Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

Justice : Renault a-t-il vendu un Espace V pouvant démarrer seul ?

Dans Faits divers & Insolite / Justice

Justice : Renault a-t-il vendu un Espace V pouvant démarrer seul ?

Les faits remontent au 13 juillet 2015, une date qui restera gravée dans la mémoire d’un François Jarrige et peut-être dans l’histoire du modèle Espace V de Renault. Ce dernier point dépendra de la justice, saisie d’une plainte du premier cité à l’encontre du constructeur de la voiture décrite. Celle-ci aurait redémarré toute seule pour s’offrir quelques mètres avec une passagère de huit ans assise à l’arrière. Un fait insolite et, heureusement, aucun blessé à déplorer. Mais une décision judiciaire devra être rendue.

Et celle-ci a été mise en délibéré au 21 juin prochain. Car les parties se sont expliquées par avocats interposés sur ce moment où le monospace frappé du losange a surpris du côté de La Plagne en Savoie. François Jarrige venait de garer sa Renault Espace V et alors qu’il sortait de son véhicule, celui-ci a redémarré avec sa fille de huit ans à l’intérieur. La voiture a dévalé une pente, traversé un autre parking en contrebas avant de s'immobiliser sur un talus. L'airbag a fonctionné, la jeune fille s’en est sortie indemne, mais choquée.

Pour l’avocat du propriétaire, Me Jean-Paul Carminati, deux vices se sont cumulés : le lâchage du frein automatique (à main) et un enclenchement du moteur. Il fait aussi état de quatre lettres de rappel envoyées à M. Jarrige par Renault en un an et demi. Une première lettre est notamment arrivée un mois après l'achat, lui demandant de retourner la voiture pour réparation en raison d'une "anomalie", "susceptible de mettre en cause (sa) sécurité". La voiture a effectivement été renvoyée pour examen puis retournée à son acheteur mais l'incident se produisait tout de même 20 jours plus tard.

Celui de Renault, Me Carlos Rodriguez, signale que M. Jarrige n'avait pas stoppé son véhicule" en appuyant sur le bouton arrêt "quand il en est sorti. Il a également insisté sur le nombre d'actions nécessaires au démarrage du moteur : appuyer sur le frein, glisser la carte-clé dans la fente, appuyer sur démarrer et mettre la boîte de vitesses sur position Drive. Une procédure détaillée qui ne laisserait pas place à une anomalie informatique. Il a aussi regretté l’absence d’éléments techniques étayant la thèse de l’accusation.

Rendez-vous, donc, le 21 juin prochain.

Mots clés :

En savoir plus sur : Renault Espace

Commentaires (136)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Lâchez les trolls et les "experts" techniques :areuh:

Par

bon courage, un copain est en procès pour une velsatis depuis ....... 14 ans

Par

la marque au cric faut pas s'étonner :coolfuck:

Par

Peut-être un "modèle de présérie"......?

Par

Un problème parmi tant d'autres... (voir fiche fiabilité du Captur).

Les Renault sont globalement des nids à problèmes, mais il faut souligner que l'Espace est particulièrement mal né et qu'il ravive chez les concessionnaires le douloureux souvenir de la Megane 2... Heureusement pour Renault les ventes du monospace sont bien plus confidentielles que celles de la compacte.

Par

J'imagine la :peur: qu'aura ressenti la pauvre demoiselle !!!

Au secours, le grand cric me croque(pour paraphraser le Capitaine Haddock dans Tintin) :peur:

Par

C'est marrant, mais à entendre tous les fans du cric, la période problématique est passée, la laguna 2 c'est fini, maintenant la fiabilité est correcte...

Sur les forums, dans les sondages et dans les tribunaux visiblement tout le monde n'est pas du même avis.

Les marques asiatiques ont encore de beaux jours devant elles face à des constructeurs comme Renault. Enfin constructeurs, "assembleurs" des solutions des équipementiers plutôt, ce qui donne déjà un début d'explication à la fiabilité historiquement catastrophique ...

Par

Pourquoi les Renault ont le plus de pannes? parce qu'il y a des agents partout...on peut y aller en revenant de déposer ses enfants a l'ecole pour tout et n'importe quoi...Quand on a une Coreenne on doit prendre un jour de congé donc on attend la revision....

Par

En réponse à PLexus sol-air

C'est marrant, mais à entendre tous les fans du cric, la période problématique est passée, la laguna 2 c'est fini, maintenant la fiabilité est correcte...

Sur les forums, dans les sondages et dans les tribunaux visiblement tout le monde n'est pas du même avis.

Les marques asiatiques ont encore de beaux jours devant elles face à des constructeurs comme Renault. Enfin constructeurs, "assembleurs" des solutions des équipementiers plutôt, ce qui donne déjà un début d'explication à la fiabilité historiquement catastrophique ...

Il sont tous assembleurs aujourd'hui....

Par

A aucun moment on ne se pose la question de "pouvoirs extraordinaires" de la petite fille??

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire