Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - MG lance son SUV hybride rechargeable EHS à partir de 33 700 €

Audric Doche

MG lance son SUV hybride rechargeable EHS à partir de 33 700 €

Déposer un commentaire

Par

Avec des concessions dans les grandes villes de France, c'est pas impossible que cet engin fasse du mal à la concurrence.

On peut essayer de tout justifier sur la cause de ce tarif très raisonnable... Mais la clientèle risque quand même de passer outre ces justifications souvent bancales pour payer une voiture qui fait le job à 10000€ de moins que sa concurrence réelle...

Par

En réponse à jackpot44

Avec des concessions dans les grandes villes de France, c'est pas impossible que cet engin fasse du mal à la concurrence.

On peut essayer de tout justifier sur la cause de ce tarif très raisonnable... Mais la clientèle risque quand même de passer outre ces justifications souvent bancales pour payer une voiture qui fait le job à 10000€ de moins que sa concurrence réelle...

   

tu vas l'acheter ?

Par

En réponse à will2bdx

tu vas l'acheter ?

   

J'achète pas de voitures neuves, pas envie de manger 10000€ sur la valeur de l'auto juste après la sortie de la concession... Je préfère des haut de gamme d'occasion et en changer tous les ans, et je ne suis pas Suv... Le seul que j'ai eu, une Lexus RX. Il m'a convaincu des produits Lexus, mais absolument pas du style SUV que je trouve inutile et désagréable à l'usage.

Mais clairement je me poserai la question si je devais. Entre des Suv japonais, coréens, français, tchèques, espagnols... qui sont plus ou moins dans les mêmes prix, celui-ci se démarque. Un peu comme le faisait Dacia au début avec ses Logan. Et finalement, même si c'est made in Roumanie ou ailleurs, ça n'empêche pas de faire des ventes.

Par

Perso, je ne suis pas acheteur (design, image de marque, SUV) mais cela doit être un super rapport qualité/prix. C'est comme les smartphones, au début seuls les plus téméraires osent acheter des produits chinois et puis quand on voit que finalement la qualité est top (Huawei, Xiaomi, etc) et bien les ventes décollent.

Par

MG doit se refaire un nom et une réputation ... j'espère qu'il le fera dans le bon sens (soyons fous sur un point inédit chez MG : la fiabilité :lol:).

Car quand on voit ce que propose la concurrence (même chez les constructeurs généralistes) pour ces tarifs :orni:

Par

"Ah l'Europe, continent autrefois riche et charmant,

Ses industries, sa recherche étaient au firmament.

Mais voilà, elle s'est ouverte au monde entier,

Sans barrière, sans contraintes, sans douanier.

Trop avides de toujours plus consommer,

A vil prix, les européens ont tout acheté.

Leurs entreprises sont parties car trop avides de profits,

Et les européens sont désormais appauvris et déconfits.

Il faudrait nous protéger et consommer raisonnable et local,

Et préserver nos emplois pour éviter un avenir bancal."

Par

En réponse à Gus76

"Ah l'Europe, continent autrefois riche et charmant,

Ses industries, sa recherche étaient au firmament.

Mais voilà, elle s'est ouverte au monde entier,

Sans barrière, sans contraintes, sans douanier.

Trop avides de toujours plus consommer,

A vil prix, les européens ont tout acheté.

Leurs entreprises sont parties car trop avides de profits,

Et les européens sont désormais appauvris et déconfits.

Il faudrait nous protéger et consommer raisonnable et local,

Et préserver nos emplois pour éviter un avenir bancal."

   

si ton ramage se rapporte à ton langage, tu dois être le Phénix de ces cieux .....

Par

En réponse à Gus76

"Ah l'Europe, continent autrefois riche et charmant,

Ses industries, sa recherche étaient au firmament.

Mais voilà, elle s'est ouverte au monde entier,

Sans barrière, sans contraintes, sans douanier.

Trop avides de toujours plus consommer,

A vil prix, les européens ont tout acheté.

Leurs entreprises sont parties car trop avides de profits,

Et les européens sont désormais appauvris et déconfits.

Il faudrait nous protéger et consommer raisonnable et local,

Et préserver nos emplois pour éviter un avenir bancal."

   

Et donc, sous prétexte que la production est locale, il faudrait accepter de payer un produit médiocre et pas fiable plus cher qu'un produit fabriqué à l'étranger mais à la fiabilité irréprochable vendu moins cher et mieux équipé ?

Pas convaincu, désolé.

Quand Peugeot ou Renault feront aussi bien que Toyota ou Hyundai/Kia en terme de fiabilité, pour des prix corrects, là peut-être. La voiture électrique peut potentiellement permettre ça. Mais les batteries viendront toujours d'ailleurs...

Par

En réponse à Pays du Matin Frais

Et donc, sous prétexte que la production est locale, il faudrait accepter de payer un produit médiocre et pas fiable plus cher qu'un produit fabriqué à l'étranger mais à la fiabilité irréprochable vendu moins cher et mieux équipé ?

Pas convaincu, désolé.

Quand Peugeot ou Renault feront aussi bien que Toyota ou Hyundai/Kia en terme de fiabilité, pour des prix corrects, là peut-être. La voiture électrique peut potentiellement permettre ça. Mais les batteries viendront toujours d'ailleurs...

   

Je n'ai rien contre la concurrence à partir du moment où les règles sont justes.

Cette concurrence est inévitable pour limiter les travers que tu cites : marché clos = prix élevés, fiabilité douteuse, peu de renouvellement.

Ma réflexion est sur deux points qui concernent la politique européenne et la réflexion de chaque individu :

- L' 'Europe devrait être plus vigilante pour protéger nos industries face à une concurrence chinoise déloyale qui va nous bouffer tout cru si nous ne réagissons pas : marché intérieur colossal, entreprises privées et/ou publiques sans délimitation fiable, subventions peu claires, exploitation de certaines ethnies, j'en passe et des meilleurs...

- Le citoyen doit rester vigilant et ne pas rentrer dans une logique d'avoir toujours mieux pour moins cher au détriment de son propre avenir à moyen terme. L' acte de consommation peut aussi être un acte politique par lequel on refuse et sanctionne la politique du gouvernement chinois actuel. Je me suis déjà souvent exprimé dessus sur ce forum.

Ne vendons pas notre dernière corde pour qu'on nous pende avec !!

Enfin, l'article parle d'une voiture chinoise, pas d'une voiture japonaise ou coréenne car, dans ce cas, mes propos n'auraient pas été les mêmes.

Par

Ne venons pas pleurer quand les usines fermeront.

Après l'électroménager , la TV et Hifi , les télécommunications et la l'industrie pharmaceutique voici le croque mort chinois et ces majorettes électriques ...

Par

On y arrive.... doucement mais sûrement...

Les Chinois vont raffler une grosse part du gâteau dans les années qui viennent (ils en rafflent déjà énormément...)

L'électrique va encore plus simplifier les choses (exit la problématique des normes... l'ingénierie moteur...qui les tenaient à l'écart) avec une certaine expertise de nos amis Chinois niveau Software...

Perso cette MG me.fait ni chaud ni froid mais je peux comprendre ceux qui vont l'acheter ou intéressé.

258ch...hybride rechargeable... habitable...elle coche pas mal de bonne cases pour un tarifs ultra bien placé.

Ils y en a bien qui achètent du Dacia et en sont contents, pourquoi pas du MG après tout :bah:

Par

En réponse à Gus76

Je n'ai rien contre la concurrence à partir du moment où les règles sont justes.

Cette concurrence est inévitable pour limiter les travers que tu cites : marché clos = prix élevés, fiabilité douteuse, peu de renouvellement.

Ma réflexion est sur deux points qui concernent la politique européenne et la réflexion de chaque individu :

- L' 'Europe devrait être plus vigilante pour protéger nos industries face à une concurrence chinoise déloyale qui va nous bouffer tout cru si nous ne réagissons pas : marché intérieur colossal, entreprises privées et/ou publiques sans délimitation fiable, subventions peu claires, exploitation de certaines ethnies, j'en passe et des meilleurs...

- Le citoyen doit rester vigilant et ne pas rentrer dans une logique d'avoir toujours mieux pour moins cher au détriment de son propre avenir à moyen terme. L' acte de consommation peut aussi être un acte politique par lequel on refuse et sanctionne la politique du gouvernement chinois actuel. Je me suis déjà souvent exprimé dessus sur ce forum.

Ne vendons pas notre dernière corde pour qu'on nous pende avec !!

Enfin, l'article parle d'une voiture chinoise, pas d'une voiture japonaise ou coréenne car, dans ce cas, mes propos n'auraient pas été les mêmes.

   

Je suis bien d'accord avec toi sur ta réflexion.

Mais l'Europe elle semble bien faible face à l'ogre Chinois (en gros on a plus à perdre qu'eux...)

Et le consommateur lambda est totalement idiot... consommant plus que de raison et suivant les modes dicté ici ou là...

Par

Juste un chiffre.... il s'est immatriculé l'an dernier au Royaume-Uni 14 415 autos de marque M.G, en progression de + 41% sur un marché global à - 29,4%.

Part de marché 1,15%.

Allez comptabiliser le nombre de marques, parfois fort connues qui n'atteignent plus ce volume sur notre marché domestique, d'une taille très comparable au marché britannique...

Alors oui, si demain, ce sont vraiment 80 points de vente qui sont implantés ( UK, c'est 120 ), à n'en pas douter, on tiendra là le premier constructeur chinois ( si l'on exclut Volvo ) à pourvoir véritablement prendre pied sur notre marché.

Au passage, une garantie de 7 ans, ça aide bien....

Ce que ne veulent toujours pas entendre nos constructeurs dits nationaux... ça se dit comment "il ne restera que leurs yeux pour pleurer " en cantonais ?

Par

En réponse à Gus76

Je n'ai rien contre la concurrence à partir du moment où les règles sont justes.

Cette concurrence est inévitable pour limiter les travers que tu cites : marché clos = prix élevés, fiabilité douteuse, peu de renouvellement.

Ma réflexion est sur deux points qui concernent la politique européenne et la réflexion de chaque individu :

- L' 'Europe devrait être plus vigilante pour protéger nos industries face à une concurrence chinoise déloyale qui va nous bouffer tout cru si nous ne réagissons pas : marché intérieur colossal, entreprises privées et/ou publiques sans délimitation fiable, subventions peu claires, exploitation de certaines ethnies, j'en passe et des meilleurs...

- Le citoyen doit rester vigilant et ne pas rentrer dans une logique d'avoir toujours mieux pour moins cher au détriment de son propre avenir à moyen terme. L' acte de consommation peut aussi être un acte politique par lequel on refuse et sanctionne la politique du gouvernement chinois actuel. Je me suis déjà souvent exprimé dessus sur ce forum.

Ne vendons pas notre dernière corde pour qu'on nous pende avec !!

Enfin, l'article parle d'une voiture chinoise, pas d'une voiture japonaise ou coréenne car, dans ce cas, mes propos n'auraient pas été les mêmes.

   

Tout ça n'est pas....faux!:bien:

Par

En réponse à Gus76

Je n'ai rien contre la concurrence à partir du moment où les règles sont justes.

Cette concurrence est inévitable pour limiter les travers que tu cites : marché clos = prix élevés, fiabilité douteuse, peu de renouvellement.

Ma réflexion est sur deux points qui concernent la politique européenne et la réflexion de chaque individu :

- L' 'Europe devrait être plus vigilante pour protéger nos industries face à une concurrence chinoise déloyale qui va nous bouffer tout cru si nous ne réagissons pas : marché intérieur colossal, entreprises privées et/ou publiques sans délimitation fiable, subventions peu claires, exploitation de certaines ethnies, j'en passe et des meilleurs...

- Le citoyen doit rester vigilant et ne pas rentrer dans une logique d'avoir toujours mieux pour moins cher au détriment de son propre avenir à moyen terme. L' acte de consommation peut aussi être un acte politique par lequel on refuse et sanctionne la politique du gouvernement chinois actuel. Je me suis déjà souvent exprimé dessus sur ce forum.

Ne vendons pas notre dernière corde pour qu'on nous pende avec !!

Enfin, l'article parle d'une voiture chinoise, pas d'une voiture japonaise ou coréenne car, dans ce cas, mes propos n'auraient pas été les mêmes.

   

Mais de quel marché clos tu nous causes là pour ce qui concerne les bagnoles ???

T'as été cette année encore jeter un œil sur les ventes Chine de VAG, Buick, Béhème ou Mercedes ?

Par bonté d'âme, je ne causera pas des constructeurs français, mais il n'y a pas si longtemps, c'était encore le premier marché de Peugeot.....

Que seraient les résultats de nombre de constructeurs européens, y compris de prestige, sans ce débouché colossal, un des rares à ne pas avoir franchement plouffé l'an dernier...

Quand on voit le peu d'efforts pour nos constructeurs à maintenir des productions sur leurs territoires respectifs, et le même niveau de désimplication en terme de suivi client ou de garanties sérieuses, comme indiqué dans le post précédent, n'allons surtout pas nous plaindre de ce qui nous tombera sur le coin de la goule avant la fin de la décennie....

Par

...et idem pour nos fleurons nationaux au passage : pinard, fringues, parfums.... que serait l'industrie du luxe sans la clientèle chinoise ? Il me semble que ça permet de remplir quelques avions et quelques hôtels aussi, qui peuvent s'appeler Airbus ou Accord...

Par

Ce n'est qu'une petite partie des productions chinoises (cette auto n'a rien d'anglais)

Les chinois ne s'occupent plus des généralistes européennes, ils sont en train de prendre des parts de marché aux premium allemands (Nio, xpeng, liauto, byd han ev....)

Le marché européen est atone, à part la France et l'Allemagne, les chiffres sont loin de ceux de la Chine; leur marché local en éléctrique vaut les usa et l'Europe réunis et leur pouvoir d'achat va en grandissant.

40% des premium allemands sont vendues en Chine (énorme dépendance)

Nio qui a sorti sa berline hier (ET7), est capitalisée le double de daimler et plus que GM et Ford réunis.

Il faut faire preuve d'humilité désormais lorsqu'on parle des autos chinoises.

Par

En réponse à roc et gravillon

...et idem pour nos fleurons nationaux au passage : pinard, fringues, parfums.... que serait l'industrie du luxe sans la clientèle chinoise ? Il me semble que ça permet de remplir quelques avions et quelques hôtels aussi, qui peuvent s'appeler Airbus ou Accord...

   

Le marché clos, c'est si on n'interdisait aucune concurrence extra européenne, ce qui n'est pas le cas bien sûr.

Cela aurait des effets négatifs car la concurrence a du bon. Je ne souhaite donc pas un marché clos.

Pour le reste, effectivement, on exporte quand même en Chine et les biens vont dans les deux sens.

Quelques chiffres néanmoins :

- déficit commercial France / Chine : 30 milliards d'€ chaque année environ

- déficit commercial UE / Chine en 2019 : 124 milliards d'€

- déficit commercial UE / Chine sur les 9 premiers mois de 2020 : 136 milliards d€

Nous avons un déficit abyssal et qui se creusent de plus en plus !!

Et tu auras aussi noté que mon propos parlait aussi du comportement du consommateur / politique du pays / conscience politique.

Par

Combien d’entre nous iraient acheter ce véhicule ou un véhicule de cette marque? Certainement pas moi en tout cas. Je laisse les autres passer devant pour en tester l’efficience, la fiabilité, la qualité, le plaisir de conduite, les performances.. enfin tous les différents critères qui nous font acheter une voiture.

Sans parler de la décote qui risque de faire passer l’achat d’un Scenic neuf comme un excellent placement financier.

Honnêtement je préférerais 100 fois acheter une LEON ST PHEV qui est sensiblement au même prix...

Par

largement suffisant pour se trainer à 80 sur des routes qui ressemblent à un stalag à flash, et moins chère que la daube française similaire......j'ai déjà des pneus chinois sur ma bagnole et si je dois changer de bagnole, ce qui n'est pas à l'ordre du jour, je n'aurai aucun scrupule à choisir un modèle chinois

Par

Et ce n'est qu'un début, prévisible et très bien préparé par la Chine comme pour le reste d'ailleurs.....

Par

En réponse à Gus76

"Ah l'Europe, continent autrefois riche et charmant,

Ses industries, sa recherche étaient au firmament.

Mais voilà, elle s'est ouverte au monde entier,

Sans barrière, sans contraintes, sans douanier.

Trop avides de toujours plus consommer,

A vil prix, les européens ont tout acheté.

Leurs entreprises sont parties car trop avides de profits,

Et les européens sont désormais appauvris et déconfits.

Il faudrait nous protéger et consommer raisonnable et local,

Et préserver nos emplois pour éviter un avenir bancal."

   

Bravo pour votre prose, çà reflète exactement la situation actuelle :fleur:

Par

En réponse à Gus76

Le marché clos, c'est si on n'interdisait aucune concurrence extra européenne, ce qui n'est pas le cas bien sûr.

Cela aurait des effets négatifs car la concurrence a du bon. Je ne souhaite donc pas un marché clos.

Pour le reste, effectivement, on exporte quand même en Chine et les biens vont dans les deux sens.

Quelques chiffres néanmoins :

- déficit commercial France / Chine : 30 milliards d'€ chaque année environ

- déficit commercial UE / Chine en 2019 : 124 milliards d'€

- déficit commercial UE / Chine sur les 9 premiers mois de 2020 : 136 milliards d€

Nous avons un déficit abyssal et qui se creusent de plus en plus !!

Et tu auras aussi noté que mon propos parlait aussi du comportement du consommateur / politique du pays / conscience politique.

   

Le déficit commercial signifie que le pays déficitaire vit au dessus de ses moyens. Ce n'est pas spécialement la faute du pays exportateur. Il contribue à améliorer le niveau de vie du pays déficitaire mais au prix d'un déséquilibre. C'est ce qui s'est produit en intra européen entre l'Allemagne et le reste.

La Chine dans quelques années peut très bien se tourner plus vers son marché interne et sera demandeuse de produits de qualité. A ce moment, il faudrait que les pays européens suivent. C'est déjà le cas avec le luxe français et l'industrie allemande qui se sont énormément enrichis en Chine.

Le problème à court terme n'est pas le déficit mais la capacité d'un pays à produire des bien de forte valeur ajoutée et à innover. L'économie chinoise monte en gamme et c'est ce qui fera que le déficit augmentera à moyen terme.

Lorsqu'on lit les commentaires sur renault, ou de l'automobile en général, il y a beaucoup de résistance aux nouvelles technologies (l'électrique pas bien, polluant. L'intelligence artificielle ne sera jamais efficace....) C'est une vision statique du monde. Entre temps, les asiatiques et les américains croient en la technologie et au futur.

Une industrie se réinvente sinon elle meurt

Par

Made in china =non merci

Par

Je me méfierait plus de l'absence de réseau d'entretien décent

avec cette hybride qu'avec la version 100 % électrique....

Par

En réponse à Gus76

"Ah l'Europe, continent autrefois riche et charmant,

Ses industries, sa recherche étaient au firmament.

Mais voilà, elle s'est ouverte au monde entier,

Sans barrière, sans contraintes, sans douanier.

Trop avides de toujours plus consommer,

A vil prix, les européens ont tout acheté.

Leurs entreprises sont parties car trop avides de profits,

Et les européens sont désormais appauvris et déconfits.

Il faudrait nous protéger et consommer raisonnable et local,

Et préserver nos emplois pour éviter un avenir bancal."

   

"l'Europe, continent autrefois riche "

Sans deconner les gens, vous etes pas au courants de la chance que l'on a de vivre en Europe en general, et en France en particulier...

.

Faudrait tous que vous partiez vivre quelques temps ailleurs , je pense que ca vous ferait le plus grand bien.

 

Par

En réponse à Vwb300227

Made in china =non merci

   

Alors comment faites vous pour vos vêtements ? votre linge de lit ? vos appareils électroniques ? votre électroménager ?

 

SPONSORISE

Actualité Mg

Toute l'actualité

Forum Mg

Par NyvetDuPiC le 26/01/2022 à 17:35