Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Voitures chinoises: le "oui, mais..." des FrançaisSelon une étude, les Français se disent très attachés à leurs constructeurs nationaux...mais pourraient bien leur préférer des productions chinoises à partir du moment où celles-ci s'affichent à des tarifs plus alléchants.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Il ne faut pas avoir peur de la Chine. La concurrence - quand elle n‘est pas faussée cela dit - est saine et stimule la création, le progrès. Pas de doute que les occidentaux ont toujours un coup d‘avance parce qu‘ils sont libres

Par

Je doute que la Chine s'impose tant que cela en Europe.

Leurs véhicules ont encore tout à prouver côté qualité, et au final, leur prix ont un avantage plutôt relatif, pas aussi énorme par rapport à la concurrence que ce que nous font croire certains.

Lorsque l'on voit les dernières productions de VAG, leur tarifs sur l'électrique n'a rien d'indécent. Le Aiways commence à 39 990€ quand le Q4 haut de gamme commencera à 42 800€. L'avantage reste franchement limité, d'autant plus que les technologies sont bien plus poussées chez l'allemand. Idem pour l'EQA, ceci dit il est un poil plus petit. Certes il faudra cocher dans les options pour avoir une bonne configuration, mais au long terme, les voitures chinoises finiront bien par perdre cet avantage prix. C'est d'ailleurs déjà le cas des ID4 et Enyaq qui commencent moins chers.

Puis encore une fois, réfléchissons à nos achats. Cela est vraiment écœurant de soutenir des entreprises fonctionnant au sein d'un régime communiste, alors que des dérives génocidaires s'y confirme de jour en jour. C'est aussi valable pour les productions européennes sur place. Lorsque l'on a le choix sur les produits, notamment dans le domaine automobile, privilégions les voitures fabriquées dignement.

Par

L'attachement des français a Renault et a feu PSA est bien plus fort que l'attachement de ces entreprises a la France. Je fais parti de ceux qui disent qu'il n'y a aucune raison de soutenir des marques qui se complaisent dans des productions qui ne sont pas a la hauteur de celles de leurs concurrents directs.

C'est d'autant plus dommage que les diplômés de l'école où j'ai appris la technique sont très nombreux dans ces deux entreprises et j'ai moi même passé quelques mois dans l'une d'elle.

Par

C'est le paradoxe de l'humain : le citoyen et le consommateur pensent différemment, alors qu'il s'agit de la même personne...

Par

J'ai bien peur qu'une majorité de français, ou d'européens en général, pense comme vous, et vont se jeter sur ces voitures chinoises pas cher.

Mais c'est pas grave, l'état paiera le chômage ou le RSA à vos enfants ou petits-enfants, enfin...s'il restera encore des travailleurs pour cotiser.

Continuons à encourager notre propre desindustrialisation, vous avez raison.

Par

En réponse à -Nicolas-

C'est le paradoxe de l'humain : le citoyen et le consommateur pensent différemment, alors qu'il s'agit de la même personne...

Le consommateur est l’ennemi du citoyen.

Par

En réponse à Ajneda

Je doute que la Chine s'impose tant que cela en Europe.

Leurs véhicules ont encore tout à prouver côté qualité, et au final, leur prix ont un avantage plutôt relatif, pas aussi énorme par rapport à la concurrence que ce que nous font croire certains.

Lorsque l'on voit les dernières productions de VAG, leur tarifs sur l'électrique n'a rien d'indécent. Le Aiways commence à 39 990€ quand le Q4 haut de gamme commencera à 42 800€. L'avantage reste franchement limité, d'autant plus que les technologies sont bien plus poussées chez l'allemand. Idem pour l'EQA, ceci dit il est un poil plus petit. Certes il faudra cocher dans les options pour avoir une bonne configuration, mais au long terme, les voitures chinoises finiront bien par perdre cet avantage prix. C'est d'ailleurs déjà le cas des ID4 et Enyaq qui commencent moins chers.

Puis encore une fois, réfléchissons à nos achats. Cela est vraiment écœurant de soutenir des entreprises fonctionnant au sein d'un régime communiste, alors que des dérives génocidaires s'y confirme de jour en jour. C'est aussi valable pour les productions européennes sur place. Lorsque l'on a le choix sur les produits, notamment dans le domaine automobile, privilégions les voitures fabriquées dignement.

Par contre que l'on achète des voitures fabriquées en Turquie ne pose aucun problème.

Par

•Vêtements : fabriqués hors de France

• smartphones : fabriqués hors de France

• télévision: fabriquées hors de France

• légumes / fruits : beaucoup sont cultivés hors de France

• ordinateurs : fabriqués hors de France

• trotinettes électriques : fabriquer hors de France, vu la croissance du marché, celui ci pourrait être porteur d'emplois

• mobiliers/ décorations d'intérieur: fabriqués hors de France

• électroménager: fabriqué hors de France

• voitures : beaucoup sont fabriquées hors de France même celles de marques dites françaises

Les consommateurs français seront encore une fois libres de faire leur choix concernant la voiture qu'ils veulent acheter. France, Allemagne, Espagne, Italie, République tchèque, Roumanie, Angleterre, États-Unis, Turquie, Chine, Japon, Corée du Sud.

Tout n'est qu'une question de savoir faire.

Que le meilleur gagne !

Par

@ kanedaa

«que le meilleur gagne»

L'offre est tellement diverse, les usages tellement variés que le meilleur de l'un n'est pas forcément le meilleur de l'autre. Il y a de la place pour la diversité. Le seul point où tout le monde se rejoint, c'est sur le souhait d'une voiture fiable où la panne serait de l'aléa et pas quelque chose de normal.

Par

En réponse à Ajneda

Je doute que la Chine s'impose tant que cela en Europe.

Leurs véhicules ont encore tout à prouver côté qualité, et au final, leur prix ont un avantage plutôt relatif, pas aussi énorme par rapport à la concurrence que ce que nous font croire certains.

Lorsque l'on voit les dernières productions de VAG, leur tarifs sur l'électrique n'a rien d'indécent. Le Aiways commence à 39 990€ quand le Q4 haut de gamme commencera à 42 800€. L'avantage reste franchement limité, d'autant plus que les technologies sont bien plus poussées chez l'allemand. Idem pour l'EQA, ceci dit il est un poil plus petit. Certes il faudra cocher dans les options pour avoir une bonne configuration, mais au long terme, les voitures chinoises finiront bien par perdre cet avantage prix. C'est d'ailleurs déjà le cas des ID4 et Enyaq qui commencent moins chers.

Puis encore une fois, réfléchissons à nos achats. Cela est vraiment écœurant de soutenir des entreprises fonctionnant au sein d'un régime communiste, alors que des dérives génocidaires s'y confirme de jour en jour. C'est aussi valable pour les productions européennes sur place. Lorsque l'on a le choix sur les produits, notamment dans le domaine automobile, privilégions les voitures fabriquées dignement.

Faux : MG 5 EV , un break électrique qui coche toutes les cases à moins de 30.000€ .

Les concessionnaires se bousculent pour distribuer la marque en France.

Jean Lain a raflé la mise en Rhone-Alpes.

Par

"Ce critère (le prix) est le plus important pour 65% des personnes interrogées, loin devant le type de moteur (51%)"

J'appelle pas ça "loin" devant... en plus sur une enquête sur 1000 personnes c'est 14 d'écart certes mais je trouve, moi, qu'il est justement intéressant que l'écart soit si faible entre le prix et le type moteur dans le choix des consommateurs.

La passion automobile n'est morte que dans les médias et dans le matraquage écolo, dans la vraie vie les gens aiment encore l'automobile !

Par

En réponse à David514

"Ce critère (le prix) est le plus important pour 65% des personnes interrogées, loin devant le type de moteur (51%)"

J'appelle pas ça "loin" devant... en plus sur une enquête sur 1000 personnes c'est 14 d'écart certes mais je trouve, moi, qu'il est justement intéressant que l'écart soit si faible entre le prix et le type moteur dans le choix des consommateurs.

La passion automobile n'est morte que dans les médias et dans le matraquage écolo, dans la vraie vie les gens aiment encore l'automobile !

Très bonne analyse !

Par

"Le produit intérieur brut (PIB) de la deuxième économie mondiale a progressé de 18,3% sur les trois premiers mois de cette année par rapport à la période correspondante de l'an dernier."

Et si on ressent actuellement un léger fléchissement c'est surtout dans les services mais l'industrie fonctionne avec un taux de 14% en plus par rapport à l'an dernier avec une trés forte reprise des exportations....

C'est sûr que le retour au niveau d'avant "covid" est chose faite...."Et ce n’est que la première étape de l’offensive." Conclusion évidente de votre article.....:bah:

Par

En réponse à ZZTOP60

"Le produit intérieur brut (PIB) de la deuxième économie mondiale a progressé de 18,3% sur les trois premiers mois de cette année par rapport à la période correspondante de l'an dernier."

Et si on ressent actuellement un léger fléchissement c'est surtout dans les services mais l'industrie fonctionne avec un taux de 14% en plus par rapport à l'an dernier avec une trés forte reprise des exportations....

C'est sûr que le retour au niveau d'avant "covid" est chose faite...."Et ce n’est que la première étape de l’offensive." Conclusion évidente de votre article.....:bah:

"Le produit intérieur brut (PIB) de la deuxième économie mondiale chinoise.....":hum:

Par

En réponse à meca32

Par contre que l'on achète des voitures fabriquées en Turquie ne pose aucun problème.

Je pense que c‘est complètement différent.

Les voitures chinoises sont développées par des chinois (parfois un bureau d’études occidental a pu apporter une contribution ou pompage de données via les joint-ventures, copiage en règle des composants) et industrialisées en Chine avec des fournisseurs exclusivement chinois. Les turcs ne font que produire et sont beaucoup moins éloignés que les chinois en terme de mentalité business.

Par

En réponse à GY201

Le consommateur est l’ennemi du citoyen.

vrai pour le smicard et le chômeur, mais pas pour le citoyen/consommateur aisé

Par

La question est ouverte : Comment Aramisauto voit l'arrivée de voitures fabriquées en Chine ? Une concurrence directe pour les mandataires ?

Par

"L’arbitrage des Français se fera alors sur de nouveaux critères, le prix restant le point d’entrée, "

En clair, ceux qui disposent de plus d'argent pour leur "budget mobilité individuelle" auront le choix entre divers modèles plus élaborés, les autres, les plus nombreux (ou de plus en plus nombreux) se reporteront vers les modèles de "diffusion de masse" fabriqués par ou pour des constructeurs français mais.....en Chine....Et , dans lagrande majorité ce sera bien le prix d'appel qui fera la différence.....qu'on le veuille ou non.....:bah:

Par

Même moins cher je ne voudrais jamais du Chinois si c'est une marque Française pour la simple raison qu'ils le vendent aussi cher que si c'était fabriqué chez nous.

Par contre j'achèterai Chinois pour du Chinois parce que c'est moins cher.

Par

En réponse à JimmyNeutron

Faux : MG 5 EV , un break électrique qui coche toutes les cases à moins de 30.000€ .

Les concessionnaires se bousculent pour distribuer la marque en France.

Jean Lain a raflé la mise en Rhone-Alpes.

C'est aujourd'hui la meilleure offre mais elle reste quand même hors de portée de beaucoup de gens. Le volume de ventes de la Dacia Spring sera plus représentatif de l'acceptation des VE dans la société.

Par

on devrait même pas autoriser les chinois à nous vendre leurs camelote, on vend rien chez eux de toute façon

Ah oui mais on est obligé par la loi européenne faite pas les allemands, pour avantager les allemands, j'avais oublié :biggrin:

Ce monde de fou me fatigue

Par

En réponse à Bestinclass

Je pense que c‘est complètement différent.

Les voitures chinoises sont développées par des chinois (parfois un bureau d’études occidental a pu apporter une contribution ou pompage de données via les joint-ventures, copiage en règle des composants) et industrialisées en Chine avec des fournisseurs exclusivement chinois. Les turcs ne font que produire et sont beaucoup moins éloignés que les chinois en terme de mentalité business.

Le bureau d'étude pour les VE de feu PSA est a Shanghai.

Par

En réponse à kanedaa

La question est ouverte : Comment Aramisauto voit l'arrivée de voitures fabriquées en Chine ? Une concurrence directe pour les mandataires ?

Aramis est la propriété de feu PSA.

Par

En réponse à GY201

@ kanedaa

«que le meilleur gagne»

L'offre est tellement diverse, les usages tellement variés que le meilleur de l'un n'est pas forcément le meilleur de l'autre. Il y a de la place pour la diversité. Le seul point où tout le monde se rejoint, c'est sur le souhait d'une voiture fiable où la panne serait de l'aléa et pas quelque chose de normal.

Quand j'écris " que le meilleur gagne " . J'exagère bien sûr. La diversité est là. Et tant mieux. Qui dit diversité, dit concurrence. Le marché automobile reste un marché hautement concurrentiel. Que cherche t on ? Personnellement, je cherche la qualité et le savoir faire quelque soit le lieu de fabrication. C'est mon choix.

Par exemple, je voulais un téléphone avec écran Amoled. Aucune entreprise française le propose. Résultat: j'ai un samsung avec écran amoled dans la main. Il est fabriqué au Vietnam. L'innovation joue un rôle important dans mon cas.

Aucun constructeur français de téléviseur ne sait faire d'écran OLED . ( merci LG) . C'est l'innovation, la recherche, le savoir-faire sur la technologie qui prime dans ce cas.

Le blue ray l'a emporté sur le HD dvd, et le streaming est en train de gagner sur le blue ray.

Dans un milieu concurrenciel, il y en a toujours un qui gagne quand même.

Alors que le meilleur gagne : )

Par

"Selon une étude, les Français se disent très attachés à leurs constructeurs nationaux...mais pourraient bien leur préférer des productions chinoises à partir du moment où celles-ci s'affichent à des tarifs plus alléchants."

Tout est dit.

==> Soit on favorise le prix : au détriment de l'industrie en France qui va disparaitre

==> Soit on favorise l'industrie française : au détriment du prix

Quel est le plus gros risque ?

Le plus gros risque, c'est finalement ceux qui pensent comme Ajneda : qu'il faut compter sur le boycotte des produits chinois par les français : car ça n'arrivera jamais. Il suffit d'observer les ventes de Xiaomi en France pour comprendre que TOUT LE MONDE S'EN BAS LES COUILLES du non respect des droits de l'Homme des chinois dans leur choix de consommation une fois que le prix est attractif !

Les français en grande majorité quand ils achètent une voiture ou un smartphone ne positionne jamais l'origine du produit comme priorité principale (quoi qu'il en coute) : il regarde le rapport qualité/prix et c'est ce qui déterminera leur achat dans 90% des cas.

Du coup, penser que les français d'eux-mêmes (comme Ajneda) vont consommer patriotiques car ils seront sensibilisés pour lutter le méchant PCC c'est extrêmement naïf. Ca ne marchera pas sauf pour quelques bobos assez riche pour se soucier de ce genre de considération (donc à la marge : imperceptible).

En résumé :

==> Soit : On fait du protectionnisme : pour ça on doit quitter l'UE et on se protège des chinois en rétablissant à minima une balance commerciale équilibrée via des barrières douanières qui seront sans impact ou presque pour nos exportations chinoises ridicules en comparaison de nos importations.

==> Soit : Demain tout sera chinois et les français n'en n'auront que faire des injections morales quand ils auront en face d'eux une "Teslo Madel 3,2" chinoise pour 22k euros et qu'ils ne pourront pas se payer mieux étant donné que l'industrie (le travail) sera de plus en plus rare en France.

Vous êtes prévenus ! Vous le savez ! Faite le bon choix en 2022 ! :bien:

Par

En réponse à JimmyNeutron

Très bonne analyse !

La première voiture vendue en France aux particuliers est (ou était) une dacia.

Perso, je pense que les chinois sont déjà à ce niveau là et même au dessus.

Voir le test de l'Aiways 5 sur POA où ils ne comprennent pas comment cette voiture chinoise d'une marque crée en à peine 3 ans, à quelques détails minimes prêts, peut être en électrique au niveau d'une VW qui investit des milliards.

Le marché va être tendu pour les constructeurs historiques. Il va leur falloir trouver un moyen de se différencier et c'est sûrement pas le made in France qui va y contribuer.

Le monde change va falloir s'y faire.

Par

En réponse à MotherKaiser

on devrait même pas autoriser les chinois à nous vendre leurs camelote, on vend rien chez eux de toute façon

Ah oui mais on est obligé par la loi européenne faite pas les allemands, pour avantager les allemands, j'avais oublié :biggrin:

Ce monde de fou me fatigue

Les marques occidentales sont très présentes en Chine, mais elle vendent des produits "made in China". Les seuls trucs ordinaires made in France que j'ai pu voir sont les cocottes en fonte émaillée Le Creuset (en Inde aussi d’ailleurs).

Par

En réponse à GY201

Le bureau d'étude pour les VE de feu PSA est a Shanghai.

Là je ne pense pas que ça aidera trop les chinois de pomper sur PSA en ce qui concerne les VE. Peut-être sur la prochaine génération.

Ou à moins que ce ne soit l‘inverse...

Par

En réponse à Stouby

La première voiture vendue en France aux particuliers est (ou était) une dacia.

Perso, je pense que les chinois sont déjà à ce niveau là et même au dessus.

Voir le test de l'Aiways 5 sur POA où ils ne comprennent pas comment cette voiture chinoise d'une marque crée en à peine 3 ans, à quelques détails minimes prêts, peut être en électrique au niveau d'une VW qui investit des milliards.

Le marché va être tendu pour les constructeurs historiques. Il va leur falloir trouver un moyen de se différencier et c'est sûrement pas le made in France qui va y contribuer.

Le monde change va falloir s'y faire.

"Le monde change va falloir s'y faire."

Ou alors voter pour autre chose que ce pourquoi en vote depuis 40 ans. :bien:

Le Royaume-Unis, les USA, l'Australie, la Coréee du Sud etc... tous les pays du monde développés se protègent face à ce changement, il n'y a que la France qui ouvre ses fesses en grand et qui va l'avoir bien profond. :biggrin:

Par

trop marrant de voir qu'il y en a qui croient encore que la chine copie sur l'europe et les USA alors que technologiquement ils sont en avance sur nous et les USA. sortez de votre grotte les passéistes du 19è siècle. C'est fini le temps où la chine était la photocopieuse du monde.... Aujourd'hui la chine développe des solutions, des techno que le reste du monde choisi pour concevoir son produit puis le fait fabriquer en chine. Y'a plus rien de conçu, pensé, développé en Europe ou aux USA. Mais pour voir cela il faut sortir de son trou et se rendre sur place pour voir que l'Asie c'est là qu'est le monde de demain. Autant l'Europe a dominé le 19è siècle, autant les USA ont dominé le 20è, le 21è il appartient à l'Asie.

Par

En réponse à Taro.H

trop marrant de voir qu'il y en a qui croient encore que la chine copie sur l'europe et les USA alors que technologiquement ils sont en avance sur nous et les USA. sortez de votre grotte les passéistes du 19è siècle. C'est fini le temps où la chine était la photocopieuse du monde.... Aujourd'hui la chine développe des solutions, des techno que le reste du monde choisi pour concevoir son produit puis le fait fabriquer en chine. Y'a plus rien de conçu, pensé, développé en Europe ou aux USA. Mais pour voir cela il faut sortir de son trou et se rendre sur place pour voir que l'Asie c'est là qu'est le monde de demain. Autant l'Europe a dominé le 19è siècle, autant les USA ont dominé le 20è, le 21è il appartient à l'Asie.

+1

Plutôt il y a aura une prise de conscience, plutôt on pourra prendre une posture défensive comme le fond les USA par exemple.

Même si je pense qu'il est déjà trop tard pour la France, tout cet endoctrinement maastrichien va nous renvoyer au niveau du tiers monde malheureusement. :bah:

Par

En réponse à Bestinclass

Là je ne pense pas que ça aidera trop les chinois de pomper sur PSA en ce qui concerne les VE. Peut-être sur la prochaine génération.

Ou à moins que ce ne soit l‘inverse...

Ce qui est significatif de notre époque, c'est de voir le bureau français d'un équipementier japonnais dialoguer avec des chinois pour des voitures assemblées en Espagne. Où sont nos emplois et comment nos emplettes peuvent les protéger?

Par

En réponse à Taro.H

trop marrant de voir qu'il y en a qui croient encore que la chine copie sur l'europe et les USA alors que technologiquement ils sont en avance sur nous et les USA. sortez de votre grotte les passéistes du 19è siècle. C'est fini le temps où la chine était la photocopieuse du monde.... Aujourd'hui la chine développe des solutions, des techno que le reste du monde choisi pour concevoir son produit puis le fait fabriquer en chine. Y'a plus rien de conçu, pensé, développé en Europe ou aux USA. Mais pour voir cela il faut sortir de son trou et se rendre sur place pour voir que l'Asie c'est là qu'est le monde de demain. Autant l'Europe a dominé le 19è siècle, autant les USA ont dominé le 20è, le 21è il appartient à l'Asie.

et donc on abandonne le combat ? sans se battre ? sans réfléchir à faire autrement

Si nos ainés avaient raisonné comme ça, la France n'existerai même pas, c'est quoi cette mentalité fataliste ?

Les chinois sont loin de nous dépasser partout, on est juste gouverné par des traitres, un changement radical peut faire beaucoup

Les politiques Français sont tellement mauvais et tellement des traitres que certain comme toi, croient que c'est inéluctable, mais non, pas du tout, ne te laisse pas abuser.

Nos politiques ont détruit la France en toute connaissance de cause pour faire gagner du fric à quelques individus, faut pas chercher plus loin

Par

En réponse à MotherKaiser

et donc on abandonne le combat ? sans se battre ? sans réfléchir à faire autrement

Si nos ainés avaient raisonné comme ça, la France n'existerai même pas, c'est quoi cette mentalité fataliste ?

Les chinois sont loin de nous dépasser partout, on est juste gouverné par des traitres, un changement radical peut faire beaucoup

Les politiques Français sont tellement mauvais et tellement des traitres que certain comme toi, croient que c'est inéluctable, mais non, pas du tout, ne te laisse pas abuser.

Nos politiques ont détruit la France en toute connaissance de cause pour faire gagner du fric à quelques individus, faut pas chercher plus loin

Hélas si sur le domaine technologique on est largué. On a plus ni les moyens financiers, ni les moyens technologiques, ni les moyens humains, ni les moyens industriel de le faire ni même la volonté de le faire.. On est juste un porte monnaie qui se vide en achetant pour vivre tout ce qui se fait et se crée là bas.

Par

En réponse à Bestinclass

Il ne faut pas avoir peur de la Chine. La concurrence - quand elle n‘est pas faussée cela dit - est saine et stimule la création, le progrès. Pas de doute que les occidentaux ont toujours un coup d‘avance parce qu‘ils sont libres

tu va vite le voir la dacia spring chinoise à 12 000 va tuer la zozo électrique de renault...

comme la sandero... roumaine a tué la clio en france..

clio 5 eme des ventes sandero 4 eme...

le français est pas patriote...

il achetera chinois.. trés vite surtout si c'est des marques qu'il connait déjà.. xiaomi... huawei... volvo!!! mg... dacia...tesla!!

et oui les tesla venu en europe viennent de chine aussi....

la voiture électrique va tuer le thermique...

et les chinois vont comme avec les smartphones envahir le marché...

on dit merci macron.. merci les écolos...

merci le mondialisme... et merci de filer 7000 balles aux bobos sur une caisse à 45 000!!!

alors qu'il faudrait aider plutot le français moyen à acheter sa casse à 15... 20 000!!!

Par

En réponse à gignac-31

tu va vite le voir la dacia spring chinoise à 12 000 va tuer la zozo électrique de renault...

comme la sandero... roumaine a tué la clio en france..

clio 5 eme des ventes sandero 4 eme...

le français est pas patriote...

il achetera chinois.. trés vite surtout si c'est des marques qu'il connait déjà.. xiaomi... huawei... volvo!!! mg... dacia...tesla!!

et oui les tesla venu en europe viennent de chine aussi....

la voiture électrique va tuer le thermique...

et les chinois vont comme avec les smartphones envahir le marché...

on dit merci macron.. merci les écolos...

merci le mondialisme... et merci de filer 7000 balles aux bobos sur une caisse à 45 000!!!

alors qu'il faudrait aider plutot le français moyen à acheter sa casse à 15... 20 000!!!

"merci le mondialisme... et merci de filer 7000 balles aux bobos sur une caisse à 45 000!!!

alors qu'il faudrait aider plutot le français moyen à acheter sa casse à 15... 20 000!!!"

Il faudrait surtout avec un peu d'aide que le francais moyen se bouge le cul pour gagner une vie dans laquelle il peut s'offrir une caisse à 45000. Tant que la populace n'aura pas compris que c'est en se bougeant les couilles qu'on améliore son niveau de vie plutôt que de se faire assister dans la médiocrité... on ne sortira pas du cercle dans lequel une grande partie est tombée.

Par

En réponse à GY201

Le consommateur est l’ennemi du citoyen.

toi tu as regardé zemmour recemment...

le consommateur a tué les usines françaises..

le consommateur tuera l'automobile française..;

le consommateur a tué les ouvriers...

le consommatteur va tuer les cadres désormais avec le télétravail...

et l'informatique...

zemmour en a parlé lundi du télétravail... facilement délocalisable..; quand les boites auront bien mis çà en place!!

grace à la pandémie!!

Par

En réponse à -Nicolas-

C'est le paradoxe de l'humain : le citoyen et le consommateur pensent différemment, alors qu'il s'agit de la même personne...

Consommateur. Impulsion d'achat

Citoyen. Liberté égalité fraternité. Rayer la mention inapplicable

Par

Pour moi l'histoire est acté :bah:

Avec l'électrique, les Chinois n'ont plus cette barrière de normes sur le moteur thermique et vont pouvoir tranquillement s'imposer comme ils se sont imposer sur presque quasi tout ce qui est électronique.

Il est loin le temps ou ils savaient pas faire...:bah:

Il suffit de regarder leurs dernières productions pour voir le bond en termes de qualité et d'innovation qu'ils ont fait.

Pour l'instant on a que des seconds couteaux (mg, Aiways...) Mais quand les plus gros vont débarquer...ça va faire très mal...

Par

En réponse à MotherKaiser

et donc on abandonne le combat ? sans se battre ? sans réfléchir à faire autrement

Si nos ainés avaient raisonné comme ça, la France n'existerai même pas, c'est quoi cette mentalité fataliste ?

Les chinois sont loin de nous dépasser partout, on est juste gouverné par des traitres, un changement radical peut faire beaucoup

Les politiques Français sont tellement mauvais et tellement des traitres que certain comme toi, croient que c'est inéluctable, mais non, pas du tout, ne te laisse pas abuser.

Nos politiques ont détruit la France en toute connaissance de cause pour faire gagner du fric à quelques individus, faut pas chercher plus loin

"Si nos ainés avaient raisonné comme ça, la France n'existerai même pas, c'est quoi cette mentalité fataliste ?"

Sauf que la société a changé : la nation c'est une insulte pour la nouvelle génération sauf quelques exceptions dont je fais partie... Aujourd'hui les jeunes sont des "citoyens du monde" : pour eux que l'industrie se barrent en Chine c'est pas un problème.

Le délitement de la France sur le plan économique et sociétal : c'est une affaire de "boomer", la nouvelle génération s'en moque majoritairement ou alors est dans le dénis, c'est la génération instagram, facebook, etc... une génération d'apatride qui causera notre perte.

Par

En réponse à ZZTOP60

"Le produit intérieur brut (PIB) de la deuxième économie mondiale a progressé de 18,3% sur les trois premiers mois de cette année par rapport à la période correspondante de l'an dernier."

Et si on ressent actuellement un léger fléchissement c'est surtout dans les services mais l'industrie fonctionne avec un taux de 14% en plus par rapport à l'an dernier avec une trés forte reprise des exportations....

C'est sûr que le retour au niveau d'avant "covid" est chose faite...."Et ce n’est que la première étape de l’offensive." Conclusion évidente de votre article.....:bah:

14%, c'est pas mal, déjà. Après, les chiffres, on leur fait dire ce qu'on veut, et surtout ce qu'on veut y voir.

Sondage pour les prochaines élections : saucisses en tête avec 57 % d'intentions de vote, contre 43% pour rond point.

- Dans le camp de saucisses, c'est la fête. Et officiellement, on parle de "plébiscite d'un programme de renouveau qui a su être en adéquation avec les attentes des Français"

- Dans le camp de rond point, on relativise et on explique qu'avec l'écart de mesure sur un sondage qui ne comporte que 1000 personnes, rien n'est joué. D'ailleurs, le sondage du Gorafi de la semaine dernière les donnait largement gagnant.

Par

En réponse à GY201

Le consommateur est l’ennemi du citoyen.

Exactement.

D'où la déchéance inéluctable de notre société.

Et ce n'est pas la voie politique qui pourra régler quoi que ce soit...

Par

En réponse à Axel015

"Si nos ainés avaient raisonné comme ça, la France n'existerai même pas, c'est quoi cette mentalité fataliste ?"

Sauf que la société a changé : la nation c'est une insulte pour la nouvelle génération sauf quelques exceptions dont je fais partie... Aujourd'hui les jeunes sont des "citoyens du monde" : pour eux que l'industrie se barrent en Chine c'est pas un problème.

Le délitement de la France sur le plan économique et sociétal : c'est une affaire de "boomer", la nouvelle génération s'en moque majoritairement ou alors est dans le dénis, c'est la génération instagram, facebook, etc... une génération d'apatride qui causera notre perte.

"notre" perte ? La perte de qui exactement ? Les frontières, c'est juste une ligne sur une carte. Si t'as du bol, t'es né du bon coté. Sinon, tant pis, démerde toi.

Si les vieux comptent sur les jeunes pour payer leurs retraites juste parce que "c'est comme ça", tout en ayant largement la majorité des biens immobiliers et aucune intention de faire le moindre effort de partage des richesses, il ne faut pas s'étonner si "les jeunes" ne s'attachent pas à un pays qui ne les voit que comme un souteneur. Rappelons aussi que les vieux et ceux qui ont une mentalité de vieux pensent qu'il y en a marre des assistés. Enfin, des autres assistés. Eux, ils ont "mérité".

En fait, le système des retraites en France, ça partait d'une bonne intention et ça s'est transformé en pyramide de Ponzi. Sauf que la pyramide s'effondre si on ne trouve plus de pigeons.

Par

En réponse à gignac-31

tu va vite le voir la dacia spring chinoise à 12 000 va tuer la zozo électrique de renault...

comme la sandero... roumaine a tué la clio en france..

clio 5 eme des ventes sandero 4 eme...

le français est pas patriote...

il achetera chinois.. trés vite surtout si c'est des marques qu'il connait déjà.. xiaomi... huawei... volvo!!! mg... dacia...tesla!!

et oui les tesla venu en europe viennent de chine aussi....

la voiture électrique va tuer le thermique...

et les chinois vont comme avec les smartphones envahir le marché...

on dit merci macron.. merci les écolos...

merci le mondialisme... et merci de filer 7000 balles aux bobos sur une caisse à 45 000!!!

alors qu'il faudrait aider plutot le français moyen à acheter sa casse à 15... 20 000!!!

Il y a du vrai. En Allemagne ça ne marche pas comme ça. Les Français ont un manque de patriotisme évident ... quand ça concerne leur porte-monnaie! Il faudrait gagner plus mais pour cela il faudrait dégraisser le mammouth obèse de la gestion administrative!

Par

En réponse à gignac-31

tu va vite le voir la dacia spring chinoise à 12 000 va tuer la zozo électrique de renault...

comme la sandero... roumaine a tué la clio en france..

clio 5 eme des ventes sandero 4 eme...

le français est pas patriote...

il achetera chinois.. trés vite surtout si c'est des marques qu'il connait déjà.. xiaomi... huawei... volvo!!! mg... dacia...tesla!!

et oui les tesla venu en europe viennent de chine aussi....

la voiture électrique va tuer le thermique...

et les chinois vont comme avec les smartphones envahir le marché...

on dit merci macron.. merci les écolos...

merci le mondialisme... et merci de filer 7000 balles aux bobos sur une caisse à 45 000!!!

alors qu'il faudrait aider plutot le français moyen à acheter sa casse à 15... 20 000!!!

L'état déporté les aides historiques du gasoil vers les énergies propres.

Les banques ne prêtent plus au petrolier

Ah moins que le pétrole baisse, le gazoil est mort mais il faudra toujours du pétrole pour produire nos slips et chaussettes.

Par

J'ai l'impression que nos constructeurs nationaux vont devenir de simples importateurs de véhicules.

Par

En réponse à Taro.H

Hélas si sur le domaine technologique on est largué. On a plus ni les moyens financiers, ni les moyens technologiques, ni les moyens humains, ni les moyens industriel de le faire ni même la volonté de le faire.. On est juste un porte monnaie qui se vide en achetant pour vivre tout ce qui se fait et se crée là bas.

Et tant qu'on aura des gens pour ne pas dire des jeunes qui préfèrent se casser le tronc à faire des facs de sport comme si des médailles servaient à autre chose que flatter l'ego de celui qui porte cette breloque, des filières bac+5 à na noix pour mener aux caisses des supermarchés tant qu'il en reste de pas automatisées, des marketeux pour branler des concepts et tenter de faire prendre les vessies pour des lanternes grassement payés sur le dos de ceux qui produisent vraiment sans que le ROI soit vraiment probant, ce au lieu de priser les filières scientifiques et ingénieurs, on ne risque pas de voir la tendance s'inverser.

D'autant que ceux qui font l'effort de se bouger les neurones sont pris pour des cons en France et ont intérêt bien souvent à s'expatrier avec ce que ça implique de perte sèche pour le pays qui a payé la formation.

Par

Moi ce que je vois , c'est que des marques naissent en France (Dacia, DS, Alpine...), que d'autres meurent en Italie (Lancia, Alfa...) ou en Suede (Saab) mais revivent ailleurs (Polestar)...

Ça tourne et y'en aura pour tout le monde !

Tesla se porte bie, tout comme Stellantis, VAG...

De toutes façons, avec la prochaine réglementation Européenne sur les batteries, les Chinois vont avoir du mal à continuer comme ça - j'espère.

Et sinon, protectionnisme !!

Par

En réponse à EBill

L'état déporté les aides historiques du gasoil vers les énergies propres.

Les banques ne prêtent plus au petrolier

Ah moins que le pétrole baisse, le gazoil est mort mais il faudra toujours du pétrole pour produire nos slips et chaussettes.

et la moitié de ta model 3... composé de ferraille et de plastic...

le plastic c'est du pétrole...

la feraille... les hts fourneaux modernes fonctionnent au gaz... mais les vieux c'est du go.. ou pire du charbon...rappellez vous zola!!!

Par

En réponse à Bestinclass

Il y a du vrai. En Allemagne ça ne marche pas comme ça. Les Français ont un manque de patriotisme évident ... quand ça concerne leur porte-monnaie! Il faudrait gagner plus mais pour cela il faudrait dégraisser le mammouth obèse de la gestion administrative!

oui dégraisser le mamouth... mais surtout les remettre à la prod!

exemple les hopitaux 35% d'administratifs!! contre 17% en allemagne...avec 17% de soignants en plus..

c'est 17% de lits en plus... au meme cout...

aprés y a pas que les fonctionnaires à remettre à la prod!!!

faut peut etre arretter d'importer 400 000 migrants annuels!!

on sait dans les cités y a 50% de chomeurs...

alors éviter d'en importer 200 000 mini par an...

pour remettre les français au boulot... il faudra... réduire les aides...

et dans le meme temps les charges sociales...

aujourd'hui pour embaucher un gars à 1500 balles... il te coute 3000 balles..

il faut qu'il te rapporte minimum 6000...

entre la tva... les impots.. l'ursaff... le matos... etc...

çà encourage pas à embaucher...

en plus si tu dois le virer...

au bout de 2 ou 3 ans..

c'est un billet de 10 000!!! au prudhomm...

Par

En réponse à Lycanthr0pe

Et tant qu'on aura des gens pour ne pas dire des jeunes qui préfèrent se casser le tronc à faire des facs de sport comme si des médailles servaient à autre chose que flatter l'ego de celui qui porte cette breloque, des filières bac+5 à na noix pour mener aux caisses des supermarchés tant qu'il en reste de pas automatisées, des marketeux pour branler des concepts et tenter de faire prendre les vessies pour des lanternes grassement payés sur le dos de ceux qui produisent vraiment sans que le ROI soit vraiment probant, ce au lieu de priser les filières scientifiques et ingénieurs, on ne risque pas de voir la tendance s'inverser.

D'autant que ceux qui font l'effort de se bouger les neurones sont pris pour des cons en France et ont intérêt bien souvent à s'expatrier avec ce que ça implique de perte sèche pour le pays qui a payé la formation.

Le soucis c'est que même si ont formait des petits génies.... ils partiraient là bas car en europe chaque pays est trop petit n'a pas les moyens pour lancer de grand projet.... Ici on parle de super investissement quand on va faire bouger 500 personne et 50 millions sur la table.... et encore pour cela il faut 5 ans de bureaucratie... Là bas en un claquement de doigt Xi Jinping te mobilise un million de pécore tous formés et te jette sur la table des centaines de milliards de dollars comme si c'était la monnaie pour la boulangerie.

Par

En réponse à David514

"Ce critère (le prix) est le plus important pour 65% des personnes interrogées, loin devant le type de moteur (51%)"

J'appelle pas ça "loin" devant... en plus sur une enquête sur 1000 personnes c'est 14 d'écart certes mais je trouve, moi, qu'il est justement intéressant que l'écart soit si faible entre le prix et le type moteur dans le choix des consommateurs.

La passion automobile n'est morte que dans les médias et dans le matraquage écolo, dans la vraie vie les gens aiment encore l'automobile !

Exact. Maintenant à force de propagande, les choses rentrent dans les têtes qu'on le veuille ou non, petit à petit.

Par

En réponse à Axel015

"Si nos ainés avaient raisonné comme ça, la France n'existerai même pas, c'est quoi cette mentalité fataliste ?"

Sauf que la société a changé : la nation c'est une insulte pour la nouvelle génération sauf quelques exceptions dont je fais partie... Aujourd'hui les jeunes sont des "citoyens du monde" : pour eux que l'industrie se barrent en Chine c'est pas un problème.

Le délitement de la France sur le plan économique et sociétal : c'est une affaire de "boomer", la nouvelle génération s'en moque majoritairement ou alors est dans le dénis, c'est la génération instagram, facebook, etc... une génération d'apatride qui causera notre perte.

ah là on est d'accord, j'ai jamais dit que ce serait facile

Mais moi je refuse d'abandonner, je parle avec des gens autour de moi pour les réveiller, ça marche pas tout le temps et je ne peux pas toujours constater le résultat.

Mais ce que je constate, c'est que je suis dans le vrai, la preuve personne n'arrive à contrer mes arguments sur l'UE nocive, sur l'absence de frontières, sur la soumission à l'Allemagne sur l'emploi qui diminue, sur les traitres qui nous gouvernent, sur l'immigration trop importante ... les faits sont trop accablants

ça marchera peut être pas et la France sera peut être un pays du tiers monde en guerre civile permanente dans 50 ans

Au moins je mourrais en me disant que j'avais tout compris et que j'ai essayé à mon échelle d'éviter cela, je ne me cacherai pas quand mes petits enfants me demanderons ce qu'on a foutu de 2020 à 2060 pour être dans une telle merde alors que la France a été la 4eme puissance mondiale moins d'un siècle en arrière

Par

En réponse à Lycanthr0pe

Et tant qu'on aura des gens pour ne pas dire des jeunes qui préfèrent se casser le tronc à faire des facs de sport comme si des médailles servaient à autre chose que flatter l'ego de celui qui porte cette breloque, des filières bac+5 à na noix pour mener aux caisses des supermarchés tant qu'il en reste de pas automatisées, des marketeux pour branler des concepts et tenter de faire prendre les vessies pour des lanternes grassement payés sur le dos de ceux qui produisent vraiment sans que le ROI soit vraiment probant, ce au lieu de priser les filières scientifiques et ingénieurs, on ne risque pas de voir la tendance s'inverser.

D'autant que ceux qui font l'effort de se bouger les neurones sont pris pour des cons en France et ont intérêt bien souvent à s'expatrier avec ce que ça implique de perte sèche pour le pays qui a payé la formation.

Effectivement, la technique n'est que peu valorisée chez nous. Beaucoup d'ingénieurs de talent mais avec certaines ambitions salariales passent trop rapidement vers le management / commercial. C'est la voie "normale".

Par

La DS9 est un paradoxe, mais industriellement parlant ca se comprend ! Elle se vendra au compte goutte seulement en Europe.

Sinon, le Gouvernement et les bien pensants ont choisi de taxer toutes les thermiques (en exagérant a peine, car quand on voit un simple TCE130 surtaxé...) qui sont très majoritairement fabriqués en Europe, pour pouvoir subventionner du Made in China (MG, et autres VE) et du USA (Tesla)... C'est clairement se tirer une balle dans le pied.

https://www.nouvelobs.com/economie/20210424.OBS43217/le-boom-de-la-voiture-electrique-en-france-met-65-000-emplois-en-danger.html

65.000 chômeurs à cause de normes basées sur du vent. J'espère bien qu'ils en payeront le prix fort (les instances qui édictent ces conneries, pas les pauvres gens qui bossent pour produire des biens répondants aux besoins de la majorité).

Par

En réponse à David514

"Ce critère (le prix) est le plus important pour 65% des personnes interrogées, loin devant le type de moteur (51%)"

J'appelle pas ça "loin" devant... en plus sur une enquête sur 1000 personnes c'est 14 d'écart certes mais je trouve, moi, qu'il est justement intéressant que l'écart soit si faible entre le prix et le type moteur dans le choix des consommateurs.

La passion automobile n'est morte que dans les médias et dans le matraquage écolo, dans la vraie vie les gens aiment encore l'automobile !

Oui, et c'est particulièrement ce genre de véhicules qui sont "dangereux" pour les Marques Europpeenes.

Prix réduits (et on sait pourquoi !)

Image MG qui floutte volontairement les acheteurs moyens ( ceux qui connaissaient bien les MG des années 60/70): nombreux pensent que c'est Anglais lol

Le seul régulateur de coût pourrait être le coût de transport et du C02 émis pour transporter ces véhicules à bas coût .

Que la DS9 soit produite là-bas par ce que 90% de sont marché s'y trouve, pourquoi pas.

Une MG ou autre voiture Chinoise fabriquée en Chine pour le marché de l'export, payée par des Français par exemple, à coup de bonus via nos impots, honnêtement ce n'est pas ce qu'il y a de plus constructif et porteur sur le long terme !

Par

En réponse à beniot9888

"notre" perte ? La perte de qui exactement ? Les frontières, c'est juste une ligne sur une carte. Si t'as du bol, t'es né du bon coté. Sinon, tant pis, démerde toi.

Si les vieux comptent sur les jeunes pour payer leurs retraites juste parce que "c'est comme ça", tout en ayant largement la majorité des biens immobiliers et aucune intention de faire le moindre effort de partage des richesses, il ne faut pas s'étonner si "les jeunes" ne s'attachent pas à un pays qui ne les voit que comme un souteneur. Rappelons aussi que les vieux et ceux qui ont une mentalité de vieux pensent qu'il y en a marre des assistés. Enfin, des autres assistés. Eux, ils ont "mérité".

En fait, le système des retraites en France, ça partait d'une bonne intention et ça s'est transformé en pyramide de Ponzi. Sauf que la pyramide s'effondre si on ne trouve plus de pigeons.

""notre" perte ? La perte de qui exactement ? Les frontières, c'est juste une ligne sur une carte. Si t'as du bol, t'es né du bon coté. Sinon, tant pis, démerde toi."

Les frontières c'est ce qui délimite un territoire souverain, des milliers de gens se sont battus pour préserver nos frontières... Effectivement la France n'étant plus un territoire souverain car il n'y a plus de frontière : ce n'est qu'une ligne sur une carte rien de plus tu as raison.

Concernant les retraites, à titre personnel il est impensable pour moi d'alimenter un système financier voué à l'échec car basé en effet sur une pyramide de Ponzi c'est pourquoi j'ai décidé de ne pas cotiser pour le système de retraite français, je me rémunère le plus possible en dividende, et j'évite au maximum d'alimenter tous les systèmes vérolés.

Les jeunes ne sont plus attachés à la France, non pas par manque de partage de richesse, car ça a toujours été le cas, il y a toujours eu des classes sociales avec des écarts de richesse important. Ce qui à changé, c'est simplement que nous avons renié le sens du mot "Français", les intérêts nationaux, la culture française, l'industrie française, tout ça à cause des gouvernements successifs qui ont préparé le terrain tout simplement, aujourd'hui c'est probablement trop tard, on va droit vers un déclin profond inarrêtable.

Aujourd'hui quand on réussi réellement, très souvent on quitte la France et quand on échoue dans son pays d'origine, on vient chercher l'aide/l'assistanat de la France. Le partage des richesses dans le pays qui fait le plus de social au monde c'est pas vraiment le sujet, je crois... Et de toute manière, bientôt en France il n'y aura plus de richesse à partager donc le problème sera régler de ce côté la. :bien:

Par

En réponse à David514

"Ce critère (le prix) est le plus important pour 65% des personnes interrogées, loin devant le type de moteur (51%)"

J'appelle pas ça "loin" devant... en plus sur une enquête sur 1000 personnes c'est 14 d'écart certes mais je trouve, moi, qu'il est justement intéressant que l'écart soit si faible entre le prix et le type moteur dans le choix des consommateurs.

La passion automobile n'est morte que dans les médias et dans le matraquage écolo, dans la vraie vie les gens aiment encore l'automobile !

Autour de moi (famille, amis, collègues) PERSONNE n'est intéressé par le VE (la quasi totalité de mes proches n'ont de toute facon pas de prise chez eux puisque résidences collectives). Au mieux certains voudraient une Zoé pour le quotidien, mais ca implique donc un 3ème véhicule au foyer ca commence à faire beaucoup.

Tout au plus les gens trouvent les Tesla "cool" (car c'est comme l'iPhone, c'est "hype"), et l'Audi Etron RS GT vraiment belle (mais quand tu leur dis le prix - non mentionné dans la pub - évidemment ca les calme).

La propagande pro-VE est vomitive, le VE ne répond pas aux besoins de la majorité c'est tout.

Par

Quant un produit apporte un réel avantage il se vend et inonde le marché au détriment du reste. Exemple : Le Smartphone (tactile), qui a tué Nokia et Blackberry pourtant des leaders du marché.

Le VE n'apporte pas de réel avantage (l'entretien mouais, surtout avec le manque de visibilité sur les batteries au bout de 10 ans), c'est la même chose en beaucoup plus contraignant (voir physiquement inutilisable pour 50% de la population).

Du coup c'est matraquage publicitaire jusqu'à en vomir, lobbyisme escrologique, normes déterminées aléatoirement (on compte jusqu'à 3 ? Allez 1,2,3.... 123g allez hop voila notre limite)... tout ça pour 10% de part de marché max au bout de X années....

Le Smartphone n'a pas eu besoin de tous ces artifices pour exploser les parts de marchés, même en se vendant plus cher.

Par

Les voitures, c'est presque comme les fraises: malgré l'abondance de fraises françaises, il y a toujours des fraises espagnoles ou marocaines... moins chères, et qui se vendent, alors que généralement elles sont clairement moins bonnes que les françaises.

Sauf que les voitures "françaises" et/ou made in France ne sont pas forcément... meilleures que leurs homologues asiatiques.

Alors, à prix inférieurs ou même comparables, faut pas se leurrer, ces imports se vendront sans aucun problème.:bah:

Après, soit on fait le frexit avec rétablissement de taxes à l'import aux frontières françaises, soit on accepte le principe de la mondialisation .

Mais on ne peut pas ouvrir les portes du monde en proposant des produits importés pas chers tout en demandant aux français de ne pas les acheter. A un moment donné, faut être logique et arrêter d'être con. :cyp:

Par

En réponse à gignac-31

et la moitié de ta model 3... composé de ferraille et de plastic...

le plastic c'est du pétrole...

la feraille... les hts fourneaux modernes fonctionnent au gaz... mais les vieux c'est du go.. ou pire du charbon...rappellez vous zola!!!

Tous les haut fourneaux fonctionnent au charbon. Pour élaborer les aciers a qualité, là c'est affaire de fours électriques.

Si tu as un lien pour des haut fourneaux qui utilisent autre chose que du charbon, je suis preneur.

Par

En réponse à Lycanthr0pe

Et tant qu'on aura des gens pour ne pas dire des jeunes qui préfèrent se casser le tronc à faire des facs de sport comme si des médailles servaient à autre chose que flatter l'ego de celui qui porte cette breloque, des filières bac+5 à na noix pour mener aux caisses des supermarchés tant qu'il en reste de pas automatisées, des marketeux pour branler des concepts et tenter de faire prendre les vessies pour des lanternes grassement payés sur le dos de ceux qui produisent vraiment sans que le ROI soit vraiment probant, ce au lieu de priser les filières scientifiques et ingénieurs, on ne risque pas de voir la tendance s'inverser.

D'autant que ceux qui font l'effort de se bouger les neurones sont pris pour des cons en France et ont intérêt bien souvent à s'expatrier avec ce que ça implique de perte sèche pour le pays qui a payé la formation.

On m'a dit que j'avais une vision utilitariste des études du 3° cycle quand je faisais la promotion des filières ingénieur auprès de collègues un peu perdu⋅es dans le fouillis de ce qui s'appelle aujourd'hui parcour'sup.

Par

En réponse à Taro.H

Le soucis c'est que même si ont formait des petits génies.... ils partiraient là bas car en europe chaque pays est trop petit n'a pas les moyens pour lancer de grand projet.... Ici on parle de super investissement quand on va faire bouger 500 personne et 50 millions sur la table.... et encore pour cela il faut 5 ans de bureaucratie... Là bas en un claquement de doigt Xi Jinping te mobilise un million de pécore tous formés et te jette sur la table des centaines de milliards de dollars comme si c'était la monnaie pour la boulangerie.

Pas tout a fait vrai.

Un neveu qui cherchait un contrat post doc a eu une proposition tellement indécente (pour un sujet fort intéressant) a Seattle a refusé. Clochardiser les diplômés n'est pas une spécificité française.

Par

Je vois des MG ZS partout en ce moment. Pour moi, le prix et le style sont les 2 seuls critères que regarde les acheteur. Si c'est jolie et pas cher, ça achètera point barre.

Personnellement, je me lancerai sur du chinois si Nio débarque avec tout un lot de station mobile d'échange de batterie.

Par

En réponse à GY201

Pas tout a fait vrai.

Un neveu qui cherchait un contrat post doc a eu une proposition tellement indécente (pour un sujet fort intéressant) a Seattle a refusé. Clochardiser les diplômés n'est pas une spécificité française.

Je confirme. Un ami a eu un super contrat de post doc au USA pour 4 ans. Il a eu une pose de 1 ans car le nouveau projet où il devait bosser avait pris du retard. Et comme c'était un domaine hyper spécialisé, aucune autre offre au USA. Du coup il a travaillé pendant ces 1 ans au MacDo, comme beaucoup de doctorant en France.

Par contre c'est vrai que les budgets des projets sont colossaux contrairement à ici. Il n'y a qu'à voir la différence de budget qu'à eu l’institue Pasteur et Pfizer pour la recherche du vaccin contre le covid.

Par

En réponse à GY201

Pas tout a fait vrai.

Un neveu qui cherchait un contrat post doc a eu une proposition tellement indécente (pour un sujet fort intéressant) a Seattle a refusé. Clochardiser les diplômés n'est pas une spécificité française.

Seattle ??? on parle de la Chine pas des maintenant sur le déclin USA...

Par

En réponse à clefdedouze

Je confirme. Un ami a eu un super contrat de post doc au USA pour 4 ans. Il a eu une pose de 1 ans car le nouveau projet où il devait bosser avait pris du retard. Et comme c'était un domaine hyper spécialisé, aucune autre offre au USA. Du coup il a travaillé pendant ces 1 ans au MacDo, comme beaucoup de doctorant en France.

Par contre c'est vrai que les budgets des projets sont colossaux contrairement à ici. Il n'y a qu'à voir la différence de budget qu'à eu l’institue Pasteur et Pfizer pour la recherche du vaccin contre le covid.

Les USA font tourner la planche à billet à pleins régime... d'ailleurs pour ensuite racheter du concret en Europe... Comme pas mal de choses vont fermer ou être en difficulté ici dans les prochains mois, vous allez voir tout ce qui va passer sous giron américain racheté par leur monnaie de singe.

Par

L’Europe peut fixer des taxes douanières sur les voitures importées de Chine. Avec une taxe de 100% sur le prix du véhicule, aucun constructeur n’irait produire en Chine pour le marché européen.

Par

Le pire est que l’Etat français va encourager les voitures chinoises électrique grâce au système de bonus-malus. Les voiture thermique made in France ou made in Europe vont disparaître. Dans le même temps, les politiques vont faire des théories pour diminuer le taux de chômage en France....

Par

En réponse à Taro.H

Seattle ??? on parle de la Chine pas des maintenant sur le déclin USA...

Rare sont les Européens qui vont en post doc en Chine. En fait la barrière de la langue reste encore un problème et le niveau de la Chine n'est pas encore tout a fait admis dans les établissement du 3° cycle. Il y a d'autres freins, la cote d'amour des grandes cités chinoises est assez faible.

Par

En réponse à kanedaa

•Vêtements : fabriqués hors de France

• smartphones : fabriqués hors de France

• télévision: fabriquées hors de France

• légumes / fruits : beaucoup sont cultivés hors de France

• ordinateurs : fabriqués hors de France

• trotinettes électriques : fabriquer hors de France, vu la croissance du marché, celui ci pourrait être porteur d'emplois

• mobiliers/ décorations d'intérieur: fabriqués hors de France

• électroménager: fabriqué hors de France

• voitures : beaucoup sont fabriquées hors de France même celles de marques dites françaises

Les consommateurs français seront encore une fois libres de faire leur choix concernant la voiture qu'ils veulent acheter. France, Allemagne, Espagne, Italie, République tchèque, Roumanie, Angleterre, États-Unis, Turquie, Chine, Japon, Corée du Sud.

Tout n'est qu'une question de savoir faire.

Que le meilleur gagne !

Vêtements, tu trouves des tas de marques Françaises, très chères, ou abordable, voire moins cher que des marques comme Levi's, avec une considération client nettement plus évolué, comme c'est le cas d'une paire de basket que ma femme a acheté, 100% made in France et la société qui appelle pour savoir ce qu'elle en pense.

Par

En réponse à GY201

Rare sont les Européens qui vont en post doc en Chine. En fait la barrière de la langue reste encore un problème et le niveau de la Chine n'est pas encore tout a fait admis dans les établissement du 3° cycle. Il y a d'autres freins, la cote d'amour des grandes cités chinoises est assez faible.

Shanghai c‘est pas mal.

Pour les accros aux drogues par contre c‘est clairement zéro

Par

Les chinois fabrique mieux que les usines en France syndicalisé

Par

En réponse à fedoismyname

Les voitures, c'est presque comme les fraises: malgré l'abondance de fraises françaises, il y a toujours des fraises espagnoles ou marocaines... moins chères, et qui se vendent, alors que généralement elles sont clairement moins bonnes que les françaises.

Sauf que les voitures "françaises" et/ou made in France ne sont pas forcément... meilleures que leurs homologues asiatiques.

Alors, à prix inférieurs ou même comparables, faut pas se leurrer, ces imports se vendront sans aucun problème.:bah:

Après, soit on fait le frexit avec rétablissement de taxes à l'import aux frontières françaises, soit on accepte le principe de la mondialisation .

Mais on ne peut pas ouvrir les portes du monde en proposant des produits importés pas chers tout en demandant aux français de ne pas les acheter. A un moment donné, faut être logique et arrêter d'être con. :cyp:

c'est une vision des choses en effet.Mais qui est le plus c"..."? L'acheteur pour qui on a progressivement mis en situation d'"acheter au moins cher (Suppression de salariés, augmentation de taxes diverses, imposition de normes comme quasi impossibilité de choisir un abonnement sans prendre ceci ou cela.....) ou ceux à qui on fait confiance en les élisant ' et qui mettent des années avant de voir qu'ils ont fait des "co.....ries" économiques....?????

Un exemple VRAIMENT ACTUEL , on a expliqué que la mondialisation était l'unique porte de sortie, cela a impliqué la délocalisation de la fabrication des semi-conducteurs.... et maintenant le plan de relance (dont le financement prévu avec l'aide de l'U.E ) prévoit la relocalisation je cite "d'office des semi-conducteurs ....de manière a éliminé définitivement tout risque de dépendance"......

Il y en a beaucoup, notamment ici qui ne voyaient pas ce côté de la mondialisation et ce sera pareil avec les V.E si les projets de fabrication de batteries ( bientôt dépassées) ou concernant l'utilisation de l'hydrogène n'aboutissent pas....

Par

En réponse à GY201

On m'a dit que j'avais une vision utilitariste des études du 3° cycle quand je faisais la promotion des filières ingénieur auprès de collègues un peu perdu⋅es dans le fouillis de ce qui s'appelle aujourd'hui parcour'sup.

on va faire simple... le bac est donné aujourd'hui...

par contre pour faire ingénieur faut faire une prépa...

et pour etre pris en prépa faut etre dans les 3 meilleurs de la classe en terminale S////// es... stmg.. n'y comptez meme pas!!!

l'accés n'est pas pour tout le monde...

sinon y a la petite porte faire un bts.. ou un iut.. etre dans les meilleurs la aussi faire une licence pro.. et entrer en premiere année école igénieur...sur concours ou dossier..

faire en 3 ans ce que les prépas font en 2..

derniere solution le pass ingénieur de la fac aprés la licence..

la aussi c'est sur concours ou dossier...

pour info 75% des ingénieurs sont passés par des prépas...

seul 25% sont passés par des voies alternatives...

aprés certains qui font un master par la fac ont un diplome ingénieur bar+5

mais sur le marché du travail...

tout le monde sait que c'est des diplomes au rabais...

comme ceux qui font les prépas intégrés payantes + les 3 ans d'école d'ingénieur privée...

la la selection se fait par le pognon... c'est aussi des diplomes bidon...

si pas de réseau pas de copinage... peu de chance en face d'un vrai diplome d'ingénieur de décrocher une place...

Par

En réponse à Bestinclass

Il ne faut pas avoir peur de la Chine. La concurrence - quand elle n‘est pas faussée cela dit - est saine et stimule la création, le progrès. Pas de doute que les occidentaux ont toujours un coup d‘avance parce qu‘ils sont libres

Avec les Chinois c'est faussé, puisqu'ils limitent les importations, alors que nous(Europe)on les autorisent sans taxe :bah:

Par

En réponse à matrix71

Les chinois fabrique mieux que les usines en France syndicalisé

Image caricaturale trop longtemps véhiculée et servant de principale excuse aux délocalisations.Cela convient parfaitement à ceux "qui sont du bon côté du manche"....Dans l'usine près de chez moi, les salariés , en accords avec les représentations syndicales de tous bords ont négocié pour faire des HS sans compensation lors de période de fortes commandes, ont renoncé à toutes primes, ont ensuite accepté un chômage partiel mal indemnisé, une réduction de postes lors du rachat du site et cela n'a pas empêché la fermeture du site. beaucoup d'anciens salariés n'ont jamais retrouvé d'emploi depuis la fermeture.:bah:

Par

En réponse à gotomtom

L’Europe peut fixer des taxes douanières sur les voitures importées de Chine. Avec une taxe de 100% sur le prix du véhicule, aucun constructeur n’irait produire en Chine pour le marché européen.

Slovaquie, Bulgarie, Roumanie... ou Chine, pour nous, français, ça ne change pas grand chose. Tant qu'on peut produire pour moins cher qu'en France ailleurs et qu'aucune taxe aux frontières françaises ne permet pas de réavantager le made in France, on continuera de délocaliser hors de France. :bah:

Ou bien on casse le système français et on baisse les salaires en France...

ce qui n'est pas près d'arriver...

Par

En réponse à gignac-31

oui dégraisser le mamouth... mais surtout les remettre à la prod!

exemple les hopitaux 35% d'administratifs!! contre 17% en allemagne...avec 17% de soignants en plus..

c'est 17% de lits en plus... au meme cout...

aprés y a pas que les fonctionnaires à remettre à la prod!!!

faut peut etre arretter d'importer 400 000 migrants annuels!!

on sait dans les cités y a 50% de chomeurs...

alors éviter d'en importer 200 000 mini par an...

pour remettre les français au boulot... il faudra... réduire les aides...

et dans le meme temps les charges sociales...

aujourd'hui pour embaucher un gars à 1500 balles... il te coute 3000 balles..

il faut qu'il te rapporte minimum 6000...

entre la tva... les impots.. l'ursaff... le matos... etc...

çà encourage pas à embaucher...

en plus si tu dois le virer...

au bout de 2 ou 3 ans..

c'est un billet de 10 000!!! au prudhomm...

Oui, engin gignac, tu appelles à voter "patriote" :biggrin:, à sortir de l'europe alors que tu ne cesses d'inciter les contributeurs de ce site à acheter des bagnoles allemandes d'une marque dont le qatar est un gros actionnaire. Sans compter que toi même tu as acheté en espagne une chignole fabriquée dans ce même pays et que tu y fais également ton shopping ! Faudrait peut-être cesser de nous prendre pour des jambons, ne crois-tu pas ?

Par

Les Français patriotes !!! ça me fait bien marrer, sachant que la voiture la plus vendue aux particuliers est la Dacia Sandero voiture Roumaine.

Par

En réponse à v_tootsie

Oui, engin gignac, tu appelles à voter "patriote" :biggrin:, à sortir de l'europe alors que tu ne cesses d'inciter les contributeurs de ce site à acheter des bagnoles allemandes d'une marque dont le qatar est un gros actionnaire. Sans compter que toi même tu as acheté en espagne une chignole fabriquée dans ce même pays et que tu y fais également ton shopping ! Faudrait peut-être cesser de nous prendre pour des jambons, ne crois-tu pas ?

Je suis le premier à acheter chinois par exemple.

Tu confonds deux choses :

- Vouloir une politique patriotique qui défend les intérêts économiques à la place d'une politique mondialiste qui défend les intérêts d'une minorité mais très certainement pas celle du peuple.

- Et la posture du consommateur : qui consomme logiquement et à raison le meilleur rapport qualité / prix selon lui.

C'est deux choses différentes.

Si une voiture française équivalente à une voiture chinoise à performance, caractéristique, qualité, etc... égale ne se vend ne serait-ce que 1500 euros plus chère, je prendrais la voiture chinoise SANS AUCUN SCRUPULE !

Par contre je serais pas contre une taxe douanière à l'importation des véhicules chinois de 25% qui se justifie très largement par :

- La concurrence déloyale (pas les mêmes taxes/cotisation/cout du travail)

- Le rééquilibrage de la balance commerciale France / Chine

- La protection de l'industrie française

- La pérennisation des compétences en France

Et la je me ferais une joie d'acheter le véhicule français et mettre 1500 euros de plus !

Par

En réponse à gignac-31

on va faire simple... le bac est donné aujourd'hui...

par contre pour faire ingénieur faut faire une prépa...

et pour etre pris en prépa faut etre dans les 3 meilleurs de la classe en terminale S////// es... stmg.. n'y comptez meme pas!!!

l'accés n'est pas pour tout le monde...

sinon y a la petite porte faire un bts.. ou un iut.. etre dans les meilleurs la aussi faire une licence pro.. et entrer en premiere année école igénieur...sur concours ou dossier..

faire en 3 ans ce que les prépas font en 2..

derniere solution le pass ingénieur de la fac aprés la licence..

la aussi c'est sur concours ou dossier...

pour info 75% des ingénieurs sont passés par des prépas...

seul 25% sont passés par des voies alternatives...

aprés certains qui font un master par la fac ont un diplome ingénieur bar+5

mais sur le marché du travail...

tout le monde sait que c'est des diplomes au rabais...

comme ceux qui font les prépas intégrés payantes + les 3 ans d'école d'ingénieur privée...

la la selection se fait par le pognon... c'est aussi des diplomes bidon...

si pas de réseau pas de copinage... peu de chance en face d'un vrai diplome d'ingénieur de décrocher une place...

Je ne fais la promotion que du cursus math sup, math spé concours puis écoles.

Les passerelles sont trop incertaines pour les montrer aux enfants de 15-16 ans et les voies directes avec admission post bac sur dossier bien plus difficiles. Le cas des écoles privé est rapidement traité: il s'agit d'aller acheter un diplôme, pas d'aller acquérir du savoir: c'est fait pour les paresseux aux parents friqués.

Par

En réponse à Axel015

Je suis le premier à acheter chinois par exemple.

Tu confonds deux choses :

- Vouloir une politique patriotique qui défend les intérêts économiques à la place d'une politique mondialiste qui défend les intérêts d'une minorité mais très certainement pas celle du peuple.

- Et la posture du consommateur : qui consomme logiquement et à raison le meilleur rapport qualité / prix selon lui.

C'est deux choses différentes.

Si une voiture française équivalente à une voiture chinoise à performance, caractéristique, qualité, etc... égale ne se vend ne serait-ce que 1500 euros plus chère, je prendrais la voiture chinoise SANS AUCUN SCRUPULE !

Par contre je serais pas contre une taxe douanière à l'importation des véhicules chinois de 25% qui se justifie très largement par :

- La concurrence déloyale (pas les mêmes taxes/cotisation/cout du travail)

- Le rééquilibrage de la balance commerciale France / Chine

- La protection de l'industrie française

- La pérennisation des compétences en France

Et la je me ferais une joie d'acheter le véhicule français et mettre 1500 euros de plus !

Personnellement, j'appelle cela la posture de la girouette opportuniste. :-) Sortons de l'Europe, et la tire de Gignac devient sans aucun intérêt financier...

Donc, comment paraitre crédible quand on souhaite dézinguer une institution dont on profite largement ?

Par

En réponse à GY201

@ kanedaa

«que le meilleur gagne»

L'offre est tellement diverse, les usages tellement variés que le meilleur de l'un n'est pas forcément le meilleur de l'autre. Il y a de la place pour la diversité. Le seul point où tout le monde se rejoint, c'est sur le souhait d'une voiture fiable où la panne serait de l'aléa et pas quelque chose de normal.

Je partage ton avis qui me semble relever du simpke bon sens.

Par

On oublie un peu, beaucoup, un certain constructeur Tchèque, qui réalise depuis quelques années des voitures reconnues fiables, placé dans les enquêtes en tête du peloton des constructeurs européens (avec un constructeur Roumain)…et très au-dessus de nos constructeurs nationaux.

Si l’on regarde par ailleurs, le prix d’un Enyacq, qui n’est pas plus cher qu’un VE chinois, nos champions devront faire des révisions déchirantes….et il y a du boulot car l’engin ridiculise une Zoé ou une e208, bien plus petites, moins équipées, et vendues presque au même prix.

Par

Moi, ça me fait bondir.... Sommes nous si égoïstes et nombrilistes pour ne pas voir notre déclin se dessiner peu à peu !!! Quand toutes les entreprises seront parties en Chine, vos enfants travailleront où ? C'est dingue ça....

Et non, ce n'est pas une fatalité. Alors certes, difficile de ne pas acheter quelque chose avec du chinois dedans, mais c'est tout à fait possible de ne pas acheter du 100% chinois. Ma montre n'est pas conçue en Chine, ma télé non plus, mon vélo non plus, mes buds non plus, mon smartphone non plus, ma moto non plus...... Et une chose est sûre, je n'achèterai JAMAIS une voiture chinoise. Même si on me la donnait, je n'en voudrais pas. Question de principe, de valeurs. Mais je vois que ce sont des mots que ce sont des notions qui ont été oubliées. ... Société en décadence. Faut pas s'étonner que tout parte en vrille..... Car il ne faut pas oublier que si personne n'achètait tous ces trucs chinois, on n'en serait pas là.......

Par

En réponse à v_tootsie

Personnellement, j'appelle cela la posture de la girouette opportuniste. :-) Sortons de l'Europe, et la tire de Gignac devient sans aucun intérêt financier...

Donc, comment paraitre crédible quand on souhaite dézinguer une institution dont on profite largement ?

"Donc, comment paraitre crédible quand on souhaite dézinguer une institution dont on profite largement ?"

Je ne comprends pas de quoi tu parles.

C'est très simple : la politique actuelle mène à la désindustrialisation de la France, plus tôt on démontre l'absurdité de ce modèle (en surconsommant des super produits chinois bcp moins chère et je dis ça sans ironie aucune), plus tôt on repart sur des bases saines. Donc j'ai hâte d'acheter une voiture chinoise qui surpassera en rapport prix/performance tout ce que l'on peut produire en France !

Je soutiens une politique économique qui fait consensus dans TOUS les pays du monde développés en dehors de l'UE... Le soucis c'est qu'en France on a de très très grosse lacune sur ce sujet... on peut embobiner le français moyen à coup de slogan stupide "L'union fait la force !", "Plus on est nombreux, mieux c'est", etc... Ca marche pas pour les autres pays (développés) qui inculquent des notions d'économie à leur citoyen.

Par

En réponse à Bestinclass

Je pense que c‘est complètement différent.

Les voitures chinoises sont développées par des chinois (parfois un bureau d’études occidental a pu apporter une contribution ou pompage de données via les joint-ventures, copiage en règle des composants) et industrialisées en Chine avec des fournisseurs exclusivement chinois. Les turcs ne font que produire et sont beaucoup moins éloignés que les chinois en terme de mentalité business.

J'avais compris qu'il faisait référence aux droits de l'homme en Chine, parce que de ce point de vue la Turquie n'a pas grand chose à lui envier.

Par

@ ALINAT

Bondir, bondir … mais certains français travaillent dès maintenant pour des chinois, des japonnais, des américains. Quand j'étais en activité, les chinois comme les japonnais représentaient chacuns plus de chiffre d'affaire que les allemands.

Aujourd'hui, la marque posée sur l'objet que l'on achète ne signifie plus rien. Le bureau d'étude pour les VE de feu PSA est a Shanghai, les TV Philips sont conçues en Chine sur un simple cahier des charges venu du siège, etc…

Ce que je connais de plus mondialisé est dans le matériel lourd du BTP, pas loin derrière on trouve le matériel agricole. Tu peux acheter un engin d'une marque japonaise fabriquée aux USA a partir d'éléments d'origine européenne, tu brasses ça dans le sens que tu veux mais personne, hors ceux du sérail, ne sait ce qu'il y a derrière la peinture.

Par

En réponse à Bestinclass

Je pense que c‘est complètement différent.

Les voitures chinoises sont développées par des chinois (parfois un bureau d’études occidental a pu apporter une contribution ou pompage de données via les joint-ventures, copiage en règle des composants) et industrialisées en Chine avec des fournisseurs exclusivement chinois. Les turcs ne font que produire et sont beaucoup moins éloignés que les chinois en terme de mentalité business.

Les turcs, comme tous les méditerranéens, ne méritent aucune confiance. Les chinois sont en revanche très fiables en affaire, ils respectent sans faille ce que tu as demandé. Si tu veux du pascher de m*, tu reçois du pascher de m*. Si tu veux de la qualité, tu payes le prix de la qualité et tu reçois de la qualité.

Par

En réponse à Pertinent

J'ai bien peur qu'une majorité de français, ou d'européens en général, pense comme vous, et vont se jeter sur ces voitures chinoises pas cher.

Mais c'est pas grave, l'état paiera le chômage ou le RSA à vos enfants ou petits-enfants, enfin...s'il restera encore des travailleurs pour cotiser.

Continuons à encourager notre propre desindustrialisation, vous avez raison.

çà va aller plus vite...

tous ceux qui ont 40 ans et qui connaissent le télétravail...

depuis la pandémie!!!

dans un ou 2 an... la boite aura fermé votre bureau... et aura juste une boite au lettre..

votre boulot sera délocalisé.. ailleur...

vous croyez quoi..?

avec la pandémie... toute l'europe de l'est voir la chine... est passé au télétravail... comme vous...

çà y est vous me suivez..

dans un an le boss il fera quoi?

vous faire bosser à 3000/// 5500 avec les charges sociales..ou faire bosser un cadre roumain à 500 balles charges comprises???

le quoi qu'il en coute.. le pognon de dingue de macron..

c'est fini aprés la présidentielle...

facile 2 millions de chomeurs de plus...

et pas que dans les usines rino...lol..

Par

En réponse à GY201

Les turcs, comme tous les méditerranéens, ne méritent aucune confiance. Les chinois sont en revanche très fiables en affaire, ils respectent sans faille ce que tu as demandé. Si tu veux du pascher de m*, tu reçois du pascher de m*. Si tu veux de la qualité, tu payes le prix de la qualité et tu reçois de la qualité.

"Les turcs, comme tous les méditerranéens, ne méritent aucune confiance."

Tu vas pas te faire bcp d'amis toi méditérranéens. :biggrin:

Ca me rappelle la mauvaise blague (ouvertement raciste je préviens les âmes sensibles) : Ou se situe la frontière entre l'homme et l'animal ? La méditerranée. :biggrin:

Par

En réponse à clefdedouze

Je vois des MG ZS partout en ce moment. Pour moi, le prix et le style sont les 2 seuls critères que regarde les acheteur. Si c'est jolie et pas cher, ça achètera point barre.

Personnellement, je me lancerai sur du chinois si Nio débarque avec tout un lot de station mobile d'échange de batterie.

Exactement...je suis dans le même cas.

Si NIO débarque en France avec ses stations de swap de batterie et surtout leurs innovations, alors j'achèterai sûrement Chinois :buzz:

Pour moi NIO est LE constructeur Chinois a surveiller car ils sont super innovant et leur véhicule de qualité.

Sans parler que Xiaomi va débarquer...et là... même le grand public connait cette marque et on un avis assez positif concernant Xiaomi, il risque fort de faire mal :bah:

Nos constructeurs historique ont voulu jouer avec la mondialisation...et bien voilà...la partie commence...:bah: :buzz:

Par

En réponse à Axel015

"Donc, comment paraitre crédible quand on souhaite dézinguer une institution dont on profite largement ?"

Je ne comprends pas de quoi tu parles.

C'est très simple : la politique actuelle mène à la désindustrialisation de la France, plus tôt on démontre l'absurdité de ce modèle (en surconsommant des super produits chinois bcp moins chère et je dis ça sans ironie aucune), plus tôt on repart sur des bases saines. Donc j'ai hâte d'acheter une voiture chinoise qui surpassera en rapport prix/performance tout ce que l'on peut produire en France !

Je soutiens une politique économique qui fait consensus dans TOUS les pays du monde développés en dehors de l'UE... Le soucis c'est qu'en France on a de très très grosse lacune sur ce sujet... on peut embobiner le français moyen à coup de slogan stupide "L'union fait la force !", "Plus on est nombreux, mieux c'est", etc... Ca marche pas pour les autres pays (développés) qui inculquent des notions d'économie à leur citoyen.

Et bien, notre ami gigi ne cesse d'appeler au frexit.

Or, il a acheté sa caisse chez un mandataire en espagne. Donc, si l'on ne fait plus partie de l'ue, sa bagnole va être non seulement assujettie à diverses taxes ainsi qu'au taux de change euro/cesterces.

Par

En réponse à GY201

Les turcs, comme tous les méditerranéens, ne méritent aucune confiance. Les chinois sont en revanche très fiables en affaire, ils respectent sans faille ce que tu as demandé. Si tu veux du pascher de m*, tu reçois du pascher de m*. Si tu veux de la qualité, tu payes le prix de la qualité et tu reçois de la qualité.

Sauf qu‘en Turquie le management n‘est pas turc. Pas fous les mecs.

Quand à la Chine, c‘est assez risqué de ne pas les marquer à la culotte. La qualité des aciers est différente pour n’empara dire médiocre et il faut les auftuet constamment pour être sur de ce qu‘on achète

Par

En réponse à GY201

Je ne fais la promotion que du cursus math sup, math spé concours puis écoles.

Les passerelles sont trop incertaines pour les montrer aux enfants de 15-16 ans et les voies directes avec admission post bac sur dossier bien plus difficiles. Le cas des écoles privé est rapidement traité: il s'agit d'aller acheter un diplôme, pas d'aller acquérir du savoir: c'est fait pour les paresseux aux parents friqués.

parcours sup... ne prend que 2ou 3 gosses pour aller en prépa...sur un bac S...

et comme il faut donner la chance à tous le monde... meme dans les lycées... en ZEP..

souvent des gars issus de l'immigration... et qui à part le premier suivront pas...

faut le dire... à toulouse doit y avoir à tout casser une dizaine de classe de prépas!! publique...

fermat le lycée le plus coté tu dois avoir à tout casser 10% de toulousains...

çà débarque de toute la france!!!

ya 10 fois plus de bac S aujourd'hui que de bac s y a 20 ans!!

bref si t'as pas 18 de moyenne parcours sup te prendra pas en prépas!!!

alors que ya 15 ans et 7... 8 eme de ta classe... tu étais pris...!!

pour te donner une idée des sélections...

meme un iut.. si t'es pas dans les 7.. 8 meilleurs aujourd'hui t'es pas pris..

200 place en iut... 3200 demandes ils sont allés jusqu'à 1000 places en liste d'attente...éh oui 16 choix..parcours sup

mon fils a été pris mais pas de suite... fin juillet!!!

ces potes moins bon ont pris un iut dans la pampa..

dans des petites villes...

à 100 bornes de toulouse..

les places sont cheres aujourd'hui dans l'enseignement supérieur...

en gros les 2/3 vont à la fac.. l'annexe de paul emploi...

Par

En réponse à Axel015

"Les turcs, comme tous les méditerranéens, ne méritent aucune confiance."

Tu vas pas te faire bcp d'amis toi méditérranéens. :biggrin:

Ca me rappelle la mauvaise blague (ouvertement raciste je préviens les âmes sensibles) : Ou se situe la frontière entre l'homme et l'animal ? La méditerranée. :biggrin:

Ah oui c‘est franchement raciste. Pas bien et même pas drôle.

Par

En réponse à GY201

Les turcs, comme tous les méditerranéens, ne méritent aucune confiance. Les chinois sont en revanche très fiables en affaire, ils respectent sans faille ce que tu as demandé. Si tu veux du pascher de m*, tu reçois du pascher de m*. Si tu veux de la qualité, tu payes le prix de la qualité et tu reçois de la qualité.

Ah ? tu iras dire cela à baccarat !

https://www.lesechos.fr/industrie-services/mode-luxe/le-proprietaire-chinois-de-baccarat-ne-rembourse-pas-ses-creanciers-1223852

Et par ici, les chinois ont mis quelques jolies carottes aux collectivités à grands renfort d'investissements fantômes...

Quant au méditerranéens, je bosse régulièrement avec des imprimeurs espagnol et italiens, il sont non seulement très professionnels, mais de plus fort fiables. (bien plus qu'une nation voisine dont on nous rebat les oreilles avec une "rigueur" souvent de façade... Les clichés ont la vie dure !

Par

En réponse à v_tootsie

Et bien, notre ami gigi ne cesse d'appeler au frexit.

Or, il a acheté sa caisse chez un mandataire en espagne. Donc, si l'on ne fait plus partie de l'ue, sa bagnole va être non seulement assujettie à diverses taxes ainsi qu'au taux de change euro/cesterces.

Il choisit le moins chère en fonction de la situation actuelle du pays, pour une fois il a raison selon moi.

On peut vouloir sortir de l'UE et en même temps s'adapter pour consommer le moins chère (pour une qualité donnée) en fonction de la situation économique actuelle.

Je partage cette philosophie, je consomme chinois mais j'espère de tout cœur qu'un jour je ne le ferais plus autant car ça sera plus chère et donc moins intéressant.

Il faut mettre à jour ton logiciel : ce n'est pas parce que l'on souhaite une politique économique patriotique, que l'on va consommer soit même plus chère si on a accès à des choses moins chère tout aussi bien...

Ce n'est pas au consommateur d'être économico-patriotique (et de toute manière le consommateur s'en fou de la provenance donc c'est voué à l'échec cette stratégie) ! c'est à l'état de défendre nos industries avec une politique qui les protège !

Par

En réponse à v_tootsie

Et bien, notre ami gigi ne cesse d'appeler au frexit.

Or, il a acheté sa caisse chez un mandataire en espagne. Donc, si l'on ne fait plus partie de l'ue, sa bagnole va être non seulement assujettie à diverses taxes ainsi qu'au taux de change euro/cesterces.

tva payé en france... juste le concessionnaire qui a pas eu sa marge...

et puis les citroen sont assemblés en espagne..

pour l'audi elle était fabriqué en belgique...

et pis c'était pas aujourd'hui...!!

aujourd'hui tu va chez aramis...

et aramis c'est pijo...

aprés on sait les marques qui font de la merde vont disparaitre... renault par "exemple...

meme avec 40% de remise plus personne en veut...

et sans remise avec l'electrique...

ils vont faire comment pour vendre renault la camelote chinoise?

Par

En réponse à Bestinclass

Sauf qu‘en Turquie le management n‘est pas turc. Pas fous les mecs.

Quand à la Chine, c‘est assez risqué de ne pas les marquer à la culotte. La qualité des aciers est différente pour n’empara dire médiocre et il faut les auftuet constamment pour être sur de ce qu‘on achète

Petite précision: dans toute entreprise et quelque soit le pays, le management est de toute façon originaire du QG déblayer boîte. Je n‘ai rien contre les turcs, les chinois etc... la culture d‘entreprise, les mentalités, ça joue beaucoup.

Par

Fantastiques les français.

Ils se plaignent des delocalisations, des pertes d'emplois, de la desindustrialisation, mais sont prêts à acheter 100% chinois.

Aucune plus value pour la France.

Même un DS9 fabriquée en Chine a des retombées financières en France.

Continuons à scier la branche sur laquelle nous sommes assis...

Par

En réponse à Axel015

Il choisit le moins chère en fonction de la situation actuelle du pays, pour une fois il a raison selon moi.

On peut vouloir sortir de l'UE et en même temps s'adapter pour consommer le moins chère (pour une qualité donnée) en fonction de la situation économique actuelle.

Je partage cette philosophie, je consomme chinois mais j'espère de tout cœur qu'un jour je ne le ferais plus autant car ça sera plus chère et donc moins intéressant.

Il faut mettre à jour ton logiciel : ce n'est pas parce que l'on souhaite une politique économique patriotique, que l'on va consommer soit même plus chère si on a accès à des choses moins chère tout aussi bien...

Ce n'est pas au consommateur d'être économico-patriotique (et de toute manière le consommateur s'en fou de la provenance donc c'est voué à l'échec cette stratégie) ! c'est à l'état de défendre nos industries avec une politique qui les protège !

Et bien moi, grand gauchiste écolo bobo trotskiste islamo compatible et traitre à la nation, si je peux éviter, quitte à raquer plus, j'achète français, ou à minima européen.

Hormis ce qui n'est pas possible (outils de travail américains et japonais), je privilégie systématiquement ce qui est produit au plus près. Je n'achète pas de bouffe qui vient de loin, ni de fringues fabriquées dans des pays genre Pakistan, chine, bengladesh ou autres. Mes instruments sont fabriqués par un luthier français.

Par

En réponse à gignac-31

tva payé en france... juste le concessionnaire qui a pas eu sa marge...

et puis les citroen sont assemblés en espagne..

pour l'audi elle était fabriqué en belgique...

et pis c'était pas aujourd'hui...!!

aujourd'hui tu va chez aramis...

et aramis c'est pijo...

aprés on sait les marques qui font de la merde vont disparaitre... renault par "exemple...

meme avec 40% de remise plus personne en veut...

et sans remise avec l'electrique...

ils vont faire comment pour vendre renault la camelote chinoise?

Donc, tu as bien bénéficié du fait de faire partie de l'UE.

Par

@ gignac-31

Tu te trompe complètement sur les prépas. Hors les prépas renommées comme celles de Fermat, il y a une quantité d'autres classes où n'importe quel élève bac S math, physique ou SI peut accès der de façon moins sélective que pour les bonne formation IUT ou BTS. Les effectifs maxi sont de 48 élève par classe et nombreuse sont les classes avec des places libre a la rentrée. Ça fait la joie de ceux qui ont osé ce parcours, il y a même pas de quoi assurer la totalité des places offertes sur concours et des écoles comme celle du bois a Nantes (ESB) ou bien l'école de Bidart sont directement accessible dès que le seuil (bas) d’admissibilité est atteint sur le concours E3A.

Par

En réponse à ALINAT

Moi, ça me fait bondir.... Sommes nous si égoïstes et nombrilistes pour ne pas voir notre déclin se dessiner peu à peu !!! Quand toutes les entreprises seront parties en Chine, vos enfants travailleront où ? C'est dingue ça....

Et non, ce n'est pas une fatalité. Alors certes, difficile de ne pas acheter quelque chose avec du chinois dedans, mais c'est tout à fait possible de ne pas acheter du 100% chinois. Ma montre n'est pas conçue en Chine, ma télé non plus, mon vélo non plus, mes buds non plus, mon smartphone non plus, ma moto non plus...... Et une chose est sûre, je n'achèterai JAMAIS une voiture chinoise. Même si on me la donnait, je n'en voudrais pas. Question de principe, de valeurs. Mais je vois que ce sont des mots que ce sont des notions qui ont été oubliées. ... Société en décadence. Faut pas s'étonner que tout parte en vrille..... Car il ne faut pas oublier que si personne n'achètait tous ces trucs chinois, on n'en serait pas là.......

Dans ce cas, pourquoi les proposer à la vente en France?

C'est comme si tu présentais une carotte à un âne, et que tu l'empêchais de la manger. :bah:

C'est pour ça que je suis pour le Frexit et le rétablissement de taxes à nos frontières pour tous les produits made in ailleurs concurrençant trop nos produits made in France.

Croire qu'il suffit de demander aux gens de ne pas acheter de produits made in ailleurs alors qu'il existe des produits made in France, c'est se comporter comme un bisounours, désolé. :bah:

Ensuite, essaye donc de faire appel à l'intelligence de nombre d'abrutis prêts à s'entretuer pour acheter des pots de Nutella en promotion... :cyp:

Non, le seul truc qui marche, ce sont les prix = plus les prix du made in ailleurs peuvent être élevés, moins ils se vendent, tout simplement. :bah:

Par

En réponse à Manaudinord59

Fantastiques les français.

Ils se plaignent des delocalisations, des pertes d'emplois, de la desindustrialisation, mais sont prêts à acheter 100% chinois.

Aucune plus value pour la France.

Même un DS9 fabriquée en Chine a des retombées financières en France.

Continuons à scier la branche sur laquelle nous sommes assis...

Les Français achètent : Ce qui est dans leurs moyens (très limité et sans cesse en baisse pour plein de raison évoquées ici déjà), et qui répond à leurs besoins.

Aux Gouvernements de prendre des mesures protectrices !

Ils taxent le thermique (fait quasi exclusivement en Europe) pour subventionner des VE chinois avec des centaines de kilos de piles chinoises. C'est leur choix (débile), c'est eux qui scient la branche !!!!

Par

En réponse à Papygeon

On oublie un peu, beaucoup, un certain constructeur Tchèque, qui réalise depuis quelques années des voitures reconnues fiables, placé dans les enquêtes en tête du peloton des constructeurs européens (avec un constructeur Roumain)…et très au-dessus de nos constructeurs nationaux.

Si l’on regarde par ailleurs, le prix d’un Enyacq, qui n’est pas plus cher qu’un VE chinois, nos champions devront faire des révisions déchirantes….et il y a du boulot car l’engin ridiculise une Zoé ou une e208, bien plus petites, moins équipées, et vendues presque au même prix.

Europe ou reste du monde, peu importe, la France est à la ramasse, car pays parmi les plus taxés au monde.

d'ailleurs, la proposition de Biden pour une taxe commune mondiale à 21% fait doucement marrer en France, puisqu'on est déjà bien au-delà (plus de 30% je crois).

Par

En réponse à v_tootsie

Et bien moi, grand gauchiste écolo bobo trotskiste islamo compatible et traitre à la nation, si je peux éviter, quitte à raquer plus, j'achète français, ou à minima européen.

Hormis ce qui n'est pas possible (outils de travail américains et japonais), je privilégie systématiquement ce qui est produit au plus près. Je n'achète pas de bouffe qui vient de loin, ni de fringues fabriquées dans des pays genre Pakistan, chine, bengladesh ou autres. Mes instruments sont fabriqués par un luthier français.

Dans quelques années, tu achèteras tout chinois car tu n'auras plus le choix (même en voulant mettre +), commence à t'habituer maintenant ! :bien:

Par

En réponse à Axel015

Dans quelques années, tu achèteras tout chinois car tu n'auras plus le choix (même en voulant mettre +), commence à t'habituer maintenant ! :bien:

Je ne le crois pas. :biggrin: Plus le temps passe, plus la relocalisation refait surface. Il y a quelques années, trouver une paire de pompes relativement abordable fabriquée en france était mission impossible, c'est de nouveau faisable. Idem pour les fringues. Le réel problème, c'est l'électronique. Non seulement on ne fait plus, mais nous n'avons même plus les équipement de production nécessaire. C'est moche. Sinon, pour le reste, genre mobilier, je chine (jeu de mot) pas mal, je retape, voire je fabrique.

Par

En réponse à gignac-31

çà va aller plus vite...

tous ceux qui ont 40 ans et qui connaissent le télétravail...

depuis la pandémie!!!

dans un ou 2 an... la boite aura fermé votre bureau... et aura juste une boite au lettre..

votre boulot sera délocalisé.. ailleur...

vous croyez quoi..?

avec la pandémie... toute l'europe de l'est voir la chine... est passé au télétravail... comme vous...

çà y est vous me suivez..

dans un an le boss il fera quoi?

vous faire bosser à 3000/// 5500 avec les charges sociales..ou faire bosser un cadre roumain à 500 balles charges comprises???

le quoi qu'il en coute.. le pognon de dingue de macron..

c'est fini aprés la présidentielle...

facile 2 millions de chomeurs de plus...

et pas que dans les usines rino...lol..

Pas grave, on passera au chômage puis au RSA.

Pour ma part, en tant que propriétaire et sans crédit, je n'aurais aucun de mal à (sur)vivre avec le RSA, même si la vie deviendrait bien plus simple...

Et ceux qui continueront de travailler, les retraités et ceux ayant des moyens payeront toujours plus pour les assistés.

Situation qui se dégradera de plus en plus jusqu'au moment où il se passera quelque chose:

- Frexit

ou

- Plus d'assistanat et plus de SMIC pour inciter les gens à retravailler, quitte à ce qu'ils touchent l'équivalent du RSA

ou

- Guerre civile

ou

- Basculement dans un système bolchévique

In fine, un bien bel avenir de merde. Mais bon, comme tout le monde s'en fout car ne réfléchissant qu'à l'instant présent, faudra donc faire avec. :bah:

En tout cas, heureux de ne pas avoir d'enfants, ça m'aurait emmerdé de leur laisser une telle vie...

Par

En réponse à ALINAT

Moi, ça me fait bondir.... Sommes nous si égoïstes et nombrilistes pour ne pas voir notre déclin se dessiner peu à peu !!! Quand toutes les entreprises seront parties en Chine, vos enfants travailleront où ? C'est dingue ça....

Et non, ce n'est pas une fatalité. Alors certes, difficile de ne pas acheter quelque chose avec du chinois dedans, mais c'est tout à fait possible de ne pas acheter du 100% chinois. Ma montre n'est pas conçue en Chine, ma télé non plus, mon vélo non plus, mes buds non plus, mon smartphone non plus, ma moto non plus...... Et une chose est sûre, je n'achèterai JAMAIS une voiture chinoise. Même si on me la donnait, je n'en voudrais pas. Question de principe, de valeurs. Mais je vois que ce sont des mots que ce sont des notions qui ont été oubliées. ... Société en décadence. Faut pas s'étonner que tout parte en vrille..... Car il ne faut pas oublier que si personne n'achètait tous ces trucs chinois, on n'en serait pas là.......

Absolument rien a foutre de ces considérations ! J'achète ce qui me plait, au prix qui me va, et répond à mon besoin.

Si on ne met pas en place de mesure protectionnistes, les gens achèteront en masse des véhicules Chinois c'est tout. (si tant est que cela réponde à leurs besoins, pour l'instant c'est loin d'être le cas).

Un smartphone non chinois (ou coréen), j'aimerai bien connaitre la marque :ddr: (A part Apple où l'on pourrait dire que la vente d'iPhone fait vivre bien plus de personne aux USA qu'en Chine pour info... Ca reste extra-Européen).

Par

En réponse à Manaudinord59

Fantastiques les français.

Ils se plaignent des delocalisations, des pertes d'emplois, de la desindustrialisation, mais sont prêts à acheter 100% chinois.

Aucune plus value pour la France.

Même un DS9 fabriquée en Chine a des retombées financières en France.

Continuons à scier la branche sur laquelle nous sommes assis...

L'avantage est qu'on sait que tôt ou tard elle cassera.

Et c'est à ce moment-là qu'il se passera probablement quelque chose permettant de changer la donne.

Mais d'ici-là, il se passera encore beaucoup de temps...

Par

En réponse à v_tootsie

Et bien, notre ami gigi ne cesse d'appeler au frexit.

Or, il a acheté sa caisse chez un mandataire en espagne. Donc, si l'on ne fait plus partie de l'ue, sa bagnole va être non seulement assujettie à diverses taxes ainsi qu'au taux de change euro/cesterces.

Ben, justement, il sera incité à ce moment là à acheter du made in France.

Qu'y a-t-il de difficile à comprendre?

Moi aussi, je suis pour le Frexit. En attendant, je profite de la mondialisation qu'on nous offre sur un plat d'argent.:bah:

Faut tout de même être sacrément zinzin pour être pro-europe/pro-mondialisation pour in fine s'interdire d'acheter des trucs non made in France. :bah:

Par

En réponse à MotherKaiser

on devrait même pas autoriser les chinois à nous vendre leurs camelote, on vend rien chez eux de toute façon

Ah oui mais on est obligé par la loi européenne faite pas les allemands, pour avantager les allemands, j'avais oublié :biggrin:

Ce monde de fou me fatigue

On y vend pas mal d'articles de luxe, boissons, etc. Les lois en Europe sont faites par l'ensemble des européens. Pour la fatigue, piquer un roupillon.

Par

En réponse à GY201

Je ne fais la promotion que du cursus math sup, math spé concours puis écoles.

Les passerelles sont trop incertaines pour les montrer aux enfants de 15-16 ans et les voies directes avec admission post bac sur dossier bien plus difficiles. Le cas des écoles privé est rapidement traité: il s'agit d'aller acheter un diplôme, pas d'aller acquérir du savoir: c'est fait pour les paresseux aux parents friqués.

Monceau d'âneries : renseigne-toi avant de débiter de telles absurdités !

Il n'y a pas que la prépa maths sup-maths spé pour réussir brillamment ses études et développer de belles compétences très utiles aux entreprises. Et heureusement !

Par

En réponse à v_tootsie

Et bien moi, grand gauchiste écolo bobo trotskiste islamo compatible et traitre à la nation, si je peux éviter, quitte à raquer plus, j'achète français, ou à minima européen.

Hormis ce qui n'est pas possible (outils de travail américains et japonais), je privilégie systématiquement ce qui est produit au plus près. Je n'achète pas de bouffe qui vient de loin, ni de fringues fabriquées dans des pays genre Pakistan, chine, bengladesh ou autres. Mes instruments sont fabriqués par un luthier français.

Et je suppose que tes revenus sont clairement au-dessus des revenus medians des français.

C'est un peu le principe du Bio: c'est de la qualité, mais c'est souvent très cher comparé à ce qui n'est pas bio. Donc, soit on a les moyens et on se fait plaisir, soit on fait avec le budget qu'on a.

Et je peux te dire qu'avec le RSA ou le SMIC, le choix est vite fait. :bah:

Par

En réponse à fedoismyname

Pas grave, on passera au chômage puis au RSA.

Pour ma part, en tant que propriétaire et sans crédit, je n'aurais aucun de mal à (sur)vivre avec le RSA, même si la vie deviendrait bien plus simple...

Et ceux qui continueront de travailler, les retraités et ceux ayant des moyens payeront toujours plus pour les assistés.

Situation qui se dégradera de plus en plus jusqu'au moment où il se passera quelque chose:

- Frexit

ou

- Plus d'assistanat et plus de SMIC pour inciter les gens à retravailler, quitte à ce qu'ils touchent l'équivalent du RSA

ou

- Guerre civile

ou

- Basculement dans un système bolchévique

In fine, un bien bel avenir de merde. Mais bon, comme tout le monde s'en fout car ne réfléchissant qu'à l'instant présent, faudra donc faire avec. :bah:

En tout cas, heureux de ne pas avoir d'enfants, ça m'aurait emmerdé de leur laisser une telle vie...

P'tain, la vision apocalyptique ! Un Xanax, vite !

Par

En réponse à v_tootsie

Je ne le crois pas. :biggrin: Plus le temps passe, plus la relocalisation refait surface. Il y a quelques années, trouver une paire de pompes relativement abordable fabriquée en france était mission impossible, c'est de nouveau faisable. Idem pour les fringues. Le réel problème, c'est l'électronique. Non seulement on ne fait plus, mais nous n'avons même plus les équipement de production nécessaire. C'est moche. Sinon, pour le reste, genre mobilier, je chine (jeu de mot) pas mal, je retape, voire je fabrique.

Ben voilà, c'est le modèle cubain que t'es en train de suivre.

Et pour les vaccins, c'est un peu la même chose, d'ailleurs.

On attend maintenant que les TGV se mettent à rouler à 50... :biggrin:

Par

En réponse à fedoismyname

Pas grave, on passera au chômage puis au RSA.

Pour ma part, en tant que propriétaire et sans crédit, je n'aurais aucun de mal à (sur)vivre avec le RSA, même si la vie deviendrait bien plus simple...

Et ceux qui continueront de travailler, les retraités et ceux ayant des moyens payeront toujours plus pour les assistés.

Situation qui se dégradera de plus en plus jusqu'au moment où il se passera quelque chose:

- Frexit

ou

- Plus d'assistanat et plus de SMIC pour inciter les gens à retravailler, quitte à ce qu'ils touchent l'équivalent du RSA

ou

- Guerre civile

ou

- Basculement dans un système bolchévique

In fine, un bien bel avenir de merde. Mais bon, comme tout le monde s'en fout car ne réfléchissant qu'à l'instant présent, faudra donc faire avec. :bah:

En tout cas, heureux de ne pas avoir d'enfants, ça m'aurait emmerdé de leur laisser une telle vie...

Vous avez oublié un truc.... alors que vous semblez disposer de certains moyens financiers pour vous assurer une vie décente en cas de dégradation massive de la situation : Bye bye la France je vais ailleurs.

Par

A lire les commentaires, il est temps que j‘aille m‘acheter un tour et une fraiseuse pour quand je serai Hartz 4. Avec un peu de chance, ils ne viendront pas de Chine.

Par

En réponse à v_tootsie

Et bien moi, grand gauchiste écolo bobo trotskiste islamo compatible et traitre à la nation, si je peux éviter, quitte à raquer plus, j'achète français, ou à minima européen.

Hormis ce qui n'est pas possible (outils de travail américains et japonais), je privilégie systématiquement ce qui est produit au plus près. Je n'achète pas de bouffe qui vient de loin, ni de fringues fabriquées dans des pays genre Pakistan, chine, bengladesh ou autres. Mes instruments sont fabriqués par un luthier français.

:up: Je pourrais rentrer - avec quelques contorsions - dans ta "matrice" ( sauf pour islamo-compatible, je vomis la religion, meme au second degré )

Par

"La DS9, vitrine du savoir-faire français, est fabriquée à Shenzhen"

Non, le savoir-faire français est fait en France

Là, cette DS est chinoise

Par

En réponse à pdumoulin

Les Français patriotes !!! ça me fait bien marrer, sachant que la voiture la plus vendue aux particuliers est la Dacia Sandero voiture Roumaine.

En meme temps Dacia fait partie du groupe Renault ( qui lui doit une fière chandelle, à Dacia )

Par

En réponse à v_tootsie

Je ne le crois pas. :biggrin: Plus le temps passe, plus la relocalisation refait surface. Il y a quelques années, trouver une paire de pompes relativement abordable fabriquée en france était mission impossible, c'est de nouveau faisable. Idem pour les fringues. Le réel problème, c'est l'électronique. Non seulement on ne fait plus, mais nous n'avons même plus les équipement de production nécessaire. C'est moche. Sinon, pour le reste, genre mobilier, je chine (jeu de mot) pas mal, je retape, voire je fabrique.

"Je ne le crois pas. :biggrin: Plus le temps passe, plus la relocalisation refait surface."

Cette blague ! Tu m'as bien fait rire !

Le fameux "Made in France" qui vient de Chine, on connait ouais mais ça marche bien chez le pigeon moyen ! :biggrin:

Par

En réponse à fedoismyname

Et je suppose que tes revenus sont clairement au-dessus des revenus medians des français.

C'est un peu le principe du Bio: c'est de la qualité, mais c'est souvent très cher comparé à ce qui n'est pas bio. Donc, soit on a les moyens et on se fait plaisir, soit on fait avec le budget qu'on a.

Et je peux te dire qu'avec le RSA ou le SMIC, le choix est vite fait. :bah:

Oui, mes revenus sont au-dessus du revenu médian. Ce qui ne m'empêche pas de ne pas acheter n'importe quelle merdouille. Je ne mange pas de saloperies industrielles, qui sont, au passage, hors de prix. Je cuisine beaucoup, je ne mange pas de viande tous les jours. Donc, avec quelques efforts, tu peux te nourrir correctement avec des produits locaux pour pas si cher. Mais il faut se mettre aux gamelles, ce que beaucoup semblent rechigner à faire. Idem pour le pinard, je vais chez un copain caviste, et je privilégie les domaines pas forcément recherchés. Au final, c'est de bien meilleure qualité qu'en Grande surface à prix égal.

Tu me dis que je recrée le système cubain, mais quand je vois le prix des merdes de chez ikéa ou autre, je préfère chiner de vieux meubles que je retape, ou, le cas échéant, acheter le bois et sortir l'huile de coude. C'est sympa, et wu moins mon intétieur n'a pas une tronche de catalogue aseptisé.

J'ai connu des périodes financièrement compliquées, ce n'est plus le cas. Mais je n'ai jamais été pris par la frénésie de la consommation à tout prix. Mon téléphone est un vieil iphone 6, j'ai pas de tv, pas de console de jeu, pas d'emprunts, pas de dettes, et je me suis débarassé du superflu. C'est une question de choix et de latitude. Pour moi, le luxe, c'est ça. Avoir le choix.

Par

En réponse à Axel015

"Je ne le crois pas. :biggrin: Plus le temps passe, plus la relocalisation refait surface."

Cette blague ! Tu m'as bien fait rire !

Le fameux "Made in France" qui vient de Chine, on connait ouais mais ça marche bien chez le pigeon moyen ! :biggrin:

Etant entrepreneur dans la mode, je peux vous dire qu'en Francenous avons 2 gros problemes:

D'abord le client français ne regarde quele prix (à moins d'un gros logo hyper connu) et evidemment à produit equivalent le "made inn'importe où" sera toujours moins cher que le "made inFrance", et surtout les entreprises françaises ne s'adaptent pas aux petits/moyens volumes

Les chinois sont bosseurs, carrés et s'adaptent

Et ca change tout

Par

En réponse à Axel015

"Je ne le crois pas. :biggrin: Plus le temps passe, plus la relocalisation refait surface."

Cette blague ! Tu m'as bien fait rire !

Le fameux "Made in France" qui vient de Chine, on connait ouais mais ça marche bien chez le pigeon moyen ! :biggrin:

On cause pas de lou yetu, hein ! Mais il existe des gens qui font du mobilier, des pompes, des fringues ici, et pas à des tarifs délirants.

Par

En réponse à Radu8

:up: Je pourrais rentrer - avec quelques contorsions - dans ta "matrice" ( sauf pour islamo-compatible, je vomis la religion, meme au second degré )

Heu... c'est au 32e degré.

Par

En réponse à v_tootsie

On cause pas de lou yetu, hein ! Mais il existe des gens qui font du mobilier, des pompes, des fringues ici, et pas à des tarifs délirants.

Oui, je ne doute pas qu'il existe des entrepreneurs qui font du français avec des produits chinois.

C'est à dire qu'ils prennent un produit chinois et lui colle une étiquette made in france et le fait d'avoir collé l'étiquette signifie que le produit a bien été transformé en France, donc made in france validé. :biggrin:

Tu me rappelles un gars à mon boulot qui m'a sorti : j'achète français même pour mon portable j'ai un Wiko. Je suis parti dans un fou-rire. :biggrin:

Par

En réponse à Romain_RS2

Effectivement, la technique n'est que peu valorisée chez nous. Beaucoup d'ingénieurs de talent mais avec certaines ambitions salariales passent trop rapidement vers le management / commercial. C'est la voie "normale".

Je préfère 100 fois avoir un ingénieur promu à des postes administratifs et commerciaux plutôt que de voir débarquer un pinpin fils de riche sorti d'une grande école de management, ayant vécu dans l'entre-soi et la complaisance (pour ne pas dire auto-mast....).

Dans le premier cas, le type aura consciencce des réalités et saura prendre des décisions sur la base de l'adéquation technique/marché. Alors que dans le second cas, on aura un décisionnaire dirigiste qui ne comprendra pas un mot des orientations qu'il prend.

Et pour conclure, à l'inverse total de vous, je suis persuadé que la science et le marketing sont intimement liés, certainement pas antoganistes ! L'un ne vas pas sans l'autre...

Par

En réponse à Axel015

Oui, je ne doute pas qu'il existe des entrepreneurs qui font du français avec des produits chinois.

C'est à dire qu'ils prennent un produit chinois et lui colle une étiquette made in france et le fait d'avoir collé l'étiquette signifie que le produit a bien été transformé en France, donc made in france validé. :biggrin:

Tu me rappelles un gars à mon boulot qui m'a sorti : j'achète français même pour mon portable j'ai un Wiko. Je suis parti dans un fou-rire. :biggrin:

Wiko ??? :biggrin::biggrin:

Par

Les anciens ont vu les Japonais arriver, ils ont eu peur.

Les moins anciens ont vu arriver les Tigres/dragons asiatiques, ils ont eu peur

Aujourd'hui, certains ont peur des chinois

Demain ce sera les Indiens

Après-demain les Africains.

Ils ont cru se faire déborder par des nouveaux arrivants sur le marché (pas seulement automobile d'ailleurs), car leur main d'oeuvre était moins chère, car ils nous ont volé nos idées, car ils ont produit des biens de consommation, que nous avons acheté.

Vous connaissez le point commun de toutes ces personnes ? Elles se sont toutes trompé !

Les Japonais, tout comme les Dragons ont vu leur niveau de vie augmenter, jusqu'à atteindre le nôtre. Ils se sont fait une place dans le marché, qui lui-même était en croissance (du fait de leur augmentation de niveau de vie) et au final nous sommes toujours vivants, et l'immense majorité de nos entreprises aussi. Nous avons certes dû partager un gateau, mais il est devenir plus gros !!!

Vous savez quoi d'autre ? Notre niveau de vie n'a pas baissé, bien au contraire il s'est énormément amélioré, à l'instar de notre pouvoir d'achat mais aussi malheuresement de notre propension à surconsommer.

L'histoire se répète, les erreurs aussi.

Par

En réponse à lapoutre45

Les anciens ont vu les Japonais arriver, ils ont eu peur.

Les moins anciens ont vu arriver les Tigres/dragons asiatiques, ils ont eu peur

Aujourd'hui, certains ont peur des chinois

Demain ce sera les Indiens

Après-demain les Africains.

Ils ont cru se faire déborder par des nouveaux arrivants sur le marché (pas seulement automobile d'ailleurs), car leur main d'oeuvre était moins chère, car ils nous ont volé nos idées, car ils ont produit des biens de consommation, que nous avons acheté.

Vous connaissez le point commun de toutes ces personnes ? Elles se sont toutes trompé !

Les Japonais, tout comme les Dragons ont vu leur niveau de vie augmenter, jusqu'à atteindre le nôtre. Ils se sont fait une place dans le marché, qui lui-même était en croissance (du fait de leur augmentation de niveau de vie) et au final nous sommes toujours vivants, et l'immense majorité de nos entreprises aussi. Nous avons certes dû partager un gateau, mais il est devenir plus gros !!!

Vous savez quoi d'autre ? Notre niveau de vie n'a pas baissé, bien au contraire il s'est énormément amélioré, à l'instar de notre pouvoir d'achat mais aussi malheuresement de notre propension à surconsommer.

L'histoire se répète, les erreurs aussi.

Sauf que tous les pays que tu cites, Japon compris, aujourd'hui protège leur marché et leur industrie pas la France. Elle est la, la différence.

Quand on sera à 25% de chômage et ça ne devrait pas tarder... on verra si la situation est aussi angélique que tu prétends.

Par

En réponse à Taro.H

Vous avez oublié un truc.... alors que vous semblez disposer de certains moyens financiers pour vous assurer une vie décente en cas de dégradation massive de la situation : Bye bye la France je vais ailleurs.

Possible, si jamais la situation devient dramatique et que mes parents ne sont plus de ce monde.

Mais tel que c'est parti, tous ceux ayant un peu d'argent de côté passeront de toute évidence tôt ou tard à la caisse.

Par

En réponse à v_tootsie

Oui, mes revenus sont au-dessus du revenu médian. Ce qui ne m'empêche pas de ne pas acheter n'importe quelle merdouille. Je ne mange pas de saloperies industrielles, qui sont, au passage, hors de prix. Je cuisine beaucoup, je ne mange pas de viande tous les jours. Donc, avec quelques efforts, tu peux te nourrir correctement avec des produits locaux pour pas si cher. Mais il faut se mettre aux gamelles, ce que beaucoup semblent rechigner à faire. Idem pour le pinard, je vais chez un copain caviste, et je privilégie les domaines pas forcément recherchés. Au final, c'est de bien meilleure qualité qu'en Grande surface à prix égal.

Tu me dis que je recrée le système cubain, mais quand je vois le prix des merdes de chez ikéa ou autre, je préfère chiner de vieux meubles que je retape, ou, le cas échéant, acheter le bois et sortir l'huile de coude. C'est sympa, et wu moins mon intétieur n'a pas une tronche de catalogue aseptisé.

J'ai connu des périodes financièrement compliquées, ce n'est plus le cas. Mais je n'ai jamais été pris par la frénésie de la consommation à tout prix. Mon téléphone est un vieil iphone 6, j'ai pas de tv, pas de console de jeu, pas d'emprunts, pas de dettes, et je me suis débarassé du superflu. C'est une question de choix et de latitude. Pour moi, le luxe, c'est ça. Avoir le choix.

Moi de même, mais on fait partie d'une minorité.

Et ce que je vois autour de moi me fait franchement craindre le pire à terme. Voilà pourquoi que je préfèrerais qu'on agisse avant de me prendre le mur dans la gueule.

Car in fine, même ceux qui se croient à l'abri de ce qui risque d'arriver en subiront à leur tour les conséquences d'une manière ou d'une autre. C'est justement ce qui s'est passé avec les vaccins, et la galère des anciens pour se faire vacciner, alors qu'ils ont cotisé pour la plupart au système toute leur vie.

Par

En réponse à v_tootsie

On cause pas de lou yetu, hein ! Mais il existe des gens qui font du mobilier, des pompes, des fringues ici, et pas à des tarifs délirants.

T'as des adresses pour des slips et chaussettes - le truc de base en terme de fringues - made in France à prix acceptables?

Par

En réponse à Axel015

Sauf que tous les pays que tu cites, Japon compris, aujourd'hui protège leur marché et leur industrie pas la France. Elle est la, la différence.

Quand on sera à 25% de chômage et ça ne devrait pas tarder... on verra si la situation est aussi angélique que tu prétends.

chômage et... RSA, en augmentation continue (et ce, alors que le RSA n'est pas distribué à tous ceux qui pourraient le toucher, loin de là d'ailleurs).

nos politiques se gardent d'ailleurs bien de parler du RSA, c'est à dire de gens qui se trouvaient généralement au chômage juste avant.

Par

Ca ne doit pas être si facile à vendre ...

Je suis tombé sur une pub avec 7000€ de remise sur Aways U5 neuf, 7000€ de remise sur MG ZS neuf, 2000€ de remise sur MG EHS (tout juste sorti) auprès de distributeurs de ces marques.

Par

En réponse à v_tootsie

Je ne le crois pas. :biggrin: Plus le temps passe, plus la relocalisation refait surface. Il y a quelques années, trouver une paire de pompes relativement abordable fabriquée en france était mission impossible, c'est de nouveau faisable. Idem pour les fringues. Le réel problème, c'est l'électronique. Non seulement on ne fait plus, mais nous n'avons même plus les équipement de production nécessaire. C'est moche. Sinon, pour le reste, genre mobilier, je chine (jeu de mot) pas mal, je retape, voire je fabrique.

Il est bien difficile de prédire ce que sera le paysage industriel de 2035.

Le risque de grosses perturbation est très élevé, la dernière séquence ukrainienne s'est terminée par un fiasco pour les va en guerre mais … Il y a toujours quelques tensions assez fortes en mer de Chine … On ne parle plus que du covid alors que entre Syrie et Yemen, c'est pas trop calme non plus.

Tout ça est encore loin de nous. Avec la crise actuelle, certains donnent la Chine numéro 1 en PIB dès 2028. Comment vont se comporter les étatsuniens face a ce déclassement? Il y a là la clé de notre avenir.

Par

En réponse à zzeelec

Monceau d'âneries : renseigne-toi avant de débiter de telles absurdités !

Il n'y a pas que la prépa maths sup-maths spé pour réussir brillamment ses études et développer de belles compétences très utiles aux entreprises. Et heureusement !

Je n'ai jamais dis qu'il n'y avait rien d'autre mais la voie que je montre a prouvé son efficacité, essentiellement pour les gens les plus modestes. C'est un chemin vers un diplôme bac + 5 puis un travail plus sur que certaines errances (je pense a STAPS).

Par

En réponse à fedoismyname

T'as des adresses pour des slips et chaussettes - le truc de base en terme de fringues - made in France à prix acceptables?

Pour les slops : Achile, eminence, lemahieu.

Pour les chaussettes : labonal. Achile, kindy.

Par

En réponse à Bestinclass

A lire les commentaires, il est temps que j‘aille m‘acheter un tour et une fraiseuse pour quand je serai Hartz 4. Avec un peu de chance, ils ne viendront pas de Chine.

Même si je reste optimiste, il y a tout un tapage actuellement où il est dit que la part des fonds de relance européens seraient liés, pour la France, a la casse de ce qui reste des lois sociales chez nous. Les grandes société comme Allianz (AXA) sont impatientes de capter a leur profit la masse des fonds d'assurance santé et retraite. Ils doublent, au minimum, les prélèvements sur ces flux au profit de leur structures dispendieuses et de les actionnaires.

Par

Pour tous ceux qui ont du mal avec les lunettes du web:

https://www.marques-de-france.fr/

Il y en as des solutions.

Par

pub pour mes pompes préférées:

https://www.marques-de-france.fr/listing/mephisto/

Par

En réponse à GY201

pub pour mes pompes préférées:

https://www.marques-de-france.fr/listing/mephisto/

Houla. Ça c'est à partir de 85 ans ! :-)

Par

En réponse à v_tootsie

Houla. Ça c'est à partir de 85 ans ! :-)

J'ai donc 80 ans depuis mon 30° anniversaire …

Par

En réponse à GY201

J'ai donc 80 ans depuis mon 30° anniversaire …

Tu portes des mephisto depuis tes 30 ans ? :beuh::eek::hum:

Par

En réponse à GY201

J'ai donc 80 ans depuis mon 30° anniversaire …

Si tu veux faire dans le très classique et français, il y a tout de même un peu plus élégant :

Paraboot, Heschung, Gontard, Weston...

Perso, je suis un adepte de la pompe italienne. :-)

Par

En réponse à Ajneda

Je doute que la Chine s'impose tant que cela en Europe.

Leurs véhicules ont encore tout à prouver côté qualité, et au final, leur prix ont un avantage plutôt relatif, pas aussi énorme par rapport à la concurrence que ce que nous font croire certains.

Lorsque l'on voit les dernières productions de VAG, leur tarifs sur l'électrique n'a rien d'indécent. Le Aiways commence à 39 990€ quand le Q4 haut de gamme commencera à 42 800€. L'avantage reste franchement limité, d'autant plus que les technologies sont bien plus poussées chez l'allemand. Idem pour l'EQA, ceci dit il est un poil plus petit. Certes il faudra cocher dans les options pour avoir une bonne configuration, mais au long terme, les voitures chinoises finiront bien par perdre cet avantage prix. C'est d'ailleurs déjà le cas des ID4 et Enyaq qui commencent moins chers.

Puis encore une fois, réfléchissons à nos achats. Cela est vraiment écœurant de soutenir des entreprises fonctionnant au sein d'un régime communiste, alors que des dérives génocidaires s'y confirme de jour en jour. C'est aussi valable pour les productions européennes sur place. Lorsque l'on a le choix sur les produits, notamment dans le domaine automobile, privilégions les voitures fabriquées dignement.

"Leurs véhicules ont encore tout à prouver côté qualité"

Va voir sur internet, notamment sur YouTube (Laurent Schmidt, POA,..) et tu verras s'ils ont encore tout à prouver.

Par

En réponse à Axel015

Oui, je ne doute pas qu'il existe des entrepreneurs qui font du français avec des produits chinois.

C'est à dire qu'ils prennent un produit chinois et lui colle une étiquette made in france et le fait d'avoir collé l'étiquette signifie que le produit a bien été transformé en France, donc made in france validé. :biggrin:

Tu me rappelles un gars à mon boulot qui m'a sorti : j'achète français même pour mon portable j'ai un Wiko. Je suis parti dans un fou-rire. :biggrin:

"Tu me rappelles un gars à mon boulot qui m'a sorti : j'achète français même pour mon portable j'ai un Wiko. Je suis parti dans un fou-rire. :biggrin:"

Preuve malheureusement que les acheteurs ne sont pas des connaisseurs.:bah:

Wiko ce n'est que du rebranding de sa maison-mère Tinno. D'ailleurs, je crois que ce n'est même plus français car Tinno a pris complètement en mains la marque. Idem Alcatel, devenue chinoise (propriété de TCL et du finlandais Nokia). Même Archos, créateur du baladeur multimédia, fait du rebranding maintenant.

De toutes façons Wiko s'est fait laminé par les smartphones chinois à bas prix (Xiaomi Redmi,...) la marque a quasiment disparue de la circulation.

Mais ton commentaire vise juste.

Par

En réponse à Minuit7

Etant entrepreneur dans la mode, je peux vous dire qu'en Francenous avons 2 gros problemes:

D'abord le client français ne regarde quele prix (à moins d'un gros logo hyper connu) et evidemment à produit equivalent le "made inn'importe où" sera toujours moins cher que le "made inFrance", et surtout les entreprises françaises ne s'adaptent pas aux petits/moyens volumes

Les chinois sont bosseurs, carrés et s'adaptent

Et ca change tout

"D'abord le client français ne regarde quele prix (à moins d'un gros logo hyper connu) et evidemment à produit equivalent le "made inn'importe où" sera toujours moins cher que le "made inFrance", et surtout les entreprises françaises ne s'adaptent pas aux petits/moyens volumes

Les chinois sont bosseurs, carrés et s'adaptent"

Justement c'est l'inverse, les entreprises françaises - et européennes - sont capables de faire du petit volume, pas les chinoises. Est-ce que trouves des marques de luxe chinoises par exemple? Ou de simples entreprises artisanales?

Par

En réponse à JimmyNeutron

Moi ce que je vois , c'est que des marques naissent en France (Dacia, DS, Alpine...), que d'autres meurent en Italie (Lancia, Alfa...) ou en Suede (Saab) mais revivent ailleurs (Polestar)...

Ça tourne et y'en aura pour tout le monde !

Tesla se porte bie, tout comme Stellantis, VAG...

De toutes façons, avec la prochaine réglementation Européenne sur les batteries, les Chinois vont avoir du mal à continuer comme ça - j'espère.

Et sinon, protectionnisme !!

"Moi ce que je vois , c'est que des marques naissent en France (Dacia, DS, Alpine...)"

Dacia c'est roumain et existe depuis longtemps. DS n'est qu'une émanation de Citroën. Quand à Alpine, ce n'est qu'une renaissance.

"que d'autres meurent en Italie (Lancia, Alfa...)"

:beuh::beuh:

Aux dernières nouvelles, Fiat et Alfa Romeo sont toujours "en vie". Et si Fiat vivote en Europe, la marque se porte comme un charme en AMSUD.

"Tesla se porte bie, tout comme Stellantis, VAG..."

Stellantis... ou se trouvent les marques Fiat et Alfa Romeo, justement.

Par

En réponse à Critias

"Moi ce que je vois , c'est que des marques naissent en France (Dacia, DS, Alpine...)"

Dacia c'est roumain et existe depuis longtemps. DS n'est qu'une émanation de Citroën. Quand à Alpine, ce n'est qu'une renaissance.

"que d'autres meurent en Italie (Lancia, Alfa...)"

:beuh::beuh:

Aux dernières nouvelles, Fiat et Alfa Romeo sont toujours "en vie". Et si Fiat vivote en Europe, la marque se porte comme un charme en AMSUD.

"Tesla se porte bie, tout comme Stellantis, VAG..."

Stellantis... ou se trouvent les marques Fiat et Alfa Romeo, justement.

"Et sinon, protectionnisme !!"

Là je plussoie.:bien:

Par

En réponse à v_tootsie

Si tu veux faire dans le très classique et français, il y a tout de même un peu plus élégant :

Paraboot, Heschung, Gontard, Weston...

Perso, je suis un adepte de la pompe italienne. :-)

Un connaisseur :bien:

Mephisto c'est pas mal mais pas super sexy je trouve mais il font quand même du Goodyear welt, j'étais étonné de voir ça (je n'achète que des boots Goodyear welt)

Il y a des solutions comme vous le dites et le site donné par GY201 est top pour ça :bien:

Après ça implique une autre réflexion au niveau de sa consommation...car généralement c'est plus cher (mais en vrai non c'est tout le contraire.. car dans les enseignes style hm et cie, tes fringues elles dure pas longtemps et la qualité est médiocre pour pas dire nul...donc tu change...souvent...et a la fin en fait t'a dépensé bien plus...:bah: )

Je suis parti du postulat que je veux moins de chose mais de meilleurs qualité.

Par

En réponse à kernel_panic

Un connaisseur :bien:

Mephisto c'est pas mal mais pas super sexy je trouve mais il font quand même du Goodyear welt, j'étais étonné de voir ça (je n'achète que des boots Goodyear welt)

Il y a des solutions comme vous le dites et le site donné par GY201 est top pour ça :bien:

Après ça implique une autre réflexion au niveau de sa consommation...car généralement c'est plus cher (mais en vrai non c'est tout le contraire.. car dans les enseignes style hm et cie, tes fringues elles dure pas longtemps et la qualité est médiocre pour pas dire nul...donc tu change...souvent...et a la fin en fait t'a dépensé bien plus...:bah: )

Je suis parti du postulat que je veux moins de chose mais de meilleurs qualité.

J'avoue, j'ai un gros faible pour les chaussures. Ma compagne dit que je suis une pétasse. - pas faux - :biggrin:

Je n'hésite pas à y mettre le prix, une bonne paire de bottines en cuir de veau, si on les entretient bien, ça dure 20 ans. Mais les mephisto, je peux pas. C'est un peu la BX de la chaussure, la dernière avant le grand saut ! Rien à dire sur la qualité du produit, mais c'est quand même pas sexy du tout.

Par

En réponse à Critias

"D'abord le client français ne regarde quele prix (à moins d'un gros logo hyper connu) et evidemment à produit equivalent le "made inn'importe où" sera toujours moins cher que le "made inFrance", et surtout les entreprises françaises ne s'adaptent pas aux petits/moyens volumes

Les chinois sont bosseurs, carrés et s'adaptent"

Justement c'est l'inverse, les entreprises françaises - et européennes - sont capables de faire du petit volume, pas les chinoises. Est-ce que trouves des marques de luxe chinoises par exemple? Ou de simples entreprises artisanales?

Essaye de créer une marque made inFrance avec des fabricants français, tu verras

La premiere chose qu'on te demande: combien de pièces vous voulez? Moins de xxxx on ne fait pas

Sans parler des mille relances et mails auxquels tu n'as jamais de réponse

N'importe quel autre pays (Chine Espagne Italie Portugal...): on te fabrique à partir d'une seule, au taquet

Par

En réponse à v_tootsie

Tu portes des mephisto depuis tes 30 ans ? :beuh::eek::hum:

A peu près, me pantoufles de travail.

Par

En réponse à v_tootsie

J'avoue, j'ai un gros faible pour les chaussures. Ma compagne dit que je suis une pétasse. - pas faux - :biggrin:

Je n'hésite pas à y mettre le prix, une bonne paire de bottines en cuir de veau, si on les entretient bien, ça dure 20 ans. Mais les mephisto, je peux pas. C'est un peu la BX de la chaussure, la dernière avant le grand saut ! Rien à dire sur la qualité du produit, mais c'est quand même pas sexy du tout.

nous dirons que ça n’attire pas les même cagoles…

Par

En réponse à GY201

Je n'ai jamais dis qu'il n'y avait rien d'autre mais la voie que je montre a prouvé son efficacité, essentiellement pour les gens les plus modestes. C'est un chemin vers un diplôme bac + 5 puis un travail plus sur que certaines errances (je pense a STAPS).

En gros, tu dis que l'une des voies de formation les plus élitistes de France permet de décrocher un emploi : ouf, on a eu chaud !

Pour info :

- 86 000 étudiants en prépa

- 116 000 en IUT

- 260 000 en BTS

Enfin, sache que de plus en plus d'écoles d'ingé (publiques ou privées) proposent des cursus en apprentissage (très formateurs et embauche quasi-garantie à la sortie), donc coût nul pour l'étudiant, qui est en outre rémunéré en tant qu'apprenti ingénieur. Par contre la sélectivité est forte, car il faut savoir convaincre une entreprise de t'accueillir pendant 3 ans.

Par

Au fait, si vous en avez assez de parler pompes et souhaitez acheter français, il y a cette nouvelle marque artisanale :

https://www.devalliet.fr/

Attention, il y a du puretoc à bord... dommage ?

Par

En réponse à zzeelec

Au fait, si vous en avez assez de parler pompes et souhaitez acheter français, il y a cette nouvelle marque artisanale :

https://www.devalliet.fr/

Attention, il y a du puretoc à bord... dommage ?

Je connais très bien cette entreprise, mon fils avait fait la 1° page web en japonnais. Je ne sais pas où ils en sont aujourd'hui mais il y a quelque temps déjà le fondateur s'est barré.

Par

Devalliet n'est pas très artisanale, un temps ils étaient dans toutes les Apple store du monde.

Par

Et comme pour les smartphones qu'on loue, les gens ne s'attachent plus à leur voiture. Il ne restera malheureusement plus rien de l'industrie automobile française dans 5 ans

Par

En réponse à zzeelec

En gros, tu dis que l'une des voies de formation les plus élitistes de France permet de décrocher un emploi : ouf, on a eu chaud !

Pour info :

- 86 000 étudiants en prépa

- 116 000 en IUT

- 260 000 en BTS

Enfin, sache que de plus en plus d'écoles d'ingé (publiques ou privées) proposent des cursus en apprentissage (très formateurs et embauche quasi-garantie à la sortie), donc coût nul pour l'étudiant, qui est en outre rémunéré en tant qu'apprenti ingénieur. Par contre la sélectivité est forte, car il faut savoir convaincre une entreprise de t'accueillir pendant 3 ans.

Je dis que présenter le cursus prépas concours école comme élitiste n'est pas convenable.

Cette vision bloque un nombre trop important de gens tout a fait capables de réussir sur cette voie qui est bien plus abordable que ce qu'en dit la vox populi. Je ne savais pas que c'était difficile, j'y suis allé et ça m'a réussi. J'ai depuis de longue années essayé de supprimer ce verrou d'élitisme dans les têtes et je connais quelques un qui ont entendu mes propos et qui sont ravis, aujourd'hui, d'être diplômes d'une école même sans renommée particulière.

J'en suis venu a dire que ce discours d'élitisme est une barrière dressée contre l'arrivée de gens sans informations pertinentes pour laisser plus de place a tous ceux qui connaissent bien.

Quand tu décris les autres voies, ce que tu dis est vrai mais pour arriver au diplôme d'ingénieur c'est plus difficile. Les élèves qui passent par les passerelles sont généralement d'un meilleur niveau que ceux qui passent par la voie directe. La voie de l'apprentissage est relativement nouvelle, je la connais au travers d'une neveu qui est allé a Bidart (embauché chez Michelin depuis) mais le contrat avec une entreprise est un prérequis pas facile a obtenir. Dans le cas de mon neveu ce fut une sorte de dernière chance, Michelin a fait un contrat d'apprentissage après que mon frère ait posé la question a la DRH alors qu'ils n'avaient rien de prévu.

Par

En réponse à Jeanluc8

Et comme pour les smartphones qu'on loue, les gens ne s'attachent plus à leur voiture. Il ne restera malheureusement plus rien de l'industrie automobile française dans 5 ans

Tu n'a pas tord :bah:

Les gens sont dans la consommation et l'effet de mode...la bagnole n'y échappe pas...

On le voit bien avec la montée de la LOA...proprio de rien...tu change tout les 3-4 ans...

Comme tu dit on se dirige vers un effet "smartphone" (quelques part avec ses tablettes, ia et autre techno en tout genre on y vient au smartphones sur roue :bah: ).

L'usage de la voiture a beaucoup changé ses 10 dernières années...et risque de changer encore pas mal.

Si nos constructeurs historique ne font pas gaffe...ils filent tout droit vers un avenir à la Nokia et Blackberry :bah:

Par

Le rapport qualite prix, vue le succes des smartphones ultra performant chinois, on peut dire que si les voitures electrique chinoise ont la meme qualite, le choix ne se possera meme pas. Manque encore un peu le reseau de distribution pour faciliter le cote commercial. Sur un VE l'entretient est moins necessaire.

Aujourd'hui pour un bon VE tesla, kia, chinois, vw,mercedes,bmw,nissan renault,ford,psa,dacia,toyota. On va etre gentil rouler en française electrique n'est pas signe d'expertise en matiere de VE

Par

Les français n'acceptent plus de se pencher en avant. :bah:

Par

En réponse à GY201

Je dis que présenter le cursus prépas concours école comme élitiste n'est pas convenable.

Cette vision bloque un nombre trop important de gens tout a fait capables de réussir sur cette voie qui est bien plus abordable que ce qu'en dit la vox populi. Je ne savais pas que c'était difficile, j'y suis allé et ça m'a réussi. J'ai depuis de longue années essayé de supprimer ce verrou d'élitisme dans les têtes et je connais quelques un qui ont entendu mes propos et qui sont ravis, aujourd'hui, d'être diplômes d'une école même sans renommée particulière.

J'en suis venu a dire que ce discours d'élitisme est une barrière dressée contre l'arrivée de gens sans informations pertinentes pour laisser plus de place a tous ceux qui connaissent bien.

Quand tu décris les autres voies, ce que tu dis est vrai mais pour arriver au diplôme d'ingénieur c'est plus difficile. Les élèves qui passent par les passerelles sont généralement d'un meilleur niveau que ceux qui passent par la voie directe. La voie de l'apprentissage est relativement nouvelle, je la connais au travers d'une neveu qui est allé a Bidart (embauché chez Michelin depuis) mais le contrat avec une entreprise est un prérequis pas facile a obtenir. Dans le cas de mon neveu ce fut une sorte de dernière chance, Michelin a fait un contrat d'apprentissage après que mon frère ait posé la question a la DRH alors qu'ils n'avaient rien de prévu.

"Je dis que présenter le cursus prépas concours école comme élitiste n'est pas convenable."

C'est la prépa MPSI que je qualifie d'élitiste. Il y a effectivement beaucoup d'écoles d'ingénieurs, dont certaines avec des prépas intégrées, qui sont accessibles à des lycéens d'un niveau correct sans être exceptionnel.

Par contre, ceux qui vont vers une prépa MPSI ou PCSI cherchent en général à accéder à des Grandes Ecoles dans le top 20/30 (sachant qu'il y a environ 150 écoles d'ingénieurs habilités par la CTI en France).

Par

En réponse à Minuit7

Essaye de créer une marque made inFrance avec des fabricants français, tu verras

La premiere chose qu'on te demande: combien de pièces vous voulez? Moins de xxxx on ne fait pas

Sans parler des mille relances et mails auxquels tu n'as jamais de réponse

N'importe quel autre pays (Chine Espagne Italie Portugal...): on te fabrique à partir d'une seule, au taquet

"Essaye de créer une marque made inFrance avec des fabricants français, tu verras"

Tu en as.

"La premiere chose qu'on te demande: combien de pièces vous voulez? Moins de xxxx on ne fait pas"

C'est pareil en Chine, il ne faut pas rêver. Demandes à une entreprise chinoise de te faire un objet manufacturé à 100 exemplaires et ils t'enverrons chier.

"Sans parler des mille relances et mails auxquels tu n'as jamais de réponse"

Idem en Chine (je parle en connaissance de cause).

Par

En réponse à zzeelec

"Je dis que présenter le cursus prépas concours école comme élitiste n'est pas convenable."

C'est la prépa MPSI que je qualifie d'élitiste. Il y a effectivement beaucoup d'écoles d'ingénieurs, dont certaines avec des prépas intégrées, qui sont accessibles à des lycéens d'un niveau correct sans être exceptionnel.

Par contre, ceux qui vont vers une prépa MPSI ou PCSI cherchent en général à accéder à des Grandes Ecoles dans le top 20/30 (sachant qu'il y a environ 150 écoles d'ingénieurs habilités par la CTI en France).

Il y a beaucoup d'élèves issus de MPSI ou PCSI qui ne vont pas dans les écoles du top 20 comme tu le dis. Bien sur, si tu regardes les plus renommées, ce que tu dis est vrai mais pour les prépas comme celles de Chartres ou de Fontainebleau, tu n'as pas beaucoup d'élèves qui vont dans ce top 20 et ce sont des MPSI, PCSI pour la première année MP, PC et PSI pour la deuxième année.

Ce top 20 fait environ 6000 intégrés, j'ai en tête des effectifs de 20000 élèves environ pour MPSI, PCSI et PTSI. Les prépa sans renommée ne sont pas complètes (48 élèves par classe) et dès que tu dépasses les écoles de rang 40-50, les promos ne sont pas complètes.

Ceci veut dire que les prépas sont plus une manière de trier sans éliminer et en fait tous les élèves arrivent a intégrer une école, les résultats aux concours sont la base de ce tri. Comme les promos ne sont pas complètes et que tous les élèves rejoignent une école, il reste encore beaucoup de place pour ceux qui oseraient lever la main. Dans le meilleur des cas, il est normal de penser que l’individu qui a osé sur des informations comme les miennes arrive a décrocher une école de ton top 20 qu'il n'imaginait pas atteindre en rêve.

En fait je crains que tu restes sur des considérations qui ne collent pas a la réalité. Tous mes enfants sont passés par ces prépas, un seul a atteint une école de ton top 20 (même top 5). J'ai 5-6 exemples d'autres enfants de la même génération avec comme résultat de l'ENS jusqu'à des écoles dans les 30-40 dernières.

C'est pour ça que je continue a faire la promotion de ce cursus et a rejeter tout ce qui est dit sur l'élitisme, non ces prépas n'ont pas pour seul but l'X , Mines, Ponts ou Centrale.

Par

En réponse à GY201

Il y a beaucoup d'élèves issus de MPSI ou PCSI qui ne vont pas dans les écoles du top 20 comme tu le dis. Bien sur, si tu regardes les plus renommées, ce que tu dis est vrai mais pour les prépas comme celles de Chartres ou de Fontainebleau, tu n'as pas beaucoup d'élèves qui vont dans ce top 20 et ce sont des MPSI, PCSI pour la première année MP, PC et PSI pour la deuxième année.

Ce top 20 fait environ 6000 intégrés, j'ai en tête des effectifs de 20000 élèves environ pour MPSI, PCSI et PTSI. Les prépa sans renommée ne sont pas complètes (48 élèves par classe) et dès que tu dépasses les écoles de rang 40-50, les promos ne sont pas complètes.

Ceci veut dire que les prépas sont plus une manière de trier sans éliminer et en fait tous les élèves arrivent a intégrer une école, les résultats aux concours sont la base de ce tri. Comme les promos ne sont pas complètes et que tous les élèves rejoignent une école, il reste encore beaucoup de place pour ceux qui oseraient lever la main. Dans le meilleur des cas, il est normal de penser que l’individu qui a osé sur des informations comme les miennes arrive a décrocher une école de ton top 20 qu'il n'imaginait pas atteindre en rêve.

En fait je crains que tu restes sur des considérations qui ne collent pas a la réalité. Tous mes enfants sont passés par ces prépas, un seul a atteint une école de ton top 20 (même top 5). J'ai 5-6 exemples d'autres enfants de la même génération avec comme résultat de l'ENS jusqu'à des écoles dans les 30-40 dernières.

C'est pour ça que je continue a faire la promotion de ce cursus et a rejeter tout ce qui est dit sur l'élitisme, non ces prépas n'ont pas pour seul but l'X , Mines, Ponts ou Centrale.

Ben je te répondrai simplement que plein de cursus de fac sont meilleurs et mieux cotés que les moins bonnes écoles : du coup pourquoi aller faire une prépa en sachant que l'on sera en queue de peloton à ramer, plutôt que d'être bien plus à l'aise dans un cursus plus adapté à son niveau et qui pourra offrir de très bons débouchés ?

L'étudiant qui s'en sort bien en BTS ou IUT peut intégrer une école d'ingé ou de commerce, ou poursuivre en licence puis master en fac. La prépa n'est pas l'alpha et l'oméga : il y a des voies plus professionnalisantes, moins élitistes dans l'esprit (je pense à l'attitude que peuvent avoir certains profs de prépa, avec des discours de type "vous êtes l'élite de la nation" - je n'invente rien - qui servent surtout à ce qu'ils se fassent mousser eux-mêmes : sous-entendu "si vous êtes l'élite de la nation, moi je suis celui qui enseigne à cette élite"), et qui permettent encore de brasser des catégories sociales variées.

Continue de vénérer les prépas, moi je chéris la diversité et l'opportunité qu'il y a de pouvoir choisir parmi différents types de pédagogies pour différents caractères de jeunes.

Par

En réponse à Ajneda

Je doute que la Chine s'impose tant que cela en Europe.

Leurs véhicules ont encore tout à prouver côté qualité, et au final, leur prix ont un avantage plutôt relatif, pas aussi énorme par rapport à la concurrence que ce que nous font croire certains.

Lorsque l'on voit les dernières productions de VAG, leur tarifs sur l'électrique n'a rien d'indécent. Le Aiways commence à 39 990€ quand le Q4 haut de gamme commencera à 42 800€. L'avantage reste franchement limité, d'autant plus que les technologies sont bien plus poussées chez l'allemand. Idem pour l'EQA, ceci dit il est un poil plus petit. Certes il faudra cocher dans les options pour avoir une bonne configuration, mais au long terme, les voitures chinoises finiront bien par perdre cet avantage prix. C'est d'ailleurs déjà le cas des ID4 et Enyaq qui commencent moins chers.

Puis encore une fois, réfléchissons à nos achats. Cela est vraiment écœurant de soutenir des entreprises fonctionnant au sein d'un régime communiste, alors que des dérives génocidaires s'y confirme de jour en jour. C'est aussi valable pour les productions européennes sur place. Lorsque l'on a le choix sur les produits, notamment dans le domaine automobile, privilégions les voitures fabriquées dignement.

La Chine devient la référence du luxe avec DS9, référence automobile en terme de finition, au delà de ses technologies, inhabituelles et hors normes .

Si Stellantis fait le choix de fabriquer aussi, ses C5X ,ce n'est pas rien .

Version haute de sa gamme , luxueuse, technologique et raffinée il fallait une usine appropriée pour ce bel écrin, futur carton en tête de vente .

Même ETO connu ici pour ses avis ciselés et objectifs ne dit autre chose . C'est dire :bien:

Par

En réponse à zzeelec

Ben je te répondrai simplement que plein de cursus de fac sont meilleurs et mieux cotés que les moins bonnes écoles : du coup pourquoi aller faire une prépa en sachant que l'on sera en queue de peloton à ramer, plutôt que d'être bien plus à l'aise dans un cursus plus adapté à son niveau et qui pourra offrir de très bons débouchés ?

L'étudiant qui s'en sort bien en BTS ou IUT peut intégrer une école d'ingé ou de commerce, ou poursuivre en licence puis master en fac. La prépa n'est pas l'alpha et l'oméga : il y a des voies plus professionnalisantes, moins élitistes dans l'esprit (je pense à l'attitude que peuvent avoir certains profs de prépa, avec des discours de type "vous êtes l'élite de la nation" - je n'invente rien - qui servent surtout à ce qu'ils se fassent mousser eux-mêmes : sous-entendu "si vous êtes l'élite de la nation, moi je suis celui qui enseigne à cette élite"), et qui permettent encore de brasser des catégories sociales variées.

Continue de vénérer les prépas, moi je chéris la diversité et l'opportunité qu'il y a de pouvoir choisir parmi différents types de pédagogies pour différents caractères de jeunes.

Je ne peux qu'être d'accord avec vous. Je préfère voir de la diversité à l'entrée des écoles, y compris des meilleures.

Les Arts et Métiers, ce qui se fait de mieux en sciences, accueillent une part croissante de parcours "alternatifs", notamment les IUT. Ce n'est pas pour rien.

En tant que recruteur aujourd'hui, j'apprécie particulièrement ce genre de parcours, car ils combinent enseignement de grande qualité et savoir-faire. Rien de pire qu'un X ou Centrale qui se présente devant moi avec l'arrogance et la suffisance qui caractérise l'entre-soi alors qu'ils se plantent lamentablement à la première question technique, industrielle ou administrative que je leur pose ! Même parfois les plus basiques...

A noter tout de même l'explosion des diplômes merdiques, y compris ingénieurs reconnus par la CTI. En regardant les USA où un diplôme ne veut plus rien dire sauf à sortir du top 10, j'espère que nos écoles françaises ne suivent pas ce chemin... Je recrute aussi aux USA, je peux vous assurer que le niveau des diplômés ingénieurs est pitoyable lorsqu'il ne s'agit pas des écoles les plus prestigieuses. Je commence à voir de plus en plus des diplômes "achetables" en France et cela me révolte.

A noter aussi le niveau délétère de nos universités. Je n'arrive pas aujourd'hui à recruter des BAC+5 voire même BAC+8 universitaires. ils n'ont tout simplement pas le niveau mais surtout pas la moindre réalité industrielle... C'est vraiment dommage car là encore, la diversité devrait être un atout !

Par

En réponse à lapoutre45

Je ne peux qu'être d'accord avec vous. Je préfère voir de la diversité à l'entrée des écoles, y compris des meilleures.

Les Arts et Métiers, ce qui se fait de mieux en sciences, accueillent une part croissante de parcours "alternatifs", notamment les IUT. Ce n'est pas pour rien.

En tant que recruteur aujourd'hui, j'apprécie particulièrement ce genre de parcours, car ils combinent enseignement de grande qualité et savoir-faire. Rien de pire qu'un X ou Centrale qui se présente devant moi avec l'arrogance et la suffisance qui caractérise l'entre-soi alors qu'ils se plantent lamentablement à la première question technique, industrielle ou administrative que je leur pose ! Même parfois les plus basiques...

A noter tout de même l'explosion des diplômes merdiques, y compris ingénieurs reconnus par la CTI. En regardant les USA où un diplôme ne veut plus rien dire sauf à sortir du top 10, j'espère que nos écoles françaises ne suivent pas ce chemin... Je recrute aussi aux USA, je peux vous assurer que le niveau des diplômés ingénieurs est pitoyable lorsqu'il ne s'agit pas des écoles les plus prestigieuses. Je commence à voir de plus en plus des diplômes "achetables" en France et cela me révolte.

A noter aussi le niveau délétère de nos universités. Je n'arrive pas aujourd'hui à recruter des BAC+5 voire même BAC+8 universitaires. ils n'ont tout simplement pas le niveau mais surtout pas la moindre réalité industrielle... C'est vraiment dommage car là encore, la diversité devrait être un atout !

Dernier point que j'oublie : la multiplication des ingénieurs (plus ou moins compétents) et les passerelles trop simples entre BAC+2 et ingénieur font que nous manquons cruellement de techniciens.

Recruter un bon techos devient un parcours du combattant et les salaires s'envolent au détriment des BAC+5. Il faut redonner du sens à la diversité des parcours et des compétences.

Par

En réponse à kernel_panic

Exactement...je suis dans le même cas.

Si NIO débarque en France avec ses stations de swap de batterie et surtout leurs innovations, alors j'achèterai sûrement Chinois :buzz:

Pour moi NIO est LE constructeur Chinois a surveiller car ils sont super innovant et leur véhicule de qualité.

Sans parler que Xiaomi va débarquer...et là... même le grand public connait cette marque et on un avis assez positif concernant Xiaomi, il risque fort de faire mal :bah:

Nos constructeurs historique ont voulu jouer avec la mondialisation...et bien voilà...la partie commence...:bah: :buzz:

c'est quoi le rapport avec la mondialisation

Nio, xiaomi, huawei etc sont des entreprises qui concentrent un savoir faire acquis par des décennies de sacrifices, par le fait qu'il aient pami les meilleurs système scolaires et universités du monde. On dit qu'ils ont copié (comme tout le monde) mais ils sont aussi les premiers dépositaires au monde.

Tout mettre sur le dos de la mondialisation et des délocalisations, c'est se donner bonne conscience et masquer nos propres failles internes. Va faire tourner une usine en France comme une usine à shenzen, avec la même cadence, la même qualité.

Par

En réponse à Axel015

"Selon une étude, les Français se disent très attachés à leurs constructeurs nationaux...mais pourraient bien leur préférer des productions chinoises à partir du moment où celles-ci s'affichent à des tarifs plus alléchants."

Tout est dit.

==> Soit on favorise le prix : au détriment de l'industrie en France qui va disparaitre

==> Soit on favorise l'industrie française : au détriment du prix

Quel est le plus gros risque ?

Le plus gros risque, c'est finalement ceux qui pensent comme Ajneda : qu'il faut compter sur le boycotte des produits chinois par les français : car ça n'arrivera jamais. Il suffit d'observer les ventes de Xiaomi en France pour comprendre que TOUT LE MONDE S'EN BAS LES COUILLES du non respect des droits de l'Homme des chinois dans leur choix de consommation une fois que le prix est attractif !

Les français en grande majorité quand ils achètent une voiture ou un smartphone ne positionne jamais l'origine du produit comme priorité principale (quoi qu'il en coute) : il regarde le rapport qualité/prix et c'est ce qui déterminera leur achat dans 90% des cas.

Du coup, penser que les français d'eux-mêmes (comme Ajneda) vont consommer patriotiques car ils seront sensibilisés pour lutter le méchant PCC c'est extrêmement naïf. Ca ne marchera pas sauf pour quelques bobos assez riche pour se soucier de ce genre de considération (donc à la marge : imperceptible).

En résumé :

==> Soit : On fait du protectionnisme : pour ça on doit quitter l'UE et on se protège des chinois en rétablissant à minima une balance commerciale équilibrée via des barrières douanières qui seront sans impact ou presque pour nos exportations chinoises ridicules en comparaison de nos importations.

==> Soit : Demain tout sera chinois et les français n'en n'auront que faire des injections morales quand ils auront en face d'eux une "Teslo Madel 3,2" chinoise pour 22k euros et qu'ils ne pourront pas se payer mieux étant donné que l'industrie (le travail) sera de plus en plus rare en France.

Vous êtes prévenus ! Vous le savez ! Faite le bon choix en 2022 ! :bien:

tu n'as rien compris

Tu veux favoriser une industrie qui n'existe plus ?

LVMH fait 1.5 % de son chiffre en France, 30 en Chine

Les premium allemandes font 0 % de leur CA en Chine.

Renault n'est pas rentable. Pas de soucis, rapatrions là et continuons à injecter des liquidité, ça deviendra une lada, cantonnée au marché local.

C'est la Chine qui sauve le cul à plein d'entreprises et par ricochet à la nation d'origine. Les médias ne diront pas cela.

C'est la mondialisation qui a permis à l'Europe de maintenir un niveau de vie dont elle n'avait plus les moyens.

Le risque c'est la démondialisation.

Les allemands l'ont parfaitement compris, ils vont essayer de s'articuler avec l'économie chinoise au lieu de l'affronter et maximiser sur leur savoir faire.

Il n'y a aucun savoir faire que la France a et pas la Chine. oui, Le luxe et les spiritueux mais ce n'est pas du stratégique

Par

Mdr... Les chinois avec leur cahier des charges en papier... Qui a envie de mourrir a cause d'un rognage de marge sur un composant essentiel ?

Non merci. Pas de voiture Aliexpress :brosse:

Par

Les Français sont attachés au "constructeur Français" si Renault et Peugeot fabrique en Chine les français ne suivront pas et achèterons du 100% chinois. On n est pas des pigeons .

Par

En réponse à malibu1

tu n'as rien compris

Tu veux favoriser une industrie qui n'existe plus ?

LVMH fait 1.5 % de son chiffre en France, 30 en Chine

Les premium allemandes font 0 % de leur CA en Chine.

Renault n'est pas rentable. Pas de soucis, rapatrions là et continuons à injecter des liquidité, ça deviendra une lada, cantonnée au marché local.

C'est la Chine qui sauve le cul à plein d'entreprises et par ricochet à la nation d'origine. Les médias ne diront pas cela.

C'est la mondialisation qui a permis à l'Europe de maintenir un niveau de vie dont elle n'avait plus les moyens.

Le risque c'est la démondialisation.

Les allemands l'ont parfaitement compris, ils vont essayer de s'articuler avec l'économie chinoise au lieu de l'affronter et maximiser sur leur savoir faire.

Il n'y a aucun savoir faire que la France a et pas la Chine. oui, Le luxe et les spiritueux mais ce n'est pas du stratégique

C'est terrible de lire des inepties pareils. Grâce à mondialisation, un paquet d'entreprises ont délocalisé, mettant des milliers de gens au chômage. Allez leur dire en face que c'est bien pour eux......

Nous avions des entreprises qui savaient faire des super conducteurs.... dont je vous rappelle que la pénurie oblige à des arrêts de production en France. Elles ont fermé boutique et aujourd'hui on s'en mord les doigts. On voit bien qu'être dépendant des chinois creuse notre tombe.

Mais nous sommes dans une société où l'égoïsme et le nombrilisme l'emporte sur le bien commun. Faut pas s'étonner que tout parte en vrille....

Par

Ici en Tunisie on connaît une véritable razzia des marques chinoises qui étaient inexistantes ça fait 10 ans, elles arrivent même a detronner des marques présentent depuis longtemps le rapport qualité prix est extrêmement intéressant et les voiture sont assez fiables , ça va être difficile dans les prochaines années de tenir

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Actualité

Toute l'actualité