Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

La Chevrolet Bolt va plus loin qu'une Tesla Model S sur une charge

La Chevrolet Bolt va plus loin qu'une Tesla Model S sur une charge

Alors que nous attendons toujours de voir une Ampera-e dans une concession Opel, les clients américains peuvent, eux, commander la cousine Chevrolet Bolt depuis bien longtemps. L'occasion pour nos confrères de Consumers Report de l'opposer à la Tesla Model S au jeu de l'autonomie, et avec une surprise à la clé.

En théorie, une Tesla Model S 75 (le modèle doté des plus "petites" batteries) joue dans une cours totalement différente de la Chevrolet Bolt, cousine américaine de l'Opel Ampera-e que nous attendons toujours en Europe. Sur le papier, selon l'agence américaine qui homologue les véhicules (et qui est bien plus réaliste que notre test européen NEDC) la Tesla Model S 75D affiche 416 km quand la Chevrolet plafonne à 383 km.

Mais qu'en est-il dans la réalité ? Nos confrères de Consumer reports ont réalisé un test intéressant d'autonomie : vitesse stabilisée à une centaine de km/h sur voie rapide, conduite en situations réelles, climatisation désactivée dans les deux véhicules.

Au final, la Chevrolet s'en sort avec 402 km d'autonomie au moment de la panne, mais la Tesla Model S était déjà à l'arrêt depuis quelque temps puisqu'elle a stoppé à 375 km. Au final, en conditions réelles, la Tesla Model S et ses 75 kWh dispose de moins d'autonomie que la Chevrolet Bolt, qui a droit à 60 kWh, mais qui est cependant plus légère.

De bon augure, donc, pour l'Opel Ampera-e.

La Chevrolet Bolt va plus loin qu'une Tesla Model S sur une charge

La Chevrolet Bolt va plus loin qu'une Tesla Model S sur une charge

 

 

Mots clés :

En savoir plus sur : Opel Ampera-e

SPONSORISE

Actualité Opel

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire