Publi info

3. Equipement: la sécurité en priorité

Essai vidéo - Volvo V90: techno-cargo  

La gamme V90 s'articule selon trois niveaux de finition: Momentum, Inscription et Inscription Luxe. Dès l'entrée de gamme (44 350 €), tous les équipements de sécurité actuellement disponibles en haut de gamme sont fournis en série (voir "le point high tech" plus bas). Pour le style et l'agrément, s'ajoutent des jantes de 17 ou 18 pouces selon le niveau de puissance, des sièges en cuir, une sono délivrant 330W ou bien encore de nombreuses possibilités de connectivité. Par contre, cette version Momentum fait l'impasse sur le GPS, facturé 1 800 € en option. Mesquin? Juste un brin...

 

Essai vidéo - Volvo V90: techno-cargo  

 

La finition Inscription, facturée 7 400 € supplémentaires, propose une présentation plus léchée encore et ajoute entre autres la navigation, l'accès et le démarrage sans clé, le combiné d'instrument digital avec écran tactile 12,3'', le hayon électrique, le radar avant ou bien encore l'assistance de stationnement.

Et pour 5 620 € de plus, la finition Inscription Luxe inclut toit ouvrant panoramique, affichage tête haute, caméra de recul, sellerie cuir Nappa et sièges avant massant (liste non exhaustive). Les finitions Inscription et inscription Luxe devraient assurer 60% des ventes de S/V90.

 

Essai vidéo - Volvo V90: techno-cargo  

 

Le point high-tech

Volvo le clame haut et fort: son objectif est qu'il n'y ait à déplorer aucun tué ou blessé grave à bord de ses voitures à l'horizon 2020. Pour ce faire, il dote en série ses S90/V90 d'équipements de référence en matière de sécurité active et notamment:

- système de conduite semi-autonome jusqu'à 130 km/h (avec toutefois l'obligation de tenir en permanence le volant, faute de quoi le système se coupe)

- système de protection anti-sortie de route actif de 65 à 140 km/h, avec au besoin correction automatique du volant et action sur les freins

- détection piétons, véhicules et grands animaux avec au besoin freinage automatique à pleine puissance

- détection des véhicules aux intersections avec freinage automatique à pleine puissance

- régulateur de vitesse et de distance adaptatif, doublé d'une alerte de distance de sécurité

- freinage automatique postcollision (pour limiter le risque de suraccident)

- alerte vigilance conducteur

- alerte de franchissement de ligne

 

 

 

 

Portfolio (33 photos)

En savoir plus sur : Volvo V90 (2e Generation)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (43)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Encore un très beau break dans cette catégorie :love:

Avec la nouvelle Mercedes Classe E break, cette V90, mais également la BMW Serie 5 Touring F11, nous avons les 3 plus beaux break du marché :oui:

Quelle charme :good:

Par

Parfait pour une mère de famille qui dépose sa marmaille à l'école en centre-ville bourgeois et puis 4.94 m c'est facile à garer en banlieue chic.

Par

une splendide voiture, autrement mieux que la S90, c'est chouette, j'attends la V90 cross country!

Par

1800 kg, 235 ch et seulement 129g de Co2 .... :blague: :voyons::violon:

Par

Tout simplement une proposition des plus élégantes du segment.

La notation, 16/20 comme toujours on ne dépasse pas un certain plafond sur Caradisiac. Dommage quand la proposition est aussi cohérente que cette V90 dont les rares défauts cités sont visiblement une mode suggéré de conduite qui peut être paramétrée à volonté, et une banquette en 60/40 avec trappe à ski plutôt qu'une 40/20/20.

Par

En réponse à Gér60wg

Parfait pour une mère de famille qui dépose sa marmaille à l'école en centre-ville bourgeois et puis 4.94 m c'est facile à garer en banlieue chic.

c'est vrai que c'est la cible principale :fresh:

Par

1 - Volvo viole sur place les allemandes surtout en matière de renouvellement de leur design, Volvo tient son identité propre et on sent que c'est comme avec Lexus, une forte identité, on sait que c'est autre chose, que c'est du luxe différent qui permet de voir qu'il ne s'agit PAS de copier les Allemandes. Bravo pour le design et la qualité. C'était prévu et c'est bien ce qu'ils donnent. Jaguar n'a pas su faire ça et a malheureusement versé son design vers la germanisation sans âme.

2- Bon moi les break je n'aime pas, j'attends la Berline.

3- effectivement le pavé tactile ça sera jamais au niveau d'une bonne interface avec commande déportée bien pensée, mais il faut reconnaître que ça ne fait pas dégueux (du moins tant qu'on y a pas posé les doigts...malheureusement le pavé tactile ça sera toujours crados) et que c'est parfaitement intégré.

2-

Par

Tres bonne voiture pour aller faire les courses chez Auchan...et aller au camping...

Par

La marque reine du break:bien:

Par

"Qui dit Volvo dit break."

Le jeune con que je suis répondrait plutôt spontanément "sécurité", cheval de bataille du constructeur depuis plusieurs années.

Et la vieille carne, ce serait davantage la notion d'espace et d'habitabilité qui animerait son esprit fatigué lorsque ce simple nom lui sera évoqué.

Et comment parler de cette V90 sans commencer par mettre en évidence cette régression criante. Un mal qui touche d'ailleurs l'ensemble de la gamme du constructeur suédois.

Prenez également le temps de faire un tour dans le portfolio et observez la photo nous présentant la glorieuse lignée : la dégradation en matière de visibilité périphérique et arrière est elle aussi épouvantable.

Alors oui : "C'est comme çà."; "Faut vivre avec son temps blondin !"; "Les vitres c'est passé de mode, désormais place aux meurtrières !".

Après tout, c'est devenu monnaie courante que de sacrifier le pratique sur l'autel de l'esthétique. Alors justement, l'esthétique...

Profil harmonieux, poupe réussie et personnelle : :good:

Mais alors cette proue... Même rendu que pour le XC90 : c'est vide, c'est creux, c'est vieillot. Que ce soit ces prises d'air factices à la forme et au placement aléatoires, ces phares informes, ou cette identité lumineuse foirée (le marteau de Thor... :roll:), y a simplement rien à garder.

Mention spéciale pour ces rétroviseurs tout gros, tout moches également.

À l'inverse, la planche de bord est assez superbe. Ces couleurs, ces matériaux, cette ambiance : y a simplement rien à...jeter.

Quelques bémols cependant : ce levier de vitesse noir comme une bouse de vache dans un champ de jonquilles; cet énorme écran qui alourdit quand même pas l'ensemble; et la disparition de cette console centrale flottante, aussi pratique qu'élégante.

Donc oui, planche de bord superbe...mais somme toute assez impersonnelle. Et encore une fois, c'est plus que dommageable chez une marque se voulant aussi distinctive.

Les fourberies d'équipement...on ne relèvera même plus...

Bref, au global...bah...mwè...mitigé. :bah: Et assurément rien qui ne mérite de taper dans des sphères de notation aussi élevées.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire