Publi info
 

Essai vidéo - BMW Série 2 Active Tourer 2018 : mise à jour

Dans Nouveautés / Restyling

L’heure du restylage est arrivée pour le monospace compact allemand. De très légères retouches esthétiques, une nouvelle offre de transmission et une finition viennent enrichir prudemment l’une des meilleures ventes de BMW en Europe. Essai de la version la plus populaire en France, l’hybride rechargeable.

Essai vidéo - BMW Série 2 Active Tourer 2018 : mise à jour

En bref 

A partir de 25 950 €

2 ou 4 roues motrices

Version hybride rechargeable,

à partir de 40 000 €

Qui l’eût cru ? Lorsque BMW a annoncé le lancement d’un monospace, qui plus est traction, au sein de sa gamme, les fans de la marque l’ont vécu comme un crime de lèse-majesté. Le bilan après trois ans d’existence plaide en faveur du constructeur bavarois qui a trouvé près de 400 000 preneurs pour sa Série 2 Active Tourer et sa déclinaison 7 places Gran Tourer. Il faut dire qu'avec un seul rival sur le marché, le Mercedes Classe B, c'est la seule offre du segment parmi les constructeurs premium. Tous ont en effet préféré se concentrer sur le segment porteur des SUV.

Au moment d’offrir un restylage à sa star des familles, la marque n'a donc pas dégainé l'artillerie lourde. Il faudra avoir un œil particulièrement averti pour faire la différence avec l’actuel. La calandre a été élargie, les boucliers redessinés et une double sortie d’échappement fait son apparition sur tous les quatre-cylindres. Les finitions haut de gamme reçoivent l'éclairage adaptatif et les antibrouillards à LED. Enfin, seuls les logos eDrive apposés sur les ailes arrière distinguent notre version spécifique hybride rechargeable 225Xe qui n’est autre que la meilleure vente de la gamme en France.

Essai vidéo - BMW Série 2 Active Tourer 2018 : mise à jour

L'habitacle, cossu et bien fini, évolue peu. Les clients auront davantage de choix pour personnaliser la sellerie et les coloris du tableau de bord. Ils profiteront également des nouvelles fonctionnalités du système multimédia comme par exemple la commande vocale. La Série 2 Active Tourer reste avant tout un monospace dont l’objectif principal est de soigner les familles, job qu’il remplit plutôt bien avec des places arrière spacieuses et confortables, une banquette arrière coulissante très pratique et un volume de coffre généreux qui varie de 460 litres à 1 510 litres sièges rabattus.

Essai vidéo - BMW Série 2 Active Tourer 2018 : mise à jour
Essai vidéo - BMW Série 2 Active Tourer 2018 : mise à jour

 

Malheureusement, cette version hybride rechargeable infirme toutes ces qualités ! L'implantation de la batterie sous la banquette rehausse cette dernière diminuant ainsi la garde-au-toit, ce qui commence à devenir problématique avec de grands adultes, mais surtout elle n'est plus coulissante. Enfin, le moteur électrique prend la place du compartiment sous le plancher du coffre et diminue le volume total de chargement de 460 à 400 litres, soit celui d'une compacte. On peut cependant toujours rabattre les dossiers de la banquette 40/20/40 pour obtenir 1 350 litres.

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus
de la version la plus écologique de : Bmw Serie 2

52 g/km - bonus : 1000 €*

* + 2 500 € si reprise d'un véhicule diesel datant d'avant le 1er janvier 2006.

Début de commercialisation du modèle :
Bmw Serie 2 F45 Active Tourer

Juillet 2014

A titre d'exemple pour la version (F45) (2) ACTIVE TOURER 225XEA LUXURY.

1,55 m1,80 m
4,35 m
  •  5 places
  •  400 l / NC

  •  Auto. à 6 rapports
  •  Hybride essence électrique

Portfolio (30 photos)

En savoir plus sur : Bmw Serie 2 F45 Active Tourer

Commentaires (26)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

J'aimerais bien comprendre la différence entre cette série 2 et le Countryman SE.

L'un est décrié pour son autonomie, l'autre non.

Alors qu'elles sont identiques.

Plein de critiques sur la Mini, du positif pour la BMW.

Pourtant n'est ce pas la même proposition avec une esthétique différente ? (Et qui avantagerais facilement la Mini)

Par

Toujours avec la vieille commande de boîte...

Par

BMW a tellement de retard sur l'aménagement de sa console centrale (et son TDB en général).. c'est affligeant surtout pour un "ALLEMAND".

Par

Premier de la classe

Oups ... pour le prix c'est sûr ... enfin non, le pachyderme Volvo XC90 twin engine lui tire la bourre

pour le reste selon l'ADAC :

- Moteur thermique tri-cylindres de 136 CV

- Total : 224CV et 385 Nm

- Poids : 1750 kg

- Petite batterie de 5,7 kWh utilisables, autorisant 25-35 kms en mode électrique avec une vitesse maxi de 125 km/h

- Réservoir de 36 litres (versus 50 ou 60 sur la voiture thermique équivalente) soit une autonomie faible de 500 kms

- Batterie vide, la voiture se retrouve avec le moteur tricylindre de 136CV de la 218i pour animer une voiture beaucoup plus lourde ; elle continue donc en mode hybride avec une consommation de 7,6 litres/100

- Consommation en mode électrique pur élevée de 26,4 kWh/100 kms

- En dessous de 5°C, voiture non branchée, la voiture ne peut pas démarrer en mode électrique et en plus, il faut réchauffer les batteries ; moralité : si vous habitez dans une région froide, préférez un véhicule thermique équivalent (sic l’ADAC).

- Pollution élevée (CO et nombre de particules fines ) ... eh oui à chaque fois qu'on appuie un peu, le moteur thermique se met en route avec un catalyseur froid ... mais ça les essayeurs automobiles Français ne peuvent le dire car ils font ZERO tests de pollution ... en moyenne 2500 milliards de particules fines/km soit 12500 fois plus qu'une Mercedes E220 DIESEL !!!!!!!!!!! autrement dit en un seul kilomètre cet engin envoie autant que particules fines que la Mercos diesel en 12500 kms ... cherchez l'erreur

plus de détails in http://blogs.caradisiac.com/pollution-automobile/vehicule-hybride-rechargeable-6633765.html

Par

qui lustucru? BMW toujours au top, avec ce monospace plug in bien sous tout rapports et même pas trop cher, car 40000€, quand la moindre citadine eléctrique est a 30000€, je toruve cela excellent

Par

Vendue chez kia carens

Par

"un seul rival sur le marché"... On peut le comparer aux SUV s'ils ont des capacités d'accueil et routières équivalentes.

Par

:bien: mais une petite erreur s'est glissée. La capacité du coffre est de 360 litres (et non 460) et encore moins sur l'hybride.

Par

En réponse à ceyal

Premier de la classe

Oups ... pour le prix c'est sûr ... enfin non, le pachyderme Volvo XC90 twin engine lui tire la bourre

pour le reste selon l'ADAC :

- Moteur thermique tri-cylindres de 136 CV

- Total : 224CV et 385 Nm

- Poids : 1750 kg

- Petite batterie de 5,7 kWh utilisables, autorisant 25-35 kms en mode électrique avec une vitesse maxi de 125 km/h

- Réservoir de 36 litres (versus 50 ou 60 sur la voiture thermique équivalente) soit une autonomie faible de 500 kms

- Batterie vide, la voiture se retrouve avec le moteur tricylindre de 136CV de la 218i pour animer une voiture beaucoup plus lourde ; elle continue donc en mode hybride avec une consommation de 7,6 litres/100

- Consommation en mode électrique pur élevée de 26,4 kWh/100 kms

- En dessous de 5°C, voiture non branchée, la voiture ne peut pas démarrer en mode électrique et en plus, il faut réchauffer les batteries ; moralité : si vous habitez dans une région froide, préférez un véhicule thermique équivalent (sic l’ADAC).

- Pollution élevée (CO et nombre de particules fines ) ... eh oui à chaque fois qu'on appuie un peu, le moteur thermique se met en route avec un catalyseur froid ... mais ça les essayeurs automobiles Français ne peuvent le dire car ils font ZERO tests de pollution ... en moyenne 2500 milliards de particules fines/km soit 12500 fois plus qu'une Mercedes E220 DIESEL !!!!!!!!!!! autrement dit en un seul kilomètre cet engin envoie autant que particules fines que la Mercos diesel en 12500 kms ... cherchez l'erreur

plus de détails in http://blogs.caradisiac.com/pollution-automobile/vehicule-hybride-rechargeable-6633765.html

Si l'impact avec catalyseur froid est réellement celui-là, c'est totalement effarant :eek:

En tous cas merci pour ces précisions qui éclairent d'un jour nouveau (en tous cas pour moi) la façon dont les émissions polluantes sont calculées et le lobbying qu'il doit y avoir derrière pour que des véhicules objectivement ultra-nocifs soient considérés comme des modèles de propreté.

Par

En réponse à Beko6740

BMW a tellement de retard sur l'aménagement de sa console centrale (et son TDB en général).. c'est affligeant surtout pour un "ALLEMAND".

Comme quoi les goûts et les couleurs, un classicisme à comparer avec un 3008 quand même surprenant au premier abord .

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire