Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

La fin du diesel pourrait être accélérée par une décision de justice allemande

La fin du diesel pourrait être accélérée par une décision de justice allemande

Dans quelques jours, un jugement doit être rendu par la Cour administrative de Leipzig sur l'autorisation d'interdire les voitures à moteur diesel dans les centres-villes allemands. Une décision qui risque de précipiter la chute du diesel… et de donner des idées en France.

L'industrie automobile allemande retient son souffle. Mardi 27 février, la cour administrative de Leipzig doit se prononcer sur deux plaintes déposées par l'organisation environnementale DUH contre Stuttgart et Düsseldorf. DUH souhaite que ces villes, parmi les plus polluées d'Allemagne, mettent en place des restrictions de circulation, dans une rue à Düsseldorf et dans l'hyper-centre à Stuttgart. Et l'association a un souhait ambitieux, car elle aimerait bannir les véhicules diesel jusqu'à la norme Euro 6, soit l'une des dernières normes !

Un avis favorable à DUH n'entraînerait cependant pas une interdiction immédiate du diesel, le tribunal ne jugeant que la légalité d'une telle interdiction de circulation du diesel. Mais il mettrait la pression sur les villes concernées, qui n'auraient guère d'autres choix que de se plier aux revendications de DUH. L'association est en position de force, après avoir eu gain de cause en première instance. Surtout, elle a le soutien de la Commission Européenne, qui a déjà pointé du doigt l'Allemagne pour son manque d'action dans la lutte contre la pollution.

En Allemagne, le jugement est très attendu car il fera jurisprudence. Seize autres plaintes du genre ont été déposées et 70 villes ont un taux moyen de dioxyde d'azote supérieur au seuil autorisé, à savoir 40 ug/m3. Les moteurs diesels pourraient ainsi être bannis dans la plupart des grandes villes allemandes, même si on imagine que la mise en place ne se ferait pas de manière aussi radicale.

À Paris, le processus est déjà enclenché par palier, avec le système Crit'Air. Les vieux diesels sont déjà bannis de la capitale en semaine. La mesure sera petit à petit étendue avec l'objectif du zéro diesel en 2024. Mais l'exemple allemand, avec de nombreuses agglomérations concernées, à l'impact médiatique fort, pourrait donner des idées à d'autres maires hexagonaux, d'autant que la liste des villes qui adoptent le dispositif Crit'Air s'allonge de mois en mois.

Une avalanche d'interdictions, déjà en Allemagne et plus globalement en Europe, ne peut qu'accélérer la chute du diesel. Les ventes se sont déjà écroulées. Selon Jato, spécialiste des statistiques automobiles, la part du diesel n'était plus que de 44 % en Europe l'année dernière, soit un recul de cinq points en un an. En 2010, elle était de plus de 55 %. Le recul s'explique par la mauvaise image du carburant avec les scandales à répétition et par une évolution des taxations, notamment en France où le processus d'alignement des prix à la pompe est entamé.

La crainte de voir sa voiture diesel interdite dans de nombreux centres-villes ne va donc pas arranger les choses. Du côté de PSA, on avouait récemment plancher sur un scénario de fin du diesel chez les particuliers d'ici 2025. Le français a d'ailleurs annoncé que le 1.5 BlueHDi qu'il a lancé en 2017 serait son dernier bloc diesel mis au point. Si les constructeurs ont déjà entamé un processus de transformation, ce nouveau coup porté au diesel risque de couper leurs investissements et de fragiliser les entreprises dépendantes du diesel, surtout du côté des équipementiers. La fin des dCi, HDi et autres TDi semble inéluctable et pourrait arriver plus vite que prévu.

Mots clés :

Commentaires (173)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Mince il ont réussi a cloner Hidalgo en Europe on en a partout maintenant au secours :eek:

Par

Va falloir qu'ils investissent dans de nouvelles technologies rapidement...

Par

À la limite je comprends qu'en ville ça soit interdit.

Mais ça les gens ne comprennent pas.

Vive le diesel pour l'autoroute et la campagne .

Par

création du filtre à particules par Peugeot psa ( mort de la fiabilité du diesel )

création d'un système de truquage de la pollution par vw ( mauvaise pente pour le diesel)

normes anti pollution euro 6 ( mort définitive du diesel )

rip le diesel .

Par

En réponse à Wurchtsalat

À la limite je comprends qu'en ville ça soit interdit.

Mais ça les gens ne comprennent pas.

Vive le diesel pour l'autoroute et la campagne .

et j'oubliais , pour les petites citadines aucun intérêt, le diesel c'est pour les routières, gros suv ou compact peut être.

Par

Pauvre diesel sniffff

Cette technologie n'a pas était utilisée comme il faut voilà tout

Par

Encore une fois le bon sens va probablement venir d'Allemagne. Il faut toutefois prévoir des mesures transitoires et favoriser le "sans-bagnole" dans le centre des villes.

Par

Oups

Florent Ferrière colporte dans son titre des propos alarmistes pour faire le buzz mais il l'écrit lui-même : les diesel Euro6 devraient être épargnés voire les Euro5 avec un système SCR en 2° monte. L'ADAC a en effet fait la démonstration de plusieurs systèmes SCR en 2° monte .

Cela au contraire encouragerait la vente de diesel d'aujourd'hui qui sont à la norme Euro6d-temp.

Si les Euro6 peuvent entrer dans le coeur des villes en Allemagne comme il est probable, leur situation serait de facto bien meilleure qu'en France où ils ne peuvent disposer d'une vignette Crit'air 1. La logique serait qu'il en soit de même en France ou à minima que la vignette Crit'air 1 soit attribuée aux diesel Euro6d-temp

Plus de détails in http://blogs.caradisiac.com/pollution-automobile/fevrier-avenir-diesel-7059003.html

Par

En réponse à furax58

Va falloir qu'ils investissent dans de nouvelles technologies rapidement...

La nouvelle technologie existe, c'est marcher à pied !

Par

En réponse à furax58

Va falloir qu'ils investissent dans de nouvelles technologies rapidement...

La nouvelle technologie existe, c'est marcher à pied !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire