Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Le gouvernement annonce qu'il n'y a pas de "situation d'urgence" des ponts en France

Dans Economie / Politique / Politique

Le gouvernement annonce qu'il n'y a pas de "situation d'urgence" des ponts en France

Le rapport remis récemment au gouvernement sur l'état des structures routières, et plus particulièrement des ponts, mentionnait un tiers d'ouvrages à revoir. Le gouvernement se veut aujourd'hui rassurant en expliquant qu'il n'y a pas de "situation d'urgence".

C'est réellement triste et malheureux, mais il a fallu une catastrophe pour que certains pays européens remettent leur nez sur l'état des ponts. C'est le cas en France avec un rapport remis au gouvernement sur la situation en France : un tiers des ponts aurait besoin d'une remise en état. Le porte-parole Benjamin Griveaux annonce qu'il n'y a cependant "pas de situation d'urgence", puisque l'audit remis par des ingénieurs suisses sur la tenue des structures françaises expliquait que la France est loin d'être dans le cas de l'Italie.

Il en a profité pour rappeler que les ponts étaient analysés (à l'oeil, par des spécialistes) tous les ans, tandis que des visites bien plus poussées étaient effectuées tous les trois ans. Evidemment, le fait que les ponts français ayant besoin d'un coup de frais ne demandent au final qu'une remise en état très légère ne veut pas dire qu'il faut attendre.

Benjamin Griveaux affirme en effet que ces petites réfections doivent être faites rapidement et à temps, sous peine de voir le réseau de ponts se détériorer plus facilement.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (38)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Nous voilà rassurés, circulez s'il vous plaît...

Par

L'urgence n'est que pour installer de nouveaux radars et réparer ceux qui sont dégradés. Il y a déjà longtemps que nos différents gouvernement sont en guerre contre les automobilistes et la liberté de circuler.

Par

En réponse à OZTIO

Nous voilà rassurés, circulez s'il vous plaît...

... Rassurés, tout comme pour le nuage de Tchernobyl qui ne passerait pas la frontière franco-allemande, qu'on nous disait... :bah:

Par

En réponse à EBUS

L'urgence n'est que pour installer de nouveaux radars et réparer ceux qui sont dégradés. Il y a déjà longtemps que nos différents gouvernement sont en guerre contre les automobilistes et la liberté de circuler.

... Au-delà du domaine "automobile", en guerre contre le peuple tout court, oui !.. Et actuellement, on y tend vers le point d'acmé avec toute la clique de LAREM. :kaola:

Par

French qualité

Par Profil supprimé

achète un parachute.com :coolfuck:

Par

ouf, en democratie le mensonge est toujours de rigeur. ouf, j'ai cru qu'on etait dans un nouveau monde avec Jupiter !

En revanche j'ai pas recu le cheque (pour ma nouvelle association) pour m'apprendre a bien voter..

Si on me paie pas, je vote pas ! dsl, mais aussi je veux profiter du systeme. merci

Par Profil supprimé

En réponse à matrix71

French qualité

vs dolce vita kalitat :buzz:

Par Profil supprimé

Ce serait bien que les ordures du gouvernement et toute la clique se vautrent dans un fossé ou dans une rivière en contre-bas. Évidemment à la vitesse légale de 155 km/h sur le pont.

Par

En réponse à Profil supprimé

Ce serait bien que les ordures du gouvernement et toute la clique se vautrent dans un fossé ou dans une rivière en contre-bas. Évidemment à la vitesse légale de 155 km/h sur le pont.

Si le pont est assez haut, la vitesse de circulation ne joue pas un très grand rôle dans le résultat final... :redface:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire