Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Comparatif - DS-7 Crossback vs Audi Q5 : le premium français sans complexe face à l'allemand

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

Le DS-7 Crossback a déjà réussi son pari en se plaçant fermement en tête des ventes de sa catégorie en France. Mais est-ce que ça en fait forcément un meilleur produit ? Rien n'est moins sûr et, pour le déterminer précisément, nous l'avons aujourd'hui opposé à l'une des références qualitatives du segment, l'Audi Q5.

Comparatif - DS-7 Crossback vs Audi Q5 : le premium français sans complexe face à l'allemand

Sorti en janvier 2018, le DS-7 Crossback peut déjà être considéré comme un succès commercial en France puisqu'il caracole largement en tête des ventes de la catégorie des SUV premium, au point d'enregistrer l'année dernière des chiffres trois fois supérieurs à ceux de son rival du jour, l'Audi Q5. Et non, ce n'est pas uniquement une mobilisation purement chauvine qui dope ces résultats flatteurs puisque ceux à l'échelle européenne sont très loin d'être ridicules, 30 000 modèles ayant trouvé preneur en 2019.

Pourtant, le pari était loin d'être gagné d'avance : aller chercher les allemands sur leur terrain de prédilection, beaucoup s'y sont essayés et s'y sont cassés les dents. Mais c'est peut-être justement la démarche de DS qui a su faire la différence. Plutôt que de singer la rigueur froide des références d'outre Rhin, la marque tricolore a préféré lui opposé, dans un total contre-pied, une personnalité débordante.

Le DS7 Crossback BlueHdi 180 Grand chic est facturé 50 000 €.
Le DS7 Crossback BlueHdi 180 Grand chic est facturé 50 000 €.
L'Audi Q5 35 TDI S tronic 7 Design Luxe est vendu 56 870 € (version 40 TDI Quattro en photo).
L'Audi Q5 35 TDI S tronic 7 Design Luxe est vendu 56 870 € (version 40 TDI Quattro en photo).

Il y a cependant un bémol : les motorisations proposées sur le DS-7 sont très loin de couvrir l'éventail offert par l'Audi et la fenêtre de comparaison s'avère très réduite, au point que, pour les opposer aujourd'hui, il a fallu opter pour le plus puissant moteur diesel du français, le 2.0 BlueHDI de 180 ch, et pour le moins véloce de ceux de l'allemand, le 2.0 TDI de 163 ch, sa figure de proue carburant au gasoil offrant, pour l'anecdote, pas moins de... 347 ch. Même constat pour la transmission puisque seule la version hybride rechargeable E-Tense du DS-7 est dotée de quatre roues motrices tandis que le quattro est de rigueur pour l'intégralité des versions du Q5 à l'exception de cette entrée de gamme. Le prix est cependant en rapport, les tarifs du Crossback étant au final plus proches de ceux du Q3 que du Q5.

Les mauvaises langues diront alors que l'affiche diesel de ce duel oppose le meilleur des DS-7 au moins bon des Q5 mais les faits sont là : le français marche sur les plates-bandes de l'allemand, aussi petite soit la surface. Au point de l'annexer tel un village gaulois dans le pays des Goths ? La réponse tout de suite.

Pratique : excellent rapport habitabilité/encombrement du DS-7 Crossback

Le français a beau faire 90 mm de moins en longueur que l'Audi Q5, à 4 573 mm contre 4 663 mm, il se permet tout de même d'offrir une habitabilité tout à fait similaire à l'allemand à l'arrière, que ce soit au niveau des genoux ou des coudes. Il marque un peu le pas cependant pour la garde au toit, surtout avec le toit ouvrant panoramique optionnel, mais parvient toutefois à le faire totalement oublier avec une assise plus moelleuse et l'absence de tunnel de transmission envahissant comme sur le Q5, ce qui permet de voyager bien plus confortablement à cinq.

Comparatif - DS-7 Crossback vs Audi Q5 : le premium français sans complexe face à l'allemand
Comparatif - DS-7 Crossback vs Audi Q5 : le premium français sans complexe face à l'allemand

Excentrique contre épuré, les planches de bord du DS 7 Crossback et de l'Audi Q5 ne peuvent être plus opposées dans le style.

De série sur les finitions de nos modèles d'essai, les banquettes ont chacune un joker dans la manche dont ne peut bénéficier l'autre : le dossier de celle de la DS-7 Crossback est inclinable électriquement tandis que celle du Q5 est coulissante. Cette dernière permet de faire varier le volume de coffre de 550 à 610 litres en configuration cinq places et jusqu'à 1 550 litres en deux places mais ce n'est pas suffisant pour faire de l'ombre dans ce domaine au DS qui annonce 628 et 1 752 litres.

Comparatif - DS-7 Crossback vs Audi Q5 : le premium français sans complexe face à l'allemand
Comparatif - DS-7 Crossback vs Audi Q5 : le premium français sans complexe face à l'allemand

Malgré une longueur inférieure de 90 mm, le DS-7 Crossback n'a rien à envier à l'Audi Q5 en matière d'habitabilité.

En matière de présentation intérieure, nos deux concurrentes sont totalement opposées dans le style : minimaliste dans le cas de l'Audi et baroque pour le DS. Mais ce qu'on perd en personnalité se regagne en ergonomie. Et surtout, en homogénéité de la finition. Le Crossback en met en effet plein la vue avec le cuir et l'alcantara à profusion sur les parties les plus visibles mais est moins appliqué dans la qualité de ses plastiques, tandis que le Q5 reste, dans ce domaine et cette catégorie, ce qu'on fait de mieux dans la matière.

Comparatif - DS-7 Crossback vs Audi Q5 : le premium français sans complexe face à l'allemand
Comparatif - DS-7 Crossback vs Audi Q5 : le premium français sans complexe face à l'allemand

Avantage DS-7 en matière de volume de coffre mais le Q5 dispose d'une banquette coulissante très pratique.

Le DS-7 remporte au final cette partie grâce à son packaging mieux étudié.

Pratique DS7 Crossback BlueHdi 180 Grand Chic Audi Q5 35 TDI 163 Design Luxe
Qualité de la finition
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
Rangements
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Modularité
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Coffre (volume, seuil, facilité de chargement)
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Longueur maxi de chargement
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Places AR : longueur aux jambes
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Places AR : largeur aux coudes
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Places AR : garde au toit
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
Plancher plat
  • 3
  • 3
  • 3
  • 3
  • 3
  • 3
  • 3
  • 3
  • 3
  • 3
Note : 14,9 /20 14,2 /20

Budget : difficile pour l'Audi de justifier un tel écart de tarifs

À 56 870 € contre 50 000 €, l'Audi Q5 35 TDI en finition Design Luxe se montre considérablement plus cher que le DS 7 Crossback BlueHDI 180 Grand Chic et ni la différence de malus (260 € contre 1 172 €) ni les chiffres de consommation officiels (5,7 l/100 km contre 6,2 l/100 km) ou relevés par nos soins (7,2 l/100 km contre 7,6 l/100 km) ne permettront de combler la différence.

De plus, en matière d'entretien, les deux rivaux sont renvoyés dos à dos, leurs moteurs étant dotés tous deux de courroie de distribution. Sur cette thématique, seule la valeur résiduelle, grâce à une image bien supérieure, penche finalement du côté allemand.

Victoire donc large du DS 7 Crossback dans ce chapitre.

Budget DS7 Crossback BlueHdi 180 Grand Chic Audi Q5 35 TDI 163 Design Luxe
Coût d'achat
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Bonus/malus
  • 3
  • 3
  • 3
  • 3
  • 3
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
Consommation : données constructeur
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Consommation : relevés Caradisiac
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
Courroie de distribution/chaîne
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
Cote attendue
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Durée de la garantie
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
Fiabilité attendue/coût de réparations
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 3
  • 3
  • 3
  • 3
  • 3
Note : 12,3 /20 11,3 /20

Équipement : le DS 7 Crossback part avec une large avance

Comparatif - DS-7 Crossback vs Audi Q5 : le premium français sans complexe face à l'allemand
Comparatif - DS-7 Crossback vs Audi Q5 : le premium français sans complexe face à l'allemand

L'un comme l'autre offre une instrumentation numérique de série à ce niveau de finition.

Avec un tel écart de tarifs, on pourrait craindre de nombreuses lacunes dans la liste d'équipements de série du DS 7 Crossback dans sa finition Grand Chic face à celle baptisée Design Luxe de l'Audi Q5 mais il n'en est rien, bien au contraire, puisque c'est dans le catalogue d'options de ce dernier qu'il faut aller généreusement piocher pour parvenir à combler certains manques. Parmi ceux-ci, on peut citer les jantes de 19 pouces (670 €), le maintien actif dans la voie (550 €), la lecture des panneaux (330 €), l'amortissement piloté (1 190 €) ou encore les airbags latéraux à l’arrière (435 €).

Nouvelle victoire large du DS 7 Crossback ici.

Rapport prix/équipements DS7 Crossback BlueHdi 180 Grand Chic Audi Q5 35 TDI 163 Design Luxe
Aides à la conduite
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Conduite (liaisons au sol)
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Confort
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Multimédia
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Style intérieur
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Style extérieur
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Note : 16 /20 14,7 /20

Portfolio (31 photos)

En savoir plus sur : Ds Ds 7 Crossback

SPONSORISE

Comparatifs 4X4 - SUV - Crossover

Toute l'actualité

Commentaires (258)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Au niveau du design et de la fintion, sans aucune hésitation le ds7

Au niveau de la côte et des motorisations, sans aucune hésitation l'audi

Et au niveau de la fiabilité.. c'est kif kif.. selon les moteurs :coucou:

Mais personnellement.. si j'avais les moyens je prendrais le ds7 hybride rechargeable entre les deux !

Après tout quand on est riche on s'en fiche de la côte..:chut:

Mais bon les gens préfèreront les 3 rondelles d'oignon pour montrer leurs richesse.. :blague:

Par

Ce qui serait utile dans un premier temps c'est de comparer ce qui ne se voit pas..les soubassements..au hasard et comme souvent après on comprend le reste...

Par

En réponse à Mr Marco

Commentaire supprimé.

Entre les pro, les anti, ca va y aller.. :lol::lol:

On sera un peu plus amusé par les commentaires humoristiques :coucou:

Par

On a pas déjà vu ces tests à la sortie du DS7? :bah:

Par

En réponse à Enzodesign

Entre les pro, les anti, ca va y aller.. :lol::lol:

On sera un peu plus amusé par les commentaires humoristiques :coucou:

Effectivement :bien: :jap:

Par

Il faut reconnaitre à la DS7 une présentation créative et séduisante.

Et comme la fiabilité d'Audi n'est en rien supérieure à celle des voitures françaises, on peut acheter français sans enrichir davantage son garagiste...

Par

A ce tarif j achète un Skoda Kodiaq rs :)

Par

En réponse à Mr Marco

Commentaire supprimé.

:confused:

Par

Comme d'habitude, il va y avoir du lourd dans les discussions de bistrot ...

Mais n'en déplaise à certains ce DS7 Crossback voit ses immatriculations augmenter d'année en année en Europe et les versions hybrides rechargeables - pas données - semblent booster les ventes (avant confinement...).

Au final, seul le fait d'avoir le choix est intéressant : je regarde de chez moi le parc automobile de mes plus proches voisins. D'un côté des pro allemandes avec non moins de 4 voitures dans le foyer, une polo, une golf, un classe V et une série 3 break de dernière génération. De l'autre, un couple avec une Mégane et une Infiniti Q30 (choix intéressant car peu commun) ... qui sont rentrés dans le moule en la troquant pour une série 1 remplacée au bout de 6 mois par un Tiguan flambant neuf. Un célibataire roule en A3 ... Bref, un paysage bien formaté avec des voitures que je trouve banales et stéréotypées ( sauf l'excellente Bmw série 3). Après, s'ils en sont contents tant mieux pour eux mais ... dans cet environnement très formaté, un autre de mes voisins sort du lot : il roule au quotidien en Jimny et c'est quand même plus sympa à voir que ces autos blanches grises noires censées afficher la respectabilité de leurs propriétaires !

Personnellement, à supposer que j'ai le budget et le besoin de ce type de véhicule, mon choix irait vers le DS7 Crossback même si je sais que le type de voisinage qui m'entoure regarderait cet achat d'un avis condescendant aussi idiot que ridicule tellement le logo a d'importance pour eux.

A mon ancienne adresse j'avais un voisin âgé (au moins 85 ans de mémoire) qui en 2019 s'est offert un superbe coupé Mercedes AMG Line très optionné : un vrai choix d'esthète, un dernier plaisir automobile pour partir en beauté, pas un achat pour afficher un statut social.

Etre esclave des modes, des logos, des clichés, de l'image renvoyée aux autres n'est ni une preuve d'intelligence ni de bon goût. La voiture c'est comme la cuisine, de la diversité nait le plaisir : donc DS +1 :bien:

Par

En réponse à Antoie vive Ds Automobiles

Commentaire supprimé.

Il a raison le ds7 se veut soit disant premium mais il n'en est rien c'est une vaste blague le truc dans 5 ans sur le marché de l'occasion vaudra pas plus cher que du renault ou Skoda.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire