Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Contrôle technique : augmentation des tarifs annoncée

Dans Pratique / Contrôle technique

André Lecondé

C’est un nouveau bienfait de l’Europe sacralisée qui va nous faire ouvrir encore un peu plus le porte-monnaie. En mai 2018, une directive européenne de 2014 va entrer en vigueur. Conséquence ? Les points de contrôle à vérifier sur un véhicule qui passe sa visite technique vont grimper de 124 à 400. Pas moins. Du coup, des personnels vont être formés, plus de temps va être passé et les contre-visites seront plus nombreuses. Commencez donc à compter vos sous…

Contrôle technique : augmentation des tarifs annoncée

On dira qu’après tout, c’est pour notre sécurité. Dont acte. Mais on vous laisse juge de l’idée de contrôler obligatoirement appuis-tête et accoudoirs. Amis Youngtimer, vous avez du souci à vous faire… Une nouvelle épuration mécanique menace avec la mise à mort d’une interdiction de circuler.

Pour se préparer à ce contrôle plus poussé, tous les centres devront impérativement avoir suivi une formation avant le 4 septembre. La durée du contrôle, les plus grosses responsabilités des contrôleurs et leur meilleure qualification vont faire grimper la facture. Il faut aussi ajouter que les contre-visites qui vont également coûter plus cher car elles seront plus fréquentes et plus longues.

Actuellement, le prix d'un contrôle technique varie entre 50 et 80 euros pour un véhicule léger, et peut monter jusqu'à 100 euros pour un utilitaire. Il reste à espérer que les tarifs ne vont pas grossir au même rythme que le nouveau nombre de points de contrôles. Deux fois plus de temps passé sur le véhicule voudra-t-il dire un prix doublé ?

Illustration Le Parisien.

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire