Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Grosses pertes pour Volkswagen au premier semestre

Dans Economie / Politique / Marché

Grosses pertes pour Volkswagen au premier semestre

Sans surprise, Volkswagen a enregistré un mauvais premier semestre. Il a affiché des pertes de plus de 800 millions d'euros, qui tranchent totalement avec une marge opérationnelle à 10 milliards d'euros l'an dernier sur la même période.

C'est la journée des pertes. Après la grosse désillusion de Renault, c'est au tour de Volkswagen d'annoncer les premiers chiffres du semestre qui vient de s'écouler. Avec une baisse des livraisons de 27 %, la baisse des revenus est importante : les pertes opérationnelles sont de 800 millions d'euros, alors que Volkswagen AG avait gagné 10 milliards d'euros sur l'opérationnel au premier semestre 2019.

Malgré un prévisionnel annoncé comme "sévère" au niveau des livraisons en fin d'année, Volkswagen s'attend malgré tout à finir l'année dans le positif, relevant un peu la tête en deuxième moitié d'année.

Une période des plus difficiles pour Volkswagen qui n'avait pas connu pareille déconvenue depuis la fin de la seconde guerre mondiale, d'autant plus que le groupe allemand projette de doubler sa valorisation boursière et d'aller tutoyer les 200 milliards d'euros. Pour l'instant, Volkswagen ne pèse "que" 70 milliards d'euros, très loin de la valeur d'un Toyota, son concurrent principal à l'échelle mondiale.

Un signe positif toutefois dans cette crise : alors qu'Audi a plongé au premier semestre et est en pleine période de restructuration, Porsche a enregistré des profits malgré des livraisons en légère baisse à - 15 %.

 

SPONSORISE

Actualité Volkswagen

Toute l'actualité

Forum Volkswagen

Commentaires (100)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Les pertes seront vite récupérées grâce aux millions de moutons :jap:

Et puis bientôt Ford va devenir le faire-valoir de VAG :chut:

Par

Pas d’inquiétude, l’ID3 va arranger tout ça :chut:

Par

"Une période des plus difficiles pour Volkswagen qui n'avait pas connu pareille déconvenue depuis la fin de la seconde guerre mondiale"

C'est un peu extrême comme comparaison, Volkswagen était proposé à différents pays pour faire payer l’Allemagne, personne n’en voulait !

Par

Entouteobjectivité en plein jouissance :biggrin:

Par

En réponse à TDPeugeot

Les pertes seront vite récupérées grâce aux millions de moutons :jap:

Et puis bientôt Ford va devenir le faire-valoir de VAG :chut:

ça parle de mouton mais ça a Peugeot dans son pseudo.

Par

En réponse à Xfire

Pas d’inquiétude, l’ID3 va arranger tout ça :chut:

Ah ah ah ! :areuh:

Par

Ce coup ci je n'interviendrais pas, sauf provoc' :biggrin:. Je me suis assez frité avec les p'tites loveuses Vas -Au-Gravier dans les sujets précédents.:buzz:

Par

Tout le monde à droit à des pertes plus où moins variées dans ce contexte si particuliers...Mis à part PSA qui a réussi l'exploit de gagner de l'argent.....

Donc qu'il soit numéro un où pas, le groupe automobile le plus endetté a eut le droit au même sort que les autres.....

Par

une nouvelle photocopieuse plus performante en attente :cyp:

Par

En réponse à Xfire

Pas d’inquiétude, l’ID3 va arranger tout ça :chut:

c'est sur meme (lol)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire