Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    
Publi info

Le gouvernement annonce qu'il n'y a pas de "situation d'urgence" des ponts en France

Dans Economie / Politique / Politique

Audric Doche

Le gouvernement annonce qu'il n'y a pas de "situation d'urgence" des ponts en France

Le rapport remis récemment au gouvernement sur l'état des structures routières, et plus particulièrement des ponts, mentionnait un tiers d'ouvrages à revoir. Le gouvernement se veut aujourd'hui rassurant en expliquant qu'il n'y a pas de "situation d'urgence".

C'est réellement triste et malheureux, mais il a fallu une catastrophe pour que certains pays européens remettent leur nez sur l'état des ponts. C'est le cas en France avec un rapport remis au gouvernement sur la situation en France : un tiers des ponts aurait besoin d'une remise en état. Le porte-parole Benjamin Griveaux annonce qu'il n'y a cependant "pas de situation d'urgence", puisque l'audit remis par des ingénieurs suisses sur la tenue des structures françaises expliquait que la France est loin d'être dans le cas de l'Italie.

Il en a profité pour rappeler que les ponts étaient analysés (à l'oeil, par des spécialistes) tous les ans, tandis que des visites bien plus poussées étaient effectuées tous les trois ans. Evidemment, le fait que les ponts français ayant besoin d'un coup de frais ne demandent au final qu'une remise en état très légère ne veut pas dire qu'il faut attendre.

Benjamin Griveaux affirme en effet que ces petites réfections doivent être faites rapidement et à temps, sous peine de voir le réseau de ponts se détériorer plus facilement.

Abonnez-vous à la newsletter de Caradisiac

Recevez toute l’actualité automobile

L’adresse email, renseignée dans ce formulaire, est traitée par GROUPE LA CENTRALE en qualité de responsable de traitement.

Cette donnée est utilisée pour vous adresser des informations sur nos offres, actualités et évènements (newsletters, alertes, invitations et autres publications).

Si vous l’avez accepté, cette donnée sera transmise à nos partenaires, en tant que responsables de traitement, pour vous permettre de recevoir leur communication par voie électronique.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement de ces données, d’un droit de limitation du traitement, d’un droit d’opposition, du droit à la portabilité de vos données et du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle (en France, la CNIL). Vous pouvez également retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données : www.caradisiac.com/general/confidentialite/

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Essais et comparatifs

Commentaires ()

Déposer un commentaire