Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - Jaguar va supprimer 2000 postes au niveau mondial

Audric Doche

Jaguar va supprimer 2000 postes au niveau mondial

Déposer un commentaire

Par

Prévisible vu l'effondrement des ventes, le passage coûteux à l'électrique et la crise...

C'est déjà préférable que le tertiaire soit touché en majeure partie.

Par

Fut un temps les intérieurs de Jaguar étaient chargés de bois précieux... Et si aujourd'hui ça sent le sapin pour Jaguar, ce ne sont pas les effluves des boiseries d'une vieille Mark2 qui nous chatouillent les narines !

:buzz:

Par

Le licenciement Macif est l' avenir de la voiture électrique ! Bien venu dans le futur !

Par

Il aurait été pertinent de connaître le nombre d'employés du groupe JLR pour le coup !

Par

En réponse à speedster 72

Le licenciement Macif est l' avenir de la voiture électrique ! Bien venu dans le futur !

   

Joli placement de produit :bien:

Par

Le fabuleux V8 de la F-Type va devenir un vrai collector !

Par

Jaguar n'a surtout pas su se créer des "assurances vie" ou Joker comme un constructeur premium Allemand ou meme un Lexus: pas de modèle "franchise" a lui tout seul ou pas de technologie marquante et surtout pas de développement vers des modèles accessibles/compactes pour faire du volume ou de partenariats avec un généraliste.

On résume :

- un constructeur qui a supprimé son seul modèle franchise car emblématique : la XJ

- un constructeur produisant en UK avec une situation économique et commerciale inconfortable

- un constructeur qui a loupé tout les virages technologiques du moment ce n'est ce que de l'hybride

- un constructeur avec des gammes vieillissantes, sans atout technique ou commercial flagrant

- de graves problèmes de fiabilité entachant l'image, la fidélité des clients

- pas de plan ambitieux ou de modèles interessants pour les flottes

- pas d'économies d'échelles avec un généraliste ou modèle compact pour faire du volume

- pas de marché "stock" à fort volumes comme la Chine ou ce qu'était les USA du temps de la XJ

Bref, Jaguar a eu tout faux ces dernières années et j'ajouterai l'idiotie d'avoir dupliqué des SUV moches alors que le groupe est...JLR avec le savoir faire de Land

- j'ajouterai pour le cas de la France un réseau moribond à la qualité de service parfois limite

- la non possibilité de retrouver des habitacles so british...on ira donc chez Volvo pour trouver une ambiance salon cosy

Voila, vous avez donc la not to do list d'un constructeur se dirigeant vers la microniche antichambre du naufrage.

Le modèle à suivre était Volvo avec des acquis, une image, un moteur et des technologies sous deux labels.

Sauf si un Chinois ou autre groupe accepte de sauver dignement la vieille lady...

Par

C'est surtout Land Rover qui ne produisait que du diesel, les grosses berlines de luxe Jaguar était surtout dotées de gros moteurs essence, des voitures destinées a une clientèle très aisée.

Par

En réponse à speedster 72

Le licenciement Macif est l' avenir de la voiture électrique ! Bien venu dans le futur !

   

Carlos TAVARES avait prévenu.

Le developpement et la fabrication de VE necessite 30% de personnel en moins.

La transition va faire mal tant pour les salariés que les clients qui paieront au prix fort le VE.

Contrairement à ce qu'on nous fait croire, bon nombre d'entre nous va garder sa thermique plus longtemps que prévu dû au prix excessif des VE. Si les ventes s'écroulent, les emplois aussi. Ca sent pas bon l'avenir

À moins d'une chute drastique des prix des batteries et du coup augmentation des ventes je vois pas comment l'industrie auto peut s'en sortir

Par

En réponse à Jeremy Tsubishi

Jaguar n'a surtout pas su se créer des "assurances vie" ou Joker comme un constructeur premium Allemand ou meme un Lexus: pas de modèle "franchise" a lui tout seul ou pas de technologie marquante et surtout pas de développement vers des modèles accessibles/compactes pour faire du volume ou de partenariats avec un généraliste.

On résume :

- un constructeur qui a supprimé son seul modèle franchise car emblématique : la XJ

- un constructeur produisant en UK avec une situation économique et commerciale inconfortable

- un constructeur qui a loupé tout les virages technologiques du moment ce n'est ce que de l'hybride

- un constructeur avec des gammes vieillissantes, sans atout technique ou commercial flagrant

- de graves problèmes de fiabilité entachant l'image, la fidélité des clients

- pas de plan ambitieux ou de modèles interessants pour les flottes

- pas d'économies d'échelles avec un généraliste ou modèle compact pour faire du volume

- pas de marché "stock" à fort volumes comme la Chine ou ce qu'était les USA du temps de la XJ

Bref, Jaguar a eu tout faux ces dernières années et j'ajouterai l'idiotie d'avoir dupliqué des SUV moches alors que le groupe est...JLR avec le savoir faire de Land

- j'ajouterai pour le cas de la France un réseau moribond à la qualité de service parfois limite

- la non possibilité de retrouver des habitacles so british...on ira donc chez Volvo pour trouver une ambiance salon cosy

Voila, vous avez donc la not to do list d'un constructeur se dirigeant vers la microniche antichambre du naufrage.

Le modèle à suivre était Volvo avec des acquis, une image, un moteur et des technologies sous deux labels.

Sauf si un Chinois ou autre groupe accepte de sauver dignement la vieille lady...

   

Bien résumé :bah:

Par

Jaguar est une marque en déclin comme alpha, et depuis bien longtemps

Et les annonce "tous sera électrique en 2025"alors qu'il n'ont qu'un modèle électrique, hors de prix et n'apportant rien face à une audi/tesla et autres

Globalement les annonces à la con comme ça viennent des marques faibles ou sont du marketing de l'instant comme VAG en plein dans son dieselgate, personne n'y a cru parce que c'est impossible techniquement, socialement, et que les clients ne veulent pas d'un marché full électrique dés 2025

Jaguar va devenir comme Lancia, disparaitre

Par

:lol:oui, bien résumé par Jeremy :jap:

bravo, rien à ajouter ou enlever

je rajouterais "juste" en complément : Jaguar à fait l'erreur (pour moi Mortel) de ne pas proposer une comptact prémium

style classe A, Audi A3, série 1 et la petite volvo ...

avec un chouette intérieur, du cuir, une propulsion ca aurait été un carton absolue :lover:

100% des jaguar Electrique d'ici 5 ans, personnellement je n'y crois pas une seul seconde :lol:

de temps en temps, quand je regarde les belines d'occass je lorgne sur les XE XJ ...

et puis non

Par

Les dégâts de l'électrique. Une technologie qui n'a aucun sens pour l'environnement.

Par

En réponse à Jeremy Tsubishi

Jaguar n'a surtout pas su se créer des "assurances vie" ou Joker comme un constructeur premium Allemand ou meme un Lexus: pas de modèle "franchise" a lui tout seul ou pas de technologie marquante et surtout pas de développement vers des modèles accessibles/compactes pour faire du volume ou de partenariats avec un généraliste.

On résume :

- un constructeur qui a supprimé son seul modèle franchise car emblématique : la XJ

- un constructeur produisant en UK avec une situation économique et commerciale inconfortable

- un constructeur qui a loupé tout les virages technologiques du moment ce n'est ce que de l'hybride

- un constructeur avec des gammes vieillissantes, sans atout technique ou commercial flagrant

- de graves problèmes de fiabilité entachant l'image, la fidélité des clients

- pas de plan ambitieux ou de modèles interessants pour les flottes

- pas d'économies d'échelles avec un généraliste ou modèle compact pour faire du volume

- pas de marché "stock" à fort volumes comme la Chine ou ce qu'était les USA du temps de la XJ

Bref, Jaguar a eu tout faux ces dernières années et j'ajouterai l'idiotie d'avoir dupliqué des SUV moches alors que le groupe est...JLR avec le savoir faire de Land

- j'ajouterai pour le cas de la France un réseau moribond à la qualité de service parfois limite

- la non possibilité de retrouver des habitacles so british...on ira donc chez Volvo pour trouver une ambiance salon cosy

Voila, vous avez donc la not to do list d'un constructeur se dirigeant vers la microniche antichambre du naufrage.

Le modèle à suivre était Volvo avec des acquis, une image, un moteur et des technologies sous deux labels.

Sauf si un Chinois ou autre groupe accepte de sauver dignement la vieille lady...

   

Le début de ton analyse est faux : ils ont essayé de descendre en gamme il y a environ 15 ans avec la X-Type, sur base de Ford Mondeo, avec un design typiquement Jaguar (très inspiré de la mythique série XJ).

Un échec.

Pourtant, la voiture était loin d'être inintéressante...

Par

Ils ont tout fait pour en choisissant la pire stratégie avec l'électrique.

Par

En réponse à Zelos

Les dégâts de l'électrique. Une technologie qui n'a aucun sens pour l'environnement.

   

Tout à fait et qui détruit des emplois. Malheureusement des entreprises se font enfumer avec cette technologie non encore stabilisée et peu pratique pour la plupart des automobilistes.

Par

En réponse à Jeremy Tsubishi

Jaguar n'a surtout pas su se créer des "assurances vie" ou Joker comme un constructeur premium Allemand ou meme un Lexus: pas de modèle "franchise" a lui tout seul ou pas de technologie marquante et surtout pas de développement vers des modèles accessibles/compactes pour faire du volume ou de partenariats avec un généraliste.

On résume :

- un constructeur qui a supprimé son seul modèle franchise car emblématique : la XJ

- un constructeur produisant en UK avec une situation économique et commerciale inconfortable

- un constructeur qui a loupé tout les virages technologiques du moment ce n'est ce que de l'hybride

- un constructeur avec des gammes vieillissantes, sans atout technique ou commercial flagrant

- de graves problèmes de fiabilité entachant l'image, la fidélité des clients

- pas de plan ambitieux ou de modèles interessants pour les flottes

- pas d'économies d'échelles avec un généraliste ou modèle compact pour faire du volume

- pas de marché "stock" à fort volumes comme la Chine ou ce qu'était les USA du temps de la XJ

Bref, Jaguar a eu tout faux ces dernières années et j'ajouterai l'idiotie d'avoir dupliqué des SUV moches alors que le groupe est...JLR avec le savoir faire de Land

- j'ajouterai pour le cas de la France un réseau moribond à la qualité de service parfois limite

- la non possibilité de retrouver des habitacles so british...on ira donc chez Volvo pour trouver une ambiance salon cosy

Voila, vous avez donc la not to do list d'un constructeur se dirigeant vers la microniche antichambre du naufrage.

Le modèle à suivre était Volvo avec des acquis, une image, un moteur et des technologies sous deux labels.

Sauf si un Chinois ou autre groupe accepte de sauver dignement la vieille lady...

   

Je partage assez largement ton commentaire, mais je suis quand même en désaccord sur un point : Le volume de masse.

Jaguar n’a jamais été ni voulu être un gros vendeur et si ses voitures historiquement parlant visaient un rapport qualité /prix épatant ( une quasi Bentley à la moitié du prix ), elles ne S’adressaient qu’à une clientèle assez réduite, davantage hédoniste que pratique.

La grosse erreur du précédent PDG, qui selon moi tuera la marque, est qu’il a voulu concurrencer frontalement le prémium Allemand, sans en avoir les moyens..., et cela a conduit à des voitures fades ( pour ne pas déplaire ) et mal finies ( pour rogner les prix ).

Par

Le groupe Tata aurait vraiment du vendre JLR à PSA(avant la fusion d'avec FCA) !!!! :blague:

Par

En réponse à speedster 72

Le licenciement Macif est l' avenir de la voiture électrique ! Bien venu dans le futur !

   

Non, les licenciement c'est pour ceux qui ne s'adaptent pas, ou trop tard.

Pour rappel une voiture électrique c'est potentiellement 100% de la valeur et des emplois en local : voiture, batterie, et même production de l'électricité. Si on prend Tesla (par exemple...) ils produisent les voitures, les batteries, des panneaux solaires, des batteries de stockage stationnaire, ils seront même bientôt fournisseurs d'électricité dans certains pays (de mémoire en Allemagne et en Angleterre). Mais évidemment, un constructeur automobile qui décide de ne même pas produire ses batteries devra massivement licencier. Mais ça n'a aucun rapport avec le fait de passer à l'électrique. Pour rappel, Tesla recrute massivement notamment en Allemagne pour leur nouvelle usine, et si la France n'avait pas pris des mesures explicitement anti-Tesla ces emplois auraient pu être en France.

Par

Je voudrais aussi rectifier un point, cité dans l’article, et mentionné très souvent : La prédominance du D aurait contribué à tuer Jaguar.

Faux!, car s’il est vrai que la majorité des Jaguars, idem pour TOUTES les grosses voitures, est bien vendue en D en Europe, pas une seule n’est vendue en Chine ou sur le marché US, qui sont les plus gros marchés de la marque.

Audi, BMW et Mercedes ont toujours des D à leurs catalogues et se portent plutôt bien.,

Par

En réponse à Pays du Matin Frais

Le début de ton analyse est faux : ils ont essayé de descendre en gamme il y a environ 15 ans avec la X-Type, sur base de Ford Mondeo, avec un design typiquement Jaguar (très inspiré de la mythique série XJ).

Un échec.

Pourtant, la voiture était loin d'être inintéressante...

   

Dire que c'était une Mondeo maquillait était du snobisme, elle l'est moins qu'une A4 pour une Passat en effet. Par contre, on ne peut pas dire que Jaguar aie fait le bon choix en claquant des V6 HDI rebadgés dans leurs moutures ultérieures pour faire du volume. Et on n'en a pas dit autant que c'était des C6 rebadgées alors qu'elles en ont trainé les tares de fiabilité.

TATA a clairement fait n'importe quoi avec ses marques british, mais au final, l'industrie automobile britanique était tout aussi moribonde avant leur intervention. Le Brexit n'en sera que le fossoyeur.

Par

En réponse à MotherKaiser

Jaguar est une marque en déclin comme alpha, et depuis bien longtemps

Et les annonce "tous sera électrique en 2025"alors qu'il n'ont qu'un modèle électrique, hors de prix et n'apportant rien face à une audi/tesla et autres

Globalement les annonces à la con comme ça viennent des marques faibles ou sont du marketing de l'instant comme VAG en plein dans son dieselgate, personne n'y a cru parce que c'est impossible techniquement, socialement, et que les clients ne veulent pas d'un marché full électrique dés 2025

Jaguar va devenir comme Lancia, disparaitre

   

Le SUV Jaguar à moteur d'aspirateur a quand même été élu Car of the Year en Europe :chut:

Par

En réponse à Pays du Matin Frais

Le début de ton analyse est faux : ils ont essayé de descendre en gamme il y a environ 15 ans avec la X-Type, sur base de Ford Mondeo, avec un design typiquement Jaguar (très inspiré de la mythique série XJ).

Un échec.

Pourtant, la voiture était loin d'être inintéressante...

   

En effet la X-type s'est attiré surtout les foudres des journaleux qui rappelaient sans cesse à qui veut bien l'entendre que la baby Jag' était sur plateforme de Ford Mondeo et partageait quelques composants avec. C'était oublier des V6 essence dignes de ce nom, une ambiance et un équipement luxueux et même un système 4 roues motrices qu'on ne trouvait alors que chez quelques constructeurs. Alors certes le tableau n'est pas parfait, mais l'effort était louable...

Et je trouve ce bashing journalistique d'autant plus triste qu'on ne les entend jamais crier que les Mercedes Clk, pourtant vendues au prix d'une classe E sont en fait dérivés d'une classe C, et qu'il en est de même pour certaines SL vendues au prix d'une Classe S, et qui partageaient les dessous de la classe E !

Par

En réponse à TDPeugeot

Le groupe Tata aurait vraiment du vendre JLR à PSA(avant la fusion d'avec FCA) !!!! :blague:

   

JLR aurait bien voulu...et les négociations étaient avancées.

Par

En réponse à rolleiflex

Ils ont tout fait pour en choisissant la pire stratégie avec l'électrique.

   

Leur modèle électrique est de loin celui qui se vend le mieux. Et les voitures thermiques seront interdites à la vente en Angleterre dès 2030. Aussi je pense que leur analyse est meilleure que la votre, sans vouloir vous vexer. Accessoirement les îles anglaises misent massivement sur l'éolien or les véhicules électriques sont les meilleurs amis des énergies intermittentes puisque la charge peut être adaptée en fonction de la demande mais aussi de l'offre.

Par

En réponse à TDPeugeot

Le SUV Jaguar à moteur d'aspirateur a quand même été élu Car of the Year en Europe :chut:

   

Et ? Ca en fait une bonne voiture pour autant ?

Ce qui est sûr c'est qu'on en voit pas des tonnes sur la route....

Par

En réponse à MotherKaiser

Jaguar est une marque en déclin comme alpha, et depuis bien longtemps

Et les annonce "tous sera électrique en 2025"alors qu'il n'ont qu'un modèle électrique, hors de prix et n'apportant rien face à une audi/tesla et autres

Globalement les annonces à la con comme ça viennent des marques faibles ou sont du marketing de l'instant comme VAG en plein dans son dieselgate, personne n'y a cru parce que c'est impossible techniquement, socialement, et que les clients ne veulent pas d'un marché full électrique dés 2025

Jaguar va devenir comme Lancia, disparaitre

   

Lancia va peut-être ressusciter, espérons.

Par

En réponse à Jeremy Tsubishi

Jaguar n'a surtout pas su se créer des "assurances vie" ou Joker comme un constructeur premium Allemand ou meme un Lexus: pas de modèle "franchise" a lui tout seul ou pas de technologie marquante et surtout pas de développement vers des modèles accessibles/compactes pour faire du volume ou de partenariats avec un généraliste.

On résume :

- un constructeur qui a supprimé son seul modèle franchise car emblématique : la XJ

- un constructeur produisant en UK avec une situation économique et commerciale inconfortable

- un constructeur qui a loupé tout les virages technologiques du moment ce n'est ce que de l'hybride

- un constructeur avec des gammes vieillissantes, sans atout technique ou commercial flagrant

- de graves problèmes de fiabilité entachant l'image, la fidélité des clients

- pas de plan ambitieux ou de modèles interessants pour les flottes

- pas d'économies d'échelles avec un généraliste ou modèle compact pour faire du volume

- pas de marché "stock" à fort volumes comme la Chine ou ce qu'était les USA du temps de la XJ

Bref, Jaguar a eu tout faux ces dernières années et j'ajouterai l'idiotie d'avoir dupliqué des SUV moches alors que le groupe est...JLR avec le savoir faire de Land

- j'ajouterai pour le cas de la France un réseau moribond à la qualité de service parfois limite

- la non possibilité de retrouver des habitacles so british...on ira donc chez Volvo pour trouver une ambiance salon cosy

Voila, vous avez donc la not to do list d'un constructeur se dirigeant vers la microniche antichambre du naufrage.

Le modèle à suivre était Volvo avec des acquis, une image, un moteur et des technologies sous deux labels.

Sauf si un Chinois ou autre groupe accepte de sauver dignement la vieille lady...

   

Bien synthétisé ! A cela l'on peut encore ajouter une politique des prix totalement exagérée (prix de vente/entretiens-réparations) et des distributeurs/concessionnaires perfectibles, en qualité et en quantité (du moins en France...)...

Par

Sympa de présenter une F-Type V8 pour illustrer cet article ...

JLR, ce groupe moribond au destin funeste.

Par

Je crains que "Tata" arrive au même résultat avec "J. - L.R." que ce que G.M. a fait avec Saab... L'"intention" en moins dans le chef de "Tata"...

Par

En réponse à Pays du Matin Frais

Le début de ton analyse est faux : ils ont essayé de descendre en gamme il y a environ 15 ans avec la X-Type, sur base de Ford Mondeo, avec un design typiquement Jaguar (très inspiré de la mythique série XJ).

Un échec.

Pourtant, la voiture était loin d'être inintéressante...

   

Autre temps autre moeurs...

La descente en gamme aurait été un SUV citadin voir carrément une compacte.

La X-Type bien que véhicule sympathique avait plusieurs tares:

- aucune action pour les pros

- gamme de blocs restreinte

- version break tardive

- pas de version sportive emblématique ou coupé

Et puis pour le coup un design trop typé XJ et débordement de bois qui ne plaisait pas à tout le monde

A l'époque une 156 faisait une belle carrière en Europe avec pourtant les mêmes cartes...mais une vaste gamme, une version SW, une GTA et des prestations pourtant en dessous de la X-type (confort, équipements, coffre...)

Par

En réponse à PlasticMoussey

Dire que c'était une Mondeo maquillait était du snobisme, elle l'est moins qu'une A4 pour une Passat en effet. Par contre, on ne peut pas dire que Jaguar aie fait le bon choix en claquant des V6 HDI rebadgés dans leurs moutures ultérieures pour faire du volume. Et on n'en a pas dit autant que c'était des C6 rebadgées alors qu'elles en ont trainé les tares de fiabilité.

TATA a clairement fait n'importe quoi avec ses marques british, mais au final, l'industrie automobile britanique était tout aussi moribonde avant leur intervention. Le Brexit n'en sera que le fossoyeur.

   

Complètement d'accord.

Surtout les blocs 100% maison qui on suivi après tant de dépendance aux Tdci HDI Ford Psa...

Par

En réponse à JLPicard

Leur modèle électrique est de loin celui qui se vend le mieux. Et les voitures thermiques seront interdites à la vente en Angleterre dès 2030. Aussi je pense que leur analyse est meilleure que la votre, sans vouloir vous vexer. Accessoirement les îles anglaises misent massivement sur l'éolien or les véhicules électriques sont les meilleurs amis des énergies intermittentes puisque la charge peut être adaptée en fonction de la demande mais aussi de l'offre.

   

C’est faux....malheureusement !

I/Pace, certes en hausse..., ne s’est vendue qu’à 17k exemplaires en 2020 sur les 100 K vendues au total.

C’est E/Pace qui se vend le plus juste devant F/Type mais en chute toutes les 2.

Et si dans certains pays Européens en fonction de la fiscalité elle se vend correctement, sur le marché US c’est un flop total.

Pour moi très injuste, car elle roule super bien !

Par

En réponse à goldskin

C’est faux....malheureusement !

I/Pace, certes en hausse..., ne s’est vendue qu’à 17k exemplaires en 2020 sur les 100 K vendues au total.

C’est E/Pace qui se vend le plus juste devant F/Type mais en chute toutes les 2.

Et si dans certains pays Européens en fonction de la fiscalité elle se vend correctement, sur le marché US c’est un flop total.

Pour moi très injuste, car elle roule super bien !

   

Logique, c'est une production chez Magna Steyr. Pour peut Jaguar développe une gamme électrique en se déchargeant pour d'autres modèles chez eux, ça ne serait pas un mal pour sauver au moins le prestige passé du blason.

J'ai été admiratif de ce que la marque a su faire (en particulier leurs procédés industriels pour faire des bagnoles vraiment en aluminium pour garder des poids très corrects sur de véritables péniches) sur ces 30 dernières années, et voir tout le gâchis derrière. C'était une marque de Luxe certes un peu bancal en fiabilité, mais devenue Premium en y perdant son âme. Le confort et la puissance discrète qui en faisait une icône bourgeoise est passé à la trappe pour faire dans le Victoria Beckham de la bagnole. Il y a quelque part une trahison complète de l'âme de cette marque.

Par

En réponse à JLPicard

Non, les licenciement c'est pour ceux qui ne s'adaptent pas, ou trop tard.

Pour rappel une voiture électrique c'est potentiellement 100% de la valeur et des emplois en local : voiture, batterie, et même production de l'électricité. Si on prend Tesla (par exemple...) ils produisent les voitures, les batteries, des panneaux solaires, des batteries de stockage stationnaire, ils seront même bientôt fournisseurs d'électricité dans certains pays (de mémoire en Allemagne et en Angleterre). Mais évidemment, un constructeur automobile qui décide de ne même pas produire ses batteries devra massivement licencier. Mais ça n'a aucun rapport avec le fait de passer à l'électrique. Pour rappel, Tesla recrute massivement notamment en Allemagne pour leur nouvelle usine, et si la France n'avait pas pris des mesures explicitement anti-Tesla ces emplois auraient pu être en France.

   

Tu les vois où tes voitures française " vraiment Made in France " ??? Peut être juste la Zoé , mais sinon rien de rien !!!

Par

C’est tout le drame de Jaguar, que je connais bien et qui ne m’inspire plus du tout.

La marque était certes parfois un peu perçue comme vieillotte par certains, mais il faut reconnaître qu’elle incarnait l’image d’un certain art de vivre, avec des intérieurs chics et élégants, mêlant avec harmonie et élégance les plus belles matières. Chaque Jaguar dégageait quelque chose, et au milieu d’autres voitures même prestigieuses et parfois bien plus chères, c’est presque toujours elle qui se distinguait !

Aujourd’hui, même si les tout récents restylages bien trop tardifs améliorent un peu les choses, il faut bien reconnaître que la marque propose des modèles certes pas moches et qui ont encore un bon touché de route, mais malheureusement beaucoup trop génériques, plus du tout distinctifs, et de surcroît à la fiabilité redevenue douteuse...

Par

Le gros problème est que JLR a dépensé et investi beaucoup avec pour target la vente d'1 million de véhicules/an. Il n'ont jamais dépassé les 6xx000/an je crois depuis 2014 et se sont un peu perdus dans leur stratégie...

Par

En réponse à jroule75

Il aurait été pertinent de connaître le nombre d'employés du groupe JLR pour le coup !

   

2001 :lol:

Par

En réponse à PlasticMoussey

Dire que c'était une Mondeo maquillait était du snobisme, elle l'est moins qu'une A4 pour une Passat en effet. Par contre, on ne peut pas dire que Jaguar aie fait le bon choix en claquant des V6 HDI rebadgés dans leurs moutures ultérieures pour faire du volume. Et on n'en a pas dit autant que c'était des C6 rebadgées alors qu'elles en ont trainé les tares de fiabilité.

TATA a clairement fait n'importe quoi avec ses marques british, mais au final, l'industrie automobile britanique était tout aussi moribonde avant leur intervention. Le Brexit n'en sera que le fossoyeur.

   

Tiens, tu me diras où tu vois la Passat dans cette liste sur les voitures utilisant la même base que l'Audi A4 :

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Plate-forme_Volkswagen_MLB

La Passat est sur une base MQB, celle qui sert de la petit Ibiza... jusqu'aux Passat et Superb. La plateforme pour les modèles ''pauvres''.

La X-Type, elle, était sur la même plateforme que la Mondeo, avec quelques légères modifications.

 

Par

ils ont allemandisé leur véhicules esthétiquement, jaguar n'a plus le prestige d'autrefois, il y a t"il encore du premium britannique sans avoir a dépensé une fortune pour une Aston Martin ???

 

SPONSORISE

Actualité Jaguar

Toute l'actualité

Forum Jaguar