Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Formule 1 : la "neutralité carbone" d'ici 2030

Dans Ecologie / Electrique / Autre actu écologie

Formule 1 : la "neutralité carbone" d'ici 2030

La Formule 1 veut se donner une image "eco friendly" en arrivant à la neutralité carbone d'ici 2030. Comment faire, alors qu'il s'agit d'un des sports les plus polluants qui soit ? Grâce à une chaîne logistique moins émettrice de CO2, des usines neutres en carbone et des efforts à tous les niveaux.

Les pistes pour améliorer le bilan carbone de la Formule 1 sont nombreuses, et seront toutes suivies pour arriver à la neutralité carbone d'ici 2030, comme l'a confirmé la direction de la F1. Et contrairement à ce que l'on pourrait croire, ce ne sont pas les émissions sur la piste qui sont les plus importantes, mais plutôt tout ce qu'il y a autour. Sur les 256 000 tonnes de CO2 émises par la F1 en 2018, voici la répartition :

  • Logistique (route, aérien, maritime) : 45 %
  • Déplacement du personnel : 27,7 %
  • Usines : 19,3 %
  • Évènements : 7,3 %
  • Emissions totales des F1, en course comme en essais privés : 0,7 %

Une première étape sera franchie en 2025 avec l'arrêt des plastiques à usage unique, un meilleur recyclage des déchets et des eaux lors des Grand Prix. Plus proche encore, dès 2021, le carburant des F1 contiendra au moins 10 % de biocarburant. Le développement de carburants synthétiques produits à partir de déchets ou de biomasse est également au programme du développement de la F1 pour les prochaines années.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (35)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Mdr !!

L intérêt des constructeurs dans la fabrication des moteurs thermiques pour la F1, alors que dans le même temps, ils construiront des moteurs électriques pour leurs clients....

Par

La F1 va s'arrêter alors pour réellement atteindre ce but a la con.

Par

La F1 n’a pas à être « eco-friendly »

Par

ça va être quoi, l'étape suivante : l'eco-conduite sur circuit? :biggrin:

on nage dans un beau monde d'hypocrites...:bah:

Par

En réponse à HKSF

La F1 n’a pas à être « eco-friendly »

Tous victimes de cette mode malheureusement

Par

En réponse à 20vtgt30

Tous victimes de cette mode malheureusement

Je te jure

Un vrai fléau

Par

En réponse à mynameisfedo

ça va être quoi, l'étape suivante : l'eco-conduite sur circuit? :biggrin:

on nage dans un beau monde d'hypocrites...:bah:

Très bon ça :)

Eh bien si ! Les premières limitations de vitesse vont apparaître, 80 km/h selon un ministre de l'écologie, le fair-play électrique, obligation de laisser les VE passer en courbe et il parait qu'il ont un plan pour virer les pneus et les remplacer par du bois de fabrication locale. L' essence à partir de bouse de vache (bio les vaches). Et même les pompom girl seront bio... Comme quoi avec un peu d'imagination, tout est possible.

Par

Arrêter les grands prix de nuits dans les pays qui éclaires la piste en faisant tourner des groupes électrogènes par exemple ?

Par

"Emissions totales des F1, en course comme en essais privés : 0,7 %" Et dire que certains élus voudraient interdire les courses de voitures ....

Par

En réponse à Boxer Engine

"Emissions totales des F1, en course comme en essais privés : 0,7 %" Et dire que certains élus voudraient interdire les courses de voitures ....

Qu'ils meurent ces gens la

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire