Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Dodge Challenger Hellcat : restylage à l'ancienne

Dans la grande tendance automobile actuelle du retour "à l'ancienne", Dodge dévoile une première image du gros restylage de son modèle phare, la Challenger Hellcat, qui va donc poursuivre sa carrière dans un pays qui tourne le dos à l'environnement et aux normes.

Dodge Challenger Hellcat : restylage à l'ancienne

En Europe, nous parlons plus que jamais d'écologie. La Commission européenne a imposé des limites sévères aux constructeurs pour la prochaine décennie (95 g/km de CO2, dégressifs par la suite), l'électrique tente de prendre le pas sur le thermique et les populations tournent le dos au diesel dans une atmosphère chargée en oxydes d'azote.

Traversez l'Atlantique, et soudainement, toute notion d'écologie a disparu. Les pickups ne se sont jamais aussi bien vendus que maintenant aux Etats-Unis où le prix du gallon est tombé tellement bas que ça en devient un casse-tête pour ceux qui vendent des électriques. 

Dodge, de son côté, ne compte pas arrêter ses modèles emblématiques et... thermiques, bien sûr. La Challenger, qui avait disparu durant des décennies, a fait son retour il y a quelques années et la marque américaine a même poussé la cavalerie jusqu'à plus de 850 ch sur la version limitée Demon. 

Dodge Challenger Hellcat : restylage à l'ancienne

Pour ceux qui n'ont pas pu l'acquérir, il y a toujours la solution du "pauvre", la Challenger Hellcat et ses 717 ch. Une auto qui sera largement restylée dans les mois à venir avec un millésime 2019 adoptant les "hood scoops", ces larges ouvertures sur le capot, symbole d'une époque où six litres de cylindrée étaient la moyenne. 

En savoir plus sur : Dodge Challenger

SPONSORISE

Actualité Dodge

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire