Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Formule E : Lucas di Grassi et Renault champions

Dans Sport Auto / Formule E

Florent Ferrière

Le pilote brésilien a profité du week-end raté de Sebastian Buemi pour s'emparer du titre chez les pilotes au volant de son ABT Schaeffler, qui deviendra Audi lors de la prochaine saison. Du côté des constructeurs, Renault e.dams a conservé sa couronne.

Formule E : Lucas di Grassi et Renault champions

Clap de fin pour la troisième saison de Formule E avec un dénouement surprise ! Leader du classement des pilotes avant les deux courses organisées à Montréal, Sebastian Buemi (Renault e.dams) s'est vu dépossédé de son titre par Lucas di Grassi.

Le week-end a tourné au cauchemar pour le Suisse. Il a été disqualifié de la course du samedi, qu'il avait terminé en 4e position, car sa voiture (reconstruite après un gros crash pendant les essais libres) a été pesée en dessous du poids réglementaire. Dimanche, il n'a terminé que 11e. Un terrible coup du sort pour l'homme qui a gagné une bonne partie des manches de la saison.

Di Grassi a donc profité de ces déconvenues pour remporter son premier titre sur une monoplace. Après avoir gagné samedi, il n'a pris aucun risque dimanche, terminant seulement 7e. Il a donc marqué 34 points au cours du week-end, finissant l'année avec 181 points contre 157 pour Buemi, qui regrette sûrement de ne pas avoir participé à l'étape américaine mi-juillet (il était aux 6 Heures du Nürburgring avec Toyota).

Ce succès profite à Audi, soutien technique de l'écurie ABT Schaeffler du pilote Brésilien et qui deviendra le team officiel du constructeur allemand en Formule E pour la prochaine saison (lancée début décembre à Hong-Kong). La dernière course de l'année a été remportée par un Français, Jean-Eric Vergne, pilote de Techeetah, une écurie chinoise.

Si Buemi a perdu le titre, Renault reste champion du monde des constructeurs, avec un total de 268 points. Le Losange devance ABT de seulement 20 points. Mahindra Racing complète le podium. À noter que DS est 4e (avec la satisfaction d'une double victoire à New-York) et Jaguar est 10e et bon dernier.

La Formule E connaît un grand engouement, puisqu'après Audi, ce sont BMW, Mercedes et Porsche qui rejoindront la discipline.

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Renault

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire