Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - Excès de vitesse : des conducteurs tentent de faire perdre des points à Emmanuel Macron

Florent Ferrière

Excès de vitesse : des conducteurs tentent de faire perdre des points à Emmanuel Macron

Déposer un commentaire

Par

Faudrait pas que ça deviennent une tradition aux 1er Avril... enfin s'il est réélu.

Par

"Comme il est possible de le faire, il a contesté en expliquant ne pas être le conducteur à ce moment-là et en désignant un autre fautif, Emmanuel Macron."

Sauf qu'il faut le numéro de permis de la personne dénoncée il me semble... Sinon ce serait trop simple, on mettrais un nom random trouvé sur une boite au lettre de la ville d'à coté... ou d'un collègue qu'on n'aime pas trop...

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

   

Dans ce cas c'est Zemmour qui serait elu.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

   

Dit-il .... celui qui veut rejoindre l'Espagne où il y avait pendant 40 ans un despote dont le nom commence par un F

Bref, commentaire minable

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

   

Venant de quelqu'un qui se réfugie au pays de Franco, c'est risible.

Par

En réponse à Otonei

"Comme il est possible de le faire, il a contesté en expliquant ne pas être le conducteur à ce moment-là et en désignant un autre fautif, Emmanuel Macron."

Sauf qu'il faut le numéro de permis de la personne dénoncée il me semble... Sinon ce serait trop simple, on mettrais un nom random trouvé sur une boite au lettre de la ville d'à coté... ou d'un collègue qu'on n'aime pas trop...

   

j ai eu le cas , le propriétaire marque le nom du conducteur sur le pv , la c était moi, et j ai accepté en reconnaissant les faits

après, si le gars refuse , bah , tu partiras plus en vacances avec :biggrin:

Par

Etonnant que ce ne soit pas plus fréquent et que ca en fasse un article ...

En tout cas, c'est couillu de la part des gars verbalisés car une fausse dénonciation, je pense pas que l'Elysée soit fan et que le retour de bâton se fera sentir.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

   

Pas beau de mentir : 52 députés sur 350 appartiennent à Vox (https://information.tv5monde.com/info/elections-legislatives-en-espagne-les-socialistes-en-tete-l-extreme-droite-en-force-331449). L'extrême-droite n'a jamais eu un tel score en France.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

   

C'est étrange tout de même, la façon dont tu t'exprimes te fait ressembler à ce que tu conspues.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

   

De quelle nationalité êtes-vous ?

Savez-vous faire autre chose d'autre qu'insulter ?

Par

C’est juste génial :lol:. Après il faut voir les conséquences (pas disproportionnées j’espère) qu’aura cette blague excellente.

Par

J'adore mes compatriotes,

Par

peut-être un homonyme. et le système s'est trompé d'adresse. hahaha

Par

En réponse à 47ronins

j ai eu le cas , le propriétaire marque le nom du conducteur sur le pv , la c était moi, et j ai accepté en reconnaissant les faits

après, si le gars refuse , bah , tu partiras plus en vacances avec :biggrin:

   

un grand classique donner le nom du grand pere qui conduit plus...

ou du fiston étudiant qui a son permis mais pas de caisse!!!

donnez le nom de manu c'est cherchez les emmerdes...*

amende majorée et controle fiscal assurré!!!

Par

"L'hebdomadaire donne ainsi l'exemple d'un automobiliste français qui s'était fait flasher en Suisse en 2019, à 78 au lieu de 60 km/h. Comme il est possible de le faire, il a contesté en expliquant ne pas être le conducteur à ce moment-là et en désignant un autre fautif, Emmanuel Macron.

Magie du traitement automatisé des contraventions, le stratagème a en partie fonctionné : selon Le Point, le centre névralgique des PV basé à Rennes a envoyé l'avis de contravention au 55 rue du Faubourg Saint Honoré, l'adresse de l'Élysée.

Cela a donc poussé le Château à contester l'amende, en expliquant notamment que ce jour-là, Emmanuel Macron était en déplacement dans l'Indre ! L'Élysée a invité les autorités suisses à prendre contact avec Rennes pour retrouver le conducteur d'origine."

Pipeau : pour un excès en Suisse, ça ne passe pas à Rennes et il n'y a pas de retrait de points possible...

Par

Du coup ça permet à Macron -le vrai- de s'éclater au volant en disant en cas de flash que c'est encore un type qui s'est fait passer pour lui.

 

Par

En réponse à DinkyBoy

Du coup ça permet à Macron -le vrai- de s'éclater au volant en disant en cas de flash que c'est encore un type qui s'est fait passer pour lui.

   

Ça fait un bail qu'il a un chauffeur, comme beaucoup de présidents :D

Perso je dois pas avoir l'étoffe d'un président, car j'aime conduire... Et je n'apprécie pas trop me faire conduire surtout !

 

SPONSORISE

Toute l'actualité