Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info
Trottinette électrique en partage : un bilan CO2 plutôt moyenL'on a désormais coutume de classer la trottinette électrique comme un moyen de transport "écologique" dans les villes. Mais est-ce réellement le cas pour celles qui sont en partage/libre accès ? Une première étude s'est penchée sur la question, avec un bilan plutôt mitigé.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Article inutilisable et baclé:

1. Pourquoi ne s'intéresser qu'aux trottinette en location? Il n'y a pas de frais de récupération sur une trottinette qu'on possède

2. 202g de CO2 par miles : on a la chance d'avoir un système métrique, par respect le journaliste pourrait consacrer 30 secondes à faire la conversion : donc 126g/km de CO2.

3. Pour annoncer 126g/km de CO2, cela suppose qu'on a pris une hypothèse de durée de vie de la trottinette

4. Pour savoir si c'est beaucoup ou pas beaucoup il faut un point de compararaison. Par rapport à un vélo électrique? une voiture?

Par

En réponse à ape-happy

Article inutilisable et baclé:

1. Pourquoi ne s'intéresser qu'aux trottinette en location? Il n'y a pas de frais de récupération sur une trottinette qu'on possède

2. 202g de CO2 par miles : on a la chance d'avoir un système métrique, par respect le journaliste pourrait consacrer 30 secondes à faire la conversion : donc 126g/km de CO2.

3. Pour annoncer 126g/km de CO2, cela suppose qu'on a pris une hypothèse de durée de vie de la trottinette

4. Pour savoir si c'est beaucoup ou pas beaucoup il faut un point de compararaison. Par rapport à un vélo électrique? une voiture?

:good::good::good:

Pourquoi ne parle-t-on pas de la voiture électrique dans ce cas là ?

Il y aurait de bien belles surprises ...

Par

le velo... nous sauvera tous.

Le velo electrique cargo pour la livraison en ville, pour faire les courses, pour transporter les enfants a l'ecole...

Stop au gaspillage d'energie.

Par

Pour me répondre à moi-même, le titre initial de l'article en anglais c'est "The environmental impacts of shared

dockless electric scooters" que le journaliste a traduit en "Trottinette électrique : un bilan CO2 plutôt moyen"

Par

En réponse à ape-happy

Article inutilisable et baclé:

1. Pourquoi ne s'intéresser qu'aux trottinette en location? Il n'y a pas de frais de récupération sur une trottinette qu'on possède

2. 202g de CO2 par miles : on a la chance d'avoir un système métrique, par respect le journaliste pourrait consacrer 30 secondes à faire la conversion : donc 126g/km de CO2.

3. Pour annoncer 126g/km de CO2, cela suppose qu'on a pris une hypothèse de durée de vie de la trottinette

4. Pour savoir si c'est beaucoup ou pas beaucoup il faut un point de compararaison. Par rapport à un vélo électrique? une voiture?

En même temps l’article rapporte les résultats d’une étude dont l’objet est les trottinettes en libre service. C’est pas idiot de s’y intéresser le phénomène étant relativement récent.

Pour la conversion je suis d’accord ça aurait pu être fait.

Pour la durée de vie de la trottinette l’etude a plusieurs hypothèses allant de 6 mois à 2 ans.

Le point de comparaison est à ma lecture l’idée reçue que ce sont des moyens de transport propres. Donc 0 émission

Après l’etude a été faite aux US. Est ce que les camionnettes de récupérations françaises polluent autant que leurs homologues américains? Est ce qu’on recharge aussi les trottinettes avec des générateurs thermiques aux US?

C’est sûrement pas parfait comme étude mais ça a le mérite d’exister.

Par

Et encore il faudrait compte les trottinettes recharger dans des camionnettes grâce à un groupe électrogène fonctionnant au diesel/fioul

ça rejoint un peu le constat mais il faut savoir que ça existe

EN plus les trajets en trotinettes à Paris notament vienne remplacer le métro, pas la voiture, personne ne prend la voiture depuis Paris vers Paris (stationnement, temps, risque d'accrochage ...) à moins de transporter du lourd ou de l'encombrant... ce que ne peut pas faire la trottinette

Ces engins n'ont rien d’écologique, c'est juste pratique. C'est un moyen de transport individuel, c'est un scoooter le bruit en moins (c'est déja pas mal)

On dit que les société de location ne peuvent pas gagner de fric à Paris, tant mieux ça va disparaître une fois pour toute ces engins qui pourrissent la vie des piétons et stressent les automobilistes

Dans les zones urbaines moyennes avec de la place et plein de piste cyclables ça peut être pas mal mais à Paris .. c'est une anarchie de pire en pire. Je parle même pas des trop nombreux travaux inutiles

Par

Alors un véhicule électrique c'est pire..

Par

En réponse à JimmyNeutron

le velo... nous sauvera tous.

Le velo electrique cargo pour la livraison en ville, pour faire les courses, pour transporter les enfants a l'ecole...

Stop au gaspillage d'energie.

Quand il pleut quand il fait froid sans compter la vulnérabilité tas plus de chance mourir en vélo quen voiture surtout en ville, en plus mettre des enfants dans des cases en.bois tu te prends le bus et ça fait une famille décimée

Par

En réponse à ape-happy

Article inutilisable et baclé:

1. Pourquoi ne s'intéresser qu'aux trottinette en location? Il n'y a pas de frais de récupération sur une trottinette qu'on possède

2. 202g de CO2 par miles : on a la chance d'avoir un système métrique, par respect le journaliste pourrait consacrer 30 secondes à faire la conversion : donc 126g/km de CO2.

3. Pour annoncer 126g/km de CO2, cela suppose qu'on a pris une hypothèse de durée de vie de la trottinette

4. Pour savoir si c'est beaucoup ou pas beaucoup il faut un point de compararaison. Par rapport à un vélo électrique? une voiture?

"1. Pourquoi ne s'intéresser qu'aux trottinette en location? Il n'y a pas de frais de récupération sur une trottinette qu'on possède"

C'est vrai que contrairement au velo , la trotinette electrique est bien plus accessible

( on en trouve entre 100 à 200 Euros , en particulier pour celle conforme à la legislation)

facile à emporter et a recharger chez soit ou au bureau y compris si on habite dans un studio.

.

Pour des trajets quotidien et previsible court (typiquement de l'arret de metro/bus/rer à sa destination finale)

la trotinette en propriete perso me semble un excelente option.

.

Apres est ce que c'est un amelioration en terme d'ecologie ou meme de santé publique

que les petits trajets d'un km et moins ne soient plus fait à pied.... Ca j'en sais rien...

.

Par

En réponse à DonaldLove

Alors un véhicule électrique c'est pire..

Les voitures genre autolibs tu les laisses à une borne autolib..

Par

En réponse à clem2435

:good::good::good:

Pourquoi ne parle-t-on pas de la voiture électrique dans ce cas là ?

Il y aurait de bien belles surprises ...

Parce qu'avec le moteur à explosion , entre la yriche sur le GO , les singes le nez ds le pot de d' échappement .... Y'A PAS EU de surprises , pouaaaaahhhh :biggrin:

Par

En réponse à DonaldLove

Alors un véhicule électrique c'est pire..

En fait c'est mieux :

- ça vie 10-20 fois plus longtemps

- ça se recharge pas à l'arrache dans une camionnette

- ça fait un travail que ne peux pas faire le métro question transport de biens/équipement

- ça peut transporter plusieurs personne en consommant à peine plus

- ça remplace des thermique et donc ça diminue à coup sur la pollution directe et locale (NOX, particules ...)

Finalement le VE c'est cool par rapport à la trotinette

Par

En réponse à zefberry

Parce qu'avec le moteur à explosion , entre la yriche sur le GO , les singes le nez ds le pot de d' échappement .... Y'A PAS EU de surprises , pouaaaaahhhh :biggrin:

Oui c d une hypocrisie hallucinante toutes ces études bizarres sur la soit disant pollution monstrueuse des véhicules électriques...

Dommage qu on n ait pas les mêmes préoccupations et études pour le thermique... qui nous a conduit au bord du gouffre...

Par

bah, avec toutes les trottinettes vandalisées, dont beaucoup se retrouvent dans les fleuves et la mer, les services de trottinettes en partage sont une stupidité sans nom.

en revanche, posséder sa propre trottinette, en ville, c'est un vrai avantage:

- on peut la trimballer partout avec soi: en bus, métro, train, voiture, au bureau, chez soi

- beaucoup moins de risque de vol si on peut justement la monter chez soi ou l'amener au boulot

- on peut la recharger gratuitement au boulot

- c'est nettement plus pratique qu'une voiture en ville si on est tout seul avec très peu de bagage

bref, si j'habitais en ville, j'en aurais probablement une.

Par

En réponse à JimmyNeutron

le velo... nous sauvera tous.

Le velo electrique cargo pour la livraison en ville, pour faire les courses, pour transporter les enfants a l'ecole...

Stop au gaspillage d'energie.

Le vélo, c'est probablement le truc le plus volé en France, même s'il ne vaut rien.

Alors, un vélo électrique... :blague:

Et bonjour pour monter un vélo électrique dans un appart.

et généralement impossible au taf.:bah:

Après, c'est spécifique à la France. Mais je ne compte plus le nombre de personnes s'étant faites voler leur vélo dans ce pays...

Bref, tout sauf un bon plan. La trottinette à côté, c'est une bénédiction.:bien:

Par

En réponse à MotherKaiser

En fait c'est mieux :

- ça vie 10-20 fois plus longtemps

- ça se recharge pas à l'arrache dans une camionnette

- ça fait un travail que ne peux pas faire le métro question transport de biens/équipement

- ça peut transporter plusieurs personne en consommant à peine plus

- ça remplace des thermique et donc ça diminue à coup sur la pollution directe et locale (NOX, particules ...)

Finalement le VE c'est cool par rapport à la trotinette

oui, enfin, si c'est pour faire par exemple 2x5 bornes par jour pour aller et revenir du taf, la trottinette reste bine plus intéressante:

- nettement moins chère

- facile à parker (chez toi ou au taf)

- facile à recharger (chez toi ou au taf)

- pas de souci face à une circulation dense

après, oui, si c'est pour amener les gosses à l'école ou faire des courses au supermarché pour une famille de 5, ça n'est pas adapté.

mais c'est comme tout, chacun ses besoins.

et pour un célibataire habitant Paris ou la proche banlieue, par exemple, c'est l'outil idéal. :bah:

Par

En réponse à mdb92

Oui c d une hypocrisie hallucinante toutes ces études bizarres sur la soit disant pollution monstrueuse des véhicules électriques...

Dommage qu on n ait pas les mêmes préoccupations et études pour le thermique... qui nous a conduit au bord du gouffre...

D'autant que notre intervenant faisait allusion sur le manque de précision de l'article , mais non , pour certains il n'en faut pas plus pour caser leurs Fake à 10 balles .

Mais ça peut se comprendre finalement , dans ce genre d'époque charnière comme du passage du canasson au moteur thermique ils y en a eu des gus pour fustiger le saut vers une nouvelle techno.

Encore que , il ne s'agit pas que d'un simple passage vers une nouvelle techno mais aussi limiter notre impact sur ce monde quant à nos déplacements , enfin bon , prenons sur nous , restons ZEN :ange:

Par

En réponse à JimmyNeutron

le velo... nous sauvera tous.

Le velo electrique cargo pour la livraison en ville, pour faire les courses, pour transporter les enfants a l'ecole...

Stop au gaspillage d'energie.

Fuck le vélo vive la moto :buzz:

Par

C'est une plaie à Paris ces trottinettes en partage. Ca traine partout et c'est moche comme déco sur les trottoirs , c'est dangereux car utilisé n'importe comment, c'est souvent balancé dans la Seine ( au passage, quel impact pour les batteries balancées dans l'eau ?). Vivement que ça disparaisse . Ceux qui en veulent achètent la leur et ne la laissent pas trainer dans la rue.

Par

"L'autre axe de travail serait la longévité : en faisant "durer" les trottinettes en libre accès pendant au moins 2 ans, il serait possible de réduire significativement l'empreinte carbone liée à la fabrication et la livraison."

Quelle est la durée de vie qu'une trottinette en partage ? Dans des endroits "civilisés", pas comme Paris donc.

Par

Ce que j'adore c'est qu'on oublie systématiquement le coût CO2 de ma réalisation d'un moteur thermique...ce qui montre l'objectivité des anti électriques.

Par

En réponse à mynameisfedo

oui, enfin, si c'est pour faire par exemple 2x5 bornes par jour pour aller et revenir du taf, la trottinette reste bine plus intéressante:

- nettement moins chère

- facile à parker (chez toi ou au taf)

- facile à recharger (chez toi ou au taf)

- pas de souci face à une circulation dense

après, oui, si c'est pour amener les gosses à l'école ou faire des courses au supermarché pour une famille de 5, ça n'est pas adapté.

mais c'est comme tout, chacun ses besoins.

et pour un célibataire habitant Paris ou la proche banlieue, par exemple, c'est l'outil idéal. :bah:

je comparais "l’intérêt" de chacun des 2 produit par rapport à ce qu'il remplace

Ma conclusion est à l'avantage du VE

Mais oui dans l'absolu tu as raison évidement que les 2 ne font pas le même taff, pas le même prix non plus, au final une trottinette électrique ce n'est pas si chère à moins de vouloir un truc qui monte à 80km/h

Par

En réponse à davcam

Ce que j'adore c'est qu'on oublie systématiquement le coût CO2 de ma réalisation d'un moteur thermique...ce qui montre l'objectivité des anti électriques.

Tout comme on oublie le cout économique et écologique de l'entretien d'une thermique

quand celui d'une électrique est quasi négligeable en comparaison.

Par

En réponse à zefberry

D'autant que notre intervenant faisait allusion sur le manque de précision de l'article , mais non , pour certains il n'en faut pas plus pour caser leurs Fake à 10 balles .

Mais ça peut se comprendre finalement , dans ce genre d'époque charnière comme du passage du canasson au moteur thermique ils y en a eu des gus pour fustiger le saut vers une nouvelle techno.

Encore que , il ne s'agit pas que d'un simple passage vers une nouvelle techno mais aussi limiter notre impact sur ce monde quant à nos déplacements , enfin bon , prenons sur nous , restons ZEN :ange:

Oui car à chaque rupture technologique et de tout temps... il y a toujours ceux qui fustigent avant tout pour leurs propres intérêts... mais on sait tous comment ça fini... ça change, une technologie ne peut pas être arrêté par lobbyisme, aussi puissant soit il... et ça se passe maintenant, sous nos yeux... c assez extraordinaire d en etre témoin...

Par

En réponse à mynameisfedo

Le vélo, c'est probablement le truc le plus volé en France, même s'il ne vaut rien.

Alors, un vélo électrique... :blague:

Et bonjour pour monter un vélo électrique dans un appart.

et généralement impossible au taf.:bah:

Après, c'est spécifique à la France. Mais je ne compte plus le nombre de personnes s'étant faites voler leur vélo dans ce pays...

Bref, tout sauf un bon plan. La trottinette à côté, c'est une bénédiction.:bien:

"Alors, un vélo électrique... :blague:

Et bonjour pour monter un vélo électrique dans un appart.

et généralement impossible au taf.:bah:"

.

Ca fait juste des décennies qu'il existe des vélo et mèmes des cyclomoteurs

thermiques et électriques pliants et léger...

.

Il existe même des deux roues qui n'ont le statut

de trottinettes que par l'absence de pédale tant il ressemeblent à des velos.

Par

Après c'est pas le même prix qu'une trottinette plus ou moins basique et fiable,

pour aller de la sortie du métro au tof ou à la maison.

Par

En réponse à mdb92

Oui c d une hypocrisie hallucinante toutes ces études bizarres sur la soit disant pollution monstrueuse des véhicules électriques...

Dommage qu on n ait pas les mêmes préoccupations et études pour le thermique... qui nous a conduit au bord du gouffre...

Et ça te fais quel effet le Dreamer cette année encore de rouler au bord du gouffre ?

Par

J'ai du mal à comprendre l'intérêt de sortir une étude de 130 ans qui ne connaissait pas les matériaux ni la puissance des batteries d'aujourd'hui.

C'est juste ridicule.

D'un autre côté combien coûte en CO2 la création d'un véhicule thermique ou électrique en prenant en compte tous ses éléments, les emissions de CO2 durant la vie dudit véhicule et les emissuonsbde CO2 pour le recyclage dudit véhicule comparativement a ces mêmes données pour une légère patinette.

A un moment faut remettre les choses dans leur contexte.

Votre article est juste absurde...

Par

En réponse à MotherKaiser

En fait c'est mieux :

- ça vie 10-20 fois plus longtemps

- ça se recharge pas à l'arrache dans une camionnette

- ça fait un travail que ne peux pas faire le métro question transport de biens/équipement

- ça peut transporter plusieurs personne en consommant à peine plus

- ça remplace des thermique et donc ça diminue à coup sur la pollution directe et locale (NOX, particules ...)

Finalement le VE c'est cool par rapport à la trotinette

N'importe quoi. Je suis contre la généralisation des trottinettes électriques, je trouve que c'est une mode dangereuse qui incite à la fois à la paresse et aux incivilités.

Mais l'article parle de flottes partagées. Le sujet n'est pas la comparaison voiture thermique/trottinette (forcément privative dans cette comparaison là).

Je rappelle que la batterie d'une trottinette se mesure en Wh (celle d'une tesla est presque 1000 fois plus grosse et d'autant plus énergivore à produire, recycler, et remplir). Son autonomie est "seulement" 20 fois plus faible que celle d'un VE. C'est que la trottinette (mais aussi le VAE qui boxe dans la même catégorie côté efficience) massacre d'un facteur 50 une Tesla (et donc d'un facteur au moins aussi élevé une thermique) en terme de conso...

Mais le sujet n'est même pas là car justement, qui hésitera entre s'acheter une tesla et une trottinette pour aller bosser???

Par

En réponse à nous75again

"Alors, un vélo électrique... :blague:

Et bonjour pour monter un vélo électrique dans un appart.

et généralement impossible au taf.:bah:"

.

Ca fait juste des décennies qu'il existe des vélo et mèmes des cyclomoteurs

thermiques et électriques pliants et léger...

.

Il existe même des deux roues qui n'ont le statut

de trottinettes que par l'absence de pédale tant il ressemeblent à des velos.

le vélo électrique pliant reste plus lourd et plus encombrant que la trottinette.

et quelle part de marché représente-t-il, 2%?:bah:

par ailleurs, les roues sont généralement de petite taille.

ceci dit, je m'y étais intéressé à un moment donné.

Par

En réponse à MotherKaiser

En fait c'est mieux :

- ça vie 10-20 fois plus longtemps

- ça se recharge pas à l'arrache dans une camionnette

- ça fait un travail que ne peux pas faire le métro question transport de biens/équipement

- ça peut transporter plusieurs personne en consommant à peine plus

- ça remplace des thermique et donc ça diminue à coup sur la pollution directe et locale (NOX, particules ...)

Finalement le VE c'est cool par rapport à la trotinette

Finalement, pour rouler motorisé en ville, le mieux serai une voiture électrique 4 places ultra légère (genre 400/500 kg.... Si si, on peut y arriver:bah:) avec une motorisation de voiture sans permis et sa micro batterie qui lui est associée. On roule à 4 à 50 km/h (suffisant en ville je crois.... non ?) , avec un habitacle qui protège de la pluie, du froid, des bebettes,..., (pas besoin de plus). Est UNIQUEMENT pour ce déplacer d'un feu à l'autre. Pas de frime, pas de vroum vroum, pas de gadjets inutiles comme la clim, l'abs, l'esp, la condamnation centralisé, l'air conditionné,.... Pour le siège, une simple coque en plastique avec une mousse, pas de vitres électrique, pas de radio 20 000kW de Keke, pas de branlette tactile à tripoter avec un air satisfait de pervers :beuh:, pas de plastiques moussé de branleur taudiwagen.

Une bagnole quoi :bah:

Sauf que ça existe pas.

Cherchez bien.

La plus proche vient des kaskapointes :

La eGO life.

https://e-go-mobile.com/en/models/e.go-life/

Par

En réponse à halffinger

Finalement, pour rouler motorisé en ville, le mieux serai une voiture électrique 4 places ultra légère (genre 400/500 kg.... Si si, on peut y arriver:bah:) avec une motorisation de voiture sans permis et sa micro batterie qui lui est associée. On roule à 4 à 50 km/h (suffisant en ville je crois.... non ?) , avec un habitacle qui protège de la pluie, du froid, des bebettes,..., (pas besoin de plus). Est UNIQUEMENT pour ce déplacer d'un feu à l'autre. Pas de frime, pas de vroum vroum, pas de gadjets inutiles comme la clim, l'abs, l'esp, la condamnation centralisé, l'air conditionné,.... Pour le siège, une simple coque en plastique avec une mousse, pas de vitres électrique, pas de radio 20 000kW de Keke, pas de branlette tactile à tripoter avec un air satisfait de pervers :beuh:, pas de plastiques moussé de branleur taudiwagen.

Une bagnole quoi :bah:

Sauf que ça existe pas.

Cherchez bien.

La plus proche vient des kaskapointes :

La eGO life.

https://e-go-mobile.com/en/models/e.go-life/

Hmmm et on park ça où une fois arrivé à son travail ?

Que font les personnes qui roulent dans les autos sans permis: elles débrident le véhicule pour pouvoir atteindre les 90km/h...

Lez normes de sécurité sur les autos et autres euroncap obligent les constructeurs à mettre des airbags et des esp et de l'abs.

Qui aujourd'hui achete des autos qui auraient 0 ou 1 ou 2 étoiles euroncap ? Personne faut être lucide

Par

En réponse à halffinger

Finalement, pour rouler motorisé en ville, le mieux serai une voiture électrique 4 places ultra légère (genre 400/500 kg.... Si si, on peut y arriver:bah:) avec une motorisation de voiture sans permis et sa micro batterie qui lui est associée. On roule à 4 à 50 km/h (suffisant en ville je crois.... non ?) , avec un habitacle qui protège de la pluie, du froid, des bebettes,..., (pas besoin de plus). Est UNIQUEMENT pour ce déplacer d'un feu à l'autre. Pas de frime, pas de vroum vroum, pas de gadjets inutiles comme la clim, l'abs, l'esp, la condamnation centralisé, l'air conditionné,.... Pour le siège, une simple coque en plastique avec une mousse, pas de vitres électrique, pas de radio 20 000kW de Keke, pas de branlette tactile à tripoter avec un air satisfait de pervers :beuh:, pas de plastiques moussé de branleur taudiwagen.

Une bagnole quoi :bah:

Sauf que ça existe pas.

Cherchez bien.

La plus proche vient des kaskapointes :

La eGO life.

https://e-go-mobile.com/en/models/e.go-life/

sauf qu'on est plus dans les années 60 ou les caisses qui tue tous les passagers au moindre choc à 50km/h sont autorisées

Ce fantasme de "voiture essentielle" est partagé par beaucoup mais n'existera plus. La marché est verrouillé par des normes de sécurité, qui ont diminué le nombre de morts/blessés mais qui interdise à n'importe qui de construire une

"voiture essentielle". Les Grands groupe auto ont bien joué leur coup hein ?

Et le problème de ça c'est que le coût restera important pour un véhicule sans polyvalence. Peut de gens peuvent posseder un vehicule de ville, un véhicule de weekend et un vehicule de vacances, il faut pouvoir remplir plusieurs cases

Par

En réponse à halffinger

Finalement, pour rouler motorisé en ville, le mieux serai une voiture électrique 4 places ultra légère (genre 400/500 kg.... Si si, on peut y arriver:bah:) avec une motorisation de voiture sans permis et sa micro batterie qui lui est associée. On roule à 4 à 50 km/h (suffisant en ville je crois.... non ?) , avec un habitacle qui protège de la pluie, du froid, des bebettes,..., (pas besoin de plus). Est UNIQUEMENT pour ce déplacer d'un feu à l'autre. Pas de frime, pas de vroum vroum, pas de gadjets inutiles comme la clim, l'abs, l'esp, la condamnation centralisé, l'air conditionné,.... Pour le siège, une simple coque en plastique avec une mousse, pas de vitres électrique, pas de radio 20 000kW de Keke, pas de branlette tactile à tripoter avec un air satisfait de pervers :beuh:, pas de plastiques moussé de branleur taudiwagen.

Une bagnole quoi :bah:

Sauf que ça existe pas.

Cherchez bien.

La plus proche vient des kaskapointes :

La eGO life.

https://e-go-mobile.com/en/models/e.go-life/

Sans clim ? Sympa l'été ça, surtout quand il faut remettre son c*l dedans après 1 journée parquée au soleil. On aime tous être dans un habitacle à 60C dans les bouchons.

Par

Bah ?

Ou qu'il est le test: la trottinette electrique jusqu'à la panne.. le tour du périph sans clim ni rien ?

Par

En réponse à le dédé

C'est une plaie à Paris ces trottinettes en partage. Ca traine partout et c'est moche comme déco sur les trottoirs , c'est dangereux car utilisé n'importe comment, c'est souvent balancé dans la Seine ( au passage, quel impact pour les batteries balancées dans l'eau ?). Vivement que ça disparaisse . Ceux qui en veulent achètent la leur et ne la laissent pas trainer dans la rue.

Les connards qui balancent les trottinettes à la flotte ne sont pas ni les trottinettes ni les usagers..

On devrait chercher d'une part chez les prestataires concurrents eux même puis chez tout ceux qui se sentent menacés dans leurs business, taxis, vtc, garagistes, loueurs auto/moto/scooters etc..

Je pense que la trottinette répond pile poil à 110 % aux moyens de locomotion mobile urbain d'aujourd'hui. Il serait ennuyeux que les fâcheux l'emporte.

Par

En réponse à kesskidit

Les connards qui balancent les trottinettes à la flotte ne sont pas ni les trottinettes ni les usagers..

On devrait chercher d'une part chez les prestataires concurrents eux même puis chez tout ceux qui se sentent menacés dans leurs business, taxis, vtc, garagistes, loueurs auto/moto/scooters etc..

Je pense que la trottinette répond pile poil à 110 % aux moyens de locomotion mobile urbain d'aujourd'hui. Il serait ennuyeux que les fâcheux l'emporte.

Il serait temps d'éradiquer la voiture privé des centres urbains (qu'elle soit thermique ou électrique, peu importe) et n'y mettre que des transports publique efficaces et mobilité douce (e-trott, e-bike, et leur version non électrisé pour ceux qui préfère, c'est moins cher).

Par

En réponse à VidaLoca

Hmmm et on park ça où une fois arrivé à son travail ?

Que font les personnes qui roulent dans les autos sans permis: elles débrident le véhicule pour pouvoir atteindre les 90km/h...

Lez normes de sécurité sur les autos et autres euroncap obligent les constructeurs à mettre des airbags et des esp et de l'abs.

Qui aujourd'hui achete des autos qui auraient 0 ou 1 ou 2 étoiles euroncap ? Personne faut être lucide

Sauf que je parle pas d'une voiture. Je parle d'une trottinette électrique 4 place avec un bout de toit au dessus. :bah:C'est vraiment pour faire du mange trottoir à 20 km/h. Pas pour débrouller à 110 km/h dans la campagne. :bah:

Par

En réponse à pechtoc

Sans clim ? Sympa l'été ça, surtout quand il faut remettre son c*l dedans après 1 journée parquée au soleil. On aime tous être dans un habitacle à 60C dans les bouchons.

Sans clim ? Et on faisait comment avant ? Une urbaine faite pour des touts petits trajets n'a pas besoin obligatoirement d'une clim. Il suffit de démonter le toit. Une fermeture éclaire ou 2/3 pressions suffit :bien:

Je parle pas d'un 535 xi.... :areuh: Mais d'une aixam encore plus archaïque

Par

En réponse à pechtoc

Il serait temps d'éradiquer la voiture privé des centres urbains (qu'elle soit thermique ou électrique, peu importe) et n'y mettre que des transports publique efficaces et mobilité douce (e-trott, e-bike, et leur version non électrisé pour ceux qui préfère, c'est moins cher).

Je suis pas d'accord. La voiture particulière a encore sa place en ville. On a rien trouver de mieux pour transporter 4/5 personnes, OU ON VEUT. Il faut juste qu'elle soit adapté à l'usage. Déjà on banie d'office tous les SUV et compagnie :bien:

On pourrait créer une catégorie spécifique. Un chaînon manquand entre les grosses minicitadines et lema trottinette électrique. Un véhicule qui sera adapté uniquement pour rouler en ville. Une smart for2 (avec les dimensions) mais en 4 places et avec le plus petit moteur possible qui puisse la faire rouler à la même allure que les autres voitures. 4 voir 5 chevaux suffisent pour atteindre les 50 km/h.

Par

En réponse à halffinger

Je suis pas d'accord. La voiture particulière a encore sa place en ville. On a rien trouver de mieux pour transporter 4/5 personnes, OU ON VEUT. Il faut juste qu'elle soit adapté à l'usage. Déjà on banie d'office tous les SUV et compagnie :bien:

On pourrait créer une catégorie spécifique. Un chaînon manquand entre les grosses minicitadines et lema trottinette électrique. Un véhicule qui sera adapté uniquement pour rouler en ville. Une smart for2 (avec les dimensions) mais en 4 places et avec le plus petit moteur possible qui puisse la faire rouler à la même allure que les autres voitures. 4 voir 5 chevaux suffisent pour atteindre les 50 km/h.

En effet. D'autant plus qu'on oublie un peu trop souvent les fauteuils roulants et les poussettes. Paris est déjà suffisamment peu accessible comme ça pour pas carrément interdire la mobilité à certaines personnes.

Par

En réponse à pechtoc

"L'autre axe de travail serait la longévité : en faisant "durer" les trottinettes en libre accès pendant au moins 2 ans, il serait possible de réduire significativement l'empreinte carbone liée à la fabrication et la livraison."

Quelle est la durée de vie qu'une trottinette en partage ? Dans des endroits "civilisés", pas comme Paris donc.

https://www.20minutes.fr/high-tech/2467387-20190307-etats-unis-duree-vie-trottinette-libre-service-peine-mois

A peine un mois à Louisville, aux USA. A Paris, je mets une main à couper que c'est pire.

Pas besoin de chercher plus loin ! Si les trottinettes avaient une durée de vie supérieure, nulle doute que ce serait un mode de déplacement particulièrement vertueux.

Mais en l'état actuel des choses, c'est l'inverse et je ne suis pas surpris par les résultats de cette études : construire un VE est très polluant mais cela s'amorti sur la durée de vie. Mais si cette durée de vie est très très courte....

Par

En réponse à halffinger

Je suis pas d'accord. La voiture particulière a encore sa place en ville. On a rien trouver de mieux pour transporter 4/5 personnes, OU ON VEUT. Il faut juste qu'elle soit adapté à l'usage. Déjà on banie d'office tous les SUV et compagnie :bien:

On pourrait créer une catégorie spécifique. Un chaînon manquand entre les grosses minicitadines et lema trottinette électrique. Un véhicule qui sera adapté uniquement pour rouler en ville. Une smart for2 (avec les dimensions) mais en 4 places et avec le plus petit moteur possible qui puisse la faire rouler à la même allure que les autres voitures. 4 voir 5 chevaux suffisent pour atteindre les 50 km/h.

Ah bon, parce que tu croises beaucoup de voiture privées occupées par 4-5 personnes en ville ?

J'ai dit que j'étais contre la voiture privé en ville, qui sert, en moyenne, à déplacer un cul jusqu'à une place de parc, reste garer toute la journée, et repart en fin de journée pour déplacer à nouveau ce même cul hors de la ville. Par contre une flotte de véhicule pouvant accueillir jusqu'à 4 personnes (ou plus) pour des déplacement urbains plus spécifique que les trajets des transports publique, oui.

Par

En réponse à halffinger

Sans clim ? Et on faisait comment avant ? Une urbaine faite pour des touts petits trajets n'a pas besoin obligatoirement d'une clim. Il suffit de démonter le toit. Une fermeture éclaire ou 2/3 pressions suffit :bien:

Je parle pas d'un 535 xi.... :areuh: Mais d'une aixam encore plus archaïque

oui, enfin, par 40 degrés sans clim en ville, j'ai connu ça, et.. plus jamais en ce qui me concerne. :nanana:

Par

En réponse à halffinger

Je suis pas d'accord. La voiture particulière a encore sa place en ville. On a rien trouver de mieux pour transporter 4/5 personnes, OU ON VEUT. Il faut juste qu'elle soit adapté à l'usage. Déjà on banie d'office tous les SUV et compagnie :bien:

On pourrait créer une catégorie spécifique. Un chaînon manquand entre les grosses minicitadines et lema trottinette électrique. Un véhicule qui sera adapté uniquement pour rouler en ville. Une smart for2 (avec les dimensions) mais en 4 places et avec le plus petit moteur possible qui puisse la faire rouler à la même allure que les autres voitures. 4 voir 5 chevaux suffisent pour atteindre les 50 km/h.

non, si chacun a sa caisse, même petite, ça prend une place folle quand elles sont à l'arrêt (c'est à dire 90 à 99% du temps dans le cas d'une caisse particulière).

donc, l'avenir de la voiture en ville, c'est uniquement les taxis et caisses en mode autopartage (autonomes ou manuelles). :bah:

aujourd'hui, si tu vas à New-York, pays pourtant roi de la voiture particulière, les gens prennent de plus en plus des taxis, voitures en auto-partage ou les transports en commun.:bah:

Par

En réponse à lapoutre45

https://www.20minutes.fr/high-tech/2467387-20190307-etats-unis-duree-vie-trottinette-libre-service-peine-mois

A peine un mois à Louisville, aux USA. A Paris, je mets une main à couper que c'est pire.

Pas besoin de chercher plus loin ! Si les trottinettes avaient une durée de vie supérieure, nulle doute que ce serait un mode de déplacement particulièrement vertueux.

Mais en l'état actuel des choses, c'est l'inverse et je ne suis pas surpris par les résultats de cette études : construire un VE est très polluant mais cela s'amorti sur la durée de vie. Mais si cette durée de vie est très très courte....

ne pas confondre toutefois les trottinettes particulières et partagées.

on le sait, dans certains pays, quand ça n'appartient pas aux gens, ces derniers n'en ont rien à carrer. il est là, le problème.:bah:

perso, si j'en avais une, nul doute que je la conserverai longtemps.

Par

En réponse à mynameisfedo

ne pas confondre toutefois les trottinettes particulières et partagées.

on le sait, dans certains pays, quand ça n'appartient pas aux gens, ces derniers n'en ont rien à carrer. il est là, le problème.:bah:

perso, si j'en avais une, nul doute que je la conserverai longtemps.

C'est bien le sujet de l'article, non ? Les trottinettes en partage...

Par

En réponse à lapoutre45

C'est bien le sujet de l'article, non ? Les trottinettes en partage...

Oui, sauf que quand tu écris "les trottinettes", ça veut dire "les trottinettes". J'ai eu la même réaction que fedo en lisant ton post. La "Lime" ou la "Bird" sont à la trottinette ce que la Bluecar est au VE. Pas franchement des modèles d'efficience énergétique ni de gestion sur le plan économique: c'est cher et ça ne rapporte rien à personne (Boloré, la maire de Paris, les sociétés Lime et Bird, tous déficitaires, et l'usager qui paye 3€ sa course sur trottinette...).

Par

En réponse à Philippe2446

Oui, sauf que quand tu écris "les trottinettes", ça veut dire "les trottinettes". J'ai eu la même réaction que fedo en lisant ton post. La "Lime" ou la "Bird" sont à la trottinette ce que la Bluecar est au VE. Pas franchement des modèles d'efficience énergétique ni de gestion sur le plan économique: c'est cher et ça ne rapporte rien à personne (Boloré, la maire de Paris, les sociétés Lime et Bird, tous déficitaires, et l'usager qui paye 3€ sa course sur trottinette...).

Au temps pour moi, cela prête en effet à confusion. Je me suis laissé aveugler par le titre de l'article sans le "en partage" (qui a d'ailleurs été modifié depuis).

Bien entendu que la trottinette personnelle est certainement très bénéfique pour le porte-monnaie, l'environnement et même les bouchons.

Mais même si la gestion des trottinettes en partage laisse à désirer, je pense que le principal problème se situe au niveau des "emprunteurs" peu scrupuleux... car finalement, une camionnette pour en recharger 20 dans la nuit ne polluera et n'encombrera les routes jamais autant que 20 bagnoles dans Paris la journée !

Par

En réponse à mynameisfedo

Le vélo, c'est probablement le truc le plus volé en France, même s'il ne vaut rien.

Alors, un vélo électrique... :blague:

Et bonjour pour monter un vélo électrique dans un appart.

et généralement impossible au taf.:bah:

Après, c'est spécifique à la France. Mais je ne compte plus le nombre de personnes s'étant faites voler leur vélo dans ce pays...

Bref, tout sauf un bon plan. La trottinette à côté, c'est une bénédiction.:bien:

Bah justement, avec un peu de logique et de recherche, c'est involable un VAE :

-la batterie se retire, un VAE sans batterie, c'est une vache morte

-la console de contrôle se retire également, impossible de démarrer le vélo sans = vache morte

-un bon antivol c'est 10 minutes avec une disqueuse, de plus certaines marques les rendent bien ostentatoire pour mettre en garde les voleurs que c'est pas une merde à 10€. Touche finale, certaines marques assurent les vélos des possesseurs de leur cadenas (Kryptonite par exemple, rembourse un vélo à neuf jusqu'à 4500€, faut juste fournir les factures et la déposition qui prouve le vol)

En plus la plupart des vols de vélo en ville c'est de l'opportunisme (un connard à besoin de faire 1km pour aller à la fnac, il vole un vélo facile à voler, le jette dans un canal une fois arrivé à destination) les vélos qui coutent cher donc on un intérêt de revente, c'est dans les caves et garage qu'ils se font piquer.

Après évidement, un VAE, ça oblige à faire un minimum d'activité physique, donc dans notre belle France dont une personne sur deux est en surpoids, j'imagine que c'est plutôt rédhibitoire.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire