Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

Jeep : quatre nouveaux modèles en 2018 pour relancer les ventes

Dans Economie / Politique / Marché

Jeep : quatre nouveaux modèles en 2018 pour relancer les ventes

La croissance de Jeep ces dernières années était assez impressionnante, avec des valeurs à deux chiffres à chaque fois, notamment grâce au Renegade. Mais les ventes de ce dernier ont été décevantes l'an dernier, ce qui a conduit à un net ralentissement de l'activité de Jeep sur le Vieux Continent. Pour 2018, les dirigeants attendent une nette amélioration.

Depuis 2014, la croissance de Jeep est impressionnante. Durant de longues années, la marque américaine était dans le bas du classement européen, avec une part de marché oscillant entre 0,1 et 0,2 %. Autant dire rien du tout pour un constructeur américain historique qui a réussi là où toutes les autres marques du pays de l'oncle Sam ont échoué : rencontrer le succès en Europe. Tous s'y sont  cassé les dents : Cadillac, Chevrolet, Chrysler. Et si Jeep a réussi un tel tour, c'est grâce à un seul et unique modèle : le Renegade.

La courbe des ventes a littéralement décollé en 2014, au moment du lancement du SUV compact qui commence malheureusement à accuser le coup. L'an dernier, ses ventes ont régressé pour la première fois en Europe, à un peu plus de 72 000 unités. Ceci a engendré un gros ralentissement de la progression de Jeep, qui n'a connu "que" 2 % de croissance, avec 107 000 véhicules écoulés.

Trop peu pour les dirigeants de la marque américaine qui se sont agacés des problèmes de livraison du tout dernier Compass en Europe, alors que c'est son marché de prédilection. L'année 2018 devrait donc être bien meilleure pour Jeep qui espère même que "ce sera l'année Jeep", selon les dires de Jeff Hines, le patron de Jeep Europe.

Le constructeur lance, en 2018 quatre nouveautés : Compass (fin de lancement), Cherokee restylé et nouveau Wrangler en fin d'année. Et, cerise sur le gâteau, le Renegade arrive à son restylage, qui est programmé pour l'été. Un coup de frais qui pourrait permettre à Jeep de relancer les ventes de son best-seller.

Mots clés :

Commentaires (28)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

En réponse à Profil supprimé

Commentaire supprimé.

Et tes Rîno qui sont des Dacia maquillées, tu en es content ??:bien:

Par

Jeep, c'est un peu le symbole de toutes les marques mythiques mésestimées par leurs anciens propriétaires (les groupes automobiles).

Par

Le Cherokee et le Wrangler seront malheureusement pénalisés par les malus. Et les ventes de Grand Cherokee sont aussi devenues anecdotiques. FCA doit obligatoirement commercialiser une version hybride pour son chef de file pour continuer à exister face à une concurrence très active. Mais Marchionne sera déjà parti à la retraite...avec ses bonus de départ...

Donc pas sûr du tout que Jeep réitère le succès commercial de son vaisseau amiral...20 ans après...

http://club.caradisiac.com/whealer/4-4-16-75412/photo/jeep-concept-1988-5386113.html

Par

C'est vrai que Jeep doit venir avec des solutions pour baisser leur niveau de CO2 car 10500 euros pour un wrangler à 35000 euros c'est un peu excessif. ...si ils veulent vendre en France leur 4x4 ils n'y a qu'une solution c'est l'hybride mais pas Light, le lourd sous les 100 gr de Co2.

Et ils doivent montre leurs niveau de qualité car ils me semblent qu'ils ont pris du retard par rapport aux concurrents, et la je ne parle du G .

Mais quelle gueule cette Wrangler:fleur:

Par

En espérant en effet qu'on ai pas droit à juste du fiat maquillé.

Par

Toute base de fiat 500 y10 moteur fire...:bien:

Par

Difficile d'échapper aux malus XXL quand on vend des boites à chaussures.

Et la Renegade, elle aussi bien pénalisée, fiscalement est concurrencée de partout.... et c'est pas fini.

Ajoute à ça l'appartenance à un groupe dont même le Boss au pull gris doute de l'avenir....

Faut avoir la foi de charbonnier pour aller signer un bon de commande chez les ricains...

Par

Wrangler Hybride Plug In déjà annoncé pour 2020

Par

Le Renegade est une Jeep pour 19 990 euros. Certains s'y laissent tenter tout éberlués et salivants (l'Amérique !...) tout en finissant par s’apercevoir qu'une FIAT ne tarde pas à se manifester ...

Par

En réponse à Initiale Pastis

Jeep, c'est un peu le symbole de toutes les marques mythiques mésestimées par leurs anciens propriétaires (les groupes automobiles).

Il n'y a pas que ça quand même surtout que le Cherokee en France a eu une certaine réputation.

Il ne faut pas oublier la mode des SUV qui permet aux constructeurs comme JEEP, exclusivement vendeur de 4x4 et SUV, d'être enfin attractif. Range Rover pareil, pendant de longues années c'était des produits de niche. Mais avec la mode, on en voit un peu partout.

JEEP a eu le nez fin en sortant le Renegade pétri de qualité par rapport à d'autres SUV équivalent. Son restylage, si bien opéré, devrait relancer ce véhicule encore pour quelques années.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire