Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Et si les pièces internes d'un moteur devenaient intelligentes ?

Dans Futurs modèles / Technologie

Audric Doche

Mettre des capteurs dans un piston ou des coussinets de bielle ? Quelle idée ! C'est pourtant ce que propose l'équipementier allemand Mahle, qui estime que leur présence permettrait d'anticiper très rapidement un problème, et d'améliorer, du coup, le suivi mécanique à long terme.

Et si les pièces internes d'un moteur devenaient intelligentes ?

Les moteurs sont aujourd'hui bardés de capteurs et de sondes en tout genre, y compris dans le haut moteur, pour le positionnement des arbres à cames. Mais personne n'est allé jusqu'à introduire des capteurs dans le moteur, dans la chambre de combustion, là ou tout se passe. C'est ce sur quoi travaille l'équipementier Mahle.

Les "composants moteur intelligents" permettraient en effet d'avoir des remontées d'information sur le coeur même du moteur, en temps réel. Un outil qui donnerait de précieuses indications à un technicien en cas de panne, et même lors des entretiens périodiques.

Mahle parle d'un capteur installé, par exemple, dans le conduit de refroidissement du piston, ou au niveau des roulements. Il mesure alors la température ou encore les efforts faits sur le piston, notamment dans les phases de chauffe du moteur. Les informations sont ensuite transmises sans fil au calculateur et enregistrées.

Pour l'instant, aucun constructeur n'a encore fait appel à ce type de matériel, mais il permettrait selon Mahle de concevoir plus finement le système de refroidissement et les pièces moteur. On imagine donc que les marques pourraient être intéressées par ce monitoring en temps réel des organes internes du moteur.

SPONSORISE

Toute l'actualité

Dernières vidéos

Commentaires ()

Déposer un commentaire