Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - Voiture autonome : 1/3 des Français prêts à en acheter une, et 1/2 pense que les accidents chuteront

Cailliot Manuel

Voiture autonome : 1/3 des Français prêts à en acheter une, et 1/2 pense que les accidents chuteront

Déposer un commentaire

Par

Pour instaurer les voitures autonome il va déjà falloir avoir un réseau routier nickel .

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

   

Ça arrivera pas demain la veille, trop coûteux et on a pas la technologie et tant mieux

Mais jsuis d’accord avec ces politiques autophobes on a bien moins de plaisir sur les routes

Par

Et pour les voitures autonomes vous choisirez de mourir et laisser vivre la personne devant vous ou vous serez mesquin et préférerez tuer la personne devant vous pour vous sauver ?

Car tous le monde ne sera pas encore a la voiture autonome donc il y aura forcément a faire un choix a un moment donné.

Voiture autonome c'est encore enlever un des plaisirs de la liberté et le plaisir de conduire sa voiture.

Par

Et les sachet à vomi seront de série dans tous ces véhicules j’espère.

Ne pas regarder la route sur un véhicule en mouvement, c’est la gerbe assurée

Par

Et l'échantillon représentatif de 2400 personne, ils l'ont pris au marais à paris chez les bobos !! :cubitus::fresh:

Par

En réponse à lebib

Et l'échantillon représentatif de 2400 personne, ils l'ont pris au marais à paris chez les bobos !! :cubitus::fresh:

   

"Menée en juin 2018 sur un échantillon représentatif de 2 400 personnes, cette étude...."sur Paris , chez des loueurs....

C'est exactement ce que je pensais...Encore un titre bien...."raccoleur" ma foi!

Par

"Acheter" une voiture qu'on ne conduit pas, c'est un concept...

Par

Les gens qui savent pas conduire et ont l'attitude insouciante voire abrutie de ne pas réaliser ce qui se cache derrière la mise en place d'un tel système (flicage systématique et permanent des déplacements de tout un chacun) se réjouissent de l'idée des voitures autonomes.

Par

En réponse à Sylvain6911

Les gens qui savent pas conduire et ont l'attitude insouciante voire abrutie de ne pas réaliser ce qui se cache derrière la mise en place d'un tel système (flicage systématique et permanent des déplacements de tout un chacun) se réjouissent de l'idée des voitures autonomes.

   

N'est ce pas déjà le cas avec le train et l'avion ?

Par

En réponse à Schlep

N'est ce pas déjà le cas avec le train et l'avion ?

   

+ le smartphone ?

Par

Je sis uniquement intéressé uniquement par le niveau 5 et avec un lit à l'intérieur. En fait le camping car autonome sera l'achat prioritaire. Il faudra d'ailleurs qui déploie le auvent, sorte table et chaises et prépare café le matin et pastis le midi avec les glaçons.

Par

En réponse à ZZTOP60

"Menée en juin 2018 sur un échantillon représentatif de 2 400 personnes, cette étude...."sur Paris , chez des loueurs....

C'est exactement ce que je pensais...Encore un titre bien...."raccoleur" ma foi!

   

Bonjour ! L'étude a été commandée par Enterprise, mais menée par Opinion Research. Et l'échantillon est représentatif, c'est à dire qu'il est choisi selon la méthode des quotas. La seule nuance est que les personnes interrogées ont toutes plus de 18 ans. Mais l'échantillon n'est donc ni parisien, ni tiré de clients de loueurs. Il est comme tous les échantillons de toutes les études menées en France, lorsqu'elles sont faites selon la méthode précitée.

MC

Par

En réponse à LePassionné

Ça arrivera pas demain la veille, trop coûteux et on a pas la technologie et tant mieux

Mais jsuis d’accord avec ces politiques autophobes on a bien moins de plaisir sur les routes

   

C'est pas la peine d'accuser la politique autophobe : plus de 40% des conducteurs déclarent utilser leur smartphone en conduisant >> donc pour plus de 40% dans gens, le smartphone peut déja être plus important que la conduite.

Et vu comment les gents son de moins en moins capable de décrocher, j'ai aucun doute que bcp de gents prendront les avancées de la conduite autonome.

Par

En réponse à manuel cailliot

Bonjour ! L'étude a été commandée par Enterprise, mais menée par Opinion Research. Et l'échantillon est représentatif, c'est à dire qu'il est choisi selon la méthode des quotas. La seule nuance est que les personnes interrogées ont toutes plus de 18 ans. Mais l'échantillon n'est donc ni parisien, ni tiré de clients de loueurs. Il est comme tous les échantillons de toutes les études menées en France, lorsqu'elles sont faites selon la méthode précitée.

MC

   

Donc, M Cailliot, d'après ce sondage on peut admettre qu'un Français sur 3 (pas un automobiliste sur 3) est "prêt" à acheter une voiture autonome.

Soit, personnellement j'ai des doutes.... dèjà que je vois que l erenouvellement de véhicule s'espace et le parc vieillit..."Etre prêt" c'est aussi en avoir les moyens....

Par

1/3 des Français à acheter des Tesla ? Parce que pour le moment il n'y a rien dautre sur le marché !!

Par

il n'existe pas de voiture autonome aujourd'hui.

Une tesla, tu dois rester vigilant, donc ce n'est pas du tout autonome.

Et en plus de savoir gerer la voiture dans toutes les situations, une voiture autonome doit etre capable de se diagnostiquer, c'est a dire etre capable de dire j'ai un problème, mon laser ne marche pas, je ne pars pas.

il faut aussi avoir de la redondance au cas ou ce capteur tombe en panne a 130 sur l'autoroute.

Donc les voiture couteront beaucoup plus cher, ce qui fait que ce ne sera pas disponible avant longtemps pour al majorité de la population.

Mais peut être dans 30ans..

Par

Mais qui en veut des ces m...? A part des bobos qui ne conduisent jamais ?

Ça qui fait bien comprendre, c'est déjà que comme elles n'auront jamais les capacités cognitives d'un être humain, pour qu'elles puissent s'insérer dans la circulation, le code de la route devra être modifié afin que quelque soit ce qu'elle fassent elles aient TOUJOURS la priorité, donc on va soumettre les droit et les comportement des conducteurs humains aux capacités de ces aberrations. D'ailleurs en Californie là où il y a le plus d'expérimentation, les conducteurs ne peuvent plus les voir tant elles créent de bouchon.

Pour ce qui est de la sécurité, le parallèle est souvent fait avec les pilotes automatiques des avions, y'a pas plus foireux comme comparaison. Déjà il ne prend AUCUNE decision, il ne fait que garder l'avion stable et sur une trajectoire. Ensuite ces pilotes automatiques existent depuis les années 70 où les ordinateurs de bord étaient à lampes ! C'est vous dire le peu de puissance de traitement et de données nécessaires...

D'ailleurs un avion bien réglé par temps calme vole tout seul, vous pouvez lâcher les commandes 5min sans qu'il ne se passe quoique ce soit ou que vous percutiez quelque chose, une voiture vous lâchez le volant dans les 15s vous avez un accident. Et je parle pas des bug ou autres soucis de perception de l'environnement (lidar aveuglé, brouillage etc) de ce saloperies, on découvrira si malheureusement elles se généralisent d'autres causes d'accidents qui seront bien plus nombreux n'en déplaisent aux autres bobos et aficionados de technologie mal comprise tout en ayant tué une partie de nos liberté !

Par

Selon Intel, le volume de donnée généré par une voiture autonome est de l'ordre de 4 To par jour. Sur cette base, le flux mondial d'un géant tel que YouTube équivaut grossièrement à 200 000 voitures autonomes. Une paille, quand on sait que l'hexagone compte à lui seul plus de 35 millions de véhicules… Et cela pose un certain nombre de questions d'ordres économique, environnemental et énergétique.

Par

En réponse à lebib

Et l'échantillon représentatif de 2400 personne, ils l'ont pris au marais à paris chez les bobos !! :cubitus::fresh:

   

Je me suis fait la même réflexion!!!

A quand un échantillon de 100 000-200 000 personnes???

Pourquoi on offre pas des super sondages pour des sujets de société comme celui là???

Parce que le score de Macron aux européennes, je m'en cogne, mais ça, c'est pas pour 5 piges qu'on va se le farcir, c'est à perpet!!!

Par

En réponse à Absolute

Selon Intel, le volume de donnée généré par une voiture autonome est de l'ordre de 4 To par jour. Sur cette base, le flux mondial d'un géant tel que YouTube équivaut grossièrement à 200 000 voitures autonomes. Une paille, quand on sait que l'hexagone compte à lui seul plus de 35 millions de véhicules… Et cela pose un certain nombre de questions d'ordres économique, environnemental et énergétique.

   

WTF!!!

4To/jour???

Mais c'est impossible de mettre ça en place!!!

Ya belle lurette que le stockage et la mémoire vive ne répondent plus à la loi de Moore, si acteurs du secteur ne se bougent pas pour changer de techno, ça ne va pas être possible!!!

Et comme une nouvelle techno entraine des investissement, la rentabilité va chutter...

Pas sur que Toshiba, Samsung, Seagate et WD acceptent un tel coût pour servir autrui sans débouchés à long terme...

Par

Au moins ces autos respecteront le code de la route.

Cela peut déstresser sur un parcours parsemé de limitations de vitesses aléatoires, de ronds points, de ralentisseurs, de chicanes et de déviations, mais ne protège pas intégralement des autres conducteurs..

Par

Cela ne sera peut-être pas généralisé, mais pourquoi pas des véhicules autonomes?

On a des métros sans conducteurs que je sache...les avions disposent d'un pilotage automatique depuis belle lurette.

Et vous oubliez un gros avantage du véhicule autonome: maintenir la mobilité des seniors...

Par

En réponse à jon421

Cela ne sera peut-être pas généralisé, mais pourquoi pas des véhicules autonomes?

On a des métros sans conducteurs que je sache...les avions disposent d'un pilotage automatique depuis belle lurette.

Et vous oubliez un gros avantage du véhicule autonome: maintenir la mobilité des seniors...

   

Un avion n'évolue pas dans la même densité de trafic, et équipé d'un autopilot à 10 Millions de $ et seuls les avions militaires comme le F-35 (400 000 000$/pièce pour rappel) est capable d’atterrir sur une aérodrome ou aéroport de manière autonome au milieu du trafic, les avions civils sont toujours pilotés par un humain au décollage et à l'atterrissage!!!

Quand au métro, il est sur rails et 1 rame toutes les 5 mins, pas 1 toutes les 5 sec, faut un peu réfléchir à ce que tu dis...

Par

En réponse à atmophile

Un avion n'évolue pas dans la même densité de trafic, et équipé d'un autopilot à 10 Millions de $ et seuls les avions militaires comme le F-35 (400 000 000$/pièce pour rappel) est capable d’atterrir sur une aérodrome ou aéroport de manière autonome au milieu du trafic, les avions civils sont toujours pilotés par un humain au décollage et à l'atterrissage!!!

Quand au métro, il est sur rails et 1 rame toutes les 5 mins, pas 1 toutes les 5 sec, faut un peu réfléchir à ce que tu dis...

   

Ah désolé d'être bête...

Je ne parle pas ici de prix, de densité, de quoi que ce soit.

Je parle d'acceptabilité et de confiance en l'outil.

Si on envisage de faire des véhicules totalement autonome, je n'invente rien moi, ce sont des ingénieurs très qualifiés qui planchent là-dessus que je sache.

Donc, partons du principe que cela sera techniquement faisable et mis en oeuvre.

En quoi un véhicule autonome serait une ineptie?

Si cela peut apporter une plus grande mobilité à tous, et si cela peut contribuer à plus de sécurité?

Par

En réponse à Rufyo

Pour instaurer les voitures autonome il va déjà falloir avoir un réseau routier nickel .

   

entièrement d'accord , complètement utopique avec le réseau actuel !!!

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

   

tres mauvais resumé.. tjs a cote de la plaque

Par

Voiture autonome sans tenir le volant,............il faudra qu'ils attendent encore longtemps.

Par

En réponse à jon421

Ah désolé d'être bête...

Je ne parle pas ici de prix, de densité, de quoi que ce soit.

Je parle d'acceptabilité et de confiance en l'outil.

Si on envisage de faire des véhicules totalement autonome, je n'invente rien moi, ce sont des ingénieurs très qualifiés qui planchent là-dessus que je sache.

Donc, partons du principe que cela sera techniquement faisable et mis en oeuvre.

En quoi un véhicule autonome serait une ineptie?

Si cela peut apporter une plus grande mobilité à tous, et si cela peut contribuer à plus de sécurité?

   

Entre un cockpit d'avion à 10 000 000$ composé de composant de classe aéronautique ou militaire et un tableau de bord en plastique moussé made in Renault ou VW, tu comprendras que ma confiance en la VA est limité, surtout quand on trouve normal de commercialiser une Laguna 2 dont le tableau de bord se transforme en sapin de noël passé 200 000 bornes!!!

Et au cass ou tu ne saurais pas, un simple voyant d'ABS allumé, c'est recallage direct au CT!!!

Dsl, mais une VA fiable, c'est pas à portée de bourse du commun des mortels, même une classe S des années 2000/2010 a des pb d'électronique passé 10 piges, une VA, c'est avant tout une voiture jetable et chère!!!

Et épargnes moi les discours à la con du genre "oui, mais dans 10 ans ce sera fiable, regardes, l'électronique est de plus en plus fiable, les composnats, tout ça, tout ça"...

J'ai un ampli audio de 1981 dans ma chambre, pas une ride, un autre de 1973 dans mon bureau, pas une ride, un de 1997 dans mon salon, pas une ride, mais avant, dans le salon, j'avais un ampli de 2008, même niveau de gamme, même techno que les anciens (exception faite du Marantz des années 70) ben il m'a claqué dans les pattes au bout de 4 ans, tous les amplis modernes en classe D sont des poubelles jetables en dessous de 2 000€ la bête (et je parle pour de la stéréo, en HC, c'est pire) donc non, je ne ferait pas confiance en l'électronique d'un constructeur dont la seule rentabilité repose sur sa capacité à tirer sur les prix, dsl...

Par

Si vous avez la flemme, y'a Uber au pire.

Par

Sinon on pourrait titrer que 2/3 des francais n en veulent pas...Bref les chiffres on en fait ce qu on veut.

Par

En réponse à jon421

Ah désolé d'être bête...

Je ne parle pas ici de prix, de densité, de quoi que ce soit.

Je parle d'acceptabilité et de confiance en l'outil.

Si on envisage de faire des véhicules totalement autonome, je n'invente rien moi, ce sont des ingénieurs très qualifiés qui planchent là-dessus que je sache.

Donc, partons du principe que cela sera techniquement faisable et mis en oeuvre.

En quoi un véhicule autonome serait une ineptie?

Si cela peut apporter une plus grande mobilité à tous, et si cela peut contribuer à plus de sécurité?

   

Ce n'esp pas parce que l'on décide d'envoyer des humains sur Jupiter que cela est possible.

Il y a un énorme décalage entre les désirs et la réalité.

Nous avons un peu trop tendance à penser qu'il suffit de mettre de l'argent pour que le projet se réalise.

Les médias nous matraquent quotidiennement entre le réchauffement climatique et les robots qui vont nous remplacer. Mais les choses ne sont pas conformes à l'illusion donnée.

Par

En réponse à Rodger29

1/3 des Français à acheter des Tesla ? Parce que pour le moment il n'y a rien dautre sur le marché !!

   

et comme elles sont aussi moches dehors que dedans, les français attendent.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

   

si c'est pour se taper des bouchons ou rouler 3h à 50 à l'heure avec un risque de radar tous les 5kms, oui, la voiture autonome a du sens et j'aurai hâte d'en avoir une.

j'ai un parcours comme ça que je prends parfois pour éviter l'itinéraire par défaut bouché ou interdit (genre a13 inondée = une vraie galère): plus d'une heure de routes à 50 et souvent 30 avec feux rouges, stops, dos d'âne, radars et un trafic non négligeable.

ça roule, mais le plaisir de conduire est nul sur ce genre de tronçon. :bah:

Par

En réponse à Lucifer93

Et pour les voitures autonomes vous choisirez de mourir et laisser vivre la personne devant vous ou vous serez mesquin et préférerez tuer la personne devant vous pour vous sauver ?

Car tous le monde ne sera pas encore a la voiture autonome donc il y aura forcément a faire un choix a un moment donné.

Voiture autonome c'est encore enlever un des plaisirs de la liberté et le plaisir de conduire sa voiture.

   

t'habites dans le Larzac,c'est ça ?

quasi 0 voiture et routes désertes ? :bah:

moi aussi, j'aime bien conduire. mais pas partout. :bah:

Par

En réponse à Mitsurugi

"Acheter" une voiture qu'on ne conduit pas, c'est un concept...

   

en quoi la louer serait mieux ?:bah:

 

Par

Je pense que nous avons encore de longues années avant de voir fleurir les voitures autonomes, qui plus est en France. Il ne faut pas être sorti de Saint Cyr pour comprendre qu'une voiture autonome, c'est avant tout un ordinateur avec des capteurs, et que ces capteurs doivent pouvoir se référer à quelque chose.

S'il est "facile" de détecter les autres véhicules, les obstacles, les piétons éventuellement, circuler sur des voies non clairement identifiées (comme à Paris) relève simplement de la pure utopie.

Dans des villes nouvelles où tout est parfaitement tracé et identifié, cela ne posera à priori pas trop de problèmes. Mais dans les villes bardées sans cesse de travaux, de rues coupées, aux marquages au sol absents la plupart du temps, c'est très loin d'être au point.

Pour moi la conduite autonome prendra surtout son essor sur les grands axes (autoroutes par exemple), là où les véhicules actuels sont déjà "presque" capables de conduire "seuls". Et ça c'est, pour les grands rouleurs, un confort certain, qui n'entrera pas en concurrence avec le plaisir de conduite quand l'occasion se présentera.

Je connais un paquet de cadres sups qui rêveraient de cela. Pouvoir bosser dans leur voiture pendant qu'elle les trimballe d'un point A à un point B sur autoroure.

 

SPONSORISE

Toute l'actualité