Publi info
 

Elon Musk veut retirer Tesla de la bourse

Dans Economie / Politique / Finance

Elon Musk veut retirer Tesla de la bourse

En quittant la bourse de Wall Street, Tesla veut échapper à la pression des investisseurs qui attendent des résultats à court terme.

Une fois de plus, tout a commencé par un tweet publié par Elon Musk ! L'emblématique homme d'affaires a écrit que le constructeur pourrait quitter la bourse si l'action atteignait 420 dollars. Le prix de l'action s'est par la suite envolé, alors qu'il était déjà dopé après la publication par le Financial Times d'une information révélant que le fonds souverain saoudien avait pris une participation financière importante au sein de Tesla.

La cotation à Wall Street a été suspendue, le temps qu'Elon Musk donne plus de précision. Il a confirmé dans un mail, envoyé à ses équipes, son projet de retirer Tesla de la bourse. La décision sera prise via un vote des actionnaires. Musk a précisé qu'il restera le patron et qu'il ne compte pas fusionner Tesla avec ses autres entreprises, dont Space X.

Quitter la bourse, cela permet d'échapper aux obligations légales en matière de transparence imposées aux entreprises cotées. Pour Elon Musk, c'est une manière de sentir moins de pression, de la part des analystes qui font la pluie et le beau temps sur la bourse, mais surtout des investisseurs, qui attendent impatiemment que Tesla devienne rentable.

L'avenir de la marque reste plein d'incertitudes. Si Musk avait fait des annonces financières rassurantes début août, bien accueillies en bourse, Tesla continue de perdre de l'argent. Côté production, la Model 3 est enfin assemblée à 5 000 exemplaires par semaine, et devrait atteindre 6 000 unités hebdomadaires fin août.

Mardi soir, l'action Tesla a clôturé à 379,57 dollars, en hausse de 11 % !

Mots clés :

Tesla

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (57)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Vraiment fort ce Musk.

Par

En réponse à fabriziod

Vraiment fort ce Musk.

Tellement fort qu'il est obligé de quitter la place publique où on l'attend sur la rentabilité et pas sur des annonces fracassantes.

Ce mec c'est tout dans la gueule. Sans les subventions US il ne serait nulle part.

Par

sacré loustique le Mec , il veut bien de l'argent pour lancer son bisnees & la a la trape a con car pressions ah ah

Par

Au moins s'il rachète l'ensemble du capital boursier de Tesla, il en assumera tous les risques.

Par

En réponse à Axel015

Au moins s'il rachète l'ensemble du capital boursier de Tesla, il en assumera tous les risques.

Il a pas dit qu'il récupérait les actions, juste qu'il sortait de la bourse. Il y aura encore des investisseurs, mais plus de petits porteurs ni de surveillance boursière. :bah:

Tu pourras toujours acheter des actions Tesla, juste il faudra être pote avec Elon ! :biggrin:

Par

En réponse à SansDent

Tellement fort qu'il est obligé de quitter la place publique où on l'attend sur la rentabilité et pas sur des annonces fracassantes.

Ce mec c'est tout dans la gueule. Sans les subventions US il ne serait nulle part.

Au moins il fait qu'elle que chose ce mec pour l'automobile et plein d'autre domaine

Comparer au autre qui aurait mis 20 ans a faire ce qu'il a fait

Par

Si le cours de bourse monte c'est que pas mal de monde doit espérer une offre publique de retrait obligatoire.

Il y a toujours dans ce cas une surprime, elle peut être de 20 à 30%

D'ou un nombre important de fond qui vont vouloir en profiter....

C'est donc que la rumeur est prise au sèrieux.

Par

Quitter la bourse ça n'a rien avoir avec les investisseurs/actionnaires à qui on rend des comptes de toute façon...

mais des spéculateurs qui parient à la faillite ou pas et qui manipulent les cours...

Tesla est une entreprise qui encore besoin d'investir et la joue serré avec beaucoup d’ennemis, on ne devient pas constructeur automobile du jour au lendemain comme ça, il faut du temps, surtout dans un monde encore dominé par le thermique (mais plus pour longtemps), la rentabilité ce n'est pas encore le moment, mais tout le monde a compris qu'elle arrive, même les Saoudiens apparemment...

Tesla a un bon produit qui se vend, point...

Par

BOSCH et ROLEX sont des fondations car ils ne veulent pas etre obliger de montrer leurs comptes de resultats..

et pourant tout le monde trouve que BOSCH et ROLEX sont deux beaux exemples de non cotation en bourse.

Dans le dieselgate, si BOSCH avaient été en Bourse c'etait la fin de BOSCH. Donc etre en bourse n'a pas que des avantages au contraire, sinon BOSCH y serait.

TESLA veut devenir BOSCH ? ou bien est-ce un coup de bluff de Musk.. c'est possible car la bourse fonctionne sur les sentiments , le bluff, ce que l'on appele des speculateurs.

Par

En réponse à SansDent

Tellement fort qu'il est obligé de quitter la place publique où on l'attend sur la rentabilité et pas sur des annonces fracassantes.

Ce mec c'est tout dans la gueule. Sans les subventions US il ne serait nulle part.

ne pas confondre les spéculateurs qui font fonctionner la Bourse et la "Place publique".

Le bourse se moque de la rentabilité de l'entreprise. Ils sont intéressé par la rentabilité de l'action, ce qui n'a rien a voir.

BOSCH n'est pas en Bourse et donc on devrait en tirer quoi comme conclusion ?

Et heureusement que BOSCH n'etait pas en bourse car avec le dieselgate, les speculateurs auraient aneanti BOSCH.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire