Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

La Chine prend le pari de l'hydrogène aux côtés de l'électrique à batteries

La Chine prend le pari de l'hydrogène aux côtés de l'électrique à batteries

Le plus gros marché mondial de la voiture électrique (à batteries) va également se tourner vers l'hydrogène. 20 grandes villes chinoises ont annoncé un plan d'investissement pour ouvrir des stations de distribution et favoriser l'essor de ce carburant. Pile poil quand une découverte pourrait faire avancer la pile à combustible.

La Chine aurait-elle déjà une avance conséquente en matière de mobilité du futur ? Alors qu'en Europe, on attend toujours une première usine de batteries, l'Empire du Milieu, qui est déjà le plus gros marché mondial de l'électrique, se tourne petit à petit vers l'hydrogène

La semaine dernière, déjà, un accord à 290 millions de dollars a été signé en partenaires privés et publics pour développer l'hydrogène. Dans le même temps, 20 villes chinoises ont annoncé leur plan pour promouvoir cette énergie. En Chine, on parle déjà de la "Hydrogen Valley" (en référence à la Silicon Valley américaine).

Ces annonces tombent, par hasard, au moment où une avancée scientifique pourrait faire largement baisser le prix des véhicules à hydrogène. En effet, la pile à combustible d'une telle auto nécessite des métaux tels que le platine, qui est présent sur les électrodes. Des chercheurs basés en Grande-Bretagne annoncent que l'on pourrait remplacer le platine par de fines couches de manganèse, un minerai bien moins onéreux.

Evidemment, on se méfiera des annonces trop "belles", puisque nous parlons des alternatives au platine depuis plus de dix ans, sans pour autant que l'on ait aujourd'hui une réelle solution. Et il restera, aussi, toujours le problème de la production de l'hydrogène. Dans le domaine, la Chine prévoit l'ouverture de trois sites de production dans un futur proche. Ce sera un début, mais dans les plans de la Chine, il y a 2 millions de véhicules à hydrogène sur les routes dès 2030. Et il faudra bien les nourrir...

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (20)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

En fin de compte cette attirance pour les voitures électriques et à hydrogène ça me parait être un excellent moyen de se passer des hydrocarbures. Les principales réserves de charbon sont aux États-Unis, en Russie, en Chine et en Inde. Il me parait clair que pour ces pays le résultat final d'une migration massive vers l'électrique et l'hydrogène (produit par électrolyse) sera surtout une transition vers le charbon.

Ne restera plus qu'à diffuser des jolies photos d"éoliennes et mettre en avant quelques belles réalisations et les plus crédules d'entre nous seront convaincus de rouler propre....

Par

En réponse à ape-happy

En fin de compte cette attirance pour les voitures électriques et à hydrogène ça me parait être un excellent moyen de se passer des hydrocarbures. Les principales réserves de charbon sont aux États-Unis, en Russie, en Chine et en Inde. Il me parait clair que pour ces pays le résultat final d'une migration massive vers l'électrique et l'hydrogène (produit par électrolyse) sera surtout une transition vers le charbon.

Ne restera plus qu'à diffuser des jolies photos d"éoliennes et mettre en avant quelques belles réalisations et les plus crédules d'entre nous seront convaincus de rouler propre....

Quoi qu'il en soit, il faudra produire 3 fois moins d'électricité, propre ou pas pour faire rouler un VE a batterie plutôt qu'un VE à hydrogène pour une même distance parcourue.

Par

En réponse à pxidr

Quoi qu'il en soit, il faudra produire 3 fois moins d'électricité, propre ou pas pour faire rouler un VE a batterie plutôt qu'un VE à hydrogène pour une même distance parcourue.

T’as déjà vu un gilet jaune érudit sur ces sujets ?

T’as beau lui dire, cela traverse une oreille pour ressortir instantanément par l’autre, y’a rien dedans pour amortir.

Par

En réponse à ape-happy

En fin de compte cette attirance pour les voitures électriques et à hydrogène ça me parait être un excellent moyen de se passer des hydrocarbures. Les principales réserves de charbon sont aux États-Unis, en Russie, en Chine et en Inde. Il me parait clair que pour ces pays le résultat final d'une migration massive vers l'électrique et l'hydrogène (produit par électrolyse) sera surtout une transition vers le charbon.

Ne restera plus qu'à diffuser des jolies photos d"éoliennes et mettre en avant quelques belles réalisations et les plus crédules d'entre nous seront convaincus de rouler propre....

et l'allemagne

Par

ne leur manque plus qu'un géant des airs (c'est en cours), et il ne restera plus grand chose de l'avance européenne sur cette planète, à part l'assistanat et les taxes en France...

Par

En réponse à mynameisfedo

ne leur manque plus qu'un géant des airs (c'est en cours), et il ne restera plus grand chose de l'avance européenne sur cette planète, à part l'assistanat et les taxes en France...

-la haute couture

-la parfumerie

-le vin

-la gastronomie

-l'industrie pharma

-la recherche médicale

-l'industrie de l'armement

...

Tu as raison, pas grand chose. :bah: Il serait envisageable, de temps en temps, d'être un peu moins négatif?

Par

En réponse à Philippe2446

-la haute couture

-la parfumerie

-le vin

-la gastronomie

-l'industrie pharma

-la recherche médicale

-l'industrie de l'armement

...

Tu as raison, pas grand chose. :bah: Il serait envisageable, de temps en temps, d'être un peu moins négatif?

Tu as raisons pour certains points mais par exemples, les grands vignobles bordelais sont pour la plupart au main d'investisseur Asiatique, la chine va devenir d'ici 10 le premier marché consommateur de médicament, au même titre que l'automobile électrique, ils sont en train de créer des géants pharmaceutiques regroupant production et recherche, pour l'armement, il suffit de voir que Thales, Safran ou autres Nexter sont obliger à un transfert de connaissances s'ils veulent rafler les contrats à plusieurs milliards d'euros, donc oui, la Chine est en train d'investir dans tous les domaines stratégiques et ça va faire très mal au pseudo équilibres mondial actuel.

Par

En réponse à pxidr

Quoi qu'il en soit, il faudra produire 3 fois moins d'électricité, propre ou pas pour faire rouler un VE a batterie plutôt qu'un VE à hydrogène pour une même distance parcourue.

rendement centrale nucleaire = 30%

Par

En réponse à pat d pau

rendement centrale nucleaire = 30%

Et donc ? Si tu fabriques de l'hydrogène avec cette source d'énergie ? Rendement final = 15%... Pire qu'une thermique.

Par

En réponse à Philippe2446

-la haute couture

-la parfumerie

-le vin

-la gastronomie

-l'industrie pharma

-la recherche médicale

-l'industrie de l'armement

...

Tu as raison, pas grand chose. :bah: Il serait envisageable, de temps en temps, d'être un peu moins négatif?

le vin est fait en chine aussi.

L' EPR a été demarré par des inges chinois. les inges francais ne savent pas faire.

Pour l'armement on est juste au meme niveau pas plus. Dans 10 ans on est derrriere.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire