Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Michelin s'apprête à lancer son pneu révolutionnaire increvableMichelin va enfin commercialiser son pneu sans air et increvable "Uptis" sur certains marchés, en commençant par l'Asie de l'Est. N'espérez en revanche pas trop voir ce pneu chez votre revendeur en Europe avant un paquet d'années.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Par

Est-ce que la commercialisation en Asie signifie qu'il y a soit en terme de performance de roulement, soit en terme de bruits ou de consommation un loup qui empêcherait la commercialisation en Europe?

Par

Il y a longtemps que des pneus de ce type sont vendus hors du monde automobile.

Par

En réponse à eodias

Est-ce que la commercialisation en Asie signifie qu'il y a soit en terme de performance de roulement, soit en terme de bruits ou de consommation un loup qui empêcherait la commercialisation en Europe?

Ou alors, on peut imaginer deux minutes que l'Europe n'est pas le centre du monde.

Difficile à concevoir, je sais. :ange:

Par

Parfait pour faire Paris-Dakar mais il devient rare de crever en France,

L'idée est sympa mais sait on ce qu'il y a au revers de la médaille ? Aéro dégradé, bruit en hausse, confort gravement en baisse, et quid des sensations ?

Sinon pourquoi une durée de vie serait trois fois supérieure à celle d'un pneu classique, c'est pas une affaire de gomme ça ?! Tout comme "En clair, Uptis pourra être aussi bien en pneu été qu'en pneu hiver" n'est pas clair du tout,.

Par

Personnellement, la seule question que je me pose, c'est le remplacement du pneu une fois arrivé en fin de vie : il se change comme un pneu classique (et dans ce cas, comment tient-il sur la jante ?), ou faut-il changer pneus + jantes (qui seraient ''fusionnés'') à chaque remplacement des pneumatiques ?

Par

"mais"ça marchera jAmais ! " pour citer un collegue de travail, qui avait souventort au final. Puis il se lever et partait de la réunion.

Bref, plusieurs choses se bousculent dans ma tête, sans rien ne vouloir apprendre a michelin. Mais, la déformation du pneu sur la route ? Par rapport a la jante qd tu tourne. Déformation en appui au freinage, en virage ? L'empreinte au sol, et forme, par rapport au poids.

Poids de la roue ? Peut ont allerger la jante ? Enlever le disque et plaquette et juste freiner la jante avec un patin ou directement freiner sur le pneu. Ça en ferait des kilos en moins.

Enfin on a pas encore vu ce type de pneu en compete ou sur une classe S même blindée. Donc l'introduction d'un produit sur le marché par le haut de gamme....

Par

En réponse à eodias

Est-ce que la commercialisation en Asie signifie qu'il y a soit en terme de performance de roulement, soit en terme de bruits ou de consommation un loup qui empêcherait la commercialisation en Europe?

Le pneu n'ayant pas de flancs, il doit sûrement produire des bruits d'air parasites à haute vitesse et sa tenue de route en appui en virage doit être moins bonne.

Par contre, pour la solidité sur route défoncée, je pense qu'il n'y a pas photo et qu'il doit être bien meilleur qu'un pneu classique.

Par

on en parle depuis des années de ce genre de gommards...

hormis pour les engins de chantiers, des mines ouvertes, etc... je doute de le voir arriver sur nos routes ... enfin moi vivant

et puis, il est TRES laid ce truc :eek::cyp::cry:

Mich' nous avait déjà le coup dans les années 90' avec leur système PAX : échec total

un peu comme le run flat d'ailleur :biggrin:

Par

Longévité triplée = pas bon pour le business du manufacturier. Curieuse démarche de sortir un produit qui peut potentiellement diviser les ventes pas trois.

Sauf s'il est vendu beaucoup plus cher avec un taux de marge plus important pour compenser ?

Par

En réponse à Angelseed

Ou alors, on peut imaginer deux minutes que l'Europe n'est pas le centre du monde.

Difficile à concevoir, je sais. :ange:

Clermont Ferrand est le centre du monde.

Par

En réponse à Pays du Matin Frais

Personnellement, la seule question que je me pose, c'est le remplacement du pneu une fois arrivé en fin de vie : il se change comme un pneu classique (et dans ce cas, comment tient-il sur la jante ?), ou faut-il changer pneus + jantes (qui seraient ''fusionnés'') à chaque remplacement des pneumatiques ?

une jante démontable en deux parties et le tour est joué.

Par

En réponse à E911V

Longévité triplée = pas bon pour le business du manufacturier. Curieuse démarche de sortir un produit qui peut potentiellement diviser les ventes pas trois.

Sauf s'il est vendu beaucoup plus cher avec un taux de marge plus important pour compenser ?

C'est le raisonnement de Kodak quand ils ont inventé l'appareil photo numérique, du coup ils existent plus. Imagine un concurrent qui sort ce genre d'innovation, et Michelin à la traine, c'est la faillite assurée.

Par

Le pneu idéal pour moi :bien: avec ça je vais faire la fête :up:

Par

En réponse à Nadir94 Q5

Le pneu idéal pour moi :bien: avec ça je vais faire la fête :up:

Mais pas vite, c'est pas fait pour ça.

Ça fait quand même pas mal de temps que ça existe dans le matériel minier et la manutention.

Par

En réponse à GY201

une jante démontable en deux parties et le tour est joué.

Un pneu pour des roues artillerie ?

Par

En réponse à Pretty Green

Un pneu pour des roues artillerie ?

Je ne connais pas ces roues là mais les jantes démontables ne sont pas une nouveauté. Pour ce pneu, ça me semble indispensable et le surcoût reste ridicule

Par

En réponse à eodias

Est-ce que la commercialisation en Asie signifie qu'il y a soit en terme de performance de roulement, soit en terme de bruits ou de consommation un loup qui empêcherait la commercialisation en Europe?

Il y a peut être des loups, mais la commercialisation là bas n'est pas forcément liée a ca.

Il faut se poser aussi les bonnes questions : Si un tel pneu coute 20% plus cher qu'un pneu actuel : quel est son intérêt en France où la crevaison est super rare et où généralement il est possible d'être dépanné assez rapidement.

Tu prends le même pneu dans un pays où les gens font beaucoup de piste et/ou les risques de crevaison sont très importants, et où les services de dépannage sont moins efficients là tu trouvera plus de personne pour qui se sera rentable et intéressant d'acheter ce pneu.

Par

(..) Selon Michelin, sa durée de vie serait trois fois supérieure à celle d'un pneu classique (..)

indépendamment de l'usure du pneu, je suppose?

en gros, si on roule peu, on pourrait par exemple imaginer garder les mêmes pneus pendant 30 ans?

Par

Durée de vie 3 fois plus longue...

La bonde de roulement doit être révolutionnaire

Par

En réponse à Angelseed

Ou alors, on peut imaginer deux minutes que l'Europe n'est pas le centre du monde.

Difficile à concevoir, je sais. :ange:

suffit de lire la news = c'est avant tout intimement lié à l'état des routes, notamment dans les pays d'indochine.

c'est comme si en Europe, on roulait la majorité du temps sur des routes assimilables à des chemins de terre, ce qui aurait pour conséquence de générer beaucoup de crevaisons.

Michelin s'intéresse donc à la zone où son pneu pourrait rencontrer logiquement le plus de succès, tout simplement. :bah:

Par

En réponse à fedoismyname

suffit de lire la news = c'est avant tout intimement lié à l'état des routes, notamment dans les pays d'indochine.

c'est comme si en Europe, on roulait la majorité du temps sur des routes assimilables à des chemins de terre, ce qui aurait pour conséquence de générer beaucoup de crevaisons.

Michelin s'intéresse donc à la zone où son pneu pourrait rencontrer logiquement le plus de succès, tout simplement. :bah:

Oh ce n'est pas à moi qu'il faut le dire hein. Mais à l'autre qui pense qu'un lancement en Asie plutôt qu'en Europe est probablement révélateur d'un produit merdique :buzz:

Par

En réponse à E911V

Longévité triplée = pas bon pour le business du manufacturier. Curieuse démarche de sortir un produit qui peut potentiellement diviser les ventes pas trois.

Sauf s'il est vendu beaucoup plus cher avec un taux de marge plus important pour compenser ?

Attention, ils ne disent pas que la bande roulante prendra 3 fois plus de temps à s'user, ils disent simplement à priori qu'un tel pneu pourra être utilisé 3 fois plus longtemps, tant que l'usure restera sous le seuil de tolérance légale d'utilisation.

De ce que je comprends, en gros, si tu roules peu et que la zone en contact avec la route s'use lentement, tu peux alors espérer conserver ton pneu 3 fois plus longtemps qu'avec un pneu classique.

Car aujourd'hui, même si ta voiture de collection ne fait pas plus de 1000km par an en conduite sage, ça ne te permet pas forcément de conserver ton pneu pendant 30 ans, car il s'use, même sans rouler.

Mais ce que je dis reste à confirmer, car ça n'est effectivement pas clair. :bah:

Par

En réponse à Angelseed

Oh ce n'est pas à moi qu'il faut le dire hein. Mais à l'autre qui pense qu'un lancement en Asie plutôt qu'en Europe est probablement révélateur d'un produit merdique :buzz:

oui, ça n'a rien à voir avec la qualité du produit.

de toute façon, Michelin ne fait généralement pas de la merde. et s'il se mettait à en faire, ça serait très dommageable pour son image de marque, selon moi.:jap:

Par

Drôle d'article, qui ne présente pas les inconvénients de ce pneu et les raisons pour lesquelles il n'est pas commercialisé en Europe. Il me semble que Caradisiac se contente souvent de copier/coller les déclarations des fabricants, sans chercher à aller plus loin.

Par

Intéressant mais sachant que d'une voiture a une autre la pression de gonflage est souvent différente pour une meme taille de pneu, comment font ils? On achète les pneus en choisissant sa pression ? Densité fibre /mousse différente en fonction de sa voiture ? Et si on doit ajouter de la pression pour rouler charge oubtres vite comme ça se passe?

Par

En réponse à Tom4269

Le pneu n'ayant pas de flancs, il doit sûrement produire des bruits d'air parasites à haute vitesse et sa tenue de route en appui en virage doit être moins bonne.

Par contre, pour la solidité sur route défoncée, je pense qu'il n'y a pas photo et qu'il doit être bien meilleur qu'un pneu classique.

tu l'as essayé à quelle occasion?

Par

En réponse à AlexHH

Drôle d'article, qui ne présente pas les inconvénients de ce pneu et les raisons pour lesquelles il n'est pas commercialisé en Europe. Il me semble que Caradisiac se contente souvent de copier/coller les déclarations des fabricants, sans chercher à aller plus loin.

Sur ce que j'ai pu lire ce type de pneu n'a pas le comportement et la "souplesse" des pneus classiques surtout avec les véhicules rapides.On peut penser que c'est pour cette raison qu'il a été monté en premier sur des engins agricoles et de chantier.

Pour ma part,je miserai (Pour des raisons d'économie de matières premières et d'énergie à la fabrication ) davantage sur le rechapage des pneus. Un pneu classique peut être rechapé plusieurs fois et le rechapage a fait ses preuves.

Michelin met en avant, pour son pneu innovant qu'environ 200 millions de pneus dans le monde sont mis au rebut prématurément chaque année à cause d'une crevaison ou de dommages causés par les aléas de la route ou d'une usure irrégulière liée à une pression mal adaptée ...

pression mal adaptée="casse gueule " assuré mais "aléas de la route " c'est plutôt dans certains pays de l'Est , par chez nous les crevaisons restent rares en tous cas plus rares que lorsque j'ai commencé à conduire.

Par

En réponse à Tom4269

Le pneu n'ayant pas de flancs, il doit sûrement produire des bruits d'air parasites à haute vitesse et sa tenue de route en appui en virage doit être moins bonne.

Par contre, pour la solidité sur route défoncée, je pense qu'il n'y a pas photo et qu'il doit être bien meilleur qu'un pneu classique.

"sa tenue de route en appui en virage doit être moins bonne." c'est reconnu par Michelin en effet.:bah:

Par

On a beau ne plus crever du fait de l'état des routes chez nous, me concernant j'ai déjà dû faire face à plusieurs crevaisons dans ma vie d'automobiliste, le plus souvent pour des trucs en fer (clous, vis, débris métalliques...) récupérés sur la route.

Le pire c'était un panneau métallique tombé au sol que je n'avais pas vu (de nuit) : ça te cisaille le pneu qui est alors irréparable, quand une mèche te répare facilement un clou sur la bande de roulement. :bah:

Ce type de pneus mais fermé pourrait d'ailleurs être une bonne alternative au runflat : la partie souple pourrait très bien ne servir qu'en cas de crevaison, et le pneu présenter une configuration classique en temps normal. :oui:

Par

"sa durée de vie serait trois fois supérieure à celle d'un pneu classique" car dans cette innovation, le plus étonnant, c’est surtout la perspective de pouvoir, un jour, remplacer la bande de roulement usée par une neuve ! L’intérêt ? En réutilisant la « carcasse » de l’Uptis et son système de lamelles increvables sur plusieurs « cycles », l’automobiliste pourrait à terme faire des économies."

A terme! La bande de roulement ça se change sur n'importe quelpneu classique, c'est le rechapage.Par ailleurs, Michelin prétend que c'est un pneu "économique en consommation" car il évite de rouler "sous-gonflé" , là-dessus on peut le comprendre mais une carcasse un peu rigide comme celle de l'uptis" n'augmente t-elle pas la consommation du véhicule lambda? Michelin semble muet sur le sujet mais je n'ai pas encore tout lu.

Par

J'adore l'idée de devoir éliminer les cailloux coincés dans les interstice afin de rétablir un confort de roulage

Par

En réponse à Gastor

J'adore l'idée de devoir éliminer les cailloux coincés dans les interstice afin de rétablir un confort de roulage

Peut-être dans le but de montrer le travail du flanc du pneumatique aux journalistes, on peut imaginer aussi une esthétique identique à ce que l'on connait aujourd'hui. Vu le poids des VE un pneu increvable serait le bienvenu cela éliminerait déjà une cause d'immobilisation en dehors du manque de points de recharge bien sûr.

Par

Une révolution est un tour complet sur soit même. Pourquoi toujours utiliser ce terme?

Par

En réponse à Superlorenzozo

Une révolution est un tour complet sur soit même. Pourquoi toujours utiliser ce terme?

Je t'invite à aller lire la définition du mot dans un dictionnaire avant de balancer ta science comme ça :bien:

Comme soulevé par certains, l'article est incomplet / imprécis. Ça ne ressemble pas à un article de journaliste.

J'ai l'impression qu'il n'y a pas vraiment de recherche, juste la reprise de quelque chose, sans chercher à comprendre. Vues toutes les questions qu'on se pose.

Par

En réponse à PLexus sol-air

On a beau ne plus crever du fait de l'état des routes chez nous, me concernant j'ai déjà dû faire face à plusieurs crevaisons dans ma vie d'automobiliste, le plus souvent pour des trucs en fer (clous, vis, débris métalliques...) récupérés sur la route.

Le pire c'était un panneau métallique tombé au sol que je n'avais pas vu (de nuit) : ça te cisaille le pneu qui est alors irréparable, quand une mèche te répare facilement un clou sur la bande de roulement. :bah:

Ce type de pneus mais fermé pourrait d'ailleurs être une bonne alternative au runflat : la partie souple pourrait très bien ne servir qu'en cas de crevaison, et le pneu présenter une configuration classique en temps normal. :oui:

Une mèche sur un flanc, tu es un optimiste ! :blague: Si aucun vendeur de pneu ne réparé sur un flanc crois moi il y a de bonnes raisons. Accessoirement les mèches sont également interdites pour un usage routier, les reparations se font avec une espèce de grosse rustine collée à l'intérieur du pneu. Et encore si ton pneu a un indice de vitesse en Z aucune reparation possible. On jette et on met du neuf. Ca m'est arrivé 2x en 18 mois sur la moto...:bah:

Par contre sur mon vtt j'ai récemment changé mon pneu ar, Schwalbe Hans Dampf, qui avait 2 mèches + 1 rustine intérieure posées par mes soin. Mais les flancs étaient au bout du rouleau (pas loin de 1000 km avec), j'ai changé pour un Eddy Current (comme beaucoup) + lourd et + rigide mais visiblement + résistant aux coupures des pierres. Le poids c'est l'ennemi, surtout le poids non suspendu, mais à un moment il faut quand même que ca tienne le choc

Par

En réponse à PLexus sol-air

On a beau ne plus crever du fait de l'état des routes chez nous, me concernant j'ai déjà dû faire face à plusieurs crevaisons dans ma vie d'automobiliste, le plus souvent pour des trucs en fer (clous, vis, débris métalliques...) récupérés sur la route.

Le pire c'était un panneau métallique tombé au sol que je n'avais pas vu (de nuit) : ça te cisaille le pneu qui est alors irréparable, quand une mèche te répare facilement un clou sur la bande de roulement. :bah:

Ce type de pneus mais fermé pourrait d'ailleurs être une bonne alternative au runflat : la partie souple pourrait très bien ne servir qu'en cas de crevaison, et le pneu présenter une configuration classique en temps normal. :oui:

Une mèche sur un flanc, tu es un optimiste ! :blague: Si aucun vendeur de pneu ne réparé sur un flanc crois moi il y a de bonnes raisons. Accessoirement les mèches sont également interdites pour un usage routier, les reparations se font avec une espèce de grosse rustine collée à l'intérieur du pneu. Et encore si ton pneu a un indice de vitesse en Z aucune reparation possible. On jette et on met du neuf. Ca m'est arrivé 2x en 18 mois sur la moto...:bah:

Par contre sur mon vtt j'ai récemment changé mon pneu ar, Schwalbe Hans Dampf, qui avait 2 mèches + 1 rustine intérieure posées par mes soin. Mais les flancs étaient au bout du rouleau (pas loin de 1000 km avec), j'ai changé pour un Eddy Current (comme beaucoup) + lourd et + rigide mais visiblement + résistant aux coupures des pierres. Le poids c'est l'ennemi, surtout le poids non suspendu, mais à un moment il faut quand même que ca tienne le choc

Par

Ça ne fera qu'augmenter le vol de pneus et la vente de parpaings. Au début du moins.

Par

En réponse à E911V

Longévité triplée = pas bon pour le business du manufacturier. Curieuse démarche de sortir un produit qui peut potentiellement diviser les ventes pas trois.

Sauf s'il est vendu beaucoup plus cher avec un taux de marge plus important pour compenser ?

Le raisonnement de toutes les marques qui ont fait faillite ou qui sont passés d'acteurs majeurs à partie négligeable.

Michelin parle régulièrement de diversification, ils ne lancent pas ce genre d'innovation sans y a ouf réfléchi au préalable. Tu te doute bien que cette question a été soulevé et résolue chez Michelin.

Par

En réponse à GY201

Il y a longtemps que des pneus de ce type sont vendus hors du monde automobile.

C'est ce que dit l'article en effet.

Par

En réponse à fedoismyname

(..) Selon Michelin, sa durée de vie serait trois fois supérieure à celle d'un pneu classique (..)

indépendamment de l'usure du pneu, je suppose?

en gros, si on roule peu, on pourrait par exemple imaginer garder les mêmes pneus pendant 30 ans?

Les propriétés de la gomme se détériore avec le temps. Après 5 ans les performances ne sont plus optimales.

Par

En réponse à Superlorenzozo

Une révolution est un tour complet sur soit même. Pourquoi toujours utiliser ce terme?

Parce qu'un pneu sur sa jante va en faire un paquet de révolution.

Par

En réponse à eodias

Est-ce que la commercialisation en Asie signifie qu'il y a soit en terme de performance de roulement, soit en terme de bruits ou de consommation un loup qui empêcherait la commercialisation en Europe?

Sûrement que la première usine sera en Asie au milieu d'un marché énorme. Pour des coûts de fabrication très faible. Si ça marche ensuite on l'importera en Europe.

Si ça ne marche pas l'usine sera facilement recyclable.

Par

En réponse à GY201

une jante démontable en deux parties et le tour est joué.

Ça serait donc simplement maintenu par pincement ? Pas très rassurant je trouve, même si l'idée est bonne. :bien:

Par

En réponse à Tom4269

Le pneu n'ayant pas de flancs, il doit sûrement produire des bruits d'air parasites à haute vitesse et sa tenue de route en appui en virage doit être moins bonne.

Par contre, pour la solidité sur route défoncée, je pense qu'il n'y a pas photo et qu'il doit être bien meilleur qu'un pneu classique.

L'absence de flanc, c'est pour présenter et montrer la ''révolution''. Les versions commerciales auront le même aspect que les pneus traditionnels.

Par

Très intéressant certes, mais ces pneus coûteront certainement bonbon et j'imagine que celui qui devra les remplacer prématurément suite à une usure irrégulière due à un problème de géométrie, ne sera pas heureux du tout

Par

En réponse à Pays du Matin Frais

Ça serait donc simplement maintenu par pincement ? Pas très rassurant je trouve, même si l'idée est bonne. :bien:

Un peu d'inventivité, que diable! Tu peux imaginer a peu prés tout comme fixation entre pneu et jante dans ce cas là, le pincement (et donc l'adhérence) n'est qu'une solution parmi plusieurs dizaines d'autres. Celles utilisées pour les accouplements mécaniques peuvent fonctionner tout pareil.

un exemple: https://shop.hpceurope.com/fr/produit.asp?prid=1454&produit=Accouplement%20%C3%A0%20denture%20bomb%C3%A9e%20Bowex%C2%AE

Par

Chouette je pourrai enfin jouer au "1000 bornes" pour de vrai, avec mes Pneus increvables... "Coup fourré !!!" :fresh::brosse:

Par

En réponse à Gastor

Parfait pour faire Paris-Dakar mais il devient rare de crever en France,

L'idée est sympa mais sait on ce qu'il y a au revers de la médaille ? Aéro dégradé, bruit en hausse, confort gravement en baisse, et quid des sensations ?

Sinon pourquoi une durée de vie serait trois fois supérieure à celle d'un pneu classique, c'est pas une affaire de gomme ça ?! Tout comme "En clair, Uptis pourra être aussi bien en pneu été qu'en pneu hiver" n'est pas clair du tout,.

LOL !

J'ai crevé 3x les 3 premières années avec mon véhicule : 1 crevaison lente dont l'origine était inconnue (non visible), 1 vis en revenant de chez IKEA et 1 autre vis cassée attrapée à la sortie de mon parking. Avec mon véhicule précédent, 9 ans, 0 crevaison... comme quoi, il n'y a pas de règle.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité