Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Scandale des 5 000 véhicules dangereux : le procès renvoyé à la Saint-Glinglin !Sans surprise, le procès des 11 épavistes, réparateurs, experts en automobile, soupçonnés d'avoir remis en circulation plus de 5 000 véhicules dangereux, a tourné court ce mardi, au tribunal Correctionnel d'Évry. Comme Caradisiac le pressentait, le juge a ordonné le renvoi pour l'ouverture d'une information judiciaire. Un juge d'instruction devrait ainsi s'emparer du dossier et poursuivre l'enquête. Ce qui veut dire que le procès sera certainement repoussé de plusieurs années. Pour les victimes, déjà parties civiles dans ce dossier, c'est un coup dur, mais pour les autres, jusque-là oubliées, l'espoir d'être enfin entendues renaît.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Cet article.....bien trop long !

Z'êtes sur Cara là Miss Fontaine....pas au Monde Diplomatique....

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Erreur corrigée, bon réflex.

Par

A stéphanie Fontaine:

Ne pas respecter une procédure ne signifie pas automatiquement dangereux !

Vous pouvez simplement échanger des plaques châssis rouler avec une voiture volée sans le savoir, cela n'implique pas dangereux. Il en est de même avec des réparations avec des pièces (sans factures).

Tout cela enrichit principalement les professionnels du droit, des pseudos experts judiciaires et risque de mettre en difficulté des propriétaires de véhicules qui sont actuellement satisfait de leur achat.

Car si un expert judiciaire met son nez sur certains véhicules, il peut le déclarer dangereux sans aucune garantie que cela soit vrai. J'ai connu plusieurs cas de ce type (certes il y a un certain temps) ou des experts ont mis en difficulté des propriétaires en les entraînant dans de longues procédures de recours, qui se sont terminées en flop. Les propriétaires se sont entendus dire à la fin que leur voitures étaient OK , ils ont perdus beaucoup d'argent et les experts se sont lavés les mains de leurs erreurs. La plus belle erreur étant celle d'un expert qui avait confondu les millimètres et les minutes dans les angles de trains (la voiture était OK et le rapport de 1 à 10 entre les deux unités). Ce personnage était agréé judiciaire!!!

Alors je suis plus que septique sur cette affaire, qui je pense relève plus du magouillage que de la réelle dangerosité !

Il est possible pour un professionnel soigneux et compétent de bien redresser un châssis sans marbre et pour un mauvais de saboter le boulot malgré un marbre et avec des relevés bidons.

Penser aux produit Bio : vous pouvez très bien en produire dans votre jardin sans certificat ( vous n'avez pas le droit de les vendre comme Bio) et en acheter des frelatés mais avec certificat!

Par

En réponse à gordini12

A stéphanie Fontaine:

Ne pas respecter une procédure ne signifie pas automatiquement dangereux !

Vous pouvez simplement échanger des plaques châssis rouler avec une voiture volée sans le savoir, cela n'implique pas dangereux. Il en est de même avec des réparations avec des pièces (sans factures).

Tout cela enrichit principalement les professionnels du droit, des pseudos experts judiciaires et risque de mettre en difficulté des propriétaires de véhicules qui sont actuellement satisfait de leur achat.

Car si un expert judiciaire met son nez sur certains véhicules, il peut le déclarer dangereux sans aucune garantie que cela soit vrai. J'ai connu plusieurs cas de ce type (certes il y a un certain temps) ou des experts ont mis en difficulté des propriétaires en les entraînant dans de longues procédures de recours, qui se sont terminées en flop. Les propriétaires se sont entendus dire à la fin que leur voitures étaient OK , ils ont perdus beaucoup d'argent et les experts se sont lavés les mains de leurs erreurs. La plus belle erreur étant celle d'un expert qui avait confondu les millimètres et les minutes dans les angles de trains (la voiture était OK et le rapport de 1 à 10 entre les deux unités). Ce personnage était agréé judiciaire!!!

Alors je suis plus que septique sur cette affaire, qui je pense relève plus du magouillage que de la réelle dangerosité !

Il est possible pour un professionnel soigneux et compétent de bien redresser un châssis sans marbre et pour un mauvais de saboter le boulot malgré un marbre et avec des relevés bidons.

Penser aux produit Bio : vous pouvez très bien en produire dans votre jardin sans certificat ( vous n'avez pas le droit de les vendre comme Bio) et en acheter des frelatés mais avec certificat!

d'accord avec toi

la france c'est le pays des embrouilles et des magouilles de toute façon

en dessous de 10000 euros +/- vaut mieux pas faire de procès de toute façon ...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité