Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - ZFE : la lutte continue

Olivier Cottrel

ZFE : la lutte continue

Déposer un commentaire

Par

J'étais au centre ville ce matin et ma ville (métropole) va avoir droit à une ZFE. Va falloir qu'on m'explique comment vont faire les centaines de voitures que j'ai pu voir garer dans le centre. Pas forcément des voitures récentes ou élec, loin de là. On peut habiter dans un centre ville et avoir besoin d'une voiture. Toutes les villes ne ressemblent pas à Paris ou je ne sais quelle ville.

Par

On va mettre cette demande en parallèle de la nouvelle condamnation à venir de l'état pour manque de résultats dans sa lutte contre la pollution de l'air (https://www.liberation.fr/environnement/pollution/pollution-de-lair-vers-une-nouvelle-amende-record-pour-letat-francais-20220919_6EW6ZTXQF5DDDKKFOZD3SIKOVI/) et alors on peut immédiatement comprendre qu'il n'y a aucune chance que les ZFE disparaissent. Au mieux, leur entrée en fonction sera retardée quelque peu.

Par

En réponse à Twin1

J'étais au centre ville ce matin et ma ville (métropole) va avoir droit à une ZFE. Va falloir qu'on m'explique comment vont faire les centaines de voitures que j'ai pu voir garer dans le centre. Pas forcément des voitures récentes ou élec, loin de là. On peut habiter dans un centre ville et avoir besoin d'une voiture. Toutes les villes ne ressemblent pas à Paris ou je ne sais quelle ville.

   

Si non remplacement par un véhicule compatible, ce sera transports en commun.

Ce n'est pas le principe de la ZFE le problème, c'est de n'en parler aux Français que maintenant alors que le reste de l'Europe en parle depuis 2002.

Le changement climatique et les conséquences de la "révolution" industrielle, on les a bien constaté cet été. Tout ceci pour juste un petit siècle de pollution. Et encore, la montée en gamme de la pollution a été progressive, elle n'avait rien à voir en 1900.

Du coup quoi ? On continue comme ça quelques petites années (de toute manière impossible de faire plus) pour ne pas déranger le petit confort personnel ? C'est vrai qu'il est bien trop tard pour éviter le mur, mais est-ce réellement une bonne raison de continuer à accélérer ? La ZFE n'est qu'un léger lever de pied, on n'a même pas encore pensé à freiner.

Par

En réponse à al7785

On va mettre cette demande en parallèle de la nouvelle condamnation à venir de l'état pour manque de résultats dans sa lutte contre la pollution de l'air (https://www.liberation.fr/environnement/pollution/pollution-de-lair-vers-une-nouvelle-amende-record-pour-letat-francais-20220919_6EW6ZTXQF5DDDKKFOZD3SIKOVI/) et alors on peut immédiatement comprendre qu'il n'y a aucune chance que les ZFE disparaissent. Au mieux, leur entrée en fonction sera retardée quelque peu.

   

C'est ça, comme ça on va ensuite prendre des capteurs, les posés dans les centre villes aussi désert, et hop plus de pollution plus d'amende. Toutes les voitures "polluantes" continuerons à rouler hors des villes !

Contraintes débiles = solutions débiles

Par

Déjà maintes fois repoussées, ce ne sera qu'une fois de plus.

C'est évident que les ZFE vont générer des gilets jaunes puissance 1000, une révolution sociale.

Par

En réponse à GArnaud

Si non remplacement par un véhicule compatible, ce sera transports en commun.

Ce n'est pas le principe de la ZFE le problème, c'est de n'en parler aux Français que maintenant alors que le reste de l'Europe en parle depuis 2002.

Le changement climatique et les conséquences de la "révolution" industrielle, on les a bien constaté cet été. Tout ceci pour juste un petit siècle de pollution. Et encore, la montée en gamme de la pollution a été progressive, elle n'avait rien à voir en 1900.

Du coup quoi ? On continue comme ça quelques petites années (de toute manière impossible de faire plus) pour ne pas déranger le petit confort personnel ? C'est vrai qu'il est bien trop tard pour éviter le mur, mais est-ce réellement une bonne raison de continuer à accélérer ? La ZFE n'est qu'un léger lever de pied, on n'a même pas encore pensé à freiner.

   

Il faut des transports en commun performants et des parkings relais permettant de laisser sa vieille voiture à l'entrée des centres villes.

Cela se fait bien à Strasbourg, Orléans, Caen...

Par

(..)

« La problématique d'amélioration de la qualité de l'air doit être prise en considération », admet toutefois Pierre Chasseray, qui vise au minimum le report de la mise en œuvre de la mesure de cinq ans, et l’instauration de dérogations (le week-end ou selon certains motifs impériaux).

(..)

comme si ça allait permetre aux gens sans le sou de trouver de quoi acheter une voiture électrique...

Par

Les ZFE posent effectivement de nombreux problemes, a l'evidence l'impact social et économique n'a aucunement été pris en compte. Dans les villes les plus petites cela va accelerer la desertification des centre villes, dans les plus grandes cela genere une inflation des couts, cela pose aussi le probleme des acces aux service public (tribunaux, hopitaux, gares etc). Par ailleurs a l'evidence les politiques urbaines (stationnement, limitation de vitesse, pietonnisation...) ont deja contribué a reduire la place de la voiture en centre ville sans mettre en plaoce des ZFE. Enfin le controle tourne au casse tete (effectif de polices, critère discutable). Le tout pour un impact environnemental discutable puisque la pollution est simplement déplacée (et que bien evidement on s'asbtient de mesurer)... il est donc fort probable que la réalité reprennent le dessus, et que ces projets seront reduits a une proportion ridicule le temps de trouver des reponses

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

   

Très mauvais pour le prix de l'E85 ça...

Par

En réponse à al7785

On va mettre cette demande en parallèle de la nouvelle condamnation à venir de l'état pour manque de résultats dans sa lutte contre la pollution de l'air (https://www.liberation.fr/environnement/pollution/pollution-de-lair-vers-une-nouvelle-amende-record-pour-letat-francais-20220919_6EW6ZTXQF5DDDKKFOZD3SIKOVI/) et alors on peut immédiatement comprendre qu'il n'y a aucune chance que les ZFE disparaissent. Au mieux, leur entrée en fonction sera retardée quelque peu.

   

Non, le mieux est de la laisser en place et ne pas verbaliser.

Par

En réponse à GArnaud

Si non remplacement par un véhicule compatible, ce sera transports en commun.

Ce n'est pas le principe de la ZFE le problème, c'est de n'en parler aux Français que maintenant alors que le reste de l'Europe en parle depuis 2002.

Le changement climatique et les conséquences de la "révolution" industrielle, on les a bien constaté cet été. Tout ceci pour juste un petit siècle de pollution. Et encore, la montée en gamme de la pollution a été progressive, elle n'avait rien à voir en 1900.

Du coup quoi ? On continue comme ça quelques petites années (de toute manière impossible de faire plus) pour ne pas déranger le petit confort personnel ? C'est vrai qu'il est bien trop tard pour éviter le mur, mais est-ce réellement une bonne raison de continuer à accélérer ? La ZFE n'est qu'un léger lever de pied, on n'a même pas encore pensé à freiner.

   

Le "changement climatique", c'est depuis quand, à la louche?

Un exemple pour l'année 1947:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Vague_de_chaleur_de_l%27%C3%A9t%C3%A9_1947_en_Europe

Et dans les années très antérieures, en particulier celles précédant les révoltes ou révolutions, le "changement climatique", qui induisait un manque de nourriture, était apparu à plusieurs reprises.

Par

En réponse à Otonei

Déjà maintes fois repoussées, ce ne sera qu'une fois de plus.

C'est évident que les ZFE vont générer des gilets jaunes puissance 1000, une révolution sociale.

   

Elles finiront par tomber c'est obligé n'en déplaise à tous ces sales gauchistes.

Par

En réponse à gaetan09

Les ZFE posent effectivement de nombreux problemes, a l'evidence l'impact social et économique n'a aucunement été pris en compte. Dans les villes les plus petites cela va accelerer la desertification des centre villes, dans les plus grandes cela genere une inflation des couts, cela pose aussi le probleme des acces aux service public (tribunaux, hopitaux, gares etc). Par ailleurs a l'evidence les politiques urbaines (stationnement, limitation de vitesse, pietonnisation...) ont deja contribué a reduire la place de la voiture en centre ville sans mettre en plaoce des ZFE. Enfin le controle tourne au casse tete (effectif de polices, critère discutable). Le tout pour un impact environnemental discutable puisque la pollution est simplement déplacée (et que bien evidement on s'asbtient de mesurer)... il est donc fort probable que la réalité reprennent le dessus, et que ces projets seront reduits a une proportion ridicule le temps de trouver des reponses

   

1. En France, il y a obligation pour les villes de 150.000 habitants de mettre une ZFE en place donc les petites villes ne sont pas concernées.

2. Il vous a sans doute échappé que polluer l'air entre deux villes a un impact moins grave sur la santé humaine vu que la densité d'habitants y est moindre.

Par

En réponse à papuche36

C'est ça, comme ça on va ensuite prendre des capteurs, les posés dans les centre villes aussi désert, et hop plus de pollution plus d'amende. Toutes les voitures "polluantes" continuerons à rouler hors des villes !

Contraintes débiles = solutions débiles

   

En quoi est-ce débile ?

En Italie, n'a le droit de circuler que les livreurs ou dans des cas particuliers. Cela a du sens. Je vis en ville. Je ne prends jamais ma voiture. La place occupée par la voiture (route, parking) est complètement disproportionné.

Quelle est l'obigation impérative qui t'obligerait absolument à prendre la voiture pour circuler en centre ville ?

Par

En réponse à fedoismyname

(..)

« La problématique d'amélioration de la qualité de l'air doit être prise en considération », admet toutefois Pierre Chasseray, qui vise au minimum le report de la mise en œuvre de la mesure de cinq ans, et l’instauration de dérogations (le week-end ou selon certains motifs impériaux).

(..)

comme si ça allait permetre aux gens sans le sou de trouver de quoi acheter une voiture électrique...

   

Tu n'as pas besoin d'un VE pour rouler dans une ZFE. Un essence Critère 1 coûte 4k€ d'occasion.

Et pourquoi quelqu'un sans le sou aurait impérativement besoin de rouler en centre ville en voiture ?

Si tu n'as pas de sous, les transports en commun sont moins coûteux !

Par

En réponse à GArnaud

Si non remplacement par un véhicule compatible, ce sera transports en commun.

Ce n'est pas le principe de la ZFE le problème, c'est de n'en parler aux Français que maintenant alors que le reste de l'Europe en parle depuis 2002.

Le changement climatique et les conséquences de la "révolution" industrielle, on les a bien constaté cet été. Tout ceci pour juste un petit siècle de pollution. Et encore, la montée en gamme de la pollution a été progressive, elle n'avait rien à voir en 1900.

Du coup quoi ? On continue comme ça quelques petites années (de toute manière impossible de faire plus) pour ne pas déranger le petit confort personnel ? C'est vrai qu'il est bien trop tard pour éviter le mur, mais est-ce réellement une bonne raison de continuer à accélérer ? La ZFE n'est qu'un léger lever de pied, on n'a même pas encore pensé à freiner.

   

Les ZFE n'ont rien à voir avec le dérèglement climatique mais elles sont une solution aux problèmes de pollution de l'air dans les villes.

Par

En réponse à GArnaud

Si non remplacement par un véhicule compatible, ce sera transports en commun.

Ce n'est pas le principe de la ZFE le problème, c'est de n'en parler aux Français que maintenant alors que le reste de l'Europe en parle depuis 2002.

Le changement climatique et les conséquences de la "révolution" industrielle, on les a bien constaté cet été. Tout ceci pour juste un petit siècle de pollution. Et encore, la montée en gamme de la pollution a été progressive, elle n'avait rien à voir en 1900.

Du coup quoi ? On continue comme ça quelques petites années (de toute manière impossible de faire plus) pour ne pas déranger le petit confort personnel ? C'est vrai qu'il est bien trop tard pour éviter le mur, mais est-ce réellement une bonne raison de continuer à accélérer ? La ZFE n'est qu'un léger lever de pied, on n'a même pas encore pensé à freiner.

   

Et le père Noel c'est le 25 décembre.

Les fameuses pierres de la soif doivent être une conséquence des rois Fainéants avec leurs SUV à boeufs. Les différentes sécheresses passées comme celles de l'antiquités doivent être attribuées aux courses de chars de l'époque. C'est fantastique, comme certains gobent tout . Actuellement on est 5 ° en dessous des normales de saison (ce qui ne veut rien dire) mais si on était 5 ° au dessus, cela ferai l'ouverture du journal de 20 heures.

Si tu veux faire quelque chose pour la planète, il y a un trou dans le tuyau dans la mer Baltique, dépèche toi d'aller le boucher ! Le méthane c'est 10 fois les conséquences du CO2 !

Par

En réponse à al7785

1. En France, il y a obligation pour les villes de 150.000 habitants de mettre une ZFE en place donc les petites villes ne sont pas concernées.

2. Il vous a sans doute échappé que polluer l'air entre deux villes a un impact moins grave sur la santé humaine vu que la densité d'habitants y est moindre.

   

1 / Ben 150 000 habitant c'est tout petit pour une ville, ou du moins pour etre plus precis l'effort d'une Ville de 150000 à 250000 habitant ne permet pas de compenser les pertes (offre de transport, petits centre ville... ) (par ex dijon, angers, rouen etc ... ) ....

2 / Diluer le probleme (pour ne pas dire le noyer) revient a cacher la poussiere sous le tapis d'une part, et d'autre part ce qui subissent l'augmentation de trafic en banlieue vont avoir beaucoup de mal avec votre explication ....

Par

En réponse à gaetan09

Les ZFE posent effectivement de nombreux problemes, a l'evidence l'impact social et économique n'a aucunement été pris en compte. Dans les villes les plus petites cela va accelerer la desertification des centre villes, dans les plus grandes cela genere une inflation des couts, cela pose aussi le probleme des acces aux service public (tribunaux, hopitaux, gares etc). Par ailleurs a l'evidence les politiques urbaines (stationnement, limitation de vitesse, pietonnisation...) ont deja contribué a reduire la place de la voiture en centre ville sans mettre en plaoce des ZFE. Enfin le controle tourne au casse tete (effectif de polices, critère discutable). Le tout pour un impact environnemental discutable puisque la pollution est simplement déplacée (et que bien evidement on s'asbtient de mesurer)... il est donc fort probable que la réalité reprennent le dessus, et que ces projets seront reduits a une proportion ridicule le temps de trouver des reponses

   

"a l'evidence l'impact social" : si, on sait que les gens ne seront pas contents. Comme passer à 110 sur autoroute.

" et économique" : quel que l'impact économique ?

"les plus petites cela va accelerer la desertification des centre villes" : une ZFE est seulement obligatoire pour les centres avec plus de 150'000 habitants. Les plus petites ne sont pas concernées.

", dans les plus grandes cela genere une inflation des couts" : pourquoi ? Les coûts de quoi ?

"cela pose aussi le probleme des acces aux service public (tribunaux, hopitaux, gares etc)" : tu fais comme si les transports en commun n'existaient pas. Il n'y a pas que la voiture comme moyen de transport.

"Par ailleurs a l'evidence les politiques urbaines ont deja contribué a reduire la place de la voiture en centre ville" : ce qui est une bonne chose.

"Enfin le controle tourne au casse tete (effectif de polices, critère discutable)" : non. En Italie, tu as simplement une caméra à chaque artère autour de la ZFE. Donc avec ta plaque, on sait directement si tu es autorisé ou pas. Simple, efficace, infaillible.

"Le tout pour un impact environnemental discutable puisque la pollution est simplement déplacée" : ??? Si tu dois prendre les transports en commun au lieu de la voiture, tu réduis directement la pollution. En quoi la déplaces-tu ?

Par

En réponse à GArnaud

Si non remplacement par un véhicule compatible, ce sera transports en commun.

Ce n'est pas le principe de la ZFE le problème, c'est de n'en parler aux Français que maintenant alors que le reste de l'Europe en parle depuis 2002.

Le changement climatique et les conséquences de la "révolution" industrielle, on les a bien constaté cet été. Tout ceci pour juste un petit siècle de pollution. Et encore, la montée en gamme de la pollution a été progressive, elle n'avait rien à voir en 1900.

Du coup quoi ? On continue comme ça quelques petites années (de toute manière impossible de faire plus) pour ne pas déranger le petit confort personnel ? C'est vrai qu'il est bien trop tard pour éviter le mur, mais est-ce réellement une bonne raison de continuer à accélérer ? La ZFE n'est qu'un léger lever de pied, on n'a même pas encore pensé à freiner.

   

Ouais !

Les gueux hors des ventres villes ou en TEC entre crasseux, et ceux qui peuvent s'acheter un V8 critair 1 ils pourront circuler librement en centre ville :ange:

Mais ouais, on va sauver la planète avec des actions comme ça :fresh:

Faut un peu ouvrir les yeux et regarder en face la débilité de la proposition :jap:

Par

En réponse à Papygeon

Le "changement climatique", c'est depuis quand, à la louche?

Un exemple pour l'année 1947:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Vague_de_chaleur_de_l%27%C3%A9t%C3%A9_1947_en_Europe

Et dans les années très antérieures, en particulier celles précédant les révoltes ou révolutions, le "changement climatique", qui induisait un manque de nourriture, était apparu à plusieurs reprises.

   

On parle du réchauffement climatique anthropique.

Par rapport aux vagues de chaleur de 1947 : https://global-climat.com/2021/12/21/six-fois-plus-de-vagues-de-chaleurs-simultanees-depuis-les-annees-1980/

Tu n'avais pas compris ?

Par

En réponse à al7785

Les ZFE n'ont rien à voir avec le dérèglement climatique mais elles sont une solution aux problèmes de pollution de l'air dans les villes.

   

Oui et surttout que si tu ressort tard de l’hôpital, il n'y a pas de transport en commun. Qu'il n'y a pas de parking sur tous les grands axes d'accès aux métropoles.

Qu'il n'y a pas de solution alternative quand tu transporte du matériel lourd ou encombrant.

Mais pour prendre conscience de cela, il faut savoir se servir des ses mains , or les politicards font faire, car la seule chose qu'ils savent faire, c'est emmerder le peuple !

Comme cela ne suffit pas l'abruti de maire de lyon veut interdire les critair 2 rapidement.

Et bien que les gens le prennent au mot et les bobos viendront en vélo chercher leur légume bio le WE à 30 bornes. Attention, seuls les vélos non électrique auront le droit de rentrer dans la commune.

Par

En réponse à d9b66217

"a l'evidence l'impact social" : si, on sait que les gens ne seront pas contents. Comme passer à 110 sur autoroute.

" et économique" : quel que l'impact économique ?

"les plus petites cela va accelerer la desertification des centre villes" : une ZFE est seulement obligatoire pour les centres avec plus de 150'000 habitants. Les plus petites ne sont pas concernées.

", dans les plus grandes cela genere une inflation des couts" : pourquoi ? Les coûts de quoi ?

"cela pose aussi le probleme des acces aux service public (tribunaux, hopitaux, gares etc)" : tu fais comme si les transports en commun n'existaient pas. Il n'y a pas que la voiture comme moyen de transport.

"Par ailleurs a l'evidence les politiques urbaines ont deja contribué a reduire la place de la voiture en centre ville" : ce qui est une bonne chose.

"Enfin le controle tourne au casse tete (effectif de polices, critère discutable)" : non. En Italie, tu as simplement une caméra à chaque artère autour de la ZFE. Donc avec ta plaque, on sait directement si tu es autorisé ou pas. Simple, efficace, infaillible.

"Le tout pour un impact environnemental discutable puisque la pollution est simplement déplacée" : ??? Si tu dois prendre les transports en commun au lieu de la voiture, tu réduis directement la pollution. En quoi la déplaces-tu ?

   

En rolls avec chauffeur !

Par

En réponse à gordini12

Et le père Noel c'est le 25 décembre.

Les fameuses pierres de la soif doivent être une conséquence des rois Fainéants avec leurs SUV à boeufs. Les différentes sécheresses passées comme celles de l'antiquités doivent être attribuées aux courses de chars de l'époque. C'est fantastique, comme certains gobent tout . Actuellement on est 5 ° en dessous des normales de saison (ce qui ne veut rien dire) mais si on était 5 ° au dessus, cela ferai l'ouverture du journal de 20 heures.

Si tu veux faire quelque chose pour la planète, il y a un trou dans le tuyau dans la mer Baltique, dépèche toi d'aller le boucher ! Le méthane c'est 10 fois les conséquences du CO2 !

   

tu vas pas me dire que tu nous fais encore le coût de confondre la météo locale à un moment donnée et le réchauffement moyen planétaire et global ?

Par

En réponse à gaetan09

1 / Ben 150 000 habitant c'est tout petit pour une ville, ou du moins pour etre plus precis l'effort d'une Ville de 150000 à 250000 habitant ne permet pas de compenser les pertes (offre de transport, petits centre ville... ) (par ex dijon, angers, rouen etc ... ) ....

2 / Diluer le probleme (pour ne pas dire le noyer) revient a cacher la poussiere sous le tapis d'une part, et d'autre part ce qui subissent l'augmentation de trafic en banlieue vont avoir beaucoup de mal avec votre explication ....

   

Pourquoi tous ceux qui râlent et qui ne vont quasiment jamais aux endroits concernés doivent tout ramener aux TEC ? Dans une ville de 150.000 habitants, vous pouvez utiliser un vélo facilement, en plus ça vous maintiendra en forme. Et si vous devez prendre votre voiture pour aller en ville, un vélo pliable dans le coffre peut faire l'affaire.

Je constate que vous ne savez pas que les ZFE sont amenées à s'étendre ce qui rend caduque votre réponse au point 2.

Par

En réponse à d9b66217

"a l'evidence l'impact social" : si, on sait que les gens ne seront pas contents. Comme passer à 110 sur autoroute.

" et économique" : quel que l'impact économique ?

"les plus petites cela va accelerer la desertification des centre villes" : une ZFE est seulement obligatoire pour les centres avec plus de 150'000 habitants. Les plus petites ne sont pas concernées.

", dans les plus grandes cela genere une inflation des couts" : pourquoi ? Les coûts de quoi ?

"cela pose aussi le probleme des acces aux service public (tribunaux, hopitaux, gares etc)" : tu fais comme si les transports en commun n'existaient pas. Il n'y a pas que la voiture comme moyen de transport.

"Par ailleurs a l'evidence les politiques urbaines ont deja contribué a reduire la place de la voiture en centre ville" : ce qui est une bonne chose.

"Enfin le controle tourne au casse tete (effectif de polices, critère discutable)" : non. En Italie, tu as simplement une caméra à chaque artère autour de la ZFE. Donc avec ta plaque, on sait directement si tu es autorisé ou pas. Simple, efficace, infaillible.

"Le tout pour un impact environnemental discutable puisque la pollution est simplement déplacée" : ??? Si tu dois prendre les transports en commun au lieu de la voiture, tu réduis directement la pollution. En quoi la déplaces-tu ?

   

"les plus petites cela va accelerer la desertification des centre villes" : une ZFE est seulement obligatoire pour les centres avec plus de 150'000 habitants. Les plus petites ne sont pas concernées.

=> Ceci concerne les AGGLOMERATIONS de plus de 150 000 habitants. Donc les petits centre-villes sont bien concernés : en gros, toutes les villes de plus de 70/80 000 habitants sont concernées.

Par

En réponse à gaetan09

1 / Ben 150 000 habitant c'est tout petit pour une ville, ou du moins pour etre plus precis l'effort d'une Ville de 150000 à 250000 habitant ne permet pas de compenser les pertes (offre de transport, petits centre ville... ) (par ex dijon, angers, rouen etc ... ) ....

2 / Diluer le probleme (pour ne pas dire le noyer) revient a cacher la poussiere sous le tapis d'une part, et d'autre part ce qui subissent l'augmentation de trafic en banlieue vont avoir beaucoup de mal avec votre explication ....

   

1 / incompréhensible. Quelles pertes ? Tu ne t'expliques pas.

2 / incompréhensible également. Pourquoi y aurait-il une augmentation du traffic en banlieue ??? Si tu as besoin d'aller en ville, tu iras en transport en commun. Si tu n'as pas besoin, cela ne change rien à la circulation en banlieue.

Et en quoi est-ce "diluer" le problème ? Si tu prends le transport en commun, tu épargnes la pollution de la voiture que tu aurais prise. Simplement.

Par

En réponse à gaetan09

1 / Ben 150 000 habitant c'est tout petit pour une ville, ou du moins pour etre plus precis l'effort d'une Ville de 150000 à 250000 habitant ne permet pas de compenser les pertes (offre de transport, petits centre ville... ) (par ex dijon, angers, rouen etc ... ) ....

2 / Diluer le probleme (pour ne pas dire le noyer) revient a cacher la poussiere sous le tapis d'une part, et d'autre part ce qui subissent l'augmentation de trafic en banlieue vont avoir beaucoup de mal avec votre explication ....

   

Au fait, seulement 20 villes de plus de 150.000 habitants (source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_communes_de_France_les_plus_peupl%C3%A9es)

Par

En réponse à papuche36

Ouais !

Les gueux hors des ventres villes ou en TEC entre crasseux, et ceux qui peuvent s'acheter un V8 critair 1 ils pourront circuler librement en centre ville :ange:

Mais ouais, on va sauver la planète avec des actions comme ça :fresh:

Faut un peu ouvrir les yeux et regarder en face la débilité de la proposition :jap:

   

Renseigne-toi sur l'impact sur la santé de la pollution en ville. Pourquoi fais-tu l'autruche ?

Par

En réponse à d9b66217

On parle du réchauffement climatique anthropique.

Par rapport aux vagues de chaleur de 1947 : https://global-climat.com/2021/12/21/six-fois-plus-de-vagues-de-chaleurs-simultanees-depuis-les-annees-1980/

Tu n'avais pas compris ?

   

Je répondais à l'expression "changement climatique".

Par

En réponse à d9b66217

Tu n'as pas besoin d'un VE pour rouler dans une ZFE. Un essence Critère 1 coûte 4k€ d'occasion.

Et pourquoi quelqu'un sans le sou aurait impérativement besoin de rouler en centre ville en voiture ?

Si tu n'as pas de sous, les transports en commun sont moins coûteux !

   

Parce qu'il y a des gens moins stupide et plus habiles de leur mains et cerveau qui savent réparer et entretenir du matériel. Une voiture a 1000 euros fait très bien l'affaire pour faire 4000 km l'année. C'est le cas d'un de mes enfants qui habite dans une ZFE et possède une voiture de 1995. Elle a moins de 150 000 km et roule très bien. Il va tous les jours au boulot à vélo NON ELECTRIQUE et se sert de sa voiture une fois tous les 2 semaines environ pour un plein de course ou transporter du matériel lourd et encombrant. Donc c'est une ineptie pour la planète de reconstruire un nouveau véhicule alors que l'autre rempli pleinement les fonctions.

Si tu as une solution moins chère n'hésite pas à la proposer !

Par

En réponse à al7785

Pourquoi tous ceux qui râlent et qui ne vont quasiment jamais aux endroits concernés doivent tout ramener aux TEC ? Dans une ville de 150.000 habitants, vous pouvez utiliser un vélo facilement, en plus ça vous maintiendra en forme. Et si vous devez prendre votre voiture pour aller en ville, un vélo pliable dans le coffre peut faire l'affaire.

Je constate que vous ne savez pas que les ZFE sont amenées à s'étendre ce qui rend caduque votre réponse au point 2.

   

"Dans une ville de 150 000 habitants, vous pouvez utiliser un vélo facilement"

=> remarque de gros rigolo hors sol...

"Et si vous devez prendre votre voiture pour aller en ville, un vélo pliable dans le coffre peut faire l'affaire"

Famille de 4 personnes = 4 vélos pliables. Les petits ont intérêt à apprendre à pédaler tôt ! :areuh:

"vous ne savez pas que les ZFE sont amenées à s'étendre"

Source ?

Par

En réponse à d9b66217

tu vas pas me dire que tu nous fais encore le coût de confondre la météo locale à un moment donnée et le réchauffement moyen planétaire et global ?

   

Les pierres de la soif c'est de la météo locale ?

Par

En réponse à al7785

Au fait, seulement 20 villes de plus de 150.000 habitants (source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_communes_de_France_les_plus_peupl%C3%A9es)

   

Vous ne savez pas que les ZFE concernent les agglomérations de plus de 150 000 hab, pas les villes...

Par

En réponse à d9b66217

1 / incompréhensible. Quelles pertes ? Tu ne t'expliques pas.

2 / incompréhensible également. Pourquoi y aurait-il une augmentation du traffic en banlieue ??? Si tu as besoin d'aller en ville, tu iras en transport en commun. Si tu n'as pas besoin, cela ne change rien à la circulation en banlieue.

Et en quoi est-ce "diluer" le problème ? Si tu prends le transport en commun, tu épargnes la pollution de la voiture que tu aurais prise. Simplement.

   

"2 / incompréhensible également. Pourquoi y aurait-il une augmentation du traffic en banlieue ??? Si tu as besoin d'aller en ville, tu iras en transport en commun. Si tu n'as pas besoin, cela ne change rien à la circulation en banlieue."

A force d'augmenter les contrains pour se déplacer en ville, pour y revenir ou y repartir, les gens réfléchirons à 2 fois avant de s'y installer.

Ils s'installeront en banlieue, petit à petits il y aura donc des opportunités pour les commerces, les entreprises etc... Tout sera dispo hors des centres villes, donc ils deviendrons dispensables.

Ca va juste se déplacer.

Par

En réponse à gordini12

Oui et surttout que si tu ressort tard de l’hôpital, il n'y a pas de transport en commun. Qu'il n'y a pas de parking sur tous les grands axes d'accès aux métropoles.

Qu'il n'y a pas de solution alternative quand tu transporte du matériel lourd ou encombrant.

Mais pour prendre conscience de cela, il faut savoir se servir des ses mains , or les politicards font faire, car la seule chose qu'ils savent faire, c'est emmerder le peuple !

Comme cela ne suffit pas l'abruti de maire de lyon veut interdire les critair 2 rapidement.

Et bien que les gens le prennent au mot et les bobos viendront en vélo chercher leur légume bio le WE à 30 bornes. Attention, seuls les vélos non électrique auront le droit de rentrer dans la commune.

   

"Oui et surttout que si tu ressort tard de l’hôpital, il n'y a pas de transport en commun" : tu veux dire si tu sors de l'hosto entre 1h et 5h du matin ? Donc il faut laisser la circulation par voiture... pour ce cas précis ?

"Qu'il n'y a pas de parking sur tous les grands axes d'accès aux métropoles." : s'il y a une demande pour, ils seront construits. C'est la poule ou l'oeuf qui vient en premier ?

"Qu'il n'y a pas de solution alternative quand tu transporte du matériel lourd ou encombrant." : les livraisons ont souvent une exception pour les ZFE.

"les politicards font faire, car la seule chose qu'ils savent faire, c'est emmerder le peuple !" : c'est vrai que c'est emmerder le peuple que d'essayer de limiter la pollution qui tue 7 millions de personnes par an...

Bah moi, TU m'emmerdes à rouler en thermique.

"Comme cela ne suffit pas l'abruti de maire de lyon veut interdire les critair 2 rapidement." : honnêtement, il faudrait interdire toutes les voitures thermiques en centre ville. Point.

"Et bien que les gens le prennent au mot et les bobos viendront en vélo chercher leur légume bio le WE à 30 bornes." : faut savoir ! juste au-dessus tu dis qu'il y a besoin que les livraisons de fruits et légumes puissent avoir lieu en centre ville (ce qui est le cas). Et juste après, tu écris qu'on devra aller les chercher en vélo en dehors des centres villes...

Un peu de cohérence stp Gordini !

Par

En réponse à d9b66217

tu vas pas me dire que tu nous fais encore le coût de confondre la météo locale à un moment donnée et le réchauffement moyen planétaire et global ?

   

Parles nous de l'optimum médiéval et des vignes au Danemark ou dans le nord de l’Angleterre. Les vieux étaient vraiment cons, l'intelligence n'est arrivée qu'au 20 ème siècle !

Par

En réponse à Papygeon

Je répondais à l'expression "changement climatique".

   

Donc ta réflexion n'était que pour parler de sémantique ? Intérêt ? Troller ?

Par

En réponse à d9b66217

Renseigne-toi sur l'impact sur la santé de la pollution en ville. Pourquoi fais-tu l'autruche ?

   

Donc tu est favorable à une réforme débile qui privilégie un V8 critair1 en ville plutôt qu'une vieille Clio Critair2. :chut:

Par

En réponse à gordini12

Oui et surttout que si tu ressort tard de l’hôpital, il n'y a pas de transport en commun. Qu'il n'y a pas de parking sur tous les grands axes d'accès aux métropoles.

Qu'il n'y a pas de solution alternative quand tu transporte du matériel lourd ou encombrant.

Mais pour prendre conscience de cela, il faut savoir se servir des ses mains , or les politicards font faire, car la seule chose qu'ils savent faire, c'est emmerder le peuple !

Comme cela ne suffit pas l'abruti de maire de lyon veut interdire les critair 2 rapidement.

Et bien que les gens le prennent au mot et les bobos viendront en vélo chercher leur légume bio le WE à 30 bornes. Attention, seuls les vélos non électrique auront le droit de rentrer dans la commune.

   

Pour faire vite :

- Je ne connais pas d'hôpital qui va vous renvoyer chez vous au milieu de la nuit mais j'imagine que c'est du vécu... Dans ce cas, appelez une ambulance/taxi, c'est remboursé.

- Pas de parking sur tous les grands axes : Vous prenez votre voiture pour aller en ville donc plusieurs kilomètres et n'êtes pas capable de faire quelques kilomètres de plus pour trouver un parking ? J'avoue que personne ne peut rien pour vous dans ce cas.

- Vous transportez du matériel lourd en ville sans que ce soit votre métier ? J'imagine que cela vous arrive max une fois par an et alors vous pouvez louer le véhicule qui va.

Ce qui est bien avec les Français, c'est qu'ils sont juste bons à se plaindre sans chercher à se démerder. Mais pour cela, il faut savoir se servir des ses mains comme vous dites.

Par

En réponse à zzeelec

Vous ne savez pas que les ZFE concernent les agglomérations de plus de 150 000 hab, pas les villes...

   

En effet, je suis allé trop vite : https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_unit%C3%A9s_urbaines_de_France

Par

En réponse à d9b66217

"Oui et surttout que si tu ressort tard de l’hôpital, il n'y a pas de transport en commun" : tu veux dire si tu sors de l'hosto entre 1h et 5h du matin ? Donc il faut laisser la circulation par voiture... pour ce cas précis ?

"Qu'il n'y a pas de parking sur tous les grands axes d'accès aux métropoles." : s'il y a une demande pour, ils seront construits. C'est la poule ou l'oeuf qui vient en premier ?

"Qu'il n'y a pas de solution alternative quand tu transporte du matériel lourd ou encombrant." : les livraisons ont souvent une exception pour les ZFE.

"les politicards font faire, car la seule chose qu'ils savent faire, c'est emmerder le peuple !" : c'est vrai que c'est emmerder le peuple que d'essayer de limiter la pollution qui tue 7 millions de personnes par an...

Bah moi, TU m'emmerdes à rouler en thermique.

"Comme cela ne suffit pas l'abruti de maire de lyon veut interdire les critair 2 rapidement." : honnêtement, il faudrait interdire toutes les voitures thermiques en centre ville. Point.

"Et bien que les gens le prennent au mot et les bobos viendront en vélo chercher leur légume bio le WE à 30 bornes." : faut savoir ! juste au-dessus tu dis qu'il y a besoin que les livraisons de fruits et légumes puissent avoir lieu en centre ville (ce qui est le cas). Et juste après, tu écris qu'on devra aller les chercher en vélo en dehors des centres villes...

Un peu de cohérence stp Gordini !

   

" c'est vrai que c'est emmerder le peuple que d'essayer de limiter la pollution qui tue 7 millions de personnes par an..."

Faut bien crever de quelque chose, on est trop nombreux sur terre :bah:

Tu choisi de vivre en ville ? Tu choisi le risque qui va avec :bah:

Par

En réponse à gordini12

Parce qu'il y a des gens moins stupide et plus habiles de leur mains et cerveau qui savent réparer et entretenir du matériel. Une voiture a 1000 euros fait très bien l'affaire pour faire 4000 km l'année. C'est le cas d'un de mes enfants qui habite dans une ZFE et possède une voiture de 1995. Elle a moins de 150 000 km et roule très bien. Il va tous les jours au boulot à vélo NON ELECTRIQUE et se sert de sa voiture une fois tous les 2 semaines environ pour un plein de course ou transporter du matériel lourd et encombrant. Donc c'est une ineptie pour la planète de reconstruire un nouveau véhicule alors que l'autre rempli pleinement les fonctions.

Si tu as une solution moins chère n'hésite pas à la proposer !

   

Quand on vit en ville, il n'est pas interdit d'y faire ses courses avec un chariot à roulettes...

Par

En réponse à zzeelec

"Dans une ville de 150 000 habitants, vous pouvez utiliser un vélo facilement"

=> remarque de gros rigolo hors sol...

"Et si vous devez prendre votre voiture pour aller en ville, un vélo pliable dans le coffre peut faire l'affaire"

Famille de 4 personnes = 4 vélos pliables. Les petits ont intérêt à apprendre à pédaler tôt ! :areuh:

"vous ne savez pas que les ZFE sont amenées à s'étendre"

Source ?

   

« Dans une ville de 150 000 habitants, vous pouvez utiliser un vélo facilement"

=> remarque de gros rigolo hors sol... »

Pourquoi est-ce une remarque de rigolo ? Vous ne passez pas votre temps à traverser la ville et il y aura moins de voitures avec les ZFE.

« Famille de 4 personnes = 4 vélos pliables. Les petits ont intérêt à apprendre à pédaler tôt »

J'imagine que vous n'habitez pas en ville sinon vous n'avez pas de prendre votre voiture pour y aller. Conduisez-vous vos enfants partout ? Je viens de la campagne et donc on se déplace en 2 roues tant qu'on n'a pas de voiture. Par conséquent, les enfants savent faire du vélo.

« "vous ne savez pas que les ZFE sont amenées à s'étendre"

Source ?»

Pour Lyon : https://www.lyonmag.com/article/125930/zfe-extension-du-perimetre-et-calendrier-soft-proposes-par-les-verts-ce-lundi-a-la-metropole-de-lyon . Et c'est vrai pour les autres aussi avec des calendriers différents. Cela a été annoncé dès le début.

Par

En réponse à d9b66217

"Oui et surttout que si tu ressort tard de l’hôpital, il n'y a pas de transport en commun" : tu veux dire si tu sors de l'hosto entre 1h et 5h du matin ? Donc il faut laisser la circulation par voiture... pour ce cas précis ?

"Qu'il n'y a pas de parking sur tous les grands axes d'accès aux métropoles." : s'il y a une demande pour, ils seront construits. C'est la poule ou l'oeuf qui vient en premier ?

"Qu'il n'y a pas de solution alternative quand tu transporte du matériel lourd ou encombrant." : les livraisons ont souvent une exception pour les ZFE.

"les politicards font faire, car la seule chose qu'ils savent faire, c'est emmerder le peuple !" : c'est vrai que c'est emmerder le peuple que d'essayer de limiter la pollution qui tue 7 millions de personnes par an...

Bah moi, TU m'emmerdes à rouler en thermique.

"Comme cela ne suffit pas l'abruti de maire de lyon veut interdire les critair 2 rapidement." : honnêtement, il faudrait interdire toutes les voitures thermiques en centre ville. Point.

"Et bien que les gens le prennent au mot et les bobos viendront en vélo chercher leur légume bio le WE à 30 bornes." : faut savoir ! juste au-dessus tu dis qu'il y a besoin que les livraisons de fruits et légumes puissent avoir lieu en centre ville (ce qui est le cas). Et juste après, tu écris qu'on devra aller les chercher en vélo en dehors des centres villes...

Un peu de cohérence stp Gordini !

   

Tu connais la fréquence des bus après 19 h.

La ZFE de la métropole de Rouen commence par des villages n'ayant même pas de TEC .

La route nationale d'accès à Rouen, (pour moi ) le dernier bus part à 19h30 du centre de Rouen.

Celui qui va rendre visite à un patient au CHU ne peut même pas repartir sauf taxi. donnes nous ton adresse, que l'on t'envoie la facture du taxi.

Par

En réponse à d9b66217

Renseigne-toi sur l'impact sur la santé de la pollution en ville. Pourquoi fais-tu l'autruche ?

   

Votre petit nez vous inquiète ? Les ZFE sont le remède à votre petite personne ? Tout ira mieux une fois les vilaines VT en dehors du centre ville ? C'est bien ça que vous voulez chouette :bien:

Par contre, nous la France et les occidentaux qui envoyons des milliers de tonnes d'amiante dans les pays de tier monde comme le Bungldesh, qui pollue leur environnement et tue les milliers de personnes, ça vous vous en foutez ?

Bah non puisque ça n'a pas d’impact pour votre petit nez :chut:

ZFE ou pas, la pollution mondiale restera inchangé, faut bien vous rentrez sa dans le crâne, tout le système mondiale est biaisé et ça changera pas grâce à de telles mesures.

Vous auriez un peu d'honnêteté, vous avouerais ne pas défendre les ZFE pour l'écologie, mais bien pour votre petite personne.

Mais je vous rassure je suis tout autant égoïste que vous, j'ai fais le choix de ne pas vivre dans une grand ville, de ne pas en dépendre et de ne pas y travailler. Le problèmes des gens en centre ville n'est pas le mien :jap:

Par

En réponse à al7785

Pour faire vite :

- Je ne connais pas d'hôpital qui va vous renvoyer chez vous au milieu de la nuit mais j'imagine que c'est du vécu... Dans ce cas, appelez une ambulance/taxi, c'est remboursé.

- Pas de parking sur tous les grands axes : Vous prenez votre voiture pour aller en ville donc plusieurs kilomètres et n'êtes pas capable de faire quelques kilomètres de plus pour trouver un parking ? J'avoue que personne ne peut rien pour vous dans ce cas.

- Vous transportez du matériel lourd en ville sans que ce soit votre métier ? J'imagine que cela vous arrive max une fois par an et alors vous pouvez louer le véhicule qui va.

Ce qui est bien avec les Français, c'est qu'ils sont juste bons à se plaindre sans chercher à se démerder. Mais pour cela, il faut savoir se servir des ses mains comme vous dites.

   

Il ne t'es jamais venu à l'esprit que l'on pouvais rénover une maison et avoir besoin régulièrement de transporter lourd et / ou encombrant.

Le vélo j'utilse tous les jours dans mon village, j'utilise dans Rouen à condition que l'interdiction ne se trouve pas à 10 km de l'entré de la ville. car les interdictions commence bien avant les centre -ville.

Et bien justement si c'est peu de jours dans l'année, c'était aux élus de prévoir les dérogations. Tout cela est fait pour éloigner les "pauvres" des centre ville. T'as raison, cherche pourquoi, on ne trouve plus d'infirmier de chauffeur de bus et toutes sortes de professions.

Par

En réponse à papuche36

Votre petit nez vous inquiète ? Les ZFE sont le remède à votre petite personne ? Tout ira mieux une fois les vilaines VT en dehors du centre ville ? C'est bien ça que vous voulez chouette :bien:

Par contre, nous la France et les occidentaux qui envoyons des milliers de tonnes d'amiante dans les pays de tier monde comme le Bungldesh, qui pollue leur environnement et tue les milliers de personnes, ça vous vous en foutez ?

Bah non puisque ça n'a pas d’impact pour votre petit nez :chut:

ZFE ou pas, la pollution mondiale restera inchangé, faut bien vous rentrez sa dans le crâne, tout le système mondiale est biaisé et ça changera pas grâce à de telles mesures.

Vous auriez un peu d'honnêteté, vous avouerais ne pas défendre les ZFE pour l'écologie, mais bien pour votre petite personne.

Mais je vous rassure je suis tout autant égoïste que vous, j'ai fais le choix de ne pas vivre dans une grand ville, de ne pas en dépendre et de ne pas y travailler. Le problèmes des gens en centre ville n'est pas le mien :jap:

   

Et désolé pour les vilaines fautes. :oops:

Par

En réponse à al7785

« Dans une ville de 150 000 habitants, vous pouvez utiliser un vélo facilement"

=> remarque de gros rigolo hors sol... »

Pourquoi est-ce une remarque de rigolo ? Vous ne passez pas votre temps à traverser la ville et il y aura moins de voitures avec les ZFE.

« Famille de 4 personnes = 4 vélos pliables. Les petits ont intérêt à apprendre à pédaler tôt »

J'imagine que vous n'habitez pas en ville sinon vous n'avez pas de prendre votre voiture pour y aller. Conduisez-vous vos enfants partout ? Je viens de la campagne et donc on se déplace en 2 roues tant qu'on n'a pas de voiture. Par conséquent, les enfants savent faire du vélo.

« "vous ne savez pas que les ZFE sont amenées à s'étendre"

Source ?»

Pour Lyon : https://www.lyonmag.com/article/125930/zfe-extension-du-perimetre-et-calendrier-soft-proposes-par-les-verts-ce-lundi-a-la-metropole-de-lyon . Et c'est vrai pour les autres aussi avec des calendriers différents. Cela a été annoncé dès le début.

   

Et quelle sorte de voiture il faut pour transporter 4 vélos pliables : démonstration avec bien sur les 4 passagers car j'ai rarement besoin de 4 vélos pour moi tout seul !

Par

En réponse à gordini12

Il ne t'es jamais venu à l'esprit que l'on pouvais rénover une maison et avoir besoin régulièrement de transporter lourd et / ou encombrant.

Le vélo j'utilse tous les jours dans mon village, j'utilise dans Rouen à condition que l'interdiction ne se trouve pas à 10 km de l'entré de la ville. car les interdictions commence bien avant les centre -ville.

Et bien justement si c'est peu de jours dans l'année, c'était aux élus de prévoir les dérogations. Tout cela est fait pour éloigner les "pauvres" des centre ville. T'as raison, cherche pourquoi, on ne trouve plus d'infirmier de chauffeur de bus et toutes sortes de professions.

   

Si vous rénovez une maison dans une ville, la question de prendre une voiture pour y aller ne se pose plus. CQFD

Par

En réponse à gordini12

Il ne t'es jamais venu à l'esprit que l'on pouvais rénover une maison et avoir besoin régulièrement de transporter lourd et / ou encombrant.

Le vélo j'utilse tous les jours dans mon village, j'utilise dans Rouen à condition que l'interdiction ne se trouve pas à 10 km de l'entré de la ville. car les interdictions commence bien avant les centre -ville.

Et bien justement si c'est peu de jours dans l'année, c'était aux élus de prévoir les dérogations. Tout cela est fait pour éloigner les "pauvres" des centre ville. T'as raison, cherche pourquoi, on ne trouve plus d'infirmier de chauffeur de bus et toutes sortes de professions.

   

« Pas de pauvres en ville » :beuh: C'est nouveau, ça ?

Très peu de ZFE sont déjà en place mais elles sont coupables du manque d'infirmiers et de chauffeurs. Dans ce cas, il ne sert à rien de revaloriser les salaires dans ces professions et de ne pas leur faire des horaires de merde vu que le problème est simplement les ZFE :hum:

Par

En réponse à gordini12

Et quelle sorte de voiture il faut pour transporter 4 vélos pliables : démonstration avec bien sur les 4 passagers car j'ai rarement besoin de 4 vélos pour moi tout seul !

   

Ceux qui ont une voiture critair 1 capable d'en changer tous les 2ans expliquerons aux moins aisés comme il est facile de vivre en centre ville. :tourne:

Par

En réponse à al7785

Si vous rénovez une maison dans une ville, la question de prendre une voiture pour y aller ne se pose plus. CQFD

   

Ce n'est pas l'intelligence qui t'étouffe !

Comment va tu chercher les matériaux, comment va tu porter les gravats à la déchéterie, etc...

De plus c'est MA voiture avec une remorque qui habite hors ZFE qui transporte pour mon fils le matériel lourd . Il y a vait une solution quasi gratuite, n'hésite pas à envoyer ton adresse et un RIB, on te fera parvenir les factures, à chaque location de matériel, c'est sans conséquence c'est toi qui l'affirme !

Par

En réponse à gordini12

Et quelle sorte de voiture il faut pour transporter 4 vélos pliables : démonstration avec bien sur les 4 passagers car j'ai rarement besoin de 4 vélos pour moi tout seul !

   

Vous mettez une remorque ou un coffre de toit comme ça pas de problème.

Personnellement, je ne vous comprends pas ! Très clairement, vous ne voulez pas aller en ville alors n'y allez pas. Il y a plein d'autres endroits beaucoup plus agréables.

Par

En réponse à papuche36

Ceux qui ont une voiture critair 1 capable d'en changer tous les 2ans expliquerons aux moins aisés comme il est facile de vivre en centre ville. :tourne:

   

Notez qu'ici son problème est qu'il habite loin d'une ville et souhaite y aller d'où le besoin d'une voiture et des 4 vélos qui doivent y entrer vu qu'il ne veut pas prendre les transports en commun.

Sinon, ceux qui habitent en ville ont l'habitude de se déplacer quotidiennement à pieds, en transport en commun, en trottinette ou à vélo.

Par

En réponse à gordini12

Ce n'est pas l'intelligence qui t'étouffe !

Comment va tu chercher les matériaux, comment va tu porter les gravats à la déchéterie, etc...

De plus c'est MA voiture avec une remorque qui habite hors ZFE qui transporte pour mon fils le matériel lourd . Il y a vait une solution quasi gratuite, n'hésite pas à envoyer ton adresse et un RIB, on te fera parvenir les factures, à chaque location de matériel, c'est sans conséquence c'est toi qui l'affirme !

   

Quelqu'un vous l'a dit plus haut : il y a des dérogations pour les entrepreneurs.

Vu comme vous haïssez la ville, vous ne devriez pas y acheter une maison et la retaper. Ne me remerciez pas, je vous donne le conseil gratuitement :biggrin:

Par

En réponse à al7785

« Pas de pauvres en ville » :beuh: C'est nouveau, ça ?

Très peu de ZFE sont déjà en place mais elles sont coupables du manque d'infirmiers et de chauffeurs. Dans ce cas, il ne sert à rien de revaloriser les salaires dans ces professions et de ne pas leur faire des horaires de merde vu que le problème est simplement les ZFE :hum:

   

NOn , c'est une conséquence supplémentaire. mon fils infirmier a des collègues qui habitent à 15 km de Rouen. Pas de TEC sur leur parcours et encore moins aux horaires décalés.

Le pire c'est que certaines voitures de l’hôpital qui servent en liaison ne sont pas "homologuées" pour circuler dans la métropole. La direction a demandé au personnel d'utiliser quand même les véhicules et de négocier en cas de contrôle, car il n'y a pas les sous pour rénover le parc. Tu vois tout est prévu !

Par

En réponse à al7785

Quelqu'un vous l'a dit plus haut : il y a des dérogations pour les entrepreneurs.

Vu comme vous haïssez la ville, vous ne devriez pas y acheter une maison et la retaper. Ne me remerciez pas, je vous donne le conseil gratuitement :biggrin:

   

Je te renvoie à la première phrase de mon commentaire !

Par

En réponse à Otonei

Déjà maintes fois repoussées, ce ne sera qu'une fois de plus.

C'est évident que les ZFE vont générer des gilets jaunes puissance 1000, une révolution sociale.

   

Hâte de voir la pendaison des bobos ! :biggrin:

Par

En réponse à al7785

Vous mettez une remorque ou un coffre de toit comme ça pas de problème.

Personnellement, je ne vous comprends pas ! Très clairement, vous ne voulez pas aller en ville alors n'y allez pas. Il y a plein d'autres endroits beaucoup plus agréables.

   

Et tu reviens, tu n'as plus de remorque !

Par

En réponse à al7785

Vous mettez une remorque ou un coffre de toit comme ça pas de problème.

Personnellement, je ne vous comprends pas ! Très clairement, vous ne voulez pas aller en ville alors n'y allez pas. Il y a plein d'autres endroits beaucoup plus agréables.

   

Les parkings n'ont pas prévu les emplacements pour les voitures avec remorque !

Par

En réponse à GArnaud

Si non remplacement par un véhicule compatible, ce sera transports en commun.

Ce n'est pas le principe de la ZFE le problème, c'est de n'en parler aux Français que maintenant alors que le reste de l'Europe en parle depuis 2002.

Le changement climatique et les conséquences de la "révolution" industrielle, on les a bien constaté cet été. Tout ceci pour juste un petit siècle de pollution. Et encore, la montée en gamme de la pollution a été progressive, elle n'avait rien à voir en 1900.

Du coup quoi ? On continue comme ça quelques petites années (de toute manière impossible de faire plus) pour ne pas déranger le petit confort personnel ? C'est vrai qu'il est bien trop tard pour éviter le mur, mais est-ce réellement une bonne raison de continuer à accélérer ? La ZFE n'est qu'un léger lever de pied, on n'a même pas encore pensé à freiner.

   

Tres drôle de lire un sectaire amoindri du QI...

Vous aviez cru quoi?

Que la pollution Parisienne reste à Paris et que la Pollution Bordelaise stagnait en Gironde?

Je suis POUR les véhicules électriques.

Plus précisément je pense plutôt qu'il faut en finir avec les véhicules thermiques.

Pas en un claquement de doigt, pas a tout prix, pas en ayant une et 7ne seule solution de remplacement.

Mais concernant les ZFE...on pense vraiment que "emission" se limite aux seuls voiture?

Que comme par magie en interdisant bêtement les véhicules de plus de XX années ca en sera fini de quelques canicules estivales et des orages en automne?

La réflexion humaine est devenue d'un tel bas niveau pour croire qu'en Europe même l'air est plus pollué aujourd'hui qu'il y a 50 ans?

Ou ca se mesurait moins?

Ou on s'en battait plus les cou.... peut-être (a tord)?

Les ZFE c'est juste de la merde qui ne sert strictement à rien.

Les mesures doivent être plus globales et moins punitives.

Croyez vous que ceux qui gagnent 1500 balles par mois vont acheter une caisse électriques à 40 000 parce qu'il y a un bonus de 6000€?

Votre solution? Ha oui, les transports en commun.

Qui comme on le sait tous desservent tout, tout le temps, partout...

On passera sur le cas de ceux qui doivent déposer le petit à la primaire. le grand au lycée et ensuite aller tafer et qui va à la salle de sport en rentrantbparce que ça lui fait du bien.

Je sens que la fréquence horaire des transports, leur légendaire ponctualité ca va bien l'arranger.

Enfin bref.

QI d'huître gratinée au four, réflexion limitée à soit même....

Un bel exemple de sectaire.

Par

En réponse à anneaux nîmes.

Tres drôle de lire un sectaire amoindri du QI...

Vous aviez cru quoi?

Que la pollution Parisienne reste à Paris et que la Pollution Bordelaise stagnait en Gironde?

Je suis POUR les véhicules électriques.

Plus précisément je pense plutôt qu'il faut en finir avec les véhicules thermiques.

Pas en un claquement de doigt, pas a tout prix, pas en ayant une et 7ne seule solution de remplacement.

Mais concernant les ZFE...on pense vraiment que "emission" se limite aux seuls voiture?

Que comme par magie en interdisant bêtement les véhicules de plus de XX années ca en sera fini de quelques canicules estivales et des orages en automne?

La réflexion humaine est devenue d'un tel bas niveau pour croire qu'en Europe même l'air est plus pollué aujourd'hui qu'il y a 50 ans?

Ou ca se mesurait moins?

Ou on s'en battait plus les cou.... peut-être (a tord)?

Les ZFE c'est juste de la merde qui ne sert strictement à rien.

Les mesures doivent être plus globales et moins punitives.

Croyez vous que ceux qui gagnent 1500 balles par mois vont acheter une caisse électriques à 40 000 parce qu'il y a un bonus de 6000€?

Votre solution? Ha oui, les transports en commun.

Qui comme on le sait tous desservent tout, tout le temps, partout...

On passera sur le cas de ceux qui doivent déposer le petit à la primaire. le grand au lycée et ensuite aller tafer et qui va à la salle de sport en rentrantbparce que ça lui fait du bien.

Je sens que la fréquence horaire des transports, leur légendaire ponctualité ca va bien l'arranger.

Enfin bref.

QI d'huître gratinée au four, réflexion limitée à soit même....

Un bel exemple de sectaire.

   

Assez d'accord.

Puis les TEC, on a vu leur limite pendant le Covid :chut:

Du coup avec les ZFE en plus : Les pauvres en TEC, qu'ils se contaminent entre eux, les autres ils seront en sécurité dans leur nouveau SUV de 2T Crit-air1 :ange:

Par

En réponse à gordini12

NOn , c'est une conséquence supplémentaire. mon fils infirmier a des collègues qui habitent à 15 km de Rouen. Pas de TEC sur leur parcours et encore moins aux horaires décalés.

Le pire c'est que certaines voitures de l’hôpital qui servent en liaison ne sont pas "homologuées" pour circuler dans la métropole. La direction a demandé au personnel d'utiliser quand même les véhicules et de négocier en cas de contrôle, car il n'y a pas les sous pour rénover le parc. Tu vois tout est prévu !

   

Ils sont prévoyants car il n'y aura pas de contrôle avant le 1er mars 2023. Dommage qu'ils n'aient pensé à acheter une voiture Crit'air 3 voire 2 qui leur permettraient de rouler encore quelques années (https://www.metropole-rouen-normandie.fr/zone-faibles-emissions-mobilite). On en trouve en occasion à bon prix.

Il y a les hôpitaux qui anticipent et les autres (https://www.flotauto.com/chu-caremeau-nimes-zfe-m-20220625.html). Je ne pense pas que l'hôpital dont vous parlez vienne de découvrir qu'il y aurait une ZFE en place à Rouen depuis le 1er septembre 2022.

Par

En réponse à al7785

1. En France, il y a obligation pour les villes de 150.000 habitants de mettre une ZFE en place donc les petites villes ne sont pas concernées.

2. Il vous a sans doute échappé que polluer l'air entre deux villes a un impact moins grave sur la santé humaine vu que la densité d'habitants y est moindre.

   

On ne change pas une équipe qui gagne...

150 000 habitants c'est peanut. d'autant plus quand on parle d'agglomérations.

Vous savez combien de ville dépassent les 150 000 habitants en Ile de France?

UNE.

Paris.

La deuxième ville la plus peuplée est....Boulogne Billancourt avec 121 000.

Et pourtant il ne me semble pas que les ZFE se limitent aux seuls villes de 150 000 habitant....

Quant au "entre 2 villes"...lol.

Bien sûr que la pollution ne bouge pas. Bien sûr que JAAAAAMMMMAAAAIIIISSSSS les pollutions des villes ne viens à la campagne.

La pollution elle reste la ou elle se fait.

A l'entrée des ville elle rebrousse chin, pareil pour en sortir.

Tiens, même que la pollution des vertueux suisses et allemands ne vient jamais alimenter la pollution en France...

Noooonnnnnn.

Et puis hein...les ruraux c'est pas qu'on s'en tape mais bon...

Par

En réponse à al7785

Ils sont prévoyants car il n'y aura pas de contrôle avant le 1er mars 2023. Dommage qu'ils n'aient pensé à acheter une voiture Crit'air 3 voire 2 qui leur permettraient de rouler encore quelques années (https://www.metropole-rouen-normandie.fr/zone-faibles-emissions-mobilite). On en trouve en occasion à bon prix.

Il y a les hôpitaux qui anticipent et les autres (https://www.flotauto.com/chu-caremeau-nimes-zfe-m-20220625.html). Je ne pense pas que l'hôpital dont vous parlez vienne de découvrir qu'il y aurait une ZFE en place à Rouen depuis le 1er septembre 2022.

   

OUI ils peuvent aussi prendre le taxi tous les jours, c'est une solution ou tu n'as pas à avancer d'argent.

C'est comme le budget de l’hôpital , pas grave, il suffit de multiplier par 3 l’impôt sur le revenu et passer la TVA à 30 % . Tu vois c'est gratuit et transparent!

C

Par

Arrêtons ces Zfe.

Par

Le métro est 10 fois plus pollué en particule fine que le pire endroit du périph parisien !

Quid de l'interdiction du métro à Paris ? :areuh:

En réalité, c'est bcp plus simple que ça les ZFE : la pollution de l'air est un prétexte (pour preuve aucun bobo parisien ne se plaint de la pollution du métro :bah:).

Les ZFE c'est simplement l'illustration d'un mépris de classe : les pauvres n'ont plus leur place dans les villes de bobo, ils puent, ils sont nauséabonds et en plus ces connards votent pour la plupart RN. Qu'ils restent dans leur banlieue ou dans leur province de merde : le bobo n'en veut plus.

Voila le fond de pensée des bobos des métropoles, la pollution de l'air c'est l'excuse politiquement correcte. :bien:

Par

En réponse à d9b66217

Tu n'as pas besoin d'un VE pour rouler dans une ZFE. Un essence Critère 1 coûte 4k€ d'occasion.

Et pourquoi quelqu'un sans le sou aurait impérativement besoin de rouler en centre ville en voiture ?

Si tu n'as pas de sous, les transports en commun sont moins coûteux !

   

quand ils existent.

quand t'habites en lointaine périphérie des grandes villes, c'est globalement rare.

après, le mieux est de faire une étude d'ensemble de tous les cas de gens affirmant qu'ils ont besoin de leur voiture pour se déplacer dans les ZFE. car il est toujours facile de dire que prendre les transports en commun est sufffisant.

il y a plein de boulots qui nécessitent des déplacements dans les ZFE et qui ne peuvent être réalisés décemment par les transports en commun.

prenons par exemple le cas du conducteur de RER ou métro qui doit conduire le premier train parké en ZFE à 5-6h du matin = tu crois qu'il y va comment? à vélo ? :bah:

Par

En réponse à al7785

Ils sont prévoyants car il n'y aura pas de contrôle avant le 1er mars 2023. Dommage qu'ils n'aient pensé à acheter une voiture Crit'air 3 voire 2 qui leur permettraient de rouler encore quelques années (https://www.metropole-rouen-normandie.fr/zone-faibles-emissions-mobilite). On en trouve en occasion à bon prix.

Il y a les hôpitaux qui anticipent et les autres (https://www.flotauto.com/chu-caremeau-nimes-zfe-m-20220625.html). Je ne pense pas que l'hôpital dont vous parlez vienne de découvrir qu'il y aurait une ZFE en place à Rouen depuis le 1er septembre 2022.

   

oui, enfin, à moyen terme, dans la ZFE de l'a86 autour de Paris, ça sera interdiction de circulation des essence et diesel. ça ne sera plus une question de vignette crit-air: seules les voitures électriques seront autorisées. :bah:

Par

En réponse à GArnaud

Si non remplacement par un véhicule compatible, ce sera transports en commun.

Ce n'est pas le principe de la ZFE le problème, c'est de n'en parler aux Français que maintenant alors que le reste de l'Europe en parle depuis 2002.

Le changement climatique et les conséquences de la "révolution" industrielle, on les a bien constaté cet été. Tout ceci pour juste un petit siècle de pollution. Et encore, la montée en gamme de la pollution a été progressive, elle n'avait rien à voir en 1900.

Du coup quoi ? On continue comme ça quelques petites années (de toute manière impossible de faire plus) pour ne pas déranger le petit confort personnel ? C'est vrai qu'il est bien trop tard pour éviter le mur, mais est-ce réellement une bonne raison de continuer à accélérer ? La ZFE n'est qu'un léger lever de pied, on n'a même pas encore pensé à freiner.

   

On s'en tape de tes ZFE. L'interdiction concerne ceux qui veulent la respecter.

Mes 313gr de CO2 te disent "bisous". :buzz:

Par

En réponse à al7785

« Dans une ville de 150 000 habitants, vous pouvez utiliser un vélo facilement"

=> remarque de gros rigolo hors sol... »

Pourquoi est-ce une remarque de rigolo ? Vous ne passez pas votre temps à traverser la ville et il y aura moins de voitures avec les ZFE.

« Famille de 4 personnes = 4 vélos pliables. Les petits ont intérêt à apprendre à pédaler tôt »

J'imagine que vous n'habitez pas en ville sinon vous n'avez pas de prendre votre voiture pour y aller. Conduisez-vous vos enfants partout ? Je viens de la campagne et donc on se déplace en 2 roues tant qu'on n'a pas de voiture. Par conséquent, les enfants savent faire du vélo.

« "vous ne savez pas que les ZFE sont amenées à s'étendre"

Source ?»

Pour Lyon : https://www.lyonmag.com/article/125930/zfe-extension-du-perimetre-et-calendrier-soft-proposes-par-les-verts-ce-lundi-a-la-metropole-de-lyon . Et c'est vrai pour les autres aussi avec des calendriers différents. Cela a été annoncé dès le début.

   

A titre personnel, je me fous royalement des ZFE. Je ne me sens aucunement concerné.

Je pense à ceux qui le sont et à qui cela va pourrir la vie... mais c'est sans doute "pour leur bien". On connaît bien ce refrain devenu très familier : "vous les gueux, fermez vos gueules et ouvrez grand vos oreilles, car la messe est en train d'être dite".

Par

En réponse à Avanti-Savoia

On s'en tape de tes ZFE. L'interdiction concerne ceux qui veulent la respecter.

Mes 313gr de CO2 te disent "bisous". :buzz:

   

Ça donne envie d'accélérer sous le nez des piétons :buzz:

Par

En réponse à Axel015

Le métro est 10 fois plus pollué en particule fine que le pire endroit du périph parisien !

Quid de l'interdiction du métro à Paris ? :areuh:

En réalité, c'est bcp plus simple que ça les ZFE : la pollution de l'air est un prétexte (pour preuve aucun bobo parisien ne se plaint de la pollution du métro :bah:).

Les ZFE c'est simplement l'illustration d'un mépris de classe : les pauvres n'ont plus leur place dans les villes de bobo, ils puent, ils sont nauséabonds et en plus ces connards votent pour la plupart RN. Qu'ils restent dans leur banlieue ou dans leur province de merde : le bobo n'en veut plus.

Voila le fond de pensée des bobos des métropoles, la pollution de l'air c'est l'excuse politiquement correcte. :bien:

   

Au final dans les grandes villes tu aura de mélangé à la fois les bobo pouvant se déplacer en voiture moderne ou vélo électrique, les plus pauvres et les cassos (que les bobos haïssent tant) n'ayant même pas le budget pour acheter un véhicule même ancien dont la vie hors centre ville est donc encore moins envisageable.

Ils seront heureux comme tout avec leurs narines toutes propres :buzz:

Par

En réponse à d9b66217

"a l'evidence l'impact social" : si, on sait que les gens ne seront pas contents. Comme passer à 110 sur autoroute.

" et économique" : quel que l'impact économique ?

"les plus petites cela va accelerer la desertification des centre villes" : une ZFE est seulement obligatoire pour les centres avec plus de 150'000 habitants. Les plus petites ne sont pas concernées.

", dans les plus grandes cela genere une inflation des couts" : pourquoi ? Les coûts de quoi ?

"cela pose aussi le probleme des acces aux service public (tribunaux, hopitaux, gares etc)" : tu fais comme si les transports en commun n'existaient pas. Il n'y a pas que la voiture comme moyen de transport.

"Par ailleurs a l'evidence les politiques urbaines ont deja contribué a reduire la place de la voiture en centre ville" : ce qui est une bonne chose.

"Enfin le controle tourne au casse tete (effectif de polices, critère discutable)" : non. En Italie, tu as simplement une caméra à chaque artère autour de la ZFE. Donc avec ta plaque, on sait directement si tu es autorisé ou pas. Simple, efficace, infaillible.

"Le tout pour un impact environnemental discutable puisque la pollution est simplement déplacée" : ??? Si tu dois prendre les transports en commun au lieu de la voiture, tu réduis directement la pollution. En quoi la déplaces-tu ?

   

D'une maniere générale, l'offre de transport en commun est limitée dans ces ville moyennes (puisque elle ne sont pas petites), dessert peu les banlieues et les commune alentours, les centre villes sont deja peu dynamiques (j'ai rien contre Limoges, mais un soir d'hiver en semaine y'a pas foule)... donc l'investissement a fournir pour les mairies est considerables (un Bus avec 3 vieux a l'interieur n'est pas vraiment rentable). contrairement a une grande ville ou l'offre est deja en place (metro, tram, VTC,taxi etc ... ).. le velo encore une fois ne fonctionne que pour ceux qui vivent deja en centre ville. Dans les grande ville, les contrainte environnentale impact le cout de livraison des commerce de proximité, le cout des artisan qui ont des chantier, le cout du personnel qui s'y rend pour travailler (par ex la serveuse qui quitte a 2 h du mat son boulot... ) et donc in fine le cout de la vie, c'est pas tres compliqué a comprendre. Socialement il y a une vrai inégalité, les classes populaires delaissent les centre ville c'est juste un fait. enfin a l'etranger seule les grandes villes sont concernées, sur des zones beaucoup plus petites (italie, allemagne)...

Par

En réponse à rameurpl

Il faut des transports en commun performants et des parkings relais permettant de laisser sa vieille voiture à l'entrée des centres villes.

Cela se fait bien à Strasbourg, Orléans, Caen...

   

Et les gens travaillant la nuit, weekend ,jour férié ,comme moi. Comment, font-ils pour les transports en commun ?Encore moi ,ça va, ma voiture n'est pas concernée mais les autres ? et crois-moi ,il y en a beaucoup dans cette situation là.

Par

Moi j'ai vu des ZFE, critair 1 Et 2 ça passe, mais quel voiture est critère 3?

Ma Megane 4 dci est critère 2 :bah:

Par

En réponse à gaetan09

D'une maniere générale, l'offre de transport en commun est limitée dans ces ville moyennes (puisque elle ne sont pas petites), dessert peu les banlieues et les commune alentours, les centre villes sont deja peu dynamiques (j'ai rien contre Limoges, mais un soir d'hiver en semaine y'a pas foule)... donc l'investissement a fournir pour les mairies est considerables (un Bus avec 3 vieux a l'interieur n'est pas vraiment rentable). contrairement a une grande ville ou l'offre est deja en place (metro, tram, VTC,taxi etc ... ).. le velo encore une fois ne fonctionne que pour ceux qui vivent deja en centre ville. Dans les grande ville, les contrainte environnentale impact le cout de livraison des commerce de proximité, le cout des artisan qui ont des chantier, le cout du personnel qui s'y rend pour travailler (par ex la serveuse qui quitte a 2 h du mat son boulot... ) et donc in fine le cout de la vie, c'est pas tres compliqué a comprendre. Socialement il y a une vrai inégalité, les classes populaires delaissent les centre ville c'est juste un fait. enfin a l'etranger seule les grandes villes sont concernées, sur des zones beaucoup plus petites (italie, allemagne)...

   

ceci dit, à moins d'y travailler (et ça n'est pas obligatoire), nulle obligation de se rendre dans les centre-ville = avec Internet, la donne a changé et beaucoup existent désormais en périphérie des villes.

aller en centre-ville pour s'acheter un blouson et prendre un repas au resto, ça s'était vrai au 20ème siècle. aujourd'hui, c'est possible en dehors des centre-villes.

pas pour rien d'ailleurs que beaucoup sont désertés avec des commerces qui meurent, faute de clients.

Par

En réponse à zzeelec

A titre personnel, je me fous royalement des ZFE. Je ne me sens aucunement concerné.

Je pense à ceux qui le sont et à qui cela va pourrir la vie... mais c'est sans doute "pour leur bien". On connaît bien ce refrain devenu très familier : "vous les gueux, fermez vos gueules et ouvrez grand vos oreilles, car la messe est en train d'être dite".

   

C'est pour ça que je suis confiant dans l'avenir.

A force d'insulter les français qui votent "mal", qui pensent "mal", et qui ne se soumettent pas avec le sourire au dogme du moment, tôt ou tard il y aura une révolte "populaire" (qui sera qualifié de populiste par les médias on a l'habitude) soit dans les urnes, soit dans la rue.

La dernière insulte en date c'est les députés qui ont refusé de jouer le match caritatif en raison de la présence d'élus RN. En considérant que des élus politiques (quelques soient leur bord politique) choisi LIBREMENT et SCIEMMENT par des citoyens français sont des "citoyens de seconde zone", des personnes "nauséabonde", des "infréquentables" voir même des "ennemis" et non plus de simples adversaires politiques : ça revient à insulter 13 millions de personnes.

Il y a une règle qui se vérifie toujours historiquement : quand on insulte sans complexe une partie du peuple français, tôt ou tard, on le paye au prix fort.

C'est aussi pour ça que j'aime le média Marianne qui cherche à comprendre pourquoi il y a des vagues "populaire/populiste" plutôt que de choisir d'insulter ouvertement les gens avec qui ils ne sont pas d'accord (comme libération par exemple : qui écrit des pamphlets haineux en permanence sur ceux qui ne sont pas d'accord avec eux).

Par

En réponse à KM69

Moi j'ai vu des ZFE, critair 1 Et 2 ça passe, mais quel voiture est critère 3?

Ma Megane 4 dci est critère 2 :bah:

   

à Paris, en 2024 = interdiction de circulation des voitures diesel, même critère 1, s'il y en a.:bah:

puis un peu plus tard, ça sera le tour des essence.

Par

En France, plus de la moitié des crit'air 1 en circulation sont des puretech, taillés pour claquer autour de 100.000 km.

Ce qui quand on y réfléchit, rend d'autant plus injuste et stupide ces ZFE, puisque ces moteurs vont mourir avant leurs homologues Crit air 2 ou 3, souvent bien plus fiables, et mettent quantité de personnes dans une situation financière pénible à devoir changer prématurément des voitures récents dans un marché auto devenu fou.

Perso, je ne donne pas cher de leur peau, à ces ZFE.

Par

En réponse à Axel015

C'est pour ça que je suis confiant dans l'avenir.

A force d'insulter les français qui votent "mal", qui pensent "mal", et qui ne se soumettent pas avec le sourire au dogme du moment, tôt ou tard il y aura une révolte "populaire" (qui sera qualifié de populiste par les médias on a l'habitude) soit dans les urnes, soit dans la rue.

La dernière insulte en date c'est les députés qui ont refusé de jouer le match caritatif en raison de la présence d'élus RN. En considérant que des élus politiques (quelques soient leur bord politique) choisi LIBREMENT et SCIEMMENT par des citoyens français sont des "citoyens de seconde zone", des personnes "nauséabonde", des "infréquentables" voir même des "ennemis" et non plus de simples adversaires politiques : ça revient à insulter 13 millions de personnes.

Il y a une règle qui se vérifie toujours historiquement : quand on insulte sans complexe une partie du peuple français, tôt ou tard, on le paye au prix fort.

C'est aussi pour ça que j'aime le média Marianne qui cherche à comprendre pourquoi il y a des vagues "populaire/populiste" plutôt que de choisir d'insulter ouvertement les gens avec qui ils ne sont pas d'accord (comme libération par exemple : qui écrit des pamphlets haineux en permanence sur ceux qui ne sont pas d'accord avec eux).

   

Les gens apprécieront les députés qui n'ont pas voulu faire le match de foot.

Cela veut dire qu'un certain nombre n'accepte pas le verdict des urnes. Les députés communistes avec Staline qui a tué plusieurs dizaines de milliers de personnes, ne sont pas bannis . Roussel n'a jamais été assimilé à Staline et pourtant le parti communiste a toujours la faucille et le marteau comme emblème .

Voila, longtemps la réplique a été : ils ne sont pas élus, mais maintenant ce n'est plus vrai. Donc c'est la justice "divine" sauce 2022 qui tranche. Nous sommes dans le même registre avec les ZFE, la pollution ne diminue pas vraiment surtout avec les bonnes centrales à charbon européennes qui redémarrent ,, mais on nous expliquera que c'est la faute des 306 D encore en circulation .

Par

En réponse à gordini12

OUI ils peuvent aussi prendre le taxi tous les jours, c'est une solution ou tu n'as pas à avancer d'argent.

C'est comme le budget de l’hôpital , pas grave, il suffit de multiplier par 3 l’impôt sur le revenu et passer la TVA à 30 % . Tu vois c'est gratuit et transparent!

C

   

À Rouen, il suffit de convertir sa voiture à l'éthanol pour avoir le droit de circuler dans la ZFE donc il est possible de trouver une solution à un prix raisonnable s'ils le veulent vraiment.

Par

En réponse à fedoismyname

oui, enfin, à moyen terme, dans la ZFE de l'a86 autour de Paris, ça sera interdiction de circulation des essence et diesel. ça ne sera plus une question de vignette crit-air: seules les voitures électriques seront autorisées. :bah:

   

L'A86 n'est pas concernée par la ZFE : https://www.paris.fr/pages/la-zone-a-faibles-emissions-zfe-pour-lutter-contre-la-pollution-de-l-air-16799

Par

En réponse à Axel015

C'est pour ça que je suis confiant dans l'avenir.

A force d'insulter les français qui votent "mal", qui pensent "mal", et qui ne se soumettent pas avec le sourire au dogme du moment, tôt ou tard il y aura une révolte "populaire" (qui sera qualifié de populiste par les médias on a l'habitude) soit dans les urnes, soit dans la rue.

La dernière insulte en date c'est les députés qui ont refusé de jouer le match caritatif en raison de la présence d'élus RN. En considérant que des élus politiques (quelques soient leur bord politique) choisi LIBREMENT et SCIEMMENT par des citoyens français sont des "citoyens de seconde zone", des personnes "nauséabonde", des "infréquentables" voir même des "ennemis" et non plus de simples adversaires politiques : ça revient à insulter 13 millions de personnes.

Il y a une règle qui se vérifie toujours historiquement : quand on insulte sans complexe une partie du peuple français, tôt ou tard, on le paye au prix fort.

C'est aussi pour ça que j'aime le média Marianne qui cherche à comprendre pourquoi il y a des vagues "populaire/populiste" plutôt que de choisir d'insulter ouvertement les gens avec qui ils ne sont pas d'accord (comme libération par exemple : qui écrit des pamphlets haineux en permanence sur ceux qui ne sont pas d'accord avec eux).

   

Il est clair que les députés ayant refusés de jouer ce match n'ont rien à faire à l'Assemblée Nationale.

Par

Score final 9-2.

Et un député R.N avec un tendon en vrac...

Par

En réponse à al7785

Il est clair que les députés ayant refusés de jouer ce match n'ont rien à faire à l'Assemblée Nationale.

   

Gérard Larcher capitaine de la prochaine équipe du Sénat ?

Par

En réponse à Otonei

Déjà maintes fois repoussées, ce ne sera qu'une fois de plus.

C'est évident que les ZFE vont générer des gilets jaunes puissance 1000, une révolution sociale.

   

:brosse:

bien pire que les gilets jaunes ,il y a les conséquences à moyen et long termes de cette politique régressive et catstratrice.

Après avoir chassé toutes les voitures les plus polluantes des grandes villes, les gens de la classe moyenne qui ne peuvent pas se déplacer autrement qu avec leur véhicule personnel ou tout simplement remplacer leur ancien véhicule (ne remplissant pas les conditions de roulage en ZFE) car le surcout leur sera insurmontable ,ils migreront loin de ces zones restrictives.

Cela créera un véritable clivage social et à terme une désertification des grandes villes qui verront leurs valeurs immobilières chuter irrémédiablement ,leurs commerces fermés à tour de rôle soit par un abaissement de la fréquentation soit parceque les loyers seront devenus si chers qu aucun commerçant ne pourra supporter ce fardeau financier.

Alors je suis pour la lutte contre la pollution mais attention à imposer des mesures trop restrictives, le gouvernement finira par en faire des ghettos pour riches fortunés qui à terme s effondreront d eux mêmes.

Une preuve encore grandiose que les mesures mises en place par ce gouvernement manquent de réflexion à moins que cela soit la volonté de virer la classe moyenne des grandes villes.

En tout cas je n ai jamais vu un DRH ou un ingénieur tenir une boulangerie ou faire les tournées des ordures ménagères.

Eh oui il faut de tout pour faire une société et pas que des élites fortunés pour faire fonctionner une grande ville.

Par

En réponse à al7785

L'A86 n'est pas concernée par la ZFE : https://www.paris.fr/pages/la-zone-a-faibles-emissions-zfe-pour-lutter-contre-la-pollution-de-l-air-16799

   

... ce qui est triste est que la carte n'est pas raccord avec le texte !

Champions les gars...

Par

En réponse à fedoismyname

à Paris, en 2024 = interdiction de circulation des voitures diesel, même critère 1, s'il y en a.:bah:

puis un peu plus tard, ça sera le tour des essence.

   

En y'en a pas !

Un constructeur sortirait un moteur diesel avec un sac au bout du pot d'échappement pour récupérer tout ce qui en sort et envoyé à 300 m sous terre ensuite que ce serait criter 2.

Parce que c'est DIE-SEL !

Rien que de lire le mot rend déjà malade...

:blague:

Par

En réponse à Mica_29

:brosse:

bien pire que les gilets jaunes ,il y a les conséquences à moyen et long termes de cette politique régressive et catstratrice.

Après avoir chassé toutes les voitures les plus polluantes des grandes villes, les gens de la classe moyenne qui ne peuvent pas se déplacer autrement qu avec leur véhicule personnel ou tout simplement remplacer leur ancien véhicule (ne remplissant pas les conditions de roulage en ZFE) car le surcout leur sera insurmontable ,ils migreront loin de ces zones restrictives.

Cela créera un véritable clivage social et à terme une désertification des grandes villes qui verront leurs valeurs immobilières chuter irrémédiablement ,leurs commerces fermés à tour de rôle soit par un abaissement de la fréquentation soit parceque les loyers seront devenus si chers qu aucun commerçant ne pourra supporter ce fardeau financier.

Alors je suis pour la lutte contre la pollution mais attention à imposer des mesures trop restrictives, le gouvernement finira par en faire des ghettos pour riches fortunés qui à terme s effondreront d eux mêmes.

Une preuve encore grandiose que les mesures mises en place par ce gouvernement manquent de réflexion à moins que cela soit la volonté de virer la classe moyenne des grandes villes.

En tout cas je n ai jamais vu un DRH ou un ingénieur tenir une boulangerie ou faire les tournées des ordures ménagères.

Eh oui il faut de tout pour faire une société et pas que des élites fortunés pour faire fonctionner une grande ville.

   

Vous pouvez être contre mais ce n'est pas ce gouvernement qui a créé les ZFE et bizarrement il y en a dans plusieurs pays dans le monde entier depuis des années sans qu'on y ait encore observé l'effondrement économique dont vous parlez ou la fuite des pauvres. Mais rien ne dit que cela n'arrivera pas en France.

Par

Nul nul toujours plus nul ,les têtes pensantes de ce gouvernement.

Cette mesure des ZFE est castratrice et ne résoudra que très faiblement les problèmes des émissions .

Pour info, lors du premier confinement covid, l extrême ouest de la Bretagne a connue une pollution aux particules fines alors que le trafic routier n était qu à 15% du trafic. Bref chercher l erreur, ce gouvernement est tout simplement nul nul nul et ne comprend pas grand chose au pays qu il dirige.

Par

Il est devenu quoi le DRH de Camaieu ?

Par

Les ZFE vont transformer les centre villes en ville dortoir et les zones alentour qui étaient les villes dortoirs vont se transformer en centre ville...

Dans ma ville je vois déjà un phénomène étrange de bars qui ouvrent dans des zones artisanale/d'activité en périphérie.

ça va faire des mécontents des 2 côtés.

Par

En réponse à papuche36

Ça donne envie d'accélérer sous le nez des piétons :buzz:

   

Oh que oui avec en crime un gros bruit à l'échappement :bien:

Par

En réponse à Avanti-Savoia

Oh que oui avec en crime un gros bruit à l'échappement :bien:

   

*prime

Par

En réponse à al7785

L'A86 n'est pas concernée par la ZFE : https://www.paris.fr/pages/la-zone-a-faibles-emissions-zfe-pour-lutter-contre-la-pollution-de-l-air-16799

   

Moi, j'habite dans la petite couronne et j'adore polluer:bien:. Que me conseille tu comme moyen de déplacement:bah: ?

Par

En réponse à al7785

1. En France, il y a obligation pour les villes de 150.000 habitants de mettre une ZFE en place donc les petites villes ne sont pas concernées.

2. Il vous a sans doute échappé que polluer l'air entre deux villes a un impact moins grave sur la santé humaine vu que la densité d'habitants y est moindre.

   

Et en Espagne (loi locale), c'est 50000hab voire 20000hab si au-dessus des normes de polution.

Et prunes automatiques via radars...

Ici usso, l'impact socio-économique va faire mal.

Par

En réponse à zzeelec

"les plus petites cela va accelerer la desertification des centre villes" : une ZFE est seulement obligatoire pour les centres avec plus de 150'000 habitants. Les plus petites ne sont pas concernées.

=> Ceci concerne les AGGLOMERATIONS de plus de 150 000 habitants. Donc les petits centre-villes sont bien concernés : en gros, toutes les villes de plus de 70/80 000 habitants sont concernées.

   

Beaucoup de gens ne sont pas au courant de ça. Tous les gens avec qui j'ai une conversation sur les ZFE n'ont pas la connaissance de la chose. Au mieux pour eux c'est Paris qui est concerné. Hors on parle bien d'agglomération. Chez moi nous avons une métropole avec les petites villes qui sont autour. Quand on fait l'addition, hop! On a les 150 000. Pourtant ma ville n'est pas très grande et le centre représente quelques rues. Donc faut se poser la question : où ça commencera et où ça finira les ZFE dans ce type de ville. :non: Parceque des maisons de ville y en a pas mal chez moi et très proche du centre ville.

Par

En réponse à Mica_29

:brosse:

bien pire que les gilets jaunes ,il y a les conséquences à moyen et long termes de cette politique régressive et catstratrice.

Après avoir chassé toutes les voitures les plus polluantes des grandes villes, les gens de la classe moyenne qui ne peuvent pas se déplacer autrement qu avec leur véhicule personnel ou tout simplement remplacer leur ancien véhicule (ne remplissant pas les conditions de roulage en ZFE) car le surcout leur sera insurmontable ,ils migreront loin de ces zones restrictives.

Cela créera un véritable clivage social et à terme une désertification des grandes villes qui verront leurs valeurs immobilières chuter irrémédiablement ,leurs commerces fermés à tour de rôle soit par un abaissement de la fréquentation soit parceque les loyers seront devenus si chers qu aucun commerçant ne pourra supporter ce fardeau financier.

Alors je suis pour la lutte contre la pollution mais attention à imposer des mesures trop restrictives, le gouvernement finira par en faire des ghettos pour riches fortunés qui à terme s effondreront d eux mêmes.

Une preuve encore grandiose que les mesures mises en place par ce gouvernement manquent de réflexion à moins que cela soit la volonté de virer la classe moyenne des grandes villes.

En tout cas je n ai jamais vu un DRH ou un ingénieur tenir une boulangerie ou faire les tournées des ordures ménagères.

Eh oui il faut de tout pour faire une société et pas que des élites fortunés pour faire fonctionner une grande ville.

   

Le DRH il a le Magimix pour faire du pain et l'ingé est occupé à développer des robots pour remplacer les places ingrates (comprendre remplacer tous les postes sauf son poste faut pas déconner). :lol:

Par

En réponse à Meukow

Et les gens travaillant la nuit, weekend ,jour férié ,comme moi. Comment, font-ils pour les transports en commun ?Encore moi ,ça va, ma voiture n'est pas concernée mais les autres ? et crois-moi ,il y en a beaucoup dans cette situation là.

   

On en parle pas et c'est plus facile. La poussière sous le tapis. De toute manière depuis le début de tout ce bordel on voit toujours le même discours mettant en avant les points négatifs de la voiture mais étrangement les avantages ne sont pas mis en avant. Étrange pour un truc qui à révolutionné le transport et créé des milliers d'emploi (direct et indirect) dans le monde... A ce rythme on aura peut être même droit dans une cinquantaine d'années à la cancel culture sur la voiture. "La voiture? Ça n'a jamais existé! On est en vélo depuis la nuit des temps! C'est connu!" :areuh:

Par

En réponse à Twin1

On en parle pas et c'est plus facile. La poussière sous le tapis. De toute manière depuis le début de tout ce bordel on voit toujours le même discours mettant en avant les points négatifs de la voiture mais étrangement les avantages ne sont pas mis en avant. Étrange pour un truc qui à révolutionné le transport et créé des milliers d'emploi (direct et indirect) dans le monde... A ce rythme on aura peut être même droit dans une cinquantaine d'années à la cancel culture sur la voiture. "La voiture? Ça n'a jamais existé! On est en vélo depuis la nuit des temps! C'est connu!" :areuh:

   

3 ou 4:samedi de casse a Paname réglera le problème...

non aux zone de forte esclusion!!!:biggrin:

Par

En réponse à d9b66217

Donc ta réflexion n'était que pour parler de sémantique ? Intérêt ? Troller ?

   

Pas du tout. je fais la différence entre des données factuelles, indiscutables, que sont les températures de 1947, pour comparaison avec 2022.

Par

En réponse à Papygeon

Pas du tout. je fais la différence entre des données factuelles, indiscutables, que sont les températures de 1947, pour comparaison avec 2022.

   

j'examine la différence

Par

En réponse à Papygeon

j'examine la différence

   

Il n'y a pas de différence

Par

En réponse à toyotaquifaitpasdebruit

Moi, j'habite dans la petite couronne et j'adore polluer:bien:. Que me conseille tu comme moyen de déplacement:bah: ?

   

Ben Hubert !

T'as l'habitude d'appeler d'ailleurs...

Par

En réponse à Papygeon

Il n'y a pas de différence

   

Entre les climatosceptiques d'un côté et les écolos des centre-villes gentrifiés de l'autre, on n'est pas dans la merde ! :hum:

C'est un temps où le bon sens et la rationalité s'inclinent face aux idéologies nocives.

Par

En réponse à Avanti-Savoia

Oh que oui avec en crime un gros bruit à l'échappement :bien:

   

Non un diesel bien fumant :buzz:

Par

En réponse à zzeelec

Entre les climatosceptiques d'un côté et les écolos des centre-villes gentrifiés de l'autre, on n'est pas dans la merde ! :hum:

C'est un temps où le bon sens et la rationalité s'inclinent face aux idéologies nocives.

   

Je suis pas climato septique je précise j'assume j'en ai rien à cirer au moins c'est clair.

Par

En réponse à Avanti-Savoia

On s'en tape de tes ZFE. L'interdiction concerne ceux qui veulent la respecter.

Mes 313gr de CO2 te disent "bisous". :buzz:

   

Petit joueur je suis à plus de 1000 avec mon big block decata :buzz:

Par

Le problème des ZFE c'est l'absence totale d'alternative proposée. Pas plus de transports en commun, pas de parkings aux entrées des agglos, rien...

Par

Absence totale d'alternatives ou refus total des alternatives...

Par

En réponse à 360Magnum

Je suis pas climato septique je précise j'assume j'en ai rien à cirer au moins c'est clair.

   

Je ne faisais pas allusion à toi...

Par

En réponse à 360Magnum

Petit joueur je suis à plus de 1000 avec mon big block decata :buzz:

   

:biggrin::biggrin: Greta pas contente :coolfuck:

Par

En réponse à JemAppelleTeuseEnChantier

Le problème des ZFE c'est l'absence totale d'alternative proposée. Pas plus de transports en commun, pas de parkings aux entrées des agglos, rien...

   

C'est le principe du "wishful thinking" : certains s'imaginent qu'il suffit d'édicter quelque chose pour que cela devienne réalité.

Et quand bien évidemment les choses ne se passent pas comme ils les décrètent, ils accusent la terre entière et traitent les gens de cons... :bah:

Par

En réponse à Avanti-Savoia

:biggrin::biggrin: Greta pas contente :coolfuck:

   

Au contraire, ça enrichit son argumentaire. Son fonds de commerce, c'est la pollution : plus il y a d'outrances, plus elle peut gueuler "how dare you ?"

Par

Quand il y avait paris sans voiture il y avait autant de pollution. Faut arrêter les cheminées a foyer ouvert, les travaux partout.

Par

En réponse à JemAppelleTeuseEnChantier

Le problème des ZFE c'est l'absence totale d'alternative proposée. Pas plus de transports en commun, pas de parkings aux entrées des agglos, rien...

   

Tout à fait, des villes comme Bruges c'est excellent.

Mais à Paris si par exemple tu fais un parking à St Denis ce sera juste un concessionnaire à ciel ouvert ou tout est gratuit pour la faune locale.

Par

En réponse à GArnaud

Si non remplacement par un véhicule compatible, ce sera transports en commun.

Ce n'est pas le principe de la ZFE le problème, c'est de n'en parler aux Français que maintenant alors que le reste de l'Europe en parle depuis 2002.

Le changement climatique et les conséquences de la "révolution" industrielle, on les a bien constaté cet été. Tout ceci pour juste un petit siècle de pollution. Et encore, la montée en gamme de la pollution a été progressive, elle n'avait rien à voir en 1900.

Du coup quoi ? On continue comme ça quelques petites années (de toute manière impossible de faire plus) pour ne pas déranger le petit confort personnel ? C'est vrai qu'il est bien trop tard pour éviter le mur, mais est-ce réellement une bonne raison de continuer à accélérer ? La ZFE n'est qu'un léger lever de pied, on n'a même pas encore pensé à freiner.

   

Sérieusement, j'ai toujours pris les transports en commun et je les prends toujours actuellement, quotidiennement. Ben c'est un vrai supplice, entre trains supprimés, gens qui hurlent au téléphone, surpopulation dans les rames, gares qui puent la pisse blindées de cas soc', j'en passe et des meilleures. Moi qui les utilise quotidiennement, je ne jetterai pas l'opprobre sur ceux qui font du tout automobile et qui râlent contre les ZFE.

Par

Pour débuter: crit'air 3 essence après 1° octobre 1997 et diesel après le 1° janvier 2006 (interdiction en 2026 à Clermont Ferrand); crit'air 2 essence 1°janvier 2006 et diesel 1° janvier 2011.

Le nombre de gens impactés par la première vague va être très faible. C'est l'accélération ensuite des restrictions qui va devenir douloureuse puisque c'est crit'air 2 en 2026.

Ce qui est bien visible: des transports en commun indigents qui ne peuvent assurer la demande de déplacements simples et l'impossibilité de contourner a Clermont comme a Grenoble. J'ai vu que des dérogations étaient envisagées et que la fraude était évoquée.

Tout ça n'est pas fini mais comme les gens réellement impactés par la première marche des restrictions sont peu nombreux, il y a le risque de l'indifférence de tous les autres citoyens.

Par

En réponse à Sylvain6911

Les ZFE vont transformer les centre villes en ville dortoir et les zones alentour qui étaient les villes dortoirs vont se transformer en centre ville...

Dans ma ville je vois déjà un phénomène étrange de bars qui ouvrent dans des zones artisanale/d'activité en périphérie.

ça va faire des mécontents des 2 côtés.

   

bar a

Par

En réponse à zzeelec

Au contraire, ça enrichit son argumentaire. Son fonds de commerce, c'est la pollution : plus il y a d'outrances, plus elle peut gueuler "how dare you ?"

   

MDR. Un discours de légende :biggrin:

Par

ZFE la persécution continue.

Pô grave les bobos feront le ménage et eux même quand leurs esclaves ne pourront plus venir leur torcher les fesses parce que tout sera interdit.

Par

En réponse à 360Magnum

Non un diesel bien fumant :buzz:

   

Mon frère de diesel.

Par

En réponse à al7785

À Rouen, il suffit de convertir sa voiture à l'éthanol pour avoir le droit de circuler dans la ZFE donc il est possible de trouver une solution à un prix raisonnable s'ils le veulent vraiment.

   

FAUX . Pour le moment c'est juste une interrogation, pas une application .

Par

En réponse à al7785

Vous pouvez être contre mais ce n'est pas ce gouvernement qui a créé les ZFE et bizarrement il y en a dans plusieurs pays dans le monde entier depuis des années sans qu'on y ait encore observé l'effondrement économique dont vous parlez ou la fuite des pauvres. Mais rien ne dit que cela n'arrivera pas en France.

   

Les ZFE dans certaines villes sont réduites. Pour d'autres c'est tout simplement très difficile de contourner l'agglo. Et comme être stupide une fois , n'est pas suffisant le maire de Rouen qui a instauré la ZFE, est contre le contournement. Difficile d'être plus stupide !

Par

En réponse à GY201

Pour débuter: crit'air 3 essence après 1° octobre 1997 et diesel après le 1° janvier 2006 (interdiction en 2026 à Clermont Ferrand); crit'air 2 essence 1°janvier 2006 et diesel 1° janvier 2011.

Le nombre de gens impactés par la première vague va être très faible. C'est l'accélération ensuite des restrictions qui va devenir douloureuse puisque c'est crit'air 2 en 2026.

Ce qui est bien visible: des transports en commun indigents qui ne peuvent assurer la demande de déplacements simples et l'impossibilité de contourner a Clermont comme a Grenoble. J'ai vu que des dérogations étaient envisagées et que la fraude était évoquée.

Tout ça n'est pas fini mais comme les gens réellement impactés par la première marche des restrictions sont peu nombreux, il y a le risque de l'indifférence de tous les autres citoyens.

   

J'ai regardé aujourd'hui les horaires des bus à Rouen . Une des lignes qui dessert la route d'accès au parking à l'entrée de l'agglo a son dernier voyage à 19h30 . c'est sur que cela est souple comme moyen de transport. D'un autre coté les chauffeurs de bus qui vont au dépot avec une vieille voiture, ne peuvent pas y accéder : Interdit ZFE . Pas de prime s'il n'habite pas l'agglo. C'est sur qu'avec 6000 de prime, il va pouvoir remplacer la 306 d par une Tesla !

Par

En réponse à papuche36

"2 / incompréhensible également. Pourquoi y aurait-il une augmentation du traffic en banlieue ??? Si tu as besoin d'aller en ville, tu iras en transport en commun. Si tu n'as pas besoin, cela ne change rien à la circulation en banlieue."

A force d'augmenter les contrains pour se déplacer en ville, pour y revenir ou y repartir, les gens réfléchirons à 2 fois avant de s'y installer.

Ils s'installeront en banlieue, petit à petits il y aura donc des opportunités pour les commerces, les entreprises etc... Tout sera dispo hors des centres villes, donc ils deviendrons dispensables.

Ca va juste se déplacer.

   

Mais c'est une bonne chose. Les villes sont trop denses. Il faut au contraire dédensifier les villes pour pouvoir promouvoir et faciliter les circuits courts et donc diminuer la pollution.

Au contraire, la ville ne fait pas que concentrer la pollution mais l'augmente.

Par

En réponse à papuche36

Donc tu est favorable à une réforme débile qui privilégie un V8 critair1 en ville plutôt qu'une vieille Clio Critair2. :chut:

   

Ouais. Vu le nombre de V8 essence en circulation en France par rapport au nombre de Clio, oui clairement.

Par

En réponse à papuche36

" c'est vrai que c'est emmerder le peuple que d'essayer de limiter la pollution qui tue 7 millions de personnes par an..."

Faut bien crever de quelque chose, on est trop nombreux sur terre :bah:

Tu choisi de vivre en ville ? Tu choisi le risque qui va avec :bah:

   

Encore une remarque débile.

Par

J'imagine que tu promeus une loi qui interdit la prise en charge par la sécu des frais d'hospitalisation et santé liés aux maladies respiratoires, aux cancers des poumon / gorge, tous les médicaments et traitements liés à l'asme, la maladie d'Alzheimer (dont les nano particules ont un effet important)... pour tous les habitants des villes ?

Histoire d'aller au bout du délire ?

Par

En réponse à gordini12

Tu connais la fréquence des bus après 19 h.

La ZFE de la métropole de Rouen commence par des villages n'ayant même pas de TEC .

La route nationale d'accès à Rouen, (pour moi ) le dernier bus part à 19h30 du centre de Rouen.

Celui qui va rendre visite à un patient au CHU ne peut même pas repartir sauf taxi. donnes nous ton adresse, que l'on t'envoie la facture du taxi.

   

Les taxis ne sont pas interdits dans les ZFE (tant qu'ils respectent Crit'Air 0 ou 1) que je sache.

De quoi parles-tu ???

Par

En réponse à papuche36

Votre petit nez vous inquiète ? Les ZFE sont le remède à votre petite personne ? Tout ira mieux une fois les vilaines VT en dehors du centre ville ? C'est bien ça que vous voulez chouette :bien:

Par contre, nous la France et les occidentaux qui envoyons des milliers de tonnes d'amiante dans les pays de tier monde comme le Bungldesh, qui pollue leur environnement et tue les milliers de personnes, ça vous vous en foutez ?

Bah non puisque ça n'a pas d’impact pour votre petit nez :chut:

ZFE ou pas, la pollution mondiale restera inchangé, faut bien vous rentrez sa dans le crâne, tout le système mondiale est biaisé et ça changera pas grâce à de telles mesures.

Vous auriez un peu d'honnêteté, vous avouerais ne pas défendre les ZFE pour l'écologie, mais bien pour votre petite personne.

Mais je vous rassure je suis tout autant égoïste que vous, j'ai fais le choix de ne pas vivre dans une grand ville, de ne pas en dépendre et de ne pas y travailler. Le problèmes des gens en centre ville n'est pas le mien :jap:

   

Pas de ZFE chez moi. Je vis en ville. La qualité de l'air est toujours meilleur que dans les campagnes françaises.

À part le sempiternel "cela ne sert à rien de faire telle geste parce que le voisin....", je n'ai pas lu de vrais arguments en défaveur.

Par

En réponse à fedoismyname

à Paris, en 2024 = interdiction de circulation des voitures diesel, même critère 1, s'il y en a.:bah:

puis un peu plus tard, ça sera le tour des essence.

   

Ah oui, diesel crit'air 1. Tu as vu la vierge aussi ? :blague:

Le principe est bien celui-ci : Les interdictions se font uniquement sur base de la vignette crit'air. Donc si un jour des diesel sont dotés de la vignette 1, ils auront les mêmes droits que les essence crit'air 1. C'est aussi simple que ça.

Ainsi mon ancienne audi A2 (revendue) et la golf4 essence de ma mère sont crit'air 2, même si elles datent toutes 2 de bien avant 2005 : Parce qu'elles sont euro4 (donc en avance à l'époque). Ce n'est pas la date de 1ère immat qui fait foi non plus, mais bien la norme antipollution en vigueur.

Par

En réponse à gordini12

Il ne t'es jamais venu à l'esprit que l'on pouvais rénover une maison et avoir besoin régulièrement de transporter lourd et / ou encombrant.

Le vélo j'utilse tous les jours dans mon village, j'utilise dans Rouen à condition que l'interdiction ne se trouve pas à 10 km de l'entré de la ville. car les interdictions commence bien avant les centre -ville.

Et bien justement si c'est peu de jours dans l'année, c'était aux élus de prévoir les dérogations. Tout cela est fait pour éloigner les "pauvres" des centre ville. T'as raison, cherche pourquoi, on ne trouve plus d'infirmier de chauffeur de bus et toutes sortes de professions.

   

Bah tu loueras un utilitaire Crit'Air 0 ou 1. C'est quoi le souci ?

Par

En réponse à d9b66217

Les taxis ne sont pas interdits dans les ZFE (tant qu'ils respectent Crit'Air 0 ou 1) que je sache.

De quoi parles-tu ???

   

On enverra chez toi les factures, puisque c'est gratuit !

Par

En réponse à d9b66217

Pas de ZFE chez moi. Je vis en ville. La qualité de l'air est toujours meilleur que dans les campagnes françaises.

À part le sempiternel "cela ne sert à rien de faire telle geste parce que le voisin....", je n'ai pas lu de vrais arguments en défaveur.

   

"La qualité de l'air est meilleure que dans les campagnes françaises". LA phrase bullshit 2022. Tu compares quoi (quel polluant) à où et comment tu fais ? Allez, tu as 4 heures pour justifier l'énormité (sachant que dans les campagnes françaises, il y a une part du sillon rhodanien mais aussi la pointe du raz...).

Par

En réponse à d9b66217

Bah tu loueras un utilitaire Crit'Air 0 ou 1. C'est quoi le souci ?

   

Trouve moi un camion benne critair 1 !

Par

En réponse à d9b66217

Bah tu loueras un utilitaire Crit'Air 0 ou 1. C'est quoi le souci ?

   

Quand au critair 0 , la charge utile est de 200 kg car il y a déja une tonne de batterie !

Par

En réponse à Axel015

Le métro est 10 fois plus pollué en particule fine que le pire endroit du périph parisien !

Quid de l'interdiction du métro à Paris ? :areuh:

En réalité, c'est bcp plus simple que ça les ZFE : la pollution de l'air est un prétexte (pour preuve aucun bobo parisien ne se plaint de la pollution du métro :bah:).

Les ZFE c'est simplement l'illustration d'un mépris de classe : les pauvres n'ont plus leur place dans les villes de bobo, ils puent, ils sont nauséabonds et en plus ces connards votent pour la plupart RN. Qu'ils restent dans leur banlieue ou dans leur province de merde : le bobo n'en veut plus.

Voila le fond de pensée des bobos des métropoles, la pollution de l'air c'est l'excuse politiquement correcte. :bien:

   

Je ne suis pas bobos. Je me plains de l'an pollution du métro parisien. D'ailleurs, je refuse de vivre à Paris. Rien ne t'y oblige.

Par

En réponse à papuche36

Donc tu est favorable à une réforme débile qui privilégie un V8 critair1 en ville plutôt qu'une vieille Clio Critair2. :chut:

   

Moi aussi, pas photo. Si tu t'étais un minimum renseigné, tu saurais que les certifications euro6d (et toutes les précédentes) pour voitures particulières sont émises par véhicule. Une caisse pour être conforme doit rester sous un certain nombre de taux (en mg/km généralement).

A noter que ce taux est le même pour un 3 pattes (dans une mini-citadine) que pour un V6 ou même un W12 (d'un Touareg par ex). Autant dire que les constructeurs EN CHIENT littéralement pour arriver à faire passer leurs grosses mécaniques, c'est beaucoup plus difficile que pour les petits moulins...

Donc en gros le range supercharged n'est pas plus un problème que la C1 1.0. On parle pollutions locales, là, pas CO2 ni conso (liés au réchauffement climatique). Le combat contre les émissions de CO2 est ailleurs : il y a le bonus/malus et les taxes sur les carburants pour cela, soit dit en passant. :bien:

Dans les camions, c'est différents car les émissions sont en mg/km/kW de puissance moteur. Là ils prennent en compte la puissance des moulins.

:jap:

Par

En réponse à fedoismyname

quand ils existent.

quand t'habites en lointaine périphérie des grandes villes, c'est globalement rare.

après, le mieux est de faire une étude d'ensemble de tous les cas de gens affirmant qu'ils ont besoin de leur voiture pour se déplacer dans les ZFE. car il est toujours facile de dire que prendre les transports en commun est sufffisant.

il y a plein de boulots qui nécessitent des déplacements dans les ZFE et qui ne peuvent être réalisés décemment par les transports en commun.

prenons par exemple le cas du conducteur de RER ou métro qui doit conduire le premier train parké en ZFE à 5-6h du matin = tu crois qu'il y va comment? à vélo ? :bah:

   

Et il prend son 1er métro où ? En centre ville de Paris ou aux extrémités qui ne sont pas dans la ZFE ?

Tu crois pas que c'est mieux de faire une dérogations pour les cas particuliers plutôt que de rejeter en bloc une bonne chose à cause de quelques cas particuliers ?

Par

En réponse à Avanti-Savoia

On s'en tape de tes ZFE. L'interdiction concerne ceux qui veulent la respecter.

Mes 313gr de CO2 te disent "bisous". :buzz:

   

Super. Je peux te laisser dans ton garage avec le moteur qui tourne toute la nuit alors ? Ça te dérange pas ?

Par

En réponse à d9b66217

Mais c'est une bonne chose. Les villes sont trop denses. Il faut au contraire dédensifier les villes pour pouvoir promouvoir et faciliter les circuits courts et donc diminuer la pollution.

Au contraire, la ville ne fait pas que concentrer la pollution mais l'augmente.

   

Ca, c'est la connerie puissance 40. Bravo. Tu dédensifie les villes = tu augmentes les distances à parcourir (courses/travail/école/loisirs). Conséquences :

Tu augmentes massivement le recours aux formes de mobilité individuelle (car inorganisables les TEC quand tu as des villes tentaculaires et étalées comme LA ou SF).

Tu multiplie les besoins en infras (routes...) donc l'artificialisation des sols

Le remplacement des immeubles par des pavillons fait exploser l'artificialisation des sols

Tu perds en terres arables.

:blague:

Niveau connerie, on ne fait pas pire. Evidemment, il y a qq exemples où on est allés trop loin (la verticalisation du bâti coûte très cher en énergie, passés les 10 étages en gros). Mais ce sont des exceptions (Manhattan, Tokyo, la Défense...).

Par

En réponse à d9b66217

Et il prend son 1er métro où ? En centre ville de Paris ou aux extrémités qui ne sont pas dans la ZFE ?

Tu crois pas que c'est mieux de faire une dérogations pour les cas particuliers plutôt que de rejeter en bloc une bonne chose à cause de quelques cas particuliers ?

   

Aucune bouche de métro en île de France hors ZFE. Welcome to the real world. :bien:

Par

Heureusement que le RN est la, vivement qu'il arrive au pouvoir :bien:

Par

En réponse à Papygeon

Il n'y a pas de différence

   

Examine mieux. Et pas l'intensité mais la fréquence de ce genre d'événements.

Tiens, vu que tu as du mal à examiner, je vais t'aider avec quelque chose de plus visuel,que même un enfant peut comprendre :

https://twitter.com/Denis07696874/status/1289161017386123264?s=09

Par

En réponse à gordini12

J'ai regardé aujourd'hui les horaires des bus à Rouen . Une des lignes qui dessert la route d'accès au parking à l'entrée de l'agglo a son dernier voyage à 19h30 . c'est sur que cela est souple comme moyen de transport. D'un autre coté les chauffeurs de bus qui vont au dépot avec une vieille voiture, ne peuvent pas y accéder : Interdit ZFE . Pas de prime s'il n'habite pas l'agglo. C'est sur qu'avec 6000 de prime, il va pouvoir remplacer la 306 d par une Tesla !

   

Non, plutôt une Lucid Air Dream tant qu'on est aux comparaisons foireuses.

Par

En réponse à gordini12

On enverra chez toi les factures, puisque c'est gratuit !

   

C'est toi ou ton fils qui a décidé de vivre en ville. S'il peut pas s'acheter un VT à 4k€ d'occasion Crit'Air 0 ou 1 et qu'ils ne veut pas prendre les transports en commun, il faut pas qu'il vive en centre ville. Point.

Par

En réponse à Philippe2446

"La qualité de l'air est meilleure que dans les campagnes françaises". LA phrase bullshit 2022. Tu compares quoi (quel polluant) à où et comment tu fais ? Allez, tu as 4 heures pour justifier l'énormité (sachant que dans les campagnes françaises, il y a une part du sillon rhodanien mais aussi la pointe du raz...).

   

https://weather.com/fr-FR/forecast/air-quality/l/151d93a8aa1a5fa8c93142a2499b472960ea57c494977eecdd6810dabed490df?par=samsung_widget_EUY

Tu compares à ma campagne d'origine, près de Louviers dans l'Eure. C'est pareil.

Par

En réponse à d9b66217

C'est toi ou ton fils qui a décidé de vivre en ville. S'il peut pas s'acheter un VT à 4k€ d'occasion Crit'Air 0 ou 1 et qu'ils ne veut pas prendre les transports en commun, il faut pas qu'il vive en centre ville. Point.

   

En plus tu ne sais pas lire, mais cela ne surprendra pas ceux qui te connaissent !

Par

En réponse à Philippe2446

Ca, c'est la connerie puissance 40. Bravo. Tu dédensifie les villes = tu augmentes les distances à parcourir (courses/travail/école/loisirs). Conséquences :

Tu augmentes massivement le recours aux formes de mobilité individuelle (car inorganisables les TEC quand tu as des villes tentaculaires et étalées comme LA ou SF).

Tu multiplie les besoins en infras (routes...) donc l'artificialisation des sols

Le remplacement des immeubles par des pavillons fait exploser l'artificialisation des sols

Tu perds en terres arables.

:blague:

Niveau connerie, on ne fait pas pire. Evidemment, il y a qq exemples où on est allés trop loin (la verticalisation du bâti coûte très cher en énergie, passés les 10 étages en gros). Mais ce sont des exceptions (Manhattan, Tokyo, la Défense...).

   

Autant que c'est de la connexion puissance 40 de penser qu'apporter toutes les ressources pour 10 millions de personnes vivant sur 10km² n'a pas un énorme impact sur la population.

Par

Une chanson pour le Néo-Suisse qui s'est encore surpassé...

https://youtu.be/MfIpu1ezBug

Par

En réponse à d9b66217

Autant que c'est de la connexion puissance 40 de penser qu'apporter toutes les ressources pour 10 millions de personnes vivant sur 10km² n'a pas un énorme impact sur la population.

   

L'île de France, ses 12 millions d'habitants et ses 12 000km2 (oui, oui, tu t'es juste planté de 3 zéros) massivement urbanisés te saluent.

Comme quoi, quand on est endoctriné, on est toujours capable de s'inventer l'argumentaire qui va bien... :beuh:

Par

En réponse à roc et gravillon

Ben Hubert !

T'as l'habitude d'appeler d'ailleurs...

   

Oui, je me sers parfois de uber , mais pas de pot, ils ont beaucoup d'asiatiques hybrides...en attendant la fabuleuse C-machin X citroen.:biggrin:

Vu que j'ai une carte CMI, j'me demande si j'vais pas remplacer ma limace vw par un splendide berliet GBC-KT bien fumant:biggrin:. Pas de souci en + pour stationner, y suffit de pousser un petit peu devant/derrière.:lol:

Par

En réponse à d9b66217

https://weather.com/fr-FR/forecast/air-quality/l/151d93a8aa1a5fa8c93142a2499b472960ea57c494977eecdd6810dabed490df?par=samsung_widget_EUY

Tu compares à ma campagne d'origine, près de Louviers dans l'Eure. C'est pareil.

   

Louviers dans L'Eure c'est donc LA campagne française. Wow.

Et aujourd'hui, c'est représentatif des 364 autres jours de l'année. Impressionnant.

Et weather.com a des données suffisamment fiables et précises pour faire la comparaison. Pfiou.

Je te trouve un jour ou selon airparif (un poil plus précis, airparif...) Garancières en Beauce est moins pollué que la station de mesure située à St Michel, j'ai prouvé qu'on y respire un air plus pur aussi ? Et oui, ça arrive, c'est massivement fonction des vents notamment.

La saison des bals des couillons est ouverte. :blague:

Par

En réponse à GArnaud

Si non remplacement par un véhicule compatible, ce sera transports en commun.

Ce n'est pas le principe de la ZFE le problème, c'est de n'en parler aux Français que maintenant alors que le reste de l'Europe en parle depuis 2002.

Le changement climatique et les conséquences de la "révolution" industrielle, on les a bien constaté cet été. Tout ceci pour juste un petit siècle de pollution. Et encore, la montée en gamme de la pollution a été progressive, elle n'avait rien à voir en 1900.

Du coup quoi ? On continue comme ça quelques petites années (de toute manière impossible de faire plus) pour ne pas déranger le petit confort personnel ? C'est vrai qu'il est bien trop tard pour éviter le mur, mais est-ce réellement une bonne raison de continuer à accélérer ? La ZFE n'est qu'un léger lever de pied, on n'a même pas encore pensé à freiner.

   

T'as raison, tu m'achète une tesla du coup ? De toute façon si tu refuses, c'est que tu refuses de trancher dans ton petit confort personnel d'occidental, n'est-ce pas ?

Par

En réponse à al7785

1. En France, il y a obligation pour les villes de 150.000 habitants de mettre une ZFE en place donc les petites villes ne sont pas concernées.

2. Il vous a sans doute échappé que polluer l'air entre deux villes a un impact moins grave sur la santé humaine vu que la densité d'habitants y est moindre.

   

Moi je préfère polluer en ville, la densité de con y est plus grande

Par

et après on devra subventionner les villes pour maintenir une activité économique ,quand les banlieusards et campagnards devront la fuir pour des raisons financières ,ce qui mettra ses habitants dans une fragilité structurelle par des flux en baisse.

Par

En réponse à roc et gravillon

Une chanson pour le Néo-Suisse qui s'est encore surpassé...

https://youtu.be/MfIpu1ezBug

   

Ça c'est de la musique ! :bien:

Mais j'ai une question : comment fera le cantonnier pour accéder aux ZFE afin de trousser la femme du préfet ?

M'est avis que le préfet est conscient du danger et que c'est pour cette raison qu'il souhaite se barricader derrière sa ZFE (zone à foutre exclu).

Par

En réponse à icare 27

et après on devra subventionner les villes pour maintenir une activité économique ,quand les banlieusards et campagnards devront la fuir pour des raisons financières ,ce qui mettra ses habitants dans une fragilité structurelle par des flux en baisse.

   

t inquiète. les moyens qui se barrent des villes seront remplacés ..

par qui? les migrants...

c est le cas a Toulouse...

les cités débordent...

toute la rive gauche deviens cosmopolite...

seul le centre ville restera bourgeois.et protegé..caméra + camions crs... près du Capitole ...

les commerces fermeront les uns aprés les autres comme c est déjà le cas rue st Rome...

c est pas que les zfe qui vont tuer les villes...

c est le grand remplacement...

Macron l a compris et veut protéger ses électeurs bourgeois..

en favorisant la transition démographique

a la campagne!!!!:blague:

Par

je retrouve pas l'info, combien d'adhérents cotisants à 40 millions d'automobilistes ?

Par

En réponse à al7785

On va mettre cette demande en parallèle de la nouvelle condamnation à venir de l'état pour manque de résultats dans sa lutte contre la pollution de l'air (https://www.liberation.fr/environnement/pollution/pollution-de-lair-vers-une-nouvelle-amende-record-pour-letat-francais-20220919_6EW6ZTXQF5DDDKKFOZD3SIKOVI/) et alors on peut immédiatement comprendre qu'il n'y a aucune chance que les ZFE disparaissent. Au mieux, leur entrée en fonction sera retardée quelque peu.

   

Et personne n'a envie d'éclater de rire. L'état condamné a une amende qu'il va verser au trésor public.

Par

En réponse à GY201

Et personne n'a envie d'éclater de rire. L'état condamné a une amende qu'il va verser au trésor public.

   

Et toujours ces 40 000 morts dus aux particules fines.

Le Squales a publié une étude :

https://www.respire-asso.org/wp-content/uploads/2019/09/Etude-Pollution-Me%CC%81tro.pdf

Si ça se trouve ce sont les gens qui attendaient leur RER aux entrées des tunnels qui sont tombés comme des mouches !

:biggrin:

Et bien entendu... zéro fumeurs dans le lot, ça va de soi !

Par

En réponse à GY201

Et personne n'a envie d'éclater de rire. L'état condamné a une amende qu'il va verser au trésor public.

   

La main gauche ne sait pas ce que fait la droite.

Par

En réponse à 360Magnum

Elles finiront par tomber c'est obligé n'en déplaise à tous ces sales gauchistes.

   

et non malheureusement elles ne tomberont pas, pourquoi ?

parce que la France n'est depuis longtemps plus un pays souverain et que les instances supérieures étrangères qui dirige est aux mains des islamo-gauchistes (Ursula von der leyen)

Donc non, tant que l'on aura pas quitté l'UE rien ne changera !

Par

En réponse à roc et gravillon

Et toujours ces 40 000 morts dus aux particules fines.

Le Squales a publié une étude :

https://www.respire-asso.org/wp-content/uploads/2019/09/Etude-Pollution-Me%CC%81tro.pdf

Si ça se trouve ce sont les gens qui attendaient leur RER aux entrées des tunnels qui sont tombés comme des mouches !

:biggrin:

Et bien entendu... zéro fumeurs dans le lot, ça va de soi !

   

Et bien sur le sable livré par le sirocco est mesuré donc devient un polluant au même titre que les poussières lors des travaux des champs et celles simplement soulevées par le vent.

Par

En réponse à ERIC3535

Heureusement que le RN est la, vivement qu'il arrive au pouvoir :bien:

   

En même temps Emmanuel Macron et sa bande de bras cassés font tout pour que le RN arrive au pouvoir.

Par

En réponse à Aurcads

En France, plus de la moitié des crit'air 1 en circulation sont des puretech, taillés pour claquer autour de 100.000 km.

Ce qui quand on y réfléchit, rend d'autant plus injuste et stupide ces ZFE, puisque ces moteurs vont mourir avant leurs homologues Crit air 2 ou 3, souvent bien plus fiables, et mettent quantité de personnes dans une situation financière pénible à devoir changer prématurément des voitures récents dans un marché auto devenu fou.

Perso, je ne donne pas cher de leur peau, à ces ZFE.

   

limitation à 30 voire 20, suppression des places de parkings, radars à foison, étroitesse des rues... peu importe in fine qu'on ait une voiture autorisée à circuler, car de toute façon, peu à peu, ça devient un enfer, d'y circuler.

Par

En réponse à d9b66217

Et il prend son 1er métro où ? En centre ville de Paris ou aux extrémités qui ne sont pas dans la ZFE ?

Tu crois pas que c'est mieux de faire une dérogations pour les cas particuliers plutôt que de rejeter en bloc une bonne chose à cause de quelques cas particuliers ?

   

sauf qu'ils sont très nombreux, ces cas "particuliers".

et les dérogations, on sait ce que ça donne, in fine.

Par

En réponse à Litch76

Moi je préfère polluer en ville, la densité de con y est plus grande

   

Amusant, quand on lit les commentaires ici, on a plutôt l'impression que les cons ne sont pas en ville...

Les ZFE sont une aberration, tout simplement car c'est un droit de polluer selon le fric.

La bonne chose à faire c'est limiter la circulation en ville pour tout le monde, en mettant à disposition les moyens qui vont bien (parkings relais, TEC, voies cyclables, et aussi les dérogations qui sont évidemment indispensables, permanentes ou ponctuelles selon les cas).

Cela permet de limiter la pollution, mais aussi de repenser les aménagements urbains.

Même les probagnoles en ville (faut vraiment être pas bien pour l'être: qui prend plaisir à se traîner en ville en bagnole? :buzz: ), si les choses sont bien faites, devraient y trouver leur compte. A moins que ce soit une passion de marcher au milieu des bagnoles, ça savoir (après tout, ils aiment être coincés dans les bouchons, on peut se demander...).

Par

En réponse à d9b66217

Je ne suis pas bobos. Je me plains de l'an pollution du métro parisien. D'ailleurs, je refuse de vivre à Paris. Rien ne t'y oblige.

   

Rien ne m'y oblige, si ce n'est le fait que 99% de mes clients potentiels sont à Paris.

Après oui, dans l'absolue tu as raison : je pourrais devenir berger dans les Pyrénées. :lol:

Par

En réponse à Mondeo68

et non malheureusement elles ne tomberont pas, pourquoi ?

parce que la France n'est depuis longtemps plus un pays souverain et que les instances supérieures étrangères qui dirige est aux mains des islamo-gauchistes (Ursula von der leyen)

Donc non, tant que l'on aura pas quitté l'UE rien ne changera !

   

"aux mains des islamo-gauchistes (Ursula von der leyen)"

C'est comme Axel : le problème est que votre diagnostic sur qui est quoi est totalement erroné. Parce que ça vous emmerde d'admettre que ce sont les représentants de la bourgeoisie qui nous imposent toutes ces lubies. Il faut appeler un chat un chat.

Ni la gauche, ni les islamistes (!) n'ont quoi que ce soit à voir là-dedans.

Par

En réponse à rameurpl

En même temps Emmanuel Macron et sa bande de bras cassés font tout pour que le RN arrive au pouvoir.

   

Pas exactement : ils font tout pour que le RN engrange des soutiens, puis font appel au "front républicain" avec la main sur le coeur et des trémolos dans la voix (le "fascisme", les "heures sombres de notre Histoire") pour remporter les élections.

Par

En réponse à Axel015

Rien ne m'y oblige, si ce n'est le fait que 99% de mes clients potentiels sont à Paris.

Après oui, dans l'absolue tu as raison : je pourrais devenir berger dans les Pyrénées. :lol:

   

Viens-y donc, le télétravail fonctionne bien ! :bien:

Par

En réponse à zzeelec

"aux mains des islamo-gauchistes (Ursula von der leyen)"

C'est comme Axel : le problème est que votre diagnostic sur qui est quoi est totalement erroné. Parce que ça vous emmerde d'admettre que ce sont les représentants de la bourgeoisie qui nous imposent toutes ces lubies. Il faut appeler un chat un chat.

Ni la gauche, ni les islamistes (!) n'ont quoi que ce soit à voir là-dedans.

   

"les représentants de la bourgeoisie"

Mais c'est lié.

L'immigration massive c'est l'alliance de la bourgeoisie et de la gauche.

=> La gauche par humanisme déraisonné et culpabilisation d'être dans le camp du mal (l'occident) et le sentiment de devoir payer "une dette morale et historique".

=> La bourgeoisie car le patronat à toujours été immigrationniste pour tirer les salaires à la baisse et avoir de la MO low cost.

L'EU c'est l'alliance de la gauche et de la bourgeoisie avec une lutte commune : maintenir l'immigration massive.

Par

En réponse à zzeelec

Pas exactement : ils font tout pour que le RN engrange des soutiens, puis font appel au "front républicain" avec la main sur le coeur et des trémolos dans la voix (le "fascisme", les "heures sombres de notre Histoire") pour remporter les élections.

   

Mais les castors sont en voie de disparition.

Par

En réponse à zzeelec

Viens-y donc, le télétravail fonctionne bien ! :bien:

   

2 ou 3 jours par semaine, et j'ai pas encore de jet privé pour me rendre sur Paris les 2 ou 3 jours restants.

Mais si je fais fortune, j'avoue que le modèle serait viable avec un modeste Falcon 7X.

On croise les doigts ! :ange:

Par

la Fiesta TDCI 2004 de mon fils étudiant vient de passer avec brio son contrôle technique, pollution ok, qui veut bien lui payer une nouvelle voiture car visiblement les règles changent en cours de route et par dogmatisme escrolos ??? Même une bouze elec dacia spring il n'en voudrait pas car ne correspondant pas à son usage. Actuellement 4 litres aux 100km avec des perfs convenables et après il ne faudrait plus aller (quelquefois) en ville ???

Continuez comme ça les technos Européens, déjà à 18 ans les jeunes sont déjà dégoutés de la politique.

Par

En réponse à Axel015

2 ou 3 jours par semaine, et j'ai pas encore de jet privé pour me rendre sur Paris les 2 ou 3 jours restants.

Mais si je fais fortune, j'avoue que le modèle serait viable avec un modeste Falcon 7X.

On croise les doigts ! :ange:

   

A l'heure d'internet et de la possibilité de communiquer à distance, je ne comprends pas pourquoi t'as besoin de voir de visu tes clients sur Paris.

Ils sont allergiques au numérique?

Par

En réponse à D611S

la Fiesta TDCI 2004 de mon fils étudiant vient de passer avec brio son contrôle technique, pollution ok, qui veut bien lui payer une nouvelle voiture car visiblement les règles changent en cours de route et par dogmatisme escrolos ??? Même une bouze elec dacia spring il n'en voudrait pas car ne correspondant pas à son usage. Actuellement 4 litres aux 100km avec des perfs convenables et après il ne faudrait plus aller (quelquefois) en ville ???

Continuez comme ça les technos Européens, déjà à 18 ans les jeunes sont déjà dégoutés de la politique.

   

Pourquoi taper sur l'UE alors qu'il existe des ZFE aussi en dehors ?

Par

En réponse à fedoismyname

A l'heure d'internet et de la possibilité de communiquer à distance, je ne comprends pas pourquoi t'as besoin de voir de visu tes clients sur Paris.

Ils sont allergiques au numérique?

   

Axel015 aime peut-être aller manger avec eux gratuitement comme il déduit ses frais. Et après, il va trouver qu'on paye trop d'impôts en France ou qu'on n'aide pas suffisamment ceux qui en ont besoin :beuh:

Par

En réponse à al7785

Pourquoi taper sur l'UE alors qu'il existe des ZFE aussi en dehors ?

   

Parce qu'à la base c'est une règle de les instances européennes.

Comme les bons à rien de Bruxelles n'ont pas vraiment de compétences, et bien ils pondent des normes histoire de se croire importants. Ils nous parlent de VE , mais n'ont pas été capables d'anticiper des câbles de recharges standards sur les VE vendus en Europe. Non leurs réelles compétences se limitent aux succès de l'imposition du volume de la chasse d'eau des toilettes et de la surface de la feuille de PQ .

Par

Ils me font marrer les associations anti ZFE.

Comme si

1) la mise en place des zones avec critair est un truc nouveau

2) la date de fin de commercialisation de véhicules neufs thermiques n'est pas connue

3) la France peut outre passer les directives et lois européennes.

Ces associations devraient regarder comment ça se passe dans les autres pays autour de la France pour comprendre qu'elles

1- ne doivent pas intervenir

2- ne peuvent pas intervenir

Si la France fait marche arrière sur les ZFE comme pour le contrôle technique des 2 roues d'ailleurs, elle va se manger des millions d'euros en amende de la part du reste des pays européens.

Et la France en fait, c'est vous et moi, juste pour ceux qui ne suivent pas.

Par

En réponse à al7785

Pourquoi taper sur l'UE alors qu'il existe des ZFE aussi en dehors ?

   

Et tu remarquera que ces fonctionnaires ne sont pas élus. Donc nous obéissons à des gens non élus. Et après cela on nous parle de démocratie, mais on est comme les Russes et les Chinois. L’enrobage est plus flatteur, mais dans les faits, c'est la même chose .

Par

En réponse à fedoismyname

A l'heure d'internet et de la possibilité de communiquer à distance, je ne comprends pas pourquoi t'as besoin de voir de visu tes clients sur Paris.

Ils sont allergiques au numérique?

   

Le client est roi. Il décide je m'exécute. En échange il me remplit les poches, c'est un deal acceptable. :biggrin:

Par

En réponse à al7785

Axel015 aime peut-être aller manger avec eux gratuitement comme il déduit ses frais. Et après, il va trouver qu'on paye trop d'impôts en France ou qu'on n'aide pas suffisamment ceux qui en ont besoin :beuh:

   

Quand tu déduis tes frais c'est pas gratuit...

L'argent n'est pas magique...

Certes je récupère la TVA et certes c'est défiscalisé mais ce n'est pas gratuit.

Manger chez soit ca reste moins chère que manger pour 18 euros sur Paris même si je paye avec mon compte PRO. :bah:

Par

En réponse à gordini12

Parce qu'à la base c'est une règle de les instances européennes.

Comme les bons à rien de Bruxelles n'ont pas vraiment de compétences, et bien ils pondent des normes histoire de se croire importants. Ils nous parlent de VE , mais n'ont pas été capables d'anticiper des câbles de recharges standards sur les VE vendus en Europe. Non leurs réelles compétences se limitent aux succès de l'imposition du volume de la chasse d'eau des toilettes et de la surface de la feuille de PQ .

   

Pas du tout ! À la base, c'est une règle suédoise qui a été étendue à plusieurs pays qui ont trouvé cette mesure intéressante.

Au fait, pouvez-vous me dire quel est le texte de l'Union européenne imposant à tous les pays membres de mettre en place des ZFE ? J'aimerais bien ce qui y est dit.

Par

En réponse à gordini12

Et tu remarquera que ces fonctionnaires ne sont pas élus. Donc nous obéissons à des gens non élus. Et après cela on nous parle de démocratie, mais on est comme les Russes et les Chinois. L’enrobage est plus flatteur, mais dans les faits, c'est la même chose .

   

Ah bon ? Que vous ne votiez pas aux élections européennes et nationales est votre problème car c'est votre droit de le faire. Pourquoi dis-je ça ? Car la Commission européenne propose des textes qui doivent être acceptés par un vote du parlement (députés élus) et par les pays membres (parlements élus aussi).

Par

En réponse à zzeelec

"aux mains des islamo-gauchistes (Ursula von der leyen)"

C'est comme Axel : le problème est que votre diagnostic sur qui est quoi est totalement erroné. Parce que ça vous emmerde d'admettre que ce sont les représentants de la bourgeoisie qui nous imposent toutes ces lubies. Il faut appeler un chat un chat.

Ni la gauche, ni les islamistes (!) n'ont quoi que ce soit à voir là-dedans.

   

Moi tout ce que je dis c'est que quand l'Europe sera dirigée par la charia, la pollution atmosphérique sera bien le cadet de nos soucis !

Et oui tout ceci est dû au couple Van der leyen/ macron

Par

J'avoue que j'ai du mal a comprendre les réfractaires aux ZFE. Qui sont ces personnes ?

Je suis souvent à Madrid et il y a la bas des zones ZFE: bien indiquées, bien surveillées avec caméra et selon les tronçons des voitures de police filtrent l'entrée.

Maintenant c'est assez simple, les véhicules qui ne peuvent passer par ces axes, font juste un détour par où ils peuvent passer. Donc il est où le problème exactement ?

Ce sont des zones délimitées, c'est pas des villes entières, ça ça pourrait clairement pas marcher.

Pour aller sur Paris je ne prends pas mon véhicule (critair 1), je n'ai pas envie de me faire chier a payer du parking et me taper des bouchons non merci. Je m'assois dans mon train et je me réveille au terminus, beaucoup plus relax et moins cher.

Du coup je n'arrive même pas à comprendre qui sont les réfractaires aux ZFE. Logiquement pas les habitants des lieux. Quand aux personnes de passage, bah ils leur suffit d'empreinter un autre chemin. Donc je ne vois pas où ezt le problème.

Par

En réponse à VidaLoca

J'avoue que j'ai du mal a comprendre les réfractaires aux ZFE. Qui sont ces personnes ?

Je suis souvent à Madrid et il y a la bas des zones ZFE: bien indiquées, bien surveillées avec caméra et selon les tronçons des voitures de police filtrent l'entrée.

Maintenant c'est assez simple, les véhicules qui ne peuvent passer par ces axes, font juste un détour par où ils peuvent passer. Donc il est où le problème exactement ?

Ce sont des zones délimitées, c'est pas des villes entières, ça ça pourrait clairement pas marcher.

Pour aller sur Paris je ne prends pas mon véhicule (critair 1), je n'ai pas envie de me faire chier a payer du parking et me taper des bouchons non merci. Je m'assois dans mon train et je me réveille au terminus, beaucoup plus relax et moins cher.

Du coup je n'arrive même pas à comprendre qui sont les réfractaires aux ZFE. Logiquement pas les habitants des lieux. Quand aux personnes de passage, bah ils leur suffit d'empreinter un autre chemin. Donc je ne vois pas où ezt le problème.

   

Les gens ne prennent leur voiture que pour faire chier les autres.

C'est bien cela ton raisonnement ?

Par

En réponse à gordini12

Les gens ne prennent leur voiture que pour faire chier les autres.

C'est bien cela ton raisonnement ?

   

Aucun intérêt de discuter avec vous quand on lit vos réactions épidermiques.

VidaLoca n'a pas dit les paroles que vous lui attribuez...

Par

En réponse à Axel015

2 ou 3 jours par semaine, et j'ai pas encore de jet privé pour me rendre sur Paris les 2 ou 3 jours restants.

Mais si je fais fortune, j'avoue que le modèle serait viable avec un modeste Falcon 7X.

On croise les doigts ! :ange:

   

Un TGV suffit. C'est mieux si tu travailles dans Paris, évidemment.

Par

En réponse à Mondeo68

Moi tout ce que je dis c'est que quand l'Europe sera dirigée par la charia, la pollution atmosphérique sera bien le cadet de nos soucis !

Et oui tout ceci est dû au couple Van der leyen/ macron

   

Le laisser-faire migratoire répond avant tout à des enjeux économiques : main d'oeuvre bon marché et peu revendicative, nouvelles bouches à nourrir et à loger.

Macron et von der Leyen ne font que répondre à la demande du patronat.

Ces gens hors-sol évoluent dans des cercles où les problèmes d'intégration culturelle ou religieuse, de vivre-ensemble, sont de très lointains échos, à peine audibles.

Par

En réponse à gordini12

Et tu remarquera que ces fonctionnaires ne sont pas élus. Donc nous obéissons à des gens non élus. Et après cela on nous parle de démocratie, mais on est comme les Russes et les Chinois. L’enrobage est plus flatteur, mais dans les faits, c'est la même chose .

   

Dictature = ferme ta gueule.

Démocratie européiste = cause toujours.

Par

En réponse à al7785

Ah bon ? Que vous ne votiez pas aux élections européennes et nationales est votre problème car c'est votre droit de le faire. Pourquoi dis-je ça ? Car la Commission européenne propose des textes qui doivent être acceptés par un vote du parlement (députés élus) et par les pays membres (parlements élus aussi).

   

Et quand tu votes pour les députés français ou européens, tu as sur papier tous les textes qu'ils vont voter ?

Comme Macron, élu sur "son projet" : lequel au juste, personne ne sait, sauf lui !

Le vote aujourd'hui est perçu par le politicien moyen comme un chèque en blanc. Il déclare "je suis élu, j'ai la légitimité démocratique, donc je fais ce que je veux". J'appelle ça de l'abus de pouvoir et un détournement grave des institutions. On n'est pas loin de la rupture du contrat démocratique, et de la trahison.

Tu te souviens avoir voté pour la fin de commercialisation des véhicules thermiques en 2035 ? Tu te souviens avoir voté pour les ZFE ? Tu te souviens avoir voté pour la libéralisation du marché de l'énergie en Europe et l'alignement sur le prix marginal du producteur le plus onéreux ?

Non, ni personne d'ailleurs. Voilà pourquoi la critique de la technocratie/bureaucratie est légitime : les décisions prises ne sont jamais réellement débattues ouvertement et démocratiquement.

Par

En réponse à gordini12

Les gens ne prennent leur voiture que pour faire chier les autres.

C'est bien cela ton raisonnement ?

   

J'avais absolument pas compris pourquoi vous avez répondu ça, puis j'ai relu et j'en conclu que de tout ce que j'ai dit vous n'avez retenu que la conclusion "il suffit de prendre un autre chemin".

Lorsque j'ai mis ça je n'implique pas que passer là où c'est interdit est fait pour gêner qui que ce soit. Mais je comprends que c'est une chose que vous aimez faire du coup et en plus avec en tête le but recherché de gêner autrui... Ma foi lorsque les villes françaises seront aussi fortes que Madrid pour envoyer les pluies de pvs, vous changerez juste votre mentalité. D'ici là je vous souhaite donc apparemment le plein d'aigreur...?

Par

En réponse à zzeelec

Le laisser-faire migratoire répond avant tout à des enjeux économiques : main d'oeuvre bon marché et peu revendicative, nouvelles bouches à nourrir et à loger.

Macron et von der Leyen ne font que répondre à la demande du patronat.

Ces gens hors-sol évoluent dans des cercles où les problèmes d'intégration culturelle ou religieuse, de vivre-ensemble, sont de très lointains échos, à peine audibles.

   

Vous pensez que les hommes politiques sont différents des citoyens lambdas ?

Ils sont tout autant lambda.

Ils sont chrétiens, juifs, athées, musulmans, agnostique, avec famille nombreuse, sans enfant, asexuel, bisexuel, straights, lesbiens, homosexuels, commandes des putes ou pas, ont des dettes en millions d'euros ou pas.... Etc.. Etc..

Ils sont vous et moi seule chose différente de vous et moi et qui fait toute la différence:

Tous les politiques sont des psychopathes en puissance sinon ils ne pourraient pas faire ce qu'ils font au quotidien.

Par

En réponse à zzeelec

Et quand tu votes pour les députés français ou européens, tu as sur papier tous les textes qu'ils vont voter ?

Comme Macron, élu sur "son projet" : lequel au juste, personne ne sait, sauf lui !

Le vote aujourd'hui est perçu par le politicien moyen comme un chèque en blanc. Il déclare "je suis élu, j'ai la légitimité démocratique, donc je fais ce que je veux". J'appelle ça de l'abus de pouvoir et un détournement grave des institutions. On n'est pas loin de la rupture du contrat démocratique, et de la trahison.

Tu te souviens avoir voté pour la fin de commercialisation des véhicules thermiques en 2035 ? Tu te souviens avoir voté pour les ZFE ? Tu te souviens avoir voté pour la libéralisation du marché de l'énergie en Europe et l'alignement sur le prix marginal du producteur le plus onéreux ?

Non, ni personne d'ailleurs. Voilà pourquoi la critique de la technocratie/bureaucratie est légitime : les décisions prises ne sont jamais réellement débattues ouvertement et démocratiquement.

   

En effet, les textes qui vont être votés durant le mandat ne sont pas tous connus au moment de son élection mais votre argumentaire reste complètement faux puisque si vous votez pour un communiste, un vert, renaissance ou RN, alors il ne votera pas oui à tout sinon la majorité relative derrière E. Macron ne serait pas un problème.

Les débats dans les différents sont diffusés et vous pouvez même aller dans le parlement européen, cet horrible repère de technocrates (la preuve que vous ne savez pas de quoi vous parlez car ils sont ailleurs), pour suivre les débats sans rendez-vous. C'est très transparent pour qui se donne la peine de chercher. Et si vous ne pouvez pas y aller, vous pouvez regarder les enregistrements.

Par

En réponse à VidaLoca

J'avais absolument pas compris pourquoi vous avez répondu ça, puis j'ai relu et j'en conclu que de tout ce que j'ai dit vous n'avez retenu que la conclusion "il suffit de prendre un autre chemin".

Lorsque j'ai mis ça je n'implique pas que passer là où c'est interdit est fait pour gêner qui que ce soit. Mais je comprends que c'est une chose que vous aimez faire du coup et en plus avec en tête le but recherché de gêner autrui... Ma foi lorsque les villes françaises seront aussi fortes que Madrid pour envoyer les pluies de pvs, vous changerez juste votre mentalité. D'ici là je vous souhaite donc apparemment le plein d'aigreur...?

   

C'est normal de raisonner ainsi quand on a un cerveau limité . Coluche avait une excellente formule : On se demande ou ils vont tous ces cons là, nous on va chez la belle-mère. Il est bien évident que ceux qui le peuvent prennent les TEC , pour différentes raisons. Mais les choses ne sont pas aussi simples, aussi binaires. Il y a plus de mille raisons pour prendre sa voiture, du transport du matériel lourd, au TEC inexistant, aux TEC hors horaires, aux temps de trajets multipliés par 2 ou 3, etc... . La société s'est organisée avec les moyens qu'elle avait à disposition, et avec les possibilités de tous ordres offertes. Du jour au lendemain, on interdit une des possibilités pour certains. Vivez vous avec un smic, car sans cela vous comprendriez ?

Pour rappel dans les décennies qui ont suivi la guerre, les ouvriers étaient logés à proximité des usines, dans de nombreux cas un seul salaire suffisait pour vivre correctement avec la vie du moment. On a délocalisé les boulots, parce que les bobos ne veulent de l'usine à coté , "obligé" les 2 adultes d'un couple à travailler, et donc avec des boulots là ou l'on trouve. Après plus de petits boulots surtout dans les centre ville. les bobos peuvent crever dans leur villes pourries, remplie de délinquance, cela ne m’intéresse pas d'y aller sauf qu'il y a des services publics, et que c'est quelquefois difficilement contournable comme à Rouen, ou Grenoble .

Par

En réponse à al7785

Pas du tout ! À la base, c'est une règle suédoise qui a été étendue à plusieurs pays qui ont trouvé cette mesure intéressante.

Au fait, pouvez-vous me dire quel est le texte de l'Union européenne imposant à tous les pays membres de mettre en place des ZFE ? J'aimerais bien ce qui y est dit.

   

Ces valeurs limites sont issues de la directive européenne 2008/50/CE du 21/05/2008 relative à la qualité de l’air ambiant et un air pur pour l’Europe et transcrite en droit français par le décret 2010-1250 du 21/10/2010 sur la qualité de l’air.

Par

En réponse à al7785

En effet, les textes qui vont être votés durant le mandat ne sont pas tous connus au moment de son élection mais votre argumentaire reste complètement faux puisque si vous votez pour un communiste, un vert, renaissance ou RN, alors il ne votera pas oui à tout sinon la majorité relative derrière E. Macron ne serait pas un problème.

Les débats dans les différents sont diffusés et vous pouvez même aller dans le parlement européen, cet horrible repère de technocrates (la preuve que vous ne savez pas de quoi vous parlez car ils sont ailleurs), pour suivre les débats sans rendez-vous. C'est très transparent pour qui se donne la peine de chercher. Et si vous ne pouvez pas y aller, vous pouvez regarder les enregistrements.

   

"En effet, les textes qui vont être votés durant le mandat ne sont pas tous connus au moment de son élection mais votre argumentaire reste complètement faux puisque si vous votez pour un communiste, un vert, renaissance ou RN, alors il ne votera pas oui à tout sinon la majorité relative derrière E. Macron ne serait pas un problème."

Mais je ne sais pas sur quels sujets il sera amené à voter (qui décide de l'ordre du jour ? Pas le Parlement, mais le Conseil européen. Y a-t-il un planning à chaque renouvellement de mandat ?) ni donc quel sera son vote (pour/contre ?). Lui-même ne le sait pas, d'ailleurs, avant qu'on ne lui pose la question.

https://www.consilium.europa.eu/fr/european-council/

Tant que les mandats électifs sont des pages blanches, ce sera toujours comme ça.

Le problème, c'est que les gens votent à la gueule du client, et pas pour un programme clair, net et précis (qui est rarement mis en avant, et parfois à peine esquissé). C'est comme ça que Macron, avec sa belle gueule et son beau-parler (grand joueur de piano, je ne sais pas, mais joueur de flûte, assurément), a été adoubé. Il faut se dire qu'on élit un président non seulement pour la France, mais aussi pour l'Europe (en tant que membre du Conseil) : donc on devrait avoir deux programmes clairs et deux agendas bien définis sur les 5 ans à venir. Ce n'est jamais le cas.

Davantage de démocratie directe est plus que nécessaire, c'est essentiel pour reconnecter le citoyen à la vie politique.

"cet horrible repère de technocrates (la preuve que vous ne savez pas de quoi vous parlez car ils sont ailleurs)"

J'ai dit que le parlement était un repère de technocrates ? Où ça ? Je dis juste que le pouvoir est largement transféré à la technocratie, et ce de manière très opaque.

Par

En réponse à gordini12

Ces valeurs limites sont issues de la directive européenne 2008/50/CE du 21/05/2008 relative à la qualité de l’air ambiant et un air pur pour l’Europe et transcrite en droit français par le décret 2010-1250 du 21/10/2010 sur la qualité de l’air.

   

Evidemment, personne n'est au courant, même pas notre cher Al7785, grand promoteur de l'UE.

Preuve de son opacité totale ! :bien:

Quand les peuples européens se sont-ils exprimés clairement en faveur des ZFE ? Jamais.

Par

En réponse à gordini12

Ces valeurs limites sont issues de la directive européenne 2008/50/CE du 21/05/2008 relative à la qualité de l’air ambiant et un air pur pour l’Europe et transcrite en droit français par le décret 2010-1250 du 21/10/2010 sur la qualité de l’air.

   

Cette directive n'indique pas qu'il faut mettre en place des ZFE pour résoudre le problème mais simplement qu'il faut agir pour améliorer la qualité de l'air. Vous pouvez par exemple mettre un péage pour réduire le nombre de voitures ou vous pouvez prendre des mesures qui ne concernent pas les voitures et qui baisseraient les niveaux de ces polluants vu que cette directive n'est pas uniquement d'application pour les voitures.

Par

En réponse à zzeelec

Evidemment, personne n'est au courant, même pas notre cher Al7785, grand promoteur de l'UE.

Preuve de son opacité totale ! :bien:

Quand les peuples européens se sont-ils exprimés clairement en faveur des ZFE ? Jamais.

   

Vous auriez dû lire la directive car il a fourni un texte qui ne parle pas de ZFE mais d'améliorer la qualité de l'air par les moyens que les états veulent.

Par

En réponse à zzeelec

"En effet, les textes qui vont être votés durant le mandat ne sont pas tous connus au moment de son élection mais votre argumentaire reste complètement faux puisque si vous votez pour un communiste, un vert, renaissance ou RN, alors il ne votera pas oui à tout sinon la majorité relative derrière E. Macron ne serait pas un problème."

Mais je ne sais pas sur quels sujets il sera amené à voter (qui décide de l'ordre du jour ? Pas le Parlement, mais le Conseil européen. Y a-t-il un planning à chaque renouvellement de mandat ?) ni donc quel sera son vote (pour/contre ?). Lui-même ne le sait pas, d'ailleurs, avant qu'on ne lui pose la question.

https://www.consilium.europa.eu/fr/european-council/

Tant que les mandats électifs sont des pages blanches, ce sera toujours comme ça.

Le problème, c'est que les gens votent à la gueule du client, et pas pour un programme clair, net et précis (qui est rarement mis en avant, et parfois à peine esquissé). C'est comme ça que Macron, avec sa belle gueule et son beau-parler (grand joueur de piano, je ne sais pas, mais joueur de flûte, assurément), a été adoubé. Il faut se dire qu'on élit un président non seulement pour la France, mais aussi pour l'Europe (en tant que membre du Conseil) : donc on devrait avoir deux programmes clairs et deux agendas bien définis sur les 5 ans à venir. Ce n'est jamais le cas.

Davantage de démocratie directe est plus que nécessaire, c'est essentiel pour reconnecter le citoyen à la vie politique.

"cet horrible repère de technocrates (la preuve que vous ne savez pas de quoi vous parlez car ils sont ailleurs)"

J'ai dit que le parlement était un repère de technocrates ? Où ça ? Je dis juste que le pouvoir est largement transféré à la technocratie, et ce de manière très opaque.

   

Le fonctionnement que vous reprochez au niveau européen est celui qui est appliqué partout : un gouvernement soumet des projets de loi à un parlement... Cela peut être agrémenté de quelques référendums par ci par là mais la plupart des textes arrivent via des non élus.

Si vous pensez avoir un texte intéressant à voter, utilisez votre droit d'initiative citoyenne (https://www.europarl.europa.eu/factsheets/fr/sheet/149/initiative-citoyenne-europeenne). Si c'est une mesure intéressante, il n'y a aucune raison que personne ne vous suive.

Enfin, nous ne serons jamais d'accord et ce n'est pas grave.

Par

En réponse à al7785

Le fonctionnement que vous reprochez au niveau européen est celui qui est appliqué partout : un gouvernement soumet des projets de loi à un parlement... Cela peut être agrémenté de quelques référendums par ci par là mais la plupart des textes arrivent via des non élus.

Si vous pensez avoir un texte intéressant à voter, utilisez votre droit d'initiative citoyenne (https://www.europarl.europa.eu/factsheets/fr/sheet/149/initiative-citoyenne-europeenne). Si c'est une mesure intéressante, il n'y a aucune raison que personne ne vous suive.

Enfin, nous ne serons jamais d'accord et ce n'est pas grave.

   

Oui, parce que vous êtes dans le postulat idéologique (par accointances politiques avec les pouvoirs bourgeois conservateurs en place) que la démocratie fonctionne très bien dans les institutions actuelles. Or, tous les indicateurs indiquent clairement le contraire (taux de participation en baisse, faible confiance dans les institutions et les hommes politiques, montée des extrêmes, rejet de l'UE, etc.).

Mais comme vous êtes très satisfait de la politique actuellement menée, vous ne voulez surtout pas que les citoyens puissent en infléchir le cours, et tenez donc à verrouiller les institutions. On connaît les procédés basiques du capitalisme bourgeois pour conserver le pouvoir, même en situation de minorité.

Je ne peux être d'accord avec une personne en plein déni volontaire de réalité, et qui défend son agenda politique avant tout.

Concernant l'ICE :

https://www.europarl.europa.eu/RegData/etudes/STUD/2014/509982/IPOL_STU(2014)509982_FR.pdf

Tu peux lire la synthèse par toi-même...

Par

@al7785

Une question : quand a-t-on été consulté sur ces nombreux sujets ?

https://presidence-francaise.consilium.europa.eu/media/rddfavh5/fr_synthese.pdf

Qui est au courant de ce qui se décide et entre en application en Europe chaque jour ?

Les citoyens ne sont jamais consultés, et ils sont désinformés car ils finissent par se désintéresser de sujets qui leur échappent totalement.

Par

En réponse à gordini12

C'est normal de raisonner ainsi quand on a un cerveau limité . Coluche avait une excellente formule : On se demande ou ils vont tous ces cons là, nous on va chez la belle-mère. Il est bien évident que ceux qui le peuvent prennent les TEC , pour différentes raisons. Mais les choses ne sont pas aussi simples, aussi binaires. Il y a plus de mille raisons pour prendre sa voiture, du transport du matériel lourd, au TEC inexistant, aux TEC hors horaires, aux temps de trajets multipliés par 2 ou 3, etc... . La société s'est organisée avec les moyens qu'elle avait à disposition, et avec les possibilités de tous ordres offertes. Du jour au lendemain, on interdit une des possibilités pour certains. Vivez vous avec un smic, car sans cela vous comprendriez ?

Pour rappel dans les décennies qui ont suivi la guerre, les ouvriers étaient logés à proximité des usines, dans de nombreux cas un seul salaire suffisait pour vivre correctement avec la vie du moment. On a délocalisé les boulots, parce que les bobos ne veulent de l'usine à coté , "obligé" les 2 adultes d'un couple à travailler, et donc avec des boulots là ou l'on trouve. Après plus de petits boulots surtout dans les centre ville. les bobos peuvent crever dans leur villes pourries, remplie de délinquance, cela ne m’intéresse pas d'y aller sauf qu'il y a des services publics, et que c'est quelquefois difficilement contournable comme à Rouen, ou Grenoble .

   

Mouais.

Sinon une option simple c'est de déménager là où on travaille.

Ça permet d'éviter pleins de contraintes. L'une des meilleures est de pouvoir se lever plus tôt.

Comme je disais, "tous les chemins mènent à Rome", il n'y a que des alternatives.

Se plaindre de ci ou de ça n'avancera aucune situation. Dans lanvie Mieux vaut prendre des mesures et des actes et des solutions qui nous aident plutôt que de se chercher des histoires là il n'y a pas lieu.

Si vous vivez en dehors de votre lieu de vie, c'est votre choix et c'est à vous de l'assumer. Vous ne pouvez pas vivre comme ça dans l'aigreur et les complaintes, à un moment faut se prendre en main et être responsable de ses actes et de ses choix quand même, a moins que vous ne soyez pas un adulte ?

C'est un peu ce qui m'éclate avec les francais, ils sont toujours dans la negativité au lieu de chercher les réponses positives à leurs "problèmes" (je mets entre guillemets a propos car c'est pas ça que j'appelle des problèmes clairement)

Par

Pardon se lever plus tard le matin, vojs aurez corrigé.

Par

En réponse à Axel015

Le client est roi. Il décide je m'exécute. En échange il me remplit les poches, c'est un deal acceptable. :biggrin:

   

si c'est lui qui paye, effectivement...

si c'est simplement pour présenter un produit à vendre... sans être certain de le vendre...

Par

En réponse à zzeelec

@al7785

Une question : quand a-t-on été consulté sur ces nombreux sujets ?

https://presidence-francaise.consilium.europa.eu/media/rddfavh5/fr_synthese.pdf

Qui est au courant de ce qui se décide et entre en application en Europe chaque jour ?

Les citoyens ne sont jamais consultés, et ils sont désinformés car ils finissent par se désintéresser de sujets qui leur échappent totalement.

   

Il existe tout un système de consultation dans des comités théodule mais il faut exister collectivement pour être convié. Pour ce que je connais, il y a un groupements des fédérations des pratiquants de l'aviation légère qui a droit de présence. Le poids est celui du nombre d'adhérents.

https://www.europe-air-sports.org/about-us/members/

Pour ce que je préfère: https://efleva.clubdesk.com/verein2/vorstand2

Par

Plutôt que de tout vouloir interdire, on ferait mieux de faire respecter les limitations de vitesse en ville et dans les hypercentres. Aucune de ces zones 30 km/h n'est vraiment respectée. Certains se ventent même d'enfumer volontairement les autres.

On pourrait aussi développer les transports en commun adaptés "zéro émissions". Certaines villes ont déjà mis en place des navettes électriques gratuites pour faciliter les déplacements en ville.

Par

En réponse à GY201

Il existe tout un système de consultation dans des comités théodule mais il faut exister collectivement pour être convié. Pour ce que je connais, il y a un groupements des fédérations des pratiquants de l'aviation légère qui a droit de présence. Le poids est celui du nombre d'adhérents.

https://www.europe-air-sports.org/about-us/members/

Pour ce que je préfère: https://efleva.clubdesk.com/verein2/vorstand2

   

Et ta photo, elle est où ? :biggrin:

Sans blague, j'aimerais bien voir la ganache de certains d'entre vous.

Par

En réponse à zzeelec

Et ta photo, elle est où ? :biggrin:

Sans blague, j'aimerais bien voir la ganache de certains d'entre vous.

   

Tu pourrais très bien en faire partie, donc dans la logique si tu te regardes dans un miroir tu devrais y voir ce que tu demandes...

Je ne vois pas en quoi la tête de quelqu'un refleterait ce qu'il est/fait dans sa vie pro ou perso.

Par

En réponse à VidaLoca

Mouais.

Sinon une option simple c'est de déménager là où on travaille.

Ça permet d'éviter pleins de contraintes. L'une des meilleures est de pouvoir se lever plus tôt.

Comme je disais, "tous les chemins mènent à Rome", il n'y a que des alternatives.

Se plaindre de ci ou de ça n'avancera aucune situation. Dans lanvie Mieux vaut prendre des mesures et des actes et des solutions qui nous aident plutôt que de se chercher des histoires là il n'y a pas lieu.

Si vous vivez en dehors de votre lieu de vie, c'est votre choix et c'est à vous de l'assumer. Vous ne pouvez pas vivre comme ça dans l'aigreur et les complaintes, à un moment faut se prendre en main et être responsable de ses actes et de ses choix quand même, a moins que vous ne soyez pas un adulte ?

C'est un peu ce qui m'éclate avec les francais, ils sont toujours dans la negativité au lieu de chercher les réponses positives à leurs "problèmes" (je mets entre guillemets a propos car c'est pas ça que j'appelle des problèmes clairement)

   

Por Rouen, il y a eu des consultations, globalement la majorité des commentaires était négatifs.

Cela n'a pas empêché l'intégriste à la tête de la métropole d'avoir un programme dur. Je traverse des quartiers de l'agglo pour aller chez mon fils et il y a des tas de voitures qui ne sont pas acceptables en terme critair. Les élus se sont assis sur cette population qui n'est pas vraiment au courant du problème. Voila, et certains aux prochaines municipales seront étonnés du vote RN (pour lequel je n'ai jamais voté) .

Mis à part faire peur, et traiter de facho les gens qui votent RN, et bien ils n'auront pas d'autres arguments.

Les élections législatives ont dépassé les prévisions le plus folles de Marine. Qu'ils continuent , le PS fait 3 % quand le RN en fait presque 30, mais c'est simplement les gens qui votent mal .

Par

En réponse à VidaLoca

Tu pourrais très bien en faire partie, donc dans la logique si tu te regardes dans un miroir tu devrais y voir ce que tu demandes...

Je ne vois pas en quoi la tête de quelqu'un refleterait ce qu'il est/fait dans sa vie pro ou perso.

   

Rien de négatif dans mes propos, c'est simplement de la curiosité. D'ailleurs, j'aimerais plutôt voir la tête des gens avec lesquels j'ai de bons échanges ici que les autres.

Par

En réponse à gordini12

Por Rouen, il y a eu des consultations, globalement la majorité des commentaires était négatifs.

Cela n'a pas empêché l'intégriste à la tête de la métropole d'avoir un programme dur. Je traverse des quartiers de l'agglo pour aller chez mon fils et il y a des tas de voitures qui ne sont pas acceptables en terme critair. Les élus se sont assis sur cette population qui n'est pas vraiment au courant du problème. Voila, et certains aux prochaines municipales seront étonnés du vote RN (pour lequel je n'ai jamais voté) .

Mis à part faire peur, et traiter de facho les gens qui votent RN, et bien ils n'auront pas d'autres arguments.

Les élections législatives ont dépassé les prévisions le plus folles de Marine. Qu'ils continuent , le PS fait 3 % quand le RN en fait presque 30, mais c'est simplement les gens qui votent mal .

   

"c'est simplement les gens qui votent mal"

Tout à fait, et al7785 va t'expliquer comment de bonnes institutions peuvent permettre d'ignorer et de neutraliser les votes afin de continuer à mener la "bonne" politique, c'est-à-dire celle des gens qui savent ce qui est bon pour les autres... :areuh:

Par

En réponse à Avanti-Savoia

MDR. Un discours de légende :biggrin:

   

A quel moment on a décidé en occident qu'écouter et en avoir quelque chose à foutre une ado prépubère était quelque chose de sain ?

Une tartine derrière les oreilles pour qu'elle se calme et qu'elle retourne à l'école :bah:

Par

En réponse à al7785

À Rouen, il suffit de convertir sa voiture à l'éthanol pour avoir le droit de circuler dans la ZFE donc il est possible de trouver une solution à un prix raisonnable s'ils le veulent vraiment.

   

Sauf qu'il faut que ta voiture soit fabriqué après 2000 pour avoir le droit de la convertir à l'ethanol. Ce qui est complètement con :blague:

Par

En réponse à zzeelec

Et ta photo, elle est où ? :biggrin:

Sans blague, j'aimerais bien voir la ganache de certains d'entre vous.

   

Cachée dans une publication d'il y a 15 ans. Je veille depuis le début a ce qu'elle ne soit pas sur le net.

Par

En réponse à zzeelec

"aux mains des islamo-gauchistes (Ursula von der leyen)"

C'est comme Axel : le problème est que votre diagnostic sur qui est quoi est totalement erroné. Parce que ça vous emmerde d'admettre que ce sont les représentants de la bourgeoisie qui nous imposent toutes ces lubies. Il faut appeler un chat un chat.

Ni la gauche, ni les islamistes (!) n'ont quoi que ce soit à voir là-dedans.

   

La bourgeoisie n'est elle pas une aristocratie de gauche ?

Par

En réponse à Litch76

La bourgeoisie n'est elle pas une aristocratie de gauche ?

   

Tu donnes dans l'oxymore maintenant.

Par

En réponse à Philippe2446

L'île de France, ses 12 millions d'habitants et ses 12 000km2 (oui, oui, tu t'es juste planté de 3 zéros) massivement urbanisés te saluent.

Comme quoi, quand on est endoctriné, on est toujours capable de s'inventer l'argumentaire qui va bien... :beuh:

   

Tu as raison, zéro pollution à Paris induit par tous les biens qu'il faut apporter à Paris pour une telle densité de population, surtout la nourriture...

Par

En réponse à Litch76

T'as raison, tu m'achète une tesla du coup ? De toute façon si tu refuses, c'est que tu refuses de trancher dans ton petit confort personnel d'occidental, n'est-ce pas ?

   

Mais du coup, on fait quoi ? Car tu esquives le sujet...

Par

En réponse à Litch76

Moi je préfère polluer en ville, la densité de con y est plus grande

   

Si tu vis en ville, effectivement, je confirme.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

   

Y'a Michel Bussi qui vient dans ton bled natal mardi.

Jamais rien lu de lui, mais il vend beaucoup...

Par

En réponse à zzeelec

"c'est simplement les gens qui votent mal"

Tout à fait, et al7785 va t'expliquer comment de bonnes institutions peuvent permettre d'ignorer et de neutraliser les votes afin de continuer à mener la "bonne" politique, c'est-à-dire celle des gens qui savent ce qui est bon pour les autres... :areuh:

   

Trop de pollution à Rouen, ce qui s'explique rapidement quand on connaît cette ville donc le maire a choisi la solution la plus simple pour la baisser.

J'aime bien les gens comme vous qui disent qu'on leur impose des choses quand le résultat des élections ne leur convient pas. D'ailleurs, je me demande comment vous pouvez justifier que Mme Meloni prenne la tête d'un des pays fondateur de l'UE vu que les technocrates peuvent tout nous imposer.

Par

En réponse à zzeelec

Oui, parce que vous êtes dans le postulat idéologique (par accointances politiques avec les pouvoirs bourgeois conservateurs en place) que la démocratie fonctionne très bien dans les institutions actuelles. Or, tous les indicateurs indiquent clairement le contraire (taux de participation en baisse, faible confiance dans les institutions et les hommes politiques, montée des extrêmes, rejet de l'UE, etc.).

Mais comme vous êtes très satisfait de la politique actuellement menée, vous ne voulez surtout pas que les citoyens puissent en infléchir le cours, et tenez donc à verrouiller les institutions. On connaît les procédés basiques du capitalisme bourgeois pour conserver le pouvoir, même en situation de minorité.

Je ne peux être d'accord avec une personne en plein déni volontaire de réalité, et qui défend son agenda politique avant tout.

Concernant l'ICE :

https://www.europarl.europa.eu/RegData/etudes/STUD/2014/509982/IPOL_STU(2014)509982_FR.pdf

Tu peux lire la synthèse par toi-même...

   

Ai-je dit que la démocratie fonctionnait parfaitement ? Non. Par contre, ça ne m'empêche pas de ne pas incriminer les autres pour mes choix.

L'ICE ne fonctionne pas parfaitement, ce qui n'a pas empêché des projets d'être discutés au parlement européen. Le parlement a demandé à la.Commission de faire des modifications pour rendre plus efficace l'ICE et des changements ont été faits même si pas suffisamment profond. Je vous le précise comme vous me citer un rapport d'avant le changement...