Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

2. Fiat 500 électrique (2020) - Sur route : confort et  efficience

Essai vidéo - Fiat 500 électrique (2020) : la 500 la plus aboutie

En France, Fiat commercialisera son pot de yaourt sous deux niveaux de puissance (95 et 118 ch) et deux capacités de batterie (23,8 kW/h et 42 kW/h). C’est au volant d’une 500 équipée d’une batterie de 42 kW/h et du moteur le plus puissant que nous avons réalisé cet essai dans les rues de Turin.

Dès les premiers mètres, l’on perçoit les énormes progrès réalisés par Fiat. La position de conduite d’abord, bien mieux adaptée aux grands gabarits puis par ses prestations globales. Le moteur d’environ 118 ch (87 kW) permet à la 500 de parer à toutes les situations avec toujours une réponse instantanée à l’accélérateur, caractéristique de l’électrique. Le 0 à 100 km/h se situe sous les 10 secondes et, plus intéressant pour les citadins, le 0 à 50 km/h est réalisé en 3 secondes. Attention toutefois aux excès de confiance sur autoroute où la vitesse maxi est limitée à 150 km/h. Il vous faudra alors rester vigilant durant les dépassements.

A basse vitesse, Fiat a personnalisé le système d’alerte sonore pour les piétons en y associant la mélodie Amarcord de Nino Rota. Notez qu’elle se déclenche une fois par démarrage et seulement entre 20 et 35 km/h. Le reste du temps on a droit à un bruit qui s'apparente davantage à un compresseur de frigo, comme toutes les autres voitures électriques.  

Avec la batterie de 42 kWh, la nouvelle 500 électrique est capable de parcourir un minimum de 320 km (WLTP).
Avec la batterie de 42 kWh, la nouvelle 500 électrique est capable de parcourir un minimum de 320 km (WLTP).

La 500 électrique est homologuée pour une autonomie de 320 km en cycle mixte et près de 460 km en cycle urbain, selon le protocole WLTP. Sans être allés, faute de temps, jusqu’à l’épuisement de la batterie, nous pouvons assurer que la 500 électrique est capable de dépasser aisément ce score. D’une part au regard de sa consommation réelle maîtrisée, de 14 kWh/100 km relevée sur notre parcours et de l’autre grâce à ses différents modes de conduite (Normal, Range et Sherpa) et particulièrement le « Range », qui intensifie la récupération d’énergie au lever de pied. C’est un peu l’équivalent de l’e-pedale chez Nissan. Ici le fait de lâcher la pédale d’accélérateur remplace pratiquement le frein. On économise à la fois des plaquettes tout en récupérant de l’énergie, c’est très addictif !  En cas de détresse, le mode « Sherpa » « Sherpa » limite la vitesse à 80 km/h et coupe tous les équipements énergivores pour vous permettre d’atteindre votre point de charge.

La 500 ne stoppe pas ses progrès en si bon chemin puisque le comportement routier aussi s’avère bien plus abouti qu’auparavant notamment en matière de confort et de sécurité. L’amortissement est vraiment bien calibré pour une voiture de cette taille, qui plus est électrique. En effet, le poids supplémentaire nécessite un calibrage spécifique. Ici, il est au bénéfice du comportement et du confort. En matière de sécurité active aussi, la 500 enrichit son offre. Ainsi elle gagne un freinage d’urgence automatique avec détections des piétons et des cyclistes, une aide au maintien dans la voie et même sur les versions haut de gamme un système de conduite semi-autonome de niveau 2. Objectivement, cette Fiat 500 électrique corrige les défauts de l’ancienne tout en renforçant ses qualités. Vous serez toujours au volant d’une voiture très maniable, à l’aise en ville et désormais confortable et silencieuse. Une réussite.

Portfolio (39 photos)

En savoir plus sur : Fiat 500 (3e Generation)

SPONSORISE

Essais Citadine

Fiches fiabilité Citadine

Toute l'actualité

Commentaires (11)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

D'après certaines vidéos, la finition de cette 500 à l'air décevante sur l'utilisation des plastiques.. comme la honda e que j'ai pu voir et qui m'a vachement déçu sur ce point malgré des assemblages plutôt bon.

Je trouve que mettre autant dans une de ces si petites voitures pour devoir faire la concession sur des matériaux plus flatteurs ça fait beaucoup.

C'est dommage car sur les autres points elle m'avait l'air réussie. Tant sur le style qui arrive à se rajeunir que par les options proposées et le trepiuno. :roll::roi:

Par

Le produit est bon.

Mais le prix ? Surtout si on passe outre le bonus !

Pour rappel, à 30k euros on a une Abarth 695 de 180 cv. (voir même dans les 26/27k euros chez un mandataire).

Par

En réponse à Enzodesign

D'après certaines vidéos, la finition de cette 500 à l'air décevante sur l'utilisation des plastiques.. comme la honda e que j'ai pu voir et qui m'a vachement déçu sur ce point malgré des assemblages plutôt bon.

Je trouve que mettre autant dans une de ces si petites voitures pour devoir faire la concession sur des matériaux plus flatteurs ça fait beaucoup.

C'est dommage car sur les autres points elle m'avait l'air réussie. Tant sur le style qui arrive à se rajeunir que par les options proposées et le trepiuno. :roll::roi:

Ecoute, je reviens à l'instant du centre commercial des 4 temps où la 500 y est exposée dans sa version découvrable. Perso, je n'ai pas été déçu, même si les plastiques du bas de la console ont l'air quelconque.

En revanche, le dessin et les matériaux de la console sont vraiment chouette.

A noter 2 détails que je n'avais pas remarqués :

- les répétiteurs de clignotants sur les ailes avant : de forme triangulaire, ils forment une excroissance de l'auto. C'est pas commun.

- ce que je pensais être le retour de chrome au niveau des vitres arrières sont en fait des plaques où est inscrit 500e dessus. C'est pas des plus heureux, mais ça fait moins "bizarre" en vrai.

En tout cas, cette petite Fiat me confirme être l'a seule auto 100% électrifiée qui attire mes faveurs, en dehors des Tesla qui sont encore inabordables pour moi. Donc pourquoi pas sauter le pas dans quelques temps ? à bien réfléchir.

Par

30'000€ pour une autonomie médiocre et 15h de recharge en version standard... tout ça pour une voiture qui ne sais rien transporter à part le sac à main Louis Vitton de madame. Très très intéressant :nanana: J'imagine que ça va attirer les bobos écolos qui penseront (a tort) faire du bien à notre planète?

Par

En réponse à Président Lincoln

Ecoute, je reviens à l'instant du centre commercial des 4 temps où la 500 y est exposée dans sa version découvrable. Perso, je n'ai pas été déçu, même si les plastiques du bas de la console ont l'air quelconque.

En revanche, le dessin et les matériaux de la console sont vraiment chouette.

A noter 2 détails que je n'avais pas remarqués :

- les répétiteurs de clignotants sur les ailes avant : de forme triangulaire, ils forment une excroissance de l'auto. C'est pas commun.

- ce que je pensais être le retour de chrome au niveau des vitres arrières sont en fait des plaques où est inscrit 500e dessus. C'est pas des plus heureux, mais ça fait moins "bizarre" en vrai.

En tout cas, cette petite Fiat me confirme être l'a seule auto 100% électrifiée qui attire mes faveurs, en dehors des Tesla qui sont encore inabordables pour moi. Donc pourquoi pas sauter le pas dans quelques temps ? à bien réfléchir.

Le Zemik allait parfois au centre les 4 temps claquer la bise à sa copine Larusso redevenue vendeuse dans la boutique familiale.

Tu l'as pas croisé dès fois ?

Par

En réponse à roc et gravillon

Le Zemik allait parfois au centre les 4 temps claquer la bise à sa copine Larusso redevenue vendeuse dans la boutique familiale.

Tu l'as pas croisé dès fois ?

j'ignorais que Larusso s'est brillamment reconvertie dans la vente après sa lumineuse carrière artistique.

Reste plus qu'à trouver - pour celui que ça intéresserait au passage - laquelle des 2 boutiques est l'élue.

Peut-être un des rares où l'on peut s'approvisionner en pantalons jaunes peut-être ?

En tout cas, Fedo le clep's qui habite non loin de la Défense je crois et qui est intéressé par la petite transalpine voudra peut-être y faire un saut. C'est rempli de pétaces à pécho en plus, jeunes et moins jeunes :bien:

Par

En réponse à Président Lincoln

j'ignorais que Larusso s'est brillamment reconvertie dans la vente après sa lumineuse carrière artistique.

Reste plus qu'à trouver - pour celui que ça intéresserait au passage - laquelle des 2 boutiques est l'élue.

Peut-être un des rares où l'on peut s'approvisionner en pantalons jaunes peut-être ?

En tout cas, Fedo le clep's qui habite non loin de la Défense je crois et qui est intéressé par la petite transalpine voudra peut-être y faire un saut. C'est rempli de pétaces à pécho en plus, jeunes et moins jeunes :bien:

200* boutiques

Par

bon 40 kWh dans une citadine hyper citadin centré, c'est pas franchement utile mais au moins ça montre le potentiel de la plateforme Fiat qui a le bon goût de ne pas surconsommer comme la Honda E (incompréhensible les chiffres qu'elle a)

il faudrait peut-être revoir le choix de moteur, de réduction ou de gestion électronique par contre car 0 à 100 dans la 10s de seconde pour ~90 kW c'est pas foufou.

un peu comme si le moteur passait trop vite dans sa zone de puissance constante

La même chose dans une Punto, Tipo, Giulietta avec une version 60 kWh au dessus et ce sera pas mal.

Par

En réponse à Président Lincoln

j'ignorais que Larusso s'est brillamment reconvertie dans la vente après sa lumineuse carrière artistique.

Reste plus qu'à trouver - pour celui que ça intéresserait au passage - laquelle des 2 boutiques est l'élue.

Peut-être un des rares où l'on peut s'approvisionner en pantalons jaunes peut-être ?

En tout cas, Fedo le clep's qui habite non loin de la Défense je crois et qui est intéressé par la petite transalpine voudra peut-être y faire un saut. C'est rempli de pétaces à pécho en plus, jeunes et moins jeunes :bien:

non, je suis au fin fond des Yvelines.

à l'époque, j'allais parfois à Parly 2, mais c'est bien trop loin depuis que j'ai déménagé.

sinon, cette e500 s'avère finalement une très bonne nouvelle. et j'attends maintenant d'en savoir plus sur l'autonomie réelle.

côté finition, c'est clairement le 3ème niveau "icône" qui semble intéressant.

pour le reste, 3m62 de long, 0-100 en 9s, 150 de pointe, 320km wltp, position et confort de conduite au top... ça coche vraiment toutes les cases de mon cahier des charges. je pense qu'il m'en coûterait 23-25k€ pour le modèle icône 118cv, bonus et ristournes déduits.

je vais prendre mon temps (en attendant la fin finale du covid), mais je pense que c'est la voiture électrique que j'attendais. :bien:

Par

Vraiment réussie cette fiat 500 électrique, vu le prix, il faut voir si elle saura attirer des acheteurs......

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire