Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Blocage des signalements des contrôles routiers sur Waze ou Coyote : c'est pour bientôt

Blocage des signalements des contrôles routiers sur Waze ou Coyote : c'est pour bientôt

Un amendement de la loi mobilité vise à empêcher le partage du signalement des contrôles des forces de l'ordre sur les routes via les services communautaires.

L'idée n'est pas nouvelle. Elle est régulièrement évoquée depuis le conseil interministériel de sécurité routière en janvier 2018. Mais sa mise en œuvre a été repoussée à plusieurs reprises. Cette fois pourrait être la bonne.

La majorité LREM compte saisir l'opportunité du vote de la loi d'orientation des mobilités pour que le blocage des avertissements des contrôles routiers sur les applications d'aide à la conduite communautaires soit enfin effectif. Un amendement a été déposé fin mai. Il "permet aux forces de l’ordre de suspendre à leur demande, pendant une durée limitée et dans un périmètre circonscrit, la localisation de certains de leurs contrôles compte tenu de leur sensibilité ou de leur objet".

Le but est de rétablir l'effet de surprise pour les opérations policières les plus sensibles : terrorisme, enlèvement, lutte antidrogue… En ce qui concerne les contrôles routiers du quotidien, la députée qui porte le projet l'assure : les contrôles de vitesse n'en feront pas partie. En revanche, le blocage sur Waze, Coyote et autres services du genre pourrait bien être en vigueur pour les opérations de contrôle liées à l'alcool ou aux stupéfiants.

Le blocage ne concernerait pas directement les automobilistes. Ceux-ci pourront toujours de leur côté annoncer la présence de policiers. Mais l'information ne sera pas transmise aux autres conducteurs qui seront dans la zone blanche. Les auteurs de l'amendement veulent rassurer sur l'utilisation du blocage : "Son usage ne sera pas systématique, les forces de l’ordre pour demander l’invisibilité via cet outil seulement si elles le souhaitent, et dans le cadre d’usage précité".

L'entrée en vigueur devrait se faire en 2020.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (123)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

En réponse à matrix71

Commentaire supprimé.

Tu as bien raison !!

Je vais finir par faire pareil, je ne sais pas comment ça marche mais je vais apprendre

Après, les drones, les nouveaux radars, ceux embarqués, etc etc... cela devient de plus en plus dur de rouler vite

Par

Ou là une C B !!! c'était les années 80 ça, il y encore du monde qui utilise ça !!!

Par

Le signalement des contrôles de police devrait être sanctionné par la loi.

Par

En réponse à Hybridation

Le signalement des contrôles de police devrait être sanctionné par la loi.

L'abus des contrôles de vitesse sur des lignes droites au lieu d'en faire dans les endroits réellement dangereux devraient être sanctionné par la loi :biggrin:

Par

En réponse à Hybridation

Le signalement des contrôles de police devrait être sanctionné par la loi.

On ne signale pas des contrôles de police mais des zones de danger... :bien:

Après leur blabla sur "c'est pas pour les contrôles de vitesse" faut qu'il arrêtent, le discours n'est absolument pas clair et on sait très bien que ça va finir principalement pour ça. Les autres contrôles y'en a jamais à part la douane au péage.

Ils veulent mettre en place cette mesure ? Qu'ils en assument l'impopularité. Les gens oublient vite de toutes façons.

Par

La mécanique est toujours la meme, c'est bien rodé, on nous fait croire que ces demandes de blocage se feront dans un cadre terrorisme ou anti drogue et plus ça ira plus ce sera pour des opérations de controles de vitesse. Classique, faut bien remplir les caisses. Les revenus des radars ont connu une forte chute cette année faut bien rattraper les pertes

Par

pour tout les utilisateurs de coyotes, à la place de signaler une ''zone à risque '' (couleur rouge) , signaler juste une ''condition dangereuse '' ( orange qui ne concerne pas les flics normalement mais qui fait ralentir ).

Si les gens s'adaptent ça devrait bien se passer.

Par

Il n'y a pas que Waze et Coyote dans la vie, la France à la possibilité de les limiter parce qu'elles ont une certaine importance dans l’hexagone .

Waze appartient à Google, donc représailles sur ce dernier si pas de coopération et Coyote, c'est une boite Française, il vont éviter de se voir interdire leur cœur de marché .

Il y a plein d'autre applis comme camsam, radardroid, etc

Par

En réponse à pdumoulin

Ou là une C B !!! c'était les années 80 ça, il y encore du monde qui utilise ça !!!

Tu sais les CB c'est comme le télégraphe...

Si le système numérique s'effondre un jour...

Il n'y aura plus que ça pour communiquer à distance. :bah:

Par Profil supprimé

Ils devraient carrément forcer l'équipement obligatoire d'un tracker dans les véhicules ... avec un code antidémarrage qui correspond à ton numéro de carte bleue, ça ira plus vite.

C'est tellement plus simple de faire le poireau sur un contrôle de vitesse que d'aller dans certains quartiers pour tenter de faire respecter la loi ...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire