Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Le "plein" en électrique aussi rapide qu'un plein d'essence avec l'Aion V ?

Le "plein" en électrique aussi rapide qu'un plein d'essence avec l'Aion V ?

La batterie au graphène de GAC permettrait de faire des miracles sur une borne de recharge un peu spéciale : 8 minutes pour récupérer 80 % des 1000 km d'autonomie du test d'homologation, et une longévité à un million de kilomètres. Mais GAC reste bien discret sur les spécificités du test.

GAC est tout sauf un petit joueur automobile. C'est un des principaux constructeurs chinois, avec plus d'un million de ventes annuelles. Et en début d'année, GAC, qui avait déjà annoncé en 2018 l'arrivée d'une marque à part (Aion), communique en grande pompe en Chine sur une nouvelle batterie révolutionnaire au graphène, ce fameux matériau si complexe à intégrer dans les unités de stockage.

Stabilité, résistance aux fortes puissances, et densité énergétique intéressante, la batterie au graphène promet beaucoup. Mais jusqu'ici, aucun industriel n'est parvenu à maîtriser le procédé de fabrication pour un usage démocratisé. 

GAC serait donc un des premiers à l'avoir fait avec son Aion V (dont la production va débuter en septembre). Le constructeur a démontré par un test grandeur nature la performance : les 80 % de capacité de charge ont été atteints en 8 minutes. Rappelons que la version "6C" de ce SUV est annoncée à 1000 km d'autonomie sur cycle d'homologation chinois. Le cycle NEDC, plus permissif certes, mais tout de même.

Alors, comment est-ce possible de charger aussi vite ? Selon les médias présents sur place, au moment d'atteindre les 80 %, les valeurs étaient les suivantes : 855 V, 562 A et 481 kW. Tout simplement impressionnant. En effet, la plupart des bornes de recharge perdent en puissance à l'approche de la pleine capacité de la batterie. Visiblement, ce n'est ici pas le cas, la batterie accepte de très fortes puissances tout au long de la charge. Et rappelons que les meilleures bornes européennes s'approchent tout juste des 300 kW en crête.

Concrètement, cela représente 100 km d'autonomie (réels) gagnés toutes les 2 minutes. GAC avait promis une charge qui s'approche du temps qu'il faut aujourd'hui pour faire le plein d'un véhicule thermique. Le constructeur chinois y serait donc presque, mais encore faudra-t-il que les stations de charge puissent délivrer de telles puissances (estimées à plusieurs mégawatts par station). Pour ne pas surcharger le réseau électirque, il faudra alors de grandes batteries "tampons" en amont de la station. Des installations onéreuses, mais visiblement possibles d'un point de vue technique.

Gac Motor

Poursuivez votre lecture :

SPONSORISE

Actualité

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire