Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Une société allemande propose les micro-ondes pour réduire la consommation et les émissions polluantesLa société allemande MWI propose une technologie innovante pour prolonger la durée de vie des moteurs thermiques face aux normes environnementales plus strictes : l'allumage par micro-ondes pulsées, plutôt que par une bougie. Cela permettrait de réduire les émissions de 80 %.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Par

Si ça fonctionne comme prévu, je sens que l'électrique va pouvoir se rhabiller, et pour un bon moment.

Par

En voici une étonnante nouvelle....

C'est en effet étonnant que rien, absolument rien n'a changé dans l'amélioration du moteur 4 temps, breveté par Beau de Rochas en 1862... toujours des bielles, des soupapes, des bougies, un vilebrequin, des pistons, des segments, des ressorts de rappel....

il serait peut être temps qu'à minima un élément puisse être remplacé pour améliorer le rendement fort imparfait de ces motorisations...

Alors si c'est la bougie qui doit valser par plus efficient...pourquoi pas, on prend !

Reste à vérifier que l'énergie nécessaire pour produire ces micro-ondes nécessaires à l'inflamation du mélange air/essence ne soir pas surpérieure à l'amélioration du rendement constaté.

C'est hélas ce genre de "détails" qui le plus souvent condamne les idées lumineuses de rupture technologique maintes fois entrvues ici et ailleurs, et qui au final finissent au rencard.

Par

Venant des allemands y a de quoi être méfiant :biggrin:

Encore un subterfuge :coolfuck:

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Dans un milieu fermé (c'est à dire dans la partie supérieur d'un cylindre) les micro-ondes ne sont pas dangereuses.

Et Marie Curie c'est la découverte de composants radio-actifs : rien à voir. :biggrin:

Par

Venant des allemands y a de quoi être méfiant :biggrin:

Encore un subterfuge :coolfuck:

Par

" Notons que c'est Wendelin Wiedeking, l'ancien patron de Porsche, qui fait partie des gros investisseurs de cette société allemande..."

Longtemps le boss le mieux payé d'Allemagne....parti de chez VAG avec une indemnité de départ de 50 millions d'euros pour exemple...alors oui, il doit lui rester deux trois kopeks pour investir ici où là...

Par

En réponse à Axel015

Dans un milieu fermé (c'est à dire dans la partie supérieur d'un cylindre) les micro-ondes ne sont pas dangereuses.

Et Marie Curie c'est la découverte de composants radio-actifs : rien à voir. :biggrin:

Florian Denis va pouvoir se faire sauter des pop-corn pour l'apéro, tu l'as pleinement rassuré !

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Tant que tu n'entres pas dans ton micro-onde, tu n'as pas de soucis, ce sera certainement similaire ici.

Par

En réponse à Adaq

Tant que tu n'entres pas dans ton micro-onde, tu n'as pas de soucis, ce sera certainement similaire ici.

Ou que ton micro-onde n'a pas de fuite !

Petite astuce pour vérifier que vous n'allez pas développer un cancer à cause de votre micro-onde :

Mettez votre téléphone à l'intérieur (n'allumer pas le micro onde, ne soyez pas con :areuh:), si vous perdez totalement le réseau, votre four micro-onde est étanche. Dans le cas contraire, si vous continuez de l'utilisez vous allez probablement avec un troisième testicule. :coolfuck:

Par

En réponse à Axel015

Ou que ton micro-onde n'a pas de fuite !

Petite astuce pour vérifier que vous n'allez pas développer un cancer à cause de votre micro-onde :

Mettez votre téléphone à l'intérieur (n'allumer pas le micro onde, ne soyez pas con :areuh:), si vous perdez totalement le réseau, votre four micro-onde est étanche. Dans le cas contraire, si vous continuez de l'utilisez vous allez probablement avec un troisième testicule. :coolfuck:

avoir* un troisième testicule. :coolfuck:

Par

En réponse à Axel015

Ou que ton micro-onde n'a pas de fuite !

Petite astuce pour vérifier que vous n'allez pas développer un cancer à cause de votre micro-onde :

Mettez votre téléphone à l'intérieur (n'allumer pas le micro onde, ne soyez pas con :areuh:), si vous perdez totalement le réseau, votre four micro-onde est étanche. Dans le cas contraire, si vous continuez de l'utilisez vous allez probablement avec un troisième testicule. :coolfuck:

petite précision

fermer la porte du micro onde.

Par

En réponse à Axel015

Dans un milieu fermé (c'est à dire dans la partie supérieur d'un cylindre) les micro-ondes ne sont pas dangereuses.

Et Marie Curie c'est la découverte de composants radio-actifs : rien à voir. :biggrin:

j'ai en tête l'histoire de Marie Curie ou son mari qui voit le chocolat fondre à côté de leurs expériences. ou bien je confonds

Par

En réponse à Axel015

Dans un milieu fermé (c'est à dire dans la partie supérieur d'un cylindre) les micro-ondes ne sont pas dangereuses.

Et Marie Curie c'est la découverte de composants radio-actifs : rien à voir. :biggrin:

A condition que tout soit parfaitement fermé. Avec le vieillissement du moteur, pas sur que la fermeture soit complète. Après, il faut aussi voir les puissances utilisés. Car un micro-onde, ça utilise les mêmes fréquences qu'un téléphone. Mais avec une puissance 500 fois supérieures (2W maximum autorisé pour les téléphone, 1000W de puissance pour les micro-ondes).

De plus les micro-ondes, c'est pour faire réagir l'eau, ici c'est probablement d'autres fréquences qui sont visés.

Mais là, on parle de test réel ou de laboratoire ?

Par

Belle idée, mais je n'ai que très moyennement confiance quant aux élucubrations des scientifiques allemands de l'automobile... Prions pour que ce ne soit pas la même équipe qui nous faisait les louanges des TDI zéro émissions !

Par

En réponse à jackpot44

Belle idée, mais je n'ai que très moyennement confiance quant aux élucubrations des scientifiques allemands de l'automobile... Prions pour que ce ne soit pas la même équipe qui nous faisait les louanges des TDI zéro émissions !

Pourtant ils sont à l'origine de l'injection directe .... Ou du moteur rotatif .... Ils sont aussi à l'origine du perfectionnement du moteur thermique 5 ans après Beau de Rochas .... Idem pour le diesel grace à un certain Rudolf du même nom .... S'il y à bien quelqu'un capable de pondre un systeme crédible , c'est bien les Allemands ... :smile:

Par

Un pas de plus vers le moteur à eau :bien:

Par

En réponse à Axel015

Ou que ton micro-onde n'a pas de fuite !

Petite astuce pour vérifier que vous n'allez pas développer un cancer à cause de votre micro-onde :

Mettez votre téléphone à l'intérieur (n'allumer pas le micro onde, ne soyez pas con :areuh:), si vous perdez totalement le réseau, votre four micro-onde est étanche. Dans le cas contraire, si vous continuez de l'utilisez vous allez probablement avec un troisième testicule. :coolfuck:

Effectivement, tu montres ton incompétence crasse...

Par

En réponse à pxidr

Effectivement, tu montres ton incompétence crasse...

J'adore ton argumentaire.

A la hauteur de ton niveau intellectuel.

Par

En réponse à asleep

Un pas de plus vers le moteur à eau :bien:

Ca existe depuis longtemps, ca s'appelle le moteur à vapeur :biggrin:

Par

En réponse à clefdedouze

A condition que tout soit parfaitement fermé. Avec le vieillissement du moteur, pas sur que la fermeture soit complète. Après, il faut aussi voir les puissances utilisés. Car un micro-onde, ça utilise les mêmes fréquences qu'un téléphone. Mais avec une puissance 500 fois supérieures (2W maximum autorisé pour les téléphone, 1000W de puissance pour les micro-ondes).

De plus les micro-ondes, c'est pour faire réagir l'eau, ici c'est probablement d'autres fréquences qui sont visés.

Mais là, on parle de test réel ou de laboratoire ?

on sait pas trop avec le marketung venteux du casquàboulons, surtout venant d' un porsche ..!!

Par

En réponse à Pagani-Zonda

Pourtant ils sont à l'origine de l'injection directe .... Ou du moteur rotatif .... Ils sont aussi à l'origine du perfectionnement du moteur thermique 5 ans après Beau de Rochas .... Idem pour le diesel grace à un certain Rudolf du même nom .... S'il y à bien quelqu'un capable de pondre un systeme crédible , c'est bien les Allemands ... :smile:

Tu as perdu une occasion de te taire, et moi une occasion de te mettre en pleine tronche une innovation Italienne :)

cherche sur wikipédia qui a breveté le diesel à injection directe... je t'aide, ça commence par FI, et ça fini par AT (et ça tient en 4 lettres)

Par

"Un objectif particulièrement complexe qui obligera les constructeurs à sortir des sentiers battus."

Je dirais plutôt à sortir les doigts du *** :oui:

Par

En réponse à Axel015

Ou que ton micro-onde n'a pas de fuite !

Petite astuce pour vérifier que vous n'allez pas développer un cancer à cause de votre micro-onde :

Mettez votre téléphone à l'intérieur (n'allumer pas le micro onde, ne soyez pas con :areuh:), si vous perdez totalement le réseau, votre four micro-onde est étanche. Dans le cas contraire, si vous continuez de l'utilisez vous allez probablement avec un troisième testicule. :coolfuck:

Pourquoi se contenter de 2 quand on peut avoir 3...

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Tu bouffes des nouilles radioactives toi ?

Par

En réponse à doudoudu74

Tu as perdu une occasion de te taire, et moi une occasion de te mettre en pleine tronche une innovation Italienne :)

cherche sur wikipédia qui a breveté le diesel à injection directe... je t'aide, ça commence par FI, et ça fini par AT (et ça tient en 4 lettres)

Super champion , tu veux une médaille ?

Je te parle d'injection directe inauguré en 1954 sur Mercedes 300 SL !

Je te parle de diesel conçu par Rudolf Diesel en 1893 !

Tu me parles d'injection à rampe commune inventé par Fiante entre 1989 et 1991 sombre tartufe tu saisis ?! :buzz:

Par

Y'a Florian Denis qui vient de poster sur un forum :

https://sante-medecine.journaldesfemmes.fr/forum/affich-951747-j-ai-3-testicules

:lover:

Par

Mais bon...son micro-onde qui fuit semble engendrer de plus graves conséquences...

http://lahorde.samizdat.net/tag/florian-denis/

:peur:

Par

C'est dingue... On parle d'une nouvelle technologie pour les voitures, et ça part en stupide débat fanatique sur kikès le meilleur... Franchement, vous voulez pas élever le niveau ?

Sinon je trouve l'idée tout simplement géniale. À voir si ça fonctionne vraiment ensuite, mais juste trouver l'idée, chapeau. le vrai génie se cache dans les choses les plus simples.

Imaginez ça accouplé au Skyactiv X de Mazda

Par

En réponse à doudoudu74

Tu as perdu une occasion de te taire, et moi une occasion de te mettre en pleine tronche une innovation Italienne :)

cherche sur wikipédia qui a breveté le diesel à injection directe... je t'aide, ça commence par FI, et ça fini par AT (et ça tient en 4 lettres)

Pour les voitures, oui.

Mais c'est l'adaptation d'une invention Berliet-Saviem qui l'avait installé sur ses camions dans les années 80.

FIAT ayant acheté l'ensemble, l'invention est tombée dans son escarcelle.

Idem pour l'injection d'essence qui est le résultat de nombreux tâtonnements au cous du XXème siécle, d'abaord avant-guerre, puis en compétition automobile après-guerre puis sur les Traction "Regembeau" (190ch/210Km/h), puis de série sur la 300SL.

Une invention n'est JAMAIS le fait d'un pays ou d'une équipe unique.

Par

En réponse à roc et gravillon

Mais bon...son micro-onde qui fuit semble engendrer de plus graves conséquences...

http://lahorde.samizdat.net/tag/florian-denis/

:peur:

C'est vraiment lui en photo ? ou tu as tenté un google avec son pseudo et ça peut-être un homonyme .

Je pensais que ce genre de groupe de musique (style légion 88 and co) ça avait disparu (pour le bien de l'humanité). :hum:

Ça fait peur ;) Coup de bol, j'ai le look aryen (grand blond) sur le papier je risque rien à ce genre de concer, mais quand même. :eek:

Par

En réponse à Adaq

Si ça fonctionne comme prévu, je sens que l'électrique va pouvoir se rhabiller, et pour un bon moment.

cela a l'air effectivement prometteur reste à voir si cela est du concret, pour l'elec il n'y aura pas de gros impacts car un thermique c'est toujours plus d'entretien et toujours plus cher par contre , pour l'hybride cela va carrément être la galère avec 30% de moins en conso !

cette techno sera donc intéressante pour la transition vers le tout Elec pour la majorité d'entre nous qui n'avons pas les moyens de se payer du full elec ainsi que pour les pays émergents

Par

Je crains quand même que les chiffres annoncés ne soient un tantinet optimistes.

Tout repose sur le fait qu'un "burst" d'indes va enflammer la totalité du mélange d'un seul coup, ce qui garantit une combustion homogène.

Mais autant le gain sera notable sur une injection indirecte ou une injection directe de première génération, autant je crains que ça ne soit pas aussi évident dans le cas des injections directes modernes qui contrôlent la combustion en réalisant jusqu'à 8 injections de carburant successives pour contrôler la flamme.

L'autre difficulté que je vois, c'est de créer une électronique HF de puissance qui résistera aux écarts de température que subissent les bougies d'un moteur. Bon courage !

Mais, même si le gain n'est pas aussi marqué que celui annoncé, les petits ruisseaux font les grandes rivières et ça sera toujours un plus si ça réussit.

Par

le site a coupé mon commentaire parce que j'ai mi des emojis de mon téléphone...

BREF. Je disais donc que ce concept m'a fait penser à un truc : quel niveau d'énergie micro ondes faudrait il pour faire la même chose avec de l'eau à la place de l'essence dans les cylindres ? Dans un tel cas il faudrait forcément une source d'énergie auxiliaire genre électricité mais ça vaudrait peut-être le coup de creuser l'idée, je ne sais pas je ne suis pas spécialiste.

Par

En réponse à power971

le site a coupé mon commentaire parce que j'ai mi des emojis de mon téléphone...

BREF. Je disais donc que ce concept m'a fait penser à un truc : quel niveau d'énergie micro ondes faudrait il pour faire la même chose avec de l'eau à la place de l'essence dans les cylindres ? Dans un tel cas il faudrait forcément une source d'énergie auxiliaire genre électricité mais ça vaudrait peut-être le coup de creuser l'idée, je ne sais pas je ne suis pas spécialiste.

Bravo, tu as reinventé le moteur a vapeur.

Par

Cadeau :

https://mwi-ag.com/wp-content/uploads/2018/07/MWI-How-it-works2.mp4?_=5

Ça à l'air prometteur. S'ils font une entrée en bourse je mettrais un billet ;)

Par

En réponse à cassoulet1

Bravo, tu as reinventé le moteur a vapeur.

Ouais :lol:

Mais les micro-ondes ça doit être plus pratique et moins polluant que le charbon non? Même si il faudrait trimballer une batterie additionnelle pour les générer. Ça peut paraitre con mais ça veut pas dire que ça peut pas marcher...

Par

En réponse à power971

Ouais :lol:

Mais les micro-ondes ça doit être plus pratique et moins polluant que le charbon non? Même si il faudrait trimballer une batterie additionnelle pour les générer. Ça peut paraitre con mais ça veut pas dire que ça peut pas marcher...

Pourquoi il faudrait se trimballer une batterie supplémentaire ?

Une bougie génère en l'état sur nos voiture entre 20 000 et 40 000 Volt, c'est sans doute suffisant pour générer des micro-ondes pendant un cours laps de temps dans le cylindre non ? Enfin si c'était si simple on l'aurait développé depuis longtemps, il doit effectivement y avoir certaines contraites.

Par

En réponse à Axel015

Pourquoi il faudrait se trimballer une batterie supplémentaire ?

Une bougie génère en l'état sur nos voiture entre 20 000 et 40 000 Volt, c'est sans doute suffisant pour générer des micro-ondes pendant un cours laps de temps dans le cylindre non ? Enfin si c'était si simple on l'aurait développé depuis longtemps, il doit effectivement y avoir certaines contraites.

Ce serait bien oui, mais les bougies des moteurs délivrent une énorme tension avec une intensité très faible, ce qui donne au final une puissance nécessaire assez réduite. La puissance nécessaire pour faire s'évaporer l'eau assez vite pour actionner le piston doit être plus grande je pense.

Par

En réponse à power971

Ouais :lol:

Mais les micro-ondes ça doit être plus pratique et moins polluant que le charbon non? Même si il faudrait trimballer une batterie additionnelle pour les générer. Ça peut paraitre con mais ça veut pas dire que ça peut pas marcher...

Petit travaux pratiques : va vérifier la puissance de ton four à micro-ondes, demande toi combien il faut de temps pour faire bouillir disons 5 litres de flottes, et continue sur le même chemin en te demandant combien doit contenir de litres un bouilleur de ce type de bagnole, car oui, les autos a vapeur ont existé par centaines aux tous premiers temps de l'automobile....

https://www.youtube.com/watch?v=TyoLZOaAXmI

Par

En réponse à roc et gravillon

Petit travaux pratiques : va vérifier la puissance de ton four à micro-ondes, demande toi combien il faut de temps pour faire bouillir disons 5 litres de flottes, et continue sur le même chemin en te demandant combien doit contenir de litres un bouilleur de ce type de bagnole, car oui, les autos a vapeur ont existé par centaines aux tous premiers temps de l'automobile....

https://www.youtube.com/watch?v=TyoLZOaAXmI

Woah... Jolis engins.

Mais là l'idée ne serait pas de faire bouillir un gros volume d'eau pour qu'elle arrive sous pression sur le piston, mais d'introduire un très faible volume d'eau liquide (genre pulvérisée en gouttelettes, comme le mélange injecté classique) et de le vaporiser instantanément à l'intérieur du cylindre. J'imagine que le bilan énergétique totale doit être le même au final pour tout le volume d'eau mais la mise en oeuvre serait totalement différente, la puissance instantanée serait peut-être moindre, et c'est ça qui compte le plus je pense.

Après je me fais peut-être des idées et c'est impossible où pas viable, ce serait bien qu'un ingénieur en mécanique puisse passer par là pour mettre les choses au clair :lol:

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Non , c'est l'armée américaine.

La première utilisation c'est le radar.

Par

En réponse à power971

Ce serait bien oui, mais les bougies des moteurs délivrent une énorme tension avec une intensité très faible, ce qui donne au final une puissance nécessaire assez réduite. La puissance nécessaire pour faire s'évaporer l'eau assez vite pour actionner le piston doit être plus grande je pense.

Pourquoi tu veux faire s'évaporer de l'eau ?

Le but c'est toujours d'enflammer du carburant déjà vaporisé par les injecteurs.

Par

"Ce procédé permettrait de réduire considérablement la température de combustion."

Non, non et non!!!

Ce procédé permet de soumettre nos moteurs aux lois de dynamique plasmique et non à la simple thermodynamique chimique!

En effet ce sont les limites de la thermodynamique qui font le rendement pourri des moteurs thermiques, mais la dynamique plasmique offre des rendements théoriques supérieurs aux 100% de la thermodynamique, c'est d'ailleurs la raison pour laquelle on balance des milliards en pure perte dans les Tokamaks (qui je le rappelle engloutissent 2 à 5 milliards de $/an dans le monde bien qu'on sache que la techno ne sera pas opérationnelle avant 2150 au minimum)...

C'est une excellente idée qui se base sur les travaux d'un chercheur français, mais qui bizarrement, est traité de fou et d'allumé par la communauté scientifique française parce qu'il a osé dire que les technos militaires russes avaient 30 ans d'avance sur celles des USA et 50 ans sur les français, mais il raconte surement de la merde vu que ses travaux sont à l'origine de découvertes qui promettent une nouvelle révolution industrielle...

CNRS, GIEC, CNES, une belle bande d'obtus sceptiques et pédants dirigés par les plus gros crétins à qui on a pu filer des diplômes en science dure, ça fait pitié!!!

Par

La diffusion de cet article ne sert qu a lever des fonds.. Rien de concret avant des années

Par

En réponse à atmophile

"Ce procédé permettrait de réduire considérablement la température de combustion."

Non, non et non!!!

Ce procédé permet de soumettre nos moteurs aux lois de dynamique plasmique et non à la simple thermodynamique chimique!

En effet ce sont les limites de la thermodynamique qui font le rendement pourri des moteurs thermiques, mais la dynamique plasmique offre des rendements théoriques supérieurs aux 100% de la thermodynamique, c'est d'ailleurs la raison pour laquelle on balance des milliards en pure perte dans les Tokamaks (qui je le rappelle engloutissent 2 à 5 milliards de $/an dans le monde bien qu'on sache que la techno ne sera pas opérationnelle avant 2150 au minimum)...

C'est une excellente idée qui se base sur les travaux d'un chercheur français, mais qui bizarrement, est traité de fou et d'allumé par la communauté scientifique française parce qu'il a osé dire que les technos militaires russes avaient 30 ans d'avance sur celles des USA et 50 ans sur les français, mais il raconte surement de la merde vu que ses travaux sont à l'origine de découvertes qui promettent une nouvelle révolution industrielle...

CNRS, GIEC, CNES, une belle bande d'obtus sceptiques et pédants dirigés par les plus gros crétins à qui on a pu filer des diplômes en science dure, ça fait pitié!!!

atmophile, président!

Le CNRS embastillé!

:roi:

Y'en a qui doutent de rien, j'vous jure... :orni:

Par

Et non, je ne vois pas le rapport entre "allumer un mélange air/essence" avec des micro-ondes et du plasma... Pour moi, on est toujours dans un moteur à combustion interne, où la question des rapports essence/air et de la distribution des goutelettes d'essence joue un rôle majeur, la température également... En gros on est toujours en pleine thermodynamique...

Mais tu peux sûrement expliquer puisque tu présentes nos grandes organisations scientifiques comme des "obtus, pédants dirigés par des crétins"???

Par

En réponse à mgrs01

La diffusion de cet article ne sert qu a lever des fonds.. Rien de concret avant des années

waow, tu crois que Plexus va investir? Tu crois que ce sera plutôt moulache? Axel15, je suis sûr qu'il a mis des sousous de côté pour ça!

:ptèdr:

Si tu veux du fric pour lever du capital risque, tu consultes un pro de ce type de business, qui t'aide à monter des dossiers et aller chercher du fric là où il y en a. Pas à priori sur caradisiac...

Par

En réponse à Philippe2446

atmophile, président!

Le CNRS embastillé!

:roi:

Y'en a qui doutent de rien, j'vous jure... :orni:

T'est mignon, le CNRS fait de plus en plus de politique, dès que kk chose ou kk1 ne plait pas aux hautes instances du pouvoir, les pontes du CNRS vont vite se prononcer contre, on l'a encore vu avec les frères Bogdanov, qui ont attaqué le dirlo du CNRS en justice et qui ont obtenu gain de cause parce qu'il avait dit que leurs doctorat n'avait aucune valeur scientifique, je peux aussi te parler d'Aberkane, qui s'en est pris plein la gueule mais là, c'est parce que des couillons du CNRS (ceux qui grimpent les échelons) avaient mis en doute sa chair à l'une des universités les plus huppées des USA, des exemples du genre, je t'en donne des tonnes...

D'ailleurs Claude Allègre en fait parti, uniquement parce qu'il ne va pas dans le sens du pouvoir...

Le problème, c'est que ces dirlos qui font de la politique octroient les crédits de recherches, comment veux tu que les chercheur sérieux (ceux qui ne grimpent pas les échelons) contredisent le pouvoir???

Pouvoir qui n'aime pas l'imprévu et qui donc, est ultra sceptique par pur intérêt électoral (soutiens de campagne, léchage de cul des USA, ...)

En attendant, on se fait piquer toutes les bonnes idées par pur intérêt politique de court terme, et ça, c'est juste stupide!!!

Par

En réponse à Axel015

Pourquoi tu veux faire s'évaporer de l'eau ?

Le but c'est toujours d'enflammer du carburant déjà vaporisé par les injecteurs.

Parce que j'ai parlé de ça plus tôt dans la discussion :

Je disais donc que ce concept m'a fait penser à un truc : quel niveau d'énergie micro ondes faudrait il pour faire la même chose avec de l'eau à la place de l'essence dans les cylindres ? Dans un tel cas il faudrait forcément une source d'énergie auxiliaire genre électricité mais ça vaudrait peut-être le coup de creuser l'idée, je ne sais pas je ne suis pas spécialiste.

J'ai dit ça aussi un peu après : Mais là l'idée ne serait pas de faire bouillir un gros volume d'eau pour qu'elle arrive sous pression sur le piston, mais d'introduire un très faible volume d'eau liquide (genre pulvérisée en gouttelettes, comme le mélange injecté classique) et de le vaporiser instantanément à l'intérieur du cylindre. J'imagine que le bilan énergétique totale doit être le même au final pour tout le volume d'eau mais la mise en oeuvre serait totalement différente, la puissance instantanée serait peut-être moindre, et c'est ça qui compte le plus je pense.

Après je me fais peut-être des idées et c'est impossible où pas viable, ce serait bien qu'un ingénieur en mécanique puisse passer par là pour mettre les choses au clair :lol:

J'ai lu quelque part que tu étais ingénieur? Dans quelle branche? Tu vas peut-être pouvoir nous éclairer :bien:

Par

En réponse à power971

Parce que j'ai parlé de ça plus tôt dans la discussion :

Je disais donc que ce concept m'a fait penser à un truc : quel niveau d'énergie micro ondes faudrait il pour faire la même chose avec de l'eau à la place de l'essence dans les cylindres ? Dans un tel cas il faudrait forcément une source d'énergie auxiliaire genre électricité mais ça vaudrait peut-être le coup de creuser l'idée, je ne sais pas je ne suis pas spécialiste.

J'ai dit ça aussi un peu après : Mais là l'idée ne serait pas de faire bouillir un gros volume d'eau pour qu'elle arrive sous pression sur le piston, mais d'introduire un très faible volume d'eau liquide (genre pulvérisée en gouttelettes, comme le mélange injecté classique) et de le vaporiser instantanément à l'intérieur du cylindre. J'imagine que le bilan énergétique totale doit être le même au final pour tout le volume d'eau mais la mise en oeuvre serait totalement différente, la puissance instantanée serait peut-être moindre, et c'est ça qui compte le plus je pense.

Après je me fais peut-être des idées et c'est impossible où pas viable, ce serait bien qu'un ingénieur en mécanique puisse passer par là pour mettre les choses au clair :lol:

J'ai lu quelque part que tu étais ingénieur? Dans quelle branche? Tu vas peut-être pouvoir nous éclairer :bien:

Tu n'y est pas, il s'agit d'augmenter le rendement en comptant sur la violente expansion due à l'excitation magnétique du plasma dans le cylindre...

Ben ouai, encore une fois, faut pas penser thermodynamque, mais dynamique plasmique, pas les mêmes rêgles...

Par

En réponse à atmophile

Tu n'y est pas, il s'agit d'augmenter le rendement en comptant sur la violente expansion due à l'excitation magnétique du plasma dans le cylindre...

Ben ouai, encore une fois, faut pas penser thermodynamque, mais dynamique plasmique, pas les mêmes rêgles...

Là je proposais une idée dérivée de ça juste comme ça, je vois pas vraiment le rapport avec ce que tu dis là.

Oui peut-être que leur MWI est basé sur la dynamique plasmique (même si j'ai pas compris à quel moment il y a un plasma dans le cylindre), mais j'ai juste pensé à une autre utilisation de leurs micro-ondes en dehors de ça quoi. Je vois pas le rapport

Par

En réponse à power971

Là je proposais une idée dérivée de ça juste comme ça, je vois pas vraiment le rapport avec ce que tu dis là.

Oui peut-être que leur MWI est basé sur la dynamique plasmique (même si j'ai pas compris à quel moment il y a un plasma dans le cylindre), mais j'ai juste pensé à une autre utilisation de leurs micro-ondes en dehors de ça quoi. Je vois pas le rapport

C'est là qu'on bute sur les lois de la thermodynamique : Il ne sortira pas plus d'énergie du cylindre que ce qu'on y aura mis, et même moins puisqu'il s'en perd toujours une partie en chaleur.

Par

En réponse à Philippe2446

waow, tu crois que Plexus va investir? Tu crois que ce sera plutôt moulache? Axel15, je suis sûr qu'il a mis des sousous de côté pour ça!

:ptèdr:

Si tu veux du fric pour lever du capital risque, tu consultes un pro de ce type de business, qui t'aide à monter des dossiers et aller chercher du fric là où il y en a. Pas à priori sur caradisiac...

Cet article a ete publié dans le monde entier... Caradisiac se contente de poster des news en lien avec l automobile

Par

En réponse à power971

Là je proposais une idée dérivée de ça juste comme ça, je vois pas vraiment le rapport avec ce que tu dis là.

Oui peut-être que leur MWI est basé sur la dynamique plasmique (même si j'ai pas compris à quel moment il y a un plasma dans le cylindre), mais j'ai juste pensé à une autre utilisation de leurs micro-ondes en dehors de ça quoi. Je vois pas le rapport

Ok, je viens de tilter, dsl...

Alors, je vois ce que tu veux dire, mais a mon sens, c'est contre productif...

Chauffer l'eau ou exciter ses molécules (ce qui revient au même) prendra plus de place et donc, réduira la compression dans le cylindre, de la même manière qu'une voiture est plus puissance en hiver qu'en été, par contre vaporiser de l'eau sur le cylindre chaud peut avoir l'intérêt de la thermolyse mais rongerait le cylindre et le piston, celà dit, c'est pas complètement con si on ne recherche que l'efficacité énergétique pure...

Par

En réponse à atmophile

Ok, je viens de tilter, dsl...

Alors, je vois ce que tu veux dire, mais a mon sens, c'est contre productif...

Chauffer l'eau ou exciter ses molécules (ce qui revient au même) prendra plus de place et donc, réduira la compression dans le cylindre, de la même manière qu'une voiture est plus puissance en hiver qu'en été, par contre vaporiser de l'eau sur le cylindre chaud peut avoir l'intérêt de la thermolyse mais rongerait le cylindre et le piston, celà dit, c'est pas complètement con si on ne recherche que l'efficacité énergétique pure...

Ooooooh... Une bonne chemise en céramique où en graphène et c'est réglé :ange:

Mais la température d'eau vaporisée serait pas inférieure à celle d'un gaz enflammé ? Et puis dans les moteurs on veut baisser la température pour les performances d'abord non? dans le cas d'un "moteur à vapeur" comme ça, ça aurait pas d'importance non? d'ailleurs il n'y aurait même pas de compression, puisqu'il n'y a pas de mélange à enflammer, même si le piston doit remonter pour avoir le volume le plus faible possible lors de la vaporisation, qui pousserait le piston par augmentation de la pression à ce moment là seulement... Je sais pas si c'est clair ce que j'ai dit. En même temps difficile d'être clair en parlant d'une idée aussi fantaisiste.

Par

En réponse à power971

Parce que j'ai parlé de ça plus tôt dans la discussion :

Je disais donc que ce concept m'a fait penser à un truc : quel niveau d'énergie micro ondes faudrait il pour faire la même chose avec de l'eau à la place de l'essence dans les cylindres ? Dans un tel cas il faudrait forcément une source d'énergie auxiliaire genre électricité mais ça vaudrait peut-être le coup de creuser l'idée, je ne sais pas je ne suis pas spécialiste.

J'ai dit ça aussi un peu après : Mais là l'idée ne serait pas de faire bouillir un gros volume d'eau pour qu'elle arrive sous pression sur le piston, mais d'introduire un très faible volume d'eau liquide (genre pulvérisée en gouttelettes, comme le mélange injecté classique) et de le vaporiser instantanément à l'intérieur du cylindre. J'imagine que le bilan énergétique totale doit être le même au final pour tout le volume d'eau mais la mise en oeuvre serait totalement différente, la puissance instantanée serait peut-être moindre, et c'est ça qui compte le plus je pense.

Après je me fais peut-être des idées et c'est impossible où pas viable, ce serait bien qu'un ingénieur en mécanique puisse passer par là pour mettre les choses au clair :lol:

J'ai lu quelque part que tu étais ingénieur? Dans quelle branche? Tu vas peut-être pouvoir nous éclairer :bien:

Je suis dans les télécoms ça va pas bcp aider.

Je pense que le fait de vaporiser de l'eau (passer de l'eau de l'état liquide à gazeux) ne génère pas autant d'énergie que l'explosion provoqué par de l'essence vaporisé qui s'enflamme.

Par

En réponse à power971

Ooooooh... Une bonne chemise en céramique où en graphène et c'est réglé :ange:

Mais la température d'eau vaporisée serait pas inférieure à celle d'un gaz enflammé ? Et puis dans les moteurs on veut baisser la température pour les performances d'abord non? dans le cas d'un "moteur à vapeur" comme ça, ça aurait pas d'importance non? d'ailleurs il n'y aurait même pas de compression, puisqu'il n'y a pas de mélange à enflammer, même si le piston doit remonter pour avoir le volume le plus faible possible lors de la vaporisation, qui pousserait le piston par augmentation de la pression à ce moment là seulement... Je sais pas si c'est clair ce que j'ai dit. En même temps difficile d'être clair en parlant d'une idée aussi fantaisiste.

"d'ailleurs il n'y aurait même pas de compression, puisqu'il n'y a pas de mélange à enflammer,"

La thermolyse fait du H2 et de l'O2 à partir de l'eau, donc si!

et la céramique n'a pas le même coef de dilatation que l'acier, et donc, elle cassera!

Un bloc ful céramique avec piston céramique serait li'déal, mais bonne chance...

Quand au graphène, la combustion du H2 l'arrachera!!!

"Mais la température d'eau vaporisée serait pas inférieure à celle d'un gaz enflammé ? "

Non, en touchant le cylindre la température remontera...

Quand à vaporiser de l'eau avec des micro ondes, c'est pas rentable!!!

il faudrait l'équivalent énergétique de 1min dans un four par cylindre et par 1/9 000ème de minute, à part avoir une pile nucléaire, c'est pas possible...

A ce stade la MHD est plus rentable...

Par

En réponse à Axel015

Je suis dans les télécoms ça va pas bcp aider.

Je pense que le fait de vaporiser de l'eau (passer de l'eau de l'état liquide à gazeux) ne génère pas autant d'énergie que l'explosion provoqué par de l'essence vaporisé qui s'enflamme.

Transformer de l'eau en vapeur qui actionne un piston, c'est une technologie connue : Ça s'appelle une machine à vapeur, non ? :buzz:

Ça n'est, à ma connaissance, pas ce qui a le meilleur rendement...

Par

En réponse à Twingomatic

Transformer de l'eau en vapeur qui actionne un piston, c'est une technologie connue : Ça s'appelle une machine à vapeur, non ? :buzz:

Ça n'est, à ma connaissance, pas ce qui a le meilleur rendement...

Oui, en fait il voulait parler d'une version miniaturisée alimentée par micro ondes, ce qui n'est pas bête en soi quand on regarde bien la concept, mais qui semble compliqué à mettre en ouevre...

Par

Oui je viens de m'en rendre compte, étant donné qu'il n'y a pas l'énergie d'une réaction chimique exothermique à exploiter, l'énergie fournie par la pression de la vapeur sur le piston est forcément inférieure à l'énergie nécessaire pour la vaporiser...

Par contre ça pourrait sérieusement augmenter l'efficacité des systèmes d'injection d'eau dans les moteurs à explosion ce truc de micro ondes, doit y avoir un sérieux moyen d'augmenter le ratio eau/mélange dans les cylindres...

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Les micro ondes n’excitent pas que l'eau, ça dépends de la fréquence!!!

Tu comprends maintenant?

Par

En réponse à atmophile

Tu n'y est pas, il s'agit d'augmenter le rendement en comptant sur la violente expansion due à l'excitation magnétique du plasma dans le cylindre...

Ben ouai, encore une fois, faut pas penser thermodynamque, mais dynamique plasmique, pas les mêmes rêgles...

Tu nous sors du bullshit total atmo...

C'est un moteur à combustion interne, pas à plasma (et pourquoi pas à antimatière pendant qu'on y est?)! T'es autant expert en physique que moi en grec ancien... Ce n'est pas parce que l'allumage est produit de manière différente que les lois qui s'appliquent changent! On a toutes les conditions de la thermodynamique avec ses problématiques d'état critique, de répartition du mélange, de répartition de la température...

Et le champ électromagnétique est sans aucun doute largement trop faible pour transformer le mélange air-essence en plasma..

Encore une fois, la MWI est utiliser pour remplacer l'étincelle, pas la combustion!

:voyons:

Par

En réponse à atmophile

Oui, en fait il voulait parler d'une version miniaturisée alimentée par micro ondes, ce qui n'est pas bête en soi quand on regarde bien la concept, mais qui semble compliqué à mettre en ouevre...

Brillante idée, effectivement. Je consomme de l'électricité pour transformer de l'eau en vapeur et faire tourner un volant moteur via un piston. Je réinvente la machine à vapeur...électrique!

En même temps ça fait plus de 100 ans qu'on sait faire un moteur électrique qui ne consomme pas d'eau et a (aujourd'hui) un rendement de 98%... Je serais vaguement étonné que la "machine à vapeur électrique" soit plus performante!

:ml:

Par

En réponse à Philippe2446

Tu nous sors du bullshit total atmo...

C'est un moteur à combustion interne, pas à plasma (et pourquoi pas à antimatière pendant qu'on y est?)! T'es autant expert en physique que moi en grec ancien... Ce n'est pas parce que l'allumage est produit de manière différente que les lois qui s'appliquent changent! On a toutes les conditions de la thermodynamique avec ses problématiques d'état critique, de répartition du mélange, de répartition de la température...

Et le champ électromagnétique est sans aucun doute largement trop faible pour transformer le mélange air-essence en plasma..

Encore une fois, la MWI est utiliser pour remplacer l'étincelle, pas la combustion!

:voyons:

T'inquiète, si ca existe pas il va l'inventer, il a un bac -2 mais ils est meilleurs que tout les ingés motoriste qui mettent au point ce moteur.

Par

Faudra développer l'explication parce que une combustion à plus basse température en général ça génère plus d'imbrûlés, donc plus de rejets...?

On cherche à faire fonctionner le moteur essence comme un diésel par auto-combustion en augmentant le rendement par augmentation de la compression.

Pour le diésel si on fait l'inverse en fonctionnant par allumage piloté où sera le gain??

Par

20 % de consommation en moins, 80 % de rejets en moins (?) encore un petit effort et les moteurs rejetteront de l'oxygène pur au pot d'échappement et le niveau de carburant remontera dans le réservoir :violon:

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité