Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

Fiat compte arrêter le diesel d'ici 2022

Fiat compte arrêter le diesel d'ici 2022

Selon le Financial Times, Fiat-Chrysler ne vendra plus de voiture particulière à moteur diesel d'ici quatre ans. Un délai court, d'autant que le groupe n'est pas en avance en matière d'hybrides et d'électriques.

La liste des constructeurs qui tournent le dos au diesel s'étoffe plus vite qu'on ne pouvait l'imaginer. Après Toyota/Lexus et Porsche, c'est carrément l'ensemble du groupe Fiat qui prépare la fin du diesel pour ses véhicules particuliers. L'information est dévoilée par le Financial Times et devrait être confirmée lors de la présentation du nouveau plan stratégique du groupe, le 1er juin.

Sont ainsi concernés pour l'Europe, principal débouché du diesel, Fiat, Alfa Romeo, Jeep et Maserati. L'échéance serait fixée pour 2022, ce qui est un délai très court, seulement quatre ans. C'est d'autant plus ambitieux que ceux qui ont déjà tourné le dos au diesel sont à la pointe en matière d'hybridation, ce qui n'est pas du tout le cas de Fiat sur le Vieux Continent.

Ne pas avoir de diesel dans sa gamme est toutefois de moins en moins un handicap, la demande pour les véhicules à moteur abreuvé au gazole s'étant écroulée à vitesse grand V. La part du diesel en Europe est tombée sous les 44 % en 2017 . La tendance va se poursuivre, d'autant qu'elle devrait être accélérée par la volonté de nombreuses métropoles européennes d'interdire le diesel dans leurs rues.

Le choix de l'abandon du diesel chez Fiat serait aussi motivé par les coûts de production croissants des moteurs, avec des systèmes de dépollution de plus en plus perfectionnés. Fiat compte toutefois poursuivre la vente de diesel pour ses utilitaires, le carburant devant rester encore quelques années plus attractif pour les gros rouleurs.

Mots clés :

Commentaires (159)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Profil supprimé

En même temps quand on sait pas en faire...

Par

Les trolls anti-FCA sont demandés à l'accueil.

Par

FCA ne tardera pas à être racheté par Geely ce qui permettra à Marchionne de débarrasser la famille Agnelli d'actifs qui ne les intéressent plus avant de prendre sa retraite.

Par

En réponse à Profil supprimé

En même temps quand on sait pas en faire...

Grosse erreur de ta part en matière de culture automobile !

Fiat est au contraire le pionnier du diesel moderne !

Par

Autant qui arrête les voitures tout court....

Par

En réponse à smartboy

Grosse erreur de ta part en matière de culture automobile !

Fiat est au contraire le pionnier du diesel moderne !

Étant donné que ces eux qui ont vendus les TDI à Volkswagen.

Par

En réponse à smartboy

Grosse erreur de ta part en matière de culture automobile !

Fiat est au contraire le pionnier du diesel moderne !

Franchement les moteurs JTD à rampe commune étaient de loin les meilleurs moteurs diesel du monde. Largement au dessus des vieux Tdi à injecteurs pompe ou les 1.9 TD de chez PSA. Ils ont eu de nombreux prix. Surtout le 1.3 JTD qui est un moteur légendaire et toujours au top 20 ans après. Le 1.9 JTD était pas mal non plus. :biggrin:

Par

En réponse à Sevent

Étant donné que ces eux qui ont vendus les TDI à Volkswagen.

Ils en ont vendu dans le monde entier. Chez Suzuki, Subaru, jeep, Cadillac, Dodge, Opel, PSA:biggrin:, j'en oublie sûrement :fier:

Par

Porsche, PSA, Fiat, tout le monde quitte le Diesel, tant mieux pour nos poumons ?

Par

En réponse à Sevent

Étant donné que ces eux qui ont vendus les TDI à Volkswagen.

Tout à fait Le premier moteur TDI du groupe Volkswagen a été le moteur Audi cinq-cylindres en ligne (R5) utilisé par la Audi 100 en 1985. Ce moteur vient de la recherche du groupe FIAT, et a été vendu au groupe VAG dans les années 1980.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire