Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
SSC Tuatara : 530 km/h sur ses pneus (français) d'origineLe premier pneu à franchir les 500 km/h sur une voiture de série est français. La SSC Tuatara a en effet brisé cette barrière avec ses gommes d'origine, des Michelin Pilot Sport Cup 2, qui avaient été "simplement" surgonflés à l'azote.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

impressionnante perf quand même :bien:

Par

500 km/h c'est inutile mais c'est une prouesse c'est sur :bien:

Par

c'est drole quand tu relis les anciens commentaires lors de la presentation il y a 2 ans: "oui y a pas de pneus pour encaisser une telle vitesse! ça doit vibrer comme pas possible a haute vitesse! de toute façon, ça sortira jamais!" et j'en passe. trop de personnes pessimistes qui ne revent pas très fort sur caradisiac quand meme

Par

(petit) Cocorico en effet! Tant qu'à faire vous auriez aussi pu utiliser le terme français du nitrogène: l'azote!!

Par

Quand je pense que Bugatti c'est fait chier à développer un W16, des pneus sur mesure, etc...

Alors qu'il ne fallait qu'un basique V8 alimenté avec le carburant le plus haut de gamme que l'on trouve aux USA (E85 soit du SP106) et les meilleurs semi-slics du marché (Avec les R888R).

Par

c'est drole, quand tu retrouves les anciens commentaires lors de la presentation de la voiture il y a 2 ans, que des commentaires négatifs, comme quoi impossible d'avoir des pneus qui supportent cette vitesse, elle sera inconduisible a haute vitesse, ils vont jamais y arriver.... désolé pour tous les pessimistes, mais ils y sont arrivés! et bravo a eux!

Par

En réponse à Greenevans

(petit) Cocorico en effet! Tant qu'à faire vous auriez aussi pu utiliser le terme français du nitrogène: l'azote!!

Après Michelin, concernant les pneus, c'est les leaders incontestés, à minima en pneu été.

Les Michelin Primacy sont une référence en terme de rapport adhérence / durabilité.

Les Michelin Pilot Sport 3 sont les meilleurs pneu pluie du marché.

Les Michelin Pilot Sport 4 sont les meilleurs pneus été (adhérence très bonne et surtout confort préservé).

Les Pilot Super Sport et Pilot Sport 4S sont tout simplement les meilleurs pneus "street" sportif du marché.

Et enfin les PSC2 sont probablement les meilleurs semi slics du marché.

Bref, Michelin domine le marché du pneu "premium". C'est pas nouveau, ça fait un moment que ça dure.

Par

En réponse à Axel015

Quand je pense que Bugatti c'est fait chier à développer un W16, des pneus sur mesure, etc...

Alors qu'il ne fallait qu'un basique V8 alimenté avec le carburant le plus haut de gamme que l'on trouve aux USA (E85 soit du SP106) et les meilleurs semi-slics du marché (Avec les R888R).

Et que dire sur le changement de pneus pour une McLaren F1.

Quand l'exclusivité rime avec des procédures ridiculement compliquées et du matériel inutilement spécifique afin de se sentir au dessus de la plèbe quand il faut faire le chèque de plusieurs de dizaines de k€/$/£ face aux ploucs en SSC Tuatara :brosse:

Par

Intéressant de voir que ce sont les pneus qui sont l'élément limitatif.

Il y a une information qui manque pour moi: ces pneus ont-ils été fabriqués avec plus de soin encore pour un équilibrage le meilleur possible ou bien sont-ils triés dans la production courante déjà d'un très haut niveau de qualité?

On voit aussi ressurgir le mythe du gonflage a l'azote, ça reste incompréhensible dès que l'on regarde la composition de l'air dès que on se rappelle un peu de ses cours de physique et de chimie.

Par

En réponse à GY201

Intéressant de voir que ce sont les pneus qui sont l'élément limitatif.

Il y a une information qui manque pour moi: ces pneus ont-ils été fabriqués avec plus de soin encore pour un équilibrage le meilleur possible ou bien sont-ils triés dans la production courante déjà d'un très haut niveau de qualité?

On voit aussi ressurgir le mythe du gonflage a l'azote, ça reste incompréhensible dès que l'on regarde la composition de l'air dès que on se rappelle un peu de ses cours de physique et de chimie.

L'air n'est pas constitué que d'Azote même si c'est la molécule dominante.

L'azote pure limite la perte de pression. On s'en fou en général et moi le premier, mais ça a surement du sens quand on surgonfle les pneus comme pour ce record.

Par

Simplicité et efficacité.

Le second découle très souvent du premier.

Elles est incroyable la Chiron mais sa complexité peut effectivement inquiéter.

Au fait, t'as vu Axel015, tu surgonfles un peu tes pneus, t'y mets de l'azote, tu tournes la molette du turbo dans le bon sens et les 300 km/h sont à toi :coolfuck::buzz:

Par

En réponse à Axel015

L'air n'est pas constitué que d'Azote même si c'est la molécule dominante.

L'azote pure limite la perte de pression. On s'en fou en général et moi le premier, mais ça a surement du sens quand on surgonfle les pneus comme pour ce record.

C'est du pipotron de première. Le pneu n'est pas «poreux» pour les molécules d'oxygène et étanche pour celle d'azote, les autres composants on s'en moque un peu.

L'azote a un seul intérêt: il sort d'une bouteille et ne contient aucune impureté. Son usage dans l'aéronautique est lié a ça, les risque de corrosion des jantes sont quasiment éliminés, corrosion qui serait largement accélérée avec les températures atteintes après chaque atterrissage. L'appoint d'azote est du domaine de la routine pour les mécanos lors des visites journalières et hebdomadaires, donc le mythe de «plus étanche» est un poil écorné.

Par

En réponse à GY201

C'est du pipotron de première. Le pneu n'est pas «poreux» pour les molécules d'oxygène et étanche pour celle d'azote, les autres composants on s'en moque un peu.

L'azote a un seul intérêt: il sort d'une bouteille et ne contient aucune impureté. Son usage dans l'aéronautique est lié a ça, les risque de corrosion des jantes sont quasiment éliminés, corrosion qui serait largement accélérée avec les températures atteintes après chaque atterrissage. L'appoint d'azote est du domaine de la routine pour les mécanos lors des visites journalières et hebdomadaires, donc le mythe de «plus étanche» est un poil écorné.

https://lemondeetnous.cafe-sciences.org/2014/10/gonfler-ses-pneus-a-lazote-pour-quoi-faire/

Si tu as pas le courage de lire la démonstration physique basé sur l'analyse moléculaire, voici la conclusion :

Il est donc vérifié que gonfler les pneus d’une voiture à l’azote présente des avantages par rapport au gonflage classique à l’air notamment un meilleur maintien de la pression au sein du pneu au fil du temps. Néanmoins, les propos des professionnels sont quelque peu exagérés : la différence n’est pas aussi marquée qu’ils le disent. Gonfler ses pneus à l’air et assurer une vérification régulière reste la solution la plus économique.

Quant à la longévité, s’il est vrai que l’oxygène interne est bien le facteur prépondérant dans le vieillissement des pneus, les études ont surtout mis en évidence un effet notable lorsque la teneur en O2 est élevée (autour de 50 %) ce qui est plus du double de celle de l’air.

Par

En réponse à Axel015

https://lemondeetnous.cafe-sciences.org/2014/10/gonfler-ses-pneus-a-lazote-pour-quoi-faire/

Si tu as pas le courage de lire la démonstration physique basé sur l'analyse moléculaire, voici la conclusion :

Il est donc vérifié que gonfler les pneus d’une voiture à l’azote présente des avantages par rapport au gonflage classique à l’air notamment un meilleur maintien de la pression au sein du pneu au fil du temps. Néanmoins, les propos des professionnels sont quelque peu exagérés : la différence n’est pas aussi marquée qu’ils le disent. Gonfler ses pneus à l’air et assurer une vérification régulière reste la solution la plus économique.

Quant à la longévité, s’il est vrai que l’oxygène interne est bien le facteur prépondérant dans le vieillissement des pneus, les études ont surtout mis en évidence un effet notable lorsque la teneur en O2 est élevée (autour de 50 %) ce qui est plus du double de celle de l’air.

Si ta synthèse est: ça a de l'intérêt, la mienne est: ça n'a aucun intérêt et je n'ai pas besoin du Monde pour ces conclusions. C'est de la physique simple qui s'appuie sur le numéro atomique lu dans le tableau de Mendeleïev: N:7 O:8 donc la molécule de O2 est 14% plus grosse et plus lourde que la molécule de N2.

Je te renvoie au volume molaire d'un gaz parfait et a la masse d'une mole de gaz parfait selon la composition de ce gaz.

Par

En réponse à GY201

Si ta synthèse est: ça a de l'intérêt, la mienne est: ça n'a aucun intérêt et je n'ai pas besoin du Monde pour ces conclusions. C'est de la physique simple qui s'appuie sur le numéro atomique lu dans le tableau de Mendeleïev: N:7 O:8 donc la molécule de O2 est 14% plus grosse et plus lourde que la molécule de N2.

Je te renvoie au volume molaire d'un gaz parfait et a la masse d'une mole de gaz parfait selon la composition de ce gaz.

Lis le lien que je t'ai envoyé c'est pas aussi simple.

Déjà premièrement tu oublies que dans l'air il n'y a pas d'Oxygène. Il y a du Dioxygène. Donc si on poussait ton raisonnement simpliste qui se baserait uniquement sur le tableau périodique des éléments, le dioxygène serait 2 fois plus gros que l'Azote, et donc devrait au contraire avoir l'effet inverse (meilleur étanchéité avec le dioxygène).

Sauf que ce n'est pas du tout comme ça qu'il faut raisonner. Il faut prendre en compte la typologie des liaisons, la forme de la molécule, le positionnement des électrons en cas de liaison en deux atomes, etc...

Lis l'article car tu es à coté de la plaque dans ton interprétation.

Par

En réponse à Greenevans

(petit) Cocorico en effet! Tant qu'à faire vous auriez aussi pu utiliser le terme français du nitrogène: l'azote!!

La correction a été fatie, visiblement.

Par

En réponse à GigaFocus

La correction a été fatie, visiblement.

Je voulais dire : la correction a été faite.

Par

C'est bien de parler de Michelin pour la pub, parce que les ventes elles, ne suivent plus...

Par

En réponse à Axel015

Lis le lien que je t'ai envoyé c'est pas aussi simple.

Déjà premièrement tu oublies que dans l'air il n'y a pas d'Oxygène. Il y a du Dioxygène. Donc si on poussait ton raisonnement simpliste qui se baserait uniquement sur le tableau périodique des éléments, le dioxygène serait 2 fois plus gros que l'Azote, et donc devrait au contraire avoir l'effet inverse (meilleur étanchéité avec le dioxygène).

Sauf que ce n'est pas du tout comme ça qu'il faut raisonner. Il faut prendre en compte la typologie des liaisons, la forme de la molécule, le positionnement des électrons en cas de liaison en deux atomes, etc...

Lis l'article car tu es à coté de la plaque dans ton interprétation.

Autant pour moi dans l'air ce n'est pas de l'Azote mais bien du diazote.

Mais ce n'est pas la masse moléculaire qui définit son volume. Le positionnement des atomes n'est pas le même entre le Diazote et le Dioxygène.

Bref, à retenir :

- Le diazote est plus volumineux que le dioxygène.

- Le dioxygène est bien plus soluble que le diazote avec le pneu.

Ces ces deux raisons qui font qu'il y a moins de déperdition de pression dans un pneu au Diazote.

Par

En réponse à Axel015

Lis le lien que je t'ai envoyé c'est pas aussi simple.

Déjà premièrement tu oublies que dans l'air il n'y a pas d'Oxygène. Il y a du Dioxygène. Donc si on poussait ton raisonnement simpliste qui se baserait uniquement sur le tableau périodique des éléments, le dioxygène serait 2 fois plus gros que l'Azote, et donc devrait au contraire avoir l'effet inverse (meilleur étanchéité avec le dioxygène).

Sauf que ce n'est pas du tout comme ça qu'il faut raisonner. Il faut prendre en compte la typologie des liaisons, la forme de la molécule, le positionnement des électrons en cas de liaison en deux atomes, etc...

Lis l'article car tu es à coté de la plaque dans ton interprétation.

Tu compliques a souhait, c'est ce que veulent les vendeurs de vent. Utiliser N ou N2, O ou O2 est absolument équivalent, tu doubles les valeur et rien d'autre.

La seule justification réelle et sérieuse reste la corrosion des alliage légers a haute température (au delà de 100-200°C), le vieillissement du pneu n'est pas significatif, même pour le dernier rechapage.

Par

En réponse à GY201

Tu compliques a souhait, c'est ce que veulent les vendeurs de vent. Utiliser N ou N2, O ou O2 est absolument équivalent, tu doubles les valeur et rien d'autre.

La seule justification réelle et sérieuse reste la corrosion des alliage légers a haute température (au delà de 100-200°C), le vieillissement du pneu n'est pas significatif, même pour le dernier rechapage.

"Tu compliques a souhait, c'est ce que veulent les vendeurs de vent. Utiliser N ou N2, O ou O2 est absolument équivalent, tu doubles les valeur et rien d'autre."

La physique des molécules c'est pas aussi simple. Lis l'article vraiment tu comprendras. Les liaisons entre deux atomes ne sont pas les mêmes, ce n'est pas qu'une simple sommes (excepté pour la masse)...

Après je dis pas que c'est utile pour l'utilisateur lambda...

Par

Sacré perf -- impressionnant !

Par

Après j’aimerai bien voir cette voiture dans les bouchons à Dubai quand il fait 50 dégrés avec le clim à fond... c’est là où la Bugatti est très polyvalente

Par

La SSC Tuatara ne pèse que 1247kg à sec...

La Bugatti Chiron (Ou son dérivé haute performance) pèse presque 2 tonnes.

Je pense que l'explication vient surtout de la.

Ces Bugatti sont beaucoup trop lourdes et les contraintes subies par les pneus beaucoup trop élevées pour s'attaquer a de telles vitesses...

(De toute manière je pense que le W16 ne peut pas dépasser les 1600cv sans risquer la casse, ce qui ferait tâche pour ce type d'auto luxueuse hautes performances...)

Une auto dépassée aussi bien en conso qu'en performances.

530 km/h, c'est tout de même 40km/h de plus que le record réalisé par Bugatti.

(Un gouffre à ce niveau de perfs, Bugatti ne peut que s'incliner.)

Bon cependant les SC2 peuvent éclater à tout moment dû à l'echauffement qu'ils peuvent atteindre à cette vitesse, mais ça prouve indéniablement leurs qualités.

Une belle publicité pour les SC2 du coup.:bien:

Par

En réponse à Axel015

"Tu compliques a souhait, c'est ce que veulent les vendeurs de vent. Utiliser N ou N2, O ou O2 est absolument équivalent, tu doubles les valeur et rien d'autre."

La physique des molécules c'est pas aussi simple. Lis l'article vraiment tu comprendras. Les liaisons entre deux atomes ne sont pas les mêmes, ce n'est pas qu'une simple sommes (excepté pour la masse)...

Après je dis pas que c'est utile pour l'utilisateur lambda...

J'aime bien ce que tu dis là, dans sa globalité.

Au niveau de l'utilisateur d'une voiture, les différences au sein de chaque molécule n'ont aucun effet sur le comportement de cette molécule dans une enceinte en caoutchouc. En revanche, certains aigrefins utilisent ces différences, réelles mais sans conséquence a l'échelle d'un pneu, pour vendre cher ce qui vaut zéro et poser un beau bouchon vert. Même pour un Boeing ou un Airbus, ce ne sont pas ces points là qui ont fait choisir l'azote, tu as la justification plus haut.

Ce n'est pas la première fois que l'on veut nous vendre du vent, snake oil disent les anglophones.

Par

En réponse à GY201

J'aime bien ce que tu dis là, dans sa globalité.

Au niveau de l'utilisateur d'une voiture, les différences au sein de chaque molécule n'ont aucun effet sur le comportement de cette molécule dans une enceinte en caoutchouc. En revanche, certains aigrefins utilisent ces différences, réelles mais sans conséquence a l'échelle d'un pneu, pour vendre cher ce qui vaut zéro et poser un beau bouchon vert. Même pour un Boeing ou un Airbus, ce ne sont pas ces points là qui ont fait choisir l'azote, tu as la justification plus haut.

Ce n'est pas la première fois que l'on veut nous vendre du vent, snake oil disent les anglophones.

Je pense dans ce cas de figure que l'utilisation du diAzote c'est ni pour les propriétés de perte de pression (infinitésimale à l'échelle d'un run), ni les propriétés d'anti-corrosions.

Je pense surtout que c'est la propriété de faible dilatation du gaz qui est recherchée.

L'O² se dilate bien plus que le N² avec l'agitation thermique. Ca c'est factuel, tu peux vérifier.

Donc le surgonflage c'est pour réduire la déformation du pneu et donc réduire l'agitation thermique

Et le gonflage au N² c'est pour limiter l'augmentation de pression du pneu déjà surgonflé lors de la montée en température de la gomme et donc du gaz contenu dans le pneu.

A titre d'exemple : quand je roule sur route mes pneus passe de 2.3 à 2.6 bar et quand je roule sur circuit mes pneus passe de 2.0 à 2.7/2.8 bar. J'imagine même pas à 500 km/h la hausse de pression. Le N² à tout son sens pour réduire se phénomène.

Par

En réponse à Axel015

Quand je pense que Bugatti c'est fait chier à développer un W16, des pneus sur mesure, etc...

Alors qu'il ne fallait qu'un basique V8 alimenté avec le carburant le plus haut de gamme que l'on trouve aux USA (E85 soit du SP106) et les meilleurs semi-slics du marché (Avec les R888R).

Ce W16 est sortie d'usine il y a...15 ans !

(L'étude est antérieur...)

À l'époque la presse été ebahi de voir une auto de 1001CV sur la route.:eek:

C'était un véritable exploit pour...L'époque !:roll:

Le monde à évolué depuis. :bah:

Il est clairement évident que ce W16 est totalement dépassé actuellement. :coucou:

En cause son poids déjà...Et sa complexité de fonctionnement, 55 litres de LR sont nécessaires à son refroidissement...Et on n'évoquera pas ses 4 turbos, une véritable usine à gaz.

Il faut aussi savoir que les Bugatti ont un haut niveau de sécurité passive, la protection de leurs clients étant essentiel, le système de crash box avant est le même dont disposent les pilotes de F1.

(L'aerofrein aussi est une prouesse technologique...Mais il est la pour soulager le système de freinage qui à fort à faire avec 2 tonnes à arrêter.)

Une auto digne de rejoindre un musée...:oui:

Par

Très impressionnant même si aucune utilité dans le vie de tout les jours , pneus français ( fabriqué en chine )

Par

En réponse à Axel015

Je pense dans ce cas de figure que l'utilisation du diAzote c'est ni pour les propriétés de perte de pression (infinitésimale à l'échelle d'un run), ni les propriétés d'anti-corrosions.

Je pense surtout que c'est la propriété de faible dilatation du gaz qui est recherchée.

L'O² se dilate bien plus que le N² avec l'agitation thermique. Ca c'est factuel, tu peux vérifier.

Donc le surgonflage c'est pour réduire la déformation du pneu et donc réduire l'agitation thermique

Et le gonflage au N² c'est pour limiter l'augmentation de pression du pneu déjà surgonflé lors de la montée en température de la gomme et donc du gaz contenu dans le pneu.

A titre d'exemple : quand je roule sur route mes pneus passe de 2.3 à 2.6 bar et quand je roule sur circuit mes pneus passe de 2.0 à 2.7/2.8 bar. J'imagine même pas à 500 km/h la hausse de pression. Le N² à tout son sens pour réduire se phénomène.

Loi des gaz parfait: P.V=n.R.T avec n nombre de mole

La masse n'intervient que de façon cachée derrière n pour une pression de départ connue. Là il y a 14% de différence entre N2 et O2. La différence entre gaz parfait et gaz réel est insignifiante a notre niveau. Augmenter la pression a froid est le basique pour qui envisage rouler très très vite, ça limite les déformations du pneu qui sont la cause de l'échauffement.

Les nombreuses études n'ont pas pour champ d'application l'usage de pneumatiques routiers. Le seul constat a faire c'est que les vendeurs ne sont pas des physiciens, ils veulent seulement gagner de l'argent et c'est plus facile quand c'est du vent.

Par

En réponse à Axel015

Quand je pense que Bugatti c'est fait chier à développer un W16, des pneus sur mesure, etc...

Alors qu'il ne fallait qu'un basique V8 alimenté avec le carburant le plus haut de gamme que l'on trouve aux USA (E85 soit du SP106) et les meilleurs semi-slics du marché (Avec les R888R).

Ça n’a surtout rien à voir.

Bugatti a fait concevoir et homologuer spécifiquement des pneus pour 400 km/h, norme qui n’existait pas dans l’industrie.

Ici ils ont pris des pneus « standard », homologués Y (300 km/h) et utilisés complètement hors specs...

Par

En réponse à GY201

Loi des gaz parfait: P.V=n.R.T avec n nombre de mole

La masse n'intervient que de façon cachée derrière n pour une pression de départ connue. Là il y a 14% de différence entre N2 et O2. La différence entre gaz parfait et gaz réel est insignifiante a notre niveau. Augmenter la pression a froid est le basique pour qui envisage rouler très très vite, ça limite les déformations du pneu qui sont la cause de l'échauffement.

Les nombreuses études n'ont pas pour champ d'application l'usage de pneumatiques routiers. Le seul constat a faire c'est que les vendeurs ne sont pas des physiciens, ils veulent seulement gagner de l'argent et c'est plus facile quand c'est du vent.

Si justement pourquoi cette lois ne s'applique qu'aux gaz parfaits d'après toi ?

Parce qu'un gaz parfait c'est un gaz composé d'atome seul et non de molécules.

Or une molécule ne réagit pas du tout de la même manière qu'un atome seul.

Analogie assez simple, si tu shoots dans un ballon de foot et que tu tires a 50 mètres avec une vitesse de 90 km/h pour une force de frappe donnée.

Penses tu que si tu colles deux ballons de foot l'un à l'autre et que tu frappes dans mêmes conditions le double ballon ira à 50/2 = 25 mètres et a une vitesse de 90/2 = 45 km/h.

La lois des gaz parfaits ne s'applique qu'au gaz parfait et ce n'est pas du tout négligeable l'écart de propriété avec les gaz composés de molécules et non d'atome simple car l'assemblage des molécules différents selon chaque atome et la forme de la molécule change totalement les propriétés de l'agitation thermique entraînant la hausse de volume.

Par

En réponse à Axel015

Je pense dans ce cas de figure que l'utilisation du diAzote c'est ni pour les propriétés de perte de pression (infinitésimale à l'échelle d'un run), ni les propriétés d'anti-corrosions.

Je pense surtout que c'est la propriété de faible dilatation du gaz qui est recherchée.

L'O² se dilate bien plus que le N² avec l'agitation thermique. Ca c'est factuel, tu peux vérifier.

Donc le surgonflage c'est pour réduire la déformation du pneu et donc réduire l'agitation thermique

Et le gonflage au N² c'est pour limiter l'augmentation de pression du pneu déjà surgonflé lors de la montée en température de la gomme et donc du gaz contenu dans le pneu.

A titre d'exemple : quand je roule sur route mes pneus passe de 2.3 à 2.6 bar et quand je roule sur circuit mes pneus passe de 2.0 à 2.7/2.8 bar. J'imagine même pas à 500 km/h la hausse de pression. Le N² à tout son sens pour réduire se phénomène.

En ligne droite, que l'on espère parfaitement plate comme dans le cas de ce record, l'augmentation des températures et des pressions est limitée.

Ne pas oublier le refroidissement induit par la vitesse.

C'est surtout la chaleur des freins, les contraintes en courbe et les flexions incessantes sur mauvaises routes qui font qu'un pneu s'échauffe.

Et pour le commun des mortels, au lieu de claquer du fric dans des gonflages azote ( qui ne le seront jamais intégralement : faudrait faire le vide entre jante et pneu avant ), allez plutôt vérifier que votre centre de montage dispose d'un compresseur avec assécheur d'air... et qu'il soit purgé régulièrement : c'est l'humidité qui rend les montées en pression imprévisibles + corrosion des roues tôles dont cause Papy Cézallier, et pas que sur les avions.

Par

En réponse à stardustrevolve

c'est drole, quand tu retrouves les anciens commentaires lors de la presentation de la voiture il y a 2 ans, que des commentaires négatifs, comme quoi impossible d'avoir des pneus qui supportent cette vitesse, elle sera inconduisible a haute vitesse, ils vont jamais y arriver.... désolé pour tous les pessimistes, mais ils y sont arrivés! et bravo a eux!

C'est drôle, j'ai l'impression de voir double !!!

Par

En réponse à Axel015

Si justement pourquoi cette lois ne s'applique qu'aux gaz parfaits d'après toi ?

Parce qu'un gaz parfait c'est un gaz composé d'atome seul et non de molécules.

Or une molécule ne réagit pas du tout de la même manière qu'un atome seul.

Analogie assez simple, si tu shoots dans un ballon de foot et que tu tires a 50 mètres avec une vitesse de 90 km/h pour une force de frappe donnée.

Penses tu que si tu colles deux ballons de foot l'un à l'autre et que tu frappes dans mêmes conditions le double ballon ira à 50/2 = 25 mètres et a une vitesse de 90/2 = 45 km/h.

La lois des gaz parfaits ne s'applique qu'au gaz parfait et ce n'est pas du tout négligeable l'écart de propriété avec les gaz composés de molécules et non d'atome simple car l'assemblage des molécules différents selon chaque atome et la forme de la molécule change totalement les propriétés de l'agitation thermique entraînant la hausse de volume.

Bon OK, OK.

En synthèse, qui a raison à la fin ?

Par

En réponse à Axel015

L'air n'est pas constitué que d'Azote même si c'est la molécule dominante.

L'azote pure limite la perte de pression. On s'en fou en général et moi le premier, mais ça a surement du sens quand on surgonfle les pneus comme pour ce record.

Je croyais que l'intérêt de gonfler à l'azote avait surtout comme caractéristique de ne pas changer son volume malgré la montée en température du pneu et ainsi uniformiser l'utilisation du pneu.

Par

En réponse à Axel015

L'air n'est pas constitué que d'Azote même si c'est la molécule dominante.

L'azote pure limite la perte de pression. On s'en fou en général et moi le premier, mais ça a surement du sens quand on surgonfle les pneus comme pour ce record.

Le plus important dans ce cas là, l'azote a surtout la qualité de peu réagir avec l'augmentation de la température.

Par

En réponse à roc et gravillon

En ligne droite, que l'on espère parfaitement plate comme dans le cas de ce record, l'augmentation des températures et des pressions est limitée.

Ne pas oublier le refroidissement induit par la vitesse.

C'est surtout la chaleur des freins, les contraintes en courbe et les flexions incessantes sur mauvaises routes qui font qu'un pneu s'échauffe.

Et pour le commun des mortels, au lieu de claquer du fric dans des gonflages azote ( qui ne le seront jamais intégralement : faudrait faire le vide entre jante et pneu avant ), allez plutôt vérifier que votre centre de montage dispose d'un compresseur avec assécheur d'air... et qu'il soit purgé régulièrement : c'est l'humidité qui rend les montées en pression imprévisibles + corrosion des roues tôles dont cause Papy Cézallier, et pas que sur les avions.

Tout à fait exact : humidité est le point primordial

Par

J'ai trouvé cet article si ça intéresse quelqu'un : (Je pense que oui...:biggrin:)

"Plus la vitesse est élevée, plus les pneus se déforment et montrent un affaissement significatif de la bande de roulement. Autrement dit, plus un automobiliste roule vite, plus la déflexion ou déformation du pneumatique est importante. En parallèle, plus la vitesse augmente, plus la capacité de charge du véhicule diminue.

La pression du pneumatique doit être adaptée à la vitesse à laquelle vous avez l'habitude de rouler afin de conserver un niveau de sécurité et performance optimal.

Prenons l'exemple d'un pneu standard, de dimension 215/50R17 91W, pour lequel le nombre de rotations avoisine les 520 pour parcourir un kilomètre. A 50km/h, le nombre de rotations est d'environ 7 tours par seconde. Lorsque la vitesse augmente pour atteindre 240 km/h, le nombre de rotations peut atteindre pas moins de 35 par seconde ! Concrètement, cela se traduit par une déflexion du pneu toutes les 28 millisecondes. Plus la vitesse est élevée, plus la déformation du pneumatique est importante."

"Par la suite, et alors que la vitesse de conduite continue à augmenter, la capacité de charge indiquée par l'indice situé sur le flanc du pneu diminue de 5% pour chaque palier de 10km/h, et ce jusqu'à ce que la vitesse ait augmenté de 30km/h supplémentaires.

Dans notre cas, le pneu 215/50R17 91W avec un indice de charge standard pouvait supporter 671 kilos. Cette capacité de charge n'atteint plus que 570 kilos lorsqu'il est monté sur une voiture circulant à une vitesse de 270km/h."

https://www.centralepneus.fr/conseils-pneus/ajuster-pression-pneus-vitesse

Une auto aussi légère que la SSC permet de s'affranchir de la notion "indice de charge"...:bah:

Par

En réponse à flo_runner

Tout à fait exact : humidité est le point primordial

Je vais tenter le gonflage à l'eau. Je reviens vers vous avec un feedback. :biggrin:

Par

En réponse à Axel015

Si justement pourquoi cette lois ne s'applique qu'aux gaz parfaits d'après toi ?

Parce qu'un gaz parfait c'est un gaz composé d'atome seul et non de molécules.

Or une molécule ne réagit pas du tout de la même manière qu'un atome seul.

Analogie assez simple, si tu shoots dans un ballon de foot et que tu tires a 50 mètres avec une vitesse de 90 km/h pour une force de frappe donnée.

Penses tu que si tu colles deux ballons de foot l'un à l'autre et que tu frappes dans mêmes conditions le double ballon ira à 50/2 = 25 mètres et a une vitesse de 90/2 = 45 km/h.

La lois des gaz parfaits ne s'applique qu'au gaz parfait et ce n'est pas du tout négligeable l'écart de propriété avec les gaz composés de molécules et non d'atome simple car l'assemblage des molécules différents selon chaque atome et la forme de la molécule change totalement les propriétés de l'agitation thermique entraînant la hausse de volume.

Je te renverrai vers le fait qu'il n'existe pas de gaz sous forme d'atome simple pour ce qui nous intéresse.

L'équation des gaz parfaits est tout a fait valide dans le domaine de pression et température qui règnent dans un pneu. Après tout le reste n'est que propos de yesman qui prends la publicité pour un cours de physique. Je ne vais pas donner ici un cours de physique. Je rappellerai seulement une expression qui a de l'importance dans tous les débats liés a des valeurs:

ordre de grandeur.

Par

En réponse à mekinsy

J'ai trouvé cet article si ça intéresse quelqu'un : (Je pense que oui...:biggrin:)

"Plus la vitesse est élevée, plus les pneus se déforment et montrent un affaissement significatif de la bande de roulement. Autrement dit, plus un automobiliste roule vite, plus la déflexion ou déformation du pneumatique est importante. En parallèle, plus la vitesse augmente, plus la capacité de charge du véhicule diminue.

La pression du pneumatique doit être adaptée à la vitesse à laquelle vous avez l'habitude de rouler afin de conserver un niveau de sécurité et performance optimal.

Prenons l'exemple d'un pneu standard, de dimension 215/50R17 91W, pour lequel le nombre de rotations avoisine les 520 pour parcourir un kilomètre. A 50km/h, le nombre de rotations est d'environ 7 tours par seconde. Lorsque la vitesse augmente pour atteindre 240 km/h, le nombre de rotations peut atteindre pas moins de 35 par seconde ! Concrètement, cela se traduit par une déflexion du pneu toutes les 28 millisecondes. Plus la vitesse est élevée, plus la déformation du pneumatique est importante."

"Par la suite, et alors que la vitesse de conduite continue à augmenter, la capacité de charge indiquée par l'indice situé sur le flanc du pneu diminue de 5% pour chaque palier de 10km/h, et ce jusqu'à ce que la vitesse ait augmenté de 30km/h supplémentaires.

Dans notre cas, le pneu 215/50R17 91W avec un indice de charge standard pouvait supporter 671 kilos. Cette capacité de charge n'atteint plus que 570 kilos lorsqu'il est monté sur une voiture circulant à une vitesse de 270km/h."

https://www.centralepneus.fr/conseils-pneus/ajuster-pression-pneus-vitesse

Une auto aussi légère que la SSC permet de s'affranchir de la notion "indice de charge"...:bah:

T'oublie juste un truc Monoski... l'apport de charge dynamique généré par les ailerons, quand on cause de Supercars en particulier...

Qui bien évidement, dans le cadre de ce record, ont dû être débraqués au maximum, pour assurer la v-max la plus élevée possible.

Par

En réponse à Axel015

Je vais tenter le gonflage à l'eau. Je reviens vers vous avec un feedback. :biggrin:

Ça existe pour du matériel agricole.

Ceci dit, pour la corrosion, c'est l'O2 qui fait le travail pas l'eau. L'eau est un facteur contributif avec le carbone des pneus, elle agit comme un électrolyte.

Dire que l'eau est un facteur de variation de pression (ce n'est pas toi qui a écrit ça) est une fois de plus hors champ. A la pression qui règne dans un pneu, la température de changement d'état (liquide vers gazeux) est de l'ordre de 120° voire plus donc voir de l'eau résiduelle passer brutalement sous forme de vapeur n'est que du jus de neurone a coté de la plaque. Je n'ai jamais mesuré plus de 70° au travers de mon lecteur de transmetteur de pression sur ma voiture (voir Aucel sur le web).

Par

Comme quoi....nul besoin de flatuler plus haut que son séant des fois :bah:

Ici Bugatti c'est les précieuses ridicules comparé a SSC.

Sachant en plus l'Armada d'ingénieurs et budget de Bugatti...c'te baffe dans la tronche quand même :buzz:

Par

En réponse à GY201

Ça existe pour du matériel agricole.

Ceci dit, pour la corrosion, c'est l'O2 qui fait le travail pas l'eau. L'eau est un facteur contributif avec le carbone des pneus, elle agit comme un électrolyte.

Dire que l'eau est un facteur de variation de pression (ce n'est pas toi qui a écrit ça) est une fois de plus hors champ. A la pression qui règne dans un pneu, la température de changement d'état (liquide vers gazeux) est de l'ordre de 120° voire plus donc voir de l'eau résiduelle passer brutalement sous forme de vapeur n'est que du jus de neurone a coté de la plaque. Je n'ai jamais mesuré plus de 70° au travers de mon lecteur de transmetteur de pression sur ma voiture (voir Aucel sur le web).

120°C c'est effectivement une valeur probable de température d'ébullition de l'eau quoi que c'est peut-être même plus, je sais par expérience qu'à 1.8 bar de pression l'eau monte à 118°C quand je cuisine donc dans un pneu ça sera forcément un peu plus (au lieu de 100°C à pression atmosphérique).

Mais tu confonds : température d'ébullition et température d'évaporation (et donc de passage à l'état gazeux pour l'eau) c'est pas la même chose !

Donc oui un pneu à 70°C même si on est loin de la température d'ébullition de l'eau sous pression : un pneu peu subir une augmentation de pression conséquente liée à l'évaporation de l'eau !

T'as jamais laisser une bouteille d'eau au soleil, et tu la retrouves toute gonflée par la pression ? Pourtant que je sache l'eau à l'intérieur de la bouteille n'était pas à 120°C.

Par

En réponse à kernel_panic

Comme quoi....nul besoin de flatuler plus haut que son séant des fois :bah:

Ici Bugatti c'est les précieuses ridicules comparé a SSC.

Sachant en plus l'Armada d'ingénieurs et budget de Bugatti...c'te baffe dans la tronche quand même :buzz:

Enfin le record absolue d'un véhicule terrestre c'est 1277 km/h en 1997 donc c'est pas non plus un challenge technique si fou.

https://www.redbull.com/fr-fr/bonneville-records-vitesse

Par

En réponse à Axel015

Enfin le record absolue d'un véhicule terrestre c'est 1277 km/h en 1997 donc c'est pas non plus un challenge technique si fou.

https://www.redbull.com/fr-fr/bonneville-records-vitesse

1 227,99 km/h***

Par

En réponse à roc et gravillon

T'oublie juste un truc Monoski... l'apport de charge dynamique généré par les ailerons, quand on cause de Supercars en particulier...

Qui bien évidement, dans le cadre de ce record, ont dû être débraqués au maximum, pour assurer la v-max la plus élevée possible.

En effet, il faut rajouter cet appui supplémentaire généré par l'aileron.

De visu, celui de la Chiron version "490km/h" semble plus imposant que celui de la SSC. :bah:

Donc le poids de la Chiron "490km/h" doit être en effet très élevé à cette vitesse et les pneus subirent des contraintes considérables.

La SSC bénéficie de son faible poids à la base, donc les contraintes restent très inferieur à celles de la Bugatti à vitesse équivalente et même supérieur. :bah:

Par

En réponse à Axel015

Enfin le record absolue d'un véhicule terrestre c'est 1277 km/h en 1997 donc c'est pas non plus un challenge technique si fou.

https://www.redbull.com/fr-fr/bonneville-records-vitesse

Oui enfin la, il s'agit d'une voiture fusée...:blague:

Elle ne fera pas un tour de circuits celle là. :biggrin:

Par

En réponse à Axel015

120°C c'est effectivement une valeur probable de température d'ébullition de l'eau quoi que c'est peut-être même plus, je sais par expérience qu'à 1.8 bar de pression l'eau monte à 118°C quand je cuisine donc dans un pneu ça sera forcément un peu plus (au lieu de 100°C à pression atmosphérique).

Mais tu confonds : température d'ébullition et température d'évaporation (et donc de passage à l'état gazeux pour l'eau) c'est pas la même chose !

Donc oui un pneu à 70°C même si on est loin de la température d'ébullition de l'eau sous pression : un pneu peu subir une augmentation de pression conséquente liée à l'évaporation de l'eau !

T'as jamais laisser une bouteille d'eau au soleil, et tu la retrouves toute gonflée par la pression ? Pourtant que je sache l'eau à l'intérieur de la bouteille n'était pas à 120°C.

Tout n'est pas égal a tout.

Quand la température de l'air dans le pneu augmente, bien sur que l'évaporation augmente mais de manière tout aussi progressive que l'augmentation de température. Il n'y a pas la variation erratique ou brutale évoqué dans un post plus haut. Tout est affaire de détails, pour la pression de vapeur d'eau avant l’ébullition, on parlera de pression de vapeur saturante. Sans grimoire, je ne peux aller plus loin mais c'est progressif.

A l'ébullition, il y a arrêt de l'augmentation de température.

Si c'était simple, ça ne serait pas compliqué mais rien de tout ça n'a d'importance dans un pneu de voiture sur l'autoroute, même allemande.

Par

En réponse à Axel015

Enfin le record absolue d'un véhicule terrestre c'est 1277 km/h en 1997 donc c'est pas non plus un challenge technique si fou.

https://www.redbull.com/fr-fr/bonneville-records-vitesse

Comme le disait avant moi Mekinsy, c'est une fusée le truc...rien a voir...

Et si c'était pas si ouf que ça comme tu dit...

Pourquoi ni Bugatti, ni Koenigsegg...ni aucuns autres constructeurs n'avait déjà réalisé ce record?

Hein dit moi ?!?

Par

En réponse à kernel_panic

Comme le disait avant moi Mekinsy, c'est une fusée le truc...rien a voir...

Et si c'était pas si ouf que ça comme tu dit...

Pourquoi ni Bugatti, ni Koenigsegg...ni aucuns autres constructeurs n'avait déjà réalisé ce record?

Hein dit moi ?!?

Il y a d'abord la volonté de le faire.

En 2° rang l'aérodynamique de la voiture peut l'interdire, tout n'est pas que affaire d'aileron.

Ensuite c'est un fourre tout avec le coût, la volonté (ou la nécessité) de faire du tapage, etc…

Par

En réponse à mekinsy

Oui enfin la, il s'agit d'une voiture fusée...:blague:

Elle ne fera pas un tour de circuits celle là. :biggrin:

Je doute que la voiture du record, dans les conditions du record (pneus surgonflés and co) soit en mesure de faire un tour de circuit non plus ou à minima dans des conditions pas optimal du tout.

Tu sais le TGV a pu lui aussi dans un record atteindre 574 km/h : bon ça à flingué la caténaire, il a fallu supprimer toutes les rames non utiles, le système de signalisation ERTMS était à l'agonie à cette vitesse, etc... Au final le TGV roule à 320 km/h pour une usure et un fonctionnement "correct".

Je ne suis pas sur que cette voiture en configuration circuit puisse faire une pointe à 500+ km/h.

Par

déjà pour garer la voiture qui a le record du monde de vitesse, devant le casino de Monaco tu m'appelles :)

Par

En réponse à kernel_panic

Comme le disait avant moi Mekinsy, c'est une fusée le truc...rien a voir...

Et si c'était pas si ouf que ça comme tu dit...

Pourquoi ni Bugatti, ni Koenigsegg...ni aucuns autres constructeurs n'avait déjà réalisé ce record?

Hein dit moi ?!?

Rien a voir ?

A part la puissance qui passe par un moteur de réaction, ça reste un véhicule terrestre: il y a des roues, qui ont survécu à 1200 km/h... Ca ne vole pas... c'est pas un aéroglisseur non plus ^^ C'est le mode de propulsion qui change c'est tout. :biggrin:

Par

En réponse à Axel015

Je doute que la voiture du record, dans les conditions du record (pneus surgonflés and co) soit en mesure de faire un tour de circuit non plus ou à minima dans des conditions pas optimal du tout.

Tu sais le TGV a pu lui aussi dans un record atteindre 574 km/h : bon ça à flingué la caténaire, il a fallu supprimer toutes les rames non utiles, le système de signalisation ERTMS était à l'agonie à cette vitesse, etc... Au final le TGV roule à 320 km/h pour une usure et un fonctionnement "correct".

Je ne suis pas sur que cette voiture en configuration circuit puisse faire une pointe à 500+ km/h.

À ma connaissance aucun circuit ne permet d'atteindre 500km/h...

Ni même 400km/h. :blague:

En général, c'est plutôt réalisé sur une route désertique très très longue...et très très droite...:biggrin:

En fait, c'est tout le côté absurde de ce type d'exploit.

Une voiture pouvant rouler à plus de 400km/h n'a aucun intérêt...Même sur circuits.

(En fait surtout sur circuits.:blague:)

La V-MAX en sport auto est:

En Indycar: 386km/h.

En F1: 378km/h.

Par

En réponse à mekinsy

À ma connaissance aucun circuit ne permet d'atteindre 500km/h...

Ni même 400km/h. :blague:

En général, c'est plutôt réalisé sur une route désertique très très longue...et très très droite...:biggrin:

En fait, c'est tout le côté absurde de ce type d'exploit.

Une voiture pouvant rouler à plus de 400km/h n'a aucun intérêt...Même sur circuits.

(En fait surtout sur circuits.:blague:)

La V-MAX en sport auto est:

En Indycar: 386km/h.

En F1: 378km/h.

Aux 24H du mans les 400km/h étaient dépassés, mais c'est vrai que sur circuit tu gagnes plus de temps à prendre les virages vite qu'à aller très vite en ligne droite

Par

En réponse à Axel015

Rien a voir ?

A part la puissance qui passe par un moteur de réaction, ça reste un véhicule terrestre: il y a des roues, qui ont survécu à 1200 km/h... Ca ne vole pas... c'est pas un aéroglisseur non plus ^^ C'est le mode de propulsion qui change c'est tout. :biggrin:

Sur ce descriptif, il s'agit de roues en aluminium pleine...(95kg la roue.:blague:)

https://www.leparisien.fr/culture-loisirs/le-bolide-qui-veut-passer-le-mur-du-son-19-06-2014-3933747.php

Strictement rien a voir avec une voiture...:bah:

Sinon la même équipe que celle du record de 1997 va tenter de franchir les 1000miles/heure (1600km/h) l'année prochaine. :eek:

Par

En réponse à mekinsy

À ma connaissance aucun circuit ne permet d'atteindre 500km/h...

Ni même 400km/h. :blague:

En général, c'est plutôt réalisé sur une route désertique très très longue...et très très droite...:biggrin:

En fait, c'est tout le côté absurde de ce type d'exploit.

Une voiture pouvant rouler à plus de 400km/h n'a aucun intérêt...Même sur circuits.

(En fait surtout sur circuits.:blague:)

La V-MAX en sport auto est:

En Indycar: 386km/h.

En F1: 378km/h.

Sur la ligne droite de Paul Ricard je suis sur qu'il y a moyen de passer les 400 km/h avec cette voiture.

Par

En réponse à Axel015

Rien a voir ?

A part la puissance qui passe par un moteur de réaction, ça reste un véhicule terrestre: il y a des roues, qui ont survécu à 1200 km/h... Ca ne vole pas... c'est pas un aéroglisseur non plus ^^ C'est le mode de propulsion qui change c'est tout. :biggrin:

Tu devrais te renseigner sur les roues de ce type de véhicule justement, des roues qui pèsent presque 100kg chacune...

https://bloodhoundeducation.com/the-bloodhound-lsr-project/the-bloodhound-lsr-car/bloodhound-lsr-wheels/

Par

En réponse à Axel015

Sur la ligne droite de Paul Ricard je suis sur qu'il y a moyen de passer les 400 km/h avec cette voiture.

Ben, il faudrait que tu sois cohérent dans ce cas, tu as écris toi même que la SSC était optimisée pour réaliser une V-MAX en ligne droite et que sur circuits ses performances seraient dégradées...:bah:

Par

En réponse à flo_runner

Tu devrais te renseigner sur les roues de ce type de véhicule justement, des roues qui pèsent presque 100kg chacune...

https://bloodhoundeducation.com/the-bloodhound-lsr-project/the-bloodhound-lsr-car/bloodhound-lsr-wheels/

Oui et donc ? Ca reste des roues que je sache.

Par

En réponse à mekinsy

Ben, il faudrait que tu sois cohérent dans ce cas, tu as écris toi même que la SSC était optimisée pour réaliser une V-MAX en ligne droite et que sur circuits ses performances seraient dégradées...:bah:

Bah 530 km/h à 400 km/h ça te parait pas une grosse dégradation ?

Par

En réponse à GY201

Tout n'est pas égal a tout.

Quand la température de l'air dans le pneu augmente, bien sur que l'évaporation augmente mais de manière tout aussi progressive que l'augmentation de température. Il n'y a pas la variation erratique ou brutale évoqué dans un post plus haut. Tout est affaire de détails, pour la pression de vapeur d'eau avant l’ébullition, on parlera de pression de vapeur saturante. Sans grimoire, je ne peux aller plus loin mais c'est progressif.

A l'ébullition, il y a arrêt de l'augmentation de température.

Si c'était simple, ça ne serait pas compliqué mais rien de tout ça n'a d'importance dans un pneu de voiture sur l'autoroute, même allemande.

Rentrer dans le détail de gradients thermiques dans un cas d'eau sous pression alors que vous n'avez pas compris ce que disait Axel à propos de dilatation thermique toute basique niveau lycée, je trouve cela savoureux !

Merci encore pour le cours de physique/chimie dispensé !

Je suis taquin, je sais désolé, mais relisez-vous ! Moi ça m'a beaucoup amusé :-)

Par

En réponse à flo_runner

Aux 24H du mans les 400km/h étaient dépassés, mais c'est vrai que sur circuit tu gagnes plus de temps à prendre les virages vite qu'à aller très vite en ligne droite

J'évoquais un VRAI circuit flo...Donc fermé. :wink:

Pas une épreuve. (Comme celle des 24h du Mans qui dispose d'un circuit temporaire empruntant la route...)

D'ailleurs avec les chicanes et la sécurité qui va avec, il n'est apparemment plus possible de dépasser les 400km/h.:bah:

Par

En réponse à Axel015

Bah 530 km/h à 400 km/h ça te parait pas une grosse dégradation ?

Atteindre 400km/h sur une distance nettement inferieur à 1.8km ?:beuh:

Sachant qu'il faut prévoir quelques centaines de mètres pour décelerer suffisamment...Je rappelle qu'a 400km/h, tu parcours 111 mètres en UNE seconde.

(Il ne faut pas se rater pour le freinage.:peur:)

Car pour moi le soucis se situe surtout au niveau de la décélération...Puis du passage du virage à une vitesse "acceptable" pour l'auto.

Je ne suis pas sur que ça puisse être possible.:non:

Par

En réponse à lapoutre45

Rentrer dans le détail de gradients thermiques dans un cas d'eau sous pression alors que vous n'avez pas compris ce que disait Axel à propos de dilatation thermique toute basique niveau lycée, je trouve cela savoureux !

Merci encore pour le cours de physique/chimie dispensé !

Je suis taquin, je sais désolé, mais relisez-vous ! Moi ça m'a beaucoup amusé :-)

Il va mal le prendre...:blague:

Par

En réponse à lapoutre45

Rentrer dans le détail de gradients thermiques dans un cas d'eau sous pression alors que vous n'avez pas compris ce que disait Axel à propos de dilatation thermique toute basique niveau lycée, je trouve cela savoureux !

Merci encore pour le cours de physique/chimie dispensé !

Je suis taquin, je sais désolé, mais relisez-vous ! Moi ça m'a beaucoup amusé :-)

Ce n'est quand même pas moi qui suis tombé dans la trappe des ordres de grandeur en disant que l'équation des gaz parfait n'était pas applicable. Après, tout le reste n'a plus grande importance.

Nous sommes, pour les pneus ordinaires ou spéciaux, dans le champ d'application des équations des gaz parfaits. L'écart de température interne des pneus chez nous (-20°, +80°) et de pression (1 à 15 bars) ne permet pas de trouver des valeurs différentes en allant taquiner les cœf spécifiques des gaz réels.

Par

En réponse à GY201

Ce n'est quand même pas moi qui suis tombé dans la trappe des ordres de grandeur en disant que l'équation des gaz parfait n'était pas applicable. Après, tout le reste n'a plus grande importance.

Nous sommes, pour les pneus ordinaires ou spéciaux, dans le champ d'application des équations des gaz parfaits. L'écart de température interne des pneus chez nous (-20°, +80°) et de pression (1 à 15 bars) ne permet pas de trouver des valeurs différentes en allant taquiner les cœf spécifiques des gaz réels.

Il parlait de ta réaction sur l'eau qui passe à l'état gazeux dans un pneu je pense.

Par

En réponse à mekinsy

Atteindre 400km/h sur une distance nettement inferieur à 1.8km ?:beuh:

Sachant qu'il faut prévoir quelques centaines de mètres pour décelerer suffisamment...Je rappelle qu'a 400km/h, tu parcours 111 mètres en UNE seconde.

(Il ne faut pas se rater pour le freinage.:peur:)

Car pour moi le soucis se situe surtout au niveau de la décélération...Puis du passage du virage à une vitesse "acceptable" pour l'auto.

Je ne suis pas sur que ça puisse être possible.:non:

Le virage après la ligne droit à Paul Ricard passe à plus de 200 km/h, donc faut pas non plus freiner énormément. Les F1 ne ralentissent même pas dans ce virage.

Par

En réponse à Axel015

Il parlait de ta réaction sur l'eau qui passe à l'état gazeux dans un pneu je pense.

Et ce n'est pas toi qui a écrit « l'humidité qui rend les montées en pression imprévisibles ». Il se reconnaîtra.

Par

Il n'y a qu'une vidéo vu de l'intérieur? déjà impressionnante

Mais vu de l'extérieur en spectateur?

Par

En réponse à Axel015

Oui et donc ? Ca reste des roues que je sache.

Ah un moment donné faut savoir avouer qu'on se plante hein...

Tu finis par passer pour un sacré blaireau :bah:

Par

En réponse à ricolapin

Il n'y a qu'une vidéo vu de l'intérieur? déjà impressionnante

Mais vu de l'extérieur en spectateur?

Tu a cette vidéo qui en montre un peu plus :

https://youtu.be/WKmAEgAwc5k

C'est un sacré monstre...la Veyron qui est pas une limace se fait atomisé :blague:

Par

Et celle là des barres de rires juste pour la tête du gars en passager :biggrin:

https://youtu.be/bFeeP8QKskk

Par

En réponse à mekinsy

J'ai trouvé cet article si ça intéresse quelqu'un : (Je pense que oui...:biggrin:)

"Plus la vitesse est élevée, plus les pneus se déforment et montrent un affaissement significatif de la bande de roulement. Autrement dit, plus un automobiliste roule vite, plus la déflexion ou déformation du pneumatique est importante. En parallèle, plus la vitesse augmente, plus la capacité de charge du véhicule diminue.

La pression du pneumatique doit être adaptée à la vitesse à laquelle vous avez l'habitude de rouler afin de conserver un niveau de sécurité et performance optimal.

Prenons l'exemple d'un pneu standard, de dimension 215/50R17 91W, pour lequel le nombre de rotations avoisine les 520 pour parcourir un kilomètre. A 50km/h, le nombre de rotations est d'environ 7 tours par seconde. Lorsque la vitesse augmente pour atteindre 240 km/h, le nombre de rotations peut atteindre pas moins de 35 par seconde ! Concrètement, cela se traduit par une déflexion du pneu toutes les 28 millisecondes. Plus la vitesse est élevée, plus la déformation du pneumatique est importante."

"Par la suite, et alors que la vitesse de conduite continue à augmenter, la capacité de charge indiquée par l'indice situé sur le flanc du pneu diminue de 5% pour chaque palier de 10km/h, et ce jusqu'à ce que la vitesse ait augmenté de 30km/h supplémentaires.

Dans notre cas, le pneu 215/50R17 91W avec un indice de charge standard pouvait supporter 671 kilos. Cette capacité de charge n'atteint plus que 570 kilos lorsqu'il est monté sur une voiture circulant à une vitesse de 270km/h."

https://www.centralepneus.fr/conseils-pneus/ajuster-pression-pneus-vitesse

Une auto aussi légère que la SSC permet de s'affranchir de la notion "indice de charge"...:bah:

Vous avez oublié de prendre en compte les charges aérodynamiques pour maintenir l'auto au sol...

Par

En réponse à mekinsy

Il va mal le prendre...:blague:

Il l'a mal pris... et nous a bien fait marrer avec sa mesure de 70 degrés sur sa paisible berline hybride de paisible ch'tiot pépére.

L'Alpha et l'Omega de l'expérience du sport automobile poussé à son paroxysme...

A l'occasion, qu'il aille causer avec quelques responsables mise au point chassis de l'influence de la pression et de l'air asséché ou non entre une course dans des zones à forte humidité ambiante ( certains coins d'Asie ) et une autre au Texas...

J'dis ça hein...

Par

En réponse à De KOUFRA

Vous avez oublié de prendre en compte les charges aérodynamiques pour maintenir l'auto au sol...

C'est que je lui ai dis... et de l'influence majeure de trouver une surface la plus plane possible pour tenter de battre ce type de record en limitant les risques.

Mois de flexions les pneus subiront, plus simple sera le contrôle de leurs températures aux hautes vitesses.

Par

En réponse à roc et gravillon

C'est que je lui ai dis... et de l'influence majeure de trouver une surface la plus plane possible pour tenter de battre ce type de record en limitant les risques.

Mois de flexions les pneus subiront, plus simple sera le contrôle de leurs températures aux hautes vitesses.

cf. Mon commentaire de 14h25. :wink:

Et j'entends pas ce que tu me "dis"...:langue:

(Si ta femme te vois parler devant ton ordi/smartphone, elle va peut être se poser des questions...:lol:)

Par

En réponse à Axel015

Le virage après la ligne droit à Paul Ricard passe à plus de 200 km/h, donc faut pas non plus freiner énormément. Les F1 ne ralentissent même pas dans ce virage.

Il faut 3.1km à la Bugatti Chiron de 1500cv pour effectuer un 0-400-0.

Sachant que la SSC est plus rapide avec ses plus de 1700cv et son poids à peine supérieur à 1200kg, ce n'est pas impossible de les atteindre (De plus elle n'a pas 2 tonnes à freiner), et si elle n'atteint pas les 400km/h, elle ne doit pas en être loin. :bah:

Cependant ça reste une valeur difficilement atteignable sur circuits.

Par

En réponse à mekinsy

Sur ce descriptif, il s'agit de roues en aluminium pleine...(95kg la roue.:blague:)

https://www.leparisien.fr/culture-loisirs/le-bolide-qui-veut-passer-le-mur-du-son-19-06-2014-3933747.php

Strictement rien a voir avec une voiture...:bah:

Sinon la même équipe que celle du record de 1997 va tenter de franchir les 1000miles/heure (1600km/h) l'année prochaine. :eek:

Moi ma référence, c'est un picsou magazine que j'ai lu dans les années 80.

Oui, j'ai une super mémoire !

Il était annoncé qu'à partir d'une certaine vitesse, les roues alu ne servaient plus qu'à la stabilisation giroscopique et qu'elles ne touchaient plus le sol.

J'image avec le recul, qu'il devait y avoir un phénomène d'effet de sol qui maintenait la voiture comme sur un coussin d'air !

Ce que j'ai appris dans les picsou magazine ! une fois mon prof de math demande combien de théorèmes sont déposés chaque année. Tout le monde répond 1, 5 , ou 10.

Je répond 200 000. Il me dit non, c'est trop, mais presque 100 000. Je lui répond : j'invente rien, je l'ai lu dans picsou magazine !

Par

En réponse à mekinsy

Il faut 3.1km à la Bugatti Chiron de 1500cv pour effectuer un 0-400-0.

Sachant que la SSC est plus rapide avec ses plus de 1700cv et son poids à peine supérieur à 1200kg, ce n'est pas impossible de les atteindre (De plus elle n'a pas 2 tonnes à freiner), et si elle n'atteint pas les 400km/h, elle ne doit pas en être loin. :bah:

Cependant ça reste une valeur difficilement atteignable sur circuits.

Oui mais il faut prendre en compte que sur circuit tu ne fais pas un 0 à 400 km/h.

Typiquement à paul ricard tu debuteras la ligne droite à 150 km/h environ avec cette voiture je pense.

Donc c'est un 150 km/h a 400 km/h qu'il faut réaliser. Je pense qu'avec cette voiture et un appui aero réglé au minimum ca doit passer.

Par

En réponse à Axel015

Oui mais il faut prendre en compte que sur circuit tu ne fais pas un 0 à 400 km/h.

Typiquement à paul ricard tu debuteras la ligne droite à 150 km/h environ avec cette voiture je pense.

Donc c'est un 150 km/h a 400 km/h qu'il faut réaliser. Je pense qu'avec cette voiture et un appui aero réglé au minimum ca doit passer.

Combien te faudrait il de mètres pour atteindre 150km/h avec la SSC d'après toi ?(Estimation...)

Par

En réponse à narmer

Moi ma référence, c'est un picsou magazine que j'ai lu dans les années 80.

Oui, j'ai une super mémoire !

Il était annoncé qu'à partir d'une certaine vitesse, les roues alu ne servaient plus qu'à la stabilisation giroscopique et qu'elles ne touchaient plus le sol.

J'image avec le recul, qu'il devait y avoir un phénomène d'effet de sol qui maintenait la voiture comme sur un coussin d'air !

Ce que j'ai appris dans les picsou magazine ! une fois mon prof de math demande combien de théorèmes sont déposés chaque année. Tout le monde répond 1, 5 , ou 10.

Je répond 200 000. Il me dit non, c'est trop, mais presque 100 000. Je lui répond : j'invente rien, je l'ai lu dans picsou magazine !

Si ça t'intéresse, ce lien permet de comprendre aisément le process pour atteindre une vitesse aussi folle que 1600km/h avec une voiture fusée.

Les roues seront en Titane et non plus en aluminium afin de supporter les contraintes encore plus élevées.

https://www.journaldunet.com/science/technologie/1117574-une-voiture-fusee-capable-de-depasser-1-600-km-h.amphtml/

A part ça, moi aussi j'ai lu Picsou magasine, et j'ai aussi appris des tas de choses. :bien:

(C'etait un peu le science et vie junior de l'époque.)

Par

En réponse à mekinsy

Combien te faudrait il de mètres pour atteindre 150km/h avec la SSC d'après toi ?(Estimation...)

Pas grand chose c'est vrai.

On va dire que l'accélération est limitée par le grip et donc relativement linéaire jusqu'à 150km/h (soit environ 42m/s).

Si elle fait le 0 à 100 km/h en 2.8 seconde, elle doit faire le 0 à 150 km/h en 4 secondes environ.

Soit une vitesse moyenne de 42m/s / 2 = 21m/s à multiplier par le temps pour arriver a 150 km/h soit 4 secondes.

Seulement 84m je dirais ;) :bien: ça pèse pas lourd en effet. :biggrin:

Par

En réponse à Axel015

Pas grand chose c'est vrai.

On va dire que l'accélération est limitée par le grip et donc relativement linéaire jusqu'à 150km/h (soit environ 42m/s).

Si elle fait le 0 à 100 km/h en 2.8 seconde, elle doit faire le 0 à 150 km/h en 4 secondes environ.

Soit une vitesse moyenne de 42m/s / 2 = 21m/s à multiplier par le temps pour arriver a 150 km/h soit 4 secondes.

Seulement 84m je dirais ;) :bien: ça pèse pas lourd en effet. :biggrin:

Je pensais environ 100 mètres...Mais merci pour la précision. :bien:

Par

En réponse à GY201

Si ta synthèse est: ça a de l'intérêt, la mienne est: ça n'a aucun intérêt et je n'ai pas besoin du Monde pour ces conclusions. C'est de la physique simple qui s'appuie sur le numéro atomique lu dans le tableau de Mendeleïev: N:7 O:8 donc la molécule de O2 est 14% plus grosse et plus lourde que la molécule de N2.

Je te renvoie au volume molaire d'un gaz parfait et a la masse d'une mole de gaz parfait selon la composition de ce gaz.

A part les pneus il ya rien de francais pas de quoi pavoiser

Par

En réponse à mekinsy

cf. Mon commentaire de 14h25. :wink:

Et j'entends pas ce que tu me "dis"...:langue:

(Si ta femme te vois parler devant ton ordi/smartphone, elle va peut être se poser des questions...:lol:)

L'aéro se maîtrise aussi par ce qui passe sous le chassis Monoski. C'est visiblement la voie principale qu'à choisie ce constructeur là pour que la caisse tienne par terre sans générer trop de traînée...

Et visiblement, le résultat est à la hauteur de leurs attentes.

Par

En réponse à roc et gravillon

L'aéro se maîtrise aussi par ce qui passe sous le chassis Monoski. C'est visiblement la voie principale qu'à choisie ce constructeur là pour que la caisse tienne par terre sans générer trop de traînée...

Et visiblement, le résultat est à la hauteur de leurs attentes.

Assez complexe leur système de gestion des flux en effet:

"L’appui total à 312 mi / h – le maximum qu’ils ont simulé – était de 770 livres. Considérez l’appui aérodynamique comme l’opposé aérodynamique de la portance générée par l’aile d’un avion, et Shelby estime qu’il aurait été bien supérieur à 800 livres à 331 mph, la vitesse maximale de Webb."

https://www.fr24news.com/fr/a/2020/10/la-course-a-couper-le-souffle-et-record-a-331-mi-h.html

800 livres donnent un appui de 360kg, soit rajouté au 1247kg à sec (Je pense qu'on peut rajouter environ 100kg de plus pour établir le record: carburant + autres fluides.), a peine plus de 1700kg en tout...

Ça reste nettement inferieur à la Chiron version "490km/h", ses 25cm de plus en longueur par rapport a la Chiron standard et son appui...(Dont je ne connais pas la valeur a 490km/h.)

Je pense que Bugatti ne peut pas rivaliser car le W16 est tout simplement trop lourd. :bah:

(400kg le bestiaux...:eek:)

Par

comme quoi, Bugatti, c'est avant tout pour faire raquer les ultra-riches qui ne savent pas où jeter leur argent...

en tout cas, Michelin confirme sa pole position sur le marché des pneus.

Par

En réponse à Axel015

Quand je pense que Bugatti c'est fait chier à développer un W16, des pneus sur mesure, etc...

Alors qu'il ne fallait qu'un basique V8 alimenté avec le carburant le plus haut de gamme que l'on trouve aux USA (E85 soit du SP106) et les meilleurs semi-slics du marché (Avec les R888R).

T'inquiète que Bugatti se rattrape sur les tarifs pour financer tout ça. :bah:

Par

Et puis ça chauffe, les particules circonférentielles du pneu sont animées d'une vitesse de 150 m/s, elles arrivent en contact avec le sol qui lui n'a pas de vitesse, 150m/s versus 0m/s

A la limite les particules se vaporisent.

Par

En réponse à Axel015

Pas grand chose c'est vrai.

On va dire que l'accélération est limitée par le grip et donc relativement linéaire jusqu'à 150km/h (soit environ 42m/s).

Si elle fait le 0 à 100 km/h en 2.8 seconde, elle doit faire le 0 à 150 km/h en 4 secondes environ.

Soit une vitesse moyenne de 42m/s / 2 = 21m/s à multiplier par le temps pour arriver a 150 km/h soit 4 secondes.

Seulement 84m je dirais ;) :bien: ça pèse pas lourd en effet. :biggrin:

J'ai trouvé un article sur l'Agera RS de 1360cv qui avait battu la Chiron sur le 0-400-0 (Moins de 37s) :

"Dans le détail, cette performance incroyable, qui a été réalisée le 1er octobre sur une piste d'aviation de Vandel au Danemark, avec le pilote d'essai Niklas Lilja à son volant, se décompose ainsi :

0 à 400 km/h en 26,88 secondes, 1958 mètres parcourus

400 à 0 km/h en 9,56 secondes, 483 mètres parcourus

À 400 km/h, la voiture parcourt 100 mètres par secondes

Distance totale parcourue : 2441 mètres.

https://fr.motor1.com/news/182537/koenigsegg-agera-rs-record-0-400-0/

C'est intéressant car ca donne une idée de la distance minimale nécessaire pour atteindre 400km/h.

Pour cette auto, on peut tabler sur 1850m à partir de 150km/h.

La SSC avec ses 1774cv (Soit 414 de plus) se doit d'atteindre ces fameux 400km/h sur moins de 1450 mètres afin de préserver une distance de décélération suffisante à l'approche du virage. (Si on table sur 200km/h et un système de freinage comparable...Il lui faudrait au moins 360 mètres pour faire du 400-200km/h...)

Le 200 à 0 demandant 110/120m aux meilleurs sportives homologuées routes.

http://www.zeperfs.com/classement-43.htm

Ça semble très limite pour une pointe à 400km/h...:blague:

Je tablerais plutôt sur un 380km/h...Voir 390km/h max.

Tu en penses quoi ?

Par

En réponse à mekinsy

J'ai trouvé un article sur l'Agera RS de 1360cv qui avait battu la Chiron sur le 0-400-0 (Moins de 37s) :

"Dans le détail, cette performance incroyable, qui a été réalisée le 1er octobre sur une piste d'aviation de Vandel au Danemark, avec le pilote d'essai Niklas Lilja à son volant, se décompose ainsi :

0 à 400 km/h en 26,88 secondes, 1958 mètres parcourus

400 à 0 km/h en 9,56 secondes, 483 mètres parcourus

À 400 km/h, la voiture parcourt 100 mètres par secondes

Distance totale parcourue : 2441 mètres.

https://fr.motor1.com/news/182537/koenigsegg-agera-rs-record-0-400-0/

C'est intéressant car ca donne une idée de la distance minimale nécessaire pour atteindre 400km/h.

Pour cette auto, on peut tabler sur 1850m à partir de 150km/h.

La SSC avec ses 1774cv (Soit 414 de plus) se doit d'atteindre ces fameux 400km/h sur moins de 1450 mètres afin de préserver une distance de décélération suffisante à l'approche du virage. (Si on table sur 200km/h et un système de freinage comparable...Il lui faudrait au moins 360 mètres pour faire du 400-200km/h...)

Le 200 à 0 demandant 110/120m aux meilleurs sportives homologuées routes.

http://www.zeperfs.com/classement-43.htm

Ça semble très limite pour une pointe à 400km/h...:blague:

Je tablerais plutôt sur un 380km/h...Voir 390km/h max.

Tu en penses quoi ?

J'en pense que le facteur qui va influencer le plus c'est la traîné aero.

Avec bcp d'appui c'est sur que ça passera pas. Avec peu d'appui peut être. Plus on va vite, plus la traînée te freine. Si la vitesse de pointe des F1 est souvent autours de 'seulement' 330/340 km/h c'est justement parce qu'à cette vitesse l'appuie aero freine énormément la monoplace.

Après sinon il y a la ligne droite du nurburgring (boucle nord), qui a pour avantage d'etre en descente, il me.semble que le record actuel est autour de 370 km/h sur cette ligne droite.

Par

En réponse à Axel015

J'en pense que le facteur qui va influencer le plus c'est la traîné aero.

Avec bcp d'appui c'est sur que ça passera pas. Avec peu d'appui peut être. Plus on va vite, plus la traînée te freine. Si la vitesse de pointe des F1 est souvent autours de 'seulement' 330/340 km/h c'est justement parce qu'à cette vitesse l'appuie aero freine énormément la monoplace.

Après sinon il y a la ligne droite du nurburgring (boucle nord), qui a pour avantage d'etre en descente, il me.semble que le record actuel est autour de 370 km/h sur cette ligne droite.

Les F1 ont des roues non carénées ( ou si peu ) : énorme perturbateur à l'avancement quand il est question de hautes vitesses. On se souviendra des flèches d'argent carénées des années 50 utilisées sur les circuit peu sinueux, quand cette possibilité était encore autorisée par le règlement.

Par

En réponse à Axel015

J'en pense que le facteur qui va influencer le plus c'est la traîné aero.

Avec bcp d'appui c'est sur que ça passera pas. Avec peu d'appui peut être. Plus on va vite, plus la traînée te freine. Si la vitesse de pointe des F1 est souvent autours de 'seulement' 330/340 km/h c'est justement parce qu'à cette vitesse l'appuie aero freine énormément la monoplace.

Après sinon il y a la ligne droite du nurburgring (boucle nord), qui a pour avantage d'etre en descente, il me.semble que le record actuel est autour de 370 km/h sur cette ligne droite.

Justement je tiens compte d'une optimisation maximale...(Réglages aero pour atteindre une V-MAX de plus de 500km/h, donc peu d'appui en courbe/virage...)

Sans aller jusqu'en F1, la Porsche GT3 RS

520cv (991) est moins rapide que la Porsche GT3 500cv (991)

312km/h contre 318km/h à cause de son monumentale aileron arrière favorisant les appuis en virage.

http://www.zeperfs.com/duel6715-7192.htm

Sur le ring, la ligne droite en question est loin d'être plane,

la Porsche 919 Hybrid qui à établi un temps de référence à 5:19:55 ne dépassait pas les 370km/h...

Je doute qu'il soit envisageable d'aller chercher les 400km/h sur ce circuit.

(Voir 7:50)

https://youtu.be/EM6nyGWcXks

Si cette performance était envisageable sur circuits, Ferrari se serait lancée dans la course des 400km/h et plus depuis le temps...Mais à quoi bon si tu n'exploites jamais cette performance, hormis évènement sur routes fermées ? :bah:

Il s'agit ici plus d'une démonstration technologique que d'une réelle capacité à pouvoir exploiter sur routes ouvertes. (Ou circuits.).

Sur routes ouvertes, ce n'est plus de l'inconscience à plus de 400km/h, ca s'apparente à une tentative de suicide. :blague:

Comme on peut le constater à 48 secondes...Il s'agit de vitesses dépassant les limites de ce qui est possible de réaliser sur routes ouvertes. (Même en étant une tête brûlée...)

https://youtu.be/ytXI5Clz100

Le terme "missile" dans le cas présent me semble parfaitement approprié. :bien:

Par

En réponse à mekinsy

Justement je tiens compte d'une optimisation maximale...(Réglages aero pour atteindre une V-MAX de plus de 500km/h, donc peu d'appui en courbe/virage...)

Sans aller jusqu'en F1, la Porsche GT3 RS

520cv (991) est moins rapide que la Porsche GT3 500cv (991)

312km/h contre 318km/h à cause de son monumentale aileron arrière favorisant les appuis en virage.

http://www.zeperfs.com/duel6715-7192.htm

Sur le ring, la ligne droite en question est loin d'être plane,

la Porsche 919 Hybrid qui à établi un temps de référence à 5:19:55 ne dépassait pas les 370km/h...

Je doute qu'il soit envisageable d'aller chercher les 400km/h sur ce circuit.

(Voir 7:50)

https://youtu.be/EM6nyGWcXks

Si cette performance était envisageable sur circuits, Ferrari se serait lancée dans la course des 400km/h et plus depuis le temps...Mais à quoi bon si tu n'exploites jamais cette performance, hormis évènement sur routes fermées ? :bah:

Il s'agit ici plus d'une démonstration technologique que d'une réelle capacité à pouvoir exploiter sur routes ouvertes. (Ou circuits.).

Sur routes ouvertes, ce n'est plus de l'inconscience à plus de 400km/h, ca s'apparente à une tentative de suicide. :blague:

Comme on peut le constater à 48 secondes...Il s'agit de vitesses dépassant les limites de ce qui est possible de réaliser sur routes ouvertes. (Même en étant une tête brûlée...)

https://youtu.be/ytXI5Clz100

Le terme "missile" dans le cas présent me semble parfaitement approprié. :bien:

Monoski, les 400 km/h ont été dépassés en compétition par une auto française et un pilote semi-pro picard.

Quand la ligne droite des Hunaudières dépourvues de ses chicanes permettaient encore de s'attaquer à ce challenge.

Par

Il est question de la ligne droite de 2.7km du Nurburgring dans le commentaire auquel tu réponds...:blague:

Les Hunaudieres c'est sur l'épreuve des 24h du Mans. :wink:

(Pas un circuit fermé...)

Et comme tu l'as si justement précisé la longue ligne droite de 6km est équipée de chicanes...:non:

(Sécurité oblige.)

Par

En réponse à mekinsy

Il est question de la ligne droite de 2.7km du Nurburgring dans le commentaire auquel tu réponds...:blague:

Les Hunaudieres c'est sur l'épreuve des 24h du Mans. :wink:

(Pas un circuit fermé...)

Et comme tu l'as si justement précisé la longue ligne droite de 6km est équipée de chicanes...:non:

(Sécurité oblige.)

Ca passe les 400 km/h sur le nurb :

https://youtu.be/EM6nyGWcXks (A 7:40 de la vidéo la Porsche plafonne très vite à 370 km/h).

Par

En réponse à Greenevans

(petit) Cocorico en effet! Tant qu'à faire vous auriez aussi pu utiliser le terme français du nitrogène: l'azote!!

Pas si petit, ce sont des pneumatiques de serie sur une supercar qui depasse les 500kmh, sacrée marge de sécurité chez Michelin

Par

En réponse à Axel015

Ca passe les 400 km/h sur le nurb :

https://youtu.be/EM6nyGWcXks (A 7:40 de la vidéo la Porsche plafonne très vite à 370 km/h).

c'est un faux plat montant...

30km/h de plus demande une puissance supplémentaire très importante. (La Porsche 919 Hybrid fait 1160cv pour "seulement" 875kg, ce qui donne un RPP très proche de la SSC.)

De plus, ca bouge déjà pas mal à 370km/h, je me demande ce qu'il en serait à 400km/h.

Si c'était si sur que ça, Porsche aurait essayé de grappiller quelques dizaines de kilomètres heures supplémentaires (Donc quelques secondes), ils ont tout fait pour exploser l'ancien record du Nurburgring détenu par la Porsche 956.

Mais on peut tout fantasmer...:smile:

Par

En réponse à mekinsy

c'est un faux plat montant...

30km/h de plus demande une puissance supplémentaire très importante. (La Porsche 919 Hybrid fait 1160cv pour "seulement" 875kg, ce qui donne un RPP très proche de la SSC.)

De plus, ca bouge déjà pas mal à 370km/h, je me demande ce qu'il en serait à 400km/h.

Si c'était si sur que ça, Porsche aurait essayé de grappiller quelques dizaines de kilomètres heures supplémentaires (Donc quelques secondes), ils ont tout fait pour exploser l'ancien record du Nurburgring détenu par la Porsche 956.

Mais on peut tout fantasmer...:smile:

Le poids n'a aucune influence sur la vitesse de pointe. Donc si ça passe je pense.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Sauf que les pneus c'est le facteur limitant a la vitesse de pointe, inculte.

Par

Et tu penses pouvoir faire la même chose avec des pneus chinois ?

Par

Il suffisait d'optimiser un existant. Roi du v8.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Yokohama c'est pas asiatique ?

Et ton diesel c'est pas une poubelle ? :biggrin:

Par

En réponse à Axel015

Yokohama c'est pas asiatique ?

Et ton diesel c'est pas une poubelle ? :biggrin:

C'est le grand connaisseur, roi des circuits avec son cageot de ligne droite, qui ne sait pas que Yokohama est japonais...

On a vraiment un candidat sérieux pour mercredi soir ! :fresh:

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Jazz RS tout court, Môssieur le païlote en TT 3.2 :fresh::fresh::fresh:

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Ben non, on ne sait pas ce que tu as comme voiture, seulement ce que tu rêves d'avoir quand tu mythones sur ton TT 3.2 de ligne droite qui serait la terreur des circuits :bah:

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Ah mais je n'ai aucun problème, merci de t'en inquiéter !

Mais je te demande si tu penses pouvoir faire ce que fait cette SSC avec des pneus chinois et tu viens nous parler de Yokohama...:voyons:

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Mais bien sur...:jap::fresh:

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

:violon::violon::violon::violon:

Elle te fais si mal que ça ma Jazz ?

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Alors je ne la modifie pas pour te faire plaisir, je me contrefouts de ton avis et honnêtement, le jugement d'un gars qui prétend rouler en TT, tu vois ce que je veux dire ?

Et pour finir, je bricole ma Jazz pour moi et moi seul, pas pour le monde qui m'entoure ! Mais ça, les complexés ne peuvent pas le comprendre...:bah:

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Raccroche-toi aux branches...:fresh::fresh::fresh::fresh:

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Les semi slic yokohama sont bas de gamme en comparaison des PSC2, rien a voir. C'est semi slic les moins chère et accessoirement les moins bons.

Donc non ca n'est pas la même chose.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Attends, c'est toi qui ramène ma Jazz à tours de bras, ne mélange pas tout :blague:

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Mais arguments de quoi ? Tu relis les âneries que tu racontes ?????

Et ne t'inquiète ni pour ma Jazz, ni pour ma mère, boulet va...

Par

En réponse à Axel015

Les semi slic yokohama sont bas de gamme en comparaison des PSC2, rien a voir. C'est semi slic les moins chère et accessoirement les moins bons.

Donc non ca n'est pas la même chose.

Euh... ? Yoko a par exemple le 052 qui est un excellent pneu, il n'y a pas que l'Advan 008.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Note, la soi-disant Jazz de ma maman existe, elle, ce qui n'a pas l'air d'être le cas de ton hypothétique TT...:bah:

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Et sur un forum, j'interviens là où ça me chante, ce n'est pas un crétin de ton espèce qui viendra me dire si j'en ai le droit, bouffon de troll Audi...

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

C'est ça, tu as parfaitement raison !

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Et la preuve de l'existence de ta reine des circuits, elle est où ? Parce que pour le moment, à part de la mythomanie, il n'y a pas grand chose...:bah:

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Le bétail ne comprend que ça...:bah:

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

En étalant ton inculture automobile, c'est certain !

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

:violon::violon::violon::violon::ml::ml:

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Par rapport à l'avis d'un type qui mythone sur une hypothétique TT reine de circuit, mon avis a autant de poids que le tien...:bah:

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Et juste pour en finir, je te pose une question simple, à savoir si tu penses que cette SSC pourrait réaliser sa performance avec des pneus chinois.

Là, directement, tu débarques avec tes attaques sur ma Jazz.

Donc tes pleurnicheries sur les insultes, commence par réfléchir à ta façon de faire et ensuite, ça devrait aller mieux.

Bon dimanche.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Mais mon pauvre :blague: Tu es complètement parano toi !!!!! On te pose une simple question polie et tu te sens agressé ?????

Il y a des toubibs pour ce genre de pathologie, tu sais...

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Dit le type qui bricole un tromblon hors d'âge pour faire soi-disant du circuit ! :fresh::fresh::fresh::fresh::fresh::fresh:

Ne t'inquiète pas pour mes finances mon lapin, ça marche très bien pour moi, merci !

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Et en français, ça donne quoi ton laïus ????

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Je te cite : Encore des insultes et je te parle de édition tu le parle de finance ....

Par

En réponse à Volvo power

Je te cite : Encore des insultes et je te parle de édition tu le parle de finance ....

Cette citation, pardon pour l'erreur de frappe : Ca montre juste ton niveau d'éducation, quand tu n'a pas d'argent tu insulte...

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

J'essaie de me mettre à ton niveau, mais c'est dur pour moi de tomber aussi bas...

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

????? Rien compris ????? Tu viens sur le sujet de mes finances et là, c'est moi ?

Écoute, j'ai assez "discuté" avec toi, c'est bon, je te laisse dans tes délires.

Bon dimanche et...ben rien en fait.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Tes insultes, tu peux te les carrer où je pense le Kéké en soi-disant Audi...

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Oh la la oui, je souffre atrocement, tu n'imagines même pas :areuh::areuh::areuh:

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Mais oui, ne t'inquiète pas pour moi et ma situation bonhomme :areuh::areuh::areuh:

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Alors là, tu ne paies rien pour moi, sois-en sur ! :fresh::fresh::fresh:

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Pour le PLAIN ???????? C'est quoi cette invention ?

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Oh ben oui, tu écris comme un pied et c'est moi qui m'arrête pour un rien...:bah:

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

:violon::ml::violon::ml:

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

J'avoue que ton niveau me laisse sans voix :bah:

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Tout dépend du pourquoi on est reconnu...:voyons::bah:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Actualité Ssc

Toute l'actualité