Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Excès de vitesse : des conducteurs tentent de faire perdre des points à Emmanuel Macron

Excès de vitesse : des conducteurs tentent de faire perdre des points à Emmanuel Macron

Pour ne pas perdre de points suite à un excès de vitesse, des petits malins indiquent que le conducteur était à ce moment le Président de la République !

Alors qu'on parle beaucoup de points de sondage pour les politiques, il peut aussi être question avec eux de points de permis. Emmanuel Macron a ainsi failli perdre plusieurs points au cours de son mandat. Mais il n'était pas au volant ! Comme le raconte Le Point dans son numéro du 10 février, des conducteurs contestent leur PV en désignant le Président de la République.

L'hebdomadaire donne ainsi l'exemple d'un automobiliste français qui s'était fait flasher en Suisse en 2019, à 78 au lieu de 60 km/h. Comme il est possible de le faire, il a contesté en expliquant ne pas être le conducteur à ce moment-là et en désignant un autre fautif, Emmanuel Macron.

Magie du traitement automatisé des contraventions, le stratagème a en partie fonctionné : selon Le Point, le centre névralgique des PV basé à Rennes a envoyé l'avis de contravention au 55 rue du Faubourg Saint Honoré, l'adresse de l'Élysée.

Cela a donc poussé le Château à contester l'amende, en expliquant notamment que ce jour-là, Emmanuel Macron était en déplacement dans l'Indre ! L'Élysée a invité les autorités suisses à prendre contact avec Rennes pour retrouver le conducteur d'origine.

En 2017, un autre conducteur a essayé de sauver quatre points en utilisant la même astuce.

SPONSORISE

Toute l'actualité

Dernières vidéos

Commentaires ()

Déposer un commentaire