Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

La justice allemande valide la possibilité d'interdire les diesels en ville

La justice allemande valide la possibilité d'interdire les diesels en ville

Le jugement a été rendu ce matin : le tribunal de Leipzig a donné raison au groupe écologiste DUH qui portait plainte contre deux municipalités pour une qualité de l'air déplorable. La justice s'est ainsi positionnée en faveur d'interdictions des diesels, même récents, dans les grandes villes allemandes.

C'est un premier jugement qui pourrait faire jurisprudence et amener des conséquences assez lourdes. Nous vous parlions en effet la semaine dernière d'un groupe écologiste, DUH, qui avait porté plainte contre les mairies de Düsseldorf et Stuttgart afin que soient mises en place des mesures restrictives contre les véhicules diesels dans les centres urbains.

Le tribunal de Leipzig a rendu ce matin son verdict, et il donne raison à DUH. C'est évidemment une nouvelle qui va faire grand bruit, puisque même si elle n'entraîne pas directement l'interdiction des diesels dans les villes (pour l'instant), elle ouvre la possibilité de bannissement de ces autos à court et moyen terme dans toutes les grandes municipalités allemandes. Le juge a en effet statué que si la politique nationale n'appliquait aucune loi dans le domaine, les villes pourraient se substituer à l'Etat et prendre les choses en main.

Une sorte de "tendance" qui devrait s'accentuer dans les prochains mois puisque les écologistes devraient s'emparer de cette décision de justice pour obliger les mairies à pratiquer des interdictions. Et ces restrictions ne concerneront pas que les vieux modèles puisque même les véhicules diesels Euro 6 seront concernés, ce qui veut dire que la majeure partie des voitures à moteur diesel pourraient être impactées.

Ce premier verdict judiciaire pourrait aussi donner des idées aux pays européens qui hésitent encore à bannir totalement les diesels des centres-villes. Selon les premières estimations, si des restrictions venaient à être votées dans les grandes villes d'Europe, quelque 12 millions de véhicules seraient concernés.

 

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Dernières vidéos

Commentaires ()

Déposer un commentaire