Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Gac Enverge concept : enverge et contre tous - En direct du Mondial de l'auto 2018

Dans Salons / Salon de Paris

Gac Motor, seul représentant chinois au Mondial de l’Auto 2018, expose un concept de SUV électrique pour, un jour peut-être, effectuer son entrée sur le marché européen.

Gac Enverge concept : enverge et contre tous - En direct du Mondial de l'auto 2018

La déferlante chinoise n’a pas encore percé sur le marché européen. Les échecs « Qoros », « LandWind », « Brillance » et « Great Wall Motors », qui se sont retirés en à peine quelques mois d’activité, n’a pas l’air de refroidir leur compatriote GAC, seul constructeur de l’Empire du milieu présent à la Porte de Versailles. Le constructeur y présente un concept de SUV baptisé « Enverge ». Ses lignes modernes dissimulent des moteurs électriques alimentés par une batterie de 71 kWh promettant une autonomie de 600 km et rechargeable par induction. A bord, l’impression qui domine est celle de s’installer devant une enveloppante console de jeux composée de différents écrans numériques et d’un volant en forme de manche d’avion avec boutons-poussoirs.

Gac Enverge concept : enverge et contre tous - En direct du Mondial de l'auto 2018
Gac Enverge concept : enverge et contre tous - En direct du Mondial de l'auto 2018

 

En 2017, le constructeur a produit 508 000 voitures. Si l’entreprise est encore méconnue en Europe, un positionnement milieu et haut de gamme a fait d’elle un des leaders du marché chinois. En Europe, GAC Motor envisage d’abord une arrivée avec un véhicule thermique mais le groupe a des objectifs ambitieux, un peu trop peut-être, dans le véhicule électrique. En janvier 2019, l’entreprise doit ouvrir une usine pour produire 200 000 voitures électriques chaque année et lancer deux nouveaux modèles par an. A suivre.

J'aime

La face avant expressive.
La face avant expressive.

Je n'aime pas

Les portes en élytre disgrâcieuses.
Les portes en élytre disgrâcieuses.

 

L’instant Caradisiac : la langue de Molière

Gac Enverge concept : enverge et contre tous - En direct du Mondial de l'auto 2018

Une fois de plus la langue française prête à sourire quand au nom de baptême d’une voiture. Après l’e-tron d’Audi, l’Enverge de GAC. Le plus amusant, c’est que l’Enverge est exposé en face de l’EQ de Mercedes.

Portfolio (2 photos)

Gac Motor

Poursuivez votre lecture :

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (9)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

"un jour peut-être, effectuer son entrée sur le marché européen"

Au pays des bisounours oui :smile:

Par

Il est rigolo ce cafard !

Par

Sinon, j'aime assez... la planche de bord est l'antithèse des propositions Pigeot : y'a de la place pour faire du genoux à sa voisine ( voire plus ).

Portes s'ouvrant en évitant sans doute de se prendre la drache sur la tronche.

Et jolie face avant.

Par

Esthétiquement parlant, ce concept GAC Enverge est, tout compte fait, plutôt réussi.

La face avant est sympa avec ses feux venant rejoindre le monogramme et ses généreuses fentes factices. Le profil du GAC Enverge est pas mal. Plutôt dynamique, trapu, musclé. Le séant est agréable avec son monophare ultra-fin et son bouclier marqué.

Mais globalement, le GAC Enverge concept reste très classique pour un concept. Rien de vraiment novateur même si l'ensemble est agréable à l'oeil.

Le poste de conduite du GAC Enverge est, aussi, très classique. Un grand double-écran, un volant rectangulaire et des sièges semi-évidés. Mwouais, c pas mal....mais pas génial non plus.

Malgré tout, il ne faudra pas se méprendre sur l'avenir de GAC Motor. Son offensive semble ciblée et si il réussi son coup, il ouvrira la porte à tous ses petits copains.

Quant au succès, c très crédible. Après tout, il y a une quinzaine d'années, Ssangyong a investi l'Europe avec des SUV exotiques affichés à des tarifs canons. Et ses produits (Actyon, Kyron, Rexton) ont rencontrés un certain succès, à la fin de la décennie dernière.

GAC a, on dirait, la même démarche en tête. Et si il amène la ribambelle de camarades mandarins existants avec lui (ça peut se passer très vite), alors le jackpot pourrait se produire et même devenir durables car ils seront assez nombreux pour qu'on les remarquent.

Et quand viendra cette saturation du marché du à ces nouveaux arrivants particulièrement bien armés pour lutter, peut être même que certains constructeurs généralistes, les +isolés et/ou les moins attractifs devront s'incliner et se retirer du marché ou disparaître tout simplement.

Par

J adore :love:

Par

En réponse à PasDavantage

Esthétiquement parlant, ce concept GAC Enverge est, tout compte fait, plutôt réussi.

La face avant est sympa avec ses feux venant rejoindre le monogramme et ses généreuses fentes factices. Le profil du GAC Enverge est pas mal. Plutôt dynamique, trapu, musclé. Le séant est agréable avec son monophare ultra-fin et son bouclier marqué.

Mais globalement, le GAC Enverge concept reste très classique pour un concept. Rien de vraiment novateur même si l'ensemble est agréable à l'oeil.

Le poste de conduite du GAC Enverge est, aussi, très classique. Un grand double-écran, un volant rectangulaire et des sièges semi-évidés. Mwouais, c pas mal....mais pas génial non plus.

Malgré tout, il ne faudra pas se méprendre sur l'avenir de GAC Motor. Son offensive semble ciblée et si il réussi son coup, il ouvrira la porte à tous ses petits copains.

Quant au succès, c très crédible. Après tout, il y a une quinzaine d'années, Ssangyong a investi l'Europe avec des SUV exotiques affichés à des tarifs canons. Et ses produits (Actyon, Kyron, Rexton) ont rencontrés un certain succès, à la fin de la décennie dernière.

GAC a, on dirait, la même démarche en tête. Et si il amène la ribambelle de camarades mandarins existants avec lui (ça peut se passer très vite), alors le jackpot pourrait se produire et même devenir durables car ils seront assez nombreux pour qu'on les remarquent.

Et quand viendra cette saturation du marché du à ces nouveaux arrivants particulièrement bien armés pour lutter, peut être même que certains constructeurs généralistes, les +isolés et/ou les moins attractifs devront s'incliner et se retirer du marché ou disparaître tout simplement.

Ben dis donc, tu aimes écrire !

Par

En réponse à v_tootsie

Ben dis donc, tu aimes écrire !

En fait il aime tout !

Même les Laguna.

C'est dire si il aime tout.

Par

Autant je trouve les autres modèles exposés par la marque trop communs (sauf à être vendus au prix Dacia) … autant cette auto ferait une entrée remarquée ( et remarquable) avec des tarifs canons en électrique (20 000/25 000€).

Les Chinois n'arriveront à percer chez nous que s'ils offrent des alternatives crédibles proposées à des tarifs hors concurrence. S'ils arrivent avec la grosse tête (ou de la merde) ils repartiront tête basse comme jusqu'à présent !

Par

Mais les chinois sont déjà là... on ne redonnera pas la liste des constructeurs dont ils possèdent des participations capitalistiques, quand ce n'est pas l'intégralité. Un fabricant de peuneus dit européen aussi... celui qui équipe la F1.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire