Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - Plan de soutien à l’automobile : quel impact pour les flottes ?

Louis-Cyril Tharaux

Plan de soutien à l’automobile : quel impact pour les flottes ?

Déposer un commentaire

Par

Avec la prime pour les véhicules hybrides et électriques, ils vont aider les entreprises chinoise.

Par

En réponse à Willie

Avec la prime pour les véhicules hybrides et électriques, ils vont aider les entreprises chinoise.

   

La relation commerciale franco-chinoise se résume à un déficit commercial de 30 milliards d'euro :

https://www.lci.fr/politique/30-milliards-d-euros-d-ou-vient-le-deficit-commercial-abyssal-entre-la-france-et-la-chine-macron-xi-jinping-2075411.html

Autant les américains ont renégocié avec les chinois leurs accords commerciaux pensant être flouer.

Autant nous français, on peut plus parler de flouage, on est carrément à 4 pattes et on se fait commercialement encul.... par les chinois.

Vive l'EU, vive l'interdiction de faire du protectionnisme, et vive le partie communiste chinois ! Amen !

Par

Bonjour,

Une étude récente avait fait part que les hybrides rechargeables, surtout des flottes d’entreprises, polluaient plus que leurs homologues 100% thermiques.

Pourquoi ?

Parce que ces véhicules hybrides rechargeables ne sont pour ainsi dire jamais rechargées, et que leurs utilisateurs roulent avec le moteur thermique.

Le résultat de pollution est négatif, puisque ces voitures hybrides rechargeables sont plus lourdes, donc consomment plus, donc polluent plus.

Par

En réponse à Willie

Avec la prime pour les véhicules hybrides et électriques, ils vont aider les entreprises chinoise.

   

Je crois plutôt que l’on cherche à soutenir les constructeurs français, car il s’agit essentiellement d’utilitaires fabriqués, je crois, en France ou en Europe. Pour les berlines, il y a bien sûr les japonais et coréens sur le coup, avec les hybrides rechargeables. Mais évidemment, les batteries sont fabriquées ailleurs !

Par

Toujours le levier de l'aide à l'achat quand tout le monde cri haut et fort que le problème principal pour le passage à l’électrique, c'est l'autonomie. Un investissement massif dans le déploiement de borne de recharge aurait été bien plus intelligent et viable sur le long terme.

Par

En réponse à clefdedouze

Toujours le levier de l'aide à l'achat quand tout le monde cri haut et fort que le problème principal pour le passage à l’électrique, c'est l'autonomie. Un investissement massif dans le déploiement de borne de recharge aurait été bien plus intelligent et viable sur le long terme.

   

C'est prévu; l'Etat prévoit un passage des 25 000 bornes publiques actuelles, à 100 000 d'ici la fin 2022.

Le problème avec les VU électriques c'est que les véhicules actuellement disponibles ne sont vraiment pas terribles et le plus souvent à un tarif ou il est possible de voir que le constructeur prend l'acheteur "obligé" pour un pigeon !

Par

Ce n'est pas le rôle de l’État ni de filer des aides pour installer des bornes de recharge, ni de filer le pognon de toute la population pour qu'une minorité de gens s'achète un VE / hybride.

Par

C'est la prise.......... de risques!!!

Par

En réponse à Willie

Avec la prime pour les véhicules hybrides et électriques, ils vont aider les entreprises chinoise.

   

Pourquoi ?

Pour l'instant les seuls véhicules produits en Chine en vente en France sont badgés BMW ou Volvo, et DS

L'an prochain il devrait y avoir un Renault/Dacia, et qu'autres BMW, et sans doute 2 marques chinoises.

Il y a déjà quelques utilitaires mais avec une présence anecdotique.

Par

En réponse à Boxer Engine

Ce n'est pas le rôle de l’État ni de filer des aides pour installer des bornes de recharge, ni de filer le pognon de toute la population pour qu'une minorité de gens s'achète un VE / hybride.

   

Pourquoi une minorité ?

Tout le monde peut acheter un VE s'il trouve le véhicule dont il a besoin sur le marché.

Les aides sont justement là pour baisser le tarif de ces véhicules.

Mais pour une personne qui circule beaucoup, un VE est un excellent choix économique.

Et pour une personne qui aime souvent changer de véhicule c'est aussi un excellent choix, un achat en France, 7 mois d'utilisation, puis revente aux Pays Bas, en Belgique ... pays sans aides, permet de le vendre avec une perte minime.

De toute façon, assez ra

Par

Qu''est ce que c'est énervant cette impossibilité d'éditer un message

De toute façon, assez rapidement les thermiques vont être remplacés par des électriques, en commençant par les citadines et compactes.

Donc préparez vous, si vous êtes assez jeune pour encore conduire dans 20 ans à vous retrouver au volant d'un véhicule sans moteur à explosions !

Par

En réponse à manu.lille

Pourquoi une minorité ?

Tout le monde peut acheter un VE s'il trouve le véhicule dont il a besoin sur le marché.

Les aides sont justement là pour baisser le tarif de ces véhicules.

Mais pour une personne qui circule beaucoup, un VE est un excellent choix économique.

Et pour une personne qui aime souvent changer de véhicule c'est aussi un excellent choix, un achat en France, 7 mois d'utilisation, puis revente aux Pays Bas, en Belgique ... pays sans aides, permet de le vendre avec une perte minime.

De toute façon, assez ra

   

Pour les Pays-Bas, tu devrais mettre tes données à jour...

https://detours.canal.fr/pays-bas-champions-europeens-de-voiture-electrique/

... et comme il convient de garder sa caisse électrique au moins 6 mois et de rouler minimum 6 000 km avant de pouvoir la revendre sans obligation de restituer la prime, tire en les conclusions utiles...

Et au passage, sacré état d'esprit.

Pomper l'argent public pour se livrer à de petite bidouilles de ce style.

Chapeau l'artiste !

Par

En réponse à manu.lille

Pourquoi une minorité ?

Tout le monde peut acheter un VE s'il trouve le véhicule dont il a besoin sur le marché.

Les aides sont justement là pour baisser le tarif de ces véhicules.

Mais pour une personne qui circule beaucoup, un VE est un excellent choix économique.

Et pour une personne qui aime souvent changer de véhicule c'est aussi un excellent choix, un achat en France, 7 mois d'utilisation, puis revente aux Pays Bas, en Belgique ... pays sans aides, permet de le vendre avec une perte minime.

De toute façon, assez ra

   

Parce que ca représente moins de 2% du marché en France et moins de 0,6% du marché en Suisse. Que l'offre actuelle ne répond absolument pas à la demande et que seule une infime partie du marché arrive a s’accommoder des contraintes de l'électrique.

 

Par §Deb384wp

La France n'a plus les moyens de jeter de l'argent par les fenêtres.... "il n'y a pas d'agent magique" disait l'autre il y peu. Pas ce genre d'argent en tout cas, argent qu'elle n'a pas et qu'il faudra emprunter à des banques (qui elles reçoivent de l'argent pour ~ zéro) qui en résulte un endettement pour plusieurs générations. Faites le calcul de ce va coûter ces nouveaux jouet de riches ( jusqu'à 50 000 patates !) avec le coût net de ces aides, c'est ce précipiter dans l'abîme. C'est bien dommage que les présidentielles 2022 commence si tôt et avec l'argent du contribuable.

 

SPONSORISE

Toute l'actualité