Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Gilets jaunes: une médiatisation sans précédent

Dans Economie / Politique / Social

Pierre-Olivier Marie

Un an après le début du mouvement des « gilets jaunes », le site de la revue des médias de l’INA propose une étude de la médiatisation du mouvement sur les cinq principales chaînes de télévision françaises. Il en ressort que le mouvement a occupé une place inédite dans les journaux télévisés.

Gilets jaunes: une médiatisation sans précédent

Gilets jaunes, un an déjà. Même s’il faut s’attendre à un sursaut de mobilisation le 17 novembre, date anniversaire de la première grande occupation des ronds-points, le vaste mouvement s’est tout de même considérablement essoufflé.

On a aussi parfois tendance à oublier que ce sont des considérations d’ordre « automobile » qui en sont à l’origine, avec une colère née de l’augmentation des prix de l’essence et de la mise en place d’une taxe carbone visant à limiter la hausse des émissions de gaz à effet de serre. La grogne avait d’ailleurs conduit le gouvernement à geler la hausse de celle-ci dans le projet de loi de finances 2019, mais celle-ci n’avait pas été supprimé.

C’est dans ce contexte que l’Institut National de l’Audiovisuel (INA) publie une très intéressante étude sur la médiatisation dont avait bénéficié le mouvement, avec des chiffres qui ont de quoi impressionner.

Ainsi, les manifestations ont occupé 20% des sujets des journaux télévisés entre novembre 2018 et la fin mars 2019. Sur les six premières semaines (Actes 1 à 6 de la mobilisation), les gilets jaunes auront représenté en moyenne 14 heures du temps d’antenne, le week-end, des chaînes d’information en continu LCI et BFM TV.

Le mois de décembre aura été particulièrement prolifique : « le pic de médiatisation a été atteint en décembre avec 842 sujets, soit 27 sujets par jour en moyenne », détaille l’étude l’INA. « TF1 et France 3 se distinguent par la part de sujets consacrés au mouvement (respectivement 550, soit 24,7 % du JT de TF1 et 499 sujets, soit 25,8 % du JT de France 3), suivies de France 2 (540 sujets, 22 % du JT), M6 (411 sujets, 18,9 %) et, loin derrière, Arte (78, 6,3 %) »

On note en revanche que les revendications économico-sociales initiales cèdent rapidement le pas dans les sujets télévisés, pour se voir dominées par les violences exercées par une partie des manifestants. L’INA relève ainsi que sur Twitter, les hashtags #carburant(s) et #taxecarburants , très présents au début de mouvement les 10 et 17 novembre, disparaissent par la suite.

SPONSORISE

Toute l'actualité

Dernières vidéos

Commentaires ()

Déposer un commentaire