Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Lamborghini : 10 000 Huracan vendues, la prochaine toujours en V10

Lamborghini annonce une grande barre symbolique venant d'être franchie : 10 000 Huracan ont été produites depuis son lancement, ce qui en fait le second modèle le plus vendu de l'histoire de Lamborghini. La marque en profite pour donner quelques indices sur la prochaine génération, qui fera encore confiance au V10.

Lamborghini : 10 000 Huracan vendues, la prochaine toujours en V10

Les ventes chez Lamborghini sont en constante progression, année après année. En 2017; le constructeur a écoulé 3815 véhicules à travers le monde, dont une bonne partie d'Huracan. Le plus petit des deux coupés vient d'ailleurs de franchir la barre symbolique des 10 000 exemplaires produits depuis son lancement, en 2014.

C'est évidemment une belle barrière que vient de passer Lamborghini, même si, à ce jour, la meilleure vente de l'histoire reste la Gallardo, avec un peu plus de 14 000 unités vendues, mais sur une carrière bien longue. 

L'Huracan devrait sans grande surprise dépasser ce chiffre, et Lamborghini a profité de cette occasion un peu spéciale pour donner quelques indices sur la prochaine génération. Celle-ci fera toujours confiance au V10, avec, encore une fois, le choix entre des versions deux et quatre roues motrices. Une configuration "impossible" à transposer sur l'Aventador selon Lamborghini, dont la puissance élevée oblige la marque à rester sur une transmission intégrale. Question de sécurité, avant tout.

 

Mots clés :

En savoir plus sur : Lamborghini Huracan

Commentaires (18)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Les années passent mais n'ont pas d'impact sur le design de cette Huracan, contrairement à la Gallardo phase 1 qui avait mal vieilli rapidement à cause des feux et phares.

:jap:

Par

Comme quoi les nantis ne se préoccupent pas beaucoup de notre planète :confused: Allez lâchez vous sur le prolo de service

Par

C'est que dalle quand même. 10 000 en 3 ans. Il marge sacrément à chaque modèle je suppose.

Par

En réponse à kidde

Comme quoi les nantis ne se préoccupent pas beaucoup de notre planète :confused: Allez lâchez vous sur le prolo de service

Tu t'en préoccupes comment ? En roulant dans une Hybride TOYOTA ? laisse moi rire...:buzz:

Par

En réponse à kidde

Comme quoi les nantis ne se préoccupent pas beaucoup de notre planète :confused: Allez lâchez vous sur le prolo de service

Une Hurracan c'est 278g de CO2/km. Une Prius au minimum 96g, soit 2,89 fois moins que la Lamborghini.

Si l'utilisateur moyen de Prius roule 15000 km/an et celui d'Hurracan roule lui 5000 km/an (ce sont des chiffres totalement arbitraires, mais je pense qu'ils ne doivent pas être si éloignés que ça de la réalité...), la voiture italienne émettra moins de CO2 à l'année que l'italienne...

Ce genre de sportive parcours en moyenne très largement moins de kilomètres que les automobiles de production de masse (il n'y a qu'à jeter un œil sur les petits annonces pour s'en rendre compte...)

Et dans 20, 30 ou 40 ans, qu'elle part de la production de l'une et l'autre des voitures sus-mentionnées sera encore en état de circulation, et pas partie à la casse?

L'Hurracan, vraiment si incompatible avec l'écologie que cela au final?

Par

Huracan, et pas Hurracan. Désolé pour les fans de la marque et du modèle...

Par

En réponse à mathieu31770

Une Hurracan c'est 278g de CO2/km. Une Prius au minimum 96g, soit 2,89 fois moins que la Lamborghini.

Si l'utilisateur moyen de Prius roule 15000 km/an et celui d'Hurracan roule lui 5000 km/an (ce sont des chiffres totalement arbitraires, mais je pense qu'ils ne doivent pas être si éloignés que ça de la réalité...), la voiture italienne émettra moins de CO2 à l'année que l'italienne...

Ce genre de sportive parcours en moyenne très largement moins de kilomètres que les automobiles de production de masse (il n'y a qu'à jeter un œil sur les petits annonces pour s'en rendre compte...)

Et dans 20, 30 ou 40 ans, qu'elle part de la production de l'une et l'autre des voitures sus-mentionnées sera encore en état de circulation, et pas partie à la casse?

L'Hurracan, vraiment si incompatible avec l'écologie que cela au final?

Et il fallait lire "l'italienne émettra moins de CO2 à l'année que la japonaise"...

Par

"Une configuration "impossible" à transposer sur l'Aventador selon Lamborghini, dont la puissance élevée oblige la marque à rester sur une transmission intégrale. Question de sécurité, avant tout."

Il faudrait en toucher deux mots a Ferrari dont la puissance de leurs modèles de série oscillent entre 670 et 800 chevaux sur le train arrière. (Et même 1050 chevaux sur LaFerrari FXX Evo)

Le secret ?

Un travail trés poussé sur l'aérodynamisme permettant de générer des appuis de quelques centaines de kilos afin de plaquer le train arrière a haute vitesse. (Ce qui permet de se passer de gigantesques ailerons disgracieux...Comme c'est le cas pour les GT2 RS et GT3 RS.)

Peut être que Lamborghini a besoin de quelques cours ? (Si tenté qu'ils aient évoqué un quelconque problème de sécurité justifiant l'obligation de la présence des 4RM sur l'Aventador.)

Par

En réponse à kidde

Comme quoi les nantis ne se préoccupent pas beaucoup de notre planète :confused: Allez lâchez vous sur le prolo de service

C'est surtout qu'une Huracan ne fera jamais 30 000km a l'année... :coucou:

Peut être 5 000.

Donc finalement, a l'usage elle ne polluera pas plus que la voiture d'un commerciale ou d'un particulier qui roule beaucoup. :bah:

Je me demande même si une Tesla ne pollue pas plus en tenant compte de la Fabrication de cette dernière et la moyenne kilométrique réalisé par les propriétaires sur admettons 10ans. :blague:

Par

En réponse à mekinsy

"Une configuration "impossible" à transposer sur l'Aventador selon Lamborghini, dont la puissance élevée oblige la marque à rester sur une transmission intégrale. Question de sécurité, avant tout."

Il faudrait en toucher deux mots a Ferrari dont la puissance de leurs modèles de série oscillent entre 670 et 800 chevaux sur le train arrière. (Et même 1050 chevaux sur LaFerrari FXX Evo)

Le secret ?

Un travail trés poussé sur l'aérodynamisme permettant de générer des appuis de quelques centaines de kilos afin de plaquer le train arrière a haute vitesse. (Ce qui permet de se passer de gigantesques ailerons disgracieux...Comme c'est le cas pour les GT2 RS et GT3 RS.)

Peut être que Lamborghini a besoin de quelques cours ? (Si tenté qu'ils aient évoqué un quelconque problème de sécurité justifiant l'obligation de la présence des 4RM sur l'Aventador.)

Ne compares pas Ferrari et Lamborghini, c'est le jour et la nuit :biggrin:

Ferrari c'est des vraies voitures plaisir, limité (les clients sont triés au volet et font la queue pour pouvoir commander), avec un vrai savoir faire et une qualité

Lamborghini ce sont de belle voiture pour avant tout gagner de l'argent ( moteur partagé avec Bentley, Porsche etc ..., pièce partagé avec Audi, porsche etc ..., ded SUV comme chez Bentley, Audi ... )

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire