Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Interview vidéo exclusive - Jean-Philippe Imparato (Peugeot): "Tesla et Porsche? Même pas peur!"

Dans Economie / Politique / Industrie

Peugeot a le vent en poupe, comme en attestent la réussite de sa montée en gamme ou le titre de Voiture de l’année tout juste décerné à la 208. Caradisiac a interviewé le « pilote » de la marque au lion, Jean-Philippe Imparato. Avec lui, nous avons notamment parlé d’électrification, de Tesla, de diesel, des réseaux sociaux ou bien encore de l’avenir des modèles sportifs de la marque. Assurez-vous de dix minutes de tranquillité, montez le son, et appréciez ses réponses sans langue de bois.

Interview vidéo exclusive - Jean-Philippe Imparato (Peugeot): "Tesla et Porsche? Même pas peur!"

Quoi de neuf dans l’automobile française ? Peugeot ! En effet, si la première voiture de la marque a bien été présentée en 1889 à Paris, c’est à une véritable renaissance du Lion que l’on assiste depuis quelques années, après une période noire durant laquelle le groupe PSA multipliait les pertes (5 milliards en 2013).

Interview vidéo exclusive - Jean-Philippe Imparato (Peugeot): "Tesla et Porsche? Même pas peur!"

Interview vidéo exclusive - Jean-Philippe Imparato (Peugeot): "Tesla et Porsche? Même pas peur!"

 

Mais cette page est tournée, PSA a renoué avec les bénéfices et Peugeot est aujourd’hui l’un des constructeurs les plus en vue du moment, avec une gamme qui attire les regards et truste les récompenses. La 208 vient ainsi d’être couronnée Voiture de l’année 2020, devant les Tesla Model 3 et Porsche Taycan, et elle est la troisième Peugeot à recevoir ce titre en six ans.

Une 208 qui se décline en version 100% électrique, laquelle dépasse les attentes commerciales placées en elle : « pour le moment, c’est deux fois mieux que ce à quoi je m’attendais », lance Jean-Philippe Imparato, qui se réjouit aussi du spectaculaire rajeunissement de sa clientèle, laquelle n’hésite pas à monter en gamme.

Durant cet entretien réalisé au siège de PSA à Nanterre début mars, l’homme a aussi évoqué le diesel, qui a encore « une dizaine d’années » devant lui, mais aussi et surtout les bouleversements qu’induit l’électrification dans l’industrie automobile, et le « challenge des coûts » que celle-ci induit.

On aura d’un côté des voitures dont le renchérissement technologique sera important (batterie, connectivité, autonomie…) et de l’autre « une clientèle dont les revenus ne va pas augmenter de 50% dans les cinq ans qui viennent ». Pour un constructeur comme Peugeot, le défi est de « garantir la mobilité de tout un chacun dans des conditions qui restent acceptables, parce que sinon tout le monde va finir à vélo ! »

Si le monde automobile vit une profonde mutation, Peugeot reste malgré tout fidèle à son mantra qui consiste à soigner le plaisir de conduite. Jean-Philippe Imparato nous parle aussi de la 508 Peugeot Sport Engineered, forte de « plus de 360 ch » et dont les premières livraisons interviendront en octobre.

Et si le succès est au rendez-vous, l’homme laisse entendre qu’une véritable gamme « Peugeot Sport Engineered » pourrait être lancée. De beaux lendemains, donc, avec toujours plus de sensations et toujours moins de CO2.

Les premières 508 PSE (Peugeot Sport Engineered), puissantes hybrides rechargeables, seront livrées à l'automne à la clientèle.
Les premières 508 PSE (Peugeot Sport Engineered), puissantes hybrides rechargeables, seront livrées à l'automne à la clientèle.

SPONSORISE

Actualité Peugeot

Toute l'actualité

Forum Peugeot

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire