorique mais pas complètement absurde.

Par

En réponse à a doche

Certes, mais je doute qu'un acheteur d'un véhicule aussi exclusif stocke son auto dehors en plein soleil toute l'année.

ben, si la voiture est en mode recharge grâce aux panneaux photovoltaiques, tu peux démarrer la clim 5 minutes avant de l'utiliser, si c'est ce qui te fait dire qu'on ne laisse pas une telle caisse en plein soleil. :bah:

après, je ne parle pas de la laisser dehors dans la rue, mais dans le jardin.

Par

En réponse à Fluktox

Euh juste un petit détail, il n'y a pas besoin de rouler pour recharger grâce aux panneaux solaires, il suffit que la voiture soit exposée au soleil donc l'objectif (completement theorique) des 100 jours est largement atteignable. Si ça fonctionne comme c'est décrit (ce qui serait très étonnant), on ne devrait même jamais avoir à recharger sur une prise de courant. Par contre rien ne fait mention de la puissance ni de la taille des panneaux et quand on connait le rendement d'un panneau solaire, on peut se poser des questions... Et franchement ce n'est pas intéressant pour les gouvernements et entreprises qui vendent de l'électricité si toutes les voitures se rechargent si bien grâce au soleil donc ça risque pas d'aboutir demain tout ça...

je crois qu'il ne faut pas rêver: difficile de croire qu'on peut rouler en électrique sans bourse délier en terme d'électricité.

en revanche, pouvoir profiter du soleil pour recharger en partie la batterie, je trouve ça néanmoins intéressant.

pour donner un exemple, je suis aujourd'hui-même dans mon entreprise, et ma voiture reste donc près d'une dizaine d'heures garée dehors en plein soleil. avec une voiture électrique disposant de panneaux photovoltaiques, ça serait donc tout bénef, même si ça ne me recharge que pour 10 bornes d'autonomie.:bah:

Par

En réponse à mekinsy

Tu ne crois pas si bien écrire...:blague:

Vise un peu cet article de 2016 concernant la consommation électrique des Espagnols:

"Pression des entreprises d'électricité. De plus en plus de particuliers et d'entreprise s’équipaient depuis quelques années en panneaux solaires dans la péninsule ibérique. Inquiètes du manque à gagner, ce sont les grandes entreprises d'électricité qui ont fait pression sur le gouvernement pour qu'il restreigne le choix de l'autoconsommation.

Une initiative très négative, selon un spécialiste du photovoltaïque : "Il y a huit ans, l'Espagne était pionnière dans ce secteur au niveau mondial. Il est maintenant à l'arrêt avec ce gouvernement qui freine les énergies renouvelables, à contre-courant de tout ce qui se fait dans le reste du monde."

https://www.europe1.fr/international/electricite-lespagne-instaure-un-impot-sur-le-soleil-2725654

Il en sera bien évidemment de même chez nous pour l'alimentation des VE. (Pour ceux qui pensent pouvoir rouler pas cher...)

probablement, voire assurément.

mais justement, mieux vaut en profiter dès maintenant pour profiter du bonus, du coût de l'électricité et des autres avantages.

car en attendant que tout ça se mette en place - c'est à dire pas avant 5 à 10 ans -, on peut en profiter. :bah:

alors que dans 10 ans, lorsque la voiture électrique sera devenue la seule proposition, tous les acheteurs l'auront dans l'os.

Par

En réponse à Fluktox

Je n'avais pas connaissance de cet article mais ça confirme mon raisonnement. L'État va de plus en plus devoir "s'asseoir" sur les revenus du carburant fossile (ça prendra du temps) donc il va bien falloir qu'il recupère l'argent quelque part, alors les panneaux solaires, pour eux, c'est pas une bonne affaire... Merci à toi! ☺

mais quel est le raisonnement?

mieux vaut continuer de rouler en thermique en claquant 10€ de carburant pour faire 100 bornes plutôt que 1 à 2 en électrique, parce qu'un jour la voiture électrique pourrait être taxée?

en raisonnant ainsi, on ne fait plus rien. :bah:

Par

Tu la laisses se recharger au soleil juin juillet août et en septembre tu peux faire 600 bornes?

Par

En réponse à mynameisfedo

mais quel est le raisonnement?

mieux vaut continuer de rouler en thermique en claquant 10€ de carburant pour faire 100 bornes plutôt que 1 à 2 en électrique, parce qu'un jour la voiture électrique pourrait être taxée?

en raisonnant ainsi, on ne fait plus rien. :bah:

A aucun moment je dis qu'il faut rester en thermique, au contraire, je trouve le véhicule électrique de plus en plus attrayant, mais il faut quand même savoir analyser les choses, peser le pour et le contre, voir plus loin que le bout de son nez, et ne pas rester borné en disant soit "c'est trop bien, c'est l'invention du siècle, c'est presque gratuit à l'usage" soit " c'est de la merde, ça pollue quand même, l'autonomie est pourrie etc".

Par

En réponse à a doche

Certes, mais je doute qu'un acheteur d'un véhicule aussi exclusif stocke son auto dehors en plein soleil toute l'année.

Je ne parle pas de ce que l'utilisateur va vraisemblablement faire avec le véhicule, mais bien de l'argument de vente présenté. :bah: De toute manière, ce véhicule ne sera pas produit, et n'aura pas d'acheteur. Sinon il sera produit, et n'aura... quand même pas d'acheteur. :sol:

Par

En réponse à Milan69

Selon les calculs du logiciel en ligne Calsol, avec 10m2 de capteurs et un rendement crête de 180W/m2, on aurait une production annuelle d'environ 900kWh.

Cette énergie (en négligeant les pertes dans la batterie) permettrait de parcourir 9.000 km (et non 20.000) si on retient l'hypothèse des 10 kWh/100km (ambitieux mais à voir). Tout ça est théorique mais pas complètement absurde.

Sauf que la voiture électrique a deux côtés et que seul un des deux est exposé a la fois... Donc tu peux baisser de au moins 40% la surface. Ensuite, l'exposition (l'angle) sera forcément mauvais sur les portières, correct sur le capot, etc... Tu peux encore enlever un bon nombre de %d'efficacité....

Par

En réponse à Milan69

Selon les calculs du logiciel en ligne Calsol, avec 10m2 de capteurs et un rendement crête de 180W/m2, on aurait une production annuelle d'environ 900kWh.

Cette énergie (en négligeant les pertes dans la batterie) permettrait de parcourir 9.000 km (et non 20.000) si on retient l'hypothèse des 10 kWh/100km (ambitieux mais à voir). Tout ça est théorique mais pas complètement absurde.

Si, c'est totalement absurde. Désolé. Car le véhicule :

- sera parfois garé à l'ombre voire en souterrain! Roulera parfois à l'ombre.

- aura une bonne partie de ses 10 m² de panneaux solaires si mal placés qu'ils ne capteront pour ainsi dire rien. Les seules parties réellement bien placées seront le toit et le capot moteur (total environ 5 m² au mieux). Les flancs du véhicule... :cry:

Et le rendement crête de 180 j'espère qu'il n'est pas obtenu en positionnant le panneau solaire plein sud avec une inclinaison d'environ 45°... J'avoue que je ne suis pas parvenu à refaire le calcul sur calsol :roll:

Par

C'est à peine mieux que de mettre les panneaux photovoltaïques sur la routes, les mettre sur la voiture. Au moins, la conso a lieu à l'endroit de la prod. Et un panneau défectueux se remplacera plus facilement qu'avec une bonne activité de terrassement... Mais qu'attendons nous pour mettre des panneaux sur nos toits avant de faire ce genre d’âneries? :colere:

Par

Du pipeau

Par

Ils partent du principe que la voiture reste garée 80% de son temps, donc pendant ces 80% du temps les panneaux PV rechargent la voiture, logique... mais aussi en roulant, c donc une voiture à enerj positive... ça ne veut pas dire que la voiture sera rechargée à 100% non plus, mais même si c 10, 20, 30%, etc... c déjà pas mal... c toujours ça de moins à prendre sur le réseau.

L'équipe qui fait cette voiture (la version civile) est celle qui a fait la 1ere voiture solaire dite "familiale" 4 places ultra légère (650km d'autonomie en été et 450km en hivers avec une batterie de 15kwh sur secteur, 1000km d'autonomie en été en Hollande avec les panneaux PV, 1100km en Australie lors de la course, 125km/h en pointe... en 2013), la Stella lux, qui a gagné 2 fois le World solar Challenge... Université d'Eindhoven.

La ligthyear sera forcement plus lourde, plus rapide et donc moins efficiente que le prototype de course... mais c la voie à suivre...

Ils connaissent très bien leur sujet contrairement à d''autres ici...

Par

En réponse à Milan69

Selon les calculs du logiciel en ligne Calsol, avec 10m2 de capteurs et un rendement crête de 180W/m2, on aurait une production annuelle d'environ 900kWh.

Cette énergie (en négligeant les pertes dans la batterie) permettrait de parcourir 9.000 km (et non 20.000) si on retient l'hypothèse des 10 kWh/100km (ambitieux mais à voir). Tout ça est théorique mais pas complètement absurde.

Le photovoltaïque est en constante progression... ça va être l'enerj renouvelable qui va le plus progresser et se diffuser dans la prochaine décennie... et assez radicalement.

Donc oui rien d'absurde de faire une voiture photovoltaïque, quitte à changer sa forme (ce qui est possible avec le VE) pour avoir le plus de surface possible pour les panneaux PV sur le toit, et de rajouter des vitrages photovoltaïques qui commencent à apparaitre dans le bâtiment, ce qui ferait un véhicule dont la carrosserie serait pratiquement à +80% photovoltaïque...

Par

En réponse à mdb92

Le photovoltaïque est en constante progression... ça va être l'enerj renouvelable qui va le plus progresser et se diffuser dans la prochaine décennie... et assez radicalement.

Donc oui rien d'absurde de faire une voiture photovoltaïque, quitte à changer sa forme (ce qui est possible avec le VE) pour avoir le plus de surface possible pour les panneaux PV sur le toit, et de rajouter des vitrages photovoltaïques qui commencent à apparaitre dans le bâtiment, ce qui ferait un véhicule dont la carrosserie serait pratiquement à +80% photovoltaïque...

faut dire qu'avec le réchauffement climatique et la désertification de certaines régions, il est clair que l'énergie solaire pourra exploiter sur de plus grandes zones qu'aujourd'hui.

Par

En réponse à mdb92

Le photovoltaïque est en constante progression... ça va être l'enerj renouvelable qui va le plus progresser et se diffuser dans la prochaine décennie... et assez radicalement.

Donc oui rien d'absurde de faire une voiture photovoltaïque, quitte à changer sa forme (ce qui est possible avec le VE) pour avoir le plus de surface possible pour les panneaux PV sur le toit, et de rajouter des vitrages photovoltaïques qui commencent à apparaitre dans le bâtiment, ce qui ferait un véhicule dont la carrosserie serait pratiquement à +80% photovoltaïque...

Les crashs tests avec les piétons/cyclistes ne te permettent pas de trop modifier les formes d'une auto. :bah:

Par

En réponse à mdb92

Ils partent du principe que la voiture reste garée 80% de son temps, donc pendant ces 80% du temps les panneaux PV rechargent la voiture, logique... mais aussi en roulant, c donc une voiture à enerj positive... ça ne veut pas dire que la voiture sera rechargée à 100% non plus, mais même si c 10, 20, 30%, etc... c déjà pas mal... c toujours ça de moins à prendre sur le réseau.

L'équipe qui fait cette voiture (la version civile) est celle qui a fait la 1ere voiture solaire dite "familiale" 4 places ultra légère (650km d'autonomie en été et 450km en hivers avec une batterie de 15kwh sur secteur, 1000km d'autonomie en été en Hollande avec les panneaux PV, 1100km en Australie lors de la course, 125km/h en pointe... en 2013), la Stella lux, qui a gagné 2 fois le World solar Challenge... Université d'Eindhoven.

La ligthyear sera forcement plus lourde, plus rapide et donc moins efficiente que le prototype de course... mais c la voie à suivre...

Ils connaissent très bien leur sujet contrairement à d''autres ici...

Des prius propose des toit avec cellules photovoltaïques, certes par les plus performantes, et ça ne permet pas de récupérer grand chose. Je doute que ça permettent de récupérer grand chose, parce que finalement raffraichir l'habitacle d'une voiture en plein soleil doit certainement demander autant d'énergie que celle récupérer par les panneaux le temps de l'exposition. A voir, mais reste que Lightyear c'est à l'image de nanoFlowCell pour le moment. Beaucoup de vent, de joli chiffre, mais rien de concret.

Par

En réponse à pechtoc

Des prius propose des toit avec cellules photovoltaïques, certes par les plus performantes, et ça ne permet pas de récupérer grand chose. Je doute que ça permettent de récupérer grand chose, parce que finalement raffraichir l'habitacle d'une voiture en plein soleil doit certainement demander autant d'énergie que celle récupérer par les panneaux le temps de l'exposition. A voir, mais reste que Lightyear c'est à l'image de nanoFlowCell pour le moment. Beaucoup de vent, de joli chiffre, mais rien de concret.

Non ce sont justes des ventilos qui font circuler l'air et qui consomment très peu, ce n'est pas de la clim...

Ligthyear = Université d'Eindhoven...

Par

En réponse à a doche

Certes, mais je doute qu'un acheteur d'un véhicule aussi exclusif stocke son auto dehors en plein soleil toute l'année.

C'est pourtant bien le seul usage raisonnable d'un tel véhicule. La laisser dehors dans le jardin des journées entières et rouler...... De temps en temps. Disons par exemple une fois par semaine pour lui faire prendre l'air de la campagne en prenant bien garde de ne pas trop s'éloigner. Mais stationner sous une ombriere de ppv de 30 m2 c'est plus efficace, et alors, plus besoin des ppv automobiles.

Serge Rochain

Par

En réponse à mdb92

Non ce sont justes des ventilos qui font circuler l'air et qui consomment très peu, ce n'est pas de la clim...

Ligthyear = Université d'Eindhoven...

Non, une fois que tu retournes dans ta voiture dont l'habitacle sera plus à plus de 50C parce qu'elle sera restée au soleil, ce n'est pas que des ventilos qui font circuler l'air et qui consomment très peu si tu veux retrouver un habitacle "vivable".

Très juste, mais reste que leur voiture, c'est à l'image des annonce de nanoFlowCell, même si on peut s'attendre à un peu moins de vent venant d'une université.

Par

Sur la Prius 3 c'était bien une ventilation, nommé aérateur.

Une vraie clim te boufferait ton pack en qqs minutes, voir sur la prius qqs secondes vu la taille ridicule des packs...

Sur la Prius 4 plug_in le panneau donne +-3 km d'autonomie supplémentaire par jour, bof bof avec une batterie tampon Ni supplémentaire également, choix très étrange, comme s'ils avaient pensé mettre le panneau PV (médiocre) après avoir fait la voiture... le chauffage/clim est une PAC à gaz...

Bref ça n'a rien avoir avec la ligthyear, déjà c une voiture ulta légère d'ou le "ligth" qui permet d'avoir un pack batterie relativement petit et dont la surface capot toit coffre est entièrement recouverte de panneaux PV très haut rendement...

Tout l'inverse de la Prius...

Par

Ah mais je ne parlais pas de la Prius pour la clim, je disais juste que l'énergie requise par une clim pour abaisser la température de l'habitacle de plus de 50C à 22C (pour donner un chiffre), ça doit certainement être proche de ce que tes panneaux PV récupèrent.

Pour LightYear, on verra quand il y aura qqchose de concret de présenté, pour le moment on n'a rien, juste des chiffres, donc je n'ai pas d'avis tranché. ça sonne bidon, mais ça peut ne pas l'être, on verra.

Par

En réponse à mdb92

Sur la Prius 3 c'était bien une ventilation, nommé aérateur.

Une vraie clim te boufferait ton pack en qqs minutes, voir sur la prius qqs secondes vu la taille ridicule des packs...

Sur la Prius 4 plug_in le panneau donne +-3 km d'autonomie supplémentaire par jour, bof bof avec une batterie tampon Ni supplémentaire également, choix très étrange, comme s'ils avaient pensé mettre le panneau PV (médiocre) après avoir fait la voiture... le chauffage/clim est une PAC à gaz...

Bref ça n'a rien avoir avec la ligthyear, déjà c une voiture ulta légère d'ou le "ligth" qui permet d'avoir un pack batterie relativement petit et dont la surface capot toit coffre est entièrement recouverte de panneaux PV très haut rendement...

Tout l'inverse de la Prius...

Encore une fois à dire n'importe quoi... :blague:

Sur une Prius, tu peux faire tourner la clim plusieurs minutes avant de consommer la partie utile de la batterie (qui pour rappel n'est utilisée qu'à 1/3, entre 40% et 70% de sa capacité réelle), le compresseur de clim est dimensionné et développé exprès pour tourner en EV sur les HSD, et sur mon RX je le fais régulièrement en hiver (désembuage) comme en été (clim).

Accessoirement ça évite les prunes de l'autre côté de la Manche puisque le moteur, celui qu'on entend, n'est pas "allumé". :biggrin:

Si l'option n'a pas été développée et a été remplacée par une simple ventilation sur panneaux solaires (solution efficace au demeurant pour baisser significativement la température de l'habitacle en plein soleil), c'est pour des raisons d'usure de la batterie, de la surconsommation que ça induirait et des systèmes de sécurité supplémentaires à développer pour faire tourner la partie haute puissance sans surveillance (voiture verrouillée et conducteur absent), ce que ne fait jamais une HSD. :bah:

Bref, toujours aussi bien informé, précis et objectif : "quelques secondes", visiblement être en permanence dans le rêve n'aide pas à raisonner... :pfff:

Par

Les chiffres données sont certes un peu optimistes mais pas complètement farfelus.

Déjà, pour le recharge "la nuit", ça dépend de la durée de "la nuit". Si l'on considère par exemple quelqu'un qui utilise principalement sa voiture pour aller au travail, qui part vers 8h le matin et qui rentre vers 18h, "la nuit" fera 14h et non pas 10h. En 14h, on peut espérer recharger une batterie pour une autonomie de 400km, avec une prise de courant quelconque.

Ensuite, pour ce qui est des capteurs solaires, on pourrait raisonnablement avoir 10m2 de capteurs sur une voiture, et qui pourraient produire 2kW crête, voire un peu plus (ne pas oublier qu'il s'agit d'une voiture à plus de 100 000 euros faite par des spécialistes, et que donc à ce prix, on peut avoir ce qui se fait de mieux en terme de capteurs), c'est à dire 2000 kWh par an environ (comme précisé par d'autres internautes, l'auteur de l'article n'a pas compris que la voiture se recharge tout le temps même à l'arrêt, et que par conséquent, on peut se baser sur la production moyenne de kWh obtenu avec 1kWc avec des capteurs sur le toit d'une maison pour estimer ce que produira les capteurs sur la voiture). Après, bon, c'est vrai que les 10m2 de capteurs de la voiture seront sont doute moins bien exposés au soleil que ceux d'une maison en moyenne.

Après, avec 1kWh, une voiture fait au moins 5km sans trop de problème actuellement, et peut espérer en faire 10 en optimisant (par exemple en récupérant l'énergie dans les descentes et au freinage). Admettons qu'en moyenne, on arrive à faire 7,5km ainsi avec 1kWh.

Au final, la voiture pourrait faire du coup 15000km par an avec ce qui serait produit par ses propres capteurs.

Bref, l'objectif des 20000 km/an rien qu'avec du solaire est sans doute un peu optimiste (mais possible quand même si ceux qui font la voiture sont très forts, ce qui semblent être le cas), mais 10000km/an, compte tenu du fait qu'il s'agit d'une voiture à 100000 euros, pouvant donc être équipée des meilleurs technologies disponibles, c'est selon moi tout à fait possible. Et 10000km/an, c'est déjà très très bien.

Par

20000km par an, c'est environ 55km par jour. Vu que y en a qui arrivent à faire une voiture à 25000 euros qui est capable de produire avec ses propres capteurs pour environ 30km par jour, ça devrait être possible de produire assez d'électricité pour atteindre 55km par jour avec une voiture 5 fois plus cher ! En conditions optimales, c'est certain que c'est déjà possible avec les technologies actuelles !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire