Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Ford lance son utilitaire Transit électrique, mais pas tout de suite

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Ford dévoile la version électrique du Transit, une première pour l'une des meilleures ventes du segment, dans l'histoire. L'autonomie annoncée est de plus de 350 km avec un pack de 67 kWh.

Ford lance son utilitaire Transit électrique, mais pas tout de suite

Avec plus de 10 millions d'exemplaires écoulés, le Transit est l'une des réussites de Ford. Peut-être pas à la hauteur de la série F des pick-up aux Etats-Unis, mais les Américains préfèrent la benne, c'est un fait. En Europe et au Royaume-Uni (surtout), mais pas que, le Transit est une belle réussite commerciale, mais va devoir, comme les autres, s'adapter aux nouveaux formats de la mobilité : malgré une domination sans partage du diesel chez les VU, l'électrique pointe de le bout de son rotor.

Le véhicule utilitaire électrique est particulièrement adapté pour les sociétés qui pratiquent la livraison du "dernier kilomètre", notamment dans les grandes zones urbaines. Là où les vitesses moyennes sont faibles, et les conditions parfaites pour la voiture électrique.

Ce E-Transit abrite un pack unique de batterie de 67 kWh (garanties 8 ans ou 160 000 km), qui proposera jusqu'à 350 km d'autonomie, et un moteur de 269 ch et 430 Nm à l'arrière. Cette autonome paraît franchement énorme pour de telles batteries sur un véhicule censé être chargé, mais il faut rappeler que ces Transit circuleront surtout en ville et autour des villes. L'autonomie sera donc optimale. Les batteries pourront être chargées de 15 à 80 % en 35 minutes sur charge à 115 kW (puissance maximale acceptée), mais le E-Transit pourra aussi servir de point de charge mobile à 2,3 kW grâce au "Power on Board".

Ford lance son utilitaire Transit électrique, mais pas tout de suite

Ford avance déjà des chiffres percutants pour séduire les flottes, avec "40 % de réduction des coûts d'entretien par rapport aux modèles thermiques". Mais l'affaire ne dit pas encore quel sera le surcoût à l'achat d'un E-Transit par rapport à une version diesel. L'écart, il faudra bien l'amortir, et pas seulement par les économies en maintenance.

Ford a prévu un mode spécifique "Eco" pour son E-Transit qui permettra de mieux gérer l'énergie des batteries quand le véhicule est à vide, pour gagner jusqu'à 10 % d'autonomie. La charge maximale des modèles fourgon et châssis-cabine sera de 1616 et 1967 kg.

Le constructeur américain est toutefois bien précoce avec cette annonce : le E-Transit n'arrivera pas en Europe avant début... 2022.

 

 

Portfolio (6 photos)

En savoir plus sur : Ford Transit

SPONSORISE

Actualité Ford

Toute l'actualité

Commentaires (5)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Le pack de batterie est intéressant.

Il permet de voir venir.

Par

Faut bien commencer un jour :bah:

Par

350 km avec 67 kWh ?

c'est moins de 20 kWh/100 km, c'est beau pour une armoire normande ... vraiment très très bien ...

ou alors uniquement en ville ?

Par

En réponse à manu.lille

350 km avec 67 kWh ?

c'est moins de 20 kWh/100 km, c'est beau pour une armoire normande ... vraiment très très bien ...

ou alors uniquement en ville ?

WLTP City :biggrin: le truc où tu fais du 10 à l'heure de moyenne.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire