Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Consommation de carburant : 150 milliards d'euros de surcoût entre norme et réalité

Consommation de carburant : 150 milliards d'euros de surcoût entre norme et réalité

Vous le savez déjà, les chiffres officiels de consommation que vous pouvez lire sur les pancartes devant un véhicule neuf sont complètements absurdes. La situation va changer avec le nouveau cycle d'homologation, mais ils resteront éloignés de la réalité. Et cet écart se chiffrerait à 150 milliards d'euros sur 18 ans, en Europe.

A combien se chiffre réellement l'écart qu'il peut y avoir entre ce qu'annnoncent les constructeurs en matière de consommation de carburant et ce que l'on peut avoir dans la réalité ? Sur une période 18 ans, l'ONG Transport&Environment a réalisé une étude qui montre que cet écart est de 150 milliards d'euros en Europe. C'est en tout cas ce qu'ont dû payer les usagers de la route qui, en réalité, avaient des consommations nettement supérieures aux données absurdes de l'ancien cycle NEDC.

Evidemment, la situation devrait légèrement s'arranger avec le nouveau test WLTP, mais il y a aura toujours des différences. D'abord parce qu'un protocole de test doit pouvoir être reproduit facilement et avec les mêmes conditions (souvent éloignées de la vraie vie), et ensuite parce que les constructeurs optimisent au maximum leur véhicule de test.

Selon l'ONG, le problème de cet écart est qu'il s'accroit. Il aurait été de 9 % en 2000, mais il était de 42 % en 2017. Et en termes de valeurs réelles de CO2 rejettées dans l'atmosphère, l'écart entre les valeurs officielles et la réalité serait de 264 millions de tonnes depuis 2000, soit "le rejet annuel total d’un pays de 17 millions d’habitants, comme les Pays-Bas" (Source : Ouest-France).

 

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (30)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Encore une "info" absurde reprise bien sûr sans aucun discernement par les médias. Les consommations annoncées des véhicules n'ont jamais servi à prédire la consommation qu'un individu aurait en la conduisant. Elles ne servent que pour comparaison à conditions arbitraires identiques. Encore une association en mal de notoriété qui a lancé ça en pâture aux gogos.

Par

C'est beau ces études, et concrètement, c'est quoi le message qu'ils souhaitent donc passer ?

Par

"...des consommations nettement supérieures aux données absurdes de l'ancien cycle ..."

Ce sont toujours des spécialistes qui établissent ces protocoles...

"en termes de valeurs réelles de CO2 rejetées dans l'atmosphère, l'écart entre les valeurs officielles et la réalité serait de 264 millions de tonnes depuis 2000"

Ce sont des spécialistes qui établissent ces chiffres....Pour permettre d'établir une énieme taxe carbone , je suppose.

Et dans 10 ans,ou même avant , on donnera encore d'autres chiffres...

Ce seront des spécialites qui établiront ces données...

Bon, maintenant, devons nous accorder un quelconque crédit à la publication de ces chiffres?J 'en doute de plus en plus!

Par

J'ai toujours consommé moins que les mesures constructeurs, suffit d'avoir une bagnole entretenue avant l’échéance prévue, d'anticiper les zones de freinages et d'accélérer "dynamiquement", sauter des rapports afin de limiter le temps de rupture de couple genre 2-6 ou 3-6...une voiture se conduit aussi à l'oreille et à la sensation pour ceux qui sont un peu plus curieux que la moyenne...bref maintenant c'est E85 (sans kit à la noix) donc la conso et le prix OSEF:biggrin:

Par

Donc on parle d'un artcile qui a fait 3 multiplication et 2 produits en Croix ,

C'est juste du bon sens tous ça en fait. Je vois pas quoi en conclure, ça fait plus de taxes dans les poches des états et de pognons dans la poche des pétroliers.

Quel interprétation faut-il faire ? mis à part "il faut le savoir" ?

Par

en même temps, si les gens savaient conduire, ils consommeraient moins

Par

En réponse à TSI powa

J'ai toujours consommé moins que les mesures constructeurs, suffit d'avoir une bagnole entretenue avant l’échéance prévue, d'anticiper les zones de freinages et d'accélérer "dynamiquement", sauter des rapports afin de limiter le temps de rupture de couple genre 2-6 ou 3-6...une voiture se conduit aussi à l'oreille et à la sensation pour ceux qui sont un peu plus curieux que la moyenne...bref maintenant c'est E85 (sans kit à la noix) donc la conso et le prix OSEF:biggrin:

Pareil, 100% e85 pour moi c'est top :biggrin:

Par

En réponse à TSI powa

J'ai toujours consommé moins que les mesures constructeurs, suffit d'avoir une bagnole entretenue avant l’échéance prévue, d'anticiper les zones de freinages et d'accélérer "dynamiquement", sauter des rapports afin de limiter le temps de rupture de couple genre 2-6 ou 3-6...une voiture se conduit aussi à l'oreille et à la sensation pour ceux qui sont un peu plus curieux que la moyenne...bref maintenant c'est E85 (sans kit à la noix) donc la conso et le prix OSEF:biggrin:

ah bon, tu arriverais donc faire mieux qu'un cycle totalement impossible à reproduire...

Pour y arriver faudrait vivre dans une zone parfaitement plane et ne faire que des routes secondaires. A 80-90km/h à vitesse stabilisé la conso est généralement plutôt faible que celle homologué, mais encore faut-il être dans cette zone "idéale" durant la majorité de ses déplacements.

Par

En réponse à pechtoc

ah bon, tu arriverais donc faire mieux qu'un cycle totalement impossible à reproduire...

Pour y arriver faudrait vivre dans une zone parfaitement plane et ne faire que des routes secondaires. A 80-90km/h à vitesse stabilisé la conso est généralement plutôt faible que celle homologué, mais encore faut-il être dans cette zone "idéale" durant la majorité de ses déplacements.

Parlant du cycle WLTC c'est tout à fait possible à conditions d'avoir un itinéraire favorable.

Parlant du cycle NEDC test bien plus dur.

Par

En réponse à TSI powa

J'ai toujours consommé moins que les mesures constructeurs, suffit d'avoir une bagnole entretenue avant l’échéance prévue, d'anticiper les zones de freinages et d'accélérer "dynamiquement", sauter des rapports afin de limiter le temps de rupture de couple genre 2-6 ou 3-6...une voiture se conduit aussi à l'oreille et à la sensation pour ceux qui sont un peu plus curieux que la moyenne...bref maintenant c'est E85 (sans kit à la noix) donc la conso et le prix OSEF:biggrin:

Si on ne se penche que sur l'aspect économique, ça tient effectivement la route.

L'ensemble de ces réglementations visent à maîtriser les émissions polluantes. Rouler à l'E85 avec un moteur non conçu pour est la certitude démettre un maximum de polluants à l'usage. :bien:

Ça me fait penser à un micro trottoir au moment du DieselGate :

- Votre véhicule est trafiqué, il pollue beaucoup, vitre avis ?

- C'est un scandale, il faut faire quelque chose !

- VW promet de modifier d'ici peu le calculateur pour limiter les émissions polluantes de votre véhicule.

- Ah bien.

- Par contre ça va augmenter la consommation puisqu'il faudra en utiliser pour la dépollution.

- À dans ce cas c'est hors de question que je fasse la mise à jour...

Une bonne synthèse des clients : la pollution test le mal mais c'est pas moi qui paiera.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire