Publi info

L'ancien patron de Ford met en garde contre le "rush" vers l'électrique

L'ancien patron de Ford met en garde contre le "rush" vers l'électrique

Devenu consultant automobile, Mark Fields, l'ex patron de Ford, s'est exprimé sur l'électrique et sur la trop grande ambition des grands groupes automobiles qui pourraient, selon lui, ne pas avoir de retour sur investissement avant un très long terme.

"Arrêter d'avoir de telles attentes de retour sur investissement", voilà ce que pense Mark Fields, l'ancien patron de Ford, qui a laissé Jim Hackett prendre le relais en 2017. L'homme est aujourd'hui consultant dans un cabinet d'investissements, a visiblement un regard bien avisé sur la voiture électrique.

L'homme qui a chapoté le développement de l'actuelle Ford GT estime que les constructeurs sont bien trop optimistes sur la rentabilité rapide des voitures électriques : "oui, l'électrification va prendre de l'ampleur dans les années à venir, mais ça ne va pas progresser à hauteur de ce que tous les experts vous annoncent en ce moment".

On pourrait presque dire que Mark Fields enfonce des portes ouvertes, mais sa vision paraît plutôt cohérente. L'homme explique que les constructeurs vont devoir revoir leurs marges opérationnelles à la baisse (chose qui, en général, ne plaît pas trop aux actionnaires) tout en "incitant" les acheteurs à se tourner vers l'électrique avec des prix les plus bas possibles, et donc des rentabilités souvent nulles (voire, des ventes à perte) sur les modèles à batteries.

Rappelons que Mark Fields n'est pas un "anti", puisque lorsqu'il dirigeait Ford, il avait lancé un grand plan d'électrification de près de 5 milliards de dollars. L'homme semble donc posséder un recul suffisant sur l'électromobilité pour s'avancer sur le sujet. En tout cas, il estime que l'électrique ne sera pas la "norme avant la fin de la prochaine décennie", et seulement dans des usages spécifiques (urbains, professionnels...).

 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (50)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

La chute du capitalisme bientôt avec des actionnaires trop gourmand qui rêve de marges à 30%?

Par

Yep bien vu...toutes les façons l'electrique reste yne abération tel quel...surtout en Hivert

Par

Ce que Sergio disait il y a déjà plusieurs années

Par

Il n'y aura pas de rush sur les modèles électriques mais ceux-ci deviennent de plus en plus économiquement intéressants surtout dans une Europe qui est très dépendante du cours du pétrole mais ne manque pas de productions d'énergie électrique. Les progrès réalisés et le facteur renouvellement des véhicules ( âge moyen de vie d'un véhicule, environ 12 à 15 ans en France ) ralentissent la transition . Il faut donc investir mais avec mesure , c'est une évidence .

Il n'y a pas pour le moment pas de rupture technologique dans la fabrication et la conception des batteries .

Mais les changements induisent de nouvelles façons de construire une automobile et aussi une répartition différente des coûts ( surtout la batterie et la motorisation) . Il faut que les entreprises s'adaptent et définissent les points où elles peuvent gagner de l'argent.

L'après vente va aussi très fortement changer .

Les effets d'annonces sont aussi fait pour rassurer les actionnaires et impressionner la concurrence et obtenir de l'argent pour ces investissements.

Par

Pas très étonnant de la part d'une marque qui ne vend pas une seule électrique !

Par

Monsieur Doche, "chapoté", vraiment ?

Vous êtes sûr que ce n'est pas chapeauté ?

https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/chapeauter/14676

Par

En réponse à Dumbphone

Monsieur Doche, "chapoté", vraiment ?

Vous êtes sûr que ce n'est pas chapeauté ?

https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/chapeauter/14676

Parce franchement, chapoté ça me chipote :wink:

Par

J'attends juste de voir le prix de l'électricité, dans tous les cas c'est bien vu de la part de l'état, comment tenir tous le monde par les couilles.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire