Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    
Publi info

Ferrari fait face à la démission surprise de son patron

Dans Economie / Politique / Personnalités

Audric Doche

C'est un coup dur pour Ferrari en 2020, alors que le cheval cabré avait réussi à limiter la casse en pleine crise Covid. Le constructeur fait en effet face à la démission surprise et soudaine de son patron Louis Camilleri pour "raisons personnelles".

Ferrari fait face à la démission surprise de son patron

Y a-t-il un pilote dans l'avion Ferrari ? Réponse positive, jusqu'à ce matin, en tout cas. Louis Camilleri, à peine 2 ans et demi après être entré à la tête de Ferrari pour assurer la transition d'une marque placée sur de bons rails, a démissionné de son poste pour "raisons personnelles". S'il a subi les conséquences d'une infection au virus Covid, Camilleri se serait retiré pour d'autres motifs.

Son entrée en Bourse, sa séparation avec le groupe Fiat et l'objectif des 10 000 ventes par an ont été des choix et des ambitions porteurs de fruits bien mûrs pour Ferrari. Et Louis Camilleri, qui avait succédé à Sergio Marchionne, juste avant la disparition du charismatique leader de Fiat Chrysler, avait su bousculer quelques codes chez Ferrari.

Camilleri n'est pas un technicien, puisqu'il vient du monde du commerce et de la finance, ayant fait ses études notamment à Lausanne. Après un passage dans l'industrie du tabac, Camilleri avait pris la direction de Ferrari et avait annoncé le grand plan 2018-2022, avec, notamment, le SUV Purrosangue au menu.

Difficultés en F1, santé insolente en dehors des circuits

L'ère Camilleri est aussi celle des difficultés de la Scuderia en Formule 1, une discipline qui reste importante pour Ferrari et pour son image. Mais l'enjeu est aujourd'hui ailleurs : parvenir à intégrer la fée électricité sous le capot des chevaux cabrés, avec des motorisations hybrides, d'abord, puis de l'électrique... un jour. Comment Ferrari va réussir à s'adapter aux contraintes du monde des transports en Europe, sans voiture électrique ? Camilleri s'était un peu agacé de voir que l'Europe ne faisait pas de distinction particulière entre une personne qui "roule toute l'année avec une petite voiture" et une "Ferrari V12 qui fait 3000 km par an". Il avait par ailleurs exprimé ses doutes sur le fait que Ferrari devienne un jour une maque 100 % électrique.

Camilleri, c'est un cheval cabré balbutiant en F1, mais étincelant sur la route. Les performances en Bourse et les ventes n'ont jamais été aussi bonnes, et Ferrari est parvenu à traverser l'orage 2020 quasiment sans encombre. L'image de Ferrari est d'ailleurs plus forte que jamais, alors que la compétition se porte franchement mal. Cela est en partie dû au catalogue grandissant et au lancement de modèles tels que la Roma.

Abonnez-vous à la newsletter de Caradisiac

Recevez toute l’actualité automobile

L’adresse email, renseignée dans ce formulaire, est traitée par GROUPE LA CENTRALE en qualité de responsable de traitement.

Cette donnée est utilisée pour vous adresser des informations sur nos offres, actualités et évènements (newsletters, alertes, invitations et autres publications).

Si vous l’avez accepté, cette donnée sera transmise à nos partenaires, en tant que responsables de traitement, pour vous permettre de recevoir leur communication par voie électronique.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement de ces données, d’un droit de limitation du traitement, d’un droit d’opposition, du droit à la portabilité de vos données et du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle (en France, la CNIL). Vous pouvez également retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données : www.caradisiac.com/general/confidentialite/

"Les meilleures années sont à venir", a tout de même commenté Camilleri, confiant pour les équipes de Maranello. John Elkann, le patron du groupe Fiat, va assurer l'intérim, mais il va falloir désigner rapidement un nouveau capitaine dans le navire. Le constructeur a d'ores et déjà annoncé qu'il planchait sur la relève. Le nouveau patron donnera probablement le "la" sur le Ferrari des dix prochaines années. Autant dire, donc, qu'il aura un rôle crucial sur l'avenir de la marque italienne.

 

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Ferrari

Toute l'actualité

Forum Ferrari

FASTERS

Par Steph 328 le 17/05/2024 à 19:47

Commentaires ()

Déposer un commentaire