Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

L'automobile reste un des piliers de la publicité en France

Dans Economie / Politique / Marché

Audric Doche

L'automobile reste un des piliers de la publicité en France

Selon une récente étude, malgré la baisse en budget du marché global de la publicité en France, l'automobile tient bon et reste le deuxième plus gros annonceur, juste derrière la grande distribution. La publicité et l'automobile restent intimement liées.

Avec près de 100 millions d'euros de budget, Renault est le plus gros annonceur automobile en France (données sur le premier trimestre 2018), mais ce serait vite oublier les "outsiders", ces marques qui ont de petites parts de marché et qui ont plus à gagner qu'à perdre. Du coup, les investissements dans la pub vont bon train pour la voiture en France, et même si la tendance au premier trimestre 2019 était à la baisse, l'automobile reste le second annonceur en France, derrière la grande distribution.

C'est ce que révèle l'étude de Kantar Media, qui montre que les constructeurs ont dépensé 1,950 milliard d'euros sur les trois premiers mois de l'année, en baisse de 1,3 % par rapport à l'an dernier. Une valeur importante, mais derrière celle de la grande distribution qui tient 14 % du marché de la publicité en France, que ce soit dans la presse écrite, sur Internet ou à la télévision.

Les marques françaises sont en tête du classement, mais derrière, on retrouve des constructeurs en progression, comme Toyota, Seat, Ford ou Opel. N'oublions pas les cadors comme Volkswagen, qui talonne le trio français en termes de budget.

Dans le détail, les constructeurs dépensent surtout en radio (20 % du budget publicitaire), devant la PQR (presse quotidienne régionale, à 16 %).

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire