Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

La nouvelle norme Euro 7 devrait être connue dès la fin d'année

La nouvelle norme Euro 7 devrait être connue dès la fin d'année

La très probable dernière norme de dépollution de l'automobile devrait avoir son lot de spécificités : le suivi des véhicules sur la route par l'Europe jusqu'à leur mise à la casse, et le mode hybride forcé dans certaines zones, notamment.

Le cas de figure où les entrepreneurs et salariés cadres disposent de véhicules hybrides rechargeables simplement pour échapper à la TVS et, au final, ne jamais les recharger, pourrait bien disparaître dans un avenir proche. La Commission européenne peaufine en effet les contours de la future norme de dépollution Euro 7, qui pourrait d'ailleurs être la dernière. En effet, après ça, la quasi totalité des véhicules en Europe seront "zéro émissions". 

Et pour faire la transition d'un parc très majoritairement thermique à une époque où tout ce que vous trouverez en concession sera à batterie ou à pile à combustible, il va falloir faire bouger les lignes, et plutôt significativement. La proposition finale des élus sera soumise au vote de la Commission européenne dès la fin d'année, pour une entrée en vigueur en 2025. A cette date, les constructeurs qui proposeront encore des autos thermiques devront être particulièrement inventifs, tant la norme pourrait être sévère.

En effet, il est probable que le suivi des rejets du véhicule par les autorités de la mise en circulation du véhicule jusqu'à sa fin de vie soit acté, dans la version la plus dure de la proposition de loi. Les systèmes de diagnostic embarqués vont permettre aux organismes de suivre le parc d'une marque sur la route, et de vérifier qu'il n'y a pas d'écart anormal avec l'homologation. Et ce sera particulièrement le cas pour les hybrides rechargeables, qui affichent des valeurs flatteuses en test laboratoire, mais qui ne sont pas toujours utilisées à bon escient par les clients. Il conviendra toutefois de savoir à qui revient la faute : le client, ou la marque ?

En tout cas, une solution pourrait être envisagée : le mode hybride "forcé" dans certaines zones pour ces hybrides rechargeables. Certaines marques ont d'ailleurs pris les devants, puisque chez Fiat, un projet lancé en 2020 devrait permettre justement aux autos de la marque de passer automatiquement en mode électrique en fonction de la géolocalisation. Cela implique d'ailleurs une gestion automatique de l'énergie des batteries, sur laquelle le conducteur n'aurait pas toujours la main, selon le parcours qu'il a programmé.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (78)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Un clou supplémentaire dans le cercueil du diesel qui ne survivra très probablement pas à cette norme. :bien:

Et dommage pour les plugins bricolés qui vont être obligé de "consommer" leur batterie, et donc à terme de les remplacer. Probablement que la loi fera machine arrière quand les premières factures tomberont en nombre suffisant pour émouvoir le public sur les difficultés des pauvres gens ayant acquis des bidules à 50 ou 60.000 euros pour économiser le malus... :dodo:

Par

Cette nouvelle norme peut être la fin comme le renouveau du moteur Thermique (même s'il y a peu de chance qu'il soit 100% thermique). Y compris pour le Diesel. En effet, un moteur diesel arrive a répondre a cette norme, et qu'a coté de ca la législation évolue et attribue autre chose qu'un vignette Critair2 en France (ou l'équivalent en Europe qui est synonyme d'interdiction dans les grandes villes à l'horizon 5ans), ca pourrai redonner de l'intérêt à ce carburant même si sa dépollution en fait une voiture pus chère.

De même, qu'un hybride rechargeable passe automatique en full elec dans n'importe quelle zone

Par

Cette nouvelle norme peut être la fin comme le renouveau du moteur Thermique (même s'il y a peu de chance qu'il soit 100% thermique). Y compris pour le Diesel. En effet, un moteur diesel arrive a répondre a cette norme, et qu'a coté de ca la législation évolue et attribue autre chose qu'un vignette Critair2 en France (ou l'équivalent en Europe qui est synonyme d'interdiction dans les grandes villes à l'horizon 5ans), ca pourrai redonner de l'intérêt à ce carburant même si sa dépollution en fait une voiture pus chère.

De même, qu'un hybride rechargeable passe automatique en full elec dans n'importe quelle zone

Par

De même, qu'un hybride rechargeable passe automatique en full elec dans n'importe quelle zone 50km/h, plusieurs constructeur y travaillent et ce devrait être la norme.

En tout cas il est urgent que cette norme sorte affin qu'on tourne la page des 10 dernières années de règlementation Euro5&6 et qu'on voit ce qui peut être fait au delà.

Une grosse interrogation aussi, c'est comment seront considéré les carburants hors Essence/Diesel/Electrique classiques (E85, GNV, GPL, Diester, Hydrogène, Carburants de synthèse neutres en C02,...). C'est un élément clé pour la recherche dans ces domaines.

Par

Sic "La Commission européenne peaufine en effet les contours de la future norme de dépollution Euro 7, qui pourrait d'ailleurs être la dernière...."

Ca c'est le rêve des écolos bobos rive gauche qui rêvent debout en plein jour et qui après avoir crucifié le diesel s'apprêtent à faire de même avec l'hybride rechargeable ... à ceci près que tant qu'on sera obligé de s'arrêter une heure toutes les 2 heures sur l'autoroute pour recharger un VE, le thermique a de beaux jours devant lui.

Quant à la norme Euro7, ses contours sont d'ores et déjà bien définis, il suffit de lire les écrits du JRC, le centre de recherche de l'union Européenne ... dont cet article curieusement ne pipe mot ... alors qu'évidemment pour pouvoir s'appliquer en 2024/25, il est clair que la norme doit être définie avant fin 2021, ce que la JRC et l'UNECE ont indiqué depuis des lustres.

Les écolos bobos rive gauche devraient plutôt méditer que 90% des cellules de batteries sont fabriquées en Asie, que la Corée c'est PAR HABITANT 3 fois le CO2 de la France, que la chine (20 fois la population Française) c'est PAR HABITANT 2 fois le CO2 de la France... et que toutes ces batteries sont fabriquées avec de l'électricité au CHARBON (800g de CO2/kWh soit VINGT fois la valeur du CO2/kWn en France) ... que depuis les accords de PARIS en 2015, la chine augmente sa production de CO2 de 2% par an quand la France la baisse de 1% par an

Ils méditeront aussi qu'une ZOE c'est un moteur Continental et des batteries LGCHEM Coréennes assemblées en Pologne avec de l'électricité au lignite (1200g de CO2/kWh), qu'une 208 ce sont des batteries Chinoises CATL ... Alleluia Alleluia

Bref écologie = destruction de valeur et subventionnement tout ça pour permettre à quelques uns d'effecteur leur JIHAD écolo voué à l'échec

Par

"et le mode hybride forcé dans certaines zones"

N'importe quoi. Compliqué techniquement (on n'est déjà pas capable de faire appliquer les vignettes crit air , ou ne serait-ce même que le Controle Technique quand on voit le nombre de poubelle sur la route). Et liberticide qui plus est. Si on roule en hybride on fait ce qu'on veut, si on ne veut pas du mode électrique on appuie sur un bouton c'est tout.

Par

En réponse à PLexus sol-air

Un clou supplémentaire dans le cercueil du diesel qui ne survivra très probablement pas à cette norme. :bien:

Et dommage pour les plugins bricolés qui vont être obligé de "consommer" leur batterie, et donc à terme de les remplacer. Probablement que la loi fera machine arrière quand les premières factures tomberont en nombre suffisant pour émouvoir le public sur les difficultés des pauvres gens ayant acquis des bidules à 50 ou 60.000 euros pour économiser le malus... :dodo:

LOL

les écrits du JRC indiquent que la norme Euro7 va prendre en compte

1/ les particules fines à partir de 10nm au lieu de 23 et là pas de bol, la palme des émissions est attribué et de loin (+ 30 à 50 %) aux véhicules essence et pire aux GNV

2/ les émissions de NH3 ... ce polluant est émis en plus grand nombre (2 à 3 fois plus) par les moteurs essence

10mg de NH3 induit indirectement 10 mg de particules ultra très fines ... le JRC a pointé nombre de véhicules essence à 30 mg de NH3/km alors que la moyenne des particules issues de la combustion sont de 0,3mg/km pour els diesel et 0,8 mg/km pour les essence avec un seuil d'homologation à 5mg

Donc deux douzaines de clous dans le cercueil du moteur essence non archi hybridé : à coup sur

Par

En réponse à PLexus sol-air

Un clou supplémentaire dans le cercueil du diesel qui ne survivra très probablement pas à cette norme. :bien:

Et dommage pour les plugins bricolés qui vont être obligé de "consommer" leur batterie, et donc à terme de les remplacer. Probablement que la loi fera machine arrière quand les premières factures tomberont en nombre suffisant pour émouvoir le public sur les difficultés des pauvres gens ayant acquis des bidules à 50 ou 60.000 euros pour économiser le malus... :dodo:

Ça risque surtout d'être la fin programmée des hsd à la sauce toy. Moteurs atkinson lourds et volumineux laissant peu de place à une chaîne cinématique 100% électrique à côté (il suffit de voir le plancher de coffre rehaussé de la prius phev pour se rendre compte du bidouillage nécessaire pour en faire une rechargeable...), c'est peut-etre la meilleure base pour echouer au test euro7... :bah:

Pendant ce temps, les diesels ayant appris de leurs erreurs (et la prod en masse des scr + fap faisant chuter les prix) n'ont aujourd'hui pas grande difficulté à respecter euro6d.

Affaire à suivre donc. :smile:

Par

En réponse à ceyal

LOL

les écrits du JRC indiquent que la norme Euro7 va prendre en compte

1/ les particules fines à partir de 10nm au lieu de 23 et là pas de bol, la palme des émissions est attribué et de loin (+ 30 à 50 %) aux véhicules essence et pire aux GNV

2/ les émissions de NH3 ... ce polluant est émis en plus grand nombre (2 à 3 fois plus) par les moteurs essence

10mg de NH3 induit indirectement 10 mg de particules ultra très fines ... le JRC a pointé nombre de véhicules essence à 30 mg de NH3/km alors que la moyenne des particules issues de la combustion sont de 0,3mg/km pour els diesel et 0,8 mg/km pour les essence avec un seuil d'homologation à 5mg

Donc deux douzaines de clous dans le cercueil du moteur essence non archi hybridé : à coup sur

Balec des essences non hybrides, toutes en turbo et injection direct : ce sont les mêmes usines à gaz que feu le diesel. :bah:

.

D'ailleurs les plugins bricolés à base de turbo et injection directe vont peut-être commencer à sentir le vent tourner... :chut:

Par

En réponse à Philippe2446

Ça risque surtout d'être la fin programmée des hsd à la sauce toy. Moteurs atkinson lourds et volumineux laissant peu de place à une chaîne cinématique 100% électrique à côté (il suffit de voir le plancher de coffre rehaussé de la prius phev pour se rendre compte du bidouillage nécessaire pour en faire une rechargeable...), c'est peut-etre la meilleure base pour echouer au test euro7... :bah:

Pendant ce temps, les diesels ayant appris de leurs erreurs (et la prod en masse des scr + fap faisant chuter les prix) n'ont aujourd'hui pas grande difficulté à respecter euro6d.

Affaire à suivre donc. :smile:

Toyota est prêt à convertir ses HSD en plugins si la législation est assez con pour le demander, t'as qu'à regarder le Rav4 rechargeable (coffre, consommation, agrément...) comparé à ses concurrents français ou allemands : comme tu l'as souligné, ils ont l'expérience de la Prius, et visiblement ça paye, surtout avec une plate-forme développée pour... :bien:

.

Ce sera évidemment au détriment du consommateur qui devra payer plus cher alors que le plugin n'apporte rien de plus à la société qu'un HSD, mais si les politiques préfèrent l'escrologie à l'écologie, Toyota saura s'adapter, que ce soit avec des HSD, des plug-in ou des électriques, ils savent tout faire avec l'expérience accumulée sur 25 ans d'hybridation. :sol:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire