Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Jaguar va supprimer 2000 postes au niveau mondial

Dans Economie / Politique / Marché

Jaguar va supprimer 2000 postes au niveau mondial

Jaguar arrive dans une phase critique de son histoire : gamme entièrement électrique d'ici quelques années, nouveau patron... et restructuration sociale. 2000 postes vont ainsi être supprimés à l'échelle mondiale.

Depuis le dieselgate, la vie n'est pas rose du côté du groupe Jaguar Land Rover qui dépendait fortement de ce carburant pour ses ventes, notamment en Europe. Le géant anglais n'a pas pris le virage de l'électromobilité aussi vite que certains de ses concurrents, et il se retrouve aujourd'hui face à une nécessité de réorganisation importante.

Cela a commencé par l'arrivée d'un nouveau patron en la personne de Thierry Bolloré, fraîchement débarqué à la tête de JLR après avoir été éjecté de Renault. Et puis cette annonce, faite dans la semaine : Jaguar deviendra une marque 100 % électrique dès 2025, et Land Rover un peu plus tard, même si ce dernier aura déjà 6 modèles à batteries au catalogue dans les prochaines années.

Mais comment ? Transformer totalement Jaguar en marque électrique en moins de 5 ans paraît être un défi totalement fou. Jaguar Land Rover a déjà annoncé vouloir mettre 2,8 milliards d'euros par an sur la table. Même si le constructeur dispose déjà de l'I-Pace, c'est bien maigre pour espérer tenir face à des rivaux qui montent en la matière.

Ce qui est déjà sûr, en revanche, c'est que 2000 postes vont être supprimés chez JLR dans le monde. Sans surprise, il s'agit de réduire les coûts, alors que le groupe anglais aura forcément besoin d'importantes réserves d'argent pour investir dans l'électrique. JLR a déjà assuré que les salariés des usines ne seront pas concernés par ces suppressions de postes, qui toucheraient donc plutôt le tertiaire.

 

SPONSORISE

Actualité Jaguar

Toute l'actualité

Forum Jaguar

Commentaires (40)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Prévisible vu l'effondrement des ventes, le passage coûteux à l'électrique et la crise...

C'est déjà préférable que le tertiaire soit touché en majeure partie.

Par

Fut un temps les intérieurs de Jaguar étaient chargés de bois précieux... Et si aujourd'hui ça sent le sapin pour Jaguar, ce ne sont pas les effluves des boiseries d'une vieille Mark2 qui nous chatouillent les narines !

:buzz:

Par

Le licenciement Macif est l' avenir de la voiture électrique ! Bien venu dans le futur !

Par

Il aurait été pertinent de connaître le nombre d'employés du groupe JLR pour le coup !

Par

En réponse à speedster 72

Le licenciement Macif est l' avenir de la voiture électrique ! Bien venu dans le futur !

Joli placement de produit :bien:

Par

Le fabuleux V8 de la F-Type va devenir un vrai collector !

Par

Jaguar n'a surtout pas su se créer des "assurances vie" ou Joker comme un constructeur premium Allemand ou meme un Lexus: pas de modèle "franchise" a lui tout seul ou pas de technologie marquante et surtout pas de développement vers des modèles accessibles/compactes pour faire du volume ou de partenariats avec un généraliste.

On résume :

- un constructeur qui a supprimé son seul modèle franchise car emblématique : la XJ

- un constructeur produisant en UK avec une situation économique et commerciale inconfortable

- un constructeur qui a loupé tout les virages technologiques du moment ce n'est ce que de l'hybride

- un constructeur avec des gammes vieillissantes, sans atout technique ou commercial flagrant

- de graves problèmes de fiabilité entachant l'image, la fidélité des clients

- pas de plan ambitieux ou de modèles interessants pour les flottes

- pas d'économies d'échelles avec un généraliste ou modèle compact pour faire du volume

- pas de marché "stock" à fort volumes comme la Chine ou ce qu'était les USA du temps de la XJ

Bref, Jaguar a eu tout faux ces dernières années et j'ajouterai l'idiotie d'avoir dupliqué des SUV moches alors que le groupe est...JLR avec le savoir faire de Land

- j'ajouterai pour le cas de la France un réseau moribond à la qualité de service parfois limite

- la non possibilité de retrouver des habitacles so british...on ira donc chez Volvo pour trouver une ambiance salon cosy

Voila, vous avez donc la not to do list d'un constructeur se dirigeant vers la microniche antichambre du naufrage.

Le modèle à suivre était Volvo avec des acquis, une image, un moteur et des technologies sous deux labels.

Sauf si un Chinois ou autre groupe accepte de sauver dignement la vieille lady...

Par

C'est surtout Land Rover qui ne produisait que du diesel, les grosses berlines de luxe Jaguar était surtout dotées de gros moteurs essence, des voitures destinées a une clientèle très aisée.

Par

En réponse à speedster 72

Le licenciement Macif est l' avenir de la voiture électrique ! Bien venu dans le futur !

Carlos TAVARES avait prévenu.

Le developpement et la fabrication de VE necessite 30% de personnel en moins.

La transition va faire mal tant pour les salariés que les clients qui paieront au prix fort le VE.

Contrairement à ce qu'on nous fait croire, bon nombre d'entre nous va garder sa thermique plus longtemps que prévu dû au prix excessif des VE. Si les ventes s'écroulent, les emplois aussi. Ca sent pas bon l'avenir

À moins d'une chute drastique des prix des batteries et du coup augmentation des ventes je vois pas comment l'industrie auto peut s'en sortir

Par

En réponse à Jeremy Tsubishi

Jaguar n'a surtout pas su se créer des "assurances vie" ou Joker comme un constructeur premium Allemand ou meme un Lexus: pas de modèle "franchise" a lui tout seul ou pas de technologie marquante et surtout pas de développement vers des modèles accessibles/compactes pour faire du volume ou de partenariats avec un généraliste.

On résume :

- un constructeur qui a supprimé son seul modèle franchise car emblématique : la XJ

- un constructeur produisant en UK avec une situation économique et commerciale inconfortable

- un constructeur qui a loupé tout les virages technologiques du moment ce n'est ce que de l'hybride

- un constructeur avec des gammes vieillissantes, sans atout technique ou commercial flagrant

- de graves problèmes de fiabilité entachant l'image, la fidélité des clients

- pas de plan ambitieux ou de modèles interessants pour les flottes

- pas d'économies d'échelles avec un généraliste ou modèle compact pour faire du volume

- pas de marché "stock" à fort volumes comme la Chine ou ce qu'était les USA du temps de la XJ

Bref, Jaguar a eu tout faux ces dernières années et j'ajouterai l'idiotie d'avoir dupliqué des SUV moches alors que le groupe est...JLR avec le savoir faire de Land

- j'ajouterai pour le cas de la France un réseau moribond à la qualité de service parfois limite

- la non possibilité de retrouver des habitacles so british...on ira donc chez Volvo pour trouver une ambiance salon cosy

Voila, vous avez donc la not to do list d'un constructeur se dirigeant vers la microniche antichambre du naufrage.

Le modèle à suivre était Volvo avec des acquis, une image, un moteur et des technologies sous deux labels.

Sauf si un Chinois ou autre groupe accepte de sauver dignement la vieille lady...

Bien résumé :bah:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire