Publi info
 

La Renault qui roule seule : l'affaire en justice en faveur du constructeur

Dans Faits divers & Insolite / Justice

La Renault qui roule seule : l'affaire en justice en faveur du constructeur

L'affaire avait été révélée en avril dernier alors que ce propriétaire de Renault Espace V portait son cas en justice pour vice caché. Le constructeur a finalement gagné son procès, le juge ayant estimé que le plaignant n'avait pas vraiment su dire clairement si le moteur était coupé au moment de quitter l'auto.

En 2015, alors qu'il venait d'acquérir un Renault Espace de cinquième génération, un propriétaire savoyard laisse son véhicule à l'arrêt avec sa fille de huit ans assise à l'arrière. Le véhicule aurait ensuite redémarré tout seul et désenclenché le frein à main automatique pour avancer et finir plus bas dans un talus. Plus de peur que de mal pour l'enfant qui aura été tout de même choqué par l'évènement.

Un fait qui a conduit l'intéressé à porter l'affaire en justice, et trois ans plus tard, le verdict est tombé. Le juge a estimé "qu'il n'avait apporté aucune précision quant à la procédure d'arrêt du moteur qu'il avait effectuée". Le constructeur au losange s'en est donc sorti et le plaignant devra rembourser les 2000 € de frais de justice à Renault.

La marque avait enquêté et a expliqué que le moteur était tournant au moment où le plaignant avait quitté son véhicule. Or, le frein à main automatique ne s'active qu'une fois moteur éteint.

Le propriétaire s'était également basé sur des lettres (au nombre de quatre) envoyées par Renault pour mettre à jour en atelier le véhicule, notamment pour réparer une anomalie pouvant entraver la sécurité. Malheureusement, selon le tribunal, aucune de ces lettres ne concernait un souci de redémarrage intempestif.

 

Mots clés :

Commentaires (98)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ben oui le gars a sûrement essayé de tuer sa fille:blague:

Je crois l'automobiliste plus que la justice et encore moins renault... Marque de clowns:pfff:

Par

Encore un qui n'a compris comment ça marche le frein de parking automatique :blague:

Allez deux milles lobes dans les dents :biggrin: il va plus recommencer le "righ ô L'eau" et les poivrots des bistrots cesser de nous compter leurs aventures amusantes similaires qui leur serait arrivé :brosse:

Par

En réponse à henri13enforme

Ben oui le gars a sûrement essayé de tuer sa fille:blague:

Je crois l'automobiliste plus que la justice et encore moins renault... Marque de clowns:pfff:

Du coup ce serait de la faute de Renault si le gars coupe pas le moteur et met pas le frein.

:bien:

Par

En réponse à henri13enforme

Ben oui le gars a sûrement essayé de tuer sa fille:blague:

Je crois l'automobiliste plus que la justice et encore moins renault... Marque de clowns:pfff:

Renault à bien racheté une marque coréenne je crois :biggrin:

Par

La voiture autonome qui décide de démarrer toute seule, d'enlever le frein à main et d'avancer seule n'est pas encore commercialisée…

Ce propriétaire d' Espace devra donc se poser les bonnes questions … Sa fille aurait pu être victime d'un grave accident, mais visiblement ce n'est pas la faute du constructeur !

Par

Un savoyard, tout s'explique :biggrin::coolfuck::coolfuck:

Par

En réponse à henri13enforme

Ben oui le gars a sûrement essayé de tuer sa fille:blague:

Je crois l'automobiliste plus que la justice et encore moins renault... Marque de clowns:pfff:

Trop facile de toujours mettre la faute sur le dos de l'état, de la société ou d'une entreprise…

Il y a des cas défendables, mais là le gars a tout simplement mis lui-même en danger de mort son enfant. Sans doute involontairement, mais il est trop facile de chercher à se décharger de ses fautes tout en voulant récupérer de l'argent en dommage et intérêt.

2000€ à payer à Renault ce n'est rien comparé au préjudice causé au modèle ( qui n'avait déjà pas besoin de cette mauvaise publicité). La marque est particulièrement clémente je trouve.

Par

3 ans pour traiter ce genre d'affaire ça craint.

Le frein à main électrique ne s'enlève pas automatiquement sans action de la part du conducteur. Sur ma voiture (qui n'est pas une Renault), quand je passe sur R (Reverse), N ou D (Drive), le frein à main électrique s'enlève tout seul. Bien entendu si j'enlève le pied de la pédale de frein, la voiture avance toute seule lentement, elle rampe dû à sa BVA.

Même chose pour le redémarrage du moteur. Il faut que le conducteur agisse.

On peut aussi se demander si le propriétaire a bien suivi les rappels de Renault.

Par

Un guignol qui ne sait pas se servir de sa boite auto.

Notre justice à mieux à faire que de s'occuper de ça.

Par

Dans le fut la balayette, le manche et l' ..étiquette mais c' est bien pour ce guy d' avoir essayé ..!!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire