Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Honda Jazz restylée : musclée – Vidéo en direct du Salon de Francfort 2017

Dans Salons / Salon de Francfort

Florent Ferrière

La troisième génération de Jazz profite de son lifting de mi-carrière pour recevoir un bloc essence plus puissant, un 1.5 de 131 ch, et une finition typée sport, la Dynamic.

Honda Jazz restylée : musclée – Vidéo en direct du Salon de Francfort 2017

Dans la catégorie des citadines, la Jazz a du mal à faire entendre sa partition. Il faut dire qu'elle semble un peu en marge, avec sa silhouette de minispace et son offre de moteurs réduite. Honda corrige d'ailleurs en partie ce défaut, avec l'arrivée d'un nouveau bloc. La Jazz européenne reçoit un 1.5 turbo essence de 130 ch. Il peut en option être lié à une boîte à variation continue CVT. Couplé à celle-ci, il annonce une consommation en cycle mixte de 5,4 l/100 km.

Honda Jazz restylée : musclée – Vidéo en direct du Salon de Francfort 2017

Honda Jazz restylée : musclée – Vidéo en direct du Salon de Francfort 2017

 

Ce moteur plus musclé, qui arrive en complément du 1.3 i-VTEC de 102 ch, est associé à une nouvelle finition typée sport, la Dynamic. On la reconnaît à ses faux airs de Type-R, avec un becquet, des jantes alliage 16 pouces peintes en noir brillant et des liserés rouges. Le volant et le levier de vitesses s'habillent de cuir, avec surpiqûres orange. L'ensemble de la gamme profite de quelques retouches esthétiques, avec des signatures lumineuses revues et des boucliers redessinés. Le nuancier accueille une nouvelle teinte, le Skyride Blue.

Honda Jazz restylée : musclée – Vidéo en direct du Salon de Francfort 2017

La Jazz profite toujours d'un très bon sens de l'accueil, avec un grand coffre de 354 litres et une modularité ingénieuse, avec notamment une banquette qui se replie facilement pour former un plancher plat. Il n'y a rien de neuf côté équipements, mais la Jazz était déjà bien lotie, avec le freinage actif d'urgence en ville, la caméra de recul, la reconnaissance des panneaux de signalisation ou encore l'alerte de franchissement de ligne.

L'instant Caradisiac : la mauvaise stratégie moteurs

La Jazz avait grandement gagné en popularité chez nous avec la version hybride sur la seconde génération. Honda était d'ailleurs le seul à s'attaquer à la Yaris chez les citadines. Quelle erreur de ne pas avoir reconduit cette variante chez nous, car elle existe au Japon ! Franchement, on aurait préféré ça qu'un nouveau moteur essence de 130 ch, un niveau de puissance qui intéresse peu de clients dans cette catégorie.

Photos (7)

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Honda

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire